• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Alter JT : Les réseaux pédocriminels

Alter JT : Les réseaux pédocriminels

Invitées : Stéphanie Tacquet et Laurence Gratton de l'association M.O.T.U.S.
 

 

http://www.alterjt.tv/

 

Tags : Société Justice Pédocriminalité




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • 9 votes
    CyQlotron CyQlotron 28 janvier 2015 19:27

    ça c’est le genre de truc qui me dégoute profondément !! les pédophiles méritent la mort ! point barre !


    • 2 votes
      freiheit 29 janvier 2015 14:34

      Tout à fait ! Tout comme les abrutis de votre genre...


    • 7 votes
      attis attis 28 janvier 2015 22:26

      Je découvre l’ International Boy Love Day. Une fête de la pédophilie, ça semble à peine croyable. Et la préfecture autorise ce genre de rassemblement ?  smiley
      Ils ont même une page internet. C’est aussi répugnant que boywiki, le site pédo "soft" ; les mêmes personnes sont-elles derrière les deux sites ? L’idéologie est en tout cas identique.

       
      Sur ce que dit l’ex-assistante maternelle dans la vidéo, il y a clairement un problème dans le rapport des institutions avec la pédophilie, que j’ai pu expérimenter concrètement.
      On a tout à d’abord le besoin des institutions de se protéger et de ne pas faire de vagues. Cet aspect, bien que non excusable et s’il doit être combattu, est néanmoins compréhensible.
      Ce qui l’est beaucoup moins, c’est la tendance de l’administration à pourchasser les lanceurs d’alerte en matière de pédophilie, à systématiquement minimiser les faits, à toujours remettre en cause la parole de l’enfant, à diffuser auprès des travailleurs sociaux de faux chiffres et de fausses études sur le taux de véracité des accusations enfantines en matière de pédophilie etc. etc.
      Il semble clair qu’il y a une stratégie mise en oeuvre par l’état pour favoriser la pédophilie. Ce problème-là est extrêmement préoccupant. Mais que faire face au rouleau compresseur de l’état ?


      • 7 votes
        michel-charles 29 janvier 2015 07:45

        Hélas chez nous bon nombre de politiciens sont des pédophiles connus des médias...et en place avec des responsabilités.. ?
        La politique est une immense fosse septique ou l’on retrouve la "LIE" de la société...mais elle prétend porter des jugements de valeurs sur le peuple.. ?
        Débarrassons nous de ces chacals au plus vite... !


        • 4 votes
          Lisa Sion Lisa Sion 29 janvier 2015 09:42

          Dans l’Amérique des années trente, pour entrer par la porte principale dans un clan mafieux, le candidat devait passer à fond un carrefour en plein centre de NY à l’aveugle. s’il survivait au défi, il était membre.
          De nos jours, pour entrer par la porte dérobée en politique, le candidat doit trouver l’enfant nu qui fuit dans l’enceinte du parc murée d’un château de province, https://www.google.fr/search?q=chateau+fourniret+adresse&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=CfHJVM-sCcX1UNzugYAM&ved=0CAgQ_AUoAQ&biw=1563&bih=750 il doit ensuite le violer et le tuer comme décrit ici : http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/film-divergente-nouvel-ordre-47865


          • 1 vote
            orage mécanique 29 janvier 2015 10:08

            Rien de tel qu’une bonne association qui dit lutter contre la pédophilie pour exercer sa pédophilie en toute tranquilité. Quand tu te présentes comme un défenseur des enfants personne ne voit la vérité.
            Ces mêmes associations essaient de discréditer les hommes politiques qui pourraient les empécher de nuire pour pouvoir crier aprés que l’état est pourris.


            • 2 votes
              freiheit 29 janvier 2015 15:02

              L’hystérie, la condamnation sans appel et le désir de mort de certains à l’encontre des pédophiles ne peut que nous interroger sur le véritable dessein des ces opposants "acharnés". La psychanalyse nous donne un éclairage certain.
              Les relations sexuelles entre enfants et mineurs ont toujours existé. Tout comme l’homosexualité adulte et aucun de ceux qui vivent (ou non) cette sexualité ne l’a choisi.
              Les années 80 ont vu la criminalisation de la pédophilie. De "l’attentat à la pudeur" nous sommes passés au "viol". De peines correctionnelles de 2 ans nous sommes passés à des peines de réclusions criminelles très lourdes et à la mort sociale. Il va de soit que les USA ont sombré dans l’hystérie bien avant l’Europe qui s’est contentée de suivre grâce à tous ceux qui tentent d’exister en incarnant une cause et surtout bénéficier de subventions.
              Il y a peu, Roger Martin du Gard, Gide, Roger Peyrefitte, Matzneff, Montherlant ou Duvert, abordaient leur pédophilie ouvertement où à travers leurs oeuvres littéraires. Pudiquement certains parlaient de leur "homosexualité", de leur "attirance pour les adolescents".. A d’autres ! ils étaient aussi attiré par les jeunes enfants et sont passés à l’acte tout au long de leur existence....
              Mais le temps n’était pas à l’hystérie, et les "scandales", inévitables étaient étouffés.
              La relation adulte-enfant pose inévitablement problème, cette réalité de la sexualité humaine méritait une autre approche que celle qui est le fait des politiciens, des opportunistes, ou de névrosés travaillés par leurs pulsions.
              L’enfant a toujours été un excellent alibi pour ceux qui rêvent d’un retour à la barbarie et les lâches s’abritent toujours derrières les femmes et les enfants.


              • 8 votes
                attis attis 29 janvier 2015 16:46

                Plutôt ambigu, votre discours, c’est le moins qu’on puisse dire.
                Seriez-vous la voix de boywiki sur Agoravox ?
                Comme disait Jack, "la sexualité puérile est un continent interdit". En lisant votre message, on a la très nette impression que vous souhaitez en aborder les rivages. A moins que ce ne soit déjà fait ?


              • vote
                Miville 15 mai 2016 01:35

                @attis

                Le continent de la sexualité enfantine est interdit mais non pas inhabité. Bien au contraire il est plus peuplé par rapport au nôtre que ne l’était le monde de l’autre côté du Rideau de Fer avant la chute du mur de Berlin. Le continent est interdit mais non pas inexploré. Bien au contraire c’est un des mieux parcourus par les globe-trotters du Nouvel Ordre Mondial. Mais là encore celui qui aborde les rivages de ce continent ne le fait pas nécessairement pour le conquérir par la force et en piller les ressources. Il peut s’agir de simples voyages d’étude.


              • 1 vote
                christophe nicolas christophe nicolas 29 janvier 2015 15:49

                Mis à part les détraqués profonds, on a affaire à des réseaux mafieux d’affaires.


                Autrefois, la loyauté des criminels demandait un meurtre, ainsi, le criminel signait définitivement son entré dans le clan du parrain mafieux.

                La loyauté des mafieux des affaires ne peut pas se faire par le meurtre car la police enquête sérieusement alors il faut autre chose qui donne dans l’ordre, l’infidèlité, partouzeur, partouzeur échangiste, pédophile, pédophile criminel.

                Pourquoi ? Pour sceller une sorte de fidélité dans la magouille des affaires. Si vous êtes un homme honnête avec une position clé dans des affaires de plusieurs dizaines de millions, les mafieux vont tenter de trouver des moyens de pression.

                Demandez à Jean Claude Massin, faiseur d’entente dans la signalisation ferroviaire travaillant dans la société Legrand à Couzon au Mont d’or en relation avec Alstom pour des ententes généralisées ce qu’il en pense.

                Après m’avoir volé mes travaux scientifiques d’une portée sans commune mesure avec leurs minables magouilles de la signalisation ferroviaire, ces tordus ont essayé de me mouiller par ce genre de procédé mais j’attends ces connards, devant les tribunaux, quand ils veulent !

                Vue ce qui va leur tomber dessus, à leur place, je partirais en Patagonie !

                • 3 votes
                  attis attis 29 janvier 2015 16:36

                  Ces pratiques ne datent pas d’hier.
                  Dans la Grèce antique, les hétairies exigeaient de leurs membres qu’ils commettent une action répréhensible en commun, le plus souvent un meurtre. Rien de mieux pour souder un groupe. La pédophilie n’est pas mal non plus.


                • vote
                  spoty spoty 8 juin 2015 12:05

                  Madame Laurence Gratton telle qu’elle est parue au tribunal
                  Outreau : trois semaines dans l’ombre des « révisionnistes »


                  • vote
                    jean marc Nasri 21 juin 2015 04:52

                    C est a vomir !!!! Comment puis je contacter ces 2 personnes svp ?? Ma fille (7 ans ) 3" ans et demi a ces 4" et demi a l epoque des faits , et moi sommes dans cette problématique , voir peut etre pire , en ce moment ....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès