Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Tribune Libre > Conférence d’Alain Soral & Piero San Giorgio au Québec

Conférence d’Alain Soral & Piero San Giorgio au Québec

Première de deux conférences conjointes d'Alain Soral et du survivaliste Piero San Giorgio, organisée par Les Fils de la liberté et PréparationQC et enregistrée le 29 septembre 2012. Les exposés - complémentaires - des deux auteurs précèdent les questions-réponses avec le public. Après la conférence commune organisée à Nantes le 24 mars dernier, cette réunion chez nos cousins québécois est une nouvelle grande réussite.

 

Tags : Alain Soral Québec Survivalisme

Réagissez à l'article

63 réactions à cet article

    • 10 votes
      Rachid G. (---.---.---.74) 9 octobre 2012 08:12
      Rachid G.

      Tout à fait ! Mon petit doigt me dit que nous aurons droit à des retournements de veste...

    • 13 votes
      Alex (---.---.---.122) 9 octobre 2012 09:14

      S’il y a réellement des "soraliens", ça fait effectivement longtemps qu’en suivant le discours d’A.Soral ils ont compris qu’en l’écoutant dénoncer les dérives de Marine qu’il n’est plus très chaud avec ce qu’il s’y passe, et ce, depuis belle lurette, quand on conseille sans cesse aux autres d’être d’une honnêteté intellectuelle irréprochable, il est bon que de temps en temps s’applique cette remontrance à soi même, hors, j’ai eu l’occasion d’entendre Alain Soral exprimer même si "timidement" son désaccord avec la politique actuelle du FN.

      De plus, ça fait pas mal de temps qu’A.Soral est bien plus favorable à un retour de la monarchie comme base "saine" de reconstruction d’une société après un éventuel effondrement qui lui parait inévitable à long terme.

      Ceux qui critiquent A. Soral n’ont pas compris, que même si un parti tel le FN montait au pouvoir en france, il serait encore plus attaqué et critiqué, passé au crible sur la moindre de ses actions, qu’aucun parti même avant lui par A.soral, d’une parce qu’il sait probablement que beaucoup trop de personnes s’attendraient à un "miracle" s’il vient au pouvoir, de deux pour afficher aux yeux de tous que peu importe le parti, le paradigme gauche droite est MORT, s’il venait à être élu, c’aurait été, comme il le souligne, un "laboratoire" intéressant pour PROUVER aux yeux du peuple que la politique au vu du véritable pouvoir qui le tient parl es couilles (la finance) et donc, que la politique est un système complétement MORT qui ne sert évidemment pas les intérêts des petites gens.

      Si ça avait eu lieu, (élection du F.N. au pouvoir) ce qui aurait été vraiment drôle c’est de voir la gueule des partisans FN attaquer violemment A.Soral pour sa critique acerbe des rapprochements inévitable de Marine avec l’antité sioniste, et finalement, ses discours inévitablement "nouvel ordre mondialiens" qu’elle aurait été forcé de prononcer, et donc, mettre à jour cette mascarade, tout en détruisant le masque de la politique pour prouver au jour de tous le véritable "projet" des sages de sion.

      Enfin, pour moi, comme pour les personnes n’ayant pas qu’un petit pois dans la cervelle en écoutant A.soral et pas seulement ce que "l’on veut" entendre, ça nous aurait fait bien rigoler de voir ce petit laboratoire aboutir, peut être aurait ce été la seule "étincelle" de lucidité qui aurait pu éveiller le peuple à cette grande mascarade.

      Je pense que beaucoup de personnes se trompent sur A. Soral en idéalisant leur propre "camp" dans son personnage.

    • 13 votes
      machiavel1983 (---.---.---.34) 9 octobre 2012 09:42
      maQiavel

      Je suis d’ accord , ceux qui suivent attentivement Soral le savaient !
      Ce sont les anti -Soraliens qui vont être déçu , pour eux Soral est un fasciste, un point un trait !Mais vous allez les voir nous expliquer qu’il ment dans cette vidéo ...

    • 5 votes
      machiavel1983 (---.---.---.34) 9 octobre 2012 09:48
      maQiavel

      @alex
      Attention , Soral n’ est pas royaliste , ce n’ est pas parce qu’ il dit qu’ il y’ a de bonnes choses dans la royauté que ça en fait un de lui .
      Il n’ est pas dans sa personnalité de supporter un pouvoir héréditaire ... Soral à la base c’ est un punk à chien crasseux qui a découvert dans la tradition des choses intéressantes !

    • 1 vote
      exemple REQUETE = 0 vote (---.---.---.182) 9 octobre 2012 10:24
      requete

      ça intéresse surtout les nationalistes...

      et peut-être quelques étudiants en psychologie...

    • 3 votes
      machiavel1983 (---.---.---.34) 9 octobre 2012 10:48
      maQiavel

      Déjà il faudrait que tu nous donne la définition de la catégorie que tu emploie requete , en nous en donnant les visées intermédiaires et les visées finale pour savoir ce que tu entends par nationaliste ...

    • 3 votes
      exemple REQUETE = 0 vote (---.---.---.182) 9 octobre 2012 11:27
      requete

      la position de Soral sur Le FN

      intéresse ceux qui s’intéressent au FN
      le FN est le front national

      c’était pour dire que ce n’est pas utile de s’obséder sur les anti, les pro
      c’est à dire les épouvantails qui sont pris pour des girouettes
      (dernier avertissement)
    • 8 votes
      davideduardo (---.---.---.137) 9 octobre 2012 11:30
      QaviQeQuarQo

      Sans etre pour un pouvoir hereditaire, soral a quand meme soutenue l idée de dictature éclairée dans d anciennes vidéos, en prenant le parti de khadafi ou autres dirigeants anti-impérialistes.


      Il se retrouve au fond dans le paradoxe des communistes , qui défendant a la base le pouvoir du peuple se sont retrouvés a defendre le bolchévisme et ses élites.
      Le paradoxe se retrouve quand on voit les memes personnes (dont moi) aprécier en meme temps, un asselineau (espérant le retour providentielle d un nouveau degaulle ou d un chavez a la francaise) et un chouard ( misant tout sur l action du peuple)

      Le diktat éclairée et la démocratie participative peuvent paraitre des idées contradictoires, mais elles visent le meme but : une amélioration économique et sociale de la vie de la population.


      Le probleme avec l homme providentiel, c est qu on peut l attendre longtemps, qu on peut facilement etre trompé, qu il peut se corrompre, et que ca ne dure que le temps d une vie. C est un gros coup de dés a jouer.
      Le probleme avec la démocratie participative, c est qu elle est tres dure a mettre en place et qu elle est facilement attaquable, et il n y a d ailleur pas beaucoup d exemples dans l histoire.

      La question est vaste, et cela est dogmatique que de vouloir balayer une des deux idées du revers de la main.
      Je suis dans le meme dilemme que soral, c est pour cela que je ne dirais pas qu il retourne sa veste.


      La solution est peut etre dans un savant mélange des deux : un peu ce qu essaie de faire chavez : 
      le pouvoir d un homme fort a la tete de l état qui définie et protege le cadre de la démocratie au sein de celui ci.

    • 7 votes
      machiavel1983 (---.---.---.34) 9 octobre 2012 11:31
      maQiavel

      Beaucoup de gens s’ intéressent à la position de Soral et qui sont en dehors du FN ... et d’ ailleurs il y’ en a pas mal du FdG qui sont dans ce cas .

    • 9 votes
      Bender (---.---.---.251) 9 octobre 2012 12:22
      Bender

      Je viens de voir en partie cette conférence(je poursuivrai + tard). Je dois dire que c’est très intéressant. J’adhérais déjà à l’analyse de Soral concernant l’empire. Mais quand il a parlé du Fn j’ai été étonné, je pensais qu’il en était plus proche. Je suis obligé de revoir ma position envers ce personnage dont la rhétorique, je dois bien l’avouer, est plus que pertinente ; quand bien même je ne partage pas toutes ses convictions.
      Par contre, c’est vrai que comme moi j’ai été étonné, il doit y en avoir du FN qui le seront aussi.

    • 8 votes
      Haze (---.---.---.53) 9 octobre 2012 13:22
      Haze

      J’ai été de mauvaise foi sur Soral et le FN.
      C’est vraiment bien plus intéressant un échange en public que quand il parle tout seul pendant des heures. Il reste plus terre à terre

    • 7 votes
      Famine (---.---.---.232) 9 octobre 2012 13:45
      Famine(la grande)

      @Haze. Je crois que tu n’es pas le seul à ne pas avoir compris que le vote FN est le seul acceptable, car le seul en capacité et en situation de faire éclater le mensonge droite/gauche et la fausse alternance indéfinie. C’est le pragmatisme, sans grandes illusions. L’abstention massive est également une voie, que j’ai longtemps pratiquée, et que je pratique encore quand le front n’est pas présent. Reste la solution Chouard, idéale mais inaccessible sans faire éclater au préalable le consensus mou par l’élection d’un gouvernement autoritaire d’union nationale. Ou alors un coup d’état militaire smiley

    • 4 votes
      Schweizer.ch (---.---.---.80) 9 octobre 2012 20:18

      En écrivant cela "...notamment quand il explique vers 1h04 qu’il en a rien a foutre du FN , mais qu’il souhaitait juste se servir du parti pour faire péter le système face a ses contradictions...", vous m’avez fait peur. J’ai cru que Soral avait tourné stratège mythomane, aux chevilles surdimensionnées par rapport au tour de tête smiley smiley


      La retranscription de ses propos montrent qu’il n’a rien dit de semblables, mais c’est très intéressant parce que cela montre ce que des gens sont capables de comprendre, lorsqu’ils prennent leurs désirs pour des réalités.
  • 13 votes
    machiavel1983 (---.---.---.34) 9 octobre 2012 11:19
    maQiavel

    " Je pense que beaucoup de personnes se trompent sur A. Soral en idéalisant leur propre "camp" dans son personnage".
    R / C’ est tout à fait vrai ! Mettre Soral dans un camps idéologique n’ a pas de sens il est trans-courant , à la fois néo-socialiste et néo traditionaliste , à la fois libéral et anti-libéral , matérialiste et mystique ...
    Beaucoup de gens ne comprennent pas ce que ce terme trans -courant veut dire ou n’ y trouvent pas de cohérence alors il le mettent à l’ extrême droite ( puisqu’ on y met tout ce qu’ on ne comprend pas ).
    Le fond de la pensée trans-courant , c’ est que l’ espace socio-économique n’ est pas l’ espace idéal des nombres , c’ est un espace humain complexe qui n’ est NI isomorphe NI plan .
    Venir avec une théorie scientifique dans cette espace humain est forcément une abbération mais c’ est un instinct intellectuel lié au désir d’imposer l’ordre à la confusion ... et cela débouche sur le dogmatisme .
    Ces idéologies dogmatiques sont forcément fausse dans leur ensemble , mais ça ne veut pas dire que tout est faux : il y’ a dans pratiquement toute les idéologies des vérités , du libéralisme au socialisme , du fascisme au communisme , de la tradition au progressisme .
    C’ est là que les trans-courant essaient de déceler le vrai du faux , ce qui relève de l’ absurde ou du génie et on constate que dans toutes ce que ces idéologies ont de bons il y’ a des cohérences et dans tous ce qu’ elles ont de mauvais il y’ a aussi des cohérences ...
    Bien sur c’ est une recherche sans fin , mais c’ est la meilleure façon d’ affronter un pouvoir qui est aussi totalement trans-courant !
    Les dogmatiques d’ un camp ou d’ un autre ne le comprennent pas ... pour eux Soral essaie d’ amener la gauche vers l’ extrême droite ou les catholiques au communisme ... c’ est trop compliqué pour ceux qui ne voient le monde que sous le prisme de leur idéologie ! D’ ailleurs très peu de gens comprennent pourquoi Soral fait la promotion de Bainville et de Guillemin qui sont deux historiens que tout oppose apparemment ... justement parce que tous ne les opposent pas et que tous les deux ont forcément tord et raison , il est donc nécessaire de croiser les analyses pour se faire une opinion.Ceux qui disent que Soral est simpliste n’ ont rien compris !
    Alors dans les pensées trans-courant ( il y’ en a pas qu’ une seule , c’ est une nébuleuse ) il y’ a des approximations , des contradictions parfois , ca n’ a rien de scientifique c’est vrai ...mais c’ est précisémment pour ça qu’ elles sont certainement le plus proche d’ une réalité humaine qui n’ a rien de scientifique et qui est souvent contradictoire .

    • 2 votes
      exemple REQUETE = 0 vote (---.---.---.182) 9 octobre 2012 11:39
      requete
      globalement ok avec toi, 
      ni isomorphe, ni linéaire, ni plan, ni afin... etc... bref, rien de mécanique, ni de mathématique

      pour autant, ça ne dispense pas de chercher des dynamiques, des leviers
      pertinents et nouveaux 
      et pas seulement essayer de jongler entre des leviers ayant déjà été érigés en totem
      pour voir si on peut tirer l’un vers l’autre, parer l’un comme un autre, sauter de l’un à un autre...

      c’est pourquoi il vaut mieux passer par dessus, entre citoyen (ce qui n’est pas possible entre représentants / militants) et se parler directement de ce que l’on veut et comment on compte y parvenir, avec quel taux de certitude ....

      Bref, organiser ce que tu appelles TRANScourant

      Et si Soral était le pape du TRANScourant ma première suggestion serait de lui dire d’introduire un peu d’éthique dans son argumentation, ce qui me vaudrait immédiatement d’être traité de idiot utile, crétin, petite merde, pire ennemi, débile, connard...
      Et le meilleur service alors à rendre au TRANScourant serait de me taire à jamais...
    • 4 votes
      machiavel1983 (---.---.---.34) 9 octobre 2012 12:16
      maQiavel

      En réalité je suis aussi globalement d’ accord avec toi .

      parler directement de ce que l’on veut et comment on compte y parvenir, avec quel taux de certitude ....

      Je suis complètement en phase avec ta phrase  !

      Maintenant je précise que Soral n’ est pas le Pape de la pensée trans-courante ... d’ abord parce qu’ il y’ en pas qu’ une seule, il y’ a des pensées trans courantes , et ensuite parce qu’ il ne peut pas y avoir de pape car ça signifierait tomber dans une autre forme de dogmatisme alors que l’ un des but était d’ y échapper .

      Maintenant le fait d’ introduire de l’ éthique dans son argumentation , tu as le droit de le dire je ne vois pas ou est le problème ... peut être vient il de ceux qui vénèrent Soral ... non c’ est un être humain qui fait des erreurs !

      Maintenant il faudrait que tu définisse ce que tu entend par" éthique " ... mais de toute façon , personnellement , je fais la même chose avec lui qu’ avec tout ce que je lis , je prends chez lui ce que je trouve bon et je rejette ce que je trouve mauvais ... il reste que pour moi malgré ce que je peux lui reprocher c’ est quelqu’ un d’ extrêmement intéressant ... ce n’ est que mon opinion bien sur !

    • 6 votes
      Jean Valjean (---.---.---.230) 9 octobre 2012 17:44
      Vla l'Jean

      Beaucoup de texte alambiqué et pseudo intellectuel pour lécher le cul du gourou cosmique...
      Soral est une girouette, ce qui lui permets de ratisser très large et en tant que pervers narcissique son seul but consiste à accroître son pouvoir et son ascendant auprès de disciples aveugles.
      -
      Vous tomberez de très haut le jour (et je vous le souhaite) ou vous comprendrez que Soral c’est Raël...

    • 10 votes
      machiavel1983 (---.---.---.227) 9 octobre 2012 18:21
      maQiavel

      Oui jean val jean , on sait ... tu le déteste .

    • 2 votes
      Jean Valjean (---.---.---.230) 9 octobre 2012 18:37
      Vla l'Jean

      Oui je sais Machiavel1984, vous le vénérez comme un dieu !

    • 1 vote
      kemilein (---.---.---.160) 10 octobre 2012 02:49
      kemilein

      j’exècre soral pour son culbénisme... je comprends pas qu’avec autant de neurones débouchés ce mec soit tombé dans le piège du religieux.
      -
      pour autant j’ai toujours trouvé le reste des analyses pertinente.
      un peu comme le FN qui dit que l’ "immigration" pèse sur les salaires et condamne l’ "immigré".
      c’est un fait que ca pèse sur les salaires, comme le travail des femmes (le plein emplois du temps ou il existait, c’était la reconstruction suite a la seconde GM, et y’avait en gros que des mecs au boulot-), comme le travail au noir, comme les MACHINES...
      le problème c’est pas l’immigré mais le patron qui embauche a moins cher. le problème de l’immigration c’est
      1) que des gens quitte leur pays, c’est a dire qu’on le pille, qu’on les endette et qu’ensuite on met en place des tyrannie sanguinaires, je comprends qu’ils veulent se casser
      2) la rapacité du système capitaliste féodal esclavagiste qui fait s’entretuer les hommes pour sont profit, sa jubilation.
      3) les cultures antinomiques, antagonistes qui se fracassent JUSTEMENT du fait de leur forme religieuse, dogmatique, c’est a dire indiscutable.
      et non pas le pof mec qui fait la traversé qui risque sa vie, qui risque plus de misère au bout du compte... et qui même se ruine !
      -
      et concernant le travail des femmes, je-suis-contre-le-travail (TOUT COURT, pas des femmes spécifiquement), je pense que les humains devraient avoir l’activité qu’ils désir tant qu’ils ne nuisent pas a autrui
      et le machinisme aide.
      -
      bref tout ca pour dire qu’une analyse de causes/conséquences est parfois mal traité au final. ca serait comme un médecin qui vous diagnostique un cancer et vous prescrit de l’homéopathie... vous allez mourir a coup sur, parce que même s’il a trouvé la maladie, sa réponse n’est pas adaptée.
      -
      donc, soral dit des choses justes, des choses que n’importe qui de normalement constitué devrait avoir "trouvé" par lui même (c’est pas une pensée compliquée le soral). et une fois déshabillé de sa mystique imbuvable certaine chose pour le pécore-ouvrier (en gros l’imbécile benêt pof con manipulé et fier de l’être) son intéressante.
      pour autant les réponses qu’il apporte ne vont pas jusqu’au bout d’ou la logique voudrait qu’elles aillent (<les réponses), sans doute justement une limitation du fait même de son culbénisme.
      -
      la réponse est, la violence, la vengeance, le massacre, la domination par une phase totalitaire PARCE QUE TOTALISANTE, ca plaira pas a tout le monde, va falloir faire de la propagande, c’est a dire de l’éducation (un sujet qui n’est pas traité par le Saint-Soral alors qu’il est majeur), va falloir sauver ce qui libère, la machine en fait partie.
      -
      va falloir comprendre ce qu’est l’humain, ce qu’est la vie, ce qu’est l’univers, comprendre que toute absurdité absolue n’empêche en rien un "sens" a l’échelle humaine, un sens est un objectif, une destination souhaitée, afin de déterminer le chemin a emprunter.
      c’est a dire une fois qu’on sait qui ont est, dans quel monde on vit, et qu’est-ce qu’on veut faire de ça, alors on est paré pour tracer sa route.
      -
      mais il y a quand mm les véritable nihilistes, qui contrairement a ce qu’on en dit, on RAISON, car toute chose a une fin, l’univers aussi, et votre vie aussi, l’humanité a long terme est condamner, vos enfants aussi.
      Question  : vaut il le coup de les faire ? d’avoir un avenir ? ou simplement de ne plus se reproduire ?
      car a la question "pourquoi le progrès" je répond "pourquoi la vie" (si c’est vivre pour souffrir... a quoi bon vivre ?)

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès