• jeudi 17 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
Accueil du site > Tribune Libre > Conférence d’Alain Soral & Piero San Giorgio au Québec
par Double poing mardi 9 octobre 2012
25%
D'accord avec l'article ?
 
75%
(32 votes) Votez cet article

Conférence d’Alain Soral & Piero San Giorgio au Québec

Première de deux conférences conjointes d'Alain Soral et du survivaliste Piero San Giorgio, organisée par Les Fils de la liberté et PréparationQC et enregistrée le 29 septembre 2012. Les exposés - complémentaires - des deux auteurs précèdent les questions-réponses avec le public. Après la conférence commune organisée à Nantes le 24 mars dernier, cette réunion chez nos cousins québécois est une nouvelle grande réussite.

 

Réactions à la vidéo Faire un don
    • 10 votes
      par Rachid G. (xxx.xxx.50.74) 9 octobre 2012 08:12
      Rachid G.

      Tout à fait ! Mon petit doigt me dit que nous aurons droit à des retournements de veste...


    • 13 votes
      par Alex (xxx.xxx.99.122) 9 octobre 2012 09:14

      S’il y a réellement des "soraliens", ça fait effectivement longtemps qu’en suivant le discours d’A.Soral ils ont compris qu’en l’écoutant dénoncer les dérives de Marine qu’il n’est plus très chaud avec ce qu’il s’y passe, et ce, depuis belle lurette, quand on conseille sans cesse aux autres d’être d’une honnêteté intellectuelle irréprochable, il est bon que de temps en temps s’applique cette remontrance à soi même, hors, j’ai eu l’occasion d’entendre Alain Soral exprimer même si "timidement" son désaccord avec la politique actuelle du FN.

      De plus, ça fait pas mal de temps qu’A.Soral est bien plus favorable à un retour de la monarchie comme base "saine" de reconstruction d’une société après un éventuel effondrement qui lui parait inévitable à long terme.

      Ceux qui critiquent A. Soral n’ont pas compris, que même si un parti tel le FN montait au pouvoir en france, il serait encore plus attaqué et critiqué, passé au crible sur la moindre de ses actions, qu’aucun parti même avant lui par A.soral, d’une parce qu’il sait probablement que beaucoup trop de personnes s’attendraient à un "miracle" s’il vient au pouvoir, de deux pour afficher aux yeux de tous que peu importe le parti, le paradigme gauche droite est MORT, s’il venait à être élu, c’aurait été, comme il le souligne, un "laboratoire" intéressant pour PROUVER aux yeux du peuple que la politique au vu du véritable pouvoir qui le tient parl es couilles (la finance) et donc, que la politique est un système complétement MORT qui ne sert évidemment pas les intérêts des petites gens.

      Si ça avait eu lieu, (élection du F.N. au pouvoir) ce qui aurait été vraiment drôle c’est de voir la gueule des partisans FN attaquer violemment A.Soral pour sa critique acerbe des rapprochements inévitable de Marine avec l’antité sioniste, et finalement, ses discours inévitablement "nouvel ordre mondialiens" qu’elle aurait été forcé de prononcer, et donc, mettre à jour cette mascarade, tout en détruisant le masque de la politique pour prouver au jour de tous le véritable "projet" des sages de sion.

      Enfin, pour moi, comme pour les personnes n’ayant pas qu’un petit pois dans la cervelle en écoutant A.soral et pas seulement ce que "l’on veut" entendre, ça nous aurait fait bien rigoler de voir ce petit laboratoire aboutir, peut être aurait ce été la seule "étincelle" de lucidité qui aurait pu éveiller le peuple à cette grande mascarade.

      Je pense que beaucoup de personnes se trompent sur A. Soral en idéalisant leur propre "camp" dans son personnage.


    • 13 votes
      par machiavel1983 (xxx.xxx.242.34) 9 octobre 2012 09:42
      maQiavel1983

      Je suis d’ accord , ceux qui suivent attentivement Soral le savaient !
      Ce sont les anti -Soraliens qui vont être déçu , pour eux Soral est un fasciste, un point un trait !Mais vous allez les voir nous expliquer qu’il ment dans cette vidéo ...


    • 5 votes
      par machiavel1983 (xxx.xxx.242.34) 9 octobre 2012 09:48
      maQiavel1983

      @alex
      Attention , Soral n’ est pas royaliste , ce n’ est pas parce qu’ il dit qu’ il y’ a de bonnes choses dans la royauté que ça en fait un de lui .
      Il n’ est pas dans sa personnalité de supporter un pouvoir héréditaire ... Soral à la base c’ est un punk à chien crasseux qui a découvert dans la tradition des choses intéressantes !


    • 1 vote
      par exemple REQUETE = 0 vote (xxx.xxx.194.182) 9 octobre 2012 10:24
      requete

      ça intéresse surtout les nationalistes...

      et peut-être quelques étudiants en psychologie...


    • 3 votes
      par machiavel1983 (xxx.xxx.242.34) 9 octobre 2012 10:48
      maQiavel1983

      Déjà il faudrait que tu nous donne la définition de la catégorie que tu emploie requete , en nous en donnant les visées intermédiaires et les visées finale pour savoir ce que tu entends par nationaliste ...


    • 3 votes
      par exemple REQUETE = 0 vote (xxx.xxx.194.182) 9 octobre 2012 11:27
      requete

      la position de Soral sur Le FN

      intéresse ceux qui s’intéressent au FN
      le FN est le front national

      c’était pour dire que ce n’est pas utile de s’obséder sur les anti, les pro
      c’est à dire les épouvantails qui sont pris pour des girouettes
      (dernier avertissement)

    • 8 votes
      par davideduardo (xxx.xxx.235.137) 9 octobre 2012 11:30
      QaviQeQuarQo

      Sans etre pour un pouvoir hereditaire, soral a quand meme soutenue l idée de dictature éclairée dans d anciennes vidéos, en prenant le parti de khadafi ou autres dirigeants anti-impérialistes.


      Il se retrouve au fond dans le paradoxe des communistes , qui défendant a la base le pouvoir du peuple se sont retrouvés a defendre le bolchévisme et ses élites.
      Le paradoxe se retrouve quand on voit les memes personnes (dont moi) aprécier en meme temps, un asselineau (espérant le retour providentielle d un nouveau degaulle ou d un chavez a la francaise) et un chouard ( misant tout sur l action du peuple)

      Le diktat éclairée et la démocratie participative peuvent paraitre des idées contradictoires, mais elles visent le meme but : une amélioration économique et sociale de la vie de la population.


      Le probleme avec l homme providentiel, c est qu on peut l attendre longtemps, qu on peut facilement etre trompé, qu il peut se corrompre, et que ca ne dure que le temps d une vie. C est un gros coup de dés a jouer.
      Le probleme avec la démocratie participative, c est qu elle est tres dure a mettre en place et qu elle est facilement attaquable, et il n y a d ailleur pas beaucoup d exemples dans l histoire.

      La question est vaste, et cela est dogmatique que de vouloir balayer une des deux idées du revers de la main.
      Je suis dans le meme dilemme que soral, c est pour cela que je ne dirais pas qu il retourne sa veste.


      La solution est peut etre dans un savant mélange des deux : un peu ce qu essaie de faire chavez : 
      le pouvoir d un homme fort a la tete de l état qui définie et protege le cadre de la démocratie au sein de celui ci.


    • 7 votes
      par machiavel1983 (xxx.xxx.242.34) 9 octobre 2012 11:31
      maQiavel1983

      Beaucoup de gens s’ intéressent à la position de Soral et qui sont en dehors du FN ... et d’ ailleurs il y’ en a pas mal du FdG qui sont dans ce cas .


    • 9 votes
      par Bender (xxx.xxx.244.251) 9 octobre 2012 12:22
      Bender

      Je viens de voir en partie cette conférence(je poursuivrai + tard). Je dois dire que c’est très intéressant. J’adhérais déjà à l’analyse de Soral concernant l’empire. Mais quand il a parlé du Fn j’ai été étonné, je pensais qu’il en était plus proche. Je suis obligé de revoir ma position envers ce personnage dont la rhétorique, je dois bien l’avouer, est plus que pertinente ; quand bien même je ne partage pas toutes ses convictions.
      Par contre, c’est vrai que comme moi j’ai été étonné, il doit y en avoir du FN qui le seront aussi.


    • 8 votes
      par Haze (xxx.xxx.46.53) 9 octobre 2012 13:22
      Haze

      J’ai été de mauvaise foi sur Soral et le FN.
      C’est vraiment bien plus intéressant un échange en public que quand il parle tout seul pendant des heures. Il reste plus terre à terre


    • 7 votes
      par Famine (xxx.xxx.123.232) 9 octobre 2012 13:45
      Famine(la grande)

      @Haze. Je crois que tu n’es pas le seul à ne pas avoir compris que le vote FN est le seul acceptable, car le seul en capacité et en situation de faire éclater le mensonge droite/gauche et la fausse alternance indéfinie. C’est le pragmatisme, sans grandes illusions. L’abstention massive est également une voie, que j’ai longtemps pratiquée, et que je pratique encore quand le front n’est pas présent. Reste la solution Chouard, idéale mais inaccessible sans faire éclater au préalable le consensus mou par l’élection d’un gouvernement autoritaire d’union nationale. Ou alors un coup d’état militaire smiley


    • 4 votes
      par Schweizer.ch (xxx.xxx.16.80) 9 octobre 2012 20:18

      En écrivant cela "...notamment quand il explique vers 1h04 qu’il en a rien a foutre du FN , mais qu’il souhaitait juste se servir du parti pour faire péter le système face a ses contradictions...", vous m’avez fait peur. J’ai cru que Soral avait tourné stratège mythomane, aux chevilles surdimensionnées par rapport au tour de tête smiley smiley


      La retranscription de ses propos montrent qu’il n’a rien dit de semblables, mais c’est très intéressant parce que cela montre ce que des gens sont capables de comprendre, lorsqu’ils prennent leurs désirs pour des réalités.

  • 13 votes
    par machiavel1983 (xxx.xxx.242.34) 9 octobre 2012 11:19
    maQiavel1983

    " Je pense que beaucoup de personnes se trompent sur A. Soral en idéalisant leur propre "camp" dans son personnage".
    R / C’ est tout à fait vrai ! Mettre Soral dans un camps idéologique n’ a pas de sens il est trans-courant , à la fois néo-socialiste et néo traditionaliste , à la fois libéral et anti-libéral , matérialiste et mystique ...
    Beaucoup de gens ne comprennent pas ce que ce terme trans -courant veut dire ou n’ y trouvent pas de cohérence alors il le mettent à l’ extrême droite ( puisqu’ on y met tout ce qu’ on ne comprend pas ).
    Le fond de la pensée trans-courant , c’ est que l’ espace socio-économique n’ est pas l’ espace idéal des nombres , c’ est un espace humain complexe qui n’ est NI isomorphe NI plan .
    Venir avec une théorie scientifique dans cette espace humain est forcément une abbération mais c’ est un instinct intellectuel lié au désir d’imposer l’ordre à la confusion ... et cela débouche sur le dogmatisme .
    Ces idéologies dogmatiques sont forcément fausse dans leur ensemble , mais ça ne veut pas dire que tout est faux : il y’ a dans pratiquement toute les idéologies des vérités , du libéralisme au socialisme , du fascisme au communisme , de la tradition au progressisme .
    C’ est là que les trans-courant essaient de déceler le vrai du faux , ce qui relève de l’ absurde ou du génie et on constate que dans toutes ce que ces idéologies ont de bons il y’ a des cohérences et dans tous ce qu’ elles ont de mauvais il y’ a aussi des cohérences ...
    Bien sur c’ est une recherche sans fin , mais c’ est la meilleure façon d’ affronter un pouvoir qui est aussi totalement trans-courant !
    Les dogmatiques d’ un camp ou d’ un autre ne le comprennent pas ... pour eux Soral essaie d’ amener la gauche vers l’ extrême droite ou les catholiques au communisme ... c’ est trop compliqué pour ceux qui ne voient le monde que sous le prisme de leur idéologie ! D’ ailleurs très peu de gens comprennent pourquoi Soral fait la promotion de Bainville et de Guillemin qui sont deux historiens que tout oppose apparemment ... justement parce que tous ne les opposent pas et que tous les deux ont forcément tord et raison , il est donc nécessaire de croiser les analyses pour se faire une opinion.Ceux qui disent que Soral est simpliste n’ ont rien compris !
    Alors dans les pensées trans-courant ( il y’ en a pas qu’ une seule , c’ est une nébuleuse ) il y’ a des approximations , des contradictions parfois , ca n’ a rien de scientifique c’est vrai ...mais c’ est précisémment pour ça qu’ elles sont certainement le plus proche d’ une réalité humaine qui n’ a rien de scientifique et qui est souvent contradictoire .


    • 2 votes
      par exemple REQUETE = 0 vote (xxx.xxx.194.182) 9 octobre 2012 11:39
      requete
      globalement ok avec toi, 
      ni isomorphe, ni linéaire, ni plan, ni afin... etc... bref, rien de mécanique, ni de mathématique

      pour autant, ça ne dispense pas de chercher des dynamiques, des leviers
      pertinents et nouveaux 
      et pas seulement essayer de jongler entre des leviers ayant déjà été érigés en totem
      pour voir si on peut tirer l’un vers l’autre, parer l’un comme un autre, sauter de l’un à un autre...

      c’est pourquoi il vaut mieux passer par dessus, entre citoyen (ce qui n’est pas possible entre représentants / militants) et se parler directement de ce que l’on veut et comment on compte y parvenir, avec quel taux de certitude ....

      Bref, organiser ce que tu appelles TRANScourant

      Et si Soral était le pape du TRANScourant ma première suggestion serait de lui dire d’introduire un peu d’éthique dans son argumentation, ce qui me vaudrait immédiatement d’être traité de idiot utile, crétin, petite merde, pire ennemi, débile, connard...
      Et le meilleur service alors à rendre au TRANScourant serait de me taire à jamais...

    • 4 votes
      par machiavel1983 (xxx.xxx.242.34) 9 octobre 2012 12:16
      maQiavel1983

      En réalité je suis aussi globalement d’ accord avec toi .

      parler directement de ce que l’on veut et comment on compte y parvenir, avec quel taux de certitude ....

      Je suis complètement en phase avec ta phrase  !

      Maintenant je précise que Soral n’ est pas le Pape de la pensée trans-courante ... d’ abord parce qu’ il y’ en pas qu’ une seule, il y’ a des pensées trans courantes , et ensuite parce qu’ il ne peut pas y avoir de pape car ça signifierait tomber dans une autre forme de dogmatisme alors que l’ un des but était d’ y échapper .

      Maintenant le fait d’ introduire de l’ éthique dans son argumentation , tu as le droit de le dire je ne vois pas ou est le problème ... peut être vient il de ceux qui vénèrent Soral ... non c’ est un être humain qui fait des erreurs !

      Maintenant il faudrait que tu définisse ce que tu entend par" éthique " ... mais de toute façon , personnellement , je fais la même chose avec lui qu’ avec tout ce que je lis , je prends chez lui ce que je trouve bon et je rejette ce que je trouve mauvais ... il reste que pour moi malgré ce que je peux lui reprocher c’ est quelqu’ un d’ extrêmement intéressant ... ce n’ est que mon opinion bien sur !


    • 6 votes
      par Jean Valjean (xxx.xxx.194.230) 9 octobre 2012 17:44
      Jean Khule

      Beaucoup de texte alambiqué et pseudo intellectuel pour lécher le cul du gourou cosmique...
      Soral est une girouette, ce qui lui permets de ratisser très large et en tant que pervers narcissique son seul but consiste à accroître son pouvoir et son ascendant auprès de disciples aveugles.
      -
      Vous tomberez de très haut le jour (et je vous le souhaite) ou vous comprendrez que Soral c’est Raël...


    • 10 votes
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 9 octobre 2012 18:21
      maQiavel1983

      Oui jean val jean , on sait ... tu le déteste .


    • 2 votes
      par Jean Valjean (xxx.xxx.194.230) 9 octobre 2012 18:37
      Jean Khule

      Oui je sais Machiavel1984, vous le vénérez comme un dieu !


    • 1 vote
      par kemilein (xxx.xxx.23.160) 10 octobre 2012 02:49
      kemilein

      j’exècre soral pour son culbénisme... je comprends pas qu’avec autant de neurones débouchés ce mec soit tombé dans le piège du religieux.
      -
      pour autant j’ai toujours trouvé le reste des analyses pertinente.
      un peu comme le FN qui dit que l’ "immigration" pèse sur les salaires et condamne l’ "immigré".
      c’est un fait que ca pèse sur les salaires, comme le travail des femmes (le plein emplois du temps ou il existait, c’était la reconstruction suite a la seconde GM, et y’avait en gros que des mecs au boulot-), comme le travail au noir, comme les MACHINES...
      le problème c’est pas l’immigré mais le patron qui embauche a moins cher. le problème de l’immigration c’est
      1) que des gens quitte leur pays, c’est a dire qu’on le pille, qu’on les endette et qu’ensuite on met en place des tyrannie sanguinaires, je comprends qu’ils veulent se casser
      2) la rapacité du système capitaliste féodal esclavagiste qui fait s’entretuer les hommes pour sont profit, sa jubilation.
      3) les cultures antinomiques, antagonistes qui se fracassent JUSTEMENT du fait de leur forme religieuse, dogmatique, c’est a dire indiscutable.
      et non pas le pof mec qui fait la traversé qui risque sa vie, qui risque plus de misère au bout du compte... et qui même se ruine !
      -
      et concernant le travail des femmes, je-suis-contre-le-travail (TOUT COURT, pas des femmes spécifiquement), je pense que les humains devraient avoir l’activité qu’ils désir tant qu’ils ne nuisent pas a autrui
      et le machinisme aide.
      -
      bref tout ca pour dire qu’une analyse de causes/conséquences est parfois mal traité au final. ca serait comme un médecin qui vous diagnostique un cancer et vous prescrit de l’homéopathie... vous allez mourir a coup sur, parce que même s’il a trouvé la maladie, sa réponse n’est pas adaptée.
      -
      donc, soral dit des choses justes, des choses que n’importe qui de normalement constitué devrait avoir "trouvé" par lui même (c’est pas une pensée compliquée le soral). et une fois déshabillé de sa mystique imbuvable certaine chose pour le pécore-ouvrier (en gros l’imbécile benêt pof con manipulé et fier de l’être) son intéressante.
      pour autant les réponses qu’il apporte ne vont pas jusqu’au bout d’ou la logique voudrait qu’elles aillent (<les réponses), sans doute justement une limitation du fait même de son culbénisme.
      -
      la réponse est, la violence, la vengeance, le massacre, la domination par une phase totalitaire PARCE QUE TOTALISANTE, ca plaira pas a tout le monde, va falloir faire de la propagande, c’est a dire de l’éducation (un sujet qui n’est pas traité par le Saint-Soral alors qu’il est majeur), va falloir sauver ce qui libère, la machine en fait partie.
      -
      va falloir comprendre ce qu’est l’humain, ce qu’est la vie, ce qu’est l’univers, comprendre que toute absurdité absolue n’empêche en rien un "sens" a l’échelle humaine, un sens est un objectif, une destination souhaitée, afin de déterminer le chemin a emprunter.
      c’est a dire une fois qu’on sait qui ont est, dans quel monde on vit, et qu’est-ce qu’on veut faire de ça, alors on est paré pour tracer sa route.
      -
      mais il y a quand mm les véritable nihilistes, qui contrairement a ce qu’on en dit, on RAISON, car toute chose a une fin, l’univers aussi, et votre vie aussi, l’humanité a long terme est condamner, vos enfants aussi.
      Question  : vaut il le coup de les faire ? d’avoir un avenir ? ou simplement de ne plus se reproduire ?
      car a la question "pourquoi le progrès" je répond "pourquoi la vie" (si c’est vivre pour souffrir... a quoi bon vivre ?)


    • 1 vote
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 10 octobre 2012 14:06
      maQiavel1983

      @Kémilein

      1. j’exècre soral pour son culbénisme... je comprends pas qu’avec autant de neurones débouchés ce mec soit tombé dans le piège du religieux.
      R / Mais tu sais de la même manière on peut se demander comment les gens peuvent tomber dans le piège de l’ athéisme ... 
      2. Sur l’ immigration et la mise en esclavage des peuples du tiers monde , à E&R ils font tous la même analyse que toi ( je précise , j’ en suis pas même si j’ aime beaucoup le groupe malgré le fait que ce soit une secte comme tous les partis politiques ).
      3. Sur le travail je suis aussi d’ accord.
      4. la réponse est, la violence, la vengeance, le massacre, la domination par une phase totalitaire PARCE QUE TOTALISANTE, ca plaira pas a tout le monde, va falloir faire de la propagande, c’est a dire de l’éducation
      R / Si c’ est ça ta réponse , ça t’  intéressera toi et tes amis qui serez les futurs oligarques , pour les autres ce sera la même chose voir pire !
      Donc tant qu’ à faire autant être sincère et dire " je veux le pouvoir pour dominer les autres et installer une nouvelle forme de totalitarisme et répandre mon idéologie dans les écoles voir avant la naissance par des processus de conditionnement ... faut le dire sincèrement .
      Parce croire qu’ on peut libérer les gens par le totalitarisme c’ est un gros mensonge !

      5. Question : vaut il le coup de les faire ? d’avoir un avenir ? ou simplement de ne plus se reproduire ?
      R : Pour toi qui es athée effectivement ça doit vraiment être une question difficile !
      6. car a la question "pourquoi le progrès" je répond "pourquoi la vie" (si c’est vivre pour souffrir... a quoi bon vivre ?)
      En tous cas on peut vivre sans souffrir et pas besoins de la fuite en avant technicienne pour ça .Et cette fuite en avant technicienne fait d’ ailleurs souffrir ! 

      Moi je ne rejete pas la technique en soi ( qui est différente de la fuite en avant technicienne et la religion du progrès ), mais croire que les hommes seront plus heureux en voyant de robots partout est faux ! 

       


    • vote
      par kemilein (xxx.xxx.23.160) 10 octobre 2012 16:03
      kemilein

      non, la libération collective, compte tenue de ce qui est en jeu, et ce que les puissants ont a perdre, ne sera fera JAMAIS pacifiquement.
      -
      seul un totalitarisme, autoritaire aura raison de cette caste de parasite
      pour ma part cette phase totalitaire est celle de la démocratie, c’est a dire qu’a chaque question on fait un référendum (en fait y’a mm plus d’assemblée)
      et cette démocratie directe doit être imposé de force (voyez les mélenchon / lepen / UMPS il sont tous contre)
      ce qui signifie quelque chose que j’exècre le "sauveur" l’homme(s) providentiel(s) qui vont savoir sacrifier leur propre pouvoir pour le "donner" a tous.
      -
      et je sais que compte tenue du peu de niveau intellectuel de l’humanité cette phase est périlleuse car elle peut donner (c’est improbable mais possible) le meilleur, comme le pire, c’est a dire conserver ce qui est.


    • vote
      par kemilein (xxx.xxx.23.160) 10 octobre 2012 16:06
      kemilein

      machiavel tu n’a jamais vécu "simplement"
      -
      te lever a 5h du mat pour aller bécher un champ pour finir a 23h
      y’a pas de dimanche, y’a pas de jour fériés, y’a pas de vacances
      ta maison sans "technique" c’est une cabane mal isolée plein d’humidité (ca a toujours été le cas en france) ca veut dire encore du travail de forcené de bucher du bois pendant des heures
      -
      c’est une vie de 30 ans d’espérance de vie !!
      -
      arrêté de parler de chose dont vous ne connaissez RIEN.
      et si ca vous fait bander, arrêtez de causer sur le web et allez jouer les "ermites-archaïques"


    • vote
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 10 octobre 2012 18:19
      maQiavel1983

      seul un totalitarisme, autoritaire aura raison de cette caste de parasite
      pour ma part cette phase totalitaire est celle de la démocratie, c’est a dire qu’a chaque question on fait un référendum (en fait y’a mm plus d’assemblée)

      R / Bon supposons que ce soit possible matériellement de prendre le pouvoir ( ce qui est très loin d’ etre le cas ).

      On se retrouverai avec le même problème que les bolcheviques : être aidé par l’ extérieur ( Chinois ou Russe et ça ça ne se fait pas sans contre partie ) et celle d’ une élite révolutionnaire. 
      Moi je te raconte la suite de l’ histoire : l’ élite révolutionnaire devient la nouvelle caste parasite et des liens incestueux avec les classes dirigeantes Russe et Chinoise .Voilà ta démocratie dans ces conditions là tu la verra jamais !
      - te lever a 5h du mat pour aller bécher un champ pour finir a 23h
      y’a pas de dimanche, y’a pas de jour fériés, y’a pas de vacances
      Tu penses vraiment qu il en faut tant pour arriver à satisfaire ses besoins ? Je sais que ce n’ est pas facile mais t’ exagère là ... mais ce qui est sur c’ est que les sols se sont détérioré avec la surproduction agricole !Ca va pas etre facile c’ est sur mais quelle alterative ?
      ta maison sans "technique" c’est une cabane mal isolée plein d’humidité (ca a toujours été le cas en france) ca veut dire encore du travail de forcené de bucher du bois pendant des heures

      R / Non encore une fois il ne s’ agit pas de rejeter la technique mais la fuite en avant technicienne. Mais de toute façon dans les faits avec la transition énergétique ce sera comme ça un moment !
      Et faut voir aussi les avantages , plus de connexion avec la nature , se remarier avec les cycles naturels , le retour à la virilité ... quelque part c’ est excitant de vivre à la dure ! 



    • vote
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 10 octobre 2012 19:21
      maQiavel1983

      Sinon on voit ICI que les cubains ne s’ en sortent pas trop mal ... ils bossent pas de 5 heures du matin à 11 heures du soir !


    • vote
      par kemilein (xxx.xxx.21.102) 10 octobre 2012 22:50
      kemilein

      personnellement je conchie la "virilité" et les cycles de la Nature
      être soumis au cycle naturel ? ca veut dire subir sans rien faire les caprice des forces de la nature. une maison c’est quoi ? si ce n’est résisté aux force de la natures Des cycles de la nature.
      -
      j’ai pas envie de vivre comme un putain de pécore, j’ai pas envie de devoir bécher un champ (alors que, putain !, je le fais MOI)
      j’ai envie d’un autre avenir que cet archaïsme sans perspective, plein d’un labeur d’abruti sans saveur.
      j’ai pas envie de me balader dans les verts pâturages, y’a OVERDOSE la de cette foutue herbe.
      -
      jveux du plastique, des néons, du verre, de l’acier, du béton, des champs magnétique et de l’ingénierie, jveux un truc qui titille mon cerveau pas un abrutissoir comme seul horizon des bobo auto-culpabilisateur et neuneu a donf.
      -
      jveux ma conscience au centre de ma vie, et non par l’archaïsme corporel de ceux figé dans une une vision arriéré de l’existant et de l’existence.
      PUTAIN JE VEUX EVOLUER ! ouais un pokémon ! je veux ETRE.
      -
      vivre pour vivre ? mais putain quelle merde ! quel ennuie mortel, mais QUELLE VIE DE MERDE pour vos enfants !!


    • vote
      par machiavel1983 (xxx.xxx.214.63) 11 octobre 2012 11:00
      maQiavel1983

      veux du plastique, des néons, du verre, de l’acier, du béton, des champs magnétique et de l’ingénierie,
      R / Ouais ? Eh ben tu les aura plus ... voilà la réalité !


  • 2 votes
    par exemple REQUETE = 0 vote (xxx.xxx.194.182) 9 octobre 2012 11:24
    requete
    (vidéo 1 à 57’06")
    "qu’on y croive ou qu’on y croive pas" Yo !
  • 1 vote
    par franck2012* (xxx.xxx.174.240) 9 octobre 2012 13:40

    mouais ... la star se fait attendre. Toujours pas de livraison pour le mois d’octobre.


  • 9 votes
    par Hijack (xxx.xxx.28.187) 9 octobre 2012 14:42
    Hijack

    J’ai visionné la première partie ... comme d’habitude, très intéressant ...


  • 10 votes
    par Oursquipense (xxx.xxx.95.46) 9 octobre 2012 15:34
    Oursquipense

    En ce qui concerne les BAD et la prétendue solidarité de réseau évoquée par Piero San Giorgio.

    Pour moi c’est juste remplacer un égoïsme individuel par un...rassemblement d’égoïsmes individuels. Il prône un changement de paradigme mais il est seulement dans une réaction au paradigme actuel, réaction qui n’est possible que parce que le système actuel fonctionne encore un peu. Comment San Giorgio met en place sa BAD ? Grâce à des placements en or qu’il a fait quand il était cadre supérieur ! Il est évident qu’avec la même prise de conscience mais sans ses placements et sa situation pendant 20 ans il pouvait dire adieu à sa BAD.

    Alors quoi ? Les survivants seront forcément des gens qui auront eu "les moyens", tels que définis dans le paradigme actuel ? Où est le changement ? L’élite s’en sort, les autres crèvent.

    Et que va-t-il se passer quand ceux qui crèvent iront tourner autour des BAD ? Un bain de sang dans un sens ou dans l’autre. C’est peut-être dommage mais nous sommes désormais trop nombreux sur Terre pour rechercher des solutions qui ne concernent pas tout le monde.


    • 4 votes
      par Jean Valjean (xxx.xxx.194.230) 9 octobre 2012 17:51
      Jean Khule

      Bonnes questions et bonnes déductions !
      Ces types ne représentent absolument pas l’espoir qu’attendent leurs fans, ils pensent autant à leur gueule que les traders et les banquiers qui se paient des fermes loin de Brooklyn pour sauver leur peau.
      Rien de nouveau donc, ceux qui croyaient avoir trouvé la voie, le sauveur et la solution au problème devront encore chercher et trouver par eux même...
      -
      L’époque est décidément truffée d’imposteurs et de faux gourous.


    • 6 votes
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 9 octobre 2012 18:43
      maQiavel1983

      @Oursequipense

      Je vais me permettre de donner mon avis.
      Je suis personnellement dans une situation financière difficile ( en fait je n’ ai rien ... littéralement ).
      Mais je sais aussi que la situation va devenir difficile car je pense comme eux , c’ est un effondrement économique que nous vivons. Donc en fin de compte je fais ce que je peux , je travaille dur et je me donne 20 ans pour me construire une BAD ;
      Peut être que je n’ y arriverai pas , peut être que les choses vont s’ aggraver bien plus tôt ... mais je fais ce que j’ ai à faire. 
      Car est ce qu’ il y’ a une autre alternative ?Faire la révolution ? Premièrement , les révolutions sont totalisante et deuxièmement les gens n’ en veulent pas, ce qu’ ils veulent c’ est consommer !Donc que faire ? Voter ? C’ est encore plus ridicule de changer les choses par cette voie ...si les élections pouvaient changer quoi que ce soit , on les aurait interdite . Alors que faire ? Moi j’ ai beau retourner les choses dans tous les sens , la seule options valide , c’ est la révolution personnelle , sortir de la société de consommation être devenir autonome . Là au moins je sais qu’ en travaillant dur , je peux y arriver ...en tous cas c’ est pas impossible .Mais personne ne dit qu’ il ne faut pas faire la révolution ou ne plus voter , si vous y croyez faites le ... moi j’ y crois pas et j’ ai pas le temps de faire ce en quoi je ne crois plus.
      Maintenant pour ce qui est de San Giorgio , qu’ il ait les moyens de le faire c’ est tant mieux pour lui , je ne vais pas le condamner,il fait ce qu’ il a à faire mais en tous cas son bouquin m’ a bien aidé et pour ça je lui suis reconnaissant !
      Maintenant il faut comprendre une chose : ce type te dit comment il voit les choses , comment elles vont se passer ... peut être a-t-il tord ou peut être a-t- il raison ( je crois moi qu’ il a raison ) et selon son hypothèse , il dit ce qu’ il faudrait faire pour survivre .
      Est ce que ceux qui ont des moyens ont plus de chance de s’ en sortir ( à condition qu’ ils comprennent ce qui se passe ) oui évidemment ... mais c’ est la triste réalité , on vit dans un monde cruel ... !
      Ceux qui travaillent à en construire une s’ en sortirons mieux et ceux qui ont le moyen de le faire encore mieux , pour les autres ça va être très dur ... mais quelle alternative vous avez ?On vit dans le monde réel pas au pays de candy ...



    • vote
      par freddy (xxx.xxx.15.35) 10 octobre 2012 02:25

      @oursquipense

      une BAD n’est pas forcément une ferme dans le forêt, ça c’est top du top, la configuration optimale qui permet d’augmenter ta probabilité de survie au maximum.

      Dans d’autres conférences de lui et de Michel Drac, il parle de moyens simples, peu couteux, qui augmenteront la probabilité de survie de manière tout à fait acceptable.
      Si tu as des provisions d’eau et de nourriture pour trois mois par ex, ainsi que pour l’hygiène, bougies, frontale, allumettes, une bat de baseball etc, tu as un avantage considérable. Et ces provisions tu n’es pas obligé de les acheter d’un coup. Étalé dans le temps, c’est tout à fait envisageable pour l’immense majorité des gens.

      Une BAD n’est pas forcément une ferme !

      Regarde les vidéos de Vol West, et tu peux t’en inspirer pour acquérir des moyens de survie à moindre coût.

      D’ailleurs, je crois que San Giorgio et West vont sortir un bouquin pour survivre dans un milieu urbain.


    • vote
      par Oursquipense (xxx.xxx.95.46) 10 octobre 2012 10:20
      Oursquipense

      Merci de vos réponses Jean Valjean, Machiavel et Freddy.

      Pour tenter une sorte de réponse collective (difficile puisque les avis ne sont pas forcément convergeants), je dirais que survivre sans les autres ne m’intéressent pas (a fortiori survivre contre les autres). J’irais même plus loin survivre ne m’intéresse pas. Car je réponds un instinct en survivant, ce qui n’est pas un mal, entendons-nous bien, mais nous ne sommes pas là dans une question d’attrait ou d’intérêt intellectuel.

      Les civilisations et les sociétés qui en ont été issues ont parfois fait en sorte que l’on puisse vivre , la survie étant assurée par une organisation plus ou moins solidaire, plus ou moins acceptée par tous. Croyant ou athée, il est évident que le propre de l’homme est de vivre, parce qu’il est doté d’une conscience dont la plupart des animaux sont dépourvus. L’art, la science, la médecine, c’est vivre et ça ne peut exister qu’avec des échanges. Nous sommes conçus pour vivre, pour vivre ensemble, pas pour survivre chacun de notre côté.

      Et une chose qui me semble important vis-à-vis des BAD : elles fonctionneront d’autant mieux qu’il y aura moins de monde dedans (survie plus facile) et moins de monde dehors (sécurité plus facilement assurée). Même si ceux qui se mettent à une BAD n’en ont pas conscience, ils tablent sur une saignée, ils en ont besoin. Et la solidarité à l’intérieur sera souvent un vain mot, je pense.

      Bon, on parle de tout ça alors que 2013 ne verra même pas le jour ! smiley 


    • 1 vote
      par Bender (xxx.xxx.244.251) 10 octobre 2012 10:35
      Bender

      Oursquipense, je suis d’accord avec vous.


    • vote
      par Croa (xxx.xxx.145.66) 10 octobre 2012 11:44
      Croa

      à Freedy :

      à quoi te sert-elle, la batte de baseball ???


    • 1 vote
      par luxum (xxx.xxx.78.48) 10 octobre 2012 11:47

      @Machiavel

      La révolution par les urnes n’existe pas. La révolution pacifique n’existe pas. On ne peut pas changer légitimement un système par les outils de ce même système car sinon il aurait déjà changé depuis longtemps. Donc le seul moyen c’est d’imposer un nouveau système par une révolution armée et organisée. Quand Soral parle des réseaux il explique que manifester dans la rue n’a aucune espèce de conséquence. Ce qu’il faut s’est organiser une résistance armée qui frapperait les point stratégique du système actuel.

      Si tous les résistant potentiels se la joue solo en se cachant dans des BAD on ira pas bien loin. Ils finiront par se faire coincer et les mondialistes auront gagnés. D’autant plus que la méthode de Piero San Giorgio est assez répudier dans le milieu survivaliste. Ceux qui essayent de sauver leur cul et celui de leur famille en se cachant dans une petite BAD seront les premier à partir... C’est une méthode à l’américaine qui consiste à se réfugier dans un bunker en carton avec trois tonnes de bouffe et de munition... Tout dans l’excès rien dans l’efficacité. La perfection c’est pas quand il n’y a plus rien a ajouter mais quand il n’y a plus rien à enlever. Or la technique de Piero pour survivre c’est "toujours plus". Dans le milieu on appelle ça un "gros bill".


    • vote
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 10 octobre 2012 11:52
      maQiavel1983

      @oursequipense

      1 Même si ceux qui se mettent à une BAD n’en ont pas conscience, ils tablent sur une saignée, ils en ont besoin.
      R / Non je ne pense pas.Voilà comment on voit les choses : 
      - On peut encore tous s’ en sortir très bien , investir dans de nouvelles énergies et en attendant changer de paradigme , mettre fin à l’ idéologie du progrès quantitatif et au capitalisme. Les meilleurs survivalistes qui puissent être ce sont les Etats ...je pense qu on se rait tous content de le faire au niveau étatique , ce serait plus sur et tout le monde je crois s’ en sortirais !
      Mais voilà la réalité , ça ne se fera pas pour deux raisons : 
      1. Nos classes dirigeantes ne changeront pas de paradigme ... pire elle ne le peuvent pas :elles sont incapables d’accomplir la révolution mentale nécessaire pour une telle refondation. Le fonctionnement du cerveau global constitué par ces élites est paraphrénique ; la réflexion tourne en circuit fermé dans un système d’auto-cautionnement.
      2. Les peuples en général ne supporteraient pas l’ idée de sortir du consumérisme , ils sont aussi pris dans cette idéologie du progrès. 
      Fort de ce constat , les survivalistes décident de s’ en sortir par eux même pour ne pas s’ effondrer avec le reste quand la crise s’ intensifiera .Donc ce n’ est pas qu’ ils ont besoins de saignée , c’ est qu’ il y’ an aura une de toute façon . Parce que on sait qu’ il y’ a de quoi survivre pour tous décemment en sortant de ’ hyper-consommation ... mais la réalité , on en sortira pas. La BAD est donc une solution alternative , pas la meilleure mais la moins mauvaise .
      2. Et la solidarité à l’intérieur sera souvent un vain mot, je pense.
      R /Je ne crois pas , Piero San Gorgio et Michel Drac disent bien que ceux qui se prennent pour Rambo ou Indiana Jones ne s’ en sortirons pas. La solidarité est indispensable ...le lien social fait parti des 7 éléments fondamentaux pour survivre .
      3. J’irais même plus loin survivre ne m’intéresse pas
      R / Ce qui est bien avec la démarche survivaliste , c’ est que chacun fait ce qu’ il veut ! Personne n’ est obligé de faire ce qu’ il n’ a pas envie de faire. Donc si une personne ne veut pas survivre c est son droit le plus strict ... personnellement , je suis contre le fait d’ empêcher les gens de se suicider par exemple , on doit être libre de faire ce qu’ on veut ! 
      Moi en ce qui me concerne , je refuse de voir mes amis , mes frères , mes soeurs , ma mère , mes neveux et nièces mourir de faim , de soif , se faire violer voir dévorer ! Je ferais tout ce que je peux pour empêcher ça ... survivre avec ceux que j’ aime est indispensable pour moi ... mais si on y arrive pas , tant pis , au moins j’ aurais essayé !
      Voilà c’ est mon opinion sur le sujet !


    • vote
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 10 octobre 2012 12:24
      maQiavel1983

      @Luxum

      1. Donc le seul moyen c’est d’imposer un nouveau système par une révolution armée et organisée
      R / Je vais te ire ce que j’ en pense franchement : 
      - D’ abord c’ est du suicide . On est face à des gens qui ont des mirages ,des portes avions , des armes nucléaires , ce n’ est pas avec quelques AK 47 qu’ on va la faire cette révolution . Il faut se rendre compte du rapport de force . 
      - On est pas des combattants , juste des employés de bureau féminisé aliéné par le consumérisme .C’ est fini le temps des paysans qui savaient endurer une guerre pendant 4 ans dans les tranchées ... aujourd’ hui , tes maquisards se feraient mordre par quelques rats qu’ ils se précipiteraient illico à l’ hôpital pour faire soigner leurs bobos . 
      - Et même en supposant que c’ est possible il faudrait une aide extérieure , donc des classes dirigeantes Russe ou Chinoise qui sont aussi pourries que les nôtres ... ta révolution ne se transformera qu’ en entreprise de domination , un peu comme les bolcheviques aidé par wall street et les allemands ... je vois pas à quoi ça mène de remplacer une oligarchie par une autre .
      2 . La révolution pacifique n’existe pas. 
      R / Je suis d’ accord ... mais comme tu l’ as dit plus haut , " On ne peut pas changer légitimement un système par les outils de ce même système " . La première étape consiste donc à s’ émanciper du système et c’ est là qu’ est importante la démarche que nous donne ici Piero : 
      - Dans un premier temps une phase défensive : construire une contre société , avec une contre culture émancipée mentalement du pouvoir en place .
      Dans cette phase , il s’ agit surtout de s’ autonomiser du système . Si on attaque pas le système , il ne s’ attaquera pas à nous , il sera trop occupé à gérer les millions d’ esclaves consommateur qui demanderont à Etre abreuvé par lui ... et comme il ne pourra pas prendre tout le monde en charge on peut même imaginer une certaine tolérance pour nous ... si il ne se sent pas menacé !
      Dans cette phase , cette contre culture peut gagner de l’ influence au sein même des classes dirigeantes surtout parce qu’il se trouve parmi eux beaucoup de gens qui se rendent compte du caractère monstrueux du monde qu’ils sont en train de produire collectivement.
      Je crois que le meimeur exemple à suivre c’ est celui de la bourgeoisie qui a su baisser la tete quand il le fallait , mais dominait de plus en plus idéologiquement même au sein de la noblesse . Lorsque la noblesse n’ a plus cru en elle même , la bourgeoisie avait déjà gagnée .
      - La phase offensive , lorsque cette contre société sera dominante , là on pourra affronter le système ( disons nos enfants ou petits enfants puisque ça prendra du temps ) comme l’ a faite la bourgeoisie quand elle a su qu’ elle était assez puissante pour changer le régime . 
      C’ est je crois la chose la moins insensé à faire ! 
       

    • vote
      par freddy (xxx.xxx.15.35) 10 octobre 2012 12:40

      @luxum

      Quand Soral parle des réseaux il explique que manifester dans la rue n’a aucune espèce de
      conséquence. Ce qu’il faut s’est organiser une résistance armée qui frapperait les point
      stratégique du système actuel.

      Il faudrait que le système te laisse faire, c’est à dire pas d’infiltration ni de démantelement. En France, c’est impensable, sauf peut-être à petite échelle genre FLNC.
      Regardez la Syrie, sans le fric du Qatar et les très nombreux soutiens occidentaux, ils auraient duré une semaine. A la limite, il est possible de faire des attentats par-ci par-là, mais ça n’ébranlera pas bcp le système, surtout un système mondialisé. On ne peut pas affronter ce système, parce qu’on se fait écraser.

      Si tous les résistant potentiels se la joue solo en se cachant dans des BAD on ira pas
      bien loin. Ils finiront par se faire coincer et les mondialistes auront gagnés.
      D’autant plus que la méthode de Piero San Giorgio est assez répudier dans le milieu
       survivaliste. Ceux qui essayent de sauver leur cul et celui de leur famille en se
       cachant dans une petite BAD seront les premier à partir... C’est une méthode à l’américaine
       qui consiste à se réfugier dans un bunker en carton avec trois tonnes de bouffe et
       de munition... Tout dans l’excès rien dans l’efficacité. La perfection c’est pas quand
      il n’y a plus rien a ajouter mais quand il n’y a plus rien à enlever. Or la technique de
      Piero pour survivre c’est "toujours plus". Dans le milieu on appelle ça un "gros bill".

      Toujours plus ? Une BAD/ferme est ce qu’il y a de plus durable et de plus efficace, c’est loin de la logique bunker.

      Piero fait l’hypothèse d’un effondrement, donc il propose une solution pour cette hypothèse. Il n’y aura pas de solidarité spontanée durant l’effondrement, ni tout de suite après.
      La solidarité ça met du temps à se construire, toujours dans l’hypothèse que ça ne tourne pas en guerre civile de longue durée.
      Une BAD ne répond pas (ni ne prétend répondre) à tous les problèmes, mais c’est une des moins mauvaises solutions, il faut faire des compromis, c’est tout.
      Quand tu dis, "il finira par se faire coincer", peut-être, mais la probabilité de se faire coincer sera plus faible que celui qui ne se sera pas préparé (rien que sur le fait de pouvoir se nourrir par ex).

      Il faut aussi développer son réseau (dans plusieurs domaines), l’idéal encore serait un réseau de BAD, Piero en parle peu, mais il l’a déjà abordé. Il ne s’agit pas de tirer sur le premier inconnu qui s’approche de la BAD, ça serait caricatural.
      Mais tout cela ça se construit, ça prend du temps, et ce n’est pas pendant l’effondrement que ça se mettra en place, ça sera plutôt la loi de la jungle.


    • vote
      par freddy (xxx.xxx.15.35) 10 octobre 2012 12:43

      @croa,

      pour se défendre, plus de chance de t’en sortir qu’à main nue, mais là encore, ce n’est pas la solution miracle.


    • vote
      par freddy (xxx.xxx.15.35) 10 octobre 2012 13:10

      @ours

      Nous sommes conçus pour vivre, pour vivre ensemble, pas pour survivre chacun de notre côté.

      On peut vivre dans une BAD, bien sûr ça dépendra de plusieurs facteurs, dont le contexte politique et militaire local, et ça dépend aussi de ce qu’on appelle ’vivre’ (la survie des uns et une vie normale pour les autres sur notre planète) même si je te l’accorde l’art, la science... ne sera pas une priorité, surtout dans le cas d’un effondrement !
      Après, le suicide est aussi une solution, moins chère que la BAD !

      Et une chose qui me semble important vis-à-vis des BAD : elles fonctionneront d’autant mieux qu’il y aura moins de monde dedans (survie plus facile)
      et moins de monde dehors (sécurité plus facilement assurée). Même si ceux qui se mettent à une BAD n’en ont pas conscience, ils tablent sur une saignée,
      ils en ont besoin. Et la solidarité à l’intérieur sera souvent un vain mot, je pense.

      Je ne suis pas d’accord, regarde nos ancêtres, ils ont créé des super BAD, les villages (réseau de BAD très localisées), et ils avaient même pas lu Piero ! C’est plus efficace que des BAD en réseau dispersées géographiquement.
       Ils étaient pourtant bien solidaires à l’intérieur de leur village (sauf exception), et se défendaient ensemble en cas d’attaque.


    • vote
      par Oursquipense (xxx.xxx.95.46) 10 octobre 2012 16:23
      Oursquipense

      Personne sur Terre ne se contente de juste survivre, freddy. Quand je parle de vivre je n’évoque pas la fait d’avoir des loisirs, de connaître le luxe, de pouvoir s’empiffrer.

      Franchement si la vie c’est juste subvenir au besoin de notre corps pour pouvoir mourir le plus vieux possible où est l’intérêt ? Il est indispensable d’entretenir notre corps, nous souffrons si nous n’y arrivons pas. Ca c’est survivre. Vivre c’est prendre conscience qu’il y a d’autres personnes qu’on peut parfois apprécier, prendre conscience que l’on est capable de créer, de comprendre, de modéliser, de construire, de méditer...

      Si les BAD à la bonne échelle existent déjà (effectivement un village peut relativement rapidement revenir à l’autonomie : eau, bois, nourritures, lien social..) pourquoi s’embêter à créer la sienne dans son coin alors ? Le fait de considérer que trop peu de gens pourraient être convaincus n’est pas pour moi justement un argument...convaincant ! Et puis m**** à la fin, si on a déjà une bonne part des infrastructures pour tenir le coup pourquoi ne pas s’en servir plutôt que de préparer son Fort Chabrol dans son coin ?


    • vote
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 10 octobre 2012 17:49
      maQiavel1983

      @oursequipense

      Franchement si la vie c’est juste subvenir au besoin de notre corps pour pouvoir mourir le plus vieux possible où est l’intérêt ? 
      Encore une fois je pense qu’ il est bon que chacun fasse ce qu’ il veut ! Personnellement , moi j’ y tient à survivre et si j’ arrive à emmener le plus de gens possible avec moi c’ est tant mieux !Maintenant ceux qui considèrent que survivre dans ces conditions ne vaut pas la peine , c’ est leur opinion et c’ est leur droit ... après tout on doit avoir le droit de se suicider !
      Et puis m**** à la fin, si on a déjà une bonne part des infrastructures pour tenir le coup pourquoi ne pas s’en servir plutôt que de préparer son Fort Chabrol dans son coin ?
      R / Parce que les gens vivent au pays de candy ... ils croient que tout va bien ils regardent la télé et on leur dit qu’ il y’ a une crise mais bon il faut de ’ espoir .Moi je dis bien tout ça autour de moi , les gens te prennent pour un paranoïaque , qu’ est ce que je suis censé faire ? Je ne peux as sauver les gens de force ... chacun fait ce qu’ il veut après tout !
      Donc oui on pourrait tous s’ en sortir très bien ensemble ... mais ce ne sera pas le cas , c’ est ça la réalité maintenant il faut faire son choix : être parmi ceux qui s’ en sortirons ou parmi ceux qui ne s’ en sortirons pas ? C’ est aussi simple , chacun fait le choix qu’ il veut !

    • vote
      par freddy (xxx.xxx.15.35) 10 octobre 2012 20:28

      @ours

      Si les BAD à la bonne échelle existent déjà (effectivement un village peut relativement rapidement revenir à l’autonomie : eau, bois, nourritures, lien social..) pourquoi s’embêter à créer la sienne dans son coin alors ?

      Tout le monde n’a pas l’occasion de vivre dans un village BAD aussi, il faut proposer différentes configuration de BAD. A chacun de voir ce qui lui convient.

      Certains villages peuvent effectivement redevenir autonome, pas tous. Je crois que Giorgio n’est pas complétement isolé dans la montagne, il y a d’autres fermes autour de lui. 


    • vote
      par Croa (xxx.xxx.45.181) 10 octobre 2012 22:41
      Croa

      à Freddy,

      Les armes ne servent strictement à rien. Il en est même de dangereuses...

      Il ne faut pas s’encombrer avec ça !


  • 4 votes
    par Aldo Berman (xxx.xxx.19.59) 9 octobre 2012 22:15
    Aldo Berman

    Intéressante conférence. Par contre, je ne suis pas sûr que les 2 intervenants soient exactement sur la même longueur d’onde. Les analyses de Piero sont pas mal mais me paraissent décalées par rapport à celles de Soral. Mais peut-être que la survie ne m’intéresse pas tant que ça ;D


    • 1 vote
      par Athene2011 (xxx.xxx.81.228) 10 octobre 2012 02:14

      Sans être fan de Soral, il faut bien reconnaître qu’intellectuellement il y a un monde entre les deux intervenants. 

      Ils ne sont pas vraiment sur la même ligne : dans sa conférence avec Ozon, Piero Falotti fait part de sa grande admiration d’Israël. Ici vers 45:00 , il finit pas mettre la queue entre les pattes.
      Soral s’ennuie (1:00) et même s’endort (1:13)
      L’un discours pour des idées, l’autre pour vendre son livre.
      Piero Falotti : " Des gens me disent "Y’a des gens qui t’écouteront pas""
      Mégalo ?

  • vote
    par stanflasher (xxx.xxx.142.41) 9 octobre 2012 23:50

    Il est bien gentil Soral mais lui non plus ne change rien au systeme....


  • 2 votes
    par Hijack (xxx.xxx.28.187) 10 octobre 2012 01:38
    Hijack

    Je ne sais pas si j’ai mal jugé ... mais dans la seconde vidéo, au début de l’intervention de Soral, quand il parle de ce qui s’est passé au sujet d’Ahmadinejad à l’ONU ... je constate que sans que cela soit exagéré,que Piero n’approuve pas ce que disait Soral ... il en a le droit ... mais il aurait été souhaitable qu’il apporte la contradiction à son voisin plutôt que de faire une gentille petite grimace à peine visible ...
    .
    A part ça ... quelqu’un peut-il me renseigner sur la musique que l’on entend au début de la vidéo, je la trouve vraiment très bonne.


  • vote
    par Lisa SIon (xxx.xxx.3.46) 11 octobre 2012 03:00
    Lisa Sion

    L’élite de la civilisation vidéo-, pardon judéo-chrétienne se distingue facilement, elle est écrite sur cette carte mondiale : http://www.flightradar24.com/ .

    Curieuse cette vidéo, quand AS a voulu dire antisémite....ça a coupé pendant une minute ?
    Svp pour vos prochaine vidéos même en Alaska, repoussez les enrhumés, merci.

    En tous cas, merci.


Ecrire un commentaire Faire un don

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération