• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des voix dans la tête, enquête sur les "entendeurs de voix"...

Des voix dans la tête, enquête sur les "entendeurs de voix"...

Agressives ou apaisantes, des voix intérieures envahissent leur vie. Ce documentaire (2015) surprenant lève le voile sur un phénomène méconnu, qui touche 10 % de la population mondiale.

 

On les appelle les "entendeurs de voix". Rainer Maria Rilke, Virginia Woolf, Andy Warhol et bien d'autres créateurs comptaient parmi eux. Stigmatisés et longtemps considérés comme des schizophrènes (pourtant minoritaires dans cette singulière communauté), ils sont envahis par des voix, agressives ou apaisantes, qui ne les lâchent plus. L'une est ingénieure du son et entend l'archange saint Michel, qui est devenu son plus fidèle compagnon. Un autre, victime d'abus sexuels dans son enfance, comme bon nombre d'entre eux, souffre le martyre en entendant à nouveau ses bourreaux. De son côte, une psychologue a appris à accueillir ses voix intérieures pour s'en faire des alliées.

 

Notons que ce documentaire met l'accent sur les origines traumatiques (de la petite enfance) de ces voix intérieures. Peut-on relier dans certains cas ce phénomène à celui du fractionnement de la personnalité en plusieurs alter ego, le trouble dissociatif de l'identité ?

 

 

Le témoignage de Eleanor Longden

 

Tags : Santé Pédocriminalité Psychologie Psychanalyse



Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 4 votes
    howakhan howakhan 6 mars 14:37

    Salut,...en général de mon point de vue, ceux qui en parlent, genre psycho bla bla sont pour moi à la ramasse totale...en général voir plus...et ne savent pas du tout par expérience de quoi ils parlent sauf exceptions que je ne connais pas personnellement..alors tout devient intellectuel, inventé voir pire.

    derriere on trouve bien sur entre autre la négation de tout ce qui dépasse de ce qu’il est autorisé de penser...il est question de pouvoir ..d’analyse , de controle des masses, de rabaissement des gens etc

    j’ai connu cela moi même lors d’une expérience dite de kundalini il y a 48 ans..ce que j’en ai lu un peu partout ensuite montre une chose c’est que ceux qui en parlent ne l’ont pas vécu , en général, on a affaire à une multitude de faussaires, de charlatans......il n’y a pas que des faussaires bien sur mais ils sont majoritaires pour faire que ces sujets ne soient pas développés..question de pouvoir bien sur......ceux que je connais n’en parlent pas en public ..car sachant la réaction que cela va donner, beaucoup se disent : à quoi bon...

    Se produisit pour moi une expérience de télépathie directe entre autre choses bien sur impossibles pour not bonne science qui sait tout sur tout......mais je ne vais pas développer plus vu la teneur du texte....

    car dans ce contexte je me dis aussi : à quoi bon ?

    Cela dit dans la vie réelle je continue selon le moment , l’endroit et mon propre état d’esprit et selon les gens bien sur, à développer cela....en général soit cela laisse les gens en face bouche bée, genre "mon cerveau est à l’arrêt tu me parles là" ? ou alors "va te faire soigner" , soit de suite il y a un intérêt puissant pour ceux qui ont vécu eux même quelque chose dans cette "dimension"...et il y en a pas mal...qui ne font pas nécessairement le lien avec nos capacités oubliées que nous avons tous ....

    j’ai ainsi pu entre autre me rendre compte que les dites NDE ou EMI sont pas du tout liées à la mort physique mais au contraire sont des phénomènes de ce que nous manquons dans notre non vie , qui sont dus à la mise en route de capacités qui sont devenus endormies chez l’humain....

    l’allégorie hermétique de Adam et de Eve en parle.. un peu d’une manière évasive mais très claire pour moi pour ce qu’il en reste du texte qui nous vient je ne sais pas d’où...mais est sûrement au mieux plus ancien, bcp plus que le timing donné par la bible...ancienne civilisation peut etre ?? possible, mais je ne sais pas..

    etc..

    respects et robustesse.. ;)


    • 1 vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 mars 17:15

      dommage que vous ne presentiez pas votre expérience personnelle, qui vu vos publications semble très riche


      • vote
        tobor tobor 7 mars 02:55

        @jeanpiètre
        moi j’ai pas de publications très riche mais j’ai eu l’expérience d’entendre toutes mes voix intérieures (qui d’habitude semblaient en discorde à se couper la parole) parler à l’unisson. J’avais 28 ans et ça correspondait à une prise de conscience/libération d’un vieux traumatisme. C’est resté mon mode de pensée, quel calme ! Cette voix à l’unisson peut prendre diverses formes et je reste juge et maître de ce qui rencontre mon approbation à en concrétiser quoi que ce soit !


      • vote
        tobor tobor 7 mars 02:44

        Les voix dans la tête, c’est je pense une façon d’interpréter sa pensée. Il n’est toujours pas clairement défini qu’on fabrique sa pensée plutôt que de la capter en tant qu’impulsion.
        .
        Il n’est pas possible d’avoir des idées sans les "dire dans sa tête" et cette diction interne est polymorphe. Tout le monde entend donc des voix dans sa tête, certain/es y attribuent un sens plus particulier propice à amplifier en inside-job des formes diverses, repoussantes ou angoissantes, celles qui sont refoulées.
        .
        Puis, avoir des idées ne force en rien à y adhérer ou à les porter comme drapeau, ça ne peut être qu’un flux dont on ne garde que ce qui est accordé avec son éthique personnelle, dans la convivialité et le respect de son entourage. Le reste (pensées "néfastes") s’offre en balance à l’humour ou au cynisme dont on peut faire preuve intérieurement, à partager "si affinités" dans un cadre où l’ironie est clairement identifiée !
        .
        Néanmoins je n’ai pas vu les vidéos (à voir plus tard) et tout ça n’a peut être rien à voir avec la choucroute (?)


        • vote
          Duke77 Duke77 7 mars 12:59

          @tobor
          Non mais soyons clairs : tout le monde se parle à soi-même, genre : "je suis trop con, pourquoi j’ai pas fait comme ça", etc. Mais de là à entendre une voix étrangère, c’est à dire qui n’a pas la même sonorité/timbre que sa propre voix… Personnelement, ça ne m’est jamais arrivé, et vous ?


        • vote
          tobor tobor 8 mars 01:06

          @Duke77
          J’entends toutes sortes de voix dans ma tête, tout comme je peux prendre différentes voix en parole sonore. En pensée, on peut même prendre tous les accents du monde en se faisant croire qu’il sont imités à merveille !
          J’entends parfois intérieurement des compositions et arrangements voire orchestration de morceaux ultra-complexes et énergiques alors que je veux juste m’endormir.
          Il m’arrive de me relever pour prendre des notes d’idées diverses qui se manifestent via un récit intérieur qui se déroule indépendamment de ma volonté.
          Il m’arrive aussi d’entendre ma pensée explorer des zones obscures dont je me passerais volontiers. Tant que la pensée reste de la pensée, il n’y a aucune limite prescriptibles, le tout est de savoir y faire un tri intelligent.


        • vote
          Mordicul 8 mars 09:07

          Documentaire très intéressant, tout du moins pour moi, qui depuis quelques années est confronté à une multitude de personnes déclarées schizophrène par le monde médicale.
          Ce que je remarque la plupart du temps, c’est la propension de ces personnes à se réfugier dans diverses formes de croyances, souvent religieuses et traditionnelle selon la culture de chacun. Personnellement je trouve cela dangereux dans mon analyse car aux vues de ce reportage je suis assez d’accord sur le fait que les voix entendus dans la majorité sont pour moi, des messages envoyés à soi même qui proviennent sans doutes de traumatismes vécus dans l’enfance et plus encore sans doute. Le viol revient très souvent apparemment dans les témoignages.
          Je trouve très constructif cette façon d’aborder la schizophrénie, c’est à dire, le dialogue intérieur avec les voies afin d’établir une relation compassionnel et d’écoute à soi même. Tout comme une émotion ou un sentiment est d’une certaine façon un message induit d’interactions extérieur ou/et intérieur que nous nous envoyons et qu’il nous faut décrypter de la façon la plus équilibrante, je pense que ces voix le sont aussi d’une façon peut être plus extrêmes car sans doute le fond du problème est plus profond et échappe à la conscience de l’individu.

          Pour finir et revenir à mon idée de départ, il m’est notoire que ceux qui se réfugient dans une forme de croyances religieuses, mystique, connaissent beaucoup plus de problèmes. De ce fait il me semble qu’elles s’extraient de leur réalité personnel en s’éloignant de sa propre vie intérieur qui bien qu’elle soit empreinte de douleurs et souffrances, est il me semble, un passage obligé pour un mieux vivre comme pour les personnes dites "normales".


          • vote
            gaijin gaijin 8 mars 09:21

            @Mordicul
            oui les conséquences d’un trauma sont de fuir une douleur trop intolérable et inconcevable pour la personne et oui bien sur les vécu sont interprétés et exprimés en fonction du contexte culturel des personnes .........il n’en reste pas moins que ’ selon les cas leur déséquilibre* leur fait toucher du doigt des réalités spirituelles et mystiques et que comprendre cette partie de la réalité du psychisme humain ferait le plus grand bien aux soignants ...il ne s’agit pas uniquement d’une fuite dans un monde imaginaire mais bel et bien aussi d’un contact avec une réalité étrangère incomprise et destabilisante ......

            * c’est le cas aussi pour d’autres catégories de personnes comme les artistes ( et a la racine on trouvera aussi souvent un trauma )


          • 1 vote
            Mordicul 8 mars 10:38

            @gaijin

            Je suis assez d’accord mais personnellement je tient à préciser qu’il est dangereux de confondre spiritualité et esprit religieux.Je sais que la barrière est mince mais elle existe. Les Schizophrènes religieux que je connais ont tendance à pratiquer le manichéisme, aptitude délétère qui d’ailleurs n’est pas l’apanage seulement de certain schizo. La réalité du monde ne l’est pas, c’est plus complexe comme vous le savez sans doute. J’en arrive à comprendre pourquoi certain sont aussi dur et agressif avec eux mêmes et les autres quand ils adoptent le manichéisme que l’esprit religieux génère fréquemment cher certain schizo comme chez les normaux pensants. Croyez bien que la pensée religieuse est très agressive bien que joliment emballé derrière un sophisme latent pas facile à percevoir pour le néophyte qui est invité à le resté de préférence.

            La religion et les obédiences mystiques qui en découlent sont très souvent le berceau d’innombrables culpabilités qu’il n’est point besoin de se rajouter et qui, pour moi, sont un vrai frein à une réelle compréhension de soi.

            Quand je parle de religion ou d’esprit religieux croyez bien que je parle pas de ce que beaucoup ne connaissent qu’en surface (qui parait très soft) et dont le vrai visage leur est complètement inconnu, mais de ce que contient cette forme de pensée et l’enfermement de l’intellect qu’elle entretient sous le couvert d’une fausse intelligence des choses de la vie.Celui qui croient savoir ne cherche plus, il a sa bouée, la défend et se raccroche à elle coûte que coûte parfois/souvent. Cet attitude est tout simplement le contraire de l’élévation, de la connaissance, de toute les choses qui comme la vie est dans un mouvement perpétuel créatif dont l’Homme fait partie et dont aussi il s’efforce à comprendre. Il le fera d’autant mieux s’il pense par lui même et cela peut prendre toute une vie mais chaque barreaux de l’échelle qui est atteint et sans doute infini, est un vrai cadeau pour celui qui sait recevoir.



          • vote
            gaijin gaijin 8 mars 10:46

            @Mordicul
            je ne connais pas le cas particulier des schizophrènes mais oui le manicheisme religieux est dangereux .........



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès