• dimanche 20 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV

Conférence d’Etienne Klein à propos du possible dépassement de la vitesse de la lumière par les neutrinos

5 votes
par Indépendance des Chercheurs (xxx.xxx.50.248) 22 octobre 2011 11:09
Indépendance des Chercheurs

Les publicités médiatiques dans cette affaire paraissent d’ailleurs très "orientées". Voir cet autre article dans notre blog La Science au XXI Siècle :
 

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/10/13/vitesse -de-la-lumiere-opera-et-superbradyons-iii.html


Vitesse de la lumière, OPERA et superbradyons (III)


Le 13 octobre, la Fête de la Science commencée la veille se poursuit. Mais la Science fait-elle vraiment la fête ? L’Alsace s’interroge sur la « crise des vocations », alors que La Voix du Nord commente : « Pauvre science ». Certes, France Soir écrit « La Fête des sciences célèbre ses 20 ans ! » et L’Express invite : « Menez l’enquête pour la Fête de la science ». Mais la dégradation progressive de l’ambiance au sein des institutions scientifiques françaises s’exprime, par exemple, par la chute de plus en plus inquiétante de la participation des scientifiques aux élections professionnelles. Ou par l’arrêt de fait, depuis deux ans, des activités de la Coordination dite des « laboratoires en lutte » au bénéfice de transactions et de réunions restreintes aux directeurs de laboratoire et aux « membres d’instances », laissant de côté la grande majorité des chercheurs et des autres personnels de la recherche. Même le Prix Nobel de Jules Hoffmann (70 ans) ne change pas le constat des ravages causés par la politique appliquée depuis plus de vingt-cinq ans et qui a considérablement affaibli des organismes publics comme le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). La manière sensationnaliste, hâtive et peu fondée dont ont été rédigés les communiqués officiels sur les résultats récents d’OPERA à propos de la possibilité d’un neutrino dépassant la vitesse de la lumière, est-ce autre chose qu’une tentative de masquer la réalité et la gravité de cette crise ? En même temps, certains comportements au sein de la recherche et de l’information scientifique françaises paraissent très contestables et contraires à l’intérêt général. C’est le cas, par exemple, du silence institutionnel gardé sur le travail récent de notre collègue Luis Gonzalez-Mestres, pourtant chercheur au CNRS, concernant les possibles incompatibilités du résultat annoncé par OPERA avec l’ensemble des données phénoménologiques bien établies en Astrophysique et en Physique des Particules. Alors qu’un journal comme Le Monde fait une importante publicité d’un travail concurrent, de portée moins importante, du Prix Nobel US Sheldon Glashow (avec Andrew G. Cohen, qui n’est pas, non plus, mentionné). En réalité, les idées générales de ce type d’approche critique avaient déjà été exposées par Gonzalez-Mestres la veille de la parution de son deuxième article plus détaillé diffusé en même temps que celui de Cohen et Glashow. Les sources d’information de l’article de David Larousserie dans Le Monde « Neutrinos plus rapides que la lumière, une illusion d’optique ? » paraissent donc regrettablement incomplètes ou biaisées.

[la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/10/13/vitesse -de-la-lumiere-opera-et-superbradyons-iii.html ]

 


Cordialement


Le Collectif Indépendance des Chercheurs

http://science21.blogs.courrierinternational.com/

http://www.mediapart.fr/club/blog/Scientia


Ecrire un commentaire Faire un don

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Réclame
Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération