Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Bipolarité - Florent Muller, l’auteur de "Le jour où j’ai su"

Bipolarité - Florent Muller, l’auteur de "Le jour où j’ai su"

Je ne sais pas par quoi commencer …

 

Peut-être par le début ?

 

Je viens d’apprendre par mon psychiatre que je suis bipolaire et cela me procure un grand sentiment de joie.

 

Pour le commun des mortels, se savoir malade n’est pas une chose réjouissante mais pour moi, si. Cela faisait des années que je cherchais les réponses à mes questions car je sentais que ça ne tournait pas rond en moi.

 

Eh oui ! En moi vit l’autre, le Monstre. Il est présent depuis mon adolescence, je crois. Il contrôle mes pensées, mes sentiments et m’empêche d’être et de devenir ce que je souhaite.

 

Je passe de la joie à la tristesse, de l’amour à la haine et, à 37 ans, je ne connais pas Mon vrai Florent.

 

A travers ce journal (ou témoignage, suivant comment on a envie de l’appeler), je vais essayer de retracer ma vie afin de mieux comprendre le Monstre.

 

Je souhaiterais, par ces écrits, apporter ma pierre à l’édifice afin que les malades, leur entourage, les médecins puissent mieux comprendre ce que j'ai pu percevoir des mécanismes de mon cerveau.

 

Pour la plupart des gens, les bipolaires sont des fous mais vous verrez que ce n’est pas le cas. Nous sommes souvent même très intelligents et pouvons réussir notre vie malgré la maladie.

 

Je veux écrire à l'attention de mon père qui ne comprend pas ma vie, mes souffrances et pense que la bipolarité est une fausse maladie, inventée par les psychiatres.

 

Je ne me vois pas comme un écrivain mais comme le narrateur de ma propre vie. Qu'est-ce qu’un écrivain ? Je l’ignore et ne veux pas me donner ce titre. Je ne désire pas classer ce travail dans une case spécifique. Vous pourrez le voir comme un livre, une lettre, un récit, un journal, un témoignage, un essai… Chacun saura le considérer comme bon lui semble.

 

 

 

 

Interview de Florent Muller sur une radio locale (On-Air Radio) :

 

 

 

Source :

 

http://jesuisbipolaire.eklablog.com/

 

Tags : Santé Témoignage Psychologie Psychanalyse



Réagissez à l'article

18 réactions à cet article


  • vote
    gerfaut 3 juin 13:23

    Churchill était bipolaire, comme d’ autres personnages connus d’ ailleurs, Churchill appelait cela son ’black dog’. Quand il le voyait arriver, il se mettait à la peinture ou à la maconnerie de petit mur en brique..., il fallait que ça passe. 

    Les gens qui ont des problèmes sont souvent plus humains avec les autres.

    • 5 votes
      zeitgest zeitgest 3 juin 13:30

      @gerfaut
      Mais pourquoi Churchill ne s’est-il pas contenté de faire de la peinture ou de la maçonnerie ?

      La face du monde en aurait été changée !


    • vote
      gerfaut 3 juin 15:10

      @zeitgest
      Il avait de l’ humour, je ne rejette pas tout, il a aussi l’ homme qu’ il fallait pour défendre son pays durant WW2. sans lui pas de radars, de royal navy au top, ni de spitfire.


    • 6 votes
      Marioupol Marioupol 3 juin 16:02

      @gerfaut
      Avez vous la moindre idées des horreurs que ce type a commises ?


    • vote
      Germicane Germicane 3 juin 15:21
      Je vais être impudique :
      Ma grand-mère, catégorisée "bipolaire" (et "maniaco-dépressive", etc etc), et fait un court séjour à l’HP, elle a étudié la bible pendant 40 ans afin de déconstruire les erreurs d’interprétations communes de l’église au fil du temps (un travail qui prendrait plusieurs vies comme vous l’imaginez... elle aime beaucoup le talmudisme), vous n’imaginez pas la taille du truc... et elle justifie sa souffrance et cette fuite complète de l’instant présent, de sa conscience, de l’amour, par "je suis comme ça, c’est ma personnalité, la science le démontre" etc... pour finir à "c’est ma mission".
      Sa mission (prophétique), à ses yeux, justifie pleinement cette souffrance. Ouvrir les yeux du monde, aider le monde... elle est pleine de bonnes intentions...
      Elle a aussi une grande sensibilité... je crois qu’un éveil de la "Kundalini" non canalisée, et non comprises par les psychiatres est à l’origine de tout ça...

      Elle a entraînée ma mère dans son giron. Elle suivait le même parcours, à la différence qu’elle a toujours refusé de prendre des médicaments. Pendant des années ça a été très dur, mais elle a trouvé la libération via la sophrologie, la spiritualité, la méditation, le tai-chi, la marche solitaire en montagne...
      Quelques années plus tard m’arrivait aussi une prise de conscience... et j’ai pu tâter du gros orteil le goudron brûlant qui mène à la schizophrénie. 

      Etre reconnus malade, handicapé, c’est un repère très fort, rassurant... 
      L’Ego se trouve des raisons de dominer le corps et l’âme, avec l’aval de la médecine moderne. Ca peut faire illusion un temps s’il se trouve des missions régulières... 

      • 4 votes
        Marioupol Marioupol 3 juin 16:08

        ’Je viens d’apprendre par mon psychiatre que je suis bipolaire et cela me procure un grand sentiment de joie.’

        Je me doutais bien Nigari que vous nous cachiez quelque chose ...

        Moi je suis dépressif à tendance paranoïaque selon mon psy. C’est moins classe qu’être autiste ou bipolaire mais cela me donne à moi aussi des satisfactions. Bien sûr nous ne sommes pas forcément très intelligents, ni très créatifs, mais il est plus difficile de nous poignarder dans le dos.


        • 1 vote
          jeanpiètre jeanpiètre 5 juin 12:48

          @Marioupol
          j’aurais plutôt pris nigari pour un monopolaire


        • 1 vote
          sls0 sls0 4 juin 03:34

          Les psys sont parfois un peu spéciaux, moi ma psy lors de la vaisselle, quand on arrivait aux couverts c’était ’’je dois aller aux toilettes’’, c’était plus simple de dire ’’Philippe j’aime pas faire les couverts je te les laisse’’

          Sadique, le coup des pieds froids sur les cuisses dans le lit.

          Les psys ont leur utilité mais la personne la plus à même à aider c’est soi-même.

          Le 14 juillet 2006, l’aviation israélienne m’a offert un superbe son et lumière en essayant de raser la centrale électrique que j’étais censé remettre à niveau, ce jour là je n’ai pas vu de dépressifs.
          Je vis dans un pays pas trop riche, le dépressif c’est une denrée rare, se lever le matin en réfléchissant à ce que l’on va mettre dans la gamelle du jour si des dineros rentrent ça doit occuper l’esprit.
          Du un peu dérangé ça se trouve quand même, mon pote du centre ville, il est sympa.

          Le cas libanais et le cas local, c’est des moments où l’on vit l’instant présent, où l’esprit n’est pas pollué par plein de pensées auxquelles on s’accroche.


          • 6 votes
            DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 4 juin 06:07

            Les psys sont souvent dans l’erreur et peu efficace car ils travaillent sur l’aspect mental, qui lui est le plan superficiel de l’homme ... Le mental ne fait que réagir à quelques chose de + profond qui le commande, notre âme ... Il y a 300 ans les psys n’existaient pas, les psys sont nés d’une conspiration politique afin de remplacer le prêtre par ce putain de psy ... Allez parler à un prêtre, à Dieu, au lieu de vous faire embrouiller par les psys de merde, ils coutent chers, font beaucoup de dégats et peu éfficaces ...


            • 2 votes
              Duke77 Duke77 4 juin 13:14

              Quelle idée d’aller voir un psy !

              L’arnaque du cocaïnomane Freud (sur qui se base la psychanalyse) est avérée depuis longtemps…

              • 1 vote
                sls0 sls0 4 juin 15:18

                @Duke77
                Faites gaffe, vous vous attaquez à une secte.

                C’est vrai qu’avec ils ont fait un sacré dégât.


              • 4 votes
                Secoué et timbré mais fier de l’être (---.---.56.44) 4 juin 15:15

                Bonjour,
                ----
                J’ai fréquenté trois psychiatres différents, et j’ai eu droit à trois diagnostics différents, borderline, bi polaire et schizophrène. Me voilà donc habillé pour tous les hivers qu’il me reste à vivre.
                ----

                Ce que je pense de la psychanalyse ou de la psychiatrie est la suivante : Tant que le thérapeute n’a pas vécu personnellement les "maladies" qu’il n’a étudié que dans des livres selon des symptômes établis, il ne pourra jamais se rendre compte de ce que sais réellement et se contentera donc de diagnostiquer des gens sur des préjugés et ne fera que survoler ce qu’il prétendra connaître du bout des doigts, c’est donc une escroquerie.
                ----
                De même que pour être efficace, la psychanalyse exigera que le thérapeute s’implique émotionnellement avec le patient, cela signifie donc un nombre limité à l’exrême de patients en simultané, il en va de l’équilibre mental et émotionnel du thérapeute réellement désireux de guérir ses patients. Ce qui veut dire que ce n’est pas matériellement compatible avec la société de marché d’aujourd’hui, le règne du tout tout de suite et du fast tout, du prêt à porter, à nanger, à philosopher, cela demande du temps, énormément de temps et ne veut pas dire que la séance de 45 minutes doive se faire sur rdv mais à la demande du patient et non de la disponibilité du thérapeute. C’est à dire qu’en pratique, une psychanalyse efficace sur le long terme à moindre coût est dans ce monde ci, du tout marchand, impossible à mettre en place. Sinon, il reste les amis, les vrais, pour ceux qui ont encore la chance d’en avoir, plutôt que se faire diagnostiquer schizophrène en un quart d’heure suivi d’années de médicamentation lourde et asphyxiante en plus d’être onéreuse. C’est ce qui m’est arrivé avant de me rendre compte, que mon meilleur médicament, c’était moi.


                • vote
                  Secoué et timbré mais fier de l’être (---.---.56.44) 4 juin 15:16

                  @Secoué et timbré mais fier de l’être
                  ****se rendra compte ce que c’est et non sais, au temps pour moi


                • 3 votes
                  bhl (---.---.223.58) 4 juin 19:08

                  Un bobo , , n’a plus que ca pour faire l’intéressant ,s’imaginer une maladie mentale fantasmée ,pour se croire supérieur se lécher le nombril ! triste tête de nœud , triste époque !


                  • 1 vote
                    bhl (---.---.223.58) 4 juin 19:12

                    Je viens d’apprendre que je suis tripolaire , donc bien supérieur a ce monsieur !

                    Cela me procure un immense sentiment de joie !

                    J’espère passer a la radio et a la télévision !

                    Qui sait ,un jouir moi aussi j’aurai ma vidéo sur You Tube !


                    • vote
                      jeanpiètre jeanpiètre 5 juin 12:52

                      @bhl
                      pour le jouir , c’est plutôt youporn , non ?


                    • vote
                      simplesanstete 6 juin 10:10

                      @jeanpiètre
                      youpine...... plus exactement


                    • 1 vote
                      simpesanstete (---.---.13.3) 5 juin 23:40

                      La bipolarité dans une société anonyme très avancée, s’appelle aussi stress, c’est la grande difficulté de joindre les 2 bouts et debout, entre le privé et le public.....une écharde dans l’esprit comme dit Néo dans La Matrice, explication brillante du "film" ici, c’est en anglais

                      L’art, la musique entre autres est ce compromis du milieu, nuit de boue et ses miteux du spectacle représente parfaitement ce gigantesque happening de psychologies singulières nombrilistes à ciel ouvert et moi et moi. Connaissances historiques est le seul remède sur la source de cette méconnaissance et bien sûr il n’en parle jamais ce baba cool sous médoc.
                      Allez maman j’adore mes bobos, et les gros qu’ON peuvent s’applaudir !
                      

                      Ajouter une réaction


                        Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

                        Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



                      FAIRE UN DON

                      :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

                      (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

                      Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

                      Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

                      Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

                      Si vous constatez un bug, contactez-nous.

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès