• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Anne-Marie Le Pourhiet : "Aucune limite à la liberté d’expression"

Anne-Marie Le Pourhiet : "Aucune limite à la liberté d’expression"

Le blog Un Café avec vient de mettre en ligne un long entretien, très instructif, avec Anne-Marie Le Pourhiet, juriste et professeur de droit public à l’Université Rennes 1.

 

Dans cette partie (qui est en fait l’avant-dernière chronologiquement), elle aborde l’Union européenne, livre son point de vue sur la nécessité ou non d’une sixième république, parle de son engagement à "Debout La République" auprès de Nicolas Dupont-Aignan, avant d’exprimer la raison de son départ de ce parti. Enfin, elle évoque les lois mémorielles et la liberté d’expression, qui devrait être totale selon elle (avec les simples limites fixées par les lois sur la presse de 1881 : diffamation, insulte...).

 

Dans la vidéo suivante, Anne-Marie Le Pourhiet poursuit sur le thème de la liberté d’expression, sous différents angles, et notamment celui du racisme. Puis, elle livre son point de vue sur l’utilité du tribunal pénal international ou encore sur la situation actuelle en Libye et la nécessité ou non pour la communauté internationale d’intervenir dans ce pays.

 

Voici les autres parties de ce très intéressant entretien, en commençant par le début :

 

la journée de la femme - le féminisme et le communautarisme - la démocratie et l’oligarchie...

 

le procès de Jacques Chirac - l’inflation législative en France - la notion de vide juridique - l’état actuel de la justice française...

 

le multiculturalisme - le pouvoir des lobbys au sein du milieu politique et le dîner du Crif - le Front National et la montée de Marine Le Pen dans les sondages...

 

Tags : Construction Européenne Politique Justice Démocratie Femmes Jacques Chirac Lobby Marine Le Pen Nicolas Dupont-Aignan Liberté d’expression Libye




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 11 votes
    Takarai Takarai 15 mars 2011 13:05

    Très interessant.
    Merci pour cette découverte.


    • vote
      2102kcnarf 16 mars 2011 00:21

      bof ... bof...


    • 15 votes
      Greenapple smerit 15 mars 2011 13:43

      C’est dommage, ce qu’elle dit a du bon sens, le problème c’est qu’elle ne cesse de donner les USA en exemple. A force de vouloir ressembler aus USA, c’est comme ça que la France se casse la gueule.Le système nord américain est pourri. Vouloir transformer l’Europe pour en faire un modèle des Etats-Unis,c’est culturellement inapplicable.De plus,ce système amène la planète au casse-pipe, mais la France continue d’en faire un exemple.C’est pitoyable.


      • 3 votes
        Serpico 15 mars 2011 19:31

        Pas seulement les USA : l’Allemagne, l’Italie, la Grande-Bretagne, le Canada.

        C’est un comportement de juriste : il lui faut des points de référence. Pour étayer un raisonnement, on a besoin de points de comparaison.

        Je trouve qu’elle est parfaitement claire sauf peut-être sur le principe du "droit d’ingérence". On sent qu’en tant que juriste, elle n’aime pas beaucoup cet OVNI mais ne trouvant pas de solution, elle compose...


      • 3 votes
        Sutter Kane Sutter Kane 15 mars 2011 14:54

        Dans la dernière vidéo, elle dit que Marine Le Pen sera sans doute à 30% dans les prochains sondages, mais qu’elle n’a AUCUNE chance d’accéder au pouvoir, et que quand bien même elle y serait elle ne pourrait pas réaliser grand chose de ce qu’elle promet. Surtout, le FN n’est pas en capacité d’exercer le pouvoir, ils n’ont pas les cadres, suffisamment formés, pour exercer les plus hautes responsabilités. Autrement dit, si la 3e force politique du pays n’est pas apte à gouverner, à quoi bon toute cette agitation autour de la présidentielle de 2012 ? Il est acquis que seuls l’UMP et le PS ont des structures suffisamment fortes et des membres assez compétents pour prendre en charge les affaires du pays. C’est pas faux... A quoi ressemblerait un gouvernement Le Pen ? ou Mélenchon ? A rien... Seuls l’UMP et le PS, ou des candidats proches d’eux - Villepin, Bayrou - peuvent constituer une équipe gouvernementale. Vous ne pensez pas ?


        • 11 votes
          Christian Navis Christian Navis 15 mars 2011 16:03

          Pas les cadre ? Allons donc ! Les vieux tableaux n’hésitent jamais à en rajouter une couche ! Auriez-vous oublié que le 9 mai 1981, tous les directeurs de ministères, ambassadeurs, préféts, TPG, présidents de cours et autres hauts dignitaires ne juraient que par Fiscard Mesquin.
          Le 11 mai 1981, tous ces gens là étaient frappés par la grâce, jurant la main sur le coeur que, au fond d’eux même, ils avaient toujours été socialos ! A l’exception d’un seul ,le sous-préfet De Villiers qui préféra démissionner.

          Et n’avez-vous jamais entendu parler de ces hauts fonctionnaires et magistrats qui, après avoir prêté serment à Pétain sans sourciller, furent à la Libération d’ardents épurateurs ?
          Ces gens là n’ont qu’une conviction : leur carrière et qu’une religion : servir le Diable s’il le faut pourvu qu’ils y trouvent avantage.
          D’ailleurs, c’est un secret de Polichinelle, que d’aucuns ont déjà fait de discrètes offres de service à Marine, au cas où... Sinon, d’où croyez-vous qu’elle tient les infos confidentielles qu’elle divulgue alors que celles-ci sont en principe réservées à l’appareil d’état ?


        • 3 votes
          Parchis Parchis 15 mars 2011 15:03

          Bonjour,

          Concernant l’union européenne, l’analyse est intéressant mais ne va pas jusqu’au bout puisqu’il n’est pas expliqué que ce sont les USA qui ont poussé et continuent de pousser cette construction européenne avec un souhait d’élargissement sans cesse. Les conférences de F. Asselineau l’expliquent très bien preuves à l’appui !!!

          Ce qui est dommage également c’est qu’elle propose comme tous les autres partis (sauf l’Union Populaire Républicaine UPR), un projet d’une "autre Europe" ou "changeons l’europe" sachant que que cela ne fonctionne pas depuis plus de 40 ans. Là encore les conférence de F. Asselineau l’expliquent très bien preuves à l’appui !!!

          Salutations,


          • vote
            YVAN BACHAUD 15 mars 2011 16:29

            Bonjour,
             Je suis 100% d’accord avec AMP en ce qui concerne la liberté d’epression qui devrait être total sous réserve d’injures et de diffamation point final.

            En revanche il est profondement choquant de l’entendre dire qu’il n’ya plus rien à changer dans la Constitution alors que le référendum d’initiative citoyenne n’y est pas inscrit !
            Pour elle donc on est dans une " démocratie irréprochable" quand pendant les 5 ou 6 ans qui séparent deux scrutins de même niveau, les citoyens ne peuvent plus reprendre la parole pour DECIDER de ce qui pourtant les regarde.

            Cela n’est pas étonnant puisqu’elle est contre l’élection du président de la République au SU direct.. ! Elle n’en fait quand même pas un casus belli puisque tout lui monde lui dit que les Français y sont très attachés. J’ai un sondage Sofres le monde du 19.11.1992 qui donne 91% pour le recours au référendum, et 89% pour l’élection du Président au SU direct.
            Elles est pour l’aristocratie le gouvenement par " les meilleurs"..


            • 4 votes
              Bender Bender 15 mars 2011 22:06

              "Aujourd’hui, la démocratie se porte bien".

              Ah bon ? Pas de référendum, un vote sur le traité constitutionnel qui n’est pas respecté, les différents lobbies qui font leur loi à l’assemblée nationale et qui font primer systématiquement leur intêrets sur les nôtres, l’oligarchie qui discute de tout toute seule et qui impose ses décisions au reste de la population...
              Effectivement, il n’y a plus rien à changer ; tout va bien dans le meilleur des mondes !!! Pitoyable analyse !


              • 2 votes
                Bender Bender 15 mars 2011 22:14

                Mais bon, d’un autre côté, venant de quelqu’un qui pense que les USA sont la panacée absolue en terme de droits de l’homme (alors que ce pays met en prison le plus de gens dans le monde occidental et ça ne l’empêche pourtant pas d’être le pays ou il y a le plus de crimes et de violence) et de démocratie (dans ce pays, on a le choix entre droite(démocrates) et extrême droite(républicains), tu parles d’une démocratie exemplaire), cette analyse ne m’étonne donc pas beaucoup...
                Aucun intérêt donc.


              • 1 vote
                2102kcnarf 16 mars 2011 00:18

                .....j’aime bien le lobby arménien et sa commémoration mémorielle, elle a une grande gueule mais elle choisit ces cibles, pas folle la guêpe ! ....

                ...bon la liberté d’expression aux US et le patriot act et la légalisation de la torture par le sénat...aprés l’inside job bushiste...

                Même si sur le fond le premier amendement reste une douce utopie au pays des droits de l’homme.... chez nous on va en taule un an si on refuse l’histoire officielle....



                • 3 votes
                  morice 16 mars 2011 08:07

                  ENCORE DE LA PUB POUR L’EXTREME DROITE : RAS LE BOL ICI !



                  Anne-Marie Le Pourhiet a publié un article « Race » bretonne : du lard ou du cochon ?http://www.communautarisme.net/grib/-Race-bretonne-du-lard-ou-du-cochon-_a35.html « Race » bretonne : du lard ou du cochon] ? sur le site de l’Observatoire du communautarisme, mentionné dans l’article GRIB, mais mention supprimée ici pour raisons encyclopédiquement incompréhensibles

                  Une recherche sur Google pour " "Anne-Marie Le Pourhiet" "Union nationale inter-universitaire" " donne 3 référence, dont une wikipedia qui parle d’une interview dans un journal de l’UNI, "Juris Journal", diffusé dans les universités de Droit. L’UNI étant un pilier de Sarkozy, où est la proximité ? 

                  • 3 votes
                    morice 16 mars 2011 08:08

                    ENCORE DE LA PUB POUR L’EXTREME DROITE : RAS LE BOL ICI !



                    Anne-Marie Le Pourhiet a publié un article « Race » bretonne : du lard ou du cochon ? "Race » bretonne : du lard ou du cochon] ? sur le site de l’Observatoire du communautarisme, mentionné dans l’article GRIB, mais mention supprimée ici pour raisons encyclopédiquement incompréhensibles

                    Une recherche sur Google pour " "Anne-Marie Le Pourhiet" "Union nationale inter-universitaire" " donne 3 référence, dont une wikipedia qui parle d’une interview dans un journal de l’UNI, "Juris Journal", diffusé dans les universités de Droit. L’UNI étant un pilier de Sarkozy, où est la proximité ? 

                    • 2 votes
                      antigel 16 mars 2011 12:24

                       AM Le Pourhiet se prononce ici pour la totale liberté d’expression. Fort bien.


                      Mais à condition sans doute que ladite expression ne fasse pas dans l’une des langues historiques de France et singulièrement le breton, dont on se souvient qu’il y a trois ans, elle niait véhémentement le droit à l’existence dans le cadre de la République. 

                      Malgré ses efforts méritoires en faveur de leur élimination, en 2008, l’inscription officielle de ces langues menacées dans la Constitution - en plus de la langue nationale qui reste bien sûr le français - a porté un rude coup à ses thèses linguicides.

                      Qu’à cela ne tienne : cet échec sur le patrimoine linguistique français semble lui fournir une occasion d’explorer des champs nouveaux, d’un radicalisme libertaire un peu inattendu de sa part à l’égard des symboles nationaux il faut bien le dire, depuis la souillure tolérée du drapeau national jusqu’au sifflage sans conséquence de la Marseillaise...

                      Sur le terrain de l’organisation politique, si on n’est guère surpris d’entendre de la bouche de cette jacobine orthodoxe, un constat d’arrêt de l’histoire de nos institutions, on est quand même légèrement étonné que ses références constantes aux USA et à l’Union Européenne se fassent au nom d’une ouverture et d’une diversité qu’elle refuse à l’intérieur de l’hexagone...

                      Outre que les USA constituent un ensemble fédéral, l’anglais est loin d’être la langue officielle ou la langue unique de tous les Etats, s’associant ici et là avec l’espagnol, le français, le hawaïen etc... Quant à l’Europe en voie de constitution plus ou moins confédérale, la multiplicité de ses cultures et de ses langues reste à l’opposé du modèle défendu par AM Le Pourhiet pour la France...







                       


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès