Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS


En réponse à :

1 vote
Par Fabien07 (---.---.---.143) 24 mars 2012 09:32

Effectivement ce qui sépare profondément les capitalistes néo-libéraux de la plupart des humanistes opposés au capitalisme c’est le sens...

Si le sens de la vie c’est de poursuivre ses intérêts personnels et de grappiller un peu de bonheur pour soi-même et son entourage immédiat, alors soit.

Si le sens de la vie c’est d’être au service de ce que l’on croit bon et juste, de la beauté et de la vie, alors on a des raisons d’être farouchement opposé au capitalisme.

Dire que le capitalisme néo-libéral fonctionne, que sa validité a été "testée et approuvée", c’est un mensonge, pure propagande. La question que je poserais moi c’est : pour qui est-ce que ça fonctionne ? Quels sont les présupposés de ces deux idéologies complémentaires ? Y a-t-il la moindre base scientifique à ces théories fumeuses ?

J’attends toujours de rencontrer un youpie vraiment épanouis et heureux.... Pour l’instant ceux que je croise traversent tous une crise du sens.

Ça vous laisse perplexe ? Jetez donc un œil à ce qu’en disent certains chercheurs en sciences-sociales :

* A Theory of Human Motivation (A. H. Maslow)

* Altruism can rule the day (S. Juan)

* The Abundance effect : unethical behaviour in the presence of wealth (F. Gino & L. Pierce)

* La croissance ne fait pas le bonheur : les économistes le savent-ils ? (I. Cassiers & C. Delain)

J’en ai une trentaine comme ça ^^

Ça change de Friedman et Hayek, non ? Il faut lire de tout pour comprendre...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON