• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Édouard Tréteau, un proche conseiller d’Emmanuel Macron

Édouard Tréteau, un proche conseiller d’Emmanuel Macron

En définitive, EM (c'est plus facile que d'écrire son nom), préfère travailler sa mystique que vertébrer son programme. Homme de Lettres, il a convoqué les grands personnages historiques durant ses meeting pour maturer son incarnation, monter sa transcendance et devenir un chef d'Etat Jupitérien. De source bien informée -merci Guillaume Durand- il ne souhaite pas devenir un nouveau Raël. Une autre façon de prendre la température, pour pressentir quel type de pouvoir qu'il souhaite, heu, personnifier, on peu écouter l'un de ses plus proches conseillers.

 

Edouard Tréteau, avec un HEC en poche, a travaillé dans les médias et la finance, puis a crée sa société de conseil en stratégie, Médiafin. Il est trustee (en Anglais dans le Wikipédia) au Committee for Economic Development (CED) et a dirigé le European Council on Foreign Relations (ECFR) de Paris.

 

Conseiller financier en vue, il a rédigé des articles et des chroniques pour différents journeaux et publié des ouvrages. Catholique pratiquant, c'est un financier inquiet de la finance. il a écrit pour le Pape François, en souci sur la déshumanisation de la société, une note : "L'espèce humaine survivra-t-elle à l'économie du XXIème Siècle ?".

 

Il a rencontré EM il y a presque 10 ans, dans les milieux chrétiens. Au fur et à mesure de leurs rencontres, il a participé à la création du mouvement et mobilisé ses relations afin de lever les fonds de financement de la campagne. J'ignore la fonction qu'il occuperait à l'Elysée si EM était élu (restons conditionnel).

 

Par contre, ses propos dans la vidéo, ses affirmations, ses mots choisis sont difficilement descriptibles. Ils font difficilement rire, aussi.

 

N.B. : Chez moi, l'image n'était pas nette, il m'a suffit de monter d'un cran (de 144 à 240) pour qu'elle devienne claire).

 

 

 

Sources :

 

https://www.les-crises.fr/comprendre-macron-grace-a-edouard-tetreau-qui-le-soutient/

 

http://www.liberation.fr/france/2016/07/06/2017-les-soutiens-de-macron-attendent-une-mise-en-marche_1464515

 

Tags : Emmanuel Macron



Réagissez à l'article

17 réactions à cet article


  • 4 votes
    CoolDude 12 avril 11:55

    Voici un article "pour pressentir quel type de pouvoir qu’il souhaite" :
    http://www.liberation.fr/france/2017/04/11/macron-veut-transformer-le-marche-du-travail-par-ordonnances_1561887

    Bref, à la Copé !

    Avec EM : J’ai confiance dans le choc.

    Le 49.3... C’est dépassé ! La modernité d’EM, c’est l’ordonnance. Il est trop mignon...


    • 1 vote
      yoananda yoananda 12 avril 12:03

      @CoolDude
      "Le 49.3... C’est dépassé ! La modernité d’EM, c’est l’ordonnance. Il est trop mignon..."

      Loin de moi l’idée de défendre Maqueron, mais il faut se rendre à l’évidence : la France n’est plus réformable (ni gouvernable d’ailleurs mais c’est une autre histoire). Il faudra en passer par des mesures imposées, qui que soit le vainqueur.


    • vote
      CoolDude 12 avril 12:36

      @yoananda

      Yep... Moi, j’appelle ça une dictature.

      Et dans ce cas là, on comprends mieux pourquoi il veut augmenter le budget de la sécurité, de la défense et de la justice. Ça va quasiment de paire.


    • 1 vote
      yoananda yoananda 12 avril 12:42

      @CoolDude
      je crois que de moins en moins de monde s’illusionne sur la nature de notre "démocratie" (avec des gros guillemets).

      Encore une fois, je le redis : ce n’est pas une question de candidat, ils seront tous dans la même situation.

      Quand au budget de l’armée, c’est aussi une tendance de fond, les "dividendes de la paix", c’est du passé.


    • vote
      manu manu 12 avril 15:32

      @yoananda

      En gros il faut changer la république et l’UE.

      Sinon Macron a sa technique à lui, ça plait peut être à ceux qui utilisent la même.


    • vote
      jedemandelasuppressionducompte owen 13 avril 05:35

      @CoolDude @yoananda,

      Désolé du retard, j’ai dû m’absenter, je ne pensais pas que le vidéo sortirait si vite (ni que mon texte aurait autant de fautes, d’ailleurs...).

      .

      L’évolution lente vers la dictature est évidente et si EM n’a pas la majorité à l’ Assemblée Nationale, les ordonnances ne mettront pas longtemps pour sortir. 

      .

      Alors pourquoi pas une dictature, mais pourquoi faire ? Si elle sert à forcer les transformations nécessaires pour libérer les activités (ou les protéger) en vue d’une répartition plus équitable des richesses dégagées, pourquoi pas. Mais si la dictature est là pour céder à des pressions catégorielles ou externes (en l’occurrence le faux MEDEF mais surtout le CAC 40 et l’UE), cela n’améliorera pas le sort de la population. Cette dictature n’aura que pour résultat, c’est la tendance actuelle, que de maintenir le président élu jusqu’au terme du mandat, même à 4%. 

      Ce qu’on voit du côté d’Internet d’ailleurs : vouloir solutionner le problème des fausses informations, en fait maintenir à tout prix la vérité officielle.

      .

      La dictature de Fillon pourrait avoir un sens : la diète pour retrouver les sous. Mais ses vestes, ses emplois à sa convenance avec l’argent public... Il vient de la Sarkozi et après la primaire, il a démarré l’équipe de campagne avec E Woerth, de triste mémoire. Si on promet des larmes et de la souffrance, il faut quand même être probant soi même.

      .

      .Une dictature de Le Pen a aussi son sens : mettre fin au multiculturalisme qui menace la capacité à vivre ensemble. La question est de savoir alors si elle aurait la férocité nécessaire pour lutter contre la guerre civile (ou y participer) contre une partie de sa population, celle d’origine maghrébine, qui deviendrait l’ennemi.


    • vote
      jedemandelasuppressionducompte owen 13 avril 05:39

      @manu

      Lui, tel quel, superbe vidéo.

      Il faudrait la proposer à EM pour qu’il l’ajoute à son site.


    • 1 vote
      yoananda yoananda 13 avril 10:36

      @owen
      tu raisonnes en tant que franco-français. Les dirigeants vivent à Paris, ils raisonnent en Parisien, c’est à dire, en Européen.

      La dictature peut avoir un autre intérêt du point de vue de l’Europe : permettre de passer le goulot d’étranglement actuel (union budgétaire pour faire simple, l’union linguistique arrivera bien plus tard à mon avis).

      Donc la dictature EM s’entends dans ce contexte, et ses mesures se comprennent dans le cadre de l’Europe. Si on raisonne uniquement français, elles sont "absurdes" en effet.

      Concernant FF, c’est un peu entre les 2, car lui aussi raisonne Europe, retrouver des sous ça permet de sauver l’Euro, de faire plaisir au Allemands, d’alléger les charges pour favoriser le privé.

      Pour Marine, tu te trompes. La guerre civile d’origine maghrébine a déjà commencée, même si c’est une "pré-guerre civile" pour des questions de nombre et de moyens. Non, si Marine passe, ce sera la guerre civile entre français blancs de droite et de gauche ! C’est de ça que les bobos parisiens parlent quand ils parlent de guerre civile smiley La gauche prendra parti pour les zentils zimmigrés et les autres joueront le rôle des nazis bouffeurs de bébés non blancs.


    • vote
      jedemandelasuppressionducompte owen 13 avril 23:32

      @yoananda

      Ben, oui, l’ UE impose justement son agenda (comme on dit). Donc ce n’est pas une dictature à la française, pour imposer des solutions à des problèmes qui lui sont propres. Chaque pays à ses intérêts, ses problèmes et ses façons de les résoudre (ou pas). Ce que vient de décider le Grande Bretagne.

      Une dictature européenne est un reformatage généralisé, mais qui vient trop tôt et additionne les problèmes au lieu de dégager des solutions. Difficile pour moi d’adopter le point de vue de l’UE pour dire que les problèmes de mon pays sont les mêmes, ou pas, que ceux de la Roumanie ou du Danemark. L’UE n’apporte pas de réponse régulatrice pour faciliter les gains qu’il pourrait y avoir à ressembler des forces, mais une réponse bureaucratique demandant à chaque pays de justifier incessamment les problèmes qu’ils ont. 


    • 3 votes
      Hieronymus Hieronymus 12 avril 12:36

      j’ai écouté 5mn, c’est bien ds la ligne de Micron, franchement ça fait peur, ts les clichés de la propagande et de la désinformation, en pire presque
      pour un Catholique, soit il est sacrément borné, soit c’est une nouvelle branche dissidente dont je n’ai pas connaissance
      je ne sais plus quoi dire sauf : "tout sauf Micron et ses con-seillers"


      • vote
        jedemandelasuppressionducompte owen 13 avril 05:42

        @Hieronymus

        Peut-être qu’on aura besoin de vous pour aller se battre contre Poutine. 


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 12 avril 15:50

        La vache ! D’où sort-il cui-là ? ... d’une macro(n)machine à raconter des histoires ...
        1mn 20 ... avant de zapper !


        • 1 vote
          Zatara Zatara 12 avril 22:13

          Hillary et la clique mondialiste financier pseudo de gôche et autre démocrate (oui, tout ce petit monde ma bonne mère), sortez de ce corps.

          La lettre au pape et son sujet, comme passe droit pour un type qui baigne idéologiquement dans du libéralisme impérialiste pur jus (avec tout ce qui en découle concernant la russie), j’ai aussi beaucoup aimé smiley


          • 1 vote
            Zatara Zatara 12 avril 22:18

            @Zatara
            ceci dit, un bon point concernant le "gras" (formation poterie et rond point) et les loosers actuels de la politiques... Mais faut avoir fait HEC pour le découvrir, hein...


          • 1 vote
            Zatara Zatara 12 avril 22:20

            @Zatara
            ....enfin bon, en même temps, on peut en faire des cours de poterie et des ronds points quand on se permet de poser des aéroports et des conseils généraux/palace qui ne servent à rien.... ou les primes des sénateurs...ou....etc, etc, etc


          • 1 vote
            jedemandelasuppressionducompte owen 13 avril 05:57

            @Zatara

            Parmi les perles, que j’ai relevé, c’est quand il explique comment on fait pour acheter un porte avion à propulseur nucléaire : hé ben il faut faire une étude de faisabilité. On dirait qu’il parle dans un pays qui n’a jamais formé de comptable ni d’ingénieur.

            Dans un village, il y a toujours l’idiot, le simplet. Ce qui est dangereux pour le village, c’est quand il devient maire.


          • vote
            Flash 15 avril 15:02

            A connaître et faire connaître : le travail d’analyse des programmes des différents candidats par Natacha Polony et son équipe.

            Enfin un vrai travail de journalisme, sérieux et à peu près honnête ! Objectif, quoi ! Ce que ça fait du bien !


            Je précise que je n’ai rien à voir avec cette chaîne, ni avec N. Polony...

            Et... que je ne crois pas à la "démocratie" représentative pour gouverner un Etat  : les mass-media, coeur du système, sont là pour formater l’esprit des électeurs dans le sens des forces qui contrôlent les-dits mass-media ainsi que les "responsables" politiques qui n’existeraient pas sans les précédents...

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès