• jeudi 17 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
Accueil du site > Tribune Libre > Alain Soral et le philosémitisme d’avant 1945
par Enquête&Débat (son site) vendredi 5 octobre 2012
81%
D'accord avec l'article ?
 
19%
(36 votes) Votez cet article

Alain Soral et le philosémitisme d’avant 1945

Dans cette vidéo, nous démontrons définitivement que l’assertion soralienne “le philosémitisme avant 1945 n’existe pas” est un mensonge total.

Réactions à la vidéo Faire un don
  • 40 votes
    par ThaTon (xxx.xxx.47.85) 5 octobre 2012 13:17
    ThaTon

    Cher Robin, on ne reproche pas à Israël la perfection absolue de son œuvre, on lui reproche d’écrire celle-ci au phosphore blanc sur des civils.


  • 11 votes
    par ghola (xxx.xxx.82.231) 5 octobre 2012 15:46
    ghola

    combien de video sur Soral, l’abjecte Robin doit il faire pour attirer l’attention ???
    arrete ton syndrome de petit gamin jaloux Robin, on se fout de tes traumatismes.
    d’ailleurs, je boycotte tes videos ... tout comme les produits israeliens ... logique non ?


  • 7 votes
    par Hijack (xxx.xxx.28.187) 5 octobre 2012 16:06
    Hijack

    Il est amoureux, c’est clair !!!
    .
    Mais il n’ose pas se l’avouer ...


  • 6 votes
    par lsga (xxx.xxx.22.105) 5 octobre 2012 16:32
    lsga

    En fait, Robin est beaucoup plus proche des positions actuelles de Marine Lepen que Alain Soral :


    après, quelles seront les positions de Marine Lepen demain ? Tout dépendra du sens du vent..

  • 7 votes
    par Redford (xxx.xxx.236.228) 5 octobre 2012 18:34

    J’étais persuadé que Soral avait dit une ânerie et malgré les carences intellectuelles et d’objectivité que l’étonnant Jean Robin a démontré à répétition, je me suis dit "allez je regarde, à défaut d’être un fin truffier il est opinâtre, et il aura bien dégoté quelque chose pour faire bisquer du soralien". 

    Après la vision de cette vidéo néanmoins j’ai un doute. Après une intro interminable, ou Jean Robin prétend faire des leçons de communication à quelqu’un dont les résultats sont plusieurs coudés au dessus des siens (petit déni de réalité toujours épatant quand on ne s’y attend pas), Jean Robin cite seulement deux philosémites. Le premier, outre qu’il est fort peu connu, publie justement chez un éditeur juif, ce que Jean Robin avec un aveuglement assez incroyable prend comme une circonstance amplifiante alors que justement ça mine assez la sincérité du propos. De toutes façon, le propos est assez peu philosémite et donne comme crédit à la culture juive d’avoir enfanté la bible, qui elle est formidable. Pas un mot sur le mérite intrinsèque que la culture juive aurait en propre. Le second, de Barrès, est bien vague, à la fois à coté des sorties antisémites spectactulaires que Soral ressort à l’envie, mais en outre à coté de ce que sont des propos philosémites actuels.

    J’espère tout de même qu’il y a mieux que ça dans le bouquin parce que si c’est vraiment le summum des citations positives à l’endroit des juifs, de leur culture, de leur histoire, il est clair que ça ne fait pas lourd. Ca en dirait bien plus sur la culture chrétienne que sur les juifs, au demeurant, ce qui serait un angle beaucoup plus intéressant pour critiquer Alain Soral, mais en tous cas il faut un peu mieux que ça pour le "mettre à poil". Il me semble pour l’instant au vue des commentaires, nombre de vue, et qualité du propos que c’est plutôt Jean Robin qui risque d’attraper froid !


    • 6 votes
      par Loki (xxx.xxx.200.48) 5 octobre 2012 18:49
      LoQi

      @Redford... pour voir la vidéo en intégralité, faut aller sur le site à Robin...

      ça fait monter son compteur à ce masturbin en manque de notoriété...

      mais c’est vrai que Caplan édité par Lévy puis un autre Lévy, ça enlève l’objectivité du prétendu philosémitisme que Robin brandit fièrement, tout sûr de lui qu’il a désormais chassé Soral dans les tréfonds du net, comme il a déjà chassé Ardisson du service public grâce à son intervention télévisée magistrale ou il a enfoncé à jamais Ardisson en le traitant de plagiaire.. Et là maintenant, c’est grâce à lui et à son interview flamboyante que Taddeï a invité Asselineau... Mytho le Robin ? Je le crains...


  • 16 votes
    par Ortie (xxx.xxx.158.83) 5 octobre 2012 18:57

     


    • 2 votes
      par Mitsu (xxx.xxx.23.130) 6 octobre 2012 10:03
      Mitsu

      C’est le seul bouquin qu’il a trouver en faveur d’Israël et encore, on lui a prêté.

      Mais trêve de plaisanterie, on voit bien que Robinovitch ne connait rien à la question de philo ou pas philo.
      Il n’a trouvé qu’un seul bouquin judaïque pour apporter de l’eau à son moulin mais sait-il, et c’est la ou Robinovitch nous montre son inculture crasse, qu’il y en existe des milliers qui relatent les propos antisémites au vitriol de ceux qui ont fait le monde, empereurs, rois, écrivains et philosophes, penseurs, depuis 2000 ans. Alors Robin, range ton petit pamphlet.

  • 9 votes
    par le naif (xxx.xxx.25.137) 5 octobre 2012 20:13

    Robin si tu postules pour le con du mois... laisse tomber tu es déjà largement hors concours et depuis longtemps...

    Va donc, affronter Soral une bonne fois pour toute sur un ring, (Esprit Coubertain comme dirait Dieudo....) et arrête de nous faire chier avec tes conneries, c’est vraiment pathétique


  • 4 votes
    par bebol (xxx.xxx.202.234) 5 octobre 2012 20:28
    bebol

    Le mec a des tics faciaux, des manières avec sa bouche, qui, à eux seuls, le rendent excessivement ridicule. Mais, fort heureusement, ses tics "intellectuels", le rendent amusant au possible : Soral qui ne comprendrait pas internet et son intérêt ? Alors même que ce dernier jouit d’une popularité grâce à internet qu’il n’a jamais connue avant... Robin est tout seul sur Enquête et Débat ? Je croyais qu’il avait des collaborateurs... "Se payer Alain Soral, c’est pas dur", façon guerrier des boutons : drôle.
     
    Mais qu’attend donc Robin pour s’attaquer à de vrais sujets, puisque Soral ne vaut pas un clou ? Pourquoi perd-t’il tant de temps sur un vieillard has-been et crétin ? Qu’attend donc Robin pour exposer des idées dignes à renverser toutes nos certitudes sur notre lendemain ? Qu’attend donc Robin pour, enfin (!), nous dire la première chose vraiment intéressante et surprenante qui sortirait de sa bouche vilaine ?


  • 3 votes
    par Awake (xxx.xxx.132.30) 5 octobre 2012 20:29
    Awake

    C’est quand même super sympa à Robin de nous avoir fais une version courte !


  • 5 votes
    par Hijack (xxx.xxx.28.187) 5 octobre 2012 20:55
    Hijack

    Heu ... bravo à ceux qui ont eu le courage d’écouter et analyser ce que dit Robin ...
    Pfuiiii ... sidéré, que je suis ... !!!


  • 5 votes
    par Latigeur (xxx.xxx.134.105) 5 octobre 2012 23:00
    Latigeur

    Ce que dit robin même maladroitement est vrai :
    Soral falsifie sans cesse, réécrit l’histoire à a sa façon pour donner l’apparence d’une démonstration à ses élucubrations

    La droite des valeurs dit-il, il faut traduire nationalisme
    La gauche du travail dit-il, il faut traduire socialisme.
    Voilà son programme le national socialisme
     et pour défendre cette idéologie de mort,
     il lui faut tout faire pour minimiser la responsabilité des nazis ( les nationaux socialistes) dans les génocides dont ils se sont rendus coupables.

    Ca passe entre autre par l’idée que les juifs sont les premiers responsables de la "solution finale", Ils ont contraint Hitler est ses nervis à les massacrer femmes et enfants compris.

    La preuve dit Soral,, c’est qu’avant 1945, tous les avaient en haine, pas un ami des juifs à l’ horizon.

    le seul ennui de ce raisonnement, c’est que les faits ne correspondent en rien aux affirmations de Soral.

    Tous antisémites avant 1945 ? allons donc, 3 exemples politique, sociétal, artistique : 

    -en 1936 les français étaient tellement antisémites qu’ils ont porté Léon Blum au pouvoir

    -lors de l’affaire Dreyfus, comme chacun sait, aucun artiste, aucun intellectuel, aucun homme politque, aucun journaliste ne s’est manifesté pour prendre sa défense tant et si bien que Dreyfus n’a pas été réhabilité et que les antisémites anti-dreyfusards ont comme chacun sait imposé finit par gagner la partie.

    -l’anti-sémitisme de Proust est une légende :
    "Antisémite, Proust ? Qu’on en juge : « Pour les Juifs en particulier, il en était peu dont les parents n’eussent une générosité de coeur, une largeur d’esprit, une sincérité à côté de laquelle la mère de Saint-Loup et le duc de Guermantes ne fissent piètre figure morale par leur sécheresse, leur religiosité superficielle qui ne flétrissait que les scandales, et leur apologie d’un christianisme aboutissant infailliblement … à un colossal mariage d’argent » (II, 702). Qui chérit l’argent plus que tout ? Qui se révèle dénué de toute profondeur morale ? Les Juifs ? Non. Les Guermantes. Ils incarnent la fine fleur de l’aristocratie française. Si le snobisme contraint à fréquenter des nobles antisémites, à leur faire bon visage, il n’oblige pas à être dupe, et à leur donner raison."


    • 9 votes
      par gerfaut (xxx.xxx.119.174) 5 octobre 2012 23:53

      Et c’ est reparti pour les nazis...


      Soral n’ a pas de leçon de résistance aux nazis à recevoir, ses ancêtres les ont combattus, malgré le sujet qui l’ accuse de mythomanie, fausse accusation que vous avez repris.

      N’ avez-vous vous même rien compris de l’ Histoire et du livre d’ Epstein ? Ce sont les gens d’ extrême droite qui se sont révêlés les plus farouches adversaires des nazis, et qui se sont joint aux juifs qui avaient pris les armes pour résister, alors qu’ avant guerre ils étaient antisémites. Les gens qui appelaient au philosémitisme avant guerre se sont révêlé les plus collabos. Il faut réviser ses petits classiques.

      Enfin, avant guerre, nombre de juifs Français détestaient les juifs immigrés, Emmanuel Berl, l’ auteur des premiers discours du maréchal Pétain, et l’ inventeur du "je fais à la France don de ma personne" décrivait en 1938 les juifs immigrés comme "une immigration de déchets, une véritable catastrophe pour la France" (cité par Paxton, Vichy et les juifs).

      Donc rien n’ est simple, arrêtez avec vos idées trop claires, la guerre montre les vrais visages, les masques y tombent. ’ Histoire enseigne qu’ il vaut mieux un bon ennemi qu’ un mauvais ami. En attendant, il faut faire attention au mot ’nazi’, ne pas le gavauder.

    • 2 votes
      par Latigeur (xxx.xxx.134.105) 6 octobre 2012 14:23
      Latigeur

      Cher Fofolisson, je ne parlerais pas du national-socialisme si votre gourou n’en faisait pas l’éloge, je n’invente rien, moi.


      "Donc, de toute façon, le national-socialisme est le salut logique de toutes les…, qui sauvent des contradictions du libéralisme effréné. Ça a été vérifié systématiquement et ça se vérifiera demain soit parce qu’on y arrivera finalement, soit négativement parce qu’on sera incapable de le faire."

      Soral, blablaclip de septembre 2012, 5ème partie

      Et c’est bien à Hitler et au nazisme qu’il fait ainsi référence, quelques secondes avant la sinistre prophétie citée ci-dessus, il affirme :

      "Même Todd peut le déduire. Et d’ailleurs, ça le démange de le déduire. C’est pour ça qu’il faut qu’il crache sur Marine Le Pen et qu’il parle d’Hitler à contresens au dernier moment, parce qu’effectivement, c’est ce qu’Hitler a fait entre 1933 et 1939, du capitalisme d’État planifié."







    • 4 votes
      par gerfaut (xxx.xxx.119.174) 6 octobre 2012 15:26

      @latigresse


      Vous ne savez raisonner que par grosses étiquettes. Soral=nazi, voilà vôtre seule pensée ! Je me fous des analyses économiques de Soral, il n’ est pas mon ’gourou’, et je suis contre ses idées en économie par exemple, j’ apprécie seulement ceux qui parlent honnètement et avec vos étiquettes ce n’ est jamais vôtre cas !

      Le nazisme n’ est pas quelque chose de Français, il n’ a rien à voir avec nous à part quelques rares illuminés, mais quel fond de commerce pour vous ! Vouloir un capitalisme d’ état aujourd’ hui = faire comme Hitler ? Donc être nazi ?

      ’nazi’, ’gourou’. Vous ne raisonnez pas, vous tentez d’ enfermer la pensée des autres en répandant dessus, comme toute réponse, des étiquettes piégeuses.

      Crétin ! 

    • 1 vote
      par Latigeur (xxx.xxx.134.105) 6 octobre 2012 17:33
      Latigeur

      Cherfofolrisson, vous perdez votre sang froid, vous reprenez l’insulte préférée de votre maître, vous réclamez pour lui une indulgence qu’il ne manifeste pas pour les autres, lui qui passe son temps à dénoncer, diffamer, essayer d’humilier les autres en leur collant des étiquettes infamantes. Procédé très prisé à l’extrême droite.


      Pour ma part, je prend ce qu’il dit ou écrit au sérieux. Dans "comprendre l’empire" , il nous livre ses références :

       Charles Maurras,
       Julius Evola (qui se disait « surfasciste »),
       Himmler oui Himmler soi-même, grand "résistant"(contre "l’empire"selon Soral,)
      maître absolu de la SS, sulfureux ordre noir, plus nazi que moi tu meurs…
      Il affirme l’existence des races, 
       l’inégalité des sexes,
       pour lui le révisionnisme historique du génocide hitlérien est : « la réaction d’insoumission des esprits encore libres et en bonne santé face à cette idéologie totalitaire du mensonge et de l’absurdité » (p. 205).

      N’en jetez plus la cour est pleine !



  • 2 votes
    par Fred Def (xxx.xxx.178.246) 6 octobre 2012 01:40

    Ce pauvre garçon fait la meilleure pub qui soit à Msieu Soral.


    Eh ! Gamin ! Enlève les bouquins que t’as pas là derrière toi. Allez... N’est pas Chouard qui veut...

    Quelle tache ce branque !!

    Pitié... Misère... Pfffffff.... Nul du début à la fin que je n’ai même pas pu écouter, comme le milieu.

    Quelle merde !!!

    Il a un grand avenir sur les merdias !

    Quelle bouse.

    Même pas un bouffon.

  • vote
    par Fred Def (xxx.xxx.178.246) 6 octobre 2012 01:41

    Erratum : "Eh ! Gamin ! Enlève les bouquins que t’as pas lu, là derrière toi. Allez... N’est pas Chouard qui veut..."


  • 3 votes
    par freddy (xxx.xxx.153.159) 6 octobre 2012 06:27

    Je regarde le nombre de vue de la première partie de la vidéo du mois de septembre de Soral : presque 128000.

    Je regarde le nombre de vue de la vidéo de Robin, presque 2900.

    Le rapport est de 44. A part ça, ça ne sert à rien d’avoir une structure, une association...
    L’idéologie libérale fait vraiment des ravages.


  • 2 votes
    par Le Bordelleur (xxx.xxx.61.223) 6 octobre 2012 13:52
    Le Bordelleur

    La réponse de Soral à Robin :
    http://www.egaliteetreconciliation....


  • 1 vote
    par Oursquipense (xxx.xxx.95.46) 8 octobre 2012 12:44
    Oursquipense

    Je me permets juste quelques conseils en tant qu’auteur de sketchs humoristiques, auteur qui a tenté de les jouer sur scène.

    D’abord vous assurez que votre texte est drôle avant même de le jouer, évitez les blagues reprises mille fois et les jeux de mots foireux.

    Sur scène, luttez contre ses tics d’expression lorsqu’ils sont trop envahissants (gestes parasites, grimaces à répétition, bruits de souffle ou de chuintement),.
     
    Surtout évitez de rire de ses propres blagues. Vous pouvez être sûr que ça gâche tous vos effets.

    Savoir son texte sur le bout des doigts. Par exemple lorsqu’on brandit un livre face au public et que l’on cite son titre qui tient en 3 mots ce serait bien de le citer du premier coup sans se tromper.

    Si De Funès était un très bon comédien c’est peut-être parce qu’il était avant-tout musicien. Du rythme (pas forcément rapide), pas de fausses notes, ça compte.

    Bonne continuation à vous.


Ecrire un commentaire Faire un don

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération