• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Etienne Chouard sur le chômage

Etienne Chouard sur le chômage

La Mutinerie face à Etienne Chouard à propos du chômage - Extrait de l'entretien de Juin 2017

 

 

Tags : Chômage Oligarchie Etienne Chouard Capitalisme



Réagissez à l'article

20 réactions à cet article


  • 7 votes
    Osub 20 juin 13:00

    Merci monsieur Chouard et merci la Mutinerie. Mon Père me racontait dans les années soixante tu pouvais débaucher le matin et re-embaucher ailleurs le soir, du coup les salaires n’était pas bridés et ça, les patrons n’en veulent plus et ils feront tout pour ne pas y retourner. le plein emploi est un leurre, le chomage est un outils d’asservissement et de controle des moutons. Faire n’importe quoi a n’importe quel salaire.
    À coté de mon travail c’est fermée la poste du Louvre, et bien croyez -le si vous le voulez mais c’est les caissières, cuisinières, remplisseuses de gondole et certainement le ménage, qui fond office de postière aussi, grace a un stand de la Poste implanté dans le Franprix du quartier.
    Pensez-vous que leur salaires ai augmentés.
    Vaste supercherie !!! merci encore au gens qui réflechissent plus loin que le bout de leur nez.
    Tout ça doit brulé !!!


    • 4 votes
      anomail 20 juin 15:47

      @Osub

      Il faut même remonter plus loin que les années 60, et se souvenir comment au sortir le la guerre les principaux progrès sociaux ont été arrachés à un patronat qui avait massivement collaboré.

      Le programme du CNR est l’ennemi à abattre, le MEDEF le dit clairement :
      https://www.youtube.com/watch?v=iHtIHFLXwLw


    • 2 votes
      La mouche du coche La mouche du coche 20 juin 20:02

      Je ne comprends pas pourquoi M. Chouard est en colère. Notre bon président a choisi une flopée de députés issus de la société civile. Ils sont jeunes, ce sont des femmes, ils sont modernes, ils sont des incompétents complet de la chose politique, ils ne sont pas des professionnels de la politique, ils sont incorruptibles parce que trop crétins pour ne pas l’être. Leur mandat sera court et non renouvelé parce qu’ils vont être dégagés très vite. Vraiment M. chouard a de quoi se réjouir de ce nouveau gouvernement qui correspond parfaitement à ce pour quoi il milite depuis tant d’années. smiley


    • 2 votes
      Giordano-Bruno 20 juin 21:40

      @La mouche du coche
      Ce que vous décrivez n’est pas du tout ce pour quoi milite Etienne Chouard.


    • 1 vote
      Ar zen 21 juin 09:55

      @La mouche du coche

      N’est pas spirituel qui veut, même avec un symbole de sourire. Sinon sur le fond du sujet ?

      Le NAIRU pourrait être une bonne porte d’entrée n’est-ce pas ?

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_de_chômage_n%27accélérant_pas_l%27inflation

      http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/le-nairu-ou-pourquoi-le-chomage-ne-37306


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 21 juin 18:38

      @Giordano-Bruno

      Mais si. Regardez ses vidéos. Il milite vraiment pour cela.


    • 2 votes
      papaye 22 juin 08:20

      @La mouche du coche

      Bonjour, Vous énoncez le problème : Ils ont beau "être/issus de la "société civile"", ils sont surtout, "choisis". 

      Déjá, le terme de "société civile, imaginé par le groupe dominant/dirigeant, est révelateur d’une intention non démocratique.


    • 1 vote
      mmbbb 20 juin 20:39

      il parle tout sauf d’economie Il est enseignant, ce gars est dans sa sphère Rien ne l empêche de monter une PME PME Il pourra ainsi mesurer les rapports cordiaux entre le administration francaise URSAFF et FISC et l employeur . C’est un enseignement, c’est au salon du Bourget qu il aurait du presenter cette video Un planeur .


      • 1 vote
        pegase pegase 21 juin 13:16

        @mmbbb


        et le RSI  smiley

        Je crois qu’E.Chouard a une version un peu boboïsante du problème du chômage , pour ma part, le facteur numéro un c’est l’article 63 du TFUE qui permet les délocalisations, ainsi que l’espace de libre échange UE et extra UE nous mettant à concurrence avec les travailleurs asiatiques, puis en second les charges des entreprises scandaleusement élevées en France ...

        Voir ce diagramme éloquent ...

        http://hpics.li/7296a56


      • 2 votes
        pegase pegase 21 juin 13:17

        La Suisse, qui ne fait pas partie de l’UE, a un taux de chômage de seulement 3% ...

        sans commentaires ...


      • 1 vote
        mmbbb 21 juin 14:43

        @pegase le problème de ce genre de type comme beaucoup d’autres en France, et qu il parle d’economie en n’ ayant jamais monté une entreprise Je parle de PME PMI qui est le moteur de l economie et ne qui ne sont pas côtes . Je ne parle pas des multinationales c ’est un autre problème Vous évoquez la délocalisation , Chouard devrait lire les travaux de Maurice Allais . Je prends un exemple que je connais bien la HI FI les trois quart des facteurs d enceinte en France ont garde le nom de la marque mais font sous traiter en asie . Non seulement le marche est concurrentiel mais le cout du travail en France est élevé ( salaire et si vous êtes une grosse PME vous payez de la taxe sur les salaires ce que exemple ignorer cet éminent professeur , impots la l administration vous suit ) donc le produit final ne pourra jamais être vendu In fine des marques comme Cabasse Triangle c’est du Made In France pour le marketing mais en Chine c’est incontournable. Le jour ou les entreprises auront désertes ce pays , ces grands inetllos payes par le contribuable verront leur salaire diminué comme en Grèce. Et pour terminer Chouard devrait plutot se pencher sur l edcuation et la pertinence des filières Nous sommes au Salon du Bourget, un directeur s inquiète du manque d intérêt des filieres scientifiques et tecnhniques Le secteur industriel a du mal a recruter un comble http://www.manpowergroup.fr/penuriedetalents2015/

        Il éviterait de parler pour ne rien dire. Ces intellos une specificite culturelle française !


      • vote
        Charly83 26 juin 09:03

        @pegase Bonjour, pegase. Je vous lis depuis longtemps et j’apprécie vos commentaires. Pouvez-vous nous expliquer ce que vous entendez par "vision un peu boboïsante" ? Vous l’énoncez comme si le sens de ce mot allait de soi. Pour moi le bobo est, au contraire, celui qui se satisfait du système et de la réalité tels qu’ils existent, et ne le critique qu’à la marge, c’est-à-dire qu’il critique non pas le système lui-même mais ce qui l’entrave et résiste à son plein avènement, et il se drape dans un manteau de "vertu" qui n’est que l’idéologie de la bien-pensance promue par les médias. Dit autrement, les défauts du système ne sont des défauts qu’en tant qu’ils manifestent la provisoire et nécessaire imperfection d’une réalité en train de se construire.

        Chouard, au contraire, est dans une posture de remise en question radicale, c’est-à-dire fondamentale, du système. S’il proposait de simples ajustements, de simples réformes qui ne remettent pas en cause fondamentalement le système, il serait dans une attitude boboïsante. Il n’est absolument pas dans recherche d’améliorations du système, il est pour un changement de paradigme, bref tout le contraire, à mon avis, de l’esprit "bobo". L’attitude "bobo" par excellence est aisément détectable : il suffit de suggérer, même prudemment et avec des gants, que le capitalisme n’est pas un système viable, et vous aurez une réaction du type "mais de toute façon rien d’autre ne marche". Bref, la "boboïtude" est, pour moi, la paresse intellectuelle d’un fatalisme qui ne s’assume pas et qui, pour se donner bonne conscience, fustige les idées déviantes et non politiquement (et économiquement) correctes sans se rendre compte qu’en faisant cela il apporte sa caution au système et qu’il s’éparpille dans des combats ou des revendications, le plus souvent sociétales, qui ne remettent pas en cause l’ordre établi dans ses fondements.


      • 1 vote
        bonalors 21 juin 03:22

        Le chômage est une nécessité absolue pour les grosses entreprises et grand capital, il le devient par contagion aussi pour les PME, et PMI,
        La compétition par sa nature même est forcement tout azimut.
        Les artisans subissent, les salaries encore plus, leur seul tord étant d être a la fin de la chaîne trophique.
        L’univers et la planète terre constituant une gigantesque chaîne trophique, on peut néanmoins y déceler un certain équilibre ou constance, dixit Planck. Alors cela plaide plutôt pour les usagers du libéralisme ou plutôt, néo colonialistes,
        Mais dans le cas de l’espèce humaine il est probable que la masse critique des conneries conjuguées et conjurées, divergent de façon exponentielle, la chaîne se révélant être d’une toute autre nature ...


        • 2 votes
          Sozenz 21 juin 13:13

          ce que je trouve affolant c est que toutes les évidences qu évoquent , chouard, pologny , onfray sont acclamées comme si cela etait des idées extraordinaires . alors qu en fait isl n évoquent que des choses sensées .
          C est la médiocrité de la pensée qui fait que les choses simples paraissent de "grandes révélations" .
          Je trouve cela très grave que la jugeote moyenne des gens soit si basse .


          • 1 vote
            mmbbb 21 juin 15:07

            @Sozenz Onfray fait un travail de compilation il n est pas historien la facon dont il presente certain fait historique tel Pie XII est discutable. Il y a d’autres historien Mais Onfary est le chou chou des plateaux il est dans le vent Non pas que je sois jaloux mais il n y a jamais d historien lui apportant la controverse sur un plateaux En revanche la ou il n a pas tort et qu il veut redonner de la vie a la province En France nous croulons sous la complexité administrive et un empilement des centres de décision. Voyez le parcours d un contribuable dans l administation fiscale francaise ! Un entrepreneur allemand voulant s installer en France a été étonné par cette " complexification " En Allemagne c est beaucoup plus simple comme le dit Charles Gave si vous voulez monter une boîte il faut aller dans ce pays Les propos de Chouard sont souvent tres décalés, il parle dans le vide il devrait faire une immersion dans le monde de l entreprise. Par ailleurs il ne cite pas les Con Bendit de sa génération , celle qui a promut le libre échange un comble cet oubli Les intellos francais sont souvent dans leur sphere, leur cage de Faraday intellectuelle et nous ont souvent habitués a etre en décalage avec la realité .


          • vote
            Sozenz 22 juin 14:02

            @mmbbb
            onfray est un homme intelligent . chouchou ou pas des personnes cela m inmporte peu , je ne suis pas la mode . s il est aimé par les gens c est bien , car il est sené .

            en histoirien celui que j avais vraiment aimé c etait henri guillemin qui est controverser aussi , mais qui est a mon avis une excellente référence . meilleure que les traditionneux conteurs d histoire ou d histoires.. que nous voyons ..

            pour chouard , limmersion dans les entreprises , il y a deux mesures . le grosses entreprises , je parles des grands groupes et les autres entreprises ..

            Là où tout le monde se crispe c est sur les grands groupes ... les petites entreprises se prennent juste des claques . et je ne pense pas que les mesures qui sont prises , sont faites pour ces dernieres .

            quand on connait le principes des entreprises , c est de joueur la concurrence . et au final . c est de tenter de prendre tout le marché . les groupes font la guerre à tout le monde .le commerce c est la guerre .


          • vote
            mmbbb 23 juin 12:27

            @Sozenz Je ne doute pas que l economie soit la guerre L Allemagne a change de braquet c’est une guerre economique qu elle nous mène Mais bon l Allemagne a un puissant reseau de PME PME que nous n avons pas Les Chinois nous ont balayés puisque nos produits dont la plupart, etaient de qualite moyenne. La mentalité francaise est une mentalite de rentier Aucun des ministres sous Hollande n avait un PEA, un produit ou un investissement dans l economie Que de la pierre et de l epargne Quant a l education Chouard devrait plutot s occuper de son domaine puisque qu hormis de faite des inetllos a la chaine, les filieres de l industrie sont delaissées et les employeurs ont du mal a recruter. Quant a Onfray presentant le cas Pie XII, il nous refait le coup de Costa Gabras avec son film Amen La les historiens avaient apportes des precisions a ce cineastei comme Onfray s’érigeait en procureur de l histoire .


          • vote
            simplesanstete 21 juin 13:36

            Le chômage c’est tout le présent du salarié, scélérat qui s’exécute. Comment donner raison à des gens qui ont fondamentalement tords...résumait Coluche>>>>>>>toute la science des degôches qui s’épuisent. Pb résolu en substance ils ne peuvent plus bouger de peur de perdre le mode d’emploi>>>>>>petits jésus en formation, mais si, les voilà en général, drogues et pilules pour tous, la médicalisation d’un pseudo social mais de véritables zombies sans connaissances désespérés d’être reconnus. Allo quoi est lourd de sens en son absence !

            SARL CQFD

            • vote
              Soi même 21 juin 15:51

              Monsieur Chouard a une pensé des plus classiques de l’économie, vous perdes votre temps de pensées que ses propos pertinents sur la causse soit une avancé fondamental pour résoudre le problème qui n’est rien d’autre que de l’égoïsme forcené de la haute finance.


              • vote
                HELIOS HELIOS 22 juin 10:36

                ... nous parlons tous du chomage, c’est exactement comme en medecine lorsqu’on parle de fievre : c’est un symptome !


                ... changeons le thermometre et une règle, une seule, et cela va faire baisser la fievre systemique :

                Changeons la comptabilité, adaptons les regles comptables de l’entreprise afin de sanctuariser le poids des coûts salariaux... faire vivre des salariés, payer des salaires et des contributions sociales, c’est de la richesse, comme la marge financière...


                Nous redecouvrirons la vertu d’avoir de la main d’oeuvre, au passage nous gagnerons en competitivité .

                les finances de l’etat, la rentabilité des entreprises et l’emploi... tout cela va s’ameliorer
                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON

Auteur de l'article

La Mutinerie

La Mutinerie
Voir ses articles







Palmarès