Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 4 urgences pour la France

4 urgences pour la France

 

Les évènements tragiques de 2015 montrent la nécessité de stopper la désintégration en cours et d’accroître notre capacité à agir. Il nous faut :

  1. Refuser de laisser le chômage gangréner notre société et l’éducation ne plus être le ciment du vivre ensemble,
  2. Refonder nos institutions pour ne plus laisser les coûts déraper, et notre souveraineté et notre marge de manœuvre être entamées,
  3. Converger vers nos voisins européens pour construire avec eux des politiques communes car nous ne pourrons pas faire face seuls aux enjeux et risques mondiaux,
  4. Associer la jeunesse et les citoyens pour cesser d’avoir des politiques coupés de la société réelle et incapables de changer ce qui devrait l’être.

Il est plus que temps d’agir. "2017 : Le réveil citoyen" est tout à la fois un invitation à cette prise de conscience, une amorce de diagnostic et une proposition de chemin pour agir.

 

Alexandre Jardin avec son mouvement Bleu Blanc Zèbre en appelle à voir se multiplier les faizeux. Avec "2017", j’en appelle à une transformation réelle et profonde de nos institutions collectives pour libérer tous les faizeux, et multiplier la puissance et l’efficacité de chacun d’eux.

 

Chiche ?

 

https://youtu.be/t9LX6WAdo_k?list=PLKXwb_XClpE2p96nBlKCnK7UOoCOhgp9W

 

Tags : France Politique Société Chômage Citoyenneté



Réagissez à l'article

39 réactions à cet article


    • 2 votes
      lancelot 27 janvier 13:21

      "Après avoir été rapporteur de la Commission Efficacité de la Dépense Publique"



      Et bien excellent travail monsieur Branche !
      La France est devenue un modèle de gestion des deniers publics , avec une dépense publique maitrisée et transparente , une administration humaine et soucieuse de l’interet du contribuable.
      Non vraiment bravo, nous n avons pas l’impression que nos impots ont servi a rémunerer un enième "expert" dont les conseils ne seront jamais suivi par les politiques.

      Plus sérieusement vos recommandations pour 2017 sont louables et a vrai dire tellement abstraites qu’elles sont difficilement contestables . C’est ca les francais : des gens capables de faire une dissertation sur la météo du jour , mais pour ce qui est du concret , de l’action c’est walou ,zero, niet, peanut ..
      Je peux vous proposer des mesures concrets pour completer votre tableau : suppression de la double nationalité , interdiction du voile dans l’espace public donc la rue ,interdiction des fonds etrangers dans les mosquées, expulsion des imams etrangers ,interdiction de preches en arabe, suppression du regroupement familial , retour au droit du sang etc..



      • vote
        Robert Branche Robert Branche 27 janvier 17:45

        @lancelot
        Tout d’abord je n’ai été rémunéré par personne : la rédaction de ce livre ainsi que mon investissement dans Nous Citoyens sont bénévoles. Donc pas d’inquiétude à avoir de ce côté là pour les deniers publics ! smiley

        Mes recommandations ne sont abstraites que parce qu’elles sont là extrêmement résumées, et en fait des têtes de chapîtres qui sont détaillées dans mon livre et traduites en propositions concrètes et précises.

        J’aurai l’occasion de revenir plus en détail avec d’autres vidéos (cette centrée sur un sujet), des articles et aussi au sein de mon blog (www.neuromonde.fr).

        Quant à ce que vous proposez, cela ne rejoint vraiment pas ce que je recommande !


      • 1 vote
        tousensemble tousensemble 29 janvier 10:04

        @Robert Branche

        monsieur le branché

        vous tombez bien car en france ce qui "merde" ce sont les directions politiques ou économiques

        les élus sont corrompus et cumulent il y en a 10 FOIS trop

        les cadres idem dans le public ou privé 1 CADRE POUR 3 SALARIES

        les ingenieurs touchent entre 2 ET 2500 EUROS donc 100000 partent ( PAR AN )

        comme "expatriés" )

        7 MILLIONS DE CHOMEURS 6 MILLIONS DE MAL LOGES

        5000000 DE TRAVAILLEURS PAUVRES DONT CERTAINS DOIVENT CHOISIR

        ENTRE SE NOURRIR ET SE LOGER

        1 MILLION DE LOGEMENTS INSALUBRES MAIS LOUES §§

        RESUMONS LA FRANCE EST LE PAYS QUI PAYE LE MOINS SA RELEVE DEMI PAYE ET DOUBLE LOYER !!!!!!!!!!!!

        MAINTENANT VOUS ETES BRANCHES AVEC LES SANS-DENTS !!!


      • vote
        lupus lupus 27 janvier 13:23

        Nous citoyens à eu comme président jean marie cavada, européiste convaincu . Il est président du mouvement européen-France depuis décembre 2011.
        Pour ma part je doute que vous apportiez autre chose que la même complicité politique destructrice que l’ump et le ps.
         Encore et toujours le fumeux :"il nous faut une autre europe" .
        Je vous propose de rejoindre mon mouvement : "Nous du Village Gaulois" pour laver votre honneur cher monsieur.


        • vote
          Robert Branche Robert Branche 27 janvier 17:47

          @lupus
          L’épisode Cavada est clos.

          Quant à votre proposition de revenir à un village gaulois, cela est impossible dans le monde qui est nôtre. J’ai l’occasion de revenir en détail dans mon livre sur ce point.

          Ce qui ne veut pas dire qu’il vaut garder l’Europe telle qu’elle est, mais que la France ne s’en sortira pas tout seule : nous n’avons pas de potion magique et aucune palissade n’a de sens. Laissons le village gaulois à Astérix smiley


        • vote
          lupus lupus 27 janvier 19:49

          @Robert Branche
          "revenir à un village gaulois, cela est impossible dans le monde qui est nôtre." cette impossibilité avouée est une exigence de la finance , du monde financier.

          "la France ne s’en sortira pas tout seule" se sortira de quoi au juste ? de la concurrence sauvage rendue possible par l’ouverture financière totale ?

          "aucune palissade n’a de sens." mes palissades n’ont pas de sens mais ont des portes. Venez manger un bout de sanglier mr Branche il vous faut un retour aux racines.

          je vous recommande l’excellent jacques Fradin en salon vidéo.


        • vote
          lupus lupus 27 janvier 21:57

          @Robert Branche
          je suppose que l’otan vous va comme un gant, et que l’europe peut accueillir son grand ami turc.

          Voici ce que révèle le ministre israélien de la défense :"L’Etat Islamique a profité de l’argent turc pendant très très longtemps....La Turquie a permis aux djihadistes de passer d’Europe en Syrie et en Irak, et dans l’autre sens. J’espère également que cela s’arrêtera (...) Cela dépend du gouvernement turc de décider s’il veut coopérer dans la lutte contre le terrorisme. Ce n’est pas le cas jusqu’ici".

          aucune palissade n’a de sens !


        • vote
          Robert Branche Robert Branche 27 janvier 22:43

          @lupus
          Non l’Otan ne me va pas comme un gant car précisément nous avons un déficit d’Europe et que nous "sous-traitons" en grande partie notre politique internationale aux USA.

          Vouloir plus d’Europe c’est d’abord recréer un "noyau dur" avec nos voisins immédiats (Allemagne, Belgique et Pays-Bas notamment), et certainement accélérer une ouverture quelconque, comme avec la Turquie.


        • vote
          tousensemble tousensemble 29 janvier 10:12

          @Robert le Branché

          VOUS AMI DE CAVADA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          mettez donc les pieds sur le terrain ou le 15 du mois les supermarchés sont presque vides par cause de fins de mois difficiles combien de salariés n’ont plus NI CB NI

          CHEQUIER ??? DEMANDEZ A VOS AMIS BANQUIERS RIPOUBLICAINS !!  !!!!!!!!!!!

          non mr vous n’etes pas"branché " avec le TERRAIN


        • vote
          Teteboisee Teteboisee 29 janvier 18:54

          @lupus

          "je vous recommande l’excellent jacques Fradin en salon vidéo"

          merci pour cette indication, une introduction vivante et stimulante au concept d’économie.


        • 2 votes
          MinTakA MinTakA 27 janvier 13:38

          Je n’ai rien contre vos idées, bien au contraire. Je partage votre désir de créer une France meilleure.

          J’ai juste une question :

          Comment allez-vous faire pour mettre en place ces 4 points si vous ne vous attaquez pas à l’origine du mal ?

          Tout le monde sait que le vrai pouvoir n’est pas politique et je ne vous apprends rien en affirmant que le pouvoir qui contrôle aujourd’hui le monde entier est le pouvoir économique, c’est à dire financier.

          Personnellement, je ne pense pas que vous puissiez faire quelque chose... parce que vos idées ne leur permettent pas de s’enrichir encore plus.

          Cordialement.


          • vote
            Robert Branche Robert Branche 27 janvier 17:49

            @MinTakA
            Non je ne partage pas votre affirmation : beaucoup est de la responsabilité du politique, et notamment celle de s’organiser pour constituer un contre-pouvoir face à la finance. Ceci impose de chercher des solutions qui dépassent le cadre français.


          • 2 votes
            Zatara Zatara 27 janvier 18:34

            @Robert Branche
            Ceci impose de chercher des solutions qui dépassent le cadre français.

            A moins d’une catastrophe commune, pas de solution commune. Et je m’étonne que certains croient encore en l’ONU même sans barbe blanche et sans habits rouge...


          • vote
            Robert Branche Robert Branche 27 janvier 18:36

            @Zatara

            C’est un défi, mais il ne peut y avoir de réponse strictement nationale dans un monde qui est devenu largement global. 

             Et je ne crois plus au Père Noël depuis longtemps ... mais surtout ne le dites pas à mes petits-enfants ! smiley


          • 2 votes
            Zatara Zatara 27 janvier 23:18

            @Robert Branche
            il ne peut y avoir de réponse strictement nationale dans un monde qui est devenu largement global.

            Et les français l’ont bien compris.... A quoi cela sert il de voter pour des représentants nationaux dans ce cas ? smiley. En tous cas, vous êtes courageux de vous présenter sur ce forum, mais ne vous étonnez pas si vous prenez pour toute la clique des politichiens. C’est peine perdu que de vouloir rattraper la chose par les réseaux sociaux.


          • vote
            Robert Branche Robert Branche 28 janvier 00:47

            @Zatara
            Je suis convaincu qu’il est toujours utile de débattre, y compris et surtout en des lieux qui ne partagent pas mes idées. 


          • 1 vote
            Zatara Zatara 28 janvier 01:40

            @Robert Branche
            c’est le problème avec les optimistes, c’est qu’il ne voit que le débat là ou ça sent déjà le sapin depuis Maastricht...Vous savez, il y a débat aussi au Parlement européen. Le problème n’est pas le débat, mais bien dans quelles conditions le débat à lieu. Autrement dit avec quelles latitudes peut-on espérer apporter des réponses et les appliquer ? Si vous croyez que la politique peut quelque chose de nos jours, je vous dirait de changer de métier et de faire de la finance. Ou à la rigueur lobbyiste, vous pourrez toujours essayer de faire le va-et-vient si vous êtes élu smiley


          • vote
            Zatara Zatara 28 janvier 01:43

            @erratum

            je vous dirai


          • vote
            pegase pegase 27 janvier 14:39
            1. Refuser de laisser le chômage gangréner notre société et l’éducation ne plus être le ciment du vivre ensemble,

            Bonjour,

            Il n’y a pas d’autres solution que celle de revenir à l’état de nos frontière avant 2005, c’est à dire : contrôle des entrées de marchandises provenant de l’étranger avec taxation ajustée afin de parvenir au juste équilibre des échanges avec ce pays ...


            1. Refonder nos institutions pour ne plus laisser les coûts déraper, et notre souveraineté et notre marge de manœuvre être entamées,

            Il serait suffisant de seulement lutter contre la corruption, et donc les détournements de fonds publique, monnaie courante dans notre beau pays ..


            1. Converger vers nos voisins européens pour construire avec eux des politiques communes car nous ne pourrons pas faire face seuls aux enjeux et risques mondiaux,

            Pour notre plus grand malheur c’est déjà le cas  smiley ... vous voulez nous refourguer ce qui a fait notre misère depuis 2005 ?


            1. Associer la jeunesse et les citoyens pour cesser d’avoir des politiques coupés de la société réelle et incapables de changer ce qui devrait l’être.

            Associer la jeunesse et les citoyens du pouvoir politique ???

            Si c’est ça que vous voulez dire, alors dans un petit pays qui se nomme "la Suisse" ils appellent ça la démocratie participative ... ou démocratie directe ..... 


            • vote
              pegase pegase 27 janvier 14:43

              @pegase
              Associer la jeunesse et les citoyens au pouvoir politique ???


            • vote
              Robert Branche Robert Branche 27 janvier 17:53

              @pegase
              1. Non je ne crois pas à votre idée qui est impossible à mettre en oeuvre dans notre monde actuel où la quasi totalité des biens sont assemblés en un lieu, mais avec des composants multiples, venant de bp d’autres endroits. Tout est trop entremêlé.

              2. Oui il faut lutter contre la corruption, mais il faut aussi réorganiser les systèmes publics non pas pour les démanteler, mais pour supprimer les dépenses inutiles. Une image : comme les lampes LED éclairent sans chauffer, il nous faut des systèmes publics qui ne gaspillent pas.

              3. Non la convergence avec nos voisins n’est pas faite : les systèmes fiscaux et sociaux sont différents notamment.

              4. Oui l’idée est bien d’aller vers une démocratie de type Suisse cad avec le développement notamment de démocratie directe.


            • vote
              pegase pegase 27 janvier 19:38

              @Robert Branche

              1. Non je ne crois pas à votre idée qui est impossible à mettre en oeuvre dans notre monde actuel où la quasi totalité des biens sont assemblés en un lieu, mais avec des composants multiples, venant de bp d’autres endroits. Tout est trop entremêlé.


              Que racontez vous ? J’achète des fournitures provenant d’un peu partout pour ensuite fabriquer en France, c’était comme ça déjà avant 2005, et c’est toujours comme ça pour ce qui concerne les fournitures qui ne proviennent pas du marché européen ...

              La seule différence c’est qu’il faudra se taper des frais de douanes avec les autres pays de l’UE (comme avant), pour moi ce n’est vraiment pas un problème... Ce qui pose problème pour le chômage c’est JUSTEMENT que nos frontières soient grandes ouvertes et les délocalisations possibles, tout cela est stipulé dans l’article 63 du TFUE, le grand responsable du chômage de masse ..

              https://www.youtube.com/watch?v=IqwO9k4pyyE


              Vous n’êtes pas réaliste, comment voulez vous que les fabricants les français s’alignent avec les pays de l’Est, avec des salaires de 180 € en Roumanie (le fabriquant de brosses industrielles vers chez moi a délocalisé en Roumanie) , 500 € en Pologne ou Hongrie, 300 en macédoine .. On ne peut pas les concurrencer, C’EST IMPOSSIBLE ...

              Du reste à cause de la balance commerciale de l’Allemagne qui est globalement bénéficiaire par rapport à la Chine, ils nous imposent des taxes douanières Chine => Europe très faibles , dans les 2,8 % pour les produits courant, c’est de la pure folie, on est concurrencé par des chinois qui font sous traiter en Corée du Nord pour 30 € par mois ...... Il faut arrêter ce délire, sinon on va tous crever !!!


            • vote
              pegase pegase 27 janvier 20:06

              @Robert Branche

              3. Non la convergence avec nos voisins n’est pas faite : les systèmes fiscaux et sociaux sont différents notamment.


              Ah parce que vous croyez que les autres pays vont s’aligner sur les plus de 60 à 80% de charges en tout genres (RSI, Urssafs,CFE, IR) prélevés sur nos bénéfices ? smiley

              ça ne risque pas d’arriver je peux vous le garantir .. et nous de s’améliorer ..


            • vote
              Robert Branche Robert Branche 27 janvier 22:44

              @pegase
              C’est précisément pourquoi nous devons d’abord mettre de l’ordre dans nos institutions collectives, et mettre fin aux gaspillages publics


            • vote
              pegase pegase 28 janvier 02:22

              @Robert Branche

              Pour ce qui concerne le rétablissement de nos taxes et contrôle d’imports aux frontières (ce que les européistes nomment "fermer les frontières") Il vous faut de toute URGENCE visionner les 4 premières vidéos ici .. Où l’on apprend qu’il délocalisent même le secteur tertiaire, à terme on vivra vraiment très mal si on ne sort pas de toute urgence de l’UE, de l’euro, et de l’Otan ...

              http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/made-in-france-ou-une-france-sans-52005


            • 3 votes
              Heptistika Heptistika 27 janvier 18:44

              Mouais, un énième néolibéral de cabinet venant nous culpabiliser en nous expliquant qu’il faut "une autre Europe".


              Merci d’être passé, à la revoyure.

              • vote
                Robert Branche Robert Branche 27 janvier 18:51

                @Heptistika
                Et merci à vous en retour smiley


              • vote
                el pepe el pepe 28 janvier 03:27

                Il a raison le Monsieur sur ses 4 points, mais malheureusement j ai peur que l urgence soit tout autre ...
                On verra comment reconstruire le pays après, mais il s agit de sauver sa peau avant tout.
                Mise en œuvre de mesures innovantes en environnement incertain, eh eh eh ... sorry


                • vote
                  Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 janvier 11:44

                  Bonjour Docteur, ce patient, Mr. François, réagit très mal à son traitement à base de CEE.
                  Ha oui ? Alors doublez la dose infirmière... Il finira bien par guérir.

                  .
                  Par contre je suis d’accord pour évoluer politiquement vers une forme de démocratie directe inspirée de la Suisse mais adaptée à la France. Problème : Comment virer délicatement les morbacks qui s’accrochent au poil de couilles qui s’appelle l’Elysée sans arracher la peau qui va avec ?
                  .
                  Et comment faire accepter ce changement radical aux syndicalistes, royalistes, nationalistes et autres souverainistes et internationalistes immigrationistes internationalistes plus ou moins retranchés dans les deux extrêmes de l’échiquier politique sans parler des drogués du clivage fictif droite/gauche ?
                  .
                  Va falloir s’armer de patience j’ai l’impression.
                  .
                  Et puis le chômage, l’économie des citoyens, l’harmonie sociale c’est bien joli, mais la cause nationale de notre gouvernement très compétent, c’est l’antisémitisme, le reste n’est que très secondaire, voire accessoire et par conséquent, ça peut bien attendre les calendes grecques pour des soucis aussi mineurs que le bien être des gueux qui sont décidément bien bruyants et revendicatifs. Il leur reste de la brioche, aux sans dent, je crois, alors de quoi se plaignent ils encore ?


                  • vote
                    Robert Branche Robert Branche 28 janvier 11:50

                    @Gaston Lagaffe
                    1. Je ne propose pas de doubler le traitement mais die refonder nos institutions en les décentralisant

                    2. Oui la mise en place d’une démocratie de type Suisse implique une remise en cause des pouvoirs actuels en place. C’est pourquoi ceci ne pourra pas venir des partis actuels mais d’initiative comme celle de Nous Citoyens ou encore celle de JC Fromantin (http://www.territoiresenmouvement.com)


                  • 1 vote
                    tousensemble tousensemble 29 janvier 10:20

                    @Robert le Branché

                    vtre discours est de la poudre aux yeux  : de la poudre de perlinpinpin !!!!!!!!!!!!!!


                  • vote
                    tousensemble tousensemble 29 janvier 10:22

                    vtre discours votre discours 

                    les chevilles ca va ?????


                    • vote
                      Zatara Zatara 29 janvier 10:40

                      1/Refuser de laisser le chômage gangréner notre société et l’éducation ne plus être le ciment du vivre ensemble

                      Oui, oui, moi aussi je refuse. Il suffit de refuser des choses aujourd’hui pour que ça s’arrête de fait, et c’est d’ailleurs très pratique. Mon programme économique est simple, ensemble, refusons

                      2/Refonder nos institutions pour ne plus laisser les coûts déraper, et notre souveraineté et notre marge de manœuvre être entamées,

                      Le problème, c’est que la France est un pays irréformable. La vérité, c’est que c’est non pas le peuple qui s’y refuse, c’est l’ETAT qui est irréformable. Quand on voit comment sont voté des lois en catimini pour tout ce qui concerne le train de vie des députés, des sénateurs, etc, on a déjà un bon aperçu.

                      3/Converger vers nos voisins européens pour construire avec eux des politiques communes car nous ne pourrons pas faire face seuls aux enjeux et risques mondiaux,

                      Oui, ensemble faisons l’Europe

                      4/Associer la jeunesse et les citoyens pour cesser d’avoir des politiques coupés de la société réelle et incapables de changer ce qui devrait l’être.

                      Après avoir prie le pari de sacrifier la jeunesse pour une question de pognon, et puisque désormais, ils ont tout le temps, invitons les à réfléchir sur le comment vont ils gagner leurs croutes dorénavant.


                      • vote
                        Robert Branche Robert Branche 29 janvier 11:21

                        @Zatara
                        1. Effectivement il ne suffit pas de le refuser, mais il faut le transformer en actes. J’apporte de premières réponses en rupture dans mon livre. Et je travaille actuellement au lancement d’une initiative majeure dans ce domaine.

                        2. Non la France n’est pas irréformable, ce sont les dirigeants en place (tant politique que syndicaux - patronaux comme ouvriers - et media) qui ne le veulent pas.

                        3. ok donc sur l’Europe, sachant que pour moi il faut commencer à se rapprocher de nos voisins immédiats.

                        4. Non au cynisme, il s’agit d’associer vraiment par la jeunesse, y compris celle qui n’est pas laissée pour compte et qui se désinvestit de la politique


                      • vote
                        Zatara Zatara 29 janvier 12:14

                        @Robert Branche
                        Écoutez, je ne doute pas de votre motivation concernant le chômage mais faudrait quand même comprendre quelque chose : sans parler de la mascarade basé sur le cout de l’esclave et surtout sans aucun droit, mis en compétition avec le reste du monde, le seul avenir capitaliste est le robot.

                        Beaucoup de métiers originellement investi par le prolétariat vont être ENTIÈREMENT occupés par des robots. Certains métiers occupés par des hauts diplômés sont aussi dorénavant remplacés, notamment en médecine, dans le droit,etc...

                        La question du chômage est donc inutile, c’est comme regarder le doigt plutôt que la lune... Quand on étudie les tenants et aboutissants de la question économique, la compétition des 10 prochaines années ne se fait d’ors-et-déjà plus entre salariés des pays du "tiers monde", "pays émergent", etc... et salariés de l’Occident (mise à plat et compétition du prolétariat mondial en gros...) mais bien entre salariés du "tiers monde" et robot.

                        Étudiez le cout du travail et de revient d’un robot par rapport à un esclave, et comprenez qu’on ne pourra pas plus allier capitalisme et développement. Nous avons basculé sur l’effet inverse depuis un bon moment. Même si certains aspects positifs servaient de caution dans la balance pour faire perdurer LA chose...

                        Dorénavant, concernant l’Occident, ce n’est que pur destruction. Alors franchement, le discours sur le chômage.....à moins de fermer les importations et d’interdire les robots....


                      • vote
                        pegase pegase 29 janvier 14:34

                        @Zatara

                        Pas d’accord ..

                        Les robots ont effectivement envahis un petit pourcentage du volume de travail, pour aller plus loin il faut de la vraie intelligence artificielle capable de prendre des initiatives, et une mobilité qui s’apparente à celle de l’homme et à son environnement, et ce ne sera pas avant un horizon 2100 voir plus ..

                        J’ai mis mon nez dedans pour automatiser certaines tâches de mon boulot, c’est vraiment pas évident, les installations même les plus simples sont très couteuses, et l’efficacité incertaine, elles peuvent se justifier pour de gros volumes ou dans le cadre d’un monopole de production, mais pour l’heure l’ouvrier chinois ou vietnamien fait beaucoup mieux, et pour largement moins cher ...



                      • vote
                        Zatara Zatara 30 janvier 14:46

                        et encore ça, c’était en 2012 et prévu pour fin 2014...

                        encore ça :

                        http://www.zmescience.com/research/technology/chinese-factory-sacks-people-gets-robots-0523534/

                      

                      Ajouter une réaction

                      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                      FAIRE UN DON







Palmarès