• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Éric Naulleau - Les Grandes Gueules RMC - 22 Novembre 2013

Éric Naulleau - Les Grandes Gueules RMC - 22 Novembre 2013

Éric Naulleau était l’invité des Grandes Gueules de RMC pour évoquer la sortie du livre Dialogues désaccordés. La direction de l’émission avait cru bon de ne pas inviter Alain Soral... au détriment du niveau de l’émission.

 

Partie 1 : 

Partie 2 : 

 
Plus d’infos - http://news360x.fr/
Facebook - https://www.facebook.com/News360x
Twitter - https://twitter.com/News360x
 

Tags : Alain Soral Eric Naulleau




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • 10 votes
    la mouche du coche 23 novembre 2013 08:54

    les 343 salauds veulent disposer des corps des femmes comme les 343 salopes voulaient disposer du corps de leur enfant à naitre. A choisir, je préfère les premiers.


    • 8 votes
      tokepiks 23 novembre 2013 11:08
      1)
      On entends ici que chez SOral , les homos sont potentiellement des pédophiles etc...
      Mais ? :

      "L’enfant devient un objet qui s’achète, privé du droit de connaître sa mère, et la femme est exploitée dans une forme d’esclavage moderne", estime Jean-François Copé. Pour Bernard Accoyer, cette "marchandisation du corps est absolument inadmissible". Philippe Gosselin, lui, parle de "tourisme reproductif"pour la GPA à l’étranger, quand Laurent Wauquiez martèle : "Les bébés-éprouvette et la location du ventre d’une mère est clairement ce vers quoi vousvoulez les emmener. (…) Si la modernité c’est [cela], nous vous la laissons."

      2) On entends dire que SOral est un antisémite pathologique 
      Mais ? :


      • 12 votes
        jean-phi 23 novembre 2013 11:35

        Je relève les journalistes en train d’expliquer combien ils sont courageux de ne pas inviter Soral. Nous préférons nous auto-censurer. Ils sont tellement nuls que s’ils se font virer de Eruope 1, ils n’auront pas le centième de l’audience de Soral sur le net. Vous avez raison. Continuez à faire des émissions minables dépourvus de toute réflexion. Quant à Naulleau, qu’il tente de faire des conférences comme Soral, il pourra mesurer son audience.

        Naulleau ne produit que des analyses superficielles. Je fais partie du public de Soral. J’adhère à une partie de ses thèses. Naulleau dispose de la moitié de mes diplômes. Je serais ravi de confronter sa culture à la mienne. Je pense qu’il découvrirait "une autre France". Celle des gens plus intelligents que lui qui ne viennent pas proférer des réflexions insignifiantes sur les mains streams médiatiques. Naulleau vient en plus d’une famille bourgeoise et il n’en est pas conscient ou bien fait semblant. Quand il défend son livre d’échanges avec Soral, il n’est pas difficile de noter qu’il est terrifié à l’idée de se faire ostraciser comme Soral

        Caroline Fourest lui avait demandé avec son intelligence et sa classe légendaire s’il en avait. Je pense que sa question fut justifiée. Il a en plus une intelligence beaucoup trop moyenne. C’est ce qui est insupportable pour le public à qui on impose ces Naulleau et autres "vedettes". Sur Agoravox et egalité et reconciliation, il est possible de trouver des conférenciers et des personnages brillants. Voilà Monsieur Naulleau ce que recherche la France que vous méprisez en feignant d’être effrayé et honteux de la découvrir et en croyant la comprendre, elle qui doit être aussi diverse que vous êtes ridicule.... 


        • 11 votes
          jean-phi 23 novembre 2013 11:44

          Naulleau : "Mettre tous ces espoirs dans un parti qui propose de sortir de l’Euro et de l’Europe..." => C’est infernal d’écouter un "vedette"comme Naulleau qui a un dea de lettre donner son avis en public sur l’économie pour réduire les électeurs potentiels du FN à des gens débiles.

          Monsieur Naulleau, j’ai un DEA, un doctorat de sciences, un mastère développement durable, une maîtrise d’économie et je suis passionné d’histoire. J’ai presque dix ans de moins que vous et il m’est insupportable d’entendre des gens comme vous donner leur avis sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas.


          • 4 votes
            lord volde 23 novembre 2013 16:31

            " j’ai un DEA, un doctorat de sciences, un mastère développement durable, une maîtrise d’économie et je suis passionné d’histoire " 


            Un DEA : domaine et spécialité ?
            Un doctorat de sciences : idem ?
            Master en développement durable : où, quand et spécialité ?

            Les empilements de diplômes ne protègent d’une manière générale, ni de la bêtise humaine, ni de la couennerie.

            J’ai mieux que vous en terme de cursus : BAC S (mention très bien, ça va de soi)
            Taupin à Louis-le-Grand, (M’). 
            Normale Sup, Ulm, promotion mon luc, filière scientifique. Caïman (Warusfel)
            Agrégation, doctorat (Paris VI)
            DEA de droit pénal et sciences criminelles en Europe sous la Direction de Mireille Delmas Marty.

            Et titulaire d’un doctorat de commerçant de la pleurniche et de joyeux serviteur de la connerie humaine. 

            Bien à vous. 

          • 5 votes
            lord volde 23 novembre 2013 17:09

            Premier mensonge des petites gueules de cons : " on a envisagé d’inviter aussi Alain Soral, mais comme ce mec transpire l’antisémitisme pathologique, on s’est ravisé pour éviter le tribunal du CSA qui n’aurait pas manqué de nous appeler à la barre " (en substance).


            La vérité : Offrir une tribune à Alain Soral nous conduirait inévitablement devant le grand inquisiteur public (CSA), bras armé du CRIF et de la LICRA. Nous avons eu la pétoche (peur bleue) de notre vie et en bon cornichon que nous sommes, nous avons opté pour la médisance gratuite et hors de tout débat contradictoire car nous sommes grassement payés pour mentir, avilir la vérité, dénaturer les faits, tromper les auditeurs, manipuler l’opinion publique, remuer la queue de temps en temps en larguant des bouses cocasses provoquant hilarité et ovations, plaire toujours à nos maîtres en toutes circonstances.

            Second mensonge : " la justice a interdit plusieurs de ses livres " ( Alain Soral).

            La vérité : le tribunal de Bobigny en la forme du référé (juge unique, première instance) a censuré dans son intégralité le livre intitulé "anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme de Paul-Eric Blanrue et à censuré partiellement l’édition de quatre autres livres commercialisés par les éditions Kontre Kulture, co-dirigés par Alain Soral.

            Les quatre livres concernés ont été édités au XIXe et XXe siècles et republiés par les éditions Kontre Kulture, entre autres : La France juive, d’Edouard Drumont, Le Salut par les juifs, de Léon Bloy, Le Juif international, d’Henry Ford et La Controverse de Sion, de Douglas Reed.

          • 4 votes
            Hijack ... Hijack 23 novembre 2013 12:21

            Pov’ Naulleau ! Comme dit précédemment, au début du bouquin, je pensais que le Naulleau servait de Sparring-partner mais au fur et à mesure de leur entretien, nous sommes obligés de constater qu’il a plutôt servi de punchingball (même sans faire allusion à la passion de Soral -et la mienne aussi- pour le noble art).

            .

            Naulleau n’a jamais répondu à rien, mais a cité des auteurs, des citations, des phrases d’auteurs pour combler son vide sidéral. Pète au vent et se plaint que ça pue ... (phrase pas de moi et qui va comme un gant à Naulleau).

            .

            Je pense surtout que Soral l’a même ménagé et lui a même sauvé son avenir en lui annonçant que cet entretien va lui attirer des ennuis ... en effet, comme ils ne voudront pas donner raison à Soral,feront donc tout pour retarder les sanctions prévues contre Naulleau.
            .
            Maintenant, Naulleau n’arrête pas de dire qu’il a contré gna gna gna ... alors qu’il s’est vraiment ridiculisé. Après leurs entretiens par mail, prenons par ex. un gars qui ne connaît Soral que de nom ... il lui suffirait de réfléchir pour comprendre qui dit n’importe quoi, ne fait que semblant de contrer ... et qui dit vrai et argumente, prouve et surtout, convainc !!!


            • 7 votes
              Hijack ... Hijack 23 novembre 2013 12:47

              A ce propos, pour ceux n’ayant pas acheté le livre ...
              On peut le lire en PDF, le télécharger etc ... gratos !
              .
              Dialogues heu... désaccordés


            • 6 votes
              Frida FRIDA 23 novembre 2013 13:59

              @Hijack

              merci pour le lien,


            • 4 votes
              Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 novembre 2013 22:29

              Merci ! 


            • 4 votes
              Hijack ... Hijack 23 novembre 2013 14:34

              Il est temps que je mette des points sur les "I" ...  smiley chaque page de ce PDF vous reviendra à 0,911 € - Paiement par Paypal., (quand même) !



                • vote
                  Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 novembre 2013 21:47

                  Soral est vraiment bon dans cet extrait. 


                • 4 votes
                  maQiavel machiavel1983 23 novembre 2013 21:01

                   

                  Mince, dans le peu que j’ai pu lire, Naulleau se fait exploser façon puzzle  ! C’est terrible c’est comme si il porte la contradiction à Soral pour le faire briller, un peu comme Domenach pour Zemmour.

                  Il faudrait inventer le concept du « débateur savon », celui qui fait briller son contradicteur par sa guimauve bien-pensante !

                   

                  Mais bon c’était courageux de la part de Naulleau … pour le reste …oui c’était courageux !


                  • 2 votes
                    Dr Guibolles Guibolles 24 novembre 2013 01:05

                    J’ai pas lu le bouquin mais cette vidéo que tous le monde à déjà vue semble aller dans votre sens...
                    C’est triste pour Naulleau, qui au final est le seul des deux par défaut, à aller au casse pipe, se justifier de tout les maux, à faire le cador alors qu’il se fait faire la leçon... Je l’aimais bien, amen.
                    En ce qui concerne "ça se dispute" je regarde plus, Domenache joue ses dernières cartes, ses contradictions sont de plus en plus insupportables, j’ai l’impression de relire la fin du père Goriot à chaque fois : ça hurle et ça calomnie, il n’en à plus pour longtemps... (et je suis pas zémmourien dans l’ame).


                  • vote
                    maQiavel machiavel1983 24 novembre 2013 11:43

                    Oui moi non plus je ne suis pas Zémmourien. Mais vu le niveau de la télé je crois que Domenach a encore une grosse carrière devant lui …


                  • 6 votes
                    Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 novembre 2013 22:42

                    J’ai quasiment fini le livre. 


                    Soral est très pertinent, aiguisé et fin. C’est bien un livre, c’est bien écrit des deux côtés. Naulleau se fait écrabouiller, ou plus exactement face à un Soral vif et tranchant, il paraît plat et émoussé comme un couteau à beurre. Mais on ne peut lui en vouloir, car il n’est pas de mauvaise foi au premier degré, il se défend comme il peut, avec de pauvres arguments de perroquet emprunté à la langue de coton habituel, mais sans coups bas et sans fiel. 

                    Cela reste un dialogue entre deux hommes honnêtes, sans méchanceté. Mais Soral a traversé la Mer Rouge, tandis que Naulleau le regarde depuis l’ancienne rive en essayant de comprendre et de faire bonne apparence. 

                    • 2 votes
                      Hijack ... Hijack 24 novembre 2013 00:58

                      Oui, et malgré ça, Naulleau se permet de dire : mais ... Soral, je l’ai contré point par point  !
                      (points de côté, points de couture ???).


                    • 2 votes
                      lord volde 24 novembre 2013 03:32

                      @ Gaspard


                      Si Naulleau est sincère et honnête dans la défense de l’ordre public et social, c’est dire combien il est con. 



                    • 1 vote
                      lord volde 24 novembre 2013 03:34

                      Contrairement à Gaspard, je suis convaincu qu’il est loin d’être con et bien plus loin d’être honnête comme certains peuvent le penser.


                    • 1 vote
                      Hijack ... Hijack 24 novembre 2013 11:35

                      Lord,
                      .
                      Je pense perso que par rapport à Soral, Naulleau est quelque peu limité, tout simplement. Ca ne l’empêche pas d’être cultivé ... mais mal cultivé.
                      De plus, souvent la malhonnêteté et la bêtise font bon ménage, de même que la bêtise et la mauvaise foi et toute une cargaison de ce genre de qualificatifs ; ce qui explique par exemple certains comportements : comme traiter de complotiste celui qui a cherché et se pose tjs des questions - parler d’idées ou pensées nauséabondes, sans prouver quelque chose contre etc ... Par conséquent Naulleau entre parfaitement dedans.
                      .
                      Par contre, s’il savait et faisait semblant de ... son cas serait encore plus grave.
                      Certes, il vaut mieux qu’un Aphatie, un Barbier ... mais dans le genre, Zemmour vole bien plus haut.


                    • vote
                      Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 novembre 2013 09:04

                      @ Lord Vole : "Contrairement à Gaspard, je suis convaincu qu’il est loin d’être con et bien plus loin d’être honnête comme certains peuvent le penser."


                      A l’arrivée, et quelles que soient les déclarations de Naulleau, le livre sert clairement les idées de Soral. 

                      Alors ou bien il est honnête ou bien il est con mais il ne peut pas être les deux à la fois. 

                      Attention, je ne dis pas que Naulleau ne préserve pas ses intérêts, il est évident qu’il veut garder son boulot. Mais il me fait penser au criminel qui cherche à fréquenter des enquêteurs comme s’il voulait inconsciemment se faire prendre et pouvoir soulager sa conscience. 

                      Car c’est bien ce qui arrive à Naulleau dans cet échange : lui qui est souvent dans le rôle du déclamateur de vérités dérangeantes à la télé ou à la radio face à des poseurs ou des hypocrites est ici dans un rôle inverse, c’est lui qui se fait démonter en étant placé face à ses contradictions et à ses contorsions d’évitement. Soral fonce droit devant et cogne sans faire la danseuse. Naulleau mime la fillette sautillante avec des pirouettes de style et des citations bien choisies pour nous rappeler qu’il est cultivé, mais il se fait gravilloner par le bulldozer qui roule sur lui sans complexe. Bref, l’animateur TV ne fait pas le poids. Bienvenu chez les hommes. 

                      • vote
                        maQiavel machiavel1983 24 novembre 2013 11:40

                         

                        il me fait penser au criminel qui cherche à fréquenter des enquêteurs comme s’il voulait inconsciemment se faire prendre et pouvoir soulager sa conscience. 

                         

                        R / Oui, c’est ça, ou alors le poisson qui se trémousse devant le pécheur avec l’air de dire « coucou, t’as vu comment ma queue elle est belle ? » smiley

                        Non en réalité c’est un complot, Naulleau est un Soralien en vérité … smiley


                      • 1 vote
                        lord volde 24 novembre 2013 15:55

                        @ Gaspard


                        Alors ou bien il est honnête ou bien il est con mais il ne peut pas être les deux à la fois. "

                        Ai-je dit le contraire ? 

                        Relis cette phrase : " Contrairement à Gaspard, je suis convaincu qu’il est loin d’être con et bien plus loin d’être honnête comme certains peuvent le penser."

                        Quand on est si éloigné de l’honnêteté intellectuelle, c’est qu’on est plutôt proche de la malhonnêteté intellectuelle "

                        Je n’ai pas encore lu les " dialogues de la plume et de l’enclume " ayant opposé les deux pugilistes, mais je ne suis pas surpris du résultat, eu égard aux deux personnalités dont la première représente une coquille littéralement creuse de l’intérieur, mais difficilement pénétrable en raison de l’épaisseur de sa surface que viennent renforcer des garde-fous sélectifs, et la seconde représente une parole libérée des apesanteurs de la pensée unique, la détermination du chêne qui ne veut pas plier face à l’adversité du vent et de la tempête et, enfin, le courage et la force réunis de dire non et de s’opposer à l’histoire d’un monde de mensonges dirigé par la folie criminelle de quelques uns se disant " maîtres du monde " et disposant des ressources illimitées en moyen humain, financier, intellectuel, technologique, politique, économique, militaire et stratégique. 

                        Naulleau a choisi son camp en s’alliant au processus de zombification des esprits alors que Soral est partisan de l’éveil des peuples. C’est réducteur, certes, mais cette vision binaire et manichéenne des choses, en dépit de la complexité des choix, me convient assez bien. 
                         

                      • vote
                        Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 novembre 2013 18:44

                        Le problème de la représentation binaire, c’est que, par exemple, ça situe Naulleau dans le même groupe que BHL. Ce qui ne me semble pas bien rendre compte de la réalité. 


                      • 1 vote
                        lord volde 24 novembre 2013 20:14

                        BHL est un cas clinique hors champ et hors normalité. Une espèce de chancre mou, une maladie incurable, une infection pestilentielle, une monstruosité parasitaire, une démence non-répertoriée, un germe suspect non-identifié, une métastase singulière, une gangrène originale, un bubon intraitable, une pustule mutant,... 


                      • 1 vote
                        Hijack ... Hijack 24 novembre 2013 20:42

                        Heu ... dans le même groupe, tout à fait au bord, quand même !!!


                      • 1 vote
                        Hijack ... Hijack 24 novembre 2013 20:44

                        Réponse ci-dessus à Gaspard ... et partiellement d’accord avec les 2, et Gaspard et Lord.


                      • vote
                        Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 novembre 2013 20:48

                        On met BHL de côté... Mais alors, dans ce système binaire, Naulleau est dans le même groupe que Joffrin ? Dans le même groupe que Denisot et Aphatie ? 


                      • 1 vote
                        Hijack ... Hijack 24 novembre 2013 23:37

                        Je vois ... je dirai encore plus au bord. Comme s’il était le dissident de la non dissidence.


                      • 3 votes
                        Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 novembre 2013 09:31

                        C’est tout ce que vous avez à dire ?




                      • vote
                        Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 novembre 2013 13:14

                        Je n’ai pas de haine pour cet homme.


                      • 1 vote
                        maQiavel machiavel1983 24 novembre 2013 14:07

                        Mais pourquoi le reniflez vous ? Faites comme nous , lisez le ou écoutez le derrière un écran , les odeurs ne passent pas ainsi ...


                      • 2 votes
                        Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 novembre 2013 18:37

                        "Les troubles qualitatifs de l’olfaction peuvent se traduire de différentes façons :

                        La cacosmie : est la perception d’une mauvaise odeur effectivement présente dans l’organisme et ressentie par le patient et son entourage. Elle se retrouve dans les pathologies sinusiennes (sinusite infectieuse, aspergillose) mais aussi dans la pathologie amygdalienne, dentaire ou le reflux gastro-œsophagien


                        La parosmie : est la modification par le patient d’une odeur habituellement agréable en une odeur désagréable (odeur de brûlé, excréments).

                        La phantosmie : est la perception par le patient d’une odeur qui n’existe pas."


                      • 3 votes
                        Serge ULESKI Serge ULESKI 24 novembre 2013 10:46

                        Naulleau : "Je lui ai répondu point par point..."

                        Soit Naulleau fait l’idiot ou bien alors... il est sincère : il croit vraiment avoir contré Alain Soral.... et là... force est de constater que Naulleau n’a pas pris la mesure de ce que cela demande que de contredire un essayiste de sa trempe après trente ans de bienpensance, de langue de bois et de mépris pour les salariés et les classes populaires en particulier.

                        Pour prolonger, cliquez : http://sergeuleski.blogs.nouvelobs.com/archive/2013/11/09/dialogues-desaccordes-eric-naulleau-seul-et-impuissant-face.html


                        • 1 vote
                          Hijack ... Hijack 24 novembre 2013 11:44

                          Uleski,
                          .
                          Excellent ton article ... Mais le N.O, ça m’étonne !


                        • 1 vote
                          Hijack ... Hijack 24 novembre 2013 11:50

                          Comme je l’ai souvent lu, on peut mentir tant que l’on veut, le corps lui ne ment pas ... il suffit de voir le comportement de Naulleau " mauvaise couturière " face à un " bulldozer qui avance" et argumente ... Naulleau ne peut que montrer à bcp qu’il se dévoile, même inconsciemment ; par conséquent  : donne tout à fait raison à son contradicteur, à l’insu de son plein gré ou pas !
                          .


                          • vote
                            maQiavel machiavel1983 24 novembre 2013 16:55

                            Au fait, presque hors sujet mais pas vraiment, les journalistes continuent d’essayer d’expliquer la quenelle.

                            Les bobos et la quenelle : première partie , deuxième partie  !


                            • vote
                              Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 novembre 2013 18:39

                              On va avoir droit bientôt à des thèses de troisième cycle traduites en 12 langues sur la quenelle dieudonnesque, quel succès pour ce petit geste ! 


                            • 4 votes
                              Yaduboulo Yaduboulo 24 novembre 2013 17:02

                              Naulleau victime de son égo s’est fait laminé par Soral. J’espère pour lui que les ventes lui redonneront le moral. Soral vainqueur aux points en remportant tous les rounds.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès