• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des mots, des mots... Démocratie ?

Des mots, des mots... Démocratie ?

 

Les Révolutions françaises et américaines ont mis fin à des régimes monarchiques et absolus afin de donner le pouvoir au peuple par l'instauration de régimes "démocratiques". L'histoire était belle... Mais en fouillant un peu le sujet, on se rend compte que la réalité historique est bien différente. Si les Révolutions françaises et américaines ont rejeté la monarchie, elles ont tout autant rejeté la démocratie. Elles ne marquent pas tant le point de départ d’un pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple que la constitutionalisation d’un régime représentatif. La « démocratie », dont aiment tant parler nos représentants aujourd’hui, n’est peut-être pas si évidente à désigner.

 

Tags : France Etats-Unis Histoire Démocratie République



Réagissez à l'article

12 réactions à cet article


  • 4 votes
    La mouche du coche La mouche du coche 21 juillet 10:44

    "La « démocratie », dont aiment tant parler nos représentants aujourd’hui, n’est peut-être pas si évidente à désigner."

    .
    Ben si. C’est très facile à définir. C’est le pouvoir du peuple. Et donc nous ne sommes PAS en démocratie, dire le contraire est de la propagande gouvernementale pour les mougeons barragistes.

    • 1 vote
      matthius matthius 21 juillet 11:10

      La constitution américaine était mieux réussie que la constitution française. En effet, les américains avaient très tôt établi le droit à la raison créative. Hamilton a institué la banque nationale aussi.


    • 2 votes
      La mouche du coche La mouche du coche 21 juillet 11:36

      @matthius
      Vous pensez réellement que la banque américaine est "nationale" ? smiley


    • 1 vote
      matthius matthius 21 juillet 11:38

      @La mouche du coche
      Les présidents américains ont régulièrement violé leur constitution au profit d’intérêts privés.


    • 2 votes
      #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 21 juillet 11:58

      @matthius

      Bienvenue dans la matrice des illuminati où tout n’est qu’illusion, tout comme la liberté et la démocratie, c’est le monde dans lequel nous vivons et que nous devons changer (vous commencez à comprendre pourquoi c’est si difficile). Voici un site génial à explorer pour comprendre exactement à quoi nous avons à faire, de l’ingénierie sociale de très très haut niveau : http://syti.net/Topics.html


    • vote
      Djam Djam 21 juillet 14:14

      @#WorldPeaceNow*
      Absolument. Mais allez donc montrer ce site à certains de votre entourage... vous serez taxer de complotiste, de délirant, voire de facho... c’est très tendance pour tout ceux qui ont l’incapacité pathologique d’ouvrir les yeux et de saisir le réel.


    • vote
      yanleroc yanleroc 21 juillet 16:14

      @Djam
      ah..le regard des autres..mais c’ est bien sûr .. !


    • 3 votes
      Djam Djam 21 juillet 14:09

      L’histoire telle qu’on nous la rabâche depuis des décennies dans notre pays comme ailleurs est une histoire arrangée car écrite par ceux qui voulurent à tout prix convaincre les descendants qu’avant, tout était forcément nul, terrifiant, à bannir. Les vainqueurs ont toujours eu pour habitude de bâtir leur arrogance sur les ruines et fondations résiduelles de l’antan.

      La révolution française n’a jamais été une révolution par le peuple mais ce dernier fut surtout utilisé par ceux qui la déclenchèrent et qui furent en réalité un groupe assez réduit. Il s’agissait des fameuses lumières (qui n’ont de lumière que le nom on mérité), individus fascinés par le système d’enrichissement à l’anglaise (protestantisme) qui leur permit d’éradiquer partout par la violence et l’assassinat de masse (le génocide vendéen et les violences inouïes envers le clergé) le catholicisme.

      Ce qui dérange encore de nos jours encore dans le christianisme c’est précisément qu’il contient la condamnation de l’usure (pour ne citer que ça). Or, l’histoire véritable de l’Angleterre indique clairement la coalition du protestantisme (anti christianisme dans sa lettre) et le messianisme judaïque dont une grande communauté vint s’installer en Angleterre et qui y resta pour aboutir plus tard à la création d’Israël.

      Il n’y a jamais eu de démocratie opérationnelle dans aucun pays car effectivement nous vivons en "démocratie représentative", ce qui a permit d’inventer un système où les représentants n’ont jamais représenté qu’eux-mêmes et leurs privilèges. Les révolutionnaires ne rêvaient que d’une chose : exterminer les aristocrates pour simplement prendre leur place et leurs privilèges tout en faisant croire au peuple qu’il allait être affranchi.

      Quand on constate le niveau d’aliénation de tous les peuples démocrates d’occident, on a juste envie de rigoler quand on entend des tas de personnes continuer à aller voter pour la pérennité de leur propre mise en esclavage... tout est juste estampillé "moderne". C’est la plus grosse arnaque sémantique pondu par les nouveaux maîtres de l’aliénation globale.


      • vote
        yanleroc yanleroc 21 juillet 16:19

        @Djam, heureusement, à près de 60% d’ abstention, il y a un peu d’ espoir !


      • vote
        Croa Croa 22 juillet 09:01

        À yanleroc Que 60% des gens soient conscients de leur servitude ça donne l’espoir de quoi ?


      • vote
        ffi 22 juillet 09:11

        Le terme démocratie sert surtout à se démarquer des régimes antérieurs : comprendre, avant, l’élite n’en avait rien à faire du peuple, maintenant, elle s’en occupe.

        Mais, en vérité, la démocratie n’est nullement possible. Avant, le peuple fut gouverné par une élite, maintenant, il est encore gouverné par une élite.

        C’est juste que l’élite a changé d’idéologie.


        • vote
          Croa Croa 23 juillet 08:55

          À ffi « maintenant, elle s’en occupe. »

          Effectivement l’élite trouve toujours comment bien enculer le bas peuple. Les rois savaient trouver l’argent où il se trouvait. C’était d’ailleurs peut-être le problème.
          (Désolé pour la verdeur du propos mais c’est tellement plus expressif.)

        

        Ajouter une réaction

        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


        FAIRE UN DON







Palmarès