• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Banlieues : les policiers ont ordre de ne pas intervenir !

Banlieues : les policiers ont ordre de ne pas intervenir !

Témoignage d'un ancien policier dans l'émission de Jean-Jacques Bourdin sur RMC sur l'absence de lutte contre la criminalité.

 

En outre, cet ancien policier mentionne un procédé juridique utilisé par certains magistrats : la “correctionnalisation”. Technique qui consiste à transformer une infraction criminelle en infraction délictuelle. L’objectif étant de donner compétence au Tribunal correctionnel et à ses magistrats professionnels, et non à la Cour d’assises

 

 

Les policiers ont des consignes à respecter :

Tags : Politique Violence urbaine Police




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Machiavel 3 décembre 2012 21:54

    RMC , La radio des BEAUFS animé par des Beaufs financé par la pub débile aux service de la grande distribution et des multinationales .
    Une véritable caricature de la liberté d’expression avec des animateurs larbins des pouvoirs politique et financiers


  • 14 votes
    edwig 3 décembre 2012 11:19

    Rien de nouveau, jadis, les seigneurs demandaient un impôt et allégeance aux pauvres paysans en échange de leur protection.
    Tout cela fonctionne, à condition qu’il y ait une menace constante, les seigneurs n’hésitaient pas à fabriquer toutes les menaces dont ils avaient besoin en cas de paix trop prolongée...
    Les gouvernements n’aurait plus la moindre utilité s’ils réglaient tous les problèmes, au contraire, plus il y a de problème, plus leur salaire augmente et se "justifie" et plus le peuple est docile.


    • 19 votes
      cassia cassia 3 décembre 2012 11:28

      C’est bien beau d’accuser l’islam mais qui est aux manettes du gouvernement ?
      Des musulmans ? Non.


      Alors pourquoi ceux qui sont aux commandes de notre pays laissent se créer des zones de non droit en demandant justement aux policiers ne pas intervenir ?

      En fait, c’est très simple, cette tension est orchestrée.

      Tant que cette réalité n’entrera pas dans le crâne mou du Français, il mangera de la vache enragée en cherchant à comprendre pourquoi !




      • 2 votes
        eQzez edzez 3 décembre 2012 11:50

        je ne vois pas l’islam dans ces deux videos , je vois tout le contraire.


      • 2 votes
        pegase pegase 5 décembre 2012 03:24

        Et pendant qu’ils laissent la situation se dégrader (à mon avis volontairement) ... le peuple français ne voit pas ce qui se trame dans les hautes sphères du pouvoir, des choses plus graves pour leur avenir, que les dealer de banlieues ...


      • 6 votes
        babs 3 décembre 2012 12:32

        la police refuse d’intervenir dans les banques ... sur les marchés ...
        je le dis, je vise les sionistes !!!
        ne nous mentons pas ...


        • 1 vote
          Boom_QaBoom manu_Boom 5 décembre 2012 10:41

          Police Nationale, milice du capital.


        • 17 votes
          juluch juluch 3 décembre 2012 12:39

          Merci pour ces vidéos mais on le savait déjà.


          La police a l’ordre de ne pas troubler l’ordre social, par contre si vous portez pas la ceinture de sécurité vous ramassez !

          Normal, l’automobiliste moyen peut payer !

          Ça fait + de 30 ans que les différents gouvernements ne veulent pus se mouiller.

          La faute à des politiques permissive, la faute à des associations qui devraient être dissoutes, la faute à des magistrats aux ordres.

          La sois disante séparation et indépendance de la justice est de la merde.

          Au contraire, la justice doit rendre des comptes aux politiques sur leurs méthodes et éventuellement les magistrats incapables doivent être révoqués.

          Il serait si simple de mettre fin aux agissements des bandes et autres racailles.

          Des qu’un voyou se tue comme un con sur son scooter pour échapper à un contrôle c’est les flics qui sont sur la sellette et la cité de merde casse tout !

          Comment peut on tolérer ceci en France, on est tombé bien bas......

          Ce policier a pourtant donné la méthode : fouille des véhicules.

          Je compte pas sur les socialos pour régler ces problèmes récurent.

          Vous connaissez mon vote les gars.......................

          • 2 votes
            Boom_QaBoom manu_Boom 5 décembre 2012 02:26

            et le mien...
            A.C.A.B.


          • 15 votes
            Famine(la grande) Famine 3 décembre 2012 13:30

            Il existe une solution simple, non-violente et économiquement très profitable pour l’état pour résoudre instantanément ces problèmes et mettre un terme à une grande partie du trafic : dépénalisons l’usage de drogues dites "douces", et ouvrons des "coffee-shop" alimenté par un avatar de la Seita  ; fini l’encombrement des commissariats et des tribunaux avec des pauvres utilisateurs, du temps et de l’énergie de gagnés pour les policiers, des places de libres en détention pour les délinquants jamais punis. Les gens sont assez grands pour choisir de s’intoxiquer au shit ou au whisky, non ? 


            • 4 votes
              cassia cassia 3 décembre 2012 13:48

              Avec ou sans légalisation du cannabis, ces zones resteront des zones de non-droit je pense.
              Il n’y pas pas la cannabis qui circule....il y d’autres drogues.
              Et puis s’il ne peuvent plus faire de black avec la cannabis, ils trouveront autre chose !
              Faudrait-il également légaliser le port d’arme pour empêcher les trafics, les violences à la personne...etc ?


            • 7 votes
              Famine(la grande) Famine 3 décembre 2012 14:33

              Je ne vois pas d’autres solutions pour arrêter le trafic en amont, faut leur sucrer le nerf de la guerre : les millions de consommateurs. Et tu sais, ce n’est pas parce que je suis armé ( légalement ) que je suis forcément favorable à un assouplissement du port d’armes. Ne pas confondre détention et port d’armes. Et puis intégrer que seulement 3 millions d’armes en circulation sont légales, sur 10 ou 12 millions ! Le problème des armes, c’est celui-là ! 


            • 7 votes
              Famine(la grande) Famine 3 décembre 2012 16:00

              Yoananda. Admettons que tu ais un fils majeur, donc libre de ses mouvements. Admettons que ce soit l’alcool qui soit prohibé. Tu préférerais savoir que ton fils va zoner dans les bas-fonds pour se procurer de l’alcool de patate frelaté auprès de trafiquants en tous genres, ou qu’il aille boire une ou plusieurs pintes dans un bistrot ? Tu préférerais qu’il ne boivent pas ? C’est pas une réponse. smiley


            • 2 votes
              Cocasse 4 décembre 2012 11:59

              Il faudra affirmer que dans une zone de "non-droit", l’autorité n’a pas à agir en respectant non plus le droit. Ce sont des zones à reconquérir, externes à l’espace démocratique.

              Le droit à appliquer là-bas est celui de la guerre.
              Cela signifie :
              - lois d’exception concernant ces zones.
              - intervention de forces armées du type "bope brésilienne".
              - opérations clandestines, comme sur le théâtre d’un conflit militaire.

            • 2 votes
              Famine(la grande) Famine 4 décembre 2012 13:11

              Cocasse. Je suis assez d’accord avec ce raisonnement. 


            • 4 votes
              Famine(la grande) Famine 3 décembre 2012 18:52

              En amont, ça veut dire à la source. Si tu ouvres des débits de cannabis légaux ( comme un bar vend son tabac ), les consommateurs ne vont plus s’approvisionner au marché noir : c’est la fin du trafic de cannabis dans les cités, les villages, partout. Je ne dis pas autre chose. 


            • 2 votes
              Cocasse 4 décembre 2012 11:56

              Fausse solution, dépénaliser le cannabis entraînera la reconversion du banditisme vers d’autres activités, potentiellement plus nocives (trafic de coke, héro, nouvelles drogues, braquages, vols, rackets, chantage aux commerces).


            • vote
              Masque de mort Death note 4 décembre 2012 12:48

              Alors il faudra dépénaliser le trafic de coke, héro, nouvelles drogues, braquages, vols, rackets, et chantage aux commerces , c’ est quand même pas compliqué 


            • 3 votes
              Famine(la grande) Famine 4 décembre 2012 13:27

               @Yayia. Je sais bien que les états français et marocains sont mouillés, raison pour laquelle la situation présente leur convient parfaitement : organiser et maîtriser le débit de cannabis depuis sa source, laisser la vente au détail aux racailles banlieusardes en achetant la paix sociale, pouvoir éliminer légitimement les éventuels concurrents à l’aide de l’appareil policier. Qui est le mieux placé pour organiser le trafic que les services de "lutte anti-drogue" ? 
               @Cocasse. Faut être réaliste un peu là, la prohibition sur le cannabis a échoué lamentablement, il y a plus de fumeurs ici que partout ailleurs. 

               @La liste des morts. Toi y’en a confondre toxicomane ( malade à soigner ) et trafiquant ( criminel à envoyer au bagne ). 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès