• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Eric Guéguen : il faut achever les grands médias !

Eric Guéguen : il faut achever les grands médias !

Voici probablement la vidéo la plus combative proposée ici par notre ami Éric Guéguen qui, sur un ton déterminé, nous invite à en finir, chacun à notre petit niveau, avec les médias de masse !

 

Qu'il s'agisse du Brexit, de la victoire de Trump aux États-Unis ou de la défaite de Sarkozy et de Juppé à la primaire de la droite en France, nos médias ont une fois de plus démontré leur nullité absolue combinée à de l'arrogance crasse. Entre les bouffons de service (Hanouna, Ruquier, Morandini et autres Ardisson) et les "experts" (Attali, Minc, BHL, Giesbert, Joffrin, Libe, Le Monde, Le Point,...), chacun se doit de distiller la bonne parole que la "fachosphère" (c'est à dire en réalité une très grande partie du peuple) conteste de plus en plus via les médias alternatifs sur internet !

 

On ne sait pas si il y a "2 gauches irréconciliables" en France pour paraphraser Manuel Valls, ex-premier ministre et chasseur de "fachos" de son état, mais il y a assurément "2 France de plus en plus irréconciliables" qui se dessinent entre la France "des grands médias" et celle d'internet ! 

 

Une guerre médiatique est à l'oeuvre en ce moment entre ces 2 France et nous devons relever ce défi ! Car même si la "fachosphère" du net dans toute sa diversité a ses défauts, elle a l'avantage du nombre et peut faire mal au système, notamment au-travers du boycott ! 

 

Vidéo à consommer et à diffuser sans aucune modération (dans tous les sens du terme) !

 

 

Tags : Politique Information et Médias Société Médias Polémique



Réagissez à l'article

185 réactions à cet article    


  • 13 votes
    medialter medialter 10 décembre 2016 10:03

    Plutôt sympa ce voeu pieux, hélas aussi utopique que de demander aux consommateurs d’arrêter de fréquenter les grandes surfaces pour ne privilégier que les échanges locaux. Achever les grands médias, ce serait d’abord achever la téloche, impératrice suprême des lavages de cerveaux ouvrant des autoroutes aux merdias (je passe sur le beauf qui achète encore Le Point ou Le Dauphiné, complètement irrécupérable). Le nerf de la guerre, déjà, c’est la redevance téloche, qui sert à financer France télévision (France 2, France 3 etc ...). Y a-t-il encore un imbécile pour croire que le blaireau moyen va arrêter de renouveler perpétuellement le centre névralgique de son salon, pour meubler son vide existentiel ou pour assouvir les desiderata de sa pétasse de femme ?
    *
    Pourtant Guéguen, qui a écrit "le miroir des peuples", sait parfaitement qu’il n’est proposé aux populaces, dans le cadre de l’asservissement consenti, que ce qu’elles attendent en leur for intérieur. Je passe régulièrement dans le centre commercial d’un "Géant" local, et suis toujours aussi stupéfait de constater les mêmes attroupements autours des rayons excentrés jusqu’au hall proposant les dernières technologies ou dernières promos d’écrans devenant toujours plus plats (triste jeu de mot smiley ). La fin de la télé au profit du moniteur PC, est-ce sérieux ? Le problème, ça n’est pas les merdias, c’est le cerveau qui plébiscite la vision du monde qu’ils colportent


    • 3 votes
      La mouche du coche La mouche du coche 10 décembre 2016 11:36

      @medialter
      Medialter a raison. le problème n’est pas de supprimer les médias mais de les remplacer par une vision du monde qui fasse rêver les gens. Et là à part la religion chrétienne, je ne vois rien d’excitant. Toutes les religions new age sont d’une pauvreté inouïe. smiley


    • 10 votes
      capobianco 10 décembre 2016 12:26

      @La mouche du coche
      " à part la religion chrétienne, je ne vois rien d’excitant "

      Etre "excité" par la religion voila qui est original. C’est drôle, mais depuis tout petit j’ai toujours associé la religion à la mort, avec ses curés, bonnes sœurs, églises, cimetières, se mettre à genoux, se confésser...... Tout cela est d’une tristesse, d’un lugubre. Mais si cela vous excite, chacun son truc. 


    • 3 votes
      Zatara Zatara 10 décembre 2016 13:47

      @medialter
      c’est le cerveau qui plébiscite la vision du monde qu’ils colportent

      autant parler de conscience.. le problème étant que la curiosité, si elle n’est pas moteur, s’éteint dans la fainéantise intellectuelle, bien aidé par le stress, et par ce qu’il faut faire pour bouffer......


    • 2 votes
      La mouche du coche La mouche du coche 10 décembre 2016 15:36

      @capobianco
      Vous l’avez associé parce qu’on vous l’a mis dans la tête mais la réalité est le contraire : relisez les évangiles. Plus d’un tiers des allocution du Christ se passe lors d’un repas. La vie du Seigneur était celle d’un bon vivant et la religion catholique a conservé cet esprit. Seuls les athées gavés de télé pensent l’inverse mais oubliez les ! smiley


    • 2 votes
      medialter medialter 10 décembre 2016 17:57

      @Zatara
      Exactement, on est bien dans un problème de niveau de conscience, où tu ne feras jamais d’étalons avec des bourrins de labour. Je reviens d’un centre commercial, 10 mn à mater les bourrins suffisent à comprendre pourquoi la planète tourne ainsi. C’est sans solution (à part la dynamique individuelle ultra égotique)


    • vote
      Zatara Zatara 10 décembre 2016 18:23

      @medialter
      à part la dynamique individuelle ultra égotique

      certes mais dis comme cela, ça ressemble un peu à une sur interprétation... personnellement, j’y vois quelque chose de beaucoup plus passif....


    • vote
      Zatara Zatara 10 décembre 2016 18:27

      @medialter
      ....la résultante passive entre une forme de prodigalité accessible parfaitement intégré, et le danger permanent de l’autre à la télé... la question est plutôt de savoir pourquoi il en serait autrement......


    • vote
      Zatara Zatara 10 décembre 2016 18:54

      @medialter
      mouais, j’avais pas bien lu le post en fait...


    • 3 votes
      manu manu 10 décembre 2016 21:15

      Les gens sont accros à la télé car : ils veulent se détendre, ils ont leurs habitudes, elle les réconforte on leur montrant que la France est rempli d’idiots comme eux, elle les fait rêver, s’évader.

      Les gens croient les médias car : ils ont peur d’être rejeté socialement si ils contredisent tf1ou fr2, sa fait tellement longtemps qui les croient que les remettre en cause c’est remettre en causes toutes les actions qui découle de cette croyance, ils ont pas le temps de réfléchir, ils sont paranos (ils ont peur qu’on les manipules sur internet).

      -

      Partagé la vidéo d’un gars qui s’écoute parlé ne suffira pas à tous changé. Surtout que la plupart des gens "zapperont" avant la fin (trop lent). Même si il à bien compris et expliqué une partie du problème.

      La masse n’est en rien notre force face aux médias, la télé parle tous les jours à tout le monde mais si nous on veut parler à tout le monde c’est difficile en plus il faut aussi les convaincre.

      il dit "(...)si un changement véritable doit intervenir il ne se fera pas par les urnes(...)" Il y en à eu pleins de petits et moyens changements véritables par les urnes mais la plupart pas dans le bon sens, faut qu’il sorte de son armoire à bouquins (avec son aigle de napoléon).


    • vote
      Croa Croa 10 décembre 2016 21:29

      À medialter, « La fin de la télé au profit du moniteur PC, est-ce sérieux ? »

      *

      Non, mais pas pour ce que tu crois ! La télé sert désormais aussi de moniteur PC, secondaire il est vrai. Si la plupart des UC de PC disposent désormais d’une prise HDMI ce n’est pas pour les chiens.


    • vote
      vesjem vesjem 11 décembre 2016 10:30

      @manu

      il y a également le phénomène de la "matrice médiatique", bien décrite par adrien abauzit


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 décembre 2016 16:34

      @medialter
      "Le problème, ça n’est pas les merdias, c’est le cerveau qui plébiscite la vision du monde qu’ils colportent."


      Pas faux. En même temps, il y a aussi un entretien de la connerie ambiante par les merdias, donc ça marche dans les deux sens comme la plupart des systèmes vicieux : la télé rend con, la connerie pousse à regarder la télé. 


    • 6 votes
      yoananda yoananda 10 décembre 2016 10:13

      Pas de critique sur la vidéo, très bien, je suis d’accord avec mais un énorme oubli.
      Les MSM (main stream media) sont en train de préparer la réplique.
      Ils se sont en effet pris une baffe, une défaite, mais ça ne veut pas dire qu’ils vont faire acte de contrition et amende honorable.
      On est dans une guerre en effet et ignorer la prochaine attaque de l’ennemi, c’est ... une faute, a minima.
       
      Pour le dire simplement, ils sont en train de chercher comment verrouiller "la vérité". Oui oui, c’est bien de ça qu’il s’agit, à travers un travail mélant IA, intervention humaine et réseaux sociaux.
      Je ne sais pas sur quoi ça va déboucher, car twitter, google, et facebook notamment travaillent d’arrache pied.
      Je sais juste que ça peut potentiellement être dévastateur, car, encore plus sournois que tout ce qu’on connaît.
       
      N’oubliez pas qu’en Chine le gouvernement vient d’activer son projet de notation des citoyens. Si vous êtes un dissident sur le net, vous avez des mauvaises notes, et après, fissa pour trouver un boulot, construire une vie, etc...
       
      En occident, ce ne sera pas aussi "flagrant", mais ils sont en train de verrouiller eux aussi la société, via l’accès à l’information notamment.

      Guéguen oublie une chose, la dissidence s’abreuve aux médias officiels en définitive. A la fin, le système de remontée d’info reste le même et n’est pas entre nos mains. Nous, on ne fait que commenter différemment. Mais la structure de remontée d’information dissidente n’existe pour ainsi dire pas.
      Il n’y a pas de plateforme journalistique ouverte actuellement.

      Il n’y a pas que le boycott comme arme, il y a aussi la construction de système. C’est ce que font les hackers. On leur doit Linux, Open Office, GIT, Drupal, et même internet. Entre autres choses.

      Donc c’est possible.


      • 8 votes
        Éric Guéguen Éric Guéguen 10 décembre 2016 15:20

        @yoananda
         
        Bonne remarque. Je mûris depuis quelque temps une réflexion sur les GAFA, mais ça change perpétuellement, comme vous le dites. Par ailleurs, depuis un peu plus d’un an, je suis à présent sur Facebook. J’ai pu voir comment ça fonctionne. Je ne pense pas que Zuckerberg ait beaucoup d’efforts à fournir ; le conformisme s’y organise spontanément. Les gens que mes propos dérangent sur Facebook, finissent rapidement par sortir de mon réseau, ceux que mes propos intéressent le rejoignent, ce qui fait qu’au finale, on se retrouve entre gens qui pensent pareil. Un cloisonnement s’opère ainsi de lui-même, aucune dynamique n’est possible hors des conflits de chapelle... et le "système" est tranquille, en donnant l’illusion de la pluralité.


      • 2 votes
        yoananda yoananda 10 décembre 2016 16:55

        @Éric Guéguen
        ce que tu décris, c’est le phénomène bien connu de tribalisation provoqué par internet. C’est juste un biais cognitif collectif et pas un système de contrôle en soi. Pour le dire cruement, c’est la connerie humaine, on y peut rien.

        Ce qui se passe en ce moment, c’est nouveau, avec l’élection de Trump, les boss réseaux sociaux ont "pris peur", et une véritable contre-révolution se met en place. Il faut chercher sur "#fakenews" notamment pour voir ce qui se trame.

        J’ai lu plusieurs articles, pour l’instant, c’est à l’état de réflexion. Ils envisagent plusieurs pistes : retirer les revenus publicitaires des sites non conformes, censure, notation, IA qui détecte les "fausse" news (non gouvernementales donc), etc...


      • 3 votes
        Hieronymus Hieronymus 10 décembre 2016 19:36

        @yoananda
        (excuse Eric, c’est juste un aparté avec Yoa)

        t’as vu sur le fil de l’article Soral Conversano, on a fait sauter nos posts de la fin où je parlais de comportement tribal ds les réactions des Internautes, sans doute parce que c’est trop vrai ?

        maintenant sur le site E&R ils viennent de faire paraître un nouvel article afin de diffamer Conversano, de mieux en mieux :

        http://www.egaliteetreconciliation.fr/En-2014-sur-Meta-TV-Daniel-Conversano-appelle-a-la-violence-contre-les-immigres-43048.html

        après avoir publié des photos de sa soeur à poil, après s’être réjouit ouvertement de la mort du fils de Salim Laibi, Soral s’est comporté voici 2 jours comme une véritable racaille de banlieue envers Conversano, le mec qui injurie et qui frappe au prétexte que l’autre ne le respecte pas, mauvaise foi d’arracheur de téléphone portable !

        la classe, Alain, la classe smiley (pense à redescendre sur terre avant de virer maboul)


      • 4 votes
        Éric Guéguen Éric Guéguen 10 décembre 2016 21:17

        @yoananda
         
        "Pour le dire cruement, c’est la connerie humaine, on y peut rien."
         
        Ce que je m’échine à dire, c’est que 95% de l’ingénierie sociale, c’est de la connerie humaine. C’est une affaire rentable, une sinécure.


      • vote
        yoananda yoananda 10 décembre 2016 21:40

        @Hieronymus
        Oui j’ai vu. Trop vrai ou pas, c’était pas une raison pour censurer. On le droit d’avoir une opinion qui déplaît.

        "maghrébins fragile du haut, religion en échec, et pensée tiers-mondiste" ne tombe pas sous le coup de la loi.


      • 1 vote
        yoananda yoananda 10 décembre 2016 21:42

        @Éric Guéguen
        "c’est que 95% de l’ingénierie sociale, c’est de la connerie humaine."

        oui, ou disons, l’exploitation (parfois par pure chance) de la connerie humaine et de la misère humaine.

        Facebook typiquement c’est ça. Si les gens n’étaient pas en manque de vraies relations sociales, ils ne se transformeraient pas en pute à clic.

        Mais bon, c’est plus facile d’accuser les sionistes.


      • 4 votes
        Joe Chip Joe Chip 10 décembre 2016 22:59

        @Éric Guéguen

        Les réseaux sociaux sont conçus pour fabriquer une bulle médiatique autour des individus ou groupes d’individus en sélectionnant uniquement les informations qui les intéressent ou les concernent. Il y a un phénomène d’auto-validation et de réassurance qui se met insidieusement en place à mesure que le sujet s’enferme dans cette "bulle". C’est une forme de solipsisme. 

        Angoissé par le réel, écrasé par un sentiment d’impuissance, l’individu est pris en charge, rassuré et conforté. Les "antisionistes" peuvent vivre dans un monde dominé par l’hydre juive. Les complotistes obsessionnels peuvent jouer à une passionnante chasse au trésor virtuel. Les identitaires peuvent librement fantasmer la remigration. Les antifas continuer leur lutte fantasmatique contre le fascisme. Etc. L’écrivain de SF américain Philip K Dick avait très bien anticipé cette évolution dès les années 50, en expliquant que le totalitarisme à venir fournirait à chacun d’entre nous une réalité consensuelle et aménagée, une sorte de dictature subjectiviste. 

        Le phénomène est déjà bien connu en ce qui concerne les apprentis djihadistes, qui s’enfoncent graduellement dans un monde virtuel où toutes leurs angoisses métaphysiques et tous leurs préjugés se trouvent confirmés. 

        Zuckerberg sert de la dissidence aux "dissidents" comme de la planche à voile aux véliplanchistes. Le phagocytage est total. C’est la société de consommation poussée à son paroxysme, le sujet choisissant de manière subliminale le type d’informations qu’il veut traiter. C’est là que les critiques du "système" ratent complètement leur cible dans la mesure où ils participent pleinement à cette création de fausse réalité. 

        Soral en est une bonne illustration, il est passé en moins de dix ans d’intellectuel "punk" et alternatif à dissident de pacotille sur internet, persuadé d’être persécuté tel un opposant sous Staline. Le fonctionnement même de la "bulle" n’a fait qu’exacerbé sa parano, envers le système, envers les juifs, envers le FN, etc... Le type n’écrit plus rien, ne pense plus rien depuis des années, il se contente de servir la soupe aux membres de sa communauté, celle qu’ils veulent justement avaler. 

        Comme le disait aussi Dantec (qui n’a pas écrit que des conneries) nous sommes devenus les interfaces humaines des outils que nous croyons utiliser. On voit bien que l’affranchissement illusoire permis par les réseaux sociaux est en réalité l’aliénation suprême, celle qui a obtenu notre consentement. 


      • 4 votes
        Zatara Zatara 10 décembre 2016 23:25

        @Joe Chip
        sans remettre en doute cet effet bulle, je pense que tu le surestimes largement.... Tout comme un étudiant en astrophysique à la tête dans les nuages jour et nuit, il fait ce choix là parce que c’est une passion, et ne s’intéresse à pas grand chose d’autre. De là à mettre tout le monde dans sa bulle...je n’ai pas encore vu de pays dont les habitants seraient tous autistes, faut arrêter. Les gens discutent, échangent, et certains continue de s’intéresser à tout. Bref le délire d’un algo gougol tout puissant est peut être vrai pour un monomaniaque , voir un psychotique, mais concernant toutes les nouvelles générations, faudrait quand même pas se faire plus conspi que le conspi. Je suis sur qu’on peut mettre des petits aiguillages cognitifs, mais rien qui bloquerait à terme : on ne peut pas contrôler la soif de savoir et la curiosité, tout au plus la freiner.....


      • vote
        Zatara Zatara 10 décembre 2016 23:57

        @Joe Chip
        d’ailleurs, l’algo gougol, il marche tellement bien que c’est Trump le prèz....sans déconner....


      • vote
        Joe Chip Joe Chip 11 décembre 2016 00:30

        @Zatara

        Tiens, on ne m’avait jamais traité de conspirationniste, de mieux en mieux :)

        Je ne parlais évidemment pas de l’autodiscipline de l’étudiant en astrophysique qui se consacre jour et nuit à une passion qui deviendra un jour une activité enrichissante et productive. Je ne vois d’ailleurs pas le rapport avec le sous-diplômé qui se laisse happer par la djihadosphère ou les obsédés du complot, donc merci de ne pas caricaturer mes propos avec des comparaisons douteuses.

        Je me suis permis une petite comparaison iconoclaste avec le véliplanchisme pour expliquer - précisément - qu’il n’y avait pas de grande conspiration de l’information avec d’un côté des "médias mainstreams" cherchant à intoxiquer le monde et de l’autre de braves dissidents résistant au nouvel ordre mondial sur le net. En revanche, il y a bien un mode de fonctionnement induit par les réseaux sociaux et ces technologies qui peut déboucher sur ces créations d’univers et de réalités alternatives. Je ne parle évidement pas ici au sens littéral d’un monde virtuel à la matrix ou d’un délire dissociatif, mais de quelque chose de plus subtil qui n’implique pas une rupture complète avec la société ou le monde réel (à part dans les cas les plus extrêmes) et qui passe toujours par une adhésion volontaire voire concertée du sujet.

        Néanmoins, ce phénomène de "bulle" est bien réel. A la base, il s’agit de présenter aux gens une information familière et consensuelle qui renforce le sentiment d’adhésion communautaire (ou facilite l’acte d’achat). Cette logique est en soi inoffensive mais elle devient problématique dans le domaine de l’information et de l’échange des idées. 

        Combien de gens, ici même, ne fréquentent plus que des sites "dissidents" et alternatifs et considèrent que toute information d’importance délivrée par un média officiel est par définition manipulée ou biaisée ? 

        Dans le même ordre d’idée, j’ai visionné il y a quelques minutes le "débat" Soral-Conversano, puis j’ai cliqué sur un lien youtube dans un commentaire, et que vois-je à droite de mon écran ? Une bonne dizaine de vidéos supplémentaires sur le sujet : les analyses de Yann Merkado, de Ahmed Moualek, d’un identitaire païen, de Salim Laibi... et évidemment de Conversano lui-même. Toute la clique dissidente en train de se précipiter sur l’histoire comme sur le dernier os à ronger. Une mise en abîme qui créé et alimente cette "bulle" autour d’un évènement qui n’en est pas un en réalité. 

        Donc oui, il y a de puissants algorithmes qui sont à l’oeuvre sur les réseaux sociaux - et ce en temps réel ou presque. 


      • vote
        yoananda yoananda 11 décembre 2016 00:35

        @Zatara
        il y a eu une étude qui montrait qu’en modifiant le résultat des recherches gogole, on pouvait influencer un vote de quelques pourcents.

        c’est pas un "absolu", mais ça existe aussi quand même. Idem pour face de bouc.

        Faut creuser du coté de la "physique sociale", cette nouvelle science qui émerge de la conjonction de big data et sociologie.


      • vote
        Zatara Zatara 11 décembre 2016 00:43

        @Joe Chip

        expérience :

        1/désactive Ad block et autres

        2/ fais une recherche chaussure sneakers

        3/ fais quelques sites

        4/va sur n’importe quel site et regarde les pubs : que de la pompe...

        Tu compares un algo qui a compris que tu cherchais des pompes à une intelligence artificiel vraiment vi-lain-kasi-nazi qui t’envoie dans une matrice (vi-lain-kasi-nazi) dédié à Nailleke ou Adadas... t’as comprite le parallèle ou bien ?

        Quand tu rentres dans l’algo

        soral=dissident et Conversano=dissident,

        ils deviennent un produit iouteub dissident.....

         


      • vote
        Joe Chip Joe Chip 11 décembre 2016 00:44

        @Zatara

        d’ailleurs, l’algo gougol, il marche tellement bien que c’est Trump le prèz....sans déconner....

        Ouais en fait tu n’as pas compris ou pas voulu comprendre ce que j’ai dit. Je n’ai jamais parlé de manipulation médiatique au sens où les médias essaieraient de vendre telle ou telle idée, ou de promouvoir tel ou tel candidat à une élection. Ca c’est la propagande à l’ancienne. Elle existe évidemment sur internet et dans les grands médias mais elle n’a pas changé de nature. Trump a d’ailleurs battu les médias à leur propre jeu en les faisant travailler pour lui et en retournant leur campagne de dénigrement à son avantage. Plus les médias libéraux le traitaient de bouffon fascistoïde, plus les petits blancs déchus se solidarisaient avec lui contre les "arrogants représentants du système". 

        Non, je parlais du fonctionnement même de l’outil en rebondissant sur le commentaire d’Eric, qui déplorait (ou constatait) que Facebook engendrait de manière imperceptible et algorithmique des "cloisonnements" au sein de ce qui devrait constituer un espace d’échange démocratique (c’est ça qui est écrit sur la vitrine, hein). 


      • 1 vote
        Joe Chip Joe Chip 11 décembre 2016 00:49

        @Zatara

        Nan nan c’est toi qui tape ton petit délire là smiley

        Dialogue de sourd, on arrête-là, merci smiley


      • vote
        Zatara Zatara 11 décembre 2016 00:50

        @yoananda
        il y a eu une étude qui montrait qu’en modifiant le résultat des recherches gogole, on pouvait influencer un vote de quelques pourcents.

        c’est pas un "absolu", mais ça existe aussi quand même. Idem pour face de bouc.

        mais je le conçois, comme écrit plus haut :

        Je suis sur qu’on peut mettre des petits aiguillages cognitifs

        maintenant 2 remarques par rapport à ce que dit l’ami Joe :

        1/quand bien même, il s’agit de quelques pourcents, quelle puissante preuve de manipulation intergalactique totale, le stade ultime du déterminisme a été dépassé. Vers l’infini et au delà comme dirait l’autre....

        2/on comprend vite le besoin marketing de vendre de la manip gougol et autre à des gens qui font un pari.....

        Trump prèz les gars, Trump prèz


      • vote
        Zatara Zatara 11 décembre 2016 00:56

        @Joe Chip
        Non, je parlais du fonctionnement même de l’outil en rebondissant sur le commentaire d’Eric, qui déplorait (ou constatait) que Facebook engendrait de manière imperceptible et algorithmique des "cloisonnements" au sein de ce qui devrait constituer un espace d’échange démocratique (c’est ça qui est écrit sur la vitrine, hein).

        ok, je l’avais pas compris comme cela, effectivement...mais autant je conçois les manip volontaires de manière à gagner quelques pourcents chez les pourceaux, autant je ne vois qu’un effet de la demande et de l’offre.... facebook ne fait pas la promotion de ses comptes, ou plutôt de certains de ses comptes, ça reste une plateforme qui peut, à l’occasion, et ça s’est vu, censurer certains articles ou photos....Concernant le cas de E. Gueguèn, je ne vois pas en quoi il serait mis à l’index.....


      • vote
        Joe Chip Joe Chip 11 décembre 2016 01:02

        @Zatara

        Finalement je sais pas pourquoi je suis revenu traîné mes guêtres par ici... entre l’autre qui me traite direct "d’identitaire sioniste" et zatara qui me traite de "conspirationniste" avant de m’expliquer comme à un neuneu le fonctionnement de la publicité et des cookies traceurs sur internet, ce fut court mais passionnant... 

        MaQiavel a raison au sujet des gens sur les forums qui s’efforcent de vous faire dire autre chose que ce que vous avez dit, et qui ont compris autre chose que ce que vous cherchiez à faire comprendre, mais ça devient vite gonflant quand on a perdu l’habitude. 

        Allez zou, retour au réel smiley


      • vote
        guepe guepe 11 décembre 2016 01:09

        @Zatara

        Joe chip ne parle pas de manipulation médiatique. Il parle plus d’un effet de système . Je ne sais pas pour facebook, mais pour youtube, le site propose des vidéos "similaires" mais aussi des vidéos recommandés, qui sont proposés à partir de l’ensemble des vidéos recherchés. Le but n’est pas d’orienter le lecteur dans un sens ou dans un autre mais uniquement financier. Si tu as cliqué sur la vidéo qui tu regarde actuellement, il y a de fortes chances que tu sois intéressé par le suet de la vidéo. Du coup, on te propose des vidéos similaires pour t ’inciter à les voir et générer encore plus de revenus grace aux pubs. Sauf, que finalement, cela conduit au fait qu’on ne fait que revoir tout le temps les memes youtubeurs. Moi meme, j’abuse de ce système et je me suis surpris il y a quelques jours à découvrir une chaine de vulgarisation historique assez connu ( 33 000 milles abonnés , c’est rare pour une chaine d’histoire...) que je n’avais jamais vu.

        C’est ça que décrit Joe chip, enfin je crois. Et je rajoute que je suis tout à fait d’accord avec lui.


      • vote
        Zatara Zatara 11 décembre 2016 01:09

        @Joe Chip
        hé ho arrète un peu.... je ne t’ai pas traiter directement de conspi...déjà que j’exècre le mot... je suis curieux de savoir ce que je n’aurai pas compris, j’ai beau relire...à part voir que j’ai évidemment forcé le trait (autant un peu se marrer)


      • vote
        guepe guepe 11 décembre 2016 01:13

        @Zatara

        Et en fait, adblock ne fait que bloqué les pubs. Cela n’empeche pas certaines entreprises comme google de collecter vos données et de les revendre aux publicitaires. Faut plus se tourner vers NoScript si on veut vraiment échapper à cela ou alors faire des "fausses recherches " pour brouiller les données. Voyez avec module Collusion le nombre de sites qui vous tracent, meme ici sur Agoravox.

        Pour ceux intéresser sur le sujet, il y a un site très complet, assiste.com, qui est accessible meme pour ceux qui ne comprennent rien à l’informatique.


      • 1 vote
        guepe guepe 11 décembre 2016 01:16

        @Joe Chip

        Prenez pas la mouche aussi vite. Je ne pense pas que zatara a de mauvaises intentions. Meme si c’est vrai que beaucoup ne comprennent que ce qui veulent comprendre ( comme les journalistes des grands médias qu’ils fustigent d’ailleurs ), on peut encore discuter avec certains.


      • vote
        Zatara Zatara 11 décembre 2016 01:17

        @Joe Chip
        tu peux confirmer que ce que dis guêpe est aussi ce que tu cherchais à dire ?

        @guepe

        Moi meme, j’abuse de ce système et je me suis surpris il y a quelques jours à découvrir une chaine de vulgarisation historique assez connu ( 33 000 milles abonnés , c’est rare pour une chaine d’histoire...) que je n’avais jamais vu.

        Ok. Mais là on est dans le drive in iouteub. Perso, je ne l’utilise que très rarement, quand j’ai (vraiment) rien d’autre à foutre que de regarder des énormes machines de chantier ou d’excavation minière, ce qui dois m’arriver une fois par mois ( smiley ). Le reste du temps CTRL C CTRL V recherche wiki puis site spécialisé puis iouteub.

        Chacun à sa petite méthode. Perso, je ne laisse que ma curiosité me guider et pas les colonnes à droite de iouteub (sauf machine forestière)


      • vote
        Zatara Zatara 11 décembre 2016 01:19

        @guepe
        Noscript oui, ou Ghostery pour ceux qui ont firefox. On peut voir jusqu’à 50 mouchards pour une page....


      • vote
        Zatara Zatara 11 décembre 2016 01:22

        @Joe Chip
        je suis pas là pour te troller, j’essaye de saisir la nuance en déblayant par l’absurde. On peut encore sortir des conneries à 1h du mat pour se marrer tout en essayant de discuter...sont trop fragiles ces jeûnes...Yoda me l’avait bien dit, aucune patience....


      • vote
        Zatara Zatara 11 décembre 2016 01:34

        @Joe Chip
        Ok, pour reprendre les mots de Guéguen :

        Les gens que mes propos dérangent sur Facebook, finissent rapidement par sortir de mon réseau, ceux que mes propos intéressent le rejoignent, ce qui fait qu’au finale, on se retrouve entre gens qui pensent pareil. Un cloisonnement s’opère ainsi de lui-même, aucune dynamique n’est possible hors des conflits de chapelle... et le "système" est tranquille, en donnant l’illusion de la pluralité.

        C’est un faux problème selon moi, et il ne s’agit pas d’un cloisonnement paramétré. On atteint les limites d’une discussion écrite, du forum. Il ne s’agit que de la loi de l’offre et de la demande avec les barrières inhérentes à ce type de communication. La discussion orale permet de lancer à la volée, dans le fil, des sujets diverses. C’est une discussion, et par définition, il n’y a pas qu’un seul fil directeur.... Mais dans le cas d’un échange écrit, c’est la spécificité qui fait la page. Internet n’est en rien un outil de communication global, c’est un outil de communication spécialisé....et c’est tant mieux, car certaine conversation de comptoir enregistré en vidéo pour y être déposer sur iouteub sont très majoritairement inbitables quand ça part dans tous les sens (il y a un exemple récurent depuis peu sur ago tv....).


      • vote
        guepe guepe 11 décembre 2016 01:36

        @Zatara

        Honnetement, peu de gens font ça. Déjà, la plupart du temps, les personnes ne vont pas sur internet pour s’informer mais pour s’amuser avec les vidéos youtube, les MMORPG, les jeux de société, facebook,twitter,. Et quand il s’informe, ils lisent les journaux mainstream. Il n’ y a jamais de recherches actives, on s’informe encore massivement par ce qu’on voit dans la télé, sur twitter, les vidéos de nos potes....

        Ou alors, on tombe dans l’excès inverse décrit par JOe chip en parti. C’est à dire qu’on coupe les ponts avec les médias mainstream et qu’on ne s’abreuve plus qu’aux médias alternatifs dont beaucoup ne font ne tirent leur sources que de journaux style "sputniks" ( j’ai sous la main des articles de haute volée en terme de propagande russe, notamment un où le journal affirmé que Staline était généreux avec les pays baltes smiley ) , sans réflexion critique. Je sais pas comment dire mais il y a un vrai phénomène de "gourourisation" autour de certaines personnalités comme Soral ou Asselineau où toute personne qui ne disent pas la meme chose qu’eux est vu comme un collabo. Oui meme Asselineau.

        Il n y a qu’à voir les récentes guéguerres entre mélenchonistes et upristes, qu’ils s’insultent tellement que le système n’ a meme pas besoin d’envoyer des trolls pour les provoquer et diviser.

        Après, je sais bien qu’il y en a qui savent rester critique sur ce qu’on leur raconte , que ce soit dans les médias alernatifs ou mainstream. Mais tu sais, meme dans ces médias, il n’y a pas que des pourris. Elise Lucet et ses reportages par ex. Ou encore certains journalistes du Figaro, je m’en souviens d’un qui avait fait tout un article sur la composante djihadiste de la rébellion et sur les interets économiques des des différents état s de la région. Mais impossible de le retrouver.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

micnet

micnet
Voir ses articles







Palmarès