Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Des enfants de 9-10 consomment sans limites de la pornographie et cela (...)

« Des enfants de 9-10 consomment sans limites de la pornographie et cela plusieurs heures par jour »

Le cri d’alarme d’un gynécologue : « Certains établissements scolaires me demandent de venir en classe de quatrième, parce qu’ils ont des fellations collectives dans les toilettes ».

 

« Le porno détruit nos enfants ». C’est le cri d’alarme d’Israël Nisand, gynécologue obstétricien au CHU de Strasbourg et invité de Raphaëlle Duchemin ce vendredi. « Si nous n’éduquons pas nos enfants à l’école, rassurez-vous : la pornographie le fait à notre place », déplore-t-il.

 

Quelle protection pour nos enfants quand l’accès à internet se fait sans qu’il puisse y avoir de véritable contrôle ? Car ceux-ci ne sont pas constamment sous la surveillance de leurs parents, que certains ont dès le plus jeune âge des smartphones ou des accès au web avec l’ensemble des images choquantes qu’il contient, et dans le lot, il y a la pornographie.

 

C’est ce que dénonce Israël Nisand, gynécologue qui explique dans son passage sur RMC qu’il est appelé dans des classes de quatrièmes ayant été confrontées à des problèmes de « fellations collectives » dans les toilettes des collèges, ou que les enfants dès 9-10 sont confrontés régulièrement à la pornographie.

 

 

Tags : Internet Enfance Sexe Sexualité



Réagissez à l'article

75 réactions à cet article


  • 12 votes
    Dark Morcel (---.---.17.140) 16 août 16:41

    C’est le cri d’alarme d’Israël Nisand

    Comme c’est cocasse quand on sait que les principaux pontes du porno sont juifs. Qui vient se plaindre ? Un doc gynéco qui s’appelle Israël, ou comment être la cause catastrophique d’une situation donné et le tocsin de cette même cause. Pompiers pyromanes dites vous ? Padamalgam...

    Le bol qu’ils ont les kids de se faire sucer le dare à l’école, nous on devait attendre que les meufs se décoincent du cul après une longue mise en condition pénible et chiante, être romantique qu’elles voulaient qu’on soit, ouais, m’dame.

    Et quand on ne se faisait pas sermoner, comme si on avait tué quelqu’un, à la barraque, à grands coups de gourdins quand on se faisait choper en train de se branler dans les chiottes par le daron ou jouer à touche pipi avec la petite soeur.

    Ou quand on était pas tout simplement traînés de force au confessional quand la grand-mère hyper catho vous surprenait le bâton de berger à la main en train d’étrangler le borne pour faire chialer le cyclope et vous promettait les affres de tous les enfers parce que c’est péché de se masturber le jonc. Hein, z’ont du bol les gamins aujourd’hui, c’est double péné à toutes les récrés, et des bonnasses en plus, z’avez remarqué la proportion de belles gamines qu’il y a aujourd’hui ? Toutes des Nabilla en puissance ma parole, bronzées, sexy en diable jusqu’au bout des ongles, pas les cageots qu’on devait se payer autrefois entre deux ruelles dégueulasses pour pas qu’on nous voie trafiquer sinon ça faisait jazzer dans les chaumières, qu’est ce que j’aimerais être à leur place à ces jeunes queutards d’aujourd’hui moi putain ! Doit être la fête du slip tous les jours à l’école.


    • 15 votes
      gaijin gaijin 16 août 16:45

      @Dark Morcel
      merci d’aller vomir ailleurs ......


    • 1 vote
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 16 août 21:30

      @Dark Morcel
      ça sent le vécu, on doit être de la même génération smiley

      J’ai ri en lisant ce commentaire, et même pas honte smiley


    • 1 vote
      Heimskringla Heimskringla 16 août 21:39

      @Gaston Lagaffe

      Idem j’ai bien ri car ça m’a fait remonter des souvenirs excellents.


    • 1 vote
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 16 août 21:49

      @Heimskringla
      Qu’est ce qu’on devait se faire chier autrefois pour tirer un coup quand même, courtiser la miss, draguer pendant des jours, lui conter fleurette, faire le paon, dépenser ses maigres thunes à la pizzeria du coin etc... pour se prendre un râteau à la fin, que du bonheur, lol


    • 6 votes
      tobor tobor 17 août 00:42

      @Dark Morcel & Lagaffe :
      Ha ha ha, qu’est-ce qu’on se marre.
      Vous semblez oublier, en faisant les petits comiques sur "bite-cul-fucker-bonnasses", que vous mettez en exergue une des faces méprisables du mâle, celle-là même qui enfanta la pornographie.
      .
      Ne vous étonnez pas, avec cet état d’esprit, de repousser celles qui ont discernement et sensibilité, pour n’avoir plus de choix qu’entre les thons ou les morues (oui, je sais, c’est un peu rêche et je n’en sais foutre-rien mais il fallait que ce soit dit).
      .
      Sérieusement, vous êtes débiles ou quoi ?
      Rencontrer puis connaître une personne ("des personnes" au fil du temps) du sexe opposé (et bien-sûr pour ceux/celles qui veulent, du même sexe) surpasse de loin vos élucubrations et fantasmes masturbatoires.
      User de cet humour graveleux pour commenter ce sujet devrait rester cloisonné dans vos sphères intimes ou privées et n’a pas à se confronter à tous/toutes, vous confondez la liberté d’expression avec la permission de se vautrer !


    • 1 vote
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 17 août 01:14

      @tobor
      Aïe toi t’es pas Charlie hein ? Pète un coup ça te détendra le sphinctère smiley

      .

      33ème degré tu connais ?

      .

      Ma compagne j’ai mis longtemps à l’espérer, une moi au féminin, et je l’aime plus que tout, car je respecte les femmes malgré ce que mes commentaires agoravoxiens peuvent laisser penser, seulement je n’ai pas été biberonné au politiquement correct et j’ai gardé de mes rustres racines un côté rustique assez prononcé pour lequel je ne renoncerais pour rien au monde, car appeler une chatte une chatte, en ce monde actuel, est presque un délice de fin gourmet, tellement l’hypocrisie règne en maître dans le langage commun à tel point que nous en sommes, à force de mettre les problèmes sous le tapis persan du salon bourgeois, au bord de la guerre civile, d’avoir voulu édulcorer les réalités, jouir sans entrave, après moi le déluge etc, maintenant, soit on passe son temps à égrener les chapelets afin de ne pas avoir a assumer des actions qui salissent les mains en priant comme des demeurés pour invoquer un dieu imaginaire qui reviendrait d’un coup de baguette magique remettre de l’ordre dans ce foutoir humain, soit on s’adapte, on fait avec, et on ironise cyyniquement pour ne pas péter les plombs car je faisais partie de ceux, qui pensaient que la dernière chance pour la France de se redresser c’était de voter Le Pen en 95, maintenant que tout est allé dans le sens que je prévoyais depuis longtemps et que de la politique j’en ai plus rien à foutre à tel point que bref... Je l’ai assez dit et répété ici pour me faire censurer, alors les 68ards attardés et autres SOS racisme endoctrinés jusqu’au trognon sans parler des philosémites, ont le monde qu’ils ont voulu, ils l’ont, qu’ils ne viennent pas pleurer ou jouer les vierges effarouchées, car ils ont taxé le bon sens d’extrême droite et de bête immonde, rance, nauséabonde etc..

      .

      Alors oui, mes yeux sont secs quant à la situation actuelle et ne vous faites pas trop de mourons pour les jeunes générations car elles se débrouilleront mieux que nous pour s’adapter, d’autant plus, que ce sont elles qui devront déblayer nos excréments laissés par nos laxismes divers et (a)variés.. La pornographie outrancière, n’est qu’une conséquence de plus du monde rêvé par les mondialistes acharnés qui sont esclaves du veau d’or.

      .

      Pour le reste, je me marre ou je veux et quand je veux, manquerait plus que je me l’interdise sous prétxte de choquer un inconnu dont je n’en ai rien à foutre et dont j’ignorais l’existence jusqu’à ce qu’il pose sa crotte moralisatrice sous un de mes commentaires ridicules.



    • 2 votes
      tobor tobor 17 août 02:47

      @Gaston Lagaffe
      tu vois de la morale et des chapelets là où ce n’est pas le propos, on parle ici de pornographie vue par les mômes et ce phénomène n’est plus tel qu’on la vécu (j’ai 50). Il y a un monde de différence entre s’épanouir sexuellement dans une relation ou consommer/imiter du porno seul ou en couple ou en groupe.
      .
      De façon évidente, l’archétype du couple (déjà clair chez les animaux) tend à se renverser avec aujourd’hui la promotion de l’homosexualité, du transgenre et des pratiques collectives, promotion induite par ... les mauvais, hollywood, le n.o.m qui nous pend au nez. La sur-sexualisation des plus en plus jeunes est aussi au programme.
      .
      Tu me renvois à ton expérience et ton vécu et tu as envie de pouvoir décompresser des conneries, ce que jamais je n’interdirais. Je vois les choses de façon plus générale sans doute parce que je suis père et j’ai conscience que ce que je laisse en commentaire ici est "rien" (parce que quelques bits de data) et "tout" (parce que "des idées") à la fois.
      Je n’ai rien à caler des religions mais je sais que chaque petite composante du monde compose le monde, que je peux être aussi cynico-parodique du troisième tiroir avec ma copine, entre potes que ...non, pas avec mes fils ! Donc : ça reste dans la sphère du "plaisir coupable", pas comme une croix d’un "Jésus" mais comme non-valable éthiquement mais drôle pour le retournement, donc une forme d’ironie qui demande pour être comprise une sorte de connivence qu’on ne peut trouver comme ça sur le net.
      .
      Sinon, à priori, l’instinct pousse à un moment donné vers une recherche, c’est d’hommage de gâcher cette découverte par de la sur-information. On ne se poserait pas trop de question et dans l’"idéal", on flashe instinctivement en tant qu’ado sur une ado ou inversement puis on essaye la rencontre, qui est à chaque fois une combinaison autre, donc une découverte plus ou moins passionnante. Ces expériences "amoureuses" n’ont aucun besoin de modèles, c’est trouver instinctivement ce qui convient aux deux, pas imiter artificieusement des poses ou des airs vus dans des pornos !
      .


    • 1 vote
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 17 août 03:06

      @tobor
      Oui j’entends bien, mais alors quoi, il faut s’auto censurer en permanence parce que quelqu’un pourrait éventuellement mettre les yeux sur des mots sur un forum internet ? Je pense que la réalité est plus dangereuse que ça, la barrière entre le virtuel et le réel, la plaisanterie du premier degré, devient de plus en plus ténue, et c’est un état d’esprit que je ne peux que déplorer, je viens des années 70, traversé les années 80, 90, 2000 et depuis tout part en couille car il n’y a plus le recul pour relativiser les choses. Les gens deviennent d’une susceptibilité incroyable, tout devient prétexte à faire des procès de toutes sortes.

      .

      Juste un exemple, il y a un dessinateur sur facebook qui s’appelle Marsault, il pratique une forme de dessins à la Gotlib, il a 28 ans et faisait connaître son travail sur facebook, ses dessins ont choqué des féministes, qui ont signalé ses pages à facebook, hop, sa vitrine promotionelle est brisée, il a heureusement pu trouver un éditeur avant de se faire virer par des gens qui n’appréciaient pas son travail sans même connaître l’auteur et ses idées, c’est un prolo qui s’habille en Fred Perry et a le crâne rasé, a été à l’école de la vie et s’en sort grâce à ses dessins caustiques. Charlie Hebdo est subventionné, lui non, un peu comme Dieudonné, ceux qui le condamnent ne savent pas ce qu’il est.

      .

      C’est pout tout comme ça maintenant, quand la parole sera complètement muselée, les actes prendront le relais et ça ne sera pas beau à voir. Protéger ses gamins c’est légitime, bien sur, mais est ce que ça leur rend service ?

      .

      Et combien de viols la pornographie aura t’elle évités ? En servant de soupape pour des gens qui auraient peut être passé à l’acte sans ce moyen là de résorber leurs pulsions ? Personne ne pourra le dire.

      .

      Ensuite, c’est aux gens de se prendre en main aussi, et je pense que le bon sens naturel de l’humain est encore présent chez une bonne majorité de personnes sinon ce serait déjà le chaos, nous sommes embarqués dans un monde dificile, peut être même inédit dans l’histoire connue de l’humanité, avec les mêmes tares mais d’une ampleur et des moyens technologiques inégalés, qui fera que tout se décidera en cette période historique ou non. Mais je suis certain qu’une nouvelle forme de sélection naturelle fera le tri, comme d’habitude, ce sera ceux qui n’auront pas su s’adapter qui trinqueront. Et ça au moins, ce n’est pas nouveau, alors qui s’adaptera et qui ne s’adaptera pas ? C’est un peu nous qui voyons dans quel camp nous serons..


    • 2 votes
      gaijin gaijin 17 août 10:24

      @Gaston Lagaffe
      " il faut s’auto censurer en permanence parce que quelqu’un pourrait éventuellement mettre les yeux sur des mots sur un forum internet ? "

      mais il y a une différence entre la gauloiserie et la pornographie .... : le respect
      vous ne vous rendez même plus compte que l’on touche a des notions fondamentales.

      " Et combien de viols la pornographie aura t’elle évités ? "

      et combien va t’elle engendrer une fois qu’il sera bien inscrit dans la tête de tous qu’une femme ce n’est qu’un bout de viande qui attend qu’on tappe dedans ? 

      " quand votre filleule de 8 ans vous dit qu’elle a visionné un film de boules en compagnie d’un copain à l’école, sur son portable, c’est vrai que ça fait un peu drôle. C’était il y a dix ans et elle n’a pas l’air d’avoir été perturbée plus que ça, elle vit très bien en couple avec sa copine de manière épanouie et sans complexe "

      c’est très bien qu’elle vive bien il n’en reste pas moins que vous ignorez complètement pourquoi elle est homosexuelle ..........la liberté au nom de l’humain ne devrait pas faire oublier l’intelligence.

      la sexualité est une donnée fondamentale de l’être, comme la mort et comme la mort on cherche soit a la nier et a la refouler soit la banaliser

      mais comprendre ......jamais ......


    • vote
      Heimskringla Heimskringla 17 août 10:58

      @Gaston Lagaffe

      "Qu’est ce qu’on devait se faire chier autrefois pour tirer un coup quand même, courtiser la miss, draguer pendant des jours, lui conter fleurette, faire le paon, dépenser ses maigres thunes à la pizzeria du coin etc... pour se prendre un râteau à la fin, que du bonheur, lol"

      Je me souviens (j’ai 36 ans) que cela n’était pas si compliqué lol. 

      Fin bref j’ai beaucoup de jeunes dans mon entourage qui veulent être en couple. comprend pas perso, au contraire tant qu’on bande 5x par jours, je pense qu’il faut sauter tout ce qu’on peut (avec consentement évidemment) et éviter le couple. Chacun son choix mais quand je regarde derrière moi, je suis assez content de mon épanouissement sexuel et de mes souvenirs. 

      Quand je vois ma soeur, très religieuse qui a eu deux mecs dans sa vie, je trouve ça un peu triste dans dans une optique d’hédonisme et de relation avec tes propres sens. 

      Je respecte le choix mais je trouve qu’on passe à coté de quelque chose. Après si pour elle son truc c’est la famille tradi, le couple solide (j’y crois pas de trop à l’amour comme on le raconte en fait, le couple c’est souvent un mélange d’intérêt et de peur). 

      L’amour est une forme d’illusion, une sorte de mécanisme d’auto défense du corps vis à vis de nos angoisses. 




    • vote
      Heimskringla Heimskringla 17 août 11:01

      @Heimskringla

      On vit dans un empire, le sexe, le sport, le culte du corps, en sont généralement les bases. 


    • vote
      pegase pegase 17 août 11:20

      @Heimskringla

      Après si pour elle son truc c’est la famille tradi, le couple solide


      Il y a aussi des couples solides qui laissent les choses faire, avoir "une maitresse" pour briser la monotonie du couple est presque courant de nos jours, un amant aussi ... et ça ne date pas d’hier ..

      Perso j’ai aussi claqué pas mal de thunes en pizzas, à faire le paon avec une GTI  smiley ... quelle idiotie quand j’y repense ...


    • vote
      Heimskringla Heimskringla 17 août 11:27

      @pegase

      "Il y a aussi des couples solides qui laissent les choses faire, avoir "une maitresse" pour briser la monotonie du couple est presque courant de nos jours, un amant aussi "

      Oui, je trouve ça pas mal car la monotomie c’est terrible.

      Personnellement j’aurai du mal à partouzer ou voir ma femme se faire prendre par quelqu’un d’autre. Cela peut exciter des mecs (si c’est son truc ça le regarde). 

      Par contre je pourrais laisser une certaine liberté individuelle à ma femme, laisser comment dire... une relation intime avec sa propre personne qui ne regarde que elle. 

      Je vois des mecs qui parlent souvent comme ci leurs femmes était leurs choses. Cela me fait froid dans le dos. 

      En gros j’aurai une discussion avec ma femme pour lui dire que si elle trouve un mec pas mal, qui l’attire sexuellement bin qu’elle couche avec. 

      Au pire, si tu aimes ta femme et qu’elle se casse, qu’elle est plus heureuse bin tu la laisses partir vu que si tu l’aimes, tu veux la voir heureuse non ? 



    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 17 août 21:57

      Dark Morcel a raison. Cette video est un gigantesque mensonge. La LGBT s’attaque au dernier bastion de la virilité, le porno. Toutes ces histoires d’enfants accro au porno ne sont que des c.nneries pour justifier une future censure d’État sur le secteur. Heureusement, internet est vaste et nous iront le voir ailleurs. smiley


    • 1 vote
      tobor tobor 17 août 23:59

      @Gaston Lagaffe
      Il ne s’agit pas d’auto-censure, si on est conscient d’avoir pensé une connerie, rien ne nous oblige à l’exprimer ou à la brandir comme drapeau.
      On est responsable face à ses idées, ses choix et à leurs conséquences, ça créé nos "personnages sociaux". L’ensemble de ces personnages sociaux créé "la masse", le corps social et le poids, aussi infime soit-il, de chacun/e compte, joue et se reflète.
      J’ai choisi personnellement que mon personnage social, publique, serait conforme à l’image sociale à laquelle j’aspire de manière plus générale en ce monde, même si mon moi privé adore déconner en transgressant la bien-pensance, il est clair que par respect pour toute sorte de communautés, l’usage de certains traits d’humour ne passe pas, devient simple provocation. Il me semble plus intéressant d’en rester à ce qui est communément intelligible et abordable pour communiquer avec des inconnus plutôt que de faire valoir son ego et son droit à s’exprimer en publique comme on le fait dans l’intimité.

      L’enjeu n’est pas de frotter le cul à tous et toutes en épousant leur mode de pensée mais bien de favoriser la communication et non le conflit. Quand on arrive à échanger les points-de-vue sans prosélytisme et sans combat-de-coq, c’est toujours un +.
      .
      Un truc bien simple reste de s’imaginer un monde où il n’y aurait que tout des "soi-même", des milliards à tous les âges, en m et f et de se demander si en fonction de telle situation ce monde est viable (?) si on aurait envie d’en être (?)
      Imagine donc un internet où tout et tout le monde veut juste lâcher ses tensions en déconnant et gueuler sa rage...


    • 1 vote
      tobor tobor 18 août 00:03

      @Heimskringla
      "Par contre je pourrais laisser une certaine liberté individuelle à ma femme, laisser comment dire... une relation intime avec sa propre personne qui ne regarde que elle. "

      Waouw ! quelle ouverture d’esprit ! Et au conditionnel en plus !
      Sache que depuis toujours tu la laisses faire ce qu’elle veut avec elle-même quand tu n’es pas là ...et même que c’est carrément pas tes oignons !


    • vote
      tobor tobor 18 août 00:46

      @Heimskringla
      "Fin bref j’ai beaucoup de jeunes dans mon entourage qui veulent être en couple. comprend pas perso, au contraire tant qu’on bande 5x par jours, je pense qu’il faut sauter tout ce qu’on peut (avec consentement évidemment) et éviter le couple. Chacun son choix mais quand je regarde derrière moi, je suis assez content de mon épanouissement sexuel et de mes souvenirs. "

      C’est parce qu’il s’agit d’un archétype, pas juste d’un concept par un publiciste. Le couple se trouve dans la nature depuis le végétal, l’animal jusqu’aux sociétés humaines, il est inscrit profondément dans nos cellules que tout ce que la vie attend biologiquement de la part des êtres vivant est qu’il/elle se reproduisent, il y a une attirance mutuelle pour y mener.
      .
      Le schéma du couple offre une certaine stabilité, un potentiel d’organisation augmenté et permet d’approfondir les choses. Ça permet aussi, quand ça roule bien comme c’est le cas pour moi depuis 2 ans ou avec d’autres avant, de se sortir de la tête les bidouilles ou autres possibles ou pas avec des inconnues ou amies, fussent-elles super-bonnasses, puisque je n’ai aucune envie de compromettre cette relation exempte de toute frustration.
      .
      .
      "
      Quand je vois ma soeur, très religieuse qui a eu deux mecs dans sa vie, je trouve ça un peu triste dans dans une optique d’hédonisme et de relation avec tes propres sens. 

      Je respecte le choix mais je trouve qu’on passe à coté de quelque chose. Après si pour elle son truc c’est la famille tradi, le couple solide (j’y crois pas de trop à l’amour comme on le raconte en fait, le couple c’est souvent un mélange d’intérêt et de peur). "
      .
      Cette façon de tout de suite opposer la pornographie et la sur-sexualisation au puritanisme et à la frustration sans envisager de juste milieux est fort simpliste.


    • vote
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 18 août 09:39

      @tobor
      Un monde aseptisé et aligné sur une pensée unique en somme, un monde d’une hypocrisie de bon aloi où les coups de gueules et les déconnades seraient bannies pour instaurer une forme de vivre ensemble virtuel.

      .

      Je ne pense pas que ça soit la panacée pour un monde meilleur, hélas. J’aime la diversité des opinions, la diversité des langages, les accents régionaux, les expressions hautes en couleur, ça fait partie de la complexité humaine, je suis tolérant envers les idées divergentes des miennes, j’espère une même tolérance en retour pour mon expression, une ouverture d’esprit qui ne censure pas à tout va, on voit où ça a mené le politiquement correct des merdias aujourd’hui, internet sert maintenant de défouloir généralisé des gens qu’on a baillonnés pendant 40 ans, je n’utilise que très rarement l’insulte que envers mes interlocuteurs virtuels, contrairement à d’autres.

      .

      Quant à mes actes au quotidien, je ne pense pas qu’ils aient besoin de faire l’objet de jugements moraux étant donné que je respecte mon prochain, l’aide si besoin étant et surtout, je me contente de vivre dans mon coin, par contre faut pas venir m’asticoter chez moi, j’ai du répondant, il me semble que c’est la moindre des choses.


    • vote
      tobor tobor 18 août 14:57

      @Gaston Lagaffe
      Tu me parles d’un monde aseptisé, du politiquement correct et d’un pensée unique, ce n’est certainement pas ce que je vise ou espère. Je parlais de favoriser la communication, donc d’échanger des idées plutôt que de tartiner sa rancœur en hurlant sa triste condition.
      Il y a là la place pour toutes les discussions entre tous les avis tant qu’on échange des idées et pas qu’on se contente de hurler ou tente de se les imposer mutuellement.
      .
      On parle ici de la forme et pas des idées débattues. Et non, toutes les formes ne sont pas conviviales et constructives, non pas que je désire les interdire, les supprimer ou les tordre à mon goût pour obtenir un monde à la bisounours, par-contre, je trouve d’hommage ou déplorable quand la forme est si repoussante (voir "la mouche du coche") qu’elle n’invite qu’au conflit.
      Les premiers commentaires sur ce sujet allaient bien vers cette provocation/incommunicabilité...


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 19 août 07:54

      @tobor

      .

      Heho vous êtes un idiot utile ou bien ? Qui invite au conflit sinon cette émission d’État haineuse. ? Contrairement à vous, je ne demande rien à censurer, moi. smiley


    • vote
      sosoff (---.---.102.1) 26 août 20:59

      @tobor

      thon et morue excellent bravo pour le com


    • 1 vote
      Isga (---.---.95.205) 16 août 17:13

      Quand le puritanisme mène au porno :

      Erica Boyer est la fille de Joseph Breckenridge Gantt un assistant procureur général d’Alabama (voir l’affaire Viola Liuzzo) durant les années 1960. Erica vit dans une famille extrêmement stricte ; avoir des relations sexuelles et même danser avec les garçons lui étaient interdits. Après le lycée, elle fait une brève carrière d’infirmière1.

      Puis Erica Boyer partit faire du striptease à San Francisco au Mitchell brothers O’Farrell TheaterMarilyn Chambers découvre son super show et l’encourage à jouer dans un film X en 1974. Elle reste inoubliable pour ses partenaires féminines (Nina Hartley…) dans ses scènes de lesbienne2. Elle est surnommée "The Ultimate Goddess of Erotica".

      Elle fut mariée à Austin Moore de 1989 à 1991.

      Elle est décédée le 31 décembre 2009, à Panama Beach Floride, dans un accident de la circulation à 8h20 du matin.


      • 2 votes
        jeanpiètre jeanpiètre 16 août 18:43

        Doux jesus, encore une publicité pour la chaine ripoublicano siouniste.




        • vote
          romuald (---.---.56.38) 27 août 18:12

          @jeanpiètre ça m’épateras toujours, cette capacité à tout ramener au sionisme, meme et surtout quand ça n’a strictement rien à voir avec la choucroute.


        • vote
          sls0 sls0 16 août 19:16

          Pas de porno à mon époque mais à 9 ans avoir une petite voisine de 8 ans qui adorait jouer au docteur était appréciable. Pour ses 9 ans j’ai dû apprendre à partager, la bougresse s’est lancé dans le striptease contre confiserie, je ne payais pas compte tenu de l’ancienneté, prémisse du proxénétisme de ma part ?

          Je vis dans un pays moins riche, j’ai une pièce ’’scolaire’’, il y a tout ce qui faut pour apprendre, j’y fout rarement les pieds, c’est pour les gosses du quartier, c’est l’autodiscipline. Il y a un ordinateur que j’ai bétonné coté virus, scripts, accès de programme,...
          Il arrive parfois qu’il se bloque par sécurité, je vais donc voir de temps en temps une par mois pour nettoyer et faire une restauration.
          J’ai deux populations, surtout des gamines, les gamins c’est plus le baseball et frime que les études. Une population c’est du 7-12 ans et l’autre du 15-19 ans.
          Les blocages ’’culs’’ c’est plus avec la première population, la deuxième population étant culturellement dans le monde adulte coté cul à 15 ans.

          Mon micro est surtout blindé coté sécurité, coté cul c’est difficile mais ils y arrivent quand même.
          Le mieux c’est d’expliquer que le cul ce n’est pas que cela et que le respect de l’autre est le principal.
          Un manque de discussion entre parents/enfants ne sera jamais comblé par des instits, des blocages d’ordinateurs, une société.

          Allez, l’émission dominicale la plus regardée, voilà le modèle suivi.
           


          • vote
            bhl l’entarté (---.---.211.250) 16 août 20:29

            @sls0

            Vantard !


          • vote
            pegase pegase 16 août 21:12

            @sls0
            Allez, l’émission dominicale la plus regardée, voilà le modèle suivi.


            Mdr ... eh les gars regardez, ça vaut le coup tellement c’est débile , on pourrait croire à une parodie des inconnus smiley 

            Franchement je ne pourrais pas y habiter, je déteste ce genre de filles plantureuses , plein de lard sur les fesses, berk ... Mon type c’est plutôt Laure Manaudou, Maria Sharapova, ou encore voir les listes qu’il y a en Biathlon où il y a de superbes filles ...

            Ou une extra terrestre comme Marie Sebag ... 2500 elo ...

            https://www.youtube.com/watch?v=_SZxffvoZ5U

            https://www.youtube.com/watch?v=bZQE1SH701w

            https://www.youtube.com/watch?v=gqpr7rtWiDA

            https://www.youtube.com/watch?v=b8VKmGpvSxw


          • 1 vote
            sls0 sls0 16 août 23:06

            @bhl l’entarté
            Mon père étant athée, je n’ai pas eu le droit au curé aux hormones exacerbées.

            BHL a t’il eu droit à un curé qui l’a empêché l’aller jouer dans les chemins de campagne avec ses petites voisines ou cousines ? 


          • vote
            Véronique L. (---.---.149.100) 16 août 23:38

            @sls0

            BHL a t’il eu droit à un curé qui l’a empêché l’aller jouer dans les chemins de campagne avec ses petites voisines ou cousines ?

             ;

            Non, il a eu surtout la chance d’hériter d’une fortune paternelle sans rien branler, père ayant eu la décence de décéder tôt, mais il a eu droit au rabbin qui lui a circoncis la verge au sécateur avant de lui sucer la plaie au 8ème jour. Il y a une justice équilibriste et immanente, quelque part.

             ;

            Bernard-Henri n’a pas eu à subir les contraintes culpabilisatrices liées au catholicisme mortifère d’autrefois, n’étant pas né dans cette culture que j’ai épousée bien plus tard, quant à moi, aussi a t’il besogné de son pénis pas mal de belles filles dès l’adolescence, je ne vous parlerais pas des jeux innocents que nous pratiquions dans nos enfances communes, par discrétion et pudeur chrétiennes mais Arielle Dombasle pourrait en dire beaucoup sur bite d’or et couilles d’argent comme on le surnommait, un peu effrontément, je l’avoue, dans nos cercles intimes d’étudiants fébriles, pendant nos orgies alcoolisées et sexuelles lycéennes, mais ça ne m’appartient pas d’être plus indiscrète que ça, depuis que j’ai trouvé le Christ, d’ailleurs j’en ai déjà trop dit, il faut que j’aille à confess, que Dieu vous bénisse.


          • vote
            sls0 sls0 16 août 23:44

            @sls0
            Franchement c’est pas mon style non plus et je ne regarde plus la télé depuis 87.
            Vu que c’est le boudin qui est apprécié localement, il y a des canons dans les laissées pour compte.
            Dans l’ensemble le QI est inversément proportionnel à la taille du popotin, c’est encore moins attirant, la discussion c’est facebook.

            Cela dit c’était un exemple de ce que voient les gosses le dimanche après-midi, l’article porte sur la pornographie et les jeunes et non le le type de gonzesses qui plaisent en fonction des cultures.

            Franchement je ne pourrais pas y habiter.
            Il n’y a pas que du plantureux, dans l’ensemble c’est agréable à regarder surtout avec un âge moyen de 23 ans et une température et une hygrométrie qui incite au mini voir micro.
            Entre cela et la gueule d’Hollande ou Valls que je n’ai pas à supporter, je serai moins catégorique que vous.


          • 1 vote
            Lord Volde Lord Volde 16 août 23:55

            @Véronique L.

            Je suis abbé le soir venu et je suis prêt à entendre ta confession que tu voudras bien poursuivre ici même afin d’achever le récit entamé des "frasques juvéniles à composante anticléricale" qui encore aujourd’hui se manifestent dans tes souvenirs comme une marque indélébile d’insatisfaction permanente.


          • vote
            tobor tobor 17 août 01:34

            @sls0
            Votre lien regardée,m’a amené vers un pop-up d’acceptation des (nouvelles) règles de confidentialité chez Gogol. Intéressant ! ...et ils appellent ça "confidentialité" ! Il faut bien les subir mais je ne vois pas pourquoi les accepter (?) Donc je n’ai pas vu cette vidéo (qui de toute façon est une bouse à ce que j’en ai compris).
            .
            Néanmoins, Gogol m’a rappelé qu’en toute circonstance, il fera le mouchard.
            Si "papa" va mater chez youtube les seins à "Pamela" ou les fist’s acrobatiques de "Helmut" pendant sa pause de midi, le soir avec sa fille de 7 ans et le petit de 4, "papa" cherche sur Gogol des vidéos de "petits lapins blanc"... Oh ! surprise ! Une paire de roberts vient contraster avec les vues animalières, si ce n’est 2 messieurs tout-nus qui s’enfoncent des trucs dans le hem hem... derrière, ce n’est rien les enfants...
            La pornographie se retrouve ainsi banalisée alors que pratiquement rien de ce concept n’est encore compréhensible, laissant juste quelques symptômes imitables.
            .
            Inversement, le gamin qui mate du porno est vite repérable, surtout s’il n’a pas de bloqueur de scripts/pubs.
            .
            Quel monde de débiles !


          • 1 vote
            Tomas Highway (---.---.95.204) 17 août 02:47

            @tobor
            Quel monde de débiles !

            Non, un monde humain, qui se découvre dans son entier, sans philtre médiatique, sans hypocrisie, chacun se revendiquant le droit d’être ce qu’il est et ça donne le monde actuel, vouloir réprimer la nature, sa nature, est contre nature et elle revient au galop. La nudité semble faire souci, alors le nu s’affiche, se suraffiche, envahi les oeillères d’hier, ricoche en mille échos des oreilles sourdes, martèle les cerveaux faussement prudes, déchire les conventions comme autant de strings tendus entre deux fesses qui revendiquent le droit d’être admirées. Bref, les muselières lâchent les unes après les autres et après avoir voulu être vertu, l’humain ne redevient qu’un cul, c’est la juste marche des choses. Parce qu’à un moment, faudra bien arrêter de déconner et stoper l’hypocrisie générale au risque d’offusquer les grenouilles de bénitiers qui veulent se refaire une virginité dès qu’elles ne sont plus vendeuses sur le marché de la séduction. Et les autres qui croient avoir chié la lune car ils se pensent civilisés en jugeant les autres plutôt qu’eux mêmes, c’est tellement commode, grâce à internet, les miroirs des uns deviennent les reflets des autres et totu le monde se replie sur lui même pour ne pas exploser, ils préfèrent imploser tout en se croyant à l’abri de l’inéluctable.

            "Arrête de me fourrer ton bâton de chaise de contrebande sous le nez et carre le toi dans l’oignon" (sergent Tom Highway, le Maitre de Guerre, Clint Eastwood)


          • vote
            pegase pegase 17 août 11:33

            @tobor

            cette vidéo (qui de toute façon est une bouse à ce que j’en ai compris)


            C’est une émission de variété latino qui ferait passer les émissions de lagaffe pour un cours universitaire, avec une plantureuse fille légèrement vêtue, abusant de ses fesses pour entretenir l’audimat .... Une seule chose d’intéressante, c’est de voir à quel niveau on est descendu ..

            J’imagine bien une parodie des inconnus là dessus, avec légitimus déguisé en pouf grotesque smiley 


          • vote
            redux (---.---.196.50) 16 août 19:35

            j’ai demandé a ma compagne pourquoi elle se rasait le pubis, comme la plupart des nanas d ’aujourd’hui, elle répète que c’est pour "l’hygiène ", sauf que justement les poils ont un role spécifique d evaporation et de mantien de bactéries nécéssaires. quelle horreur d avoir la sensation de baiser une prépubère, heureusement qu elle a de gros seins !elle est conditionné par le porno sans le savoir.elle m a jamais demandé de la gifler avec ma bite , mais la plupart des ses copines semblent habituées. cunilingus,fellation,limage bourrin et ejac faciale, voila le programme des jeunes d aujourd hui, ils doivent bien mal baiser ! toute cette culture ca vient du porno


            • 1 vote
              Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 16 août 21:44

              @redux
              Vous préférez la tarte au poils ? Très peu pour moi, j’en ai bouffé il y a 30 ans et j’ai l’impression d’avoir un ou deux poils encore coincés entre les dents et impossibles à déloger, mon dentiste s’interroge encore sur ma possible mythomanie imaginaire sensorielle buccale.

              .

              Il y a une différence entre l’esthétisme érotico-sexy d’un ticket de métro de l’épaisseur d’une cigarette et la pédophilie, certains ne semblent pas comprendre la nuance subtile qu’il y a entre les deux.

              .

              Saviez vous que les spatules plastifiées à l’aspect fortement variable dans le domaine du bon goût ou du mauvais, que la plupart des femmes exhibent sur leurs longs doigts effilés et habiles, rivalisant d’originalité et d’excentricité pour se différencier de la voisine tout en la faisant pâlir de jalousie vient également du porno ? En tout cas cette forme de film en x a fortement participé à démocratiser cette pratique dans le beau métier de la manucure. Et accessoirement fait exploser les petites échoppes pour mettre du beurre dans les épinards de la mémagère de plus ou moins 50 ans.

              .

              Par contre pour en revenir au sujet de l’article, quand votre filleule de 8 ans vous dit qu’elle a visionné un film de boules en compagnie d’un copain à l’école, sur son portable, c’est vrai que ça fait un peu drôle. C’était il y a dix ans et elle n’a pas l’air d’avoir été perturbée plus que ça, elle vit très bien en couple avec sa copine de manière épanouie et sans complexe, ce qui jette un léger froid rafrâichissant dans le cercle des vieilles générations pendant les rares fêtes de famille.


            • 1 vote
              Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 16 août 21:55

              @redux
              heureusement qu elle a de gros seins

              Vous êtes conditionné par Maïté sans le savoir.


            • vote
              redux (---.---.196.50) 17 août 01:27

              @Gaston Lagaffe
               non rien ne vaut une bonne touffe ! ca s est passé ainsi pendant 20 000 ans, jusque dans les années 2000 , pourquoi ca changerait ?le ticket de metro n’a aucun esthétisme, un pubis doit etre rectangulaire pour prendre les deux cuisses, comme l’a nature l’a voulu.

              maintenant que les jeunes regardent du porno tres jeune ca n a rien de bien inquietant, on l a tous fait , a l epoque vhs c etait vers 10/11 ans , ca n a pas effectivement pas fait de nous des deviants ou des frustrés.

              mais maintenant le porno a quand meme boulversé la sexualité des jeunes, instauré des codes qui excluent certains et fabriquent des frustrés. heureusement a l age adulte ( apres 25/30 ans ) les femmes sont sexuellement assez matures pour savoir ce qu’elles veulent et ce qui est bon pour leur sexualité, ca blige les hommes a savoir faire l’amour.


            • vote
              redux (---.---.196.50) 17 août 01:30

              @Gaston Lagaffe

              dans mon cas plutot sabrina salerno)

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès