Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > D’autres mondes Jan Kounen Chamanisme Ayahuasca

D’autres mondes Jan Kounen Chamanisme Ayahuasca

Alors qu'il tourne Blueberry, l'expérience secrète, Jan Kounen rencontre les guérisseurs Shipibo d'Amazonie péruvienne et découvre leur plante sacrée : l'Ayahuasca, la liane des esprits (ou liane des morts).

 

Extrêmement marqué par cette expérience, il décide de revenir au Pérou afin de tourner un documentaire sur la plante et les rites médicinaux des chamans. Pour cela il filme les autochtones mais va aussi rencontrer des neurologues, philosophes, artistes, chimistes travaillant sur ce sujet. Il interroge notamment Jean Giraud, le dessinateur de Blueberry, Guillermo Arevalo ou Kary Mullis, prix Nobel de chimie 1993.

 

Plus qu'un documentaire traditionnel, le film se veut une invitation au voyage, une porte entrouverte sur un autre monde ou une autre perception du réel.

 

Qu'est-ce que l'Ayahuasca ?

 

L'Ayahuasca est une boisson tribale amazonienne, qui contient des alcaloïdes harmala et de hauts niveaux de DMT, l'hallucinogène le plus connu de l'homme. Elle est utilisée depuis des siècles par les chamans pour entrer en contact avec les esprits, et plus récemment par des voyageurs du monde entier à la recherche d'une expansion de la conscience. Comme la recherche sur les substances hallucinogènes découvre de plus en plus de résultats positifs sur leurs applications thérapeutiques, l'Ayahuasca devient une méthode de plus en plus importante, si ce n'est alternative, de traitement pour de nombreux troubles.

 

Giovanna Valls, la sœur du Premier Ministre français Manuel Valls, a récemment révélé son livre “Aferrada a la Vida”.

 

Ce n'est certainement pas la première fois que quelqu'un a soigné une addiction avec l'Ayahuasca, mais c'est la première fois qu'un personnage public important, ou plutôt un membre de la famille d'un Premier Ministre l'a fait. Giovanna Valls, la sœur du Premier Ministre français Manuel Valls, a récemment révélé son livre “Aferrada a la Vida” à la Conférence Globale Ayahuasca à Ibiza. Dans son livre, elle souligne sa bataille contre la dépendance à l'héroïne, qui était extrême même dans le contexte de l’addiction à l'héroïne : elle a été contaminée par le VIH et l'hépatite C mais elle a réussi à la contrôler grâce à une thérapie à l'Ayahuasca. :

 

http://www.zamnesia.fr/blog-la-soeur-du-premier-ministre-francais-se-debarrasse-de-laddiction-a-l-heroine-gr-n460

 

 

Tags : Santé Spiritualité



Réagissez à l'article

39 réactions à cet article


  • 2 votes
    yoananda yoananda 13 janvier 09:58

    Tous les maîtres spirituels que j’ai lus mettent en garde contre l’usage des plantes.


    • 5 votes
      Norman Bates Norman Bates 13 janvier 10:40

      @yoananda

      Le plus important n’est pas de savoir ce qu’on a lu, mais ce qu’on en a retenu...


    • 6 votes
      ZardoZ ZardoZ 13 janvier 10:51

      @yoananda , tes maitres spirituels sont donc pour le tout chimique ?


    • 6 votes
      Norman Bates Norman Bates 13 janvier 10:59

      @ZardoZ

      L’élève Yoa s’est fait tatouer les lettres "SAN" sur la fesse gauche et "FI" sur la fesse droite...


    • vote
      Heptistika Heptistika 17 janvier 02:39

      @yoananda

      .

      Pourtant la base de toute spiritualité n’est-t’elle pas justement la DMT ? Ou bien seule compte l’endogène par la glande pinéale ?

      .

      Pourquoi la DMT exogène ne serait pas valable ?


    • 8 votes
      Norman Bates Norman Bates 13 janvier 10:38

      Voila qui est intéressant...

      Déjà il est bon de savoir que dans la portée Valls il existe une femelle...
      Cette dernière a réussi à soigner son "attachement" à l’héroïne grâce à cette plante aux vertus stupéfiantes...jusqu’à "contrôler" une hépatite C, là je tique, mais glissons...
      L’essentiel est ailleurs...la santé publique, lorsque la situation est grave, ne doit pas négliger des pistes, aussi folkloriques puissent t-elles paraître...
      La lourde pathologie du frangin Valls nécessite l’emploi de grands moyens, même si le cas semble désespéré...le traitement de la dernière chance s’assimile à de l’acharnement thérapeutique, mais tant pis, il en va de la santé mentale et institutionnelle de toute une nation...
      Il faut une injonction de soins pour éradiquer cette "éternelle" addiction qui ronge l’esprit et le système nerveux du Premier Ministre...une tisane quotidienne ne suffira pas, il faut passer directement au traitement de chwal, perfusion 24/24 de solution liquide à base d’Ayahuasca, immersion 24/24 dans un caisson hyperbare saturé d’huile essentielle d’Ayahuasca, inhalation, injection intraveineuse, suppositoire, il ne reste que l’expertise et la sagesse des chamans péruviens pour sauver notre République...

      • 8 votes
        ZardoZ ZardoZ 13 janvier 10:56

        Si ça marche sur la frangine @Norman Bates, ça marchera peut être sur le bourrin de frère mais j’en doute, quoi qu’en dernier recours le suppositoire dosé à 1000 mg avec prise en continue pourra faire une petit effet, mais faut pas trop espérer sur un gars en phase terminale.


      • 3 votes
        cathy cathy 13 janvier 10:51

        Giovana Valls soigne son addiction à la drogue par une autre ?


        Le monde a oublié son messie le Christ et il retourne à ses anciens démons.

        • 6 votes
          ZardoZ ZardoZ 13 janvier 11:00

          @cathy , vade retro satanas !

          Ça ne vous arrive jamais de prendre une camomille ? Vous ne prenez que des drogues chimiques ? Les vertus des plantes médicinales vous connaissez pas ? les herboristeries non plus ?

          Le chamanisme même pas je vous pose la question.


        • 4 votes
          Nigari Nigari 13 janvier 12:18

          @ZardoZ

          Entre une camomille ou un chewing-gum de propolis et l’Ayahuasca il y a tout un monde, ce puissant hallucinogène vous faisant totalement basculer dans d’autres dimensions...

          Ayahuasca : le voyage au coeur de l’enfer

          Ayahuasca et sectes hallucinogènes au Brésil

          pour les anglophones : The dark side of Ayahuasca


        • 4 votes
          gaijin gaijin 13 janvier 12:52

          @Nigari
          de l’ayahuasca chimique en vente dans la rue a n$ le gramme ça serait tellement mieux ................


        • 7 votes
          ZardoZ ZardoZ 13 janvier 13:07

           @Nigari , tout est une question de proportion, vous le savez, je ne vous apprends rien, à dose infime une décoction de plantes va soigner, à dose supérieure elle va tuer, et il en ainsi pour la majorité de nos remèdes, ces derniers étant tirés à plus de 70% de notre biotope naturel.

          L’ayahuasca ne fait pas exception, si elle soigne et elle soigne, pas besoin de venir avec vos gros sabots sectaires et tout ramener au satanisme.

          J’ai eu dans ma jeunesse un grave souci de santé et les extraits de plantes amazoniennes me permettent de vous écrire ces quelques lignes aujourd’hui , 30 ans plus tard .

          Alors votre discours de morale anti secte n’a rien à faire dans ce fil de discussion.


        • 3 votes
          pegase pegase 13 janvier 13:55

          @ZardoZ

          Je trouve qu’elle a bien raison, 

          Le chamanisme ?? Tu es de quelle tribus slipman ?  smiley 

          On ne peut pas soigner l’addiction à la drogue avec des incantations en égorgeant un poulet à ce que je sache .. 


        • 2 votes
          pegase pegase 13 janvier 14:00

          @gaijin

          de l’ayahuasca chimique en vente dans la rue

          -

          On a pas ça dans les hautes Vosges, le dernier dealer qui s’est aventuré imprudemment a été rongé par les loups ..


        • 4 votes
          ZardoZ ZardoZ 13 janvier 14:09

          Dis moi jeune @pegase, au lieu de donner raison à Nigari qui ramène tout aux sectes, je sais pas si tu as remarqué mais tu es sur un fil de discussion qui parle de soins par les plantes.

          En ce qui concerne le chamanisme, y a pas photos, entre me faire soigner par la médecine allopathique dont tu raffoles et la médecine holistique chamanique , crois tu que ça serait la première ?

          Toi à mon avis après ton big mac du midi, qui te craques déjà pas mal les pauvres neurones qui te restent, tu as du te sniffer un sac de colle à la récré, normal que tu sois game over pour l’aprem . smiley


        • 7 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 janvier 14:14

          @ZardoZ
          "J’ai eu dans ma jeunesse un grave souci de santé et les extraits de plantes amazoniennes me permettent de vous écrire ces quelques lignes aujourd’hui , 30 ans plus tard ." 


          Oui, OK, vous êtes vivant... mais dans quel état !!  smiley


        • vote
          guepe 13 janvier 14:20

          @ZardoZ

          "En ce qui concerne le chamanisme, y a pas photos, entre me faire soigner par la médecine allopathique dont tu raffoles et la médecine holistique chamanique , crois tu que ça serait la première ?"

          Et pourquoi pas choisir les deux,l’allopathique comme vous dites et toutes celles alternatives comme "holisitique chamanique" ou l’herboristerie ? Il y a du bon et du mauvais dans l’un comme dans l’autre.

          Pourquoi toujours etre si binaire ?


        • 3 votes
          ZardoZ ZardoZ 13 janvier 14:20

          D’abord @GaZ je te permet pas de me vouvoyer . Une rando en haute montagne, une hivernale par exemple, ça te tente ? On verra l’état des deux mecs à l’arrivée, et ce, malgré l’avantage de ta jeunesse.
           smiley


        • 3 votes
          ZardoZ ZardoZ 13 janvier 14:23

          @guepe
          Je suis binaire qu’avec le jeune Pégase , sinon d’accord sur le principe mais avec un avantage pour l’holistique, je sais j’ai fait un mix des deux pour soigner une grave maladie quand j’avais 27 ans , 30 ans plus tard je vais bien , merci .


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 janvier 14:24

          @ZardoZ
          "On verra l’état des deux mecs à l’arrivée, et ce, malgré l’avantage de ta jeunesse."

          Je dois te dire une chose, jeune padawan corse élevé au saucisson de cochon sauvage et au fromage véreux : JE SUIS TON PERE !


        • vote
          pegase pegase 13 janvier 14:25

          @ZardoZ

          Moi jamais malade .. pas besoin poudre de perlimpinpin homme blanc ..Les seuls plantes que je mange, ce sont les légumes du jardin ..


          Là il me reste encore des patates (sous terre donc à l’abri du gel), des betteraves rouges, et des choux frisés ... le persil arrive un peu à survivre sous la neige ..

          Les betteraves là il faut que je les arraches, sinon elles seront fichues avec le gel smiley

          Les choux frisés par contre c’est coriace au froid, ça pousse même sous la neige ..incroyable ..


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 janvier 14:29

          Et puis Qaspard Delanuit n’escalade pas la montagne, c’est la montagne qui s’abaisse devant lui. 

          http://p1.storage.canalblog.com/18/75/934846/102721788.jpg


        • vote
          ZardoZ ZardoZ 13 janvier 14:36

          @GaZ

          Dans ce cas un combat au figatellu s’impose, comme tu es très vieux , je risque pas de te faire mal, le figatelli étant une charcuterie délicieuse mais surtout très molle.


        • vote
          pegase pegase 13 janvier 16:01

          @Qaspard Delanuit

          Ouais mais pas une montagne vosgienne, c’est du granit, on en fait des tombes ..

          Même qu’il est radioactif, j’ai du radon dans ma cave smiley 

          le compteur Geiger s’affole comme un fou ..


        • vote
          pegase pegase 13 janvier 16:08

          @pegase

          Un aperçu des anciennes mines qui s’y trouvent dans ces archives, ça date pour les plus anciennes de l’époque gallo-romaine, et du moyen âge ..

          Je les ai à peu près toutes visitées .. Un vrais gruyère ces montagnes smiley 

          http://annales.ensmp.fr/articles/1797-1798/127-168


        • 4 votes
          Nigari Nigari 13 janvier 16:09

          @ZardoZ
          .... cela vous fait donc presque 60 ans d’âge... en lisant vos commentaires sur ce fil, je pensais avoir affaire à un adolescent smiley (vieux soixante-huitard adepte des petits buvards ?)

          Blague à part, les liens que j’ai posté plus haut sont légitimes, une mise en garde est nécessaire quand à la consommation de ce puissant hallucinogène. J’en rajoute une couche :

          L’Ayahuasca, dangers et promesses des voyages chamaniques


        • vote
          ZardoZ ZardoZ 13 janvier 22:57

          @Nigari, il me semblait plutôt que c’était vous la soixante huitarde, robe à franges et mouchoirs en tissus, moi en 68 je n’avais que 9 ans.


        • 5 votes
          Fidol Castré Fidol Castré 13 janvier 11:22

          Donnez de l’ayahusca à un occidental moyen et il y a une possibilité non négligeable qu’il passe par la fenêtre en voulant imiter un ballon rempli d’hélium. Donnez la même substance à quelqu’un d’aguerri et il en fera quelque chose de vraiment intéressant. Bref, les drogues s’inscrivent à la fois dans une culture et surtout une connaissance qui n’est pas à la portée de tout le monde étant donné les années lumières de retard des législateurs crétins et criminels (combien de morts et de victimes des trafics de drogue ?...) qui autorisent les nano-particules dans la bouffe par exemple (E171), mais qui emmerdent les gens qui font pousser leur herbe...
          Il devrait y avoir une éducation aux drogues (une société sans drogue ça n’existe pas disait l’autre...) et une approche raisonnable de ce que certaines substances peuvent apporter à l’Homme, ce qui est parfaitement indéniable.
          Sinon Jan Kounen est un type détesté par les intellos bobos Télérama, l’Obs et compagnie. C’est donc un type plutôt intéressant smiley.


          • 3 votes
            ZardoZ ZardoZ 13 janvier 11:38

            l’ayahusca , c’est comme la mob Hayabusa , ça se prononce presque pareil et ça défonce à l’identique, tu mets un pékin moyen sur une Hayabusa ayant pris une pincée d’ ayahusca , je te dis pas le rodéo infernal Fidol Castré, pour un peu que le gonze se carre en sus des oreillettes crachant du métal, effet bœuf assuré. smiley 


            • 1 vote
              Fidol Castré Fidol Castré 13 janvier 11:43

              @ZardoZ
              Si musique il doit y avoir, nous préférerons par exemple le Trio Joubran (c’est peut-être encore trop violent, mais ni Machine Head ni Marvin Gaye smiley) et bien entendu, ne monter sur aucun engin motorisé pétaradant, les voyages intérieurs emmenant légèrement plus loin.


            • 4 votes
              Semi Kebab 13 janvier 14:03

              J’ai des potes qui ont essayé l’Ayahuasca, alors pour certains c’était génial, ceux qui y ont goûté pour des raisons autres que festives et qui savaient ce qu’ils prenaient et ce qu’ils voulaient chercher, pour d’autres, plus légers dans leurs motivations ont vécu une nuit d’horreur à vomir et bad trips en cascades. L’Ayahuasca est tout sauf festive, on doit la consommer en étant averti et renseigné, pas juste espérer voir votre serpent cosmique psychédélique venir vous avaler pour vous faire triper parmi les anges sur fond de beat techno goa trance hardcore.

              Par contre, en ce qui me concerne, je me prends déjà de ces voltigées telles, rien qu’avec le THC, que je n’oserais jamais y goûter tant que je n’en ressents pas un besoin médical ou dans le but d’une extension de la conscience ou de la perception. J’ose déjà pas tenter le LSD alors l’Ayahuasca... Suis déjà assez open mind comme ça, trop, même parfois, limite complètement secoué alors...


              • 3 votes
                ZardoZ ZardoZ 13 janvier 14:10

                @Semi Kebab, prends une moitié , tu as l’habitude ! smiley


              • vote
                pepere pepere 13 janvier 15:44

                @Semi Kebab

                J’ai rencontré un chaman originaire d’équateur qui utilisait les plantes sacrées de l’ayahuasca et le san pedro. Il me disait que celle qui contenait le THC rendait con...

                Bon, c’est son avis... Hein. Maintenant on trouve sur youtube des reportages sur l’ayahuasca pour gens qui sont justement accros aux mauvaises choses.

                Romuald leterrier http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/culture/article/de-la-physique-de-l-information-51999 dit que Kounen est maintenant Chaman... J’aimerais lui amener une personne qui ne peut aller jusqu’au Pérou se faire soigner d’une maladie rare pour laquelle aucune recherche médicale traditionnelle n’existe... Le Pérou c’est trop loin.


              • 1 vote
                L'Equatorien L’Equatorien 13 janvier 23:10

                @pepere
                C’est pas moi car je n’aurais jamais dit que le THC rendait con, sinon ça voudrait dire que je le suis, complètement con. Et ça c’est une idée qui m’était acquise, dans ma jeunesse, je me croyais con, pour de vrai, jusqu’à un certain évènement qui m’a marqué à vie, donc aucun mérite je n’ai, c’est une tragédie émotionelle un univers qui s’écroule, l’occasion rêvée pour tout remettre en question, mais tel le juif moyen, j’ai beaucoup souffert, sauf que dans mon cas goy tout le monde s’en est branlé, s’en branlent et s’en branleront forever et c’est tant mieux, car je déteste la starification d’un couillon sous quelque forme qu’elle soit, quoiqu’il en soi, cette tragédie m’a permis de me révéler en dehors du système matriciel humain par une longue quête qui pourrait ressembler au livre L’Alchimiste de Polo machino. C’est la seule façon de s’affranchir d’un système, en être expuulsé, banni, rejeté, là on acquiert une vision d’ensemble ainsi que la capacité d’introspection, encore faut il posséder en soi, le gêne de l’humilité et un grand stock d’amour en réserve, pour ne pas sombrer dans le côté obscur de la Force... J’avoue que ce n’est pas donné à tout le monde, c’est un combat quotidien de longue haleine, et rien ne dit que je puisse basculer un jour ou l’autre dans un des deux extrêmes, lumière/obscurité, alors je suis un funambule qui s’accroche de tous ses orteils au câble qui mène tout droit, vers la voie du milieu. Peace and love on you all, friends of misery...


              • 2 votes
                lupus lupus 13 janvier 21:38

                Quand je part taquiner le goujon,seul dans le froid et l’obscurité, j’emporte un ou deux obus de 75 en cote du Rhône arrangé à l’ayahusca.
                Cette boisson apporte chaleur et réconfort je la recommande sans modération. Elle possède également des vertus cicatrisante et favorise la repousse du cheveux. Elle aide aussi à l’endormissement en calmant l’anxiété , l’angoisse.
                Dans la version mâcon blanc-ayahusca on obtient un remède contre le manque d’appétit et de tonicité. Il est conseillé d’alterner remède "blanc" et remède "rouge" pour équilibrer le yin et le yang métaphysique.


                • vote
                  ZardoZ ZardoZ 13 janvier 22:50

                  Le @Ted Lupus il est trop fort, maintenant il va pêcher le Ted Lupus !


                • vote
                  L'Equatorien L’Equatorien 13 janvier 22:50

                  Alors les puceaux du spirituel, on tente de s’encanailler, hehe, ça me donne l’occasion de vous rappeler un commentaire daté du 4 janvier, et il n’était certainement pas le premier de ma part sur le sujet, mais j’ai la flemme de chercher, de quoi est il question sinon que notre ADN = Serpent Cosmique = Connexion avec le tout et il est en chacun de nous... Me traiter de troll, c’est facile, c’est gratuit, et ça conforte dans sa propre médiocrité, mais de temps en temps, le troll il dit des trucs qu’il a vécu par lui même, en chaman autodidacte en quelque sorte, mais ça mes gaillards, pour arriver à ce stade, il faut en dépasser des frontières, sauter des barrières, briser des tabous, oser se regarder en face au plus profond de l’âme, de la conscience, de notre "moi" authentique, profond, dilué dans les différents personnages d’usage pour ne pas se sentir seul et se donner une excuse de plus pour faire la pute au lieu d’oser se regarder en face sans concession pour quelques milliers d’euros de salaire de misère afin de servir le système et continuer à participer à ce carnaval permanent de la société occidentale actuelle qui fait de vous des étiquettes, des fonctionnaires, des statistiques, des dangers potentiels, des gens à observer avec votre consentement le plus strict.

                  ^^

                  Et oui, je sais parfois de quoi je cause les aminches, mais pour cela, il faut être vraiment sorti du système conventionnel et défendu par vous, pour vous en rendre compte, oh, aucun mépris là dedans de ma part, de la compassion, de la tristesse aussi, en savourant mon échappée du peloton de moutons qui viennent tout juste de s’apercevoir, qu’ils roulaient roue dans roue et qu’ils tournaient en rond depuis des plombes qui se mesurent en millénaires pour la majorité d’entre vous, comprenne qui pourra, je crains qu’il n’y aie pas grand monde ici...

                  ^^

                  Soupir... Ou avoir eu raison trop tôt, trop seul, trop en proie aux doutes persos, ouais, y a pas à dire, j’aurais eu les capacités d’être un nouveau Jésus ou un vulguaire David Bowie, pax, ashes to ashes, dust to dust, Ziggy Stardust !

                  ^^

                  I’m a black star too mais je joue une mi-temps dans chaque camp, question d’équilibre, vous comprenez ?  smiley


                  • vote
                    L'Equatorien L’Equatorien 13 janvier 22:56

                    Par contre à 29 minutes 30 secondes de la vidéo, l’espèce de Nabe sous acide et pété comme un coin là, Michel Boccara, c’est con parce qu’avec son air halluciné et son phrasé nabien imbibé de caca, il discrédite le reste des intervenants liés, bien malgré eux, à ce machin monté sur ressorts...

                    ^^

                    Voici le commentaie du 4 janvier, pouvez vérifier, longue est la route qui mène à la sagesse réelle et pénible est l’extraction primale de la matrice artificielle pour retrouver l’originelle, alors, à vos joints les aminches...

                    ^^

                    Fais tourner Simone, dirait le regretté Guy Lux, Lux Ferre ou une Fiat de lux ? A chacun d’entre nous de choisir... smiley

                    ^^

                    Et l’ADN ? Il est où l’ADN ? Tout le monde le sent, le ressent, évidemment puisqu’il est nous, et si ce dieu que vous cherchez dans des immensités étoilées, voire même dans des mondes parallèles hypothétiques était en fait au fond de vous, de nous.

                    ^^

                    Petit rappel génétique, oui faut commencer petit avant de voir grand, ça permet de ranger les étagères dans un ordre cohérent, entre autres. Alors de quoi sommes nous composés ? D’ADN en double hélice, et que contient cette ADN ? L’héritage de nos ancêtres, et quoi d’autre ? Notre patrimoine génétique inhérent à chaque individus avec les transmissions qui vont avec de ceux qui par orgasmes successifs se sont évertués à nous donner la vie, c’est une lignée génétique. Ce qui fait qu’on est blanc, noir jaune, albinos, trisomique, homo/hétéro ou parfaitement con, c’est le cas pour la majeure partie de nos contants pour rien. Et que nous dit cet ADN ? Entre autres, pas dans l’ordre et non exhaustif, pour ceux qui se sont fait séquencer le leur : A nos dispositions sanitaires, nos faiblesses, nos forces, nos espérances de vie en cas d’absence de mort subite du nourrisson ou d’autres facteurs extérieurs qui pourraient nous être funestes bien avant l’heure prévue de notre mort, car oui, nous avons dans l’ADN aussi, une date à ne pas dépasser parce que l’ancêtre Godefroid le Trouillard nous a refilé une dégénérescence neuronale qui fait qu’on verra pas l’aube de nos 60 ans quoiqu’il arrive entre deux, et que l’on se retrouve paralysé à 55 ans sans avoir jamais fumé ni bu et toujours consommé 5 fruits et légumes par jour, on comprend pas pourquoi on passe de culturiste schwarzennegerien à molusque à la Caseneuve en moins de temps qu’il n’en a fallu pour poser l’haltère (égo). Et bien c’est notre ADN qui a décidé à notre place puisque nous sommes la somme des informations contenues dans nos ADN.
                    ^^

                    DONC on peut s’aventurer sur le terrain suivant en ayant pris acte des avancées scientifiques dans le domaine : ET SI, notre ADN était ce fameux Dieu, Destin écrit, Providence, que sais je encore ? Qui résonne au plus profond de chacun de nous sans que l’on sache pourquoi puisque dans ce monde marchand, plus personne n’a le temps d’écouter son propre corps et entendre ce qu’il a à nous transmettre, et si cette certitude de faire partie d’un tout commençait déjà par nos propres univers internes qui, guidés par cet ADN et confronté à un monde pré existant notre naissance et dans lequel on est chiés sans rien demander à personne tentons de nager, de survivre tant bien que mal afin de s’adapter suffisament longtemps pour croître et multiplier nos ADN via des coïts sourds et répétés afin de transmettre le savoir génétique dont on ne sait rien puisque concentrés sur les obligations du monde extérieur en plus de connaître la fin de Game of Thrône tout en jetant un oeil sur la carrière de Nabilla ?

                    ^^

                    Cela synthétiserait toutes les croyances humaines qui s’imaginent que cet appel vient du dehors, voire extra terrestre parce qu’elles ne sont plus capables d’écouter ce qui vient de l’intérieur, et oui, il y a confusion d’univers, des interférences dans la communication animale, naturelle, il y a de la friture sur la ligne entre les infos externes et les infos internes, comme nous faisons le plus souvent l’impasse sur les infos internes, on se rabat sur les mensonges des infos externes, voyez vous ? Il y a un malentendu, c’est pourquoi l’humain triture tant qu’il peut sont propre langage afin d’en tirer de multiples sens qui l’arrange, mais n’est plus capable d’écouter sa voix intérieur qui lui vient de son ADN qui lui indique au fur et à mesure des clés pour que l’organisme composé de milliards de milliards de cellules qui ne veulent pas finir en une extinction aussi brutale que si notre voie lactée disparaîssait d’un coup, survive le plus longtemps possible, c’est la voix de la raison, pour un esprit sain, pas saint, sain, encore une confusion possible il suffit d’un t en plus ou en moins pour changer toute la signification d’une phrase, voyez vous, me suivez vous toujours ?
                    ^^

                    Ma petite voix intérieure me dit de ne pas aller à cet anniversaire, grand bien m’a pris de l’écouter car l’appartement dans lequel je devais me rendre a explosé suite à une fuite de gaz, je serais mort à l’heure qu’il est, sans cette prémonition. Prémonition, voix de Dieu, inspiration divine, cosmique ou bien juste un murmure persistant de votre ADN ?

                    ^^

                    A force d’être à l’affût d’espérer d’écouter des voix venues du ciel, peut être vous faut il vous concentrer sur celle qui viennent de vos héritages ancestraux, de vos ADN ? Non ? Il me semble que le sens des priorités se perd ces temps ci, mais à ce point là, permettez moi d’apporter ma pierre à l’édifice qui changera la face du débat, car, sans vouloir être vexant pour qui que ce soit, permettez moi de vous dire que vous êtes lents, de vrais boulets à traîner sur le champ de la réflexion...

                    ^^

                    ADN : toutes les infos sur vous mêmes que vous n’avez jamais osez entreprendre de consulter... La réponse est en nous tous. Pas besoin de lever le nez quand vous priez, encore moins de vous le rabotter contre terre 5 fois par jour, votre ADN s’en fout de tout ça, vous devez remplir votre fonction et transmettre vos infos, alors croissez et multipliez vous, c’est tout ce que l’espèce et la vie en général, demandent. Baisez, faites des gosses, soyez des graines fertiles, le reste on s’en fout complètement, tas de païens génétiques.

                    @L’Equatorien


                  • 1 vote
                    sls0 sls0 14 janvier 04:48

                    Une chance sur 6,4 milliards d’avoir la bonne recette.
                    C’en fait des expériences et en plus en aveugle car on ne connait le principe actif de la DMT qu’à condition qu’on neutralise un enzyme de l’estomac avec les sucs de la liane.
                    En admettant qu’une revue scientifique de l’époque parle de la présence de la DMT dans les feuilles d’une plante et que dans une autre plante, il y a un principe actif qui permet d’en profiter. Si une personne veut trouver la solution en faisant 4 préparations par jours et les essais, il a intérêt à être persévérant, il a 4,4 millions d’années d’expériences devant lui.
                    Bon 1000 chamanes ça ramène à 4.4000 ans, il faudrait que je me renseigne auprès du syndicat des chamanes amazoniens pour le nombre de cotisants.

                    Impressionnant non ?
                    Ce qui est impressionnant c’est la bêtise de mon raisonnement, on ne découvre pas lors de la dernière expérience. Même en coupant la poire en deux c’est quand même impressionnant au niveau probabilités de trouver.

                    Il y avait Inessa qui connaissait très bien les champignons, comme elle avait un grand-père shaman au Kamchatka elle ne voyait pas les champignons de la même façon que moi, l’amanite tue mouches était employée par son grand-père elle disait qu’au début de l’influence soviétique chez elle un shaman en possession du champignon était fusillé, ça lui donnait beaucoup d’influence. L’ordre n’aime pas la concurrence. Coté cul ça débride sérieusement. Je l’ai cru sur parole je n’ai pas testé.

                    Chez moi je mange des guandules, il vaut mieux ne pas confondre avec des graines de cojobana, les cosses se ressemblent très fort , les indiens taïnos mangeaient aussi les guandules mais se shootaient avec le cojobana.

                    Je connaissais pas mal de plantes en Europe, ici je suis le béotien.
                    Il y a une vieille dame qui vient dans mon jardin, c’est sa réserve c’est la guérisseuse locale, elle a un droit de passage. J’en connais que trois, une fleur magnifique pour les maux de crane, l’aloes pour désinfecter les blessures et une autre pour les entorses.

                    Depuis Christophe Colomb, le coté spirituel à disparu, malgré que le cojobana on en trouve, localement les sorties de corps se font à coups de rhum et de bière, c’est ça l’apport de la civilisation.

                    

                    Ajouter une réaction

                    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                    FAIRE UN DON

Auteur de l'article

flolenigo


Voir ses articles







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique