Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Cycle "Athéisme et Philosophie" et colloque sur le Big Bang

Cycle "Athéisme et Philosophie" et colloque sur le Big Bang

Les dernières vidéos dans le cadre de notre cycle "Athéisme et Philosophie"

 

 

L'athéisme de Nietzsche (Damien Darcis)

 

 

L’athéisme de Marx (Jean-Maurice Rosier)

 

 

L’athéisme de Durkheim (Bruno Frère)

 

 

Les vidéos du premier cycle (Camus, Sarte, Russell) sont également disponible sur notre site
http://www.atheeshumanistes.be/blog/

 

Et n'oubliez pas, le colloque sur le Big Bang, c'est le 22 octobre (programme sur le site) !

 

A bientôt,

 

Pour l'Association Belge des Athées,

JF Jacobs

 

 

Tags : Société Religions Philosophie Culture



Réagissez à l'article

10 réactions à cet article


  • 1 vote
    La mouche du coche La mouche du coche 6 octobre 12:38

    La physique quantique et le big bang sont à la physique,
    .
    ce que l’art contemporain est à l’art,
    ce que la cuisine moléculaire est à la gastronomie,
    ce que le darwinisme est à la biologie,
    ce que le freudisme est à la psychanalyse,
    ce que l’athéisme est à la religion,

    ce que le sionisme est au judaisme,
    .
    ... une escroquerie contemporaine. Virez moi ce truc de dégénérés. smiley



    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 6 octobre 12:40

       smiley smiley smiley smiley smiley

      Les athées se trompent et nous allons le démontrer joyeusement !

       smiley smiley smiley smiley smiley 

      .

      Attention, ce commentaire nécessite de RÉFLÉCHIR. je vais vous faire du mal mais la doctrine de l’évolution darwinienne est une vaste supercherie.

      Les principales critiques des opposants au darwinisme me semblent recevables et toutes dirimantes (elles étaient d’ailleurs déjà formulées en son temps par Darwin lui-même et les darwiniens feraient bien de le lire) :

      .

      • - Absence dans la nature de fossiles “intermédiaires bizarres, imparfaits, avec des moignons, des bouts d’ailes, des écailles à la place de plumes, etc. que réclame obligatoirement cette théorie alors qu’on a plus de 150 ans de recherches archéologiques derrière nous. .

      • - Présence très ancienne par contre de fossiles très sophistiqués comme les araignées, oiseaux, etc. qui détruit l’idée d’une évolution allant dans le sens d’une complexification croissante de la cellule vers le mammifère.

      .

      Je devrais m’arrêter là, cela suffirait, mais il y a encore :

      • - Théorie darwinienne du HASARD, mot qui n’explique rien alors qu’une théorie scientifique digne de ce nom a pour mission de SIMPLIFIER et PRÉDIRE, ce que la théorie darwinienne ne fait pas. Avec Newton, on peut prédire la trajectoire d’une pomme, que peut-on prédire avec Darwin ? En réalité le mot HASARD n’est qu’un mot-valise pour dire “je ne sais pas”. On pourrait le remplacer aussi bien par CARAMBAR ou DIEU. Cela expliquerait tout autant, c’est-à-dire rien du tout. Tout ceci n’est pas scientifique.

      Devant de telles difficultés, les darwiniens devraient s’arrêter et chercher une autre théorie plus précise, plus scientifique et plus sérieuse, mais ils ne le font pas, et ceci nous alerte qu’ils ne sont plus des scientifiques mais de nouveaux clercs d’une religion absconse, comprise uniquement par eux comme sous l’ancienne Égypte. De ces religions bidons, l’histoire en est gorgée et le darwinisme n’est juste que la dernière. Il disparaitra comme les autres. smiley


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 6 octobre 12:43

      L’athéisme est l’opium de la classe dominante ( et de ceux qui voudraient en être)


    • 3 votes
      Nicolas Valois (---.---.68.102) 6 octobre 16:31

      @La mouche du coche

       Présence très ancienne par contre de fossiles très sophistiqués comme les araignées, oiseaux, etc. qui détruit l’idée d’une évolution allant dans le sens d’une complexification croissante de la cellule vers le mammifère.


      Ben oui.. c’est évident. Tout animal, notamment la mouche, sort du néant, intégralement constitué, et n’évolue pas de l’unicellulaire (les œufs n’existent pas et sont un fantasme des darwiniens, les quelques fossiles d’œufs trouvés sont des faux) vers une vie plus complexe. L’embryologie est une fausse science et tout se trouve dans la Bible. Amen. smiley


    • 2 votes
      easy (---.---.249.64) 6 octobre 16:59

      @Nicolas Valois

      et nous allons le démontrer joyeusement


      Il ne faut pas en vouloir à ce monsieur qui visiblement a des problèmes d’ordre psychiatrique, ils sont plusieurs dans sa tête et parle au pluriel alors qu’il est tout seul à délirer, le pauvre !  smiley


    • 2 votes
      L’enfoiré 6 octobre 18:13

      @La mouche du coche,

       "La doctrine darwinienne est une vaste supercherie"
      Evidemment. Elle aurait dû te laisser sous la forme de mouche.

       smiley


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 6 octobre 21:07

      Les antropologues sont aussi escrocs que les biologistes ! 

      Un os de babouin dans le squelette de Lucy ! 

      Et une bouffonnerie de plus par nos "scientifiques" athées, une !


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 6 octobre 21:08

      Le dipneuste n’est pas une forme transitionnelle. 

      .

      "Le dipneuste a été un candidat bien placé pour être ce genre de poisson parce qu’en plus de ses branchies il dispose d’une vessie natatoire qui lui permet de respirer quand il est temporairement hors de l’eau. Voici ce qu’on peut lire au sujet des dipneustes : “Il est tentant de penser qu’ils pourraient avoir un lien direct avec les amphibiens, lesquels conduisent aux vertébrés terrestres. Mais ce n’est pas le cas ; ils constituent un groupe absolument indépendant4.” David Attenborough écarte et le dipneuste et le cœlacanthe, “car, dit-il, leurs os crâniens sont si différents de ceux des premiers fossiles amphibiens que les uns ne peuvent pas dériver des autres”


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 6 octobre 21:09

      Dans les couches fossiles, on rencontre deux faits importants prouvant que l’évolution n’a jamais eu lieu :

      .

      1) Constance - la plupart des espèces ne montre aucun changement directionnel au cours de leur existence sur terre. Elles apparaissent dans les enregistrements fossiles de forme identique qu’au moment de leur disparition, les changements morphologiques sont souvent limités et sans direction.

      .

      2) Apparition soudaine - dans n’importe quelle zone localisée, une espèce n’apparaît pas graduellement par la transformation régulière de ses ancêtres ; elle apparaît tout d’un coup et "pleinement formée". ( S. J. Gould, "Evolution’s Erratic Pace", Natural History, vol. 86, mai 1977, p. 14 )

      

      Ajouter une réaction

      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


      FAIRE UN DON

Auteur de l'article

jfjacobs

jfjacobs
Voir ses articles







Palmarès