Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > EMI de Marie de Solemne

EMI de Marie de Solemne

Cette expérience est intéressante car la personne qui l'a vécue n'était apparemment pas spécialement prédestinée à la vivre au moment où elle a eu lieu.

 

A voir si on est intéressé et à chacun de se faire une opinion cette dernière n'étant d'ailleurs absolument pas une démarche indispensable.

 

 

Tags : Témoignage



Réagissez à l'article

27 réactions à cet article


  • 5 votes
    Simple citoyenne Simple citoyenne 1er décembre 2015 11:34

    Bonjour Jean Keim, merci pour ce témoignage que, pour ma part, j’ai déjà vu et qui est juste génial à écouter et je le recommande aussi.

    Puis-je me permettre de vous faire profiter d’une émission qui est passée récemment sur France culture, il s’agit du guide du voyageur astral émission passée le 26 novembre 2015.
    Le lien ici.
    http://www.franceculture.fr/emission-creation-on-air-le-guide-du-voyageur-astral-2015-11-26


    • 2 votes
      Jean Keim Jean Keim 1er décembre 2015 18:57

      @Simple citoyenne
      Merci ! J’ai chargé le fichier je l’écouterai avec intérêt.


    • 4 votes
      Hieronymus Hieronymus 2 décembre 2015 14:17

      @Simple citoyenne
      p’tain j’ai écouté l’émission de France Cul, c’est du lourd, ils se lâchent

      sauf 15 mn avant la fin, où ils posent la question ridicule du sexisme (sur les autres planètes !) et nous servent un couplet féministe sur l’égalité transgenre et autres fadaises, c’est plus fort qu’eux, même sur un sujet qui n’a rien à voir (et autrement plus intéressant) ils ne peuvent s’empêcher de nous balancer leur moraline idéologique, on est bien sur France Cul

      les témoignages sont intéressants et instructifs, du vécu et ça se sent, sur l’analyse c’est un peu cafouilleux, ils confondent corps de lumière (= corps éthérique) et corps astral

      face à des réalités aussi dérangeantes, aucune pseudo analyse de scientifique, que pourraient ils dire avec leurs logiciels sclérosés, ils seraient à coup sûr complètement largués


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 3 décembre 2015 12:08

      Bonjour Hieronymus je suis d’accord avec vous, j’ai été surprise aussi par ce passage.


    • 5 votes
      howahkan hotah howahkan hotah 1er décembre 2015 11:48

      Salut Jean

      j’en suis à 40 minutes ,je garde le reste pour plus tard...témoignage qui me parle directement, j’ai en autre , comme d’autres , vécu cela....mais là je dois dire une chose importante, je n’étais pas dans le coma, çà c’est reproduit....elle nous parle , pour moi, d’une expérience de vie...

      sinon jusqu’à ce point cela correspond à ce que je connais sauf un point étrange que je ne développerais pas là, je l’ai déjà fait ailleurs....ce témoignage se suffisant à lui même..

      merci donc...


      • 3 votes
        howahkan hotah howahkan hotah 1er décembre 2015 11:50

        @howahkan hotah

        pas dans le coma, cela s’ est produit alors que j’étais éveillé et dans ma chambre et éveillé et dans une ville noire de monde.....

        voila pourquoi je dis expérience de vie...ça me semble fondamental..


      • 2 votes
        Simple citoyenne Simple citoyenne 1er décembre 2015 11:58

        Bonjour howahkan hotah, faire des expériences comme celles-ci, c’est fantastique, mais cela doit être impressionnant.


      • 3 votes
        howahkan hotah howahkan hotah 1er décembre 2015 12:06

        @Simple citoyenne

        tu dis : c’est fantastique, mais cela doit être impressionnant.

        Non absolument pas, comme le dit justement cette personne il n’y a même pas de surprise...c’est entre autre parmi plein de points précis, à cela et à la façon dont elle le dit que je sais qu’elle ne fait que dire ce qu’elle a vécu rien de plus, rien de moins, et comme elle le dit justement mettre cela en mots en proche de l’impossible..

        c’est autre chose, que la pensée ne connaît pas, ne peut connaître..long sujet que je ne vais pas développer ici..car priorité à ce témoignage

         smiley


      • 2 votes
        Jean Keim Jean Keim 1er décembre 2015 18:58

        @howahkan hotah
        Merci Dan pour ton témoignage.


      • 1 vote
        howahkan hotah howahkan hotah 1er décembre 2015 19:16

        @Jean Keim

        de rien..j’ai tout écouté, il y a énormément de concordances bien sur, là je parle plus global avec d’autres que j’ai rencontré ..

        merci d’avoir amené cette vidéo..

        @+


        • 2 votes
          Jean Keim Jean Keim 1er décembre 2015 19:01

          @m1m1
          Merci ! Beaucoup de choses à regarder. 


        • vote
          pegase pegase 1er décembre 2015 18:36

          Même si Marie de Solemne parait convaincante, comment se fait il qu’elle n’a pas relaté précisément la sortie de son corps ? J’ai fait de nombreuses décorporations bien malgré moi, et je peux vous dire que c’est à chaque fois très impressionnant (d’autres personnes dans le même cas le disent aussi), j’imagine que dans le cas d’une EMI c’est la même chose, donc pourquoi n’en a t’elle pas parlé ?



          Le retour dans le corps est tout aussi impressionnant .. elle n’en a pas parlé non plus ! 

          • 2 votes
            Jean Keim Jean Keim 1er décembre 2015 18:50

            @pegase

            Dans la vidéo, elle relate le fait qu’elle était bien hors de son corps et qu’elle se voyait dans l’hôpital ainsi que ses amis venus aux nouvelles et à la la fin de son récit, elle retourne dans son corps mais apparemment pour elle ce n’est pas le plus important.

            Le plus important pour elle est la rencontre avec une "entité" lumineuse et débordante d’amour et la vie, la sienne qui doit reprendre et qu’elle reprendra sans aucune séquelle physique mais complètement changée. 


          • vote
            pegase pegase 1er décembre 2015 21:06

            @Jean Keim

            Bon je n’ai jamais fait d’emi, mais il faut savoir qu’on ne sort pas de son corps comme ça sans en être perturbé, et sans tenter de relater son ressenti (pareil pour le retour), c’est un élément essentiel dans ce genre d’expérience .. C’était le but de mon message ...


          • vote
            pepere pepere 1er décembre 2015 21:22

            @pegase
            Dans mon cas, je n’étais aucunement perturbé. Rien à relater non plus. L’élément essentiel est plus profond, personnel et unique. Retour un peu plus tumultueux, enfin... normal là où je me trouvais. On se débat... Pour revenir ou pour y rester ?


          • 1 vote
            pegase pegase 2 décembre 2015 00:42

            @pepere

            Avec une aussi longue vidéo, on aurait aimé avoir plus de détails sur ces moments là, très brefs, mais extrêmement intenses en émotions ... Or là rien ou presque, perso c’est à cela que je détecte les charlots qui racontent des histoires, car quand je rencontre quelqu’un a qui s’est réellement arrivé, je lui demande de me décrire en détails la sortie de son corps, et je suis tout de suite certain que ça lui est arrivé, et cette personne aussi vis à vis de moi ..


            Entendons nous bien, je n’accuse pas cette dame, mais étrange tout de même qu’elle n’insiste pas dessus dans son discours .. On ne sort pas de son corps comme ça, en toute plénitude, sentiment de paix et autres idioties, c’est FAUX ... surtout quand c’est la première fois .. Pareil pour le retour, dans son histoire on a aucun détail, alors qu’il y a de quoi je vous le garantie, je pourrais en écrire des pages ..


          • 1 vote
            gaijin gaijin 2 décembre 2015 10:06

            @pegase
            mes propres expériences de sortie du corps ( pas beaucoup ) qu’elles aient été volontaires ou pas ne m’ont pas laissé de traces particulières ........je n’en sais pas plus a ce sujet pour moi ça a toujours été instantané


          • vote
            howahkan hotah howahkan hotah 2 décembre 2015 11:19

            @gaijin

            salut....c’est quelque chose que je ne connais pas......un de ces jours pourrais tu juste en parler... ?

            schuss @+


          • vote
            gaijin gaijin 2 décembre 2015 11:35

            @howahkan hotah
            avec plaisir peut être ce soir si je ne suis pas hs ( plus de temps pour le clavier maintenant )


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 décembre 2015 01:10

            @pegase
            "Bon je n’ai jamais fait d’emi, mais il faut savoir qu’on ne sort pas de son corps comme ça sans en être perturbé, et sans tenter de relater son ressenti (pareil pour le retour), c’est un élément essentiel dans ce genre d’expérience."


            C’est très différent selon que cela se produise durant une "presque mort" ou seulement pendant le sommeil, ou encore à la suite d’un choc, etc. De plus il existe des gens qui font cela très souvent depuis l’enfance (j’ai une amie qui est dans ce cas) et qui sont habitués au phénomène. Evidemment, la première fois que cela arrive à un adulte, c’est une expérience qui ne ressemble à RIEN d’autre.


          • 1 vote
            sls0 sls0 1er décembre 2015 19:44

            Très bon témoignage d’une solitaire conviviale.
            Solitaire : Le non attachement permet la solitude sans problème. Contrairement au détachement qui a une connotation pas très sympathique, le non attachement est très compatible avec l’empathie et la bienveillance.
            Conviviale : L’amour dont parle Marie de Solemne est difficilement explicable, ce qui approche le plus c’est l’amour d’une mère pour son enfant, il peut avoir tout les qualités ou défauts ne change rien au fait que l’amour déborde, il est inconditionnel. On peut comprendre qu’avec une source d’amour assez forte et inconditionnelle il n’est pas idiot d’en fait profiter les autres et en plus il y a du feedback.

            Je n’ai pas connu d’EMI, pour le reste je suis incompétent.

            Ceux qui cherchent le bonheur pour eux même auront peut être un peu plus difficile à comprendre.


            • 2 votes
              Jean Keim Jean Keim 2 décembre 2015 08:39

              Une expérience est le souvenir d’un évènement, si nous oublions ce simple fait alors il est parfois difficile de comprendre la narration d’une expérience et donc d’un souvenir.

              Dans le cours d’un évènement nous ne faisons pas une expérience car nous sommes dans l’événement qu’il soit vécu intellectuellement ou instinctivement ou ... ne change rien, c’est tout cela qui fait l’événement. Le vocable "expérience" s’emploie toujours au passé on dit généralement "j’ai fait une expérience" et si dans un récit on dit "je fais une experience", c’est simplement un effet de style.
              Un évènement a pratiquement toujours une partie intime, personnelle, unique, pour Marie de Solemne ce qui lui semble essentiel est son experience d’un échange avec une entité rayonnant d’un amour extraordinaire, tellement fort que le reste lui semble peu important et cela a changé sa vie, cet aspect est strictement personnel et cet évènement est unique, IL N’AURA PLUS JAMAIS LIEU.

              • 3 votes
                howahkan hotah howahkan hotah 2 décembre 2015 10:42

                @Jean Keim

                oui, elle raconte, pour moi, ce qui est resté mémorisé d’un moment en dehors de l’habituel blabla de la pensée , au delà donc et qui implique d’autres capacités qui s’éveillent,elles sont là mais endormies, elle parle de moments dont le fond n’est pas transmissible par nos mots, car la pensée n’est pas concerné, bien que la mémoire va en garder une partie, la partie contenant,mais elle ne peut vivre le contenu, quelque chose d’autre en nous le peut, mais elle essaye et je pense a totalement raison d’essayer ,comme elle le dit il le faut..

                ce dont elle parle est en général nié, réfuté ,souvent avec violence de la part de certains,par peur, jalousie etc...

                il y a trop de gens qui ont vécu ce genre de moments pour que ce soit simplement balayé par des mots et de la violence..

                A un moment elle dit en gros que un tel moment ne peut être rapproché de nos (pseudo,ça c’est moi qui rajoute) religions..ayant vécu ce genre de moment , je confirme cela..

                les pseudo religions ne sont, de mon point de vue, que une suite de mots hypnotiques émanant et utilisés par le pouvoir en général pour enfermer le cerveau dans un état de peur et de stupeur paralysant..but : empêcher tout éveil à ce que l’on est au fond de nous même..

                ce genre de moment remet en cause ces pseudo religions mais aussi toute forme de pouvoir.........

                l’énergie qui est derrière ces moments est comme elle le dit en paix totale...et bien plus au delà de nos pauvres mots..

                potentiellement cela est là pour tous, cela demande l’ouverture d’autres capacités.....

                mais perclus de terreur et de souffrance, pour le moment la violence et la haine dominent encore...

                cela peut très bien nous détruire comme espèce ...mais après tout, l’humain n’est il pas en position d’échec total sur ce qui est derrière les choses, qui est profond, qui est au delà de moi je et de la peur etc échec mental oui , a part quelques machines dont on peut se passer...


              • vote
                Auxi 5 décembre 2015 02:11

                Je ne suis allé que jusqu’à 1’ 38, au moment où la présentation affiche :


                "Elle est tombée sur la tête et ne se relève pas", ce qui est l’équivalent d’avoir été bercé trop près du mur. M. Keim devrait fonder une secte dont il serait le gourou, c’est très lucratif. Mort imminente, mais qui finalement n’a pas eu lieu, ça s’appelle en fait une mort pronostiquée à tort. Il ne peut donc s’agir de témoignages sur ce qui se passe juste avant un décès, puisque le pronostic de décès est faux et que, donc, la personne n’est pas en état de mort imminente. Pour pouvoir témoigner de ce qui se passe juste avant la mort, il faudrait être mort puis ressuscité… Relisez lentement en respirant bien à fond, ça s’appelle de la logique pure.

                • 1 vote
                  Jean Keim Jean Keim 5 décembre 2015 09:01

                  @Auxi

                  Dans un de mes article sur AgoraVox je n’écris pas autre chose : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-mort-est-une-amie-154443

                  Marie de Solemne à fait une chute de cheval, est tombée sur la tête ce qui l’a plongée dans un coma voilà les faits et pour le reste, comme je l’écris dans l’introduction de la vidéo, à chacun de se faire une opinion ou de rester dans l’expectative. 

                  Certains vivent ce que faute de mieux ils appellent une E.M.I et si ultérieurement ils relatent leur experience c’est qu’effectivement ils ne sont pas morts.

                  Dommage d’avoir réagi si vite, la suite de la vidéo est intéressante tout en étant ce que Marie de Solemne a intimement vécu, et je n’ai pas de projet de création d’une secte smiley


                • vote
                  eQzez eQzez 6 décembre 2015 08:57

                  moi je pense comme que pendant l’operation, elle s’est réveillé et la lumière du bloc opératoire et le traumatisme d’être opérer alors qu’elle est éveillé , lui a fait une sorte de dissociation comme ce que les enfants maltraités ou abusés.

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Keim

Jean Keim
Voir ses articles







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique