Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Défaite de Clinton - "Ils pleurent comme en Corée du Nord"

Défaite de Clinton - "Ils pleurent comme en Corée du Nord"

Cette comparaison du vlogueur "Aldo Stérone" cache une analyse bien plus détaillée, la Corée du Nord n'étant d'ailleurs pas du tout le sujet du discours mais un exemple ramassé vite fait. A qui et à quoi fait-il donc référence ?

 

Si Aldo Stérone a souvent tendance à désigner le mondialisme néolibéral paré d'anti-tradition et tous ceux qui le promeuvent sous l'appellation trop simplificatrice de "gauchisme" et "gauchistes", on lui pardonnera, tant le gouvernement français est l'exemple même de ce mélange des genres qui se répandait actuellement en Occident. France en tête.

 

Pour tout le reste, les constats visent très juste sur la France et les USA, et c'est une bonne chose qu'A.S. se consacre à nouveau avec énergie sur l'actualité internationale de premier plan, avec le parlé décontracté et le bon sens qu'on lui connaît :

 

 

Vous reconnaîtrez qu'une fois de plus, la France ressemble ici beaucoup aux USA par son contexte économique, social et politique !

 

Tags : Etats-Unis Violence urbaine Démocratie Manifestation Hillary Clinton Donald Trump



Réagissez à l'article

28 réactions à cet article


  • 8 votes
    La mouche du coche La mouche du coche 12 novembre 10:35

    Intervention rigolote et pleine de vérités. Il met la tête des Charlies dans leur pipi et c’est juste parfait. A diffuser immédiatement dans les écoles si on veut retrouver notre dignité. smiley


    • 3 votes
      Hijack ... Hijack ... 12 novembre 12:44

      Ouais ... ce gars, soi disant contre le terrorisme, tout en étant informé, avoir des raisonnements réfléchis (que ce soit contre le bien ou contre le mal, tout dépend où l’on se place) ... en arrive à se plaindre de la haine de l’Arabie Saoudite ...
      Autrement dit, il défend basiquement parlant les donateurs du terrorisme islamique ... tout en se disant anti-Islam à présent. Faudrait savoir ... A t-il trouvé une nouvelle promotion ?


      • 2 votes
        V_Parlier V_Parlier 12 novembre 15:21

        @Hijack ...
        Je suis d’accord sur le fait que cette vidéo là fait plutôt tâche, alors que tant d’autres n’allaient pas du tout dans ce sens. Mais on sait aussi que si les saoudiens peuvent se permettrent de faire tout ce qu’il font c’est "grâce" à Bush, Obama et Clinton... Sans ce soutien ils auraient déjà été balayés depuis longtemps.


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 12 novembre 19:51

        @V_Parlier

        Oui ... mais la position de Sterone sonne faux ... comme tout son parcours et cette sortie le prouve définitivement. En effet, son traumatisme c’est le terrorisme islamique ... et qui finance, qui défend les positions les plus wahhabites, qui finance le terrorisme : l’Arabie Saoudite. Si l’empire ne défendait pas l’A.Saoudite il ne serait rien, comme il est prévu qu’il soit très bientôt fini. En effet, ce sont les occidentaux pour faire court qui ont aidé à mettre en place le wahhabisme (suivant des idéaux diaboliques que j’appellerai pré-sionisme religieux) dans le but de pourrir l’Islam de l’intérieur (c’est pratiquement réussi ... mais seulement jusqu’ici). L’A.Saoudite ne sert pratiquement plus à rien et va être abandonnée à son sort --- à mon sens, tous les terroristes vont se retourner contre leurs payeurs, ce serait plus aisé pour eux que de s’attaquer à la tête du serpent.

        .

        Pour en revenir à A. Sterone qui a subi le terrorisme du FIS algérien ... s’est-t-il posé la question de qui a mis en place le Fis, qui l’a financé ? Bref, sa position n’est pas seulement la plus conne qui soit, mais suicidaire le concernant.


      • 2 votes
        sls0 sls0 12 novembre 13:29

        Le camp du bien et oui le camp du bien. Dire que c’est Bush qui à lancé la mode de ce terme, un des présidents le plus con et on suit.

        Bon tout les journalistes ne sont pas pourri, pour certains il leur reste que le droit d’être viré. Il vaut mieux qu’ils aient une sérieuse notoriété pour l’ouvrir.
        Les journalistes ont intérêt à redresser la barre, si on s’est aperçu que tout compte fait, ils ne sont pas efficaces coté propagande, ils n’ont plus lieu d’exister, il vaut mieux qu’ils se recentrent sur leur corps de métier, l’information.


        • 1 vote
          Qiroreur Qiroreur 12 novembre 13:53

          Aucun rapport avec le sujet mais la vidéo qu’il a fait sur les prénoms à partir de son histoire personnelle est une des meilleures que j’ai écouté d’Aldo. Non parce qu’elle est pleine d’humanité et touchante, mais parce qu’elle résume à elle seule toute la problématique posée par le déracinement, cette ambiguïté de celui qui ne peut jamais totalement quitter l’endroit dont il est originaire et jamais vraiment non plus intégrer celui où il s’installe : seuls les enfants nés sur place le peuvent, pourvu qu’ils soient mis en condition favorable pour. Hélas, bien des gens veulent faire perdurer leur identité au travers de leurs enfants (ce qui est humain mais très égoïste ... donc humain) qui, du coup, se retrouvent, eux, bloqués entre une identité qu’ils n’ont jamais connu et à laquelle ils sont en permanence enchainés et une autre qui ne leur permet pas de se projeter précisément dans le pays d’accueil précisément à cause de ces liens, menottes devrais-je dire. Il me semble que c’est le sujet central, la cause structurelle des difficultés du "vivre-ensemble". 

          Je n’ai jamais écouté ou lu un propos aussi juste que celui de cette vidéo. 
          Désolé pour le hors sujet mais c’est à écouter pour qui veut comprendre cette question.

          • vote
            Sentero Sentero 13 novembre 11:57

            @Qiroreur

            Je viens de voir cette vidéo de Stérone que vous postez (moi aussi je me suis posé la question de comment prénommer mes filles qui ont la double nationalité)... elle est très intéressante et émouvante... une seule chose me gène... à aucun moment il ne parle de l’opinion de sa femme, de la maman de sa petite fille... c’est toujours moi j’ai décidé que... j’ai préféré que... ce genre de décision se prend pourtant à deux.


          • vote
            Qiroreur Qiroreur 13 novembre 15:42

            @Sentero
            "ce genre de décision se prend pourtant à deux."

            Oui, bien sûr. Je ne pense pas qu’Aldo conçoive la chose différemment. D’ailleurs le choix du prénom de sa fille est éloquent à bien des niveaux, mais je n’ai pas envie de polémiquer là dessus. Plus tard.


          • vote
            Qiroreur Qiroreur 14 novembre 00:11

            @Sentero
            Quelle réponse avez-vous eu, trouvé, en regard de votre questionnement ?


          • vote
            Sentero Sentero 14 novembre 01:13

            @Qiroreur

            Ma femme vient d’un pays de l’Est et y reste très attachée... comme nous avons des filles et que physiquement rien ne les distingue des françaises "de souche" nous avons considéré qu’un prénom slave serait un héritage qui leur rappellerait leur origine maternelle et que cela ne serait pas du tout un obstacle à leur intégration, nous aurions fait pareil avec des garçons d’ailleurs... du coup j’ai une petite Miléna une petite Kalina et une petite Snéja... mais au final je n’étais pas devant un choix aussi cornélien que celui d’Aldo car entre les Balkans et la France on ne change pas vraiment de "civilisation".


          • vote
            Qiroreur Qiroreur 14 novembre 01:59

            @Sentero
            Milena, c’est un prénom qui résonne chez moi ... au travers de la correspondance de Kafka avec elle. 

            Je comprends parfaitement que l’on puisse vouloir, au travers de ses enfants, prolonger une partie de soi, ou de sa moitié. C’est ce que l’on fait en l’occurrence quand on transmet notre patrimoine, et je ne parle pas de génétique, mais d’histoire. En les rattachant à leurs ancêtres, on donne un bout d’histoire à nos enfants et la possibilité de se retourner sur elle afin qu’ils puissent s’ancrer dans un passé pour mieux bâtir leur propre futur. 

            La seule chose que je puis dire, et ce n’est qu’un avis purement personnel, c’est qu’il me semble important de donner des prénoms qui correspondent au lieu où vont s’enraciner les êtres. Mais, évidemment, chacun répond à cette question à sa façon et comprends, au travers de cette décision du choix du prénom, les raisons d’une mère (ou d’un père) qui doit quitter son pays. Il est très généreux aussi de la part du conjoint d’accorder à l’autre la possibilité de garder le lien, fût-il au travers de la descendance. 


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 novembre 03:38

            @Qiroreur
            "La seule chose que je puis dire, et ce n’est qu’un avis purement personnel, c’est qu’il me semble important de donner des prénoms qui correspondent au lieu où vont s’enraciner les êtres."

            Cela me semble aussi évident. On peut toujours utiliser un second prénom qui relie au passé et à une autre origine, mais qui ne sera pas utilisé au quotidien. La francisation d’un prénom étranger est aussi possible, l’important étant que le prénom se prononce facilement et comme il s’écrit en français. J’ai un ami qui vient d’une autre planète, dont le fils s’appelle "2fhrjyyt54f !45d1&", je trouve que ce n’est pas un bon départ pour s’intégrer dans le Cantal, surtout quand on a 6 yeux, deux cornes et une peau écailleuse. 


          • 2 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 novembre 03:44

            @Sentero
            Miléna, ça va. Si votre nom de famille n’est pas Farmer.

            Kalina, c’est pas une marque de croquettes pour chat ? 

            Snéja, il ne manque pas un Z ou un W quelque part pour que ce soit plus facilement prononçable ? 

             smiley


          • 1 vote
            Qiroreur Qiroreur 14 novembre 08:43

            @Qaspard Delanuit
            "Kalina, c’est pas une marque de croquettes pour chat ? "

            Mais quel salopiot celui-ci smiley


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 novembre 20:26

            @Qiroreur

            J’ai toujours su que j’étais frais et vitaminé. 


          • 1 vote
            Qiroreur Qiroreur 14 novembre 23:34

            @Qaspard Delanuit
            La blagounette égocentrique pour faire oublier la saloperie, elle-même faite pour faire le malin au détriment des autres ... comme toujours. smiley Tu ressembles aux dorures de ton miroir mon gars. 


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 novembre 23:44

            @Qiroreur
            Je ne trouve pas du tout que c’était une "saloperie" de donner ce lien vers la publicité pour le jus de fruit Gaspard, j’ai bien compris que c’était de l’humour, ne culpabilisez pas pour cela.  smiley



          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 novembre 23:56

            @Qiroreur
            "Tu ressembles aux dorures de ton miroir mon gars."

             Personnellement, je me croyais rock and roll mais vous me voyez donc plutôt rococo ? 


          • vote
            microf 15 novembre 00:52

            @Qiroreur

            "La seule chose que je puis dire, et ce n’est qu’un avis purement personnel, c’est qu’il me semble important de donner des prénoms qui correspondent au lieu où vont s’enraciner les êtres".

            Chacun doit donner le nom qui lui plait. Les Francais qui naissent, grandissent et résident á la Nouvelle Calédonie, ou á La Réunion par exemple, ne prennent les noms Calédoniens ou Réunionais, mais bel et bien Francais.


          • 2 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 novembre 01:18

            @microf
            "Chacun doit donner le nom qui lui plait."

             

            A une poupée ou un nounours sans doute, mais à un enfant qui va le porter toute sa vie sans l’avoir lui-même choisi, ça mérite peut-être un brin de réflexion. 


          • 1 vote
            Qiroreur Qiroreur 15 novembre 08:02

            @Qaspard Delanuit
            Retourne ton avatar de temps en temps, c’est un conseil amical smiley

             


          • 1 vote
            Qiroreur Qiroreur 15 novembre 08:35

            @microf
            "Chacun doit donner le nom qui lui plait. Les Francais qui naissent, grandissent et résident á la Nouvelle Calédonie, ou á La Réunion par exemple, ne prennent les noms Calédoniens ou Réunionais, mais bel et bien Francais."

            Je ne sais pas ce que c’est un nom "réunionnais". La Réunion est une île dont la population est issue de tellement d’horizons différents ... et c’est un territoire français avec une population française. Donc partant de là, il est logique de donner des prénoms français. Ensuite, je ne crois pas non plus que ce soit un choix qui nous incombe seul et pas non plus qu’il soit anodin. A un moment, c’était la mode des "Kevin". Ce prénom est devenu dans certaines classes d’âge synonyme de "bouffon", et une étude a montré que les Kevin étaient victimes de discriminations à l’embauche. 

            Reste un cas particulièrement représentatif de la situation actuelle. Les mariages mixtes. Bien souvent les enfants ont des prénoms issus de d’autres pays (le cas de Sentero par exemple, alors que j’imagine que ses enfants vont grandir en France, dans un milieu culturel français, etc.). Si je devais épouser une saoudienne et que nos enfants devaient grandir en AS, alors j’imagine que je les appellerait pas "Pierre", "Paul’" ou"Jacques ". Mais l’inverse bizarrement ne fonctionne pas. Je ne connais aucun petit arabe né en France, dont l’un des parents est un "de souche", qui porte un prénom français. 

            Le prénom est évidemment autre chose qu’un simple choix esthétique (la mode des prénoms italiens, alors que les parents n’ont aucun rapport avec ce pays si ce n’est qu’ils aiment la pizza, est assez marquant) ; c’est le vecteur d’autre chose, la religion bien souvent, et une culture en général. C’est un choix que l’on fait pour l’autre, alors il y a plutôt intérêt à bien considérer l’intérêt de celui ou celle qui va le porter... 


          • vote
            V_Parlier V_Parlier 15 novembre 21:39

            @Qiroreur
            Kalina est en revanche le nom d’une voiture russe : http://www.ozcars.fr/lada-kalina.html .

            Sentero a du avoir du mal à digérer ça...


          • 2 votes
            Croa Croa 12 novembre 19:24

            Ce type est sincère et son discourt est intéressant.
            *
            Sauf, bon...  Qu’il PERD UN PEU LE NORD !  smiley smiley smiley
            *
            Car situer le camp du bien et la pensée unique À l’EXTRÊME GAUCHE il faut le faire !
            *
            Bon il faudrait penser à lui offrir une boussole, lui expliquer que face au Nord, à l’EST (on the right) là se situe la droite et que très loin dans cette direction, Là est LE BIEN ! Et non pas de l’autre coté vers l’Amérique (bon c’est vrai que c’est un peu paradoxal : Le français est une langue difficile pour quelqu’un qui vit à Londres.)


            • vote
              cassandre4 cassandre4 13 novembre 18:16

              @Croa

               <<Face au Nord ; c’est l’Est ? >>

              ha, ? bon ! (c’est, sans doute, ce que l’on appel "avoir le sens de l’orientation" ! smiley


            • vote
              yoananda yoananda 12 novembre 20:07

              très bonne vidéo

              

              Ajouter une réaction

              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


              FAIRE UN DON







Palmarès