• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Baptiste Trotignon... à découvrir

Baptiste Trotignon... à découvrir

Ce n'est pas vraiment une découverte puisque le pianiste-compositeur aux univers variés, Baptiste Trotignon exprime son talent depuis plusieurs années, multipliant les expériences et les formations. On le retrouve ici avec son complice, le percussionniste argentin Minino Garay, avec lequel il collabore depuis un bon moment déjà.

 

 

 

Leur album Chimichurri est une réussite. Mais le mieux est de les laisser leur expliquer eux-mêmes :

 

 

 

 

Pour le découvrir en solo :

 

 

 

Ici en Trio avec notamment l'excellent Aldo Romano :

 

 

 

Compositeur récemment d'un Concerto pour piano, c'est probablement l'un des plus brillants pianistes français de ces dernières années.

 

 

Sources  :

 

- Chaîne YT de Baptiste Trotignon

- http://www.baptistetrotignon.com/

- http://www.mininogaray.com/

 

Tags : Musique Culture



Réagissez à l'article

12 réactions à cet article


  • 1 vote
    bob14 bob14 3 juillet 10:43
    c’est probablement l’un des plus brillants pianistes français de ces dernières années ?
    Un arrangeur de plus dans cette petite catégorie de musique, bien loin de vrais talents de cet instrument !
    Répétitif..sans grande inspiration !
    Juste de la pub pour vendre ses disques san doute ?

    • vote
      Qiroreur Qiroreur 3 juillet 12:50

      @bob14
      Ce n’est pas moi qui le dit, mais Martial Solal qui est probablement pour toi un "arrangeur de plus dans cette petite catégorie de musique". smiley

      "Juste de la pub pour vendre ses disques san doute ?"

      Sans doute... smiley

    • vote
      bob14 bob14 3 juillet 14:19

      @Qiroreur....Martial Solal est un pianiste de jazz, compositeur, arrangeur et chef d’orchestre français, né à Alger le 23 août 1927...en effet un arrangeur de plus dans cette catégorie secondaire !


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 3 juillet 15:24

      @bob14
      Ok, merci.


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 juillet 14:37

      Rien à dire sur les qualités techniques des musiciens. Cependant, sur le plan stylistique, et même disons "énergétique", c’est un jeu très nerveux et agité, il y a peu d’espaces de repos, tout est plein et serré. Je sens mal comment on peut respirer harmonieusement et accorder son rythme cardiaque dans cette musique trépidante. C’est du jazz hyper-actif, comme on dit pour les enfants qui ne tiennent pas en place. En termes de musicothérapie, ça doit défouler les musiciens mais du point de vue de l’écoute, c’est à déconseiller vivement aux épileptiques et aux spasmophiles. Surtout un concert entier comme ça !  smiley


      Allez, 9 minutes de Pat Metheny pour retrouver son calme :

       smiley

      • vote
        Qiroreur Qiroreur 3 juillet 15:19

        @Qaspard Delanuit
        Il en faut pour tous les goûts. Et puis peut-être faut-il écouter l’album en entier avant de juger (j’en demande beaucoup je sais). Ici ce ne sont que des extraits. 


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 juillet 17:03

        @Qiroreur

        La qualité de la prestation n’est pas en question, je vois bien que les gars connaissent leur job. Cependant, pour employer une expression un peu kitsch, mais qui a son sens, ce genre de musique ne me fait pas rêver. J’ai l’impression qu’il font une performance sportive. On fait de la musique comme on s’adonne à l’amour physique et non comme on gagne une course... et là je trouve qu’ils ont un peu pressés comme s’ils avaient mal aux couilles et envie de pisser en même temps. Je sais bien qu’il y a tout un pan du jazz qui est comme ça, il en faut donc effectivement pour tous les goûts. Ajoutons pour leur défense que le jazz perd énormément dès qu’il est enregistré. 


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 3 juillet 17:38

        Encore une fois il y a des morceaux plus légers et "cool" dans l’album Chimichurri. Cela dit il y a autant de façons de faire de la musique qu’il y en a de s’adonner à l’amour physique. Dans les deux cas, cela peut être compact, rapide et sauvage, comme aéré et lascif. Cela peut même être les deux dans un même espace temps. Ceci dit je comprends parfaitement qu’on puisse ne pas aimer le style du pianiste, c’est vraiment une question de goûts.


        Le mode de consommation de la musique (oui je sais c’est laid) a changé. Il y a de moins en moins de gens qui écoutent les albums en entier (c’était le sens de ma remarque précédente). Alors sans aller jusqu’à comparer à un livre où on ne lirait qu’un seul chapitre (encore que dans certains cas...) cette tendance à picorer dans l’œuvre écrase la palette de couleurs que veut transmettre l’artiste sur un même album. Beaucoup de gens n’ont plus que des playlist qui détruisent en partie la substance d’un tout en en extrayant une partie. 

        • vote
          Stupeur Stupeur 3 juillet 21:54

          Pas mal smiley
          J’aime bien la 1ère vidéo (Cambadia) et la 3ème (Une petite fille)


          • vote
            Stupeur Stupeur 3 juillet 21:55

            La 5ème aussi (Segment) smiley


          • vote
            Stupeur Stupeur 3 juillet 21:58

            J’étais en train d’écouter du Philip Glass en arrivant ici : Metamorphosis


          • vote
            jeanpiètre jeanpiètre 5 juillet 10:03

            sympa , il est dispo pour le 14 aout au flunch de villenueuve d’ascq ?

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès