• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des enfants torturés à l’électricité et emprisonnés dans des cellules (...)

Des enfants torturés à l’électricité et emprisonnés dans des cellules d’isolement dans certaines écoles américaines


Je ressort une nouvelle fois hélas cette image que j'ai composée,
parce-que voici encore une abomination dans "la plus grande démocratie du monde".

 

Depuis 5 ans que je fouille le net, que je met des vidéos sur mon site, je ne cesse de le répéter : l'Humanité dégénère de plus en plus, la conscience humaine s'engouffre de plus en plus dans les ténèbres de l'Ego, divisée, embouteillée, et conditionnée dans les terribles parasites du moi pluralisé (qui sont presque totalement inconnus du genre humain), avec tout son cortège d'erreurs, de délits, et de crimes, et notamment la perversité mutli-forme.

 

En voici encore un exemple : la torture et la contrainte d'enfants dans des écoles...


Un appareil de "Skin shock therapy" (Thérapie de choc par la peau) pour enfants, entendez de torture à l'électricité.

 

Déjà, le milieu psychiatrique américain était ultra-nauséabond, mais la dérive du tout sécuritaire initié par le nouveau Pearl Harbour du 11 Septembre 2001 a engendré et faussement légitimé hélas une montée en puissance du fascisme sous toutes ses formes.

 

Qui aurait pu croire, ne serait-ce qu'il y a 20 ans, que de pareilles exactions sur des enfants seraient possibles aux États-Unis dans des écoles ????

 

La mentalité profonde des américains est en train de lentement mais surement se modifier : l'inconscience grandit et la croyance en la coercition comme méthode thérapeutique se développe, avec, et c'est très grave, la disparition graduelle de la pitié, et de toute forme de discernement.

 

Il faut dire que les citoyens américains ne sont pas aidés, et qu'ils régressent psychologiquement, avec toute la propagande autoritaire fasciste et perverse que diffuse inlassablement l'administration américaine, notamment par la voix et les actions iniques du Homeland Security Departement ( le département de la sécurité intérieure), l'affaire de Guantanamo et de la légalisation de la torture aux plus hauts somment de l'État.

 

Un must horrifique à voir absolument, car extrêmement révélateur des mentalités actuelles et montantes, pour bien prendre conscience du fascisme ambiant aux États-Unis, qui malheureusement se propage dans le monde occidental par imitation et une conduite grégaire inconsciente.

 

Le futur de l'Humanité est ultra-sombre, car les choses ne vont pas aller en s'améliorant, précisément à cause de facteurs psychologiques ténébreux et terribles qui se développent dans l'homme à son insu. Ces personnels d'école qui torturent des enfants tout en riant montre la nature ultra-perverse et complètement inconsciente de ces gens. Le pire arrive, vous êtes prévenus.

 

Nota Bene 1 : pour en savoir plus sur ces tristes affaires, consultez :

 

  • Cet article "Un garçon autiste torturé dans une école avec des chocs électriques, pendant que le personnel en rit" du Digital Journal, [ici].
  • Cet article "L'ONU qualifie de torture les traitements de choc infligés dans les écoles", [ici].
  • Cet article "Les législateurs examinent des propositions interdisant l'utilisation de la thérapie de choc de peau", [ici].

 

Nota Bene 2 : pour comprendre d'où viennent ces techniques de nazi, ne manquez surtout pas l'incroyable et fantastique documentaire "Psychiatrie ; la vérité sur ses abus ou les crimes immondes et les mensonges d'une pseudoscience", une vidéo visible, [ici].

 

Nota Bene 3 : pour avoir une idée de la propagande ténébreuse et fasciste du Département américain de la sécurité intérieure, voyez "If you see something, say something : 1984 arrive dans les Walmart américains ! Et ce n'est qu'un début !", [ici].

 

Nota Bene 4 : pour comprendre comment la torture à été institutionnalisée par certaines autorité de l'État américain et son impact sur la mentalité des citoyens de ce pays, ne manquez pas le très bon documentaire de Marie-Monique Robin "Torture made in USA", une vidéo visible, [ici].

 

Tags : Etats-Unis Société Education Droits de l’homme Torture



Réagissez à l'article

20 réactions à cet article


  • 4 votes
    bubul01 25 juillet 2013 11:03

    Aux USA les enfants sont aussi frappés légalement dans plein d’états avec des lattes en bois qui leur laissent des marques de bleus très visibles, il semble que c’était aussi utilisé aussi contre les esclaves à l’époque :

    http://nospank.net/classrm.htm


    • 4 votes
      Roger Smith Roger Smith 25 juillet 2013 11:46

      Doivent être en pénurie de Ritaline


      • 4 votes
        gerfaut 25 juillet 2013 12:21

        Ca s’ est fait aussi en France. Mon grand père de retour du Vietnam, a fait une crise de palu dans la rue. Ils ont rien trouvé d’ autre que de l’ attraper, de l’ enfermer dans un asile et de lui envoyer de l’ électricité. Radical. Bon, c’ est sûr, le palu c’ était pas courant à l’ époque


        Pas de quoi être fier non plus.

        • 1 vote
          gerfaut 25 juillet 2013 12:21

          C’ était dans les années 50


        • 7 votes
          wendigo wendigo 25 juillet 2013 13:14


          J’ai connu une école maternelle sur Lyon dans les années 70 où on ligotait des journées entière les enfants trop curieux et pas assez conformes ... Une autre en Savoie, où il était de bon ton de frapper et humilier en publique (au tableau) les élèves à problèmes, comme les dyslexiques, je trouve ça très drôle.
          Pourtant si ma mémoire est bonne, il existe des lois qui l’interdisent, mais bon, vous savez ce que sont les lois et puis c’est la parole des mômes contre celle de l’établissement.

          Vous comprendrez alors pourquoi je surveille l’école de mes enfants au rayon X !


          • 2 votes
            stalouk stalouk 25 juillet 2013 13:48

            Bon je connais pas bien cette "affaire" mais les articles ci-dessus m’ont porté à confusion :
            Dans un on parle de torture aux chocs électriques contre leur grès, et dans l’autre de thérapie qui doit être autorisée par tribunal et parents ??
             
            De plus, dans les années 50 on administrait des chocs électriques à des gens qui n’en avait pas besoin. On pensait alors les soigner, c’était en réalité une torture puisque le traitement était inutile voir néfaste.
             
            Mais aujourd’hui la thérapie par électrochocs, pour soigner les troubles bipolaires par exemple, semble fonctionner (patient inconscient, chocs electriques au cerveau) et donner de bons résultats.
             
            Et de même la chimio que l’on donne à certains cancéreux, c’est un traitement ou de la torture ?
             
            La frontière est parfois mince, et se trouve je pense plus dans l’éthique que dans la réalité des phénomènes physiques en question.
            Exemple du Cortexiphan...


            • 8 votes
              BlueMan BlueMan 25 juillet 2013 14:12

              stalouk, la frontière, c’est celle de la conscience, celle du discernement.


              Ce n’est pas un problème mental, de raisonnement, parce-qu’avec le mental on parvient toujours à justifier, même les pires horreurs.

              Si vous avez du mal à voir la frontière, que selon vous, "La frontière est parfois mince", et bien cela fait vraiment peur...

              Vous devriez revoir la vidéo plusieurs fois, en la regardant SANS PENSER NI RÉAGIR INTELLECTUELLEMENT, mais avec les yeux du cœur.

              "On ne voit bien qu’avec le cœur." Antoine de Saint-Exupéry.

            • vote
              stalouk stalouk 25 juillet 2013 14:27

              Réponse ci-dessous


            • 1 vote
              stalouk stalouk 25 juillet 2013 14:26

              Mais quelle vidéo ? Les articles donnent des sons de cloche différents.
               
              La frontière c’est celle de la conscience, celle du discernement.
               
              Je préfère dire "éthique", et pour moi il faut absoluement réfléchir un peu, sous peine de faire de grosses conneries.
              Sans aller dans l’’idéologie ou le raisonnement froid, il est nécessaire de penser pour répondre à la question "Comment agir au mieux ?" (but de l’éthique). C’est philosophique.
               
               Si vous voyez la frontière très clairement, vous êtes bien clairvoyant, car moi même je ne sais pas répondre à ces questions :
               
              - La chimio c’est un traitement ou une torture pour un patient A ? Pour un patient B ? (multiplier par le nombre de cas de cancer)
              - La thérapie aux électrochocs qui pour certains permet de vivre normalement, alors que pour d’autres elle n’est que douleur et pertes de mémoire : Traitement ou torture ?
               
              Vous avez 2 heures


              • 10 votes
                BlueMan BlueMan 25 juillet 2013 15:16
                La chimio :

                La chimio est une aberration, quelque chose de contre-nature, qui détruit le corps. Et j’en sais quelque choses : on père est mort au bout de 2 jours suite au 4ème traitement différent appliqué sur lui, les 3 premiers lui faisant avoir des rougeurs et une faiblesse générale terrible. Et mon père est loin d’être un cas isolé. Alors la chimio... je ne vous bla^me pas, vous ne ne pouviez pas savoir.

                Il faut soigner le corps en utilisant les ressources du corps, le système immunitaire, etc. Il faut utiliser des traitement naturels, la Nature ayant prévue dans sa diversité toutes les molécules pour nous guérir, en commençant par une alimentations saine et naturelle, à base de produits non hybrides, sans pesticides, ni herbicides, ni insecticides, ni aucune CHIMIE (chimio), etc.

                Le cancer est un business. Ça peut paraître fou, mais c’est la plus pure vérité. Des chercheurs, comme notamment Antoine Prioré (Voir ces vidéos : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?Titre=Antoine%20Prior%E9&mode=liste ) ont trouvé des solutions non intrusives ou agressives, mais les mandarins en place ont tout fait pour les torpiller.


                Les électrochocs :

                Des électrochocs.
                Des électrochocs...
                Des électrochocs !

                Des chocs électriques !!!

                Comment pouvez-vous penser une seule seconde que des chocs électriques puissent guérir quoi que ce soit ???

                Mettez votre main dans une prise de courant : ça va vous guérir de votre aveuglement, et la lumière va jaillir en vous !

                Hallucinant...

                Et ne me dites ps que ça soigne, que ça calme, parce-qu’un bon coup de matraque, ça calme aussi bien les gens : ils ne posent plus aucun problème après.


                Si vous ne changez pas d’avis sur la question, si rien n’est modifié dans votre vision de la vie, alors je vous le dis sans détours : vous êtes un être dangereux pour autrui.

                Conclusion ;

                Votre "Vous avez 2 heures" montre l’aspect scolaire et totalement intellectuel de votre personnalité. Vous croyez que la philosophie enseignée à l’école est de la philosophie. Vous croyez que l’intellectualisme va vous apporter la connaissance et la sagesse. Et bien vous vous trompez sur tout.

                Il faut apprendre à penser par soi-même, et cela ne signifie pas avoir des mots dans la tête, mais voir, discerner, ressentir, sentir, intuitionner, par soi-même, c’est faire usage de sa propre conscience, au delà de tout aspect intellectuel ou moral. Car intellectualisme est vain (il tourne en rond, et est illusoire, virtuel, déconnecté du réel), et la morale éphémère et inutile : c’est juste un convention qui varie avec l’espace et le temps.

                Enfin, l’Amour et la conscience doivent être nos guides. Dans la vidéo, si l’Amour avait été l’inspirateur et le guide secret de ces gens, ils auraient traité le jeune homme déficient avec amour, avec douceur, avec compréhension, avec humanité, et JAMAIS ils ne lui auraient infligé des chocs électriques en se riant de lui...

                Vous pensez que les chocs électriques guérissent ou améliorent les choses ? Regardez ces deux édifiantes vidéos qui vous éclaireront totalement sur la question dont nous parlons :


                Bonne journée, et surtout bonne méditation.... ;)

                J’espère de tout cœur pour vous et pour autrui, que vous arriverez à comprendre.

              • vote
                stalouk stalouk 25 juillet 2013 16:22

                Bon j’avais rédigé un roman mais j’ai tout effacé par erreur (Ctrl+w ça ferme un onglet ah tiens ?)
                 
                Dégouté x)
                Donc je vais simplement regarder les vidéos, je suis tout à fait disposé à changer d’avis puisque je suis conscient que je ne sais rien.
                 


              • 6 votes
                BlueMan BlueMan 25 juillet 2013 16:29

                Bravo !


                Le fait d’être capable de se remettre en cause EST une preuve d’intelligence.

                Il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis.

                Regardez bien TOUTES les vidéos que je je vous ai mentionnées, et EN ENTIER : VOUS N’ALLEZ PAS EN REVENIR !

                Une chance pour vous, comme pour tous ceux qui les regarderont de découvrir et de comprendre des choses importantes.

                Bons visionnages ! ;)

                Une chance que vous ayez fait une ereur et perdu votre "roman" ! ;)))



              • vote
                stalouk stalouk 25 juillet 2013 19:25

                Alors j’ai regardé les vidéos... Et je n’en suis pas revenu car c’était hors sujet !
                Tu voulais juste 3 vues de plus sur ton site ? :D
                 
                Concernant les électrochocs, les videos reconstituent une expérience de soumission à l’autorité, rien à voir donc.
                Je pensais que nous parlions ici des EC dans un but médical, pas pour torturer.
                Cela n’a bien entendu rien à voir, puisque ces chocs ne sont pas de la même nature, sont administrés avec l’accord du patient et pendant qu’il est inconscient.
                 
                De même, le docu sur la psychiatrie dénonce des abus, qui sont réels, mais est complétement biaisé dans son argumentation. Le cerveau traite les informations grâce à des messages chimiques et électriques, entre autre. C’est ainsi que la médecine comprend le cerveau, et c’est en partie vrai et vérifiable. Il suffit de prendre
                de la drogue, de voir un électro-encéphalogramme pour le comprendre.
                 
                Ce n’est pas parce qu’on nous bourre de psychotropes pour faire de la thune, que la chimie du cerveau est un mensonge.
                Le problème ne se situe donc dans la nature de ses traitements, mais dans la manière de les utiliser.
                On en revient à l’éthique.
                 
                C’est pareil avec votre argument à propos d’utiliser des traitements naturels, d’avoir une alimentation seine.
                Les molécules que nous allons chercher dans une alimentation naturelle sont en fait synthétiser par des êtres vivants,
                via des réactions "naturelles" que nous comprenons. C’est de la chimie.
                Il est possible de recréer ces réactions de façon artificielle, et d’obtenir des molécules "chimiques" qui n’en sont pas pour autant dangereuse, c’est une vue de l’esprit. Tout est chimique.
                Ça ne veut pas dire qu’il faut faire n’importe quoi et mettre des additifs chimiques dans tout. Mais c’est ce qu’on fait, par cupidité, sans penser à notre santé.
                 
                Donc impossible à partir de ces documents de déterminer si oui ou non les séances d’électrochocs médicales ou les thérapies chimiques sont un traitement ou une torture.
                Ils nous montrent simplement qu’ils sont utilisés à mauvais escient et avec abus.
                Je ne dis pas forcement que ce sont des bons traitements, je n’en sais rien, je dis juste ces arguments sont hors-sujet.


              • 4 votes
                BlueMan BlueMan 25 juillet 2013 20:48

                " impossible à partir de ces documents de déterminer si oui ou non les séances d’électrochocs médicales ou les thérapies chimiques sont un traitement ou une torture."


                C’est triste de lire ça. Vraiment triste... "Impossible de déterminer" : mais moi et d’autres personnes, nous arrivons à déterminer, à le voir. Ainsi, si vous, vous n’y arrivez pas, c’est que vous êtes aveugle, que vous avez perdu le sens du discernement.

                Et la conséquence de cela, c’est que malheureusement, tant que vous n’aurez pas subi vous même une séance électrochocs, vous ne comprendrez pas. Vous êtes comme ces gens dans l’expérience de Milgram qui acceptent de pousser les manettes.
                Pourquoi croyez-vous que je vous ai indiqué ces vidéos ? Parce-que c’est le cœur du sujet : envoyer des chocs électriques à quelqu’un est immensément pervers, c’est l’essence même de la torture, quelque soit le voltage... Alors prétendre quérir quelqu’un avec des chocs électriques est un non sens.

                Quand au document sur les abus de la psychiatrie, il aurait du vous révolter : on voit les gens torturés à l’électricité au non de la science et d"une prétendue thérapie. Ce n’est parce-qu’un gugusse est en blouse blanche, affirmant que ce qu’il fait soigne qu’il faut le croire...

                Vraiment déçu que nous n’ayez rien appris ou ressenti. Vous êtes perdu dans votre mental, comme dans une prison, et aveugle de surcroît.

              • vote
                stalouk stalouk 25 juillet 2013 22:04

                BlueMan,
                 
                Je connais Milgram depuis longtemps et j’ai très bien compris le principe.
                Mais quand une personne qui va mal demande à subir une thérapie comme celle-ci, car elle pense qu’elle ira mieux, nous ne sommes pas dans le cadre de Milgram.
                On essaye de l’aider bon sang.
                 
                Je pense sincèrement que vous faites fausse route, vous faites un blocage sur les électrochocs parce que vous voyez des documents où c’est utilisé pour torturer, mais ce n’est forcement TOUJOURS le cas.
                Vous pensez qu’un séance d’EC c’est similaire à ce qu’on voit dans les vidéos ? Allez voir une véritable séance, allez à l’hôpital et vous verrez que c’est différent.
                 
                Bien sur que c’est horrible de se prendre des chocs électriques dans le cerveau, j’ai jamais dit que ça me faisait plaisir de voir qqun subir ça. Mais se faire découper le bide pour se faire opérer c’est horrible aussi, mais c’est pour aider pas pour torturer.

                "envoyer des chocs électriques à quelqu’un est immensément pervers, c’est l’essence même de la torture quelque soit le voltage"
                 
                Non, l’essence de la torture c’est d’infliger la violence physique ou mental à l’autre dans le but de le faire souffrir. C’est ça la torture.
                 
                Je prends un autre exemple :
                 
                Vous pouvez approcher une flamme du corps de quelqu’un, très près, pour le torturer, le bruler.
                Vous pouvez également approcher une flamme du corps de quelqu’un à bonne distance, pour l’aider, pour le réchauffer si il fait froid.
                 
                C’est pareil pour les électrochocs, le phénomène physique n’est pas en soi néfaste pour l’homme, si on l’utilise correctement.
                La vrai question est de savoir comment c’est "correctement"...
                 
                Je ne comprends pas comment vous pouvez confondre Milgram et la thérapie aux EC.
                J’espère que vous pouvez saisir la nuance.


              • 2 votes
                BlueMan BlueMan 25 juillet 2013 22:20

                Ce que vous ne comprenez toujours pas, c’est que ce sont les mêmes cas : dans les deux cas, les personnes ne pensent pas faire de mal. C’est lié à la justification psychologique interne.


                Dans l’expérience de Milgram, le moniteur justifie son action par "le professeur sais ce qu’il fait, et assume toutes les risques".

                Dans la soit-disant thérapie, le praticien justifie son action par "je fais cela pour le guérir".

                Mais ils s’auto-trompent tous les deux, c’est de l’autosuggestion hypnotisante qui endort la conscience.

                Il faut que vous compreniez une fois pour toute que électricité ne PEUT RIEN GUÉRIR.

                Regardez le documentaire sur les abus psychiatriques au complet : vous trouverez les preuves des mécanismes que j’explique et la folie de ces gens pensant guérir les gens avec de l’électricité, en les mutilant, en leur insérant des pics à glace dans le cerveau, en usant de la chimie sur leur ceveau, etc.

                Maintenant, je pense que c’est un peu peine perdue de passer plus de temps à vous expliquer les choses : vous avez besoin de vivre physiquement les choses désormais pour les comprendre. C’est d’autant plus dommage que cela va être un processus beaucoup plus douloureux que celui de la conscience, du cœur, et de l’intuition.

                Bonne chance !

              • 1 vote
                wendigo wendigo 25 juillet 2013 16:26


                 Et en Iran, celui qui touche à un gosse va en tôle ... c’est la différence entre axe du bien et axe du mal, cherchez l’erreur !


                • vote
                  Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 25 juillet 2013 18:00
                  Les enfants, je ne sais pas (je doute un peu quand même). Mais les adultes sont dressés à coups de fouet. Les Ricains ne sont pas des anges mais les Iraniens n’ont pas inventé le paradis terrestre non plus. Faudrait pas faire avec l’Iran comme faisaient les cocos avec la Russie dans les années 50.

                  "Somayeh a pris part à la campagne de la présidentielle 2009 en Iran, pour soutenir le candidat Mir Hussein Mousavi et a été emprisonnée pendant 70 jours en 2009, après l’explosion du mouvement de protestation en Iran. Elle a été libérée sous caution, mais la sentence, 50 coups de fouet, a été finalement exécutée." 

                • vote
                  Pyrathome Pyrathome 25 juillet 2013 19:02

                  Bien vu, Blueman !
                  .
                  La soit-disante plus grande démocratie qui voudrait donner des leçons à tout le monde....


                  • vote
                    bubul01 26 juillet 2013 11:59

                    Il y a là les autres reportages sur les abus de la psychiatrie traduits en français :

                    

                    Ajouter une réaction

                    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                    FAIRE UN DON







Palmarès