• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Alain Soral : entretien de mars & avril 2013

Alain Soral : entretien de mars & avril 2013

Commentaires de l'actualité

 

Partie 1 :

 

 

Courrier d’un lecteur ; florilège de cons ; où est passée la vidéo du mois ?! ; convocations ; procès ; agressions ; gauchistes et LDJ ; menaces ; harcèlement ; agressions, la suite.

 

Partie 2 :

 

 

Nécrologies : le Parti communiste français, Daniel Darc, Ramon Dekkers, Claude Covassi, Stéphane Hessel, Hugo Chavez ; les réactions à la mort de Chavez ; Mélenchon et Cohn-Bendit ; fresque en hommage à Chavez.

 

Partie 3 :

 

 

"Démission" de Benoit XVI ; le phénomène Beppe Grillo : oui mais... ; l’aventure politique de Coluche ; Dieudonné, le Beppe Grillo français ? ; Dieudonné VS les associations.

 

Partie 4 :

 

 

"Django" & le cinéma de Quentin Tarantino ; Hollande à Toulouse et au CRIF : toujours plus bas ; le changement de statut des juifs durant le XXe siècle ; après l’homophobie, l’israélophobie !

 

Partie 5 :

 

 

Caroline Fourest décorée : une bonne nouvelle ; guerre au Mali : quel intérêt pour la France ? ; libération de Florence Cassez : une victoire diplomatique ? ; destruction de l’Armée française : corruption et coupes budgétaires ; Obama en Israël (pour ceux qui n’auraient pas compris la hiérarchie) ; viande de cheval : à qui la faute ? ; la mondialisation.

 

Partie 6 :

 

 

Le "scandale" Cahuzac ; Manif pour tous (pour la famille, pour l’amour, pour la civilisation) ; les Femen, prurits sataniques ; Oscar Pistorius (ce qu’il en reste) ; Chypre, laboratoire de ce qui attend la France ; les Printemps arabes 2 ans plus tard ; la situation délicate de l’Algérie.

 

Partie 7 :

 

 

Les antisémites malgré eux du mois (la nouvelle tendance !) : Yannick Noah, Jean-Luc Mélenchon, Gilles Bernheim ; les antisémites du mois : Arthur Schopenhauer, Paul Nizan, Marlon Brando, Simone Weil, Bobby Fischer ; les escrocs à la Shoah ; Primo Levi ; précisions sur Adolphe Crémieux ; une note d’espoir.

Tags : Alain Soral




Réagissez à l'article

120 réactions à cet article    


  • 14 votes
    L'Andalou L’Andalou 7 mai 2013 10:21

    Je n’ai regardé que la partie sur Tarantino, et je partage son point de vue.
    "Reservoir dogs", "Pulp fiction" et "Jackie Brown" sont pour moi de très grands films.
    Mais la rupture tarantinienne est intervenue avec "Kill Bill" qui est le film le plus nul que j’ai jamais vu.
    Il était d’autant plus nul que j’avais été le voir que parce que c’était Tarantino qui en était le réalisateur, je vous raconte pas l’énorme déception. Depuis, je n’ai plus revu un seul film de lui ("Inglorious Basterds" et "Django Unchained"). Je n’ai pas de temps à perdre avec ça.


    • 13 votes
      Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 mai 2013 10:27

      Je pense également que Tarentino est un "faiseur". Ces films sont plutôt bien réalisés, mais comme de longs films publicitaires. C’est efficace pour maintenir l’attention, c’est excitant parce que c’est pervers, mais c’est plutôt vide de sens et ça ne nourrit pas l’âme. 


    • 1 vote
      L'Andalou L’Andalou 7 mai 2013 10:44

      Dans "Kill Bill", ce sont les dialogues qui posent problème.
      La tenue d’Uma Thurman dans le film fait penser au "Jeu de la mort" de Bruce Lee. "Le jeu de la mort" est un film moyen, car Bruce Lee ne joue pas dans la première heure du film. Mais les scènes de combat, à la fin, sont anthologiques, et il n’y a pas de dialogues. Et la musique aussi, est adaptée aux circonstances. Fin bref, rien que pour les scènes de combat, je dirai que "Le jeu de la mort" est un des plus grands films de l’histoire.


    • 7 votes
      Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 mai 2013 11:14

      Les films avec Bruce Lee sont tous assez mal réalisés, et pourtant ils ont un charme indéniable. Leur valeur tient à la présence magiquement cinématographique de Bruce Lee, qui invente un certain type de cinéma "d’action" et une certaine façon d’être "acteur" (au sens de montrer ses actions). Etrangement, Bruce Lee renoue avec le cinéma muet des origines, qui était aussi composé d’actions silencieuses mais très démonstratives, de gestes expressifs et de grimaces ostensibles. 


    • 12 votes
      schwitters3 schwitters3 7 mai 2013 21:47

      Inglorious Basterds est innommable, c’est une souffrance de voir un film nazi s’évertuant à détruire des nazis !....J’adore Pulp fiction (j’aime les séries b), comment un même réalisateur peut-il faire des choses si différentes ?! 


    • 4 votes
      maQiavel machiavel1983 8 mai 2013 11:48

      Concernant Django, j’ai adoré le personnage d’oncle Tom que Samuel Jackson a joué ...

      L’esclave qui est plus soucieux et conscient des intérêts de son maître que le maître lui même c’est assez incroyable, il est en quelque sorte une personnification du système esclavagiste. Un peu comme certains salariés qui sont des personnifications du capital ...le syndrome du larbin dans toute sa splendeur !


    • 7 votes
      Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 mai 2013 10:39

      Pourquoi Soral répète-t-il toujours que Val a eu pour ami un nommé Font (avec lequel il composait effectivement un duo comique), condamné pour pédocriminalité ? Je trouve à chaque fois que c’est stupide et vain. Val peut être critiqué sur ses propres actes, ses propres propos... Pourquoi évoquer les crimes de ses amis ou anciens collaborateurs ? On trouverait peut-être, en cherchant bien, des anciens amis de Soral qui ont aussi commis des actes peu glorieux. 

       


      • 3 votes
        Shade 8 mai 2013 08:17

        Qui se ressemble...

        Dis-moi qui tu fréquentes...


      • 5 votes
        Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 8 mai 2013 09:53

        Val a cessé de "fréquenter" Font quand celui-ci s’est révélé être ce qu’il était. Mauvais procès. Il est plus sain de reprocher à Val ses écrits et ses prises de positions, et pour ça, il y a de quoi faire !


      • 12 votes
        Hijack ... Hijack 7 mai 2013 11:18

        J’ai déjà visionné 3 vidéos hier soir très tard ...
        .
        Comme d’hab, excellent en général, malgré quelques petits désaccords de rien du tout ...
        Par ex. , je considère perso, Dieudo bien au-dessus de Beppe Grillo, à tous les niveaux ...
        Je n’aime pas Caron, mais je défendrai pas l’auteur de la France Orange Mécanique ... Obertone ... qui me semble juste au-dessus de la V. Genest.


        • 3 votes
          Al West Al West 7 mai 2013 11:48

          Je ne comprends pas que tout le monde attende les vidéos du mois de Soral. Il est à mon sens bien plus intéressant quand il organise des conférences en collaboration avec d’autres intervenants ou quand il propose des conseils de lecture.
           
          Beaucoup de redites, pas d’analyses véritablement poussées de l’actualité économique, financière ou internationale, bref on s’ennuie.


          • 2 votes
            maQiavel machiavel1983 7 mai 2013 12:18

            Je ne comprends pas que tout le monde attende les vidéos du mois de Soral. Il est à mon sens bien plus intéressant quand il organise des conférences en collaboration avec d’autres intervenants 


            R / Les vidéos du mois sont plus distrayante avec la post production , les animations tout ça ... c’ est du spectacle il faut dire les choses comme elle sont !
            J’ ai pas encore vu mais j’ espère que ce ne sera pas ennuyeux ...

          • 19 votes
            Gabriel Gabriel 7 mai 2013 15:51

            Peut être que tu fais partie de la minorité des "avertis".


            Mais les vidéos des dissidents permettent de mettre en exergue des questions existentiels et des solutions complètements inédites.

            Etienne Chouard sur la VRAI DEMOCRATIE création monétaire etc...
            F.Asselinau sur l’Europe, (un des derniers représentant du gaullisme)
            Dr S.Laibi bien que maladroit nous a alerté sur plusieurs sujets notamment big pharma, et le génial André Gernez concernant les maladies dégénératives.
            Henry guillemin et plus récemment Marion Sigault sur "les lumières".
            Soral sur l’actualité du moment. ("généraliste")


            Les même qui n’avaient pour distraction que top chef, on est pas couché se renseignent sur la "dissidence" .

            Mieux encore ils se remettent à lire. 
            Le petit cousin qui m’emprunte l’effroyable imposture du rap.
            Le collègue de bureau qui me parle de l’histoire de France à travers Jacques Bainville.
            L’autre qui m’a sortie la théorie de l’étalon travail "Manifeste pour briser les chaines de l’usure" (pas encore lu).



            Tous cela contribue à l’élévation des consciences qui fera que les choses changeront positivement. 

            Donc oui les vidéos sont importantes.

          • 2 votes
            Union Latine francgerminal 9 mai 2013 21:41

            Tout le monde n’a pas le temps ou bien l’argent, pour la bibliothèque qu’il nous propose.
            Je met mon casque et j’écoute en travaillant !


          • 35 votes
            borowic borowic 7 mai 2013 12:57

            J’aime bien entendre Soral taper sur le lobby Juif, il est le seul a faire ça a ma connaissance. C est toujours fait avec beaucoup d humour 

            C est un peu long mais comme toujours il y a des pépites dans sa logorrhe

            • 7 votes
              elfableo 7 mai 2013 13:25

              lobby juif ? oups ! ça t’a échappé !

              lobby sioniste , tu voulais dire .... attention, on va croire que tu es anti juif , alors que tu n’es "que" anti sioniste .... évidemment !!! 




            • 26 votes
              schwitters3 schwitters3 7 mai 2013 21:28

              elfableo si vous aviez regardé la vidéo de Soral vous y auriez entendu qu’il n’y a pas de différence entre antisioniste et antijudaïque, 99% des rabbins étant directement en accord avec le sionisme.

              Pourquoi corriger les autres quant on ne s’intéresse pas à un sujet ?

            • 25 votes
              Boom_QaBoom manu_Boom 7 mai 2013 21:38

              Merci Elfableo, c’est vrai que ça rappelle les heures les plus sombres de l’Histoire.
              Et puis si le J de CRIJF est muet, c’est pas pour qu’on l’assimile au judaïsme, quand même !


            • 13 votes
              ffi 8 mai 2013 02:33

              En fait, les choses sont un peu moins simples :
              Le judaïsme à l’origine, et toujours selon certains courants orthodoxes, était très opposé au sionisme. Le chef du judaïsme en France est le grand rabbin de France.
               
              Mais les structures qui se réclament "juives" ne sont pas judaïques, au sens religieux du terme, elles sont des structures politiques dont le but est le soutien aux membres du peuple juif, quelque soit leur foi (athéisme, judaïsme, christianisme, islamisme). Par exemple, il existe le courant du judaïsme messianique qui est un courant du protestantisme chrétien (ils reconnaissent Jésus comme messie), mais qui est réservé aux juifs et qui est très pro-sioniste.
               
              Ainsi, le CRIJF est une structure politique, au service de la défense d’une race, la race juive.
              De même en est-il du congrès juif mondial.
               
              Maintenant, c’est encore plus confus lorsque l’on prend les considérations de Shlomo Sand sur le sujet : il n’y a pas vraiment de peuple juif, au sens de race, puisque diverses ethnies se sont converties au judaïsme
               
              Donc on se demande quelque peu ce que défendent les structures juives, puisqu’il n’y a pas de race juive, et qu’elles ne relèvent pas du judaïsme comme elles défendent autant des athées, des chrétiens, des judéens, des musulmans, des lucifériens, du moment qu’ils sont juifs d’ascendance (réelle ou supposée).
               
              Déjà qu’un lobbyisme fondée sur la race (réelle ou supposée) me semble peu pertinent.
               
              Mais surtout, quand on dit "juif", on dit quelque chose de vraiment très ambigu.
               
              Donc, il faut se contenter de regarder les structures politiques qui se réclament comme telle et en exigent une sorte de rente politique.


            • 5 votes
              Union Latine francgerminal 9 mai 2013 21:44

              là tu as du être servit, parce que cette fois ci je trouve qu’il est allé très très loin.

              je pense même à me le repasser une deuxième fois tellement que ça fait du bien aux oreilles.

              J’espère qu’il n’aura pas trop d’ennuis avec cette vidéo


            • 5 votes
              Socarate 7 mai 2013 13:39

              Haaaa !! Notre bon révolutionnaire sur canapé préféré est de retour !!

              Alors qu’est ce qu’il doit se faire remboursé par ses groupie ce mois ci pour qu’il se tape encore tout ce travaille et ce GROS risque de dissident indéboulonnable ?


              • 2 votes
                Pyrathome Pyrathome 7 mai 2013 14:41

                Le retour du jedi.....smiley


                • 9 votes
                  Vla l'Jean Jean Valjean 7 mai 2013 17:06

                  Soral mériterait un mur du con pour lui seul, mais ça va être dur de trouver un mur à sa mesure.
                  Peut-être l’arche de la Défense ou bien le mur des lamentations, vu que son pote Piero semble avoir des entrées là bas...


                • 30 votes
                  schwitters3 schwitters3 7 mai 2013 21:22

                  Comment faites vous pour l’écouter en le traitant de con...c’est pas un peu con des fois....

                  Bientôt des concours de con, cad sans aucun argumentaire
                  Qui va gagner, qui va être le discours le plus pauvre ? Soral ? "Valdejean" ?

                • 7 votes
                  Vla l'Jean Jean Valjean 8 mai 2013 12:36

                  Cela fait longtemps que je n’argumente plus mes critiques de Soral, car je n’ai pas que ça à faire...
                  Je ne vais pas passer des heures à tenter de convaincre des adeptes abrutis.
                  Rien qu’en l’écoutant 5 minutes, je pourrais y passer une heure à décortiquer ses propos, tant son spectacle manipulatoire est flagrant pour qui s’intéresse un peu à la manipulation mentale...
                  De toutes façon c’est toujours pareil : Dans son Show-monologue nombriliste et auto-satisfait, il distribue les bons points (pour ses proches) et les mauvais points + les insultes pour les autres. quelques petites analyses bien pensées afin de fourguer ses conclusion toujours binaires et puantes : C’est de la faute des Satano-Talmudo-Soinistes-Francs-Macs, mais surtout, les Juifs, les Juifs, les Juifs... (ça plait à sa niche de marché de jeunes muslims analphabètes et autres gros frustrés limités et mis sur la touche de la société)
                  Le tout, de plus en plus saupoudré de propos religieux, superstitieux et de prophéties dignes de madame Soleil... Le cerveau déjà bien embué de ses adeptes s’en trouve alors encore plus obscurci par tout ce purin verbal.

                  Comme me disait un neveu :
                  "Les mecs qui ne se rendent pas compte par eux même que Soral est une crevure,
                  y’a pas grand chose à en tirer."


                • 29 votes
                  Anaxandre Anaxandre 8 mai 2013 14:40

                   Vous avez raison : osez dénoncer un soi-disant pouvoir extraordinaire de certaines élites communautaires juives sur les médias, la politique et l’économie de l’occident (au minimum) est vraiment le fait d’une crevure qui "ne mérite pas d’être sur terre" !


                • 26 votes
                  Anaxandre Anaxandre 8 mai 2013 15:19

                  ..."QUAND MÊME !"

                    smiley smiley smiley


                • 8 votes
                  Vla l'Jean Jean Valjean 8 mai 2013 17:27

                  Allez y mollo avec votre script à auto-plusser, car ça en de devient vraiment ridicule...


                • 23 votes
                  Anaxandre Anaxandre 8 mai 2013 17:53

                   En matière de ridicule vous êtes un spécialiste, tant il est vrai que chacun de vos commentaires en est un échantillon de choix.


                • 5 votes
                  Vla l'Jean Jean Valjean 8 mai 2013 19:58

                  Prout, Prout !


                • 3 votes
                  schwitters3 schwitters3 9 mai 2013 14:47

                  @Jean Valjean, ce que vous dites est en partie vrai, vous semblez bien le connaître jusque dans ces histoires avec son association...le problème est que sa position le mène à une paranoïa plus ou moins justifiée, j’ai remarqué les mêmes travers que vous mais d’un autre côté Soral fait des recherches qui une fois exprimée, ne peuvent que lui mettre des tas de gens à dos...Lire Soral peut mener à se faire casser la gueule comme vous le savez (dans la librairie)...et oui, il transforme cette agressivité en un genre de capitaine de groupe un peu ridicule mais qui se comprend vu la situation..

                  Si Soral est nul pourquoi continuez vous à le fréquenter sur le net et à participer à cette réalité ?
                  On n’a pas besoin de vous pour comprendre les défauts du personnage, c’est vous qui êtes d’une grande prétention à croire que les autres n’ont pas d’esprit critique ! C’est même du culot...pour une production pas loin de zéro...
                  C’est lourd de voir ces chamailleries comme si le monde allait changer ici ! 

                • 4 votes
                  Union Latine francgerminal 9 mai 2013 22:27

                  oui en effet, on peu suivre et apprécier Soral tout en ayant un œil critique.


                • 3 votes
                  Vla l'Jean Jean Valjean 10 mai 2013 13:29

                  Désolé mais à part 2-3 exceptions, je ne perçois pas vraiment de regard critique dans le troupeau d’adeptes qui vient régulièrement brouter dans le coin.
                  Bon certains commencent à se rendre compte de l’arnaque avec tous les sites marchands de pinard, de produits bio vendus 2 x plus chers que dans n’importe quel boutique bio, le site survivaliste marchand à la con... Ansi que les individus franchement louches qui gravitent autour du Maître.
                  -
                  Maintenant je sais depuis longtemps que Soral ne dit pas que des conneries et que sa propagande (comme toutes les manipulations) est constituée d’un savant mélange de vrai
                  et de faux habilement servi par un spectacle très séduisant et une production assez soignée et professionnelle. (c’est un pro de la comm et du markéting, pas de doutes là dessus)


                • 8 votes
                  maQiavel machiavel1983 7 mai 2013 14:48

                  -Concernant la partie sur Chavez, on peut être critique envers E&R (et je le suis je trouve que ça devient trop sectaire) mais il est indéniable que c’est le groupe politique français le moins éloigné de feu Chavez que ce soit sur le plan idéologique, géopolitique, eschatologique etc. Je ne vois même pas comment on pourrait le contester.

                   

                  -Sur la partie du front de gauche et de l’OTAN je n’aime pas particulièrement le FdG mais je ne pense pas que ce soit un parti pro-OTAN, pendant la campagne présidentielle j’ai suivi assez attentivement Mélenchon sur le sujet et malgré les désaccords qu’on peut avoir avec lui, ce n’est pas un Atlantiste.

                  Ce qui est étonnant, ce que Soral se livre là à une vision géopolitique très binaire soit c’est l’Otan et l’empire soit c’est la ligne Chavez - Ahmadinejad –Bachar – Poutine.

                   

                  Pourtant Soral a déjà montré qu’il n’est pas aussi simpliste et aussi binaire, il est capable de faire des analyses intelligente d’une extrême complexité, la preuve voir cette vidéo de 4 :50 à 11 : 30 !

                   

                  Donc, selon moi, Soral devient binaire uniquement à des fins propagandistes comme ici pour tirer à boulet rouge sur Mélenchon en le traitant d’atlantiste.

                  Le problème est que c’est justement quand il est binaire qu’il est le plus apprécié par les moutons et il se doit de l’être car il tient une boutique qui repose sur l’approbation de la masse, c’est dommage …



                  • 5 votes
                    l'argentin l’argentin 7 mai 2013 14:55

                    Tout à fait d’accord avec ton commentaire et par contre avec le FN il sait nuancer son propos !


                  • 3 votes
                    Al West Al West 7 mai 2013 15:58

                    Machiavel,

                    Il me semble que tu partages finalement un avis pas très éloigné de mon premier commentaire. Concernant le passage auquel tu fais référence, c’est typiquement dans ces moments-là que je trouve Soral intéressant. Dans l’entretien du mois, pour une raison qui m’échappe, c’est juifs - système/anti-système - juifs - méchants/gentils - juifs. Je ne suis même pas sûr qu’il le fasse à des fins propagandistes, sinon j’imagine qu’il continuerait à faire un entretien par mois pour soulager l’assuétude de ses groupies.


                  • 2 votes
                    maQiavel machiavel1983 7 mai 2013 16:35

                    @alWest

                    Oui, je suis d’ accord avec toi, j’expliquais simplement que les entretiens du mois sont un spectacle et du divertissement, Soral a très bien assimilé les codes de la publicité, il sait tenir les spectateurs en haleine, sur la forme c’est plutôt amusant.

                    Sur le fond c’est comme tu dis : juifs - système/antisystème - juifs - méchants/gentils – juifs (ceci à l’ exception de certains de certains de ses entretient du mois qui sont excellent).

                    Pourquoi il le fait alors qu’on sait très bien qu’il est capable de mieux puisqu’ il l’a montré à mainte reprise ? Moi je pense que c’est à des fins propagandistes mais ton commentaire va me permettre d’aller au fonds de mon analyse : je pense qu’il y’ a en réalité deux Soral !

                    -   D’ abord il y’ a le premier Soral , l’ idéaliste qui est vraiment dans une approche contre culturelle authentique .Il suffit de voir les livres qu’ ils vendent sur Kontre kulture , certains permettent vraiment de s’ émanciper de la manipulation publicitaire et du marketing , poussent à réfléchir de soi même , à ne pas chercher de gourou , à être autonome  intellectuellement , socialement , économiquement , politiquement.

                    -  Et puis il y’ a le second Soral, le politique plutôt pragmatique et dans le réel et qui a des contraintes, des forces à surmonter. Ce Soral se rends bien compte que finalement, quoi qu’on en dise, les gens ont besoins de gourous pour leur dire quoi penser, qu’il faut intégrer les codes marketing pour intéresser les masses qui évoluent dans une société de l’image, que la complexité ça emmerde alors que le manichéisme permet aux plus simplet de penser qu’ils ont tout compris et d’ être du bon coté .

                     

                     

                    Je pense que les deux Soral sont en lutte perpétuelle et sont révélateur du fait qu’il soit capable du meilleur comme du pire.

                    Quand il dit qu’il faut que les gens lisent, réfléchissent par eux même, cherchent les outils pour décrypter l’actualité comme il le fait, et qu’il n’est pas nécessaire de se vautrer dans le spectacle passif de ses entretiens, qu’il va d’ ailleurs espacer c’est le premier Soral qui parle.

                    Quand il devient hyper simpliste, parfois binaire mais surtout triangulaire avec le juifs au sommet du triangle qui manipule et qui contrôlet le monde, c’est le second Soral qui soigne sa clientèle (qui elle-même le lui réclame quand il entre trop dans la complexité).

                    Ce qui est drôle, c’est que ses adeptes qui le suivent comme un gourou sont ceux qui l’écoutent le moins (ils ne retiennent que ce qu’ils veulent entendre çad juif = méchant pas beau).

                    Ceux qui le lisent  et qui l’écoutent réellement sont très critique envers lui, peuvent en même temps apprécier en ses meilleurs cotés et détester ses facettes les plus médiocre et je pense qu’en réalité Soral a plus de respect pour ceux là que pour les adeptes moutons qui pullulent sur E&R.

                    Je ne parle évidemment pas des antis Soralien obsessionnel pour qui Soral =méchant pas gentil facho néo nazis et qui passent à coté du premier Soral à cause de leur haine …


                  • 16 votes
                    Boom_QaBoom manu_Boom 7 mai 2013 22:21

                    @Machiavel
                    Peut-on vraiment ne pas être atlantiste et appeler à voter Hollande, immédiatement et sans contrepartie ?
                    Ses propos sur la Libye, ou concernant "l’Iran qui veut rayer Israël de la carte", si ils ne constituent pas des preuves, soulèvent quand même de sérieux doutes...
                    Quand je l’entends dire devant une loge, que grosso-modo, "malgré les différentes idéologies que nous devons professer, nous sommes frères avant tout", une autre question me vient à l’esprit :
                    Peut-on être franc-maçon, sans être atlantiste et sioniste ?

                    J’en serai presque à penser qu’il pourrait être à l’origine de la mort de Chavez au regard de ces larmes de crocodiles qu’il verse lorsqu’il annonce la mort de Chavez... Tu vas me dire que je vais trop loin, mais les "tueurs économiques" n’ont pas toujours des têtes de tueur. Une chose est sûre, il surjoue, en bon manipulateur.
                    Mélenchon, pour moi c’est clair, est un grand acteur du cirque politique. Maxime Gremetz a parfaitement raison concernant le cas Méluch’.
                    Mélenchon n’est que le lien entre les jeunes d’extrême gauche du NPA et le PS. Le chainon manquant du temps où les communistes existaient encore(REP).


                  • vote
                    Shade 8 mai 2013 02:51

                    "Bon ou mauvais, gentil- méchant, blanc ou noir, ça n’existe pas ou sinon il faut être dans le monde de la religion pure".

                    "Le métis est souvent en souffrance car il est à cheval sur deux cultures ; et oui, mais ça il fallait y penser avant..."


                    Faudrait savoir, Alain.


                    Sur Luther King et Ghandi :

                    "Sortir de cette exigence de la binarité exclusive, que ce soit sur le plan logique ou moral. 

                    Pour quelqu’un qui essaye de s’élever spirituellement, la gestion de sa sexualité est toujours problématique.

                    "


                    Ici, il règle la sienne.


                    De la grossièreté de la binarité :

                    "Le monde est complexe et interconnecté, les résistances ne peuvent être que partielles et topiques ; parfois ça passe par des alliances à un certain niveau qui sont des oppositions à un autre."


                    Ici il justifie sa démarche politique. Qui n’est pas justifiable autrement que comprise sous cet angle. Trop intelligent pour savoir que certaines contradictions ne peuvent être surmontées sans se défaire d’autres. 

                    Stratégie triangulaire ou frontale (Jesus) ? Se compromettre ou soumettre une fois, est-ce mourir toujours ? Une dignité bradée récupérable, une virginité perdue retrouvable ?


                    Choix.


                    De l’excès 

                    d’adoration ou de haine :
                    "Sortir de cette exigence de la logique binaire (formelle et exclusive) au profit de la logique dialectique (pluri-déterminations) que ce soit sur le plan logique ou moral. Le monde du politique est celui du complexe et pas le monde idéal des nombres, des saints. Une solution exclusive et simple avec une irritation évidente, c’est échapper à la complexité de la réalité".

                    Rassure-toi Alain, encore assez lucide pour reconnaître la noblesse là où elle se situe. Qui aime bien...





                  • 19 votes
                    ffi 8 mai 2013 02:55

                    Mélenchon est évidemment Atlantiste.
                    Marx a opéré depuis Londres.
                    Trotski a embarqué depuis les US, avec le soutien financier des Warburg.
                    Le secrétariat général de l’internationale socialiste est basé à Londres.
                     
                    Les mouvances socialistes sont l’opposition officielle du système impérial :
                    l’antithèse socialiste fut pensée pour contrebalancer la thèse libérale afin de créer la dialectique politique nécessaire pour contrôler les oppositions que pouvait susciter l’empire au XIXème siècle : en particulier en France, après les périodes de restauration, le camp des royalistes légitimistes était très puissant et beaucoup d’ouvriers en étaient (cf lettre aux ouvriers du comte de Chambord), les royalistes avaient même remportés les élections générales après la guerre de 1870, ce qui aurait dû mené à une restauration.
                     
                    Note : La synthèse de ces deux courants serait une sorte de bureaucratie à gouvernance technocratique et financière de type UE.
                     
                    De fait, la gauche est altermondialiste : elle est aussi pour un empire mondial.
                    Mélenchon, en bon Franc-maçon, est un convaincu de la République Universelle, qui est le prototype de l’empire mondial.
                     
                    D’ailleurs, chez Taddeï, Attali l’a bien dit, Mélenchon y a consenti :
                    ils sont d’accord sur les buts, mais non sur la stratégie.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès