Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Un gazon à côté de la plaque ("Euro-gazon")

Un gazon à côté de la plaque ("Euro-gazon")

Il y a vraiment de quoi se la peindre en vert, non ? Si nos stades refaits de neuf pour la plupart en jettent un max, les gentils organisateurs semblent avoir oublié que le foot se joue sur une pelouse, et non sur un champ de patates ondulé sentant le moisi... Que l’UEFA impose en catastrophe de bomber un terrain en vert pour le spectacle télévisuel est affligeant, et nous ne pouvions pas laisser passer cela sans réagir.
Nous avons longuement hésité entre plusieurs jardiniers-chanteurs parmi lesquels, entre autres
- Joe Dassin, avocat des jardiniers : "On niera... où tu voudras, quand tu voudras... et l'on sèmera encore... lorsque l'Euro sera mort..."

- Claude Nougaro : "Ô pelouse, ô pelouse, ô pelouuuuuuuuuuuuuuse !"

- Daniel Guichard : "Avec sa pelouse râpée, que ce stade faisait pitié / On y glissait comme pas deux, mon Dieu "

- Jean Constantin : "Car son rêve, c'était d' voir pousser le gazon !", Jean-Marie concluant nos élucubrations par un sublime "Amazing grass" qui fut hélas recalé à l'oral (cette herbette en avait l'air, dommage).

Tout cela pour interviewer finalement le Jacques Brel des bonbons (plutôt la version de 1967, je pense). Un conseil : cramponnez-vous bien, ça dérape sur cette maudite pelouse...

 

 

Tags : Football Euro 2016



Réagissez à l'article

2 réactions à cet article


  • 2 votes
    Rhadamanthe Rhadamanthe 23 juin 14:52

    Pour bien jouer, la qualité de la pelouse reste indispensable...


    

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès