• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Cohn-Bendit et le lobby pédophile vert humiliés par la télé Russe

Cohn-Bendit et le lobby pédophile vert humiliés par la télé Russe

Une leçon de déontologie journalistique donnée par un média russe aux médias français, qui n’ont jamais enquêté sur ce sujet, ni de près ni de loin, malgré l’accumulation de preuves absolument indubitables (dont un passage télé à Apostrophes) depuis une trentaine d’années. Il faut lire la presse allemande ou écouter la télévision russe ou lire le livre noir de l’écologie (dont aucun média ne parle) pour être informé en France.

 


Tags : International




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • vote
    gerfaut 23 janvier 2014 18:05

    la vidéo ne marche pas à la fin



    • vote
      Avlula 23 janvier 2014 21:12

      Si mais en 240p.


    • 2 votes
      Hijack ... HijackQuenelle ! 23 janvier 2014 21:29

      Tu fais avancer le curseur d’une ou 2 secondes.


    • 17 votes
      Lisa Sion Lisa Sion 23 janvier 2014 18:14

      Vivement que la majorité sexuelle passe à sept ans que tous ces politiques s’auto amnistient ! La pédophilie c’est enfantastique !


      • 33 votes
        samagora95 samagora95 23 janvier 2014 22:42

        7 ans c’est pas suffisant, Cohn-Bendit resterait coincé dans les filets, il faudrait descendre à 5, voir même moins, à un moment il parlait quand même de bébé ("avec les bébés c’est différent !") Juste hallucinant !!


      • 12 votes
        robin6 24 janvier 2014 09:31

        La théorie du genre permettra aussi en loucedé de légaliser la pédophilie sous prétexte d’éducation sexuelle dès les bas-âges et on enverra en prison les parents qui s’y refuseront comme en Allemagne : http://www.alterinfo.net/Allemagne-prison-pour-parents-refusant-les-cours-sur-le-gender_a98943.html

        Le bonheur c’est simple comme le crime de masse institutionalisé.


      • 5 votes
        Teteboisee Teteboisee 23 janvier 2014 18:15

        Une vidéo voilée de vert : réagissez Mr Cohn-Bendhit !


        • 36 votes
          Pablo el GENIO Pablo 23 janvier 2014 18:18

          -Le droit des homos...c’est fait !

          -le droit des tranxos...c’est fait !
          -Le droit des pédos...tic, tac, tic, tac !


          • 6 votes
            guilhaume 23 janvier 2014 18:31

            Voudriez-vous dire que des personnes majeures consentantes ne devraient pas avoir le droit de pratiquer une sexualité autre que hétérosexuelle ?


          • 30 votes
            Heptistika Heptistika 23 janvier 2014 18:40

            C’est surtout histoire d’expliciter la technique du saucissonnage, on met d’abord un pied dans la porte avant d’entrer carrément et de vendre toute sa camelote. On entube petit bout par petit bout dans les mœurs des choses qui ne passeraient jamais si elles étaient proposées d’un coup.


          • 40 votes
            Feathers McGraw dies irae 23 janvier 2014 18:47

            Entre majeurs consentants... la majorité sexuelle est à 15 ans, encore quelques années de progrès et de modernisation et on la fera passer à 12 ans ; puis ensuite on parlera de relations entre adultes et enfants consentants. C’est pas beau le progrès ? Allez je le sors : on ne vit plus au moyen-âge !! on est en 2014 !! merde !! quand même !! 


          • 18 votes
            Pablo el GENIO Pablo 23 janvier 2014 18:48

            Je pars du principe que l’on a pas à légiférer sur des comportements sexuels qui sont et doivent rester de l’ordre du privé (mis à part lorsque ce comportement est criminel, évidemment) . Commencer à le faire c’est accepter de le faire un jour pour des comportements fortement délictueux....Les plus grands militants de la cause des pédos, je le rappelle, ont toujours été de grands militants de la cause des homos ! A bon entendeur, salut...


          • 9 votes
            LadyFel 23 janvier 2014 18:52

            Mais si...et ceux qui les trouvent répugnants et malsains ont aussi le droit de le dire.


            La sexualité est du domaine de la vie privée. J’en ai personnellement marre de tous ces gens qui exhibent la leur.

            Dans un autre ordre d’idée, je suis persuadée que la majorité des citoyens devraient avoir le droit de choisir de payer ou pas...pour les conséquences sanitaires des pratiques déviantes. Après tout chacun a le droit de pratiquer la sexualité de son choix, mais quand elle est à risque, et moi je pense qu’elle doit faire l’objet d’une assurance privée comme un sport dangereux. Ceci concerne absolument tout le monde.



          • 27 votes
            Jerome33 23 janvier 2014 22:39

            Pour ma part la pédophilie c’estv introduire un sex de 15cm de long et 3 à 4 cm de diamètre (en gros) dans l’anus ou el vagin d’un ou d’une enfant. Je suis désolé mais rien que l’image me donne la nausée. Je voudrais savoir comment quelqu’un peut imaginer que l’enfant ait un quelqu’onque plaisir. Je voudrais aussi que l’on m’explique comment il peut y avoi un rapport d’égalité entre l’adulte et l’enfant. le pouvoir est clairement dans les mains de l’adulte et la souffrance Physique et psychique pour l’enfant.

            Alors pour moi oui c’est criminel et en aucun cas cela fait parti de la vie privée. Je ne veux même pas entendre parler de déviance. Je peux entendre parler de maladie que l’on doit soigner. Par contre rapporter cette discussion sur la sexualité, sur l’esprit libertaire, sur le droit de faire ce que l’on veut, m’indigne au plus haut point. Je suis pour que ces personnes soient condamnées, enfermées et soignées quand c’est possible, mais rien ne justifiera à mes yeux l’acte pédophile !


          • 3 votes
            LadyFel 23 janvier 2014 23:29

            Je suis bien de votre avis.


          • 2 votes
            LadyFel 23 janvier 2014 23:31

            Je suis bien de votre avis.

            Je ne parlais que des homos et des trans...

             Mon post était mal placé...


          • 2 votes
            cathy30 cathy30 24 janvier 2014 01:05

            jerome

            les bébés n’y survivent pas.

          • vote
            jeanpiètre jeanpiètre 24 janvier 2014 20:19

            une assurance privée ?

            en voila une bonne idée, mais je doute que l’on en reste là, pourquoi les celibataires ou les couples infertiles contribuent-ils à l’éducation des enfants des autres ?

            on parlait de pied dans la porte , en voila un très grossier

          • 6 votes
            funambule funambule 23 janvier 2014 19:05

            une leçon de déontologie ?

            Prendre un air de situation d’urgence pour nous ressortir une tentative d’entrisme des "pédophiles" dans le parti vert allemand, qui a foirée, il y a 40 ans, avec toutes les techniques de mensonges habituelles, le flou sur la période, très peu ou pas d’exemple ... etc ... 

            je comprend que Jean Robin comme Soral apprécient ce genre de ’travail’.



              • vote
                funambule funambule 24 janvier 2014 11:00

                ça c’est peu d’exemple, c’est vieux ... 

                ok des pédophiles illuminés ont pensé qu’ils pourraient influencer la politique en infiltrant un parti politique, il y a 40 ans en allemagne, et il n’y ont pas réussi. 
                Ca va vachement nous aider à comprendre les réseaux pédophiles aujourd’hui en France.
                Refaites un article là dessus quand Douste Blasy aura adhéré au parti vert français ... 


              • 19 votes
                Threne Threne 23 janvier 2014 21:14

                Ce reportage montre donc l’évidence d’un lobby pédophile qui existe depuis belle lurette et qui infiltre le système politique ; je pense notamment au PNVD, un parti hollandais favorable à la dépénalisation de la pédophilie créé en 2006 — et qui ne doit plus exister il me semble. 

                Quand je vois des Polac ou Cohn-Bendit se vanter quasiment d’avoir eu des relations sexuelles avec des enfants ou Thierry Levy qui n’a pas l’air contre la pédophilie, je suis vraiment répugné. Et ces messieurs-là n’ont pas été inquiétés. Révoltant. 
                Et après, le simple fait d’évoquer une quenelle pourrait être considéré comme de l’antisémitisme — et alors là bim ! l’opprobre bien-pensante vient violer nos jeunes esprits vierges et purs voulant goûter à ce met délicieux qu’est la quenelle. Deux poids deux mesures comme dirait l’aut’ ! 

                • 2 votes
                  funambule funambule 24 janvier 2014 11:06

                  et moi, quand je vois que ce sont toujours les mêmes 2 exemples littéraires bidons, qui datent de 40 ans qu’on nous ressort, malgré toutes les pistes que l’on a sur les réseaux (Zandvoort ...) je me dis que les pédophiles peuvent dormir sur leurs deux oreilles ...


                  Si vous ne faites pas la différence entre un Polac, sénile, qui écrit sur une vieille histoire qu’il regrette, et Thierry Levy qui fait un appel du pied public ... sera difficile de changer le monde avec des gens comme vous.

                • vote
                  Soi même 23 janvier 2014 21:18


                  Réponse à ce monsieur, il va subir la loi du karma !


                  • 21 votes
                    Hijack ... HijackQuenelle ! 23 janvier 2014 21:31

                    Il est temps que ces crapules soient dénoncées, exclues de tout travail près du public et interdiction d’approcher des enfants ! Que Valls s’occupe de Bendit et oublie un peu Dieudo.


                    • 8 votes
                      BlueMan BlueMan 23 janvier 2014 22:46

                      • 13 votes
                        enzo 23 janvier 2014 23:17
                        Roger Holeindre - Jack Lang - Luc Ferry - Pédocriminalité -

                        • 12 votes
                          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 janvier 2014 23:37

                          Il manque une lettre au mouvement LGBT.

                          Vous savez, ces gens que le gouvernement paie pour aller initier les enfants dans les écoles à l’homosexualité.

                          LGBT...P ! Voilà, LGBTP. Comme ça, c’est la totale !


                          • 1 vote
                            Norman Bates Norman Bates 24 janvier 2014 08:42

                            Ah.. ? je pensais, naïvement, qu’il y avait, dans certains établissements, une démarche pédagogique pour éveiller la tolérance, cette discrimination et ce rejet étant aussi condamnables que d’autres, et souvent banalisés...(voir le taux de suicides particulièrement élevé chez les ados qui se découvrent "anormaux"...)

                            J’ignorais qu’il y avait, entre deux escapades à Auschwitz, des excursions perverses au Marais, avec peut-être le loisir pour les plus curieux de participer à des partouzes pour parfaire "l’initiation"...
                            On s’en donne à coeur joie, au café du commerce...

                          • 14 votes
                            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 janvier 2014 09:49

                            Une nation qui élit maire de sa capitale un homosexuel notoire, qui compte de nombreux homosexuels parmi ses personnalités médiatiques les plus populaires, où les homosexules ont un niveau de vie largement supérieur à la moyenne, est une nation qui fait bon accueil à l’homosexualité. Faire passer les homosexuels pour des victimes en France est une supercherie. Si des invertis sont mal dans leur peau, ce n’est pas nécessairement parce que la méchante société ne les accepte pas, c’est aussi tout simplement parce l’inversion est en soi une situation problématique, comme le fait d’avoir les dents qui poussent de travers.


                          • vote
                            Norman Bates Norman Bates 24 janvier 2014 21:46

                            Certes il est loin le temps (du moins en France...) où l’homosexualité était considérée comme un délit, voire une maladie...

                            Ceci dit, si de nombreuses personnalités, bien insérées dans un milieu ouvert et tolérant, évoquent librement leurs préférences, combien d’anonymes vivent cette situation en cachette à cause d’un environnement social, familial ou géographique hostile.. ? combien de femmes et d’hommes se marient juste pour afficher une "normalité" de façade.. ?
                            L’orientation sexuelle n’étant pas un choix délibéré, chaque propos homophobe entendu par un(e) jeune qui se découvre "différent" accentue le mal-être, ronge l’estime de soi, terrain propice pour des prises de risques en terme de santé, la plus grave étant le suicide...(sept fois supérieur chez les jeunes "invertis" par rapport à la population "normale"...)
                            Après son coming-out le maire de Paris avait invoqué le "droit à l’indifférence", voila une option qui me semble acceptable par tous...

                          • 6 votes
                            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 25 janvier 2014 13:27

                            Les homos que je vois autour de moi ne sont pas plus malheureux que les hétéros, franchement. J’ai des voisins commerçants qui sont deux homos vivant ensemble, qui ne s’en cachent pas, et ne souffrent d’aucun ostracisme dans leur quartier. Je connais en revanche un homo très malheureux et même déprimé, mais pourquoi ? Le gars à 60 ans ne souhaite que rencontrer des mecs au corps parfait de 25 ou 30 ans, alors forcément, c’est plus difficile (il s’est déjà fait arnaquer par des gigolos profitant de sa naïveté). Mais son problème (ce n’est pas un cas isolé chez les homos) n’a rien à voir avec la prétendue homophobie ! Faut arrêter avec la victimisation et les postures de Caliméro.


                          • vote
                            Norman Bates Norman Bates 25 janvier 2014 22:25

                            Certes...

                            Faut voir dans la France profonde, rurale, comment les homos sont tolérés...
                            En ville ou à la campagne combien d’ados sont violemment rejetés par leurs parents parce qu’ils se découvrent lesbienne ou gay.. ?
                            Et il y a encore des insultes, agressions, et meurtres à caractère homophobe dans la France du XXIème siècle...
                            D’accord pour éviter la victimisation...sinon, avec un lobby puissant et influent, on parlerait autant du triangle rose que de l’étoile jaune...

                          • 3 votes
                            pegase peQase 26 janvier 2014 12:14

                            par Norman Bates (xxx.xxx.218.48) 25 janvier 22:25


                            Certes...

                            Faut voir dans la France profonde, rurale, comment les homos sont tolérés...
                            En ville ou à la campagne combien d’ados sont violemment rejetés par leurs parents parce qu’ils se découvrent lesbienne ou gay.. ?


                            C’est parfaitement normal, à la campagne on a besoin d’hommes forts, pas des tafioles !

                            Pour le comprendre, il faut connaitre l’écart, que dis je , le gouffre qu’il y a déjà entre un homme travailleur manuel à la campagne, et un homme travaillant dans un bureau en ville .. Alors avec un homo travaillant en ville .. hum !

                            Et il y a encore des insultes, agressions, et meurtres à caractère homophobe dans la France du XXIème siècle...

                            Effectivement, la seule agression sévère dont j’ai été victime, c’est celle d’une bande de dégénérés à l’armée, sauf que l’hétéro c’était moi ... J’ai sauvé mon cul parce qu’en dépit de mon allure de beau jeune homme, j’avais justement la force d’un travailleur manuel de la campagne !


                          • 7 votes
                            Norman Bates Norman Bates 24 janvier 2014 00:00

                            Paradoxalement le seul à avoir eu le cran de rentrer dans le lard de Cohn-Bendit en direct lors d’un débat c’est le mou du genou Bayrou...

                            Comme pour tous les violeurs, la question de la castration (peu importe la forme, finalement) doit être posée pour les pédophiles ; les conséquences de ces actes sont fréquemment équivalentes en terme de traumatismes qu’un homicide ; il faut mettre le paquet (si j’ose employer ce mot...) pour éviter tout risque de récidive...
                            Je passerais sur certaines inepties lues plus haut, par exemple l’amalgame entre pédophilie et homosexualité ; en route pour l’amalgame entre serial killer et hétérosexualité, faisons-nous plaisir...
                            Dans le même tonneau il faut contracter une "assurance privée" pour les "pratiques déviantes" ; j’imagine les questions de l’assureur pour rédiger le contrat...
                            "Alors, euh...combien de saillies par mois, quels genres de pratiques, avec qui, à combien, quelles positions, avec ou sans capotes, vous avalez la fumée etc..."
                            Avec une petite vidéo des ébats pour mieux évaluer le risque.. ?

                            • 6 votes
                              Norman Bates Norman Bates 24 janvier 2014 00:10

                              Des nouvelles du fan-club de Polanski, ce grand cinéaste, cet immense artiste, qui, manifestement, n’a jamais commis d’acte portant "atteinte à la dignité humaine"... ?

                              Voila un célèbre glissage de quenelle resté impuni au vu et au su de tous, même de ceux qui continuent de l’engraisser en allant voir ses films...

                            • 16 votes
                              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 janvier 2014 09:57

                              "Je passerais sur certaines inepties lues plus haut, par exemple l’amalgame entre pédophilie et homosexualité ; en route pour l’amalgame entre serial killer et hétérosexualité, faisons-nous plaisir..."

                              Mais ne faites-vous pas vous même un amalgame entre pédophilie et éphébophilie (affaire Polanski et cas Frédéric Mitterrand) ?

                              Or, de nombreux homosexuels d’âge mûr sont éphébophiles (attirance pour les très jeunes hommes, les adolescents) beaucoup plus que par des hommes de leur âge, tel le personnage du film Mort à Venise (je n’ai pas lu le livre). 


                            • 1 vote
                              Norman Bates Norman Bates 24 janvier 2014 21:53

                              Un amalgame.. ? il me semble ne pas avoir cité le neveu Mitterrand...dont la promotion ministérielle par Sarkozy reste un épisode épique du quinquennat...

                              Pour le reste, force doit rester aux textes de loi ; enfin, "devrait", concernant l’affaire Polanski, vigoureusement défendu par certaines "élites", souvent les mêmes que celles qui ont imaginé un complot contre DSK, et qui condamnent implacablement Dieudonné...

                            • 2 votes
                              tobor tobor 24 janvier 2014 01:23

                              Con ! Bandit ! (?facile !)



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès