• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Documentaire - L’Algérie à l’épreuve du pouvoir (1962-2012)

Documentaire - L’Algérie à l’épreuve du pouvoir (1962-2012)

 

 

DOC Algérie 1988 - 2012 / 2°- L' ère des tempêtes - "L' Algérie à l'épreuve du pouvoir"

 

 

Un documentaire donnant un regard critique sur l'histoire de l'Algérie indépendante de 1962 à 2012. De la prise du pouvoir par le FLN en 1962 et le coup d'état militaire en 1965 d'Houari Boumediène. La seconde partie relate la préiode qui débute des émeutes d'octobre 1988 jusqu'à la fin de la décennie noire des années 90' et l'arrivée de Bouteflika au pouvoir pour la "concorde civile".

 

Rosa Luxembourg eut raison de qualifier les luttes de libération nationales de "foutaise" car elle n'ont fait en dernière instance que substituer une domination coloniale par une domination étatique locale, que ce soit en Algérie, au Viétnam à Cuba ou encore en Angola.

 

« [...] ce fameux droit des peuples à disposer d'eux-mêmes n'est qu'une phrase creuse, une foutaise petite-bourgeoise.
[...] ce ne sont pas les "nations" qui ont fait cette politique réactionnaire, mais seulement les classes bourgeoises et petites-bourgeoises, qui, en opposition complète avec les masses prolétariennes de leur pays, ont fait de ce "droit des peuples à disposer d'eux-mêmes" un instrument de leur politique contre-révolutionnaire.
[...] le caractère utopique, petit-bourgeois, de ce mot d'ordre nationaliste consiste précisément en ceci, que, dans la dure réalité de la société de classes, surtout dans une période d'antagonismes extrêmes, il se transforme en un moyen de domination de la classe bourgeoise. »

Rosa Luxemburg, La révolution russe, 1918

 

Tags : Algérie



Réagissez à l'article

57 réactions à cet article


  • 3 votes
    Vlad Dimir 30 décembre 2016 13:57

    On s’en fout de l’Algérie.


    • 4 votes
      Masque de mort Masque de mort 30 décembre 2016 14:19

      Parle pour toi , dis " je m’en fout de l’Algérie". Parle pas pour les autres , il y’a des gens qui s’en fichent comme toi et d’autre qui ne s’enfichent pas comme moi 


    • 6 votes
      Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 14:27

      @Vlad Dimir
      Comme on se fout de ton avis ...

      Sinon, pour ma part, d’origine algérienne ... je dirais que de l’Algérie, les meilleurs moments sont été la période pro Soviétique, c’est à dire l’époque Boumédienne qui serait actuellement comparables à la politique de l’ère Poutine politiquement parlant pour les connaisseurs.


    • 3 votes
      guepe guepe 30 décembre 2016 14:33

      @Vlad Dimir

      Agoravox ne fait que proposer des sujets et des vidéos. Si d’emblée le sujet ne t’intéresse pas, et bien ne clique pas, ne t’y sens pas obligé. Ce serait la merde si tout le monde faisaient comme toi.


    • 4 votes
      attis attis 30 décembre 2016 14:41

      @Hijack ...
      J’ai moi aussi des origines algériennes, et tout mon entourage qui a vécu en Algérie à cette époque me dit que la période brejnévienne était une catastrophe absolue.

      Faut dire que ce qu’il s’est passé ensuite n’était pas franchement reluisant non plus... L’Algérie est un pays jeune qui se cherche et ne s’est pas encore trouvé, un peu comme un adolescent à problèmes.


    • 3 votes
      Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 15:00

      @attis
      Perso, on m’a strictement dit le contraire. A l’époque tout allait bien en Algérie, qui avait réussi à avoir une réserve d’or plus élevée que le Japon ... qui était au top à cette époque.

      Tout était pris en charge par l’état. La médecine, les études... .Seulement, à cette époque, Boumédienne était contre le Fils ... se disait musulman, mais mettait la religion de côté, la disant du domaine privé, qu’il fallait que le pays progresse avant toute chose. Il avait choqué en disant qu’il fallait plus d’écoles, d’universités, d’hôpitaux etc que de Mosquées. Perso, je lui donne raison, comme bcp d’algériens ... je tiens ces informations de proches ayant vécu à cette époque. Il était anti sioniste, anti impérialiste, était proche de Moscou/Cuba/Pékin. Après, tout s’est dégradé, les jeunes algériens ont trop écouté soit l’occident (pro US) ... d’un côté et les intégristes du Fils de l’autre, ont fait plonger l’Algérie. Il faut préciser que Boumédienne avait nationalisé le Gaz et Pétrole algérien ... vers la fin de sa vie avait une sérieuse correspondance avec De Gaulle.


    • 2 votes
      attis attis 30 décembre 2016 15:33

      @Hijack ...
      Les témoignages que j’ai sur cette période soviétique me disent tous que l’immense majorité du peuple vivait dans la misère noire, à laquelle il faut ajouter les absurdités kafkaïennes propres à une dictature de type soviétique. Mais là encore, ça ne s’est pas vraiment arrangé par la suite.

      Je pense que le problème de l’Algérie est un problème identitaire. La classe dirigeante (une kleptocratie militaire) comme le peuple ne savent pas vraiment ni qui ils sont ni dans quelle direction s’orienter. Entre le rejet du père (la France) qui la plombe depuis l’indépendance, l’expérience soviétique, la tentation islamique des années 80, la période noire des années 90, et le totalitarisme mou qui sévit depuis, le tout sur fond de marasme économique, l’Algérie me fait penser à une girouette qui subit les événements et ne s’est pas encore prise en mains.

      Un peu comme un adolescent à problèmes, encore une fois. Quand l’Algérie atteindra-t-elle l’âge adulte ?


    • 2 votes
      Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 16:07

      @attis

      J’ai bien étudié cette époque, celle des parents de mes parents ... dont certains sont encore vivants au bled. Comme le dit cet excellent document par ailleurs ... la misère n’existait pas à l’époque de Boumédienne (et tu peux te renseigner, après sa mort, dans son compte postal, il y avait moins de l’équivalent de 200€ de notre époque) ...

      Boumédienne était trop en avance pour le jeune peuple algérien. Trop moderne, trop révolutionnaire, trop libre. Etait tellement anti colonialiste qu’il avait connu des soucis avec la France de Giscard ... et du coup, avait rejeté tout ce qui dépendait de la France, dont la langue (alors qu’il parlait français et arabe parfaitement ... d’après les sources et témoignages) et avait arabisé l’Algérie, refusait même de survoler la France en avion ... mais comme dit plus haut, avait compris plus haut qu’il ne servait à rien de vivre avec le passé et ... ayant apprécié la politique extérieure de De Gaulle, s’était pris d’amitié avec et inversement.

      Bcp le disaient anti berbère, alors qu’il était Chaoui, donc berbère non kabyle... voulait que l’Algérie soit algérienne, point barre. Je connais bcp d’anciens combattants kabyles (officiers même) être d’accord avec Boumé. D’avance, il mettait en garde contre les islamistes du Fils (frères musulmans), contre les séparatistes kabyles (pro bhl) ... Plus j’en apprends sur lui et plus il me surprend. Ce que pensent de lui bcp d’algériens ... ne fait que les désigner de ce qu’ils ont fait de l’Algérie actuellement ... elle avait Zéro dettes ... aidait partout, finançait tous les besoins du tiers monde (routes et aéroports en Afrique par exemple) - fait édifier le barrage vert par des étudiants etc ...

      S’il était en vie, il serait plus diabolisé que Kadhafi, Ahmadinejad, Castro, Chavez, Assad et Poutine à la fois.

      .

      .

      Sur ce sujet :

      .

      Paul Balta : Boumediène

      .

      Houari Boumediene, Entretiens avec Paul Balta, 1974

      .

      Valery Giscard d’Estaing parle de Boumediène

    • 2 votes
      guepe guepe 30 décembre 2016 18:35

      @Hijack ...

      Toujours a raconté tes conneries sur l’Algérie et les Berbères. Hein, le propagandiste pro BHL qui a voté comme lui Hollande smiley


    • vote
      guepe guepe 30 décembre 2016 18:42

      @Hijack ...

      Boumédienne pas anti berbère ? Alors qu’il n’autorise meme pas l’enseignement de la langue berbère ? No comment

      D’ailleurs, cette politique d’arabisation initiée avant et continué par Boumédienne a été une véritable catastrophe. Voir ici.


    • 3 votes
      Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 19:59

      @guepe

      Je n’ai pas soutenu Hollande, mais voté contre Sarko. Contre lui, j’aurai même voté pour toi.


    • 3 votes
      Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 20:00

      @guepe
      Le chaouis sont berbères non ?

      Bcp de kabyles résistants avaient soutenu la politique de Boumé.

      Ton avis, importe peu ... si je dis des conneries, mieux vaut t’abstenir de me lire.


    • 4 votes
      Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 20:17

      Lol ! A part dans les campagnes ... à quoi aurait servi la langue kabyle dans les moments où Boumédienne souhaitait mettre l’Algérie au niveau des pays occidentaux ... mais il avait oublié la connerie de la majorité, comme certains qui se prononcent ici.
      La langue arabe est une langue et non un patois, traduisible dans toutes les langues.

      Au lieu de faire des insinuations, mon vote et tout le reste ... il faut sortir des arguments, sinon on ne fait que faire apparaître son malaise.


    • 4 votes
      guepe guepe 30 décembre 2016 20:42

      @Hijack ...

      " Lol ! A part dans les campagnes ... à quoi aurait servi la langue kabyle dans les moments où Boumédienne souhaitait mettre l’Algérie au niveau des pays occidentaux ... mais il avait oublié la connerie de la majorité, comme certains qui se prononcent ici. "

      T’es sérieux ? Il y a environ 5 à 6 millions de berbères en Algérie et tu trouves normal qu’il leur soit interdit d’enseigner leur langue ? Tu trouverais normal qu’aux USA, on interdise la culture amérindienne ? Non, tu serais meme le premier à le dénoncer mais dès qu’il s’agit " d’ennemis " aux USA, tu fermes les yeux.
      Et je parle bien d’INTERDICTION, ce n’est pas un laissez aller. Et l’arabe n’a pas plus d’utilité pour s’ouvrir à l’occidental. Si on enseignait le français et anglais, ce n’est pas pour rien. Relis le lien que j’ai mis et tu verras que la politique d’arabisation a fait plus de mal qu’autre chose. Il aurait du oublier la sienne en terme linguistique, ça aurait fait du bien.

      Ps : Je ne savais pas que Tizi ouzou était une campagne.


    • 4 votes
      Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 21:54

      @guepe

      Bon, c’est la dernière fois que je te réponds, tu ne comprends rien à ce que je dis.

      Même si tu me cites, je ne te lirais plus, déjà que je ne te lisais jamais sans que je ne sois cité. Tu n’as rien à dire à part critiquer les autres sans arguments, rappeler le vote, sans savoir pourquoi etc ... ce n’est pas une discussion !

      .

      Je n’ai absolument rien contre les kabyles, j’ai failli me marier avec une kabyle, tous mes potes le sont ... ma famille est de tous les mélanges en Algérie. Les kabyles sont algériens et ça me suffit, en tant que fils d’algérien. Les seuls qui me débectent sont les pro Saïdi, les pros Mak ... tout simplement qu’ils font le jeu de ceux qui veulent prendre l’Algérie, en se servant de la mouvance séparatiste comme cheval de Troie.

      Les autres algériens non kabyles qui font du mal à l’Algérie, comme les intégristes (pro Bhl à leur insu) me débectent tout autant si ce n’est plus.

      Quand je dis langues de campagne : ça veut dire qu’on ne peut s’en servir à part dans quelques lieux de son origine. C’est une belle langue, mais pas littéraire.

      L’Arabe n’est pas ouvert à l’occident, j’en conviens ... mais est traduisible dans toutes les langues. Elle est considérée comme langue riche et puissante ... le problème de cette langue, vient des arabes eux mêmes et non de leur langue. Boumédienne avait voulu rattraper le retard, mais trop tard. Nasser aussi.

      Personne n’a dit que l’arabisation était une réussite, mais que voulais tu, une berbérisation ? Boumé parlait en arabe à l’Onu et avait été compris dans le monde entier. Boumédienne n’était pas anti Kabyles, il savait qu’ils étaient là avant tout le monde, qu’ils avaient combattu autant sinon plus que le reste des algériens./// L’Arabe, malheureusement n’a pas pu se mettre au niveau technique/scientifique ... mais soit, elle reste une langue très littéraire. Boumé avait une dent contre l’occident, sinon, il aurait continué en français.

      fin de discussion.


    • 1 vote
      guepe guepe 30 décembre 2016 22:20

      @Hijack ...

      Mais en quoi le fait meme que les langues berbères soient des langues de campagne justifiaient leurs interdictions ? On parle de son Interdiction, c est à dire qu’on empeche les berbères de perpétuer leur langue, c’est ça le but. Tu étais d’accord avec cette interdiction ?

      " Personne n’a dit que l’arabisation était une réussite, mais que voulais tu, une berbérisation ? "

      Le monde n’est pas manichéen. J’aurais préféré ni l’un, ni l’autre. On aurait pu très bien enseigner les langues berbères dans les zones berbères. Il n y avaient aucune contrainte technique. Et j’affirme meme qu’il n y aurait à ce jour aucun mouvement indépendantiste ou autonomiste si on avait respecté la culture berbère comme faisant parti entière de l’Algérie et non fait de l’Algérie une nation uniquement arabe et rélégué les berbères au stade de sous culture. Le MAK recherche des alliés partout mais, tout comme les Kurdes, tout le monde s’en fout de la cause berbère. Suffit de voir comment les Touaregs ont été réprimés par la France et le Mali. J’aurais aimé qu’il évite également Israel mais pourquoi y faire attention de toute façon vu que "la solidarité musulmane " semble totalement absente en ce qui les concernent. Elle était où lors du Printemps Noir ? Meme les Kurdes ont fini par s’entendre avec Israel vu que ce sont les seuls vraiment disposé à les aider. Si ces groupes se tournent vers Israel, c’est bien parce que il n’ y a personne d’autre pour les aider ( et encore, leur aide est très réduite ).

      Pourquoi devrait t -il se préoccuper du " bien etre" d’une Algérie qui les méprise ?

       " le problème de cette langue, vient des arabes eux mêmes et non de leur langue."

      L’échec de la politique linguistique algérienne vient surtout que les dirigeants n’ont pas tenu compte des langues parlées par leur peuple ( arabe algérien, pour leur imposer l’arabe classique. C’est comme si on remplaçait le français par l’espagnol dans les écoles. Il y a plein de belles langues dans le monde. Ca justifie en rien qu’on l’impose à son peuple. C’est injuste de dire que c’est la faute des algériens, tu es entrain d’accabler les algériens d’un mal dont ils n’y sont pour rien, juste pour éviter de critiquer ton chouchou Boumédienne.

      " Boumédienne n’était pas anti Kabyles, il savait qu’ils étaient là avant tout le monde, qu’ils avaient combattu autant sinon plus que le reste des algériens."

      On ne peut pas savoir ce que pensait Boumédienne. Ce qui compte, c’est les actes. Hors, dans ces là, il n’a voulu que détruire la culture berbère au profit de l’arabe, similaire à ce qu’on subit les polonais au tant de l’Empire russe.

      Toutes les dirigeants anciens ou passés ont leur part de réussite ou d’échec. Boumédienne aussi. C’est lui qui a lancé l’industrialisation de l’Algérie et nationaliser le secteur de l’énergie mais ça n’empeche que sa politique linguistique était naze.


    • 4 votes
      baleti baleti 30 décembre 2016 22:52

      @guepe

      La langue berbère, est une langue morte, elle est vide de vocabulaire. Sans le français ou l’arabe pour compléter une simple discussion, elle ne pourrai exister.Le français lui même est composer d’au moins 1200 mot arabe, tu crois que c’est pour rien.En algerie les enfant apprenne le français, des le CE2, l’anglais des la 6em,Les algérien, n’on jamais eu de problème, pour parler avec les non arabe.

      Tu imagine la France, déclarer la langue corse ou bretons, comme langue du pays ? l’Algérie l’a fait avec le berbère.

      Au moins 70% des algérien son des berbère, tous le mode parle se qu’il veux ou il veux T’est algérien ou tu l’est pas, les caprices faut arrêter.Tous le monde a les meme droit, c’est l’essentiel.Je suis berbère, je le parle pas, aucune utilité, a par en famille, mais la vie ne s’arrête pas a la famille. En france il y en a encore qui parle le patoi, a par se rappeler les ’ancêtre’, va demander a un français, il va te dire qu’il en a aucune utilité.

      L’arabisation en l’Algérie par boumedienne, a été pour se demarquer du colonisateur, et pour que le peuple métrise la langue originel, de leur religion.

      Tu perd pas une occasion, pour critique les arabe, et l’islam ????????


    • 1 vote
      guepe guepe 31 décembre 2016 00:09

      @baleti

      La langue berbère est une langue parlée de plus de 6 millions de personnes et j’en suis un, les berbères étaient présents en Afrique du Nord avant que les invasions germaines et avant la naissance du premier état arabe. Tu repasseras pour me dire qu’elle a besoin du français et de l’arabe. Elle n’est en rien morte. La, c’est toi qui transpire la haine mon vieux.

      Tu imagine la France, déclarer la langue corse ou bretons, comme langue du pays ? l’Algérie l’a fait avec le berbère. "

      Berbère parler par plus de 6 millions de personnes et qui fait parti intégrante de l’histoire de l’Afrique du Nord ? Ta comparaison n’a aucun sens. Une comparaison juste serait plutot avec les Tibétains et les Kurdes.

      t’en en France, t’as choisi la culture française, comme moi. Sauf que c’est pas une raison pour souhaiter la destruction d’une culture que tu as renié. Il y a des berbères qui, eux, veulent parler berbère et ils en ont autant le droit que toi de parler et de préférer le berbère à n’importe quelle autre culture. Ou sinon, quoi, les Bohimans peuvent etre traiter comme du bétail parce que leur langue n’est pas internationale ? Ton avis, écrit le sur un bout de papier, roule le , humidifies un peu et enfonce le dans ton anus.

      Tu vois, hijack, quand tu es confronté à des gens qui te disent limite que ta culture ne vaut rien et ta langue, une langue morte et merdique, comment tu ne veux pas que certains berbères de là bas ne se sentent pas exclus et sont poussés vers le MAK ? Ouais, ce serait cool que l’Algérie n’éclate pas, tout ce qui ne mene pas une guerre serait cool. Mais c’est au gouvernement et à certains algériens ( vu que meme des anciens berbères s’amusent à leur cracher dessus) d’arreter de mépriser les berbères., nier les problèmes ne les résouds pas. Une Algérie arabe non, une Algérie arabe et berbère oui. C’est vraiment trop demander ?

      " Tu perd pas une occasion, pour critique les arabe, et l’islam ???????? "

      T’as surtout perdu une occasion de te taire. Tu me suis uniquement parce que je t’ai mis une branlée à ta logique d’attardé mental sur un autre fil alors tu rages. Tu cherches juste à provoquer en disant n’importe quoi. Personne n’a parlé d’Islam avant que tu la ramènes. Allez Bye bye, au dodo


    • 1 vote
      baleti baleti 1er janvier 10:01

      @guepe

      Je suis pas un ancien berbère, je suis un berbère, et peu être plus que toi.Comme tu la dit berbère, est une culture, et non une langue, on est berbère dans âme , est non dans ses apparence.Tu a choisie d’être berbère avec une culture occidental, et j’ai choisie d’être berbère avec une culture musulman.On va pas étaler la culture, ou des exemple comme, de faire des youyou, quand on a un fils, et d’avoir honte et être malheureux, quand on a une fille. Par se que SA c’était notre culture berbère, qu’on a abandonner, bien que certain pecno, s’y accroche en raison du regard des autres.Le regard des autres a toujours été un des principal ennemis de l’homme.Se croire libre en donnant une importance au regard des autres, C’est comme de croire que mettre des autocollant sur sa voiture, sa va lui donner plus de valeur.

      Tu arête pas de mentir, pour défendre tes point de vu.Tu m’attribue des termes et des idée que j’ai même pas dit, sa en dit long sur tes intention.Le problème des kabilie, est politique, comme ceux des catalan en Espagne, et non culturel. Heureusement la poignet d’indépendantiste Kabile perde du terrain.Je suis chaoui, mon épouse et de bejaia, je connais très bien les problèmes. Je suis content de voir, chaque fois que je vais en kabilie, que cette histoire d’une kabilie indépendante, perd du terrain.,L’ans dernier je suis monté a tizi ouzou, j’ai été surpris de voir que les jeune fille, embrassais l’islam, encore mieux qu’a bejaia.Et même si je parle pas la langue, et que je suis pas d’accord avec les indépendantiste, sa ne m’empêche pas d’y aller chaque année.pour moi c’est l’Algérie, et j’y suis chez moi., et de voir que j’y suis bien accueillis, et comme on ma dit, "si tu te sens chez toi, tu est chez toi".


      ""Ah ouais, en gros, tu racontes n’importe quoi....

      Je vais pas perdre plus de temps. Bye bye"" 

      Donc cette derniers phase suite a notre discussion que tu cite, c’est ta définition de branler.


      Arête de prendre tes désir, pour des réalité, tu va te rendre service.Ton problème d’ego, c’est pas une chose d’ont tu dois être fière, mais au contraire, t’en méfier .Je te dit se que je pense, peu être que je me trompe, mais la plupart des gens, te le dirons pas.





    • vote
      guepe guepe 1er janvier 13:04

      @baleti

      Bon je fais court.

      Tu a choisie d’être berbère avec une culture occidental, et j’ai choisie d’être berbère avec une culture musulman."

      Non, je n’ai pas choisi berbère mais bien d’etre français, Et merci te donner du grain à moudre à tout ceux qui pense que musulman et français sont incompatibles en opposant une culture occidentale, qui ne veut rien dire mais facile pour les simples d’esprit, et une culture musulmane. Un berbère qui ne parle plus sa langue et qui vit en France.... désolé mais tu me fais juste penser à tous ces maghrébins qui se revendiquent arabe mais serait bien incapable d’aligner une phrase en arabe et qui ne connaisse l’Algérie qu’à travers leurs vacances familiales. Tu sembles oublier, que pendant très longtemps, la langue a été le principale ciment entre les peuples et bien souvent, les empires telles que l’empire allemand ou russe ont d’abord chercher à faire perdre leurs langues aux peuples qu’ils gouvernaient pour les acculturiser. Voir ce qui s’est fait avec les Polonais et les Baltes dans ces deux empires et les Berbères en Algérie .

      Encore de nos jours, les peuples sont fiers de leur langue car c’est ce qui permet de les différencier et qui les réunit tous malgré les divergences d’opinions qui peut y avoir dans ce peuple. Choisir de ne plus parler berbère, c’est de facto se couper avec ses origines et son peuple. Ceux qui affirment qu’on peut etre berbère sans parler leur langue, et donc, sans pouvoir communiquer avec ses frères et perpétuer la langue de ses ancetres, sont toujours des fils d’immigrés nés en France mais coincés entre leurs souhaits d’etre arabe ou berbère et leur rejet de la France. Ton attitude est schizophrènique, je suppose que tu n’as pas vécu en Algérie ( sinon, tu pourrais meme parler un tout petit peu berbère ) et probablement né en France mais tu continues à te prétendre berbère, il vaut mieux pour toi l’accepter, tu es français mais si tu te sens toujours berbère, alors il ne faut pas faire les choses à moitié et apprendre ta langue. Je préférais choisir ce pays car je m’y sens bien mieux qu’en Algérie, leur culture me plait mieux, leur laicité, leur liberté,à opposer avec l’étouffant carcan familial et social en Algérie et surtout leur liberté religieuse, encore embryonnaire en Algérie. Toi meme, tu te sens berbère mais tu restes en France, ce n’est pas juste pour des raisons économiques non ?

      " Tu arête pas de mentir, pour défendre tes point de vu."

      Je mens ? Donc il n’y a pas de problèmes berbère en Algérie ? Le Printemps Noir, c’est moi qu’il l’a imaginé ? Fais toi plaisir sinon. Cite moi un passage dans mes messages où j’aurais menti. Moi, je suppose juste que t’es un ignorant qui raconte n’importe quoi et sans logique mais pas menteur.

      " j’y suis bien accueillis, et comme on ma dit, "si tu te sens chez toi, tu est chez toi"."

       Evidement, les berbères ne sont pas des sauvages mais tu seras incapable de perpétuer ta "berbèrité" à tes gosses sans meme leur apprendre cette langue. Par contre , restes y et dis aux chaouis qu’ils peuvent abandonner leur langue et parler arabe tout en restant berbère. Regardes si tu as les memes réactions.

      "Ton problème d’ego"

      Tu es venu sur ce fil uniquement car tu t’ai senti vexé sur l’autre. Ne me colles pas tes défauts à la figure.

      Allez, sans rancune, Bonne année quand meme.


    • 1 vote
      baleti baleti 1er janvier 15:21

      @guepe

      Je crois que tu confond, être berbère, et être kabyle. Aussi loin que tu aille dans notre histoire, les tribus, se sont toujours affronter. Même si inconsciemment, se sont les même querelle, pour les même raison..L’histoire nous le dit aujourd’hui, les tribus chaoui (masinissa, pour le plus connu) se sont toujours battu pour la réconciliation, et le vivre ensemble de toute la barbarie.Sphax (pour le plus connu) a toujours revendiquer la numidie entière, toute sa vie il a combattu, les berbère de tous bord, pour les mettre sous sa domination.Meme après sa défaite, le peuple de syphax, n’a jamais été persécuter, sous masinissa, il a vécu en paix, et ils on même donner a leur enfant des prenons comme, massinisa, jugurtha, encore de nos jour.On ne saura jamais se que serai devenu la numidi sous siphax.

      Il faudra que tu m’explique se que veux dire renier, ses origine berbère.

      Je suis un berbère qui a évoluer, ou qui prétend essayer.A travers ma langue actuel, l’arabe "derja", que je n’abandonnerai, pour rien au monde, je marque mon besoin d’évoluer. en restant se que je suis.Quand je parle avec un algérien, en arabe, il c’est que je suis un chaoui, et quand je parle avec un arabe du moyen orient, il sais que je suis un berbère.Et même que j’ai rencontrer des berbère,(de chez moi) qui se dise arabe, je leur démontre que leur barbarité, est dans leur gêne.

      Les chaouis n’on pas tous les même réaction concernant la langue berbère.De plus en plusse chaoui n’enseigne pas le berbère a leur enfant

      Maintenant tu as ta ’vision" de rester berbère, tu n’a pas le droit de dire que j’ai fait un mauvais choix, tu peu seulement dire que j’ai fait un autre choix.

      Je ne croix pas que tu a le droit de dire, que les maghrébin né en france, n’ont pas le droit de se revendiquer en tant qu’arabe, seulement par se qu’ils ne parlent pas la langue.Je sais pas si tu a une vision restreinte des revendication identitaire de chacun, ou une vision excessive du communautarisme. Tu vois dans l’islam, tu a juste besoin d’attester que tu veille adhérer a cette communauté, pour que tu en face partie, sans distinction de ta langue, de ta couleur, ou toute autre chose de la sorte.Tes revendication identitaire, ressemble a se peuple qui impose des preuves de sang, pour adhérer a leur communauté.Et que si tu a des gêne de tel ou tel tribu, tu n’a pas les même droit.,dans la communauté. 

      Tu as une façon, très habile de détourner la conversation, a ton avantage

      Bonne année 2017, est que dieu nous guide.


    • 1 vote
      Nait 30 décembre 2016 15:41

      Hijack , Boumediene a d’abord usurpé le pouvoir de ceux qui ont vraiment libéré le pays , lui qui attendait tranquillement aux frontières marocaine , tandis que les vrais combattants donnaient leurs vies dans l’algerois , la kabylie et les Aurès . Pour ce qui est dans son règne ( 18 ans ) , sur le plan politique ,marqué par les emprisonnements , les assassinats d’opposants , l’hyper-centralisation du pouvoir , sa sovietisation , la dictature en somme , sans parler de la réhabilitation des anciens officiers de l’armée française ( qui ont changer de camp au moment du cessez le feu ) , qui ont pris le pouvoir après sa mort Sur la religion , il a fait le lit de l’islamisme avec le processus d’arabisation forcé , important des cordonniers égyptien , des bouchers syrien pour élever nos enfants ( on connait le résultat ) Sur le plan économique , on lui prête le mérite d’avoir nationalisé les hydrocarbures , sauf que , c’était deja prévu dans les accords d’Évian , ratifié par Krim Belkacem ( assassiné par Boumediene justement ) .


      • 3 votes
        Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 16:14

        @Nait

        Pa usurpé, mais pris à un Ben Bella qui souhaitait faire copain/copain avec les USA.

        Si Ben Bella était resté au pouvoir, les hydrocarbures algériens seraient au mains des USA ... l’Algérie réduite à un territoire pour touristes, tel le Maroc.

        Boumédienne s’était comporté comme un vrai musulman de valeur et non, ceux que nous subissons actuellement. Renseigne toi, tout fonctionnait à l’époque ... tous les anciens le disent. Tout le reste ne m’intéresse pas ... Il avait mis en place l’Algérie, qui a coulé en ayant mal compris sa propre religion après la mort de Boumédienne. Mais comme bcp de gens irréfléchis, ils ont besoin de coupables ... dernièrement à Oran, un jeune chauffeur de taxi me disait qu’il était dans la misère, qu’il travaillait trop à cause de Boumédienne ... alors que même son propre père n’était pas encore adulte à l’époque de Boumédienne.


      • 3 votes
        baleti baleti 30 décembre 2016 20:17

        @Nait

        Le traiter d’évian étais une mascarade, boumedienne l’avais compris. Quand benbela a commencer a limoger des ministres, des militaire et des haut fonctionnaire, qui avais pour but, de négocier avec les américains et la France (c’était une partie des accord d’evien), boumedienne a vite reagie, par se que venais son tour.

        L’usurpation de pouvoir, avais déjà commencer avec la "guerre des colonel", qui a déboucher sur l’assassinat de Amirouche, pour cité le plus connu.a la fin des année cinquante.Boumedienne a été des organisateur de la résistance a oujda, mais il étais en tunisie.Etant des montagne de souk-ahras, la ou il y a eu les vrai première poche de résistance organiser, pas un dirigent du FLN n’est pas passer, dans les montagne d’oued becheh. J’ai vécu l’époque boumedien, je rentrais en vacance chaque année. on en parle encore avec les anciens, c’était une vrai checchouka (ratatouille) surtout au début des année 60. Tous les haut responsable du FLN, on commencer a imposer leur place dans l’Algérie indépendante. A commencer a aparetre de nouveau moudjahidines, ( nazare,belkher,ect...) des anciens officier de l’armée française, qui se son mélanger avec des officiers de l’arme française qui travaillais pour le FLN, avec les prisonnier qui se sont évader et qui vivait dans la clandestinité, j’abrège, plus personne savais qui étais qui.

        Boumedienne a pris le pouvoir, dans un nid de serpent, de tous ceux qu’il l’on connu, je n’est jamais entendu du mal. il aimais son pays, et il a fait tous se qu’il a peu pour le faire avancer.Il est mort empoisonner ( par les serpent) il a laisser aucun bien, ni maison, ni voiture, trois sous sur son compte en banque.On va pas énumérer tous se qu’il a fait pour l’Algérie, mais seulement de se dire, que le dinar algérien, étais plus fort que le franc français a sa mort.Sa en dit long.

        Boumedienne avais réserver le jeudi je crois, pour tous citoyen algérien qui desirai le voir pour des projet de societer. et autre .Il a montrer au monde le respect du peuple.Par contre si tu voulais faire le mariole, il s’y prenais pas en deux fois, tu payais cash.

        Dans une conference devant des étudiants a alger, il leur a demander se qu’ils voulaient, les étudiants on répondue, plus de démocratie, vous n’étends pas pres pour la démocratie,qu’il leur a répondue.Il avait au moins cinquante d’avance sur son temps.La création des pays non aligner, avec le général tito, Il avais l’idée de faire des non aligner, une puissance mondial a par entière.

        Boumedienne, étais l’exemple meme d’un chef d’état, la souveraineté national, le droit a l’indépendance, ou l’autodétermination, de tous les peuples. Il a accueilli a alger les ambassades de tous peuple, qui voulaient leur indépendance. Les quebequois on encore aujourd’hui encore leur ambassade a Alger, ainsi que de nombreux pays d’Asie, et d’Afrique.Meme le gouvernement actuel, n’a pu abroger de nombreuse chose que boumedienne a fait, tans sa popularité est encore dans le coeur des algérien.Le premier homme au monde qui a parler avec sa langue national a l’ONU, ou, que l’anglais étais admis. Il a dit a l’ONU j’ai apporter mes interprètes pour vous comprendre, apporter les votres.

        Les seul qui aimait pas boumedienne, son ceux qui avais aucune affinité, avec l’intérêt national, une Algérie sans corruption, et sans un capitalisme sauvage.

        J’avais lu une phrase d’un écrivain français, qui disait, qu’il ne comprenais pas que les algériens ne s’étais pas aperçu qu’il avais eu un homme de cette trempe.

        Même les algériens, ne comprenne pas l’Algérie, ou a t’on vu un pays qui a vécu dix ans de guerre civile, sans président, sans gouvernement ?

        L’algerie, n’est ni une démocratie classique, ni une dictature classique. Un mélange de chose pas classique, pour un peuple pas classique.


      • 3 votes
        Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 20:30

        @baleti

        Oui, Boumé pensait plus au peuple algérien ... qu’à son propre sort.

        Lui, ne s’est jamais enrichi alors qu’il aurait pu ... ni sa famille ni ses autres proches n’avaient obtenu d’avantages. Il souhaitait une Algérie unie, avec toutes ses composantes. Il était manifestement trop en avance.


      • 4 votes
        Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 16:33
        Houari Boumediene : Un Homme d’Etat du temps présent

        .

        par chems eddine Chitour

        .
        N’oublions pas de rappeler que ce fut Boumédienne qui avait arrêté l’émigration des algériens en France depuis 1973.
        C’était lui, qui avait dit et de mémoire et lu quelque part, mais facilement trouvable : nous les algériens, avons hérité de réserves d’hydrocarbures qui nous permettent de nous croire exemptés de tout effort. En effet, d’après lui, si les algériens avaient été obligés de faire des efforts pour s’en sortir, seraient peut-être mieux lottis actuellement ... que bcp de réserves de gaz/pétrole, dans les poches d’héritiers du pouvoir. Chez les arabes, mieux vaut, pour quelqu’un de valeur de prendre le pouvoir s’il le mérite (comme Boumédienne, Kadhafi), que de se faire élire démocratiquement, la démocratie étant une fausse valeur de soumission.


          • 3 votes
            baleti baleti 30 décembre 2016 23:11

            @Hijack ...

            Tu savais que dans presque toute les grande ville d’Algérie, il y avais la rue CHE-GUEVARRA.

            En europe j’ai jamais vu son nom "dans le public"


          • 3 votes
            Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 23:24

            @baleti

            Je savais que ça existait à une époque ... mais je crois savoir qu’après le passage du Fis ... certaines villes avaient été obligé de masquer ou changer de nom. Pire, sais-tu que bcp de monuments et rues importantes portent le nom de Frantz Fanon, un exemple pour Boumé ... notamment à Alger. Boumé à l’époque versait une pension aux descendants (très pauvres de Fanon) ... mais je crois que cela avait été supprimé par la suite, tjrs sur demande des islamistes. Che Guevara, si l’Algérie n’avait pas été libérée ... serait venu combattre avec le Fln, comme tous les combats de libérations où qu’ils soient. Normal que les pays colonisateurs ne font pas de Gevara un héros. Je vais me renseigner s’il existe encore des rues rendant hommage au Che.


          • 3 votes
            Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 23:33

          • 3 votes
            baleti baleti 30 décembre 2016 23:54

            @Hijack ...

            A annaba je l’ai vu cet été encore, ses histoire que le fis a eu un quelconque pouvoir en Algerie, c’est des bobard. 

            Ca m’étonnerais, qu’il ai enlever les allocation pour la famille de Fanon, la loi algérienne est clair, toute personne qui a continuer a l’indépendance, a droit au allocation de moudjahidine. il y a pas longtemps, le FLN a rendu des hommages au moudjahidine, les étranger qui avait épouser la cause algérienne, je me rappelle plus les nom, je me souvient, de 2 communiste, une femme et un homme, c’était des français.Il ont été reconnue au même titre que les algérien de souche, 

            MalcomX est venue en Algérie, au même tire que le che. C’était l’époque ou c’était un honneur d’être reçu en Algérie.Boumedienne voulais l’indépendance de tous les peuple opprimé. Il a été des plus fervent anti impérialisme, c’est la face de cette homme qu’on ne veut nous montrer.

            Le fameux match de boxe, mohamed ali contre forman, il devais se faire en Algérie, je me rappelle plus pourquoi il a été, déplacer a Kinshasa (zaïre)

            Je ne dirais jamais que boumedienne, a toujours été exemplaire, mais je retiens un homme qui bosser pas que pour sa pomme.


          • 3 votes
            Hijack ... Hijack ... 31 décembre 2016 00:42

            @baleti

            Non, le Fils n’a pas eu de grands pouvoirs officiels ... mais le peuple oui, a été touché. Le gouvernement ferme les yeux sur bcp de choses quand ça touche le Fis. Je l’ai vu de mes propres yeux. Par exemple, j’ai entendu dire, que dans les prisons, les islamistes étaient tous bien traités (j’espère que c’est faux), bien mieux que les autres.
            Le Fils a eu une influence intérieure ... heureusement pas pour la politique extérieure, ce n’est plus l’époque radicale de Boumé, mais l’Algérie reste l’Algérie : anti impérialiste/anti sioniste.

            Ayant lu et vu bcp de documents sur Boumédienne ... surtout parlé à des proches l’ayant connu, je peux dire que pour moi, il reste exceptionnellement exemplaire ... certes, il était hard et ne supportait pas bcp de conneries faisant perdre du temps. Alors qu’il avait un fond vraiment sympa, pouvait se montrer très dur parfois : on m’a raconté, alors qu’il était jeune officier durant la guerre d’Algérie ... qu’ils étaient en position très difficile, où chaque mot, chaque action pouvait leur coûter cher ... 2 soldats du Fln se battaient à coups de couteaux, s’approche et les tue tous les deux, rengaine et retourne à ses occupations (il travaillait pratiquement 24/24 disait-on). On ne peut être un sain, lorsque l’on a connu une vie comme la sienne. Une grand mère m’avait raconté, j’étais gosse ... qu’au début de sa présidence, il avait rendu visite de lui-même et se souvenant de mémoire, des personnes qui l’avaient aidé, notamment une vieille dame seule en pleine campagne ... qui l’avait vu débarquer chez elle incognito, lui avait donné une TV (qu’il avait acheté de son propre argent et quelques trucs) ... et qu’il avait fait ça un peu partout. Toute sa descendance n’a bénéficié d’aucun avantage. J’en veux bcp aux algériens qui n’ont pas mérité un tel chef d’état.


          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 31 décembre 2016 02:24

            @baleti

            J’ignorais pour le combat Ali/Foreman.


          • vote
            freulon vert 31 décembre 2016 07:10

            @Hijack ...
            tu est bien trop naif cher ami. Oui , c’était un militaire de carrière , chaoui berbère punique...une chose est sure , il est devenu un politique qui a renié sa famille , plutot que son père a regnié. Certe il n’était pas n’importe qui , comparable a "castro fidel a lui meme" .des sanguinaires de métier , dictateurs déguisés , des voleurs de reves , de grands tortionnaires parmit les tortionnaires de ce monde. Qui a dit que les guerres se gagnaient avec des bisous ??


          • 1 vote
            baleti baleti 31 décembre 2016 08:59

            @freulon vert

            Boumedienne n’étais pas un militaire de carrière, tous jeune il par étudier a tunis (zeutouna) puis au caire, (el azhar) c’est la qui cotois le combats de nasser contre l’oppression des peuples arabe.

            Il revient en algerie, pour rejoindre le FLN. Sans les accord d’enviant, il aurai sans doute jamais fait de politique.Il a hurler son désaccord au accord d’enviant, des le début.Si jusqu’a aujourd’hui, l’Algérie est le seul pays au monde, a avoir eu son indépendance, sans condition, c’est lui et personne d’autre.

            Comme tu dit o ne fait pas la guerre avec des bisous, il a gouverner d’une main de fer dans un gang de velours.La guerre des clan existais en algerie, bien avant l’indépendance. Ceux qui on voler le rêve des algérien, son encore au pouvoir de nos jours, ses assassin n’ont jamais été inquiéter, meme qu’au début ils disais au algérien, qu’il étais mort d’une maladie. Pourquoi dans les manuel scolaire, on ne parle pas de boumedienne, même en mal ?

            Mais après ,si tu juge une personne avec juste se qu’il a fait de mal, c’est pas honnête, et avec se genre de raisonnement, aucun homme politique est valable.

            Les mensonge sur boumedienne, ne sont pas près de cesser en Algerie. Les entreprise qu’il a créer dans les année 70 sont encore les plus performante de nos jours, dans les diffèrent domaine. Il a fait quoi ce gouvernement, il a bâtie une usine renault, qui va produire la logane (une merde) et qui va couter plus cher que si elle étais importer. Il loue les puis de pétrole, pour des cacahouète, au multinational américaine et autre. Le ministre de l’énergie, avais passer un contrat de 50 ans avec les américain , il a vendue l’Algérie, il y avais un mandat international contre lui, et la il veux se présenter au présidentiel. C’est sa la différence boumedienne, et ses ennemi.

             Chacun pense se qu’il veut, de qui il veux


          • 1 vote
            Nait 30 décembre 2016 22:23

            D’abord ben bella était le suppôt de Boumediene , ce dernier n’aurait jamais était chef d’État sans l’armée , et qui en était le chef ? Et son ministre de la défense ? , Boumediene bien sur ! , parce que l’armée des frontières n’ayant livré aucune bataille , est resté intact , donc la plus forte pour s’imposer . Pour le coup d’État de 65 , il faut sortir du prisme américain ou soviétique , l’affaire était interne , suite a l’accord entre le FFS et ben bella , qui aurait résulté sur une constituante , et qui aurait donc rendu le pouvoir au civile , dont Boumediene ne faisait bien sur pas partie .


            • 3 votes
              baleti baleti 30 décembre 2016 23:25

              ""l’affaire était interne , suite a l’accord entre le FFS et ben bella , qui aurait résulté sur une constituante , et qui aurait donc rendu le pouvoir au civile , dont Boumediene ne faisait bien sur pas partie .""


              Le pouvoir, étais pas pour le civil, mais pour les multinationale étrangère.Benbela en exile en suisse, a été arrêter avec 10kg de cocaïne, pour te dire le bonhomme, sa c’est du temp de chadli. 

              La première chose qu’il a faite, en tant que président, a été de virer les accord d’evian.

              Essaie de trouver le contenue complet des accord d’enviant, et tu comprendra.





              • 2 votes
                Hijack ... Hijack ... 30 décembre 2016 23:51

                @baleti

                C’est un hasard que la discussion se fige sur Boumédienne (si près de l’anniversaire de sa disparition 27/12/78 -plus que mystérieuse) ...

                .

                Voilà ce que j’écrivais ailleurs il y a quelques années ... à présent, je ne corrige rien :

                A l’époque de Boumé l’Algérie était riche et se développait très vite, à présent elle recule et est endettée malgré les hydrocarbures.

                Boumédiene avait dit que l’Algérie avait plus besoin d’écoles, d’universités, d’usines, d’hôpitaux que de mosquées, qu’on pouvait prier chez soi... voilà pourquoi ils lui en veulent.
                Il avait compris, que la Cia/Mossad se servirait de la religion pour manipuler le peuple algérien. La Cia et le Mossad l’avaient déclaré ennemi public numéro 1, étant le seul dirigeant à vouloir unir le monde arabe, le monde africain, soutenait tous les pays du tiers monde. Malgré cela, il était respecté, comme aucun gouvernant Arabe ne peut même rêver de l’être.

                A cette époque, même si c’était pas le paradis, c’était mieux qu’à présent, vu ce qu’on me dit, ce que je vois ...
                Avec Boumé, l’Algérie serait loin ... avec Boutef elle recule et entre Boumédiene et Boutef ... on sait ce qu’il avait eu.

                Bref, à mon sens, n’en déplaise à certains ... Boumédiene était le plus grand dirigeant que le monde Arabe n’ait connu ! Et même plus, le plus grand dirigeant de pays en voie de développement.


              • 3 votes
                Hijack ... Hijack ... 31 décembre 2016 00:00

                Très intéressant de connaître l’Algérie, ses relations géo/politiques avec quelques nations arabes ... mais notamment avec Boumédiene.
                .

                Les aléas des relations avec le monde arabe

                par Paul Balta 

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Yacine Chibane

Yacine Chibane
Voir ses articles







Palmarès