Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Tribune Libre > Avril en vrille !

Avril en vrille !

 

Ils ne cherchent pas midi à 14 heures

Ils le trouvent à 14 heures

Les abrutis

Pour eux, l’argent ne fait pas le bonheur

Il fait tout juste le leur

Les abrutis

Ils vont voter pour le mieux placé

Parce qu’ils ignorent que ce sont eux qui l’ont si bien placé

Les abrutis

Ils se sentent tellement différents

Mais ce sont toujours les mêmes

Les abrutis

Ils veulent terroriser le terrorisme

En regardant à travers un prisme

Les abrutis

Plus extrêmes que les extrêmes

Ils font naître de nouveaux problèmes

Les abrutis

Après les noirs et les juifs voici venu le temps

De stigmatiser les arabo-musulmans

Les abrutis

Qui nous bernent et nous cernent

Avec des vessies en guise de lanternes

Les abrutis

Ils disent que l’occident est sorti de sa minorité

Parce qu’il a décrété qu’à part la sienne y a pas d’autre liberté

 

 

Les abrutis

La civilisation des objets

Ne peut être supérieure aux larmes d’un seul sujet

Les abrutis

Ils éteignent la lumière et allument la télé

Pour y déceler dans le noir toute leur néantité.

Les abrutis

Ils découvrent l’histoire dans les journaux

Ignorant qu’elle est écrite pour eux, vaches, cochons, veaux

Les abrutis

Si on leur présente le Christ d’un côté et la vérité de l’autre

Ils choisiront le présentateur comme seul apôtre.

Les abrutis

Les électeurs ou les élus

Je ne sais pas... je ne sais plus

Les abrutis

Au mois d’avril, ne vous découvrez pas d’un fil !

Mais au mois de mai, ne faites pas ce qui vous plaît !

 

Ne votez pas, je vous en supplie...

Pour celui qui vous a rendu si petits !

 

Tags : François Hollande Nicolas Sarkozy Présidentielle 2012 Sondages


Sur le même thème

Mélenchon traite un journaliste de "crétin, abruti et vermine"
Billy Milligan, l'homme aux 24 personnalités
Le progrès en question
Un ex-agent de la CIA révèle les mesures et le rôle essentiel de la blogosphère pour renverser le système oligarchique et ploutocratique américain - Version avec son rehaussé
"Le nouveau capitalisme criminel" par Jean-Francois Gayraud - Version avec son rehaussé - 6 Février 2014


Réactions à cet article

  • 1 vote
    Par mehdite (---.---.---.30) 2 avril 2012 14:37
    mehdite

    Excellent !

    "entre le Christ et la Vérité, les abrutis choisissent le présentateur" c’est un message subliminal ou une forme d’auto-dérision .Si c’est les deux ,chapeau ! smiley
  • 1 vote
    Par Hijack (---.---.---.230) 2 avril 2012 15:23
    Hijack ...

    Comme tjrs, le fond est parfait ... quant à la forme, je pense que Personne a dû boire un coup ...
     smiley mais ... ça fait de mal à personne !!!

  • vote
    Par ffi (---.---.---.3) 2 avril 2012 18:37

    Après les salauds, voici les abrutis, et le prochain : les connards ?
     
    J’avoue ne pas être un fan de l’insulte d’autrui en guise d’expression.

    Qu’il est très petit celui qui veut se croire le plus grand !
    Qu’il est très gland celui qui veut se croire génie !
     
    Mais on voit bien qui est dans le viseur.
    Manque plus qu’à enfourcher le scooter...
     
    Des balles dans la tête, voilà de vraies stigmates !
    Ne vous offusquez donc point des inquiétudes,
    car récompense du mépris, cette méchante habitude,
    Dont les fruits sont des coeurs psychopathes.

    • 1 vote
      Par vava (---.---.---.72) 3 avril 2012 13:04

      "Cela rejoint la pensée de Sartre, qui, le premier, fit du salaud une catégorie philosophique. Le salaud, au sens sartrien du terme, c’est celui qui se croit, qui se prend au sérieux, celui qui oublie sa propre contingence, sa propre responsabilité, sa propre liberté, celui qui est persuadé de son bon droit, de sa bonne foi, et c’est la définition même, pour Sartre, de la mauvaise. Le salaud, au fond, c’est celui qui se prend pour Dieu (l’amour en moins), ou qui est persuadé que Dieu (ou l’Histoire, ou la Vérité) est dans son camp et couvre, comme on dit à l’armée, ou autorise, ou justifie, tout ce qu’il se croit tenu d’accomplir. Saloperie des inquisiteurs. Saloperie des croisés. Saloperie du « socialisme scientifique » ou du « Reich de mille ans ». Saloperie, aussi bien, du bon bourgeois tranquille, qui vit la richesse comme son essence et le capitalisme comme un destin. Saloperie de la droite, disait Sartre (« de droite, pour moi, ça veut dire salaud »), ce qui illustre assez bien une certaine saloperie de gauche. Le salaud, c’est celui qui a bonne conscience. C’est « l’ayant-droit », comme dit François George dans ses Deux études sur Sartre, autrement dit celui qui est convaincu de sa propre nécessité, de sa propre légitimité, de sa propre innocence. C’est pourquoi aucun salaud ne se croit tel : tous les salauds sont de mauvaise foi, qui ne cessent de se trouver des justifications ou des excuses. Aussi le contraire du salaud n’est-il pas d’abord le saint, ni le sage, ni le héros, mais l’homme lucide et authentique, comme dirait Sartre, celui qui assume sa propre liberté, sa propre solitude, sa propre gratuité. Le salaud, dit un jour l’auteur de La Nausée, c’est le « gros plein d’être ». Et le contraire de cette saloperie du moi, c’est la conscience, qui est néant, qui est impossible coïncidence de moi à moi, qui est exigence, arrachement, liberté, responsabilité, culpabilité… Mauvaise conscience ? C’est la conscience même, dont la bonne n’est que dénégation."...

       "Comte - Sponville"

      http://poethique.over-blog.fr/artic...

      ...

      Abruti par la mort..

      Abruti par la morale...

      Abruti par le sens...

      Abruti par la peur...

      Abruti par l’espoir...

      Abruti par son marteau piqueur...

      Regarde dans le metro ;les gens n’ont pas l’air abrutis ?

      Cela ressemble a un mauvais film de SF,et c’est la realite .

      ...

      Je vois pas ou est l’insulte...ou plutot il y a insulte ;quotidienne,journaliere.Mepris de la vie,de l’autre...

      Insulté par ces porcs,ces sous merdes qui nous crachent leurs vérités tronquées leur justice amère,leurs mensonges nauséabonds,

      Tous ce qui a du fric,du pouvoir pu ;des macchabées pourris qui sentent la mort , la bile ;la merde et le néant.Des cancrelats rampants dans tous les coins les plus sombres de l’existence ;des salauds..

      J’exprime mon ressentiment,c’est faible c’est sale .T’a raison,pas plus bete que l’insulte,j’ai rien apporté,rien construit...

      Le texte de personne n’est pas une insulte,c’est un cri..J’ai toujours admiré ce "journal de personne" pour sa probité:c’est propre et sa emporte.Moi j’insulte,"Personne" a les moyens de s’en passer.

  • 1 vote
    Par LeSaintmtl (---.---.---.7) 3 avril 2012 06:29
    LeSaintmtl

    Elle sait les mots ’’ les juifs, les noirs, les arabo-musulmans ’’.

    Tous ces concepts, la buse en abuse

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




Pierre Voyance Gratuite
Obtenez votre Voyance avec Nostradamus
ABC Voyance gratuite