• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > "Faux départ" Enquête sur les EMI / NDE, un film de Sonia Barkallah (...)

"Faux départ" Enquête sur les EMI / NDE, un film de Sonia Barkallah ...

La sensation de se détacher de son corps, d'assister à sa propre réanimation, d'entendre les chirurgiens parler entre eux et de voir un tunnel avec au bout une lumière. Cette expérience a bouleversé leur vie, au point qu'ils ne craignent plus la mort. Longtemps considéré comme obscur et assujetti aux railleries, le phénomène intéresse aujourd'hui de nombreux scientifiques, qui s'interrogent : Comment ces personnes ont-elles pu percevoir et mémoriser des scènes de leur réanimation alors qu'elles étaient inconscientes, dans le coma et parfois déclarées morte cliniquement ?

 

 

Ce documentaire réuni des cardiologues, neurologues, anesthésistes, réanimateurs, médecins, psychologues, ils témoignents sans complexe pour lever un tabou qui se révèle être une mine d'or de connaissance pour la science et pour l'Homme. En abandonnant définitivement l'hypothèse de l'hallucination pour s'orienter vers une possible délocalisation de notre conscience, nous comprenons que l'ombre d'un nouveau paradigme se profile.

 

Tags : Recherche Etonnant Science et techno Témoignage



Réagissez à l'article

114 réactions à cet article


  • 5 votes
    yoananda yoananda 1er avril 12:16

    Une des questions les plus importantes que se pose l’humanité. Je n’ai pas encore vu le docu, mais je connais bien le sujet et tout élément de réflexion supplémentaire est à mon avis le bien-venu.

    La question de l’extra-corporalité de la conscience doit être abordé "publiquement" un jour ou l’autre ... enfin j’espère.
    Ceci nous amènerait à totalement revoir nos conceptions sur les cultes et croyances de nos ancêtres, et à réalisé à quel point nous avons "perdu" depuis l’avènement de l’ère dite "scientifique".

    L’age des ténèbres n’est peut-être pas celui qu’on croit.


    • 5 votes
      howakhan howakhan 1er avril 13:07

      Salut...vite fait, donc mal dit, il m’est arrivé de vivre, entre autre, il y a 45 ans ce qui est appelé kundalini, je l’ai su après et bien plus...comme d’autres..

      d’autres que j’ai rencontré...en en parlant n’importe ou selon le feeling..

      Une de ces personnes, avec qui j’ai partagé un de ces moments de vie étrange et remplie de contentement entre autre là ou la question du sens a disparu comme la peur et la souffrance etc.. par pur hasard sans rien savoir de lui .avait été dans le comas...plusieurs jours...et avait vécu exactement la même expérience que moi ...a un détail prés...ou son message reçu lui aussi dans une langue inconnue qu’il comprenait...lui disait que ce n’était pas encore le moment de partir pour lui...

      j’en ai parlé de facon superficielle
      sur le site agoravox normal ..mais l’article sur la kundalini n’est plus là du à un changement de nom..

      je rejoins en gros le propos de yohananda au dessus..il y a là matière profonde sur ce que nous avons perdu en nous même..je sais que ces autres capacités, car ce sont d’autres capacités que la pensée, sont là pour tous à des degré divers et variées...car cela est la nature de la vie..

      Je vais écouter la vidéo quand j’aurais le temps..plus tard donc ..


      • 4 votes
        yoananda yoananda 1er avril 13:28

        @howakhan
        en effet, cette histoire d’EMI en soi est presque anecdotique, si ce n’est que, comme tu le suggères à juste titre, c’est une porte sur un "autre chose" qui nous fait cruellement défaut dans notre monde actuel.

        Nous sommes plus ou moins obligé de refouler ce vécu (le garder intime n’est pas la même que le refoulement).

        Comme je l’ai dit dans le thread sur les "fragments de démocratie médiévale", nous aurions beaucoup à gagner à ré-introduire une dimension sacrée dans nos vies, et le processus électoral notamment, entre autre.

        Ces histoire d’EMI, j’en ai peur, ne sont souvent prise que comme des folklores modernes, des curiosité, on fait mine de les "découvrir" ou les re-découvrir, alors qu’en fait, si on regarde au niveau collectif, l’intérêt qu’on leur porte n’est qu’un épiphénomène qui masque la cruelle réalité : nous avons totalement oublié cette dimension subtile de nos vies.


      • 3 votes
        howakhan howakhan 1er avril 17:03

        @yoananda

        oui, tout à fait.... smiley

        désolé mais pour une fois je ne suis pas bavard...


      • 4 votes
        Celse 1er avril 19:15

        @howakhan

        Vos histoires de défonce au lsd on s’en tape !


      • vote
        pegase pegase 1er avril 23:34

        @yoananda

        Tout ce que j’ai à dire :

         - Surveillez bien vos petits sursaut au réveil ou pendant la nuit en somnolent ... Je l’ai déjà dit, c’est le retour dans le corps qui engendre ce petit sursaut ..

        C’est encore plus facile de le constater sur votre compagne si vous dormez avec ..

        Sinon pour parvenir à être conscient au moment de la décorporation, il semble qu’il faille dormir beaucoup, ça m’est arrivé suite à une opération médicale (claquage musculaire au couturier), déjà il me fallait éviter de bouger, je m’ennuyais terriblement (c’était avant internet) et j’ai du faire une grosse cure de sommeil ... C’est à ce moment là que ça s’est manifesté ...


      • 1 vote
        yoananda yoananda 2 avril 00:35

        @pegase
        merci mais je sais me décorporer, pas besoin de petites astuces smiley


      • vote
        pemile pemile 2 avril 01:32

        @pegase

        Vous me citez une seule preuve avérée de donnée extérieure rapporté après ces "sortie de corps" ?


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 avril 01:50

        @pemile
        Pourriez-vous citer une seule preuve avérée de donnée objective démontrant que la conscience est située "dans le corps" en nous précisant dans quelle partie exactement au millimètre près ? 


      • vote
        gaijin gaijin 2 avril 10:38

        @Qaspard Delanuit
        si les poissons avaient été cartésiens ils n’auraient jamais quitté la mer et d’ailleurs certains y sont toujours attendant la preuve formelle qu’il est possible de vivre dehors ......


      • 3 votes
        Celse 2 avril 16:55

        @pegase

         Surveillez bien vos petits sursaut au réveil ou pendant la nuit en somnolent 


        On appelle cela en science : des myoclonies. C’est dingue comme l’être humain est encore et toujours désespérément superstitieux au 21 ème siècle...


      • 6 votes
        howakhan howakhan 2 avril 17:00

        @Celse

        Salut ami de mauvaise humeur, ce n’est pas parce que il ne t’es rien arrivé du tout dans ta vie, que c’est la même chose pour tout le monde..quand je parle de rien ,je veux dire à part la routine chiante d’une vie qui n’en est pas une..en souffrance donc...ni LSD, ni autre hallucinogènes ne peuvent amener ce dont je parle..

        cela dit une phrase correcte aurait pu donner ceci :

        Vos histoires de défonce au LSD, je m’en tape..bien que ne sachant absolument pas de quoi tu parles..ni de quoi il s’agit vu que je n’ai rien vécu de tel, ni si il s’agit de défonce..car a part ce que je sais moi rien d’autre n’existe....tu me gonfles alors j’essaye de trouver les mots pour te dire que tu me gonfles, bien que au fond de moi même c’est en fait ma propre vie qui me gonfle, mais ça fait du bien de s’en prendre aux autres

        Et là je ne t’aurais rien dit du tout..

        je te salue ..mais tu sais fuir ta vie de merde par l’insulte des autres ne te mènera nulle part.. !!


      • 3 votes
        Heimskringla Heimskringla 2 avril 17:34

        @howakhan

        "mais tu sais fuir ta vie de merde par l’insulte des autres ne te mènera nulle part.. !! "

        J’ai jamais compris ce genre de phrases, comme se "battre" ou "avancer" ou "ne t’amènera nulle part" 

        C’est quoi le but allez plus vite vers la mort ? 

        "Fuir ta vie de merde" Mouai c’est quoi une vie pas de merde ? 

        C’est comme l’espoir, l’espoir de quoi ? c’est fort religieux tous ces concepts pour ma part, cela relève de la croyance. Cela me fait penser à des slogans qu’on gueule pour se rassurer d’une angoisse ou de quelque chose dans le genre. 

        Un instinct de protection face au piège de la vie, vis à vis de sa part brutale, vis à vis de la mort. 

        Concernant les sorties du corps, j’en ai fait 3 et je le suis le premier à ne pas y attacher une grande importance. J’attache beaucoup plus d’importance par contre aux petits tours de magies chimiques que peut me faire mon cerveau 

        Bref assez d’accord avec Celse, j’ai la même impression que lui, un besoin superstitieux encore bien présent dans la société. 

        Ce qui me fait dire que y’en encore énormément de religieux même chez ceux qui se pensent athées...

        Après je suis ouvert sur le sujet et je n’affirme pas que j’ai raison évidement. 


      • 3 votes
        howakhan howakhan 2 avril 17:41

        @Heimskringla

        Je ne parle que d’expériences renouvelés ; similaires a ce que d’autres personnes que j’ai rencontré ont vécu et à certaines lectures de très vieux textes aussi.. etc etc sur ces sujets là...cela dit, ici c’est un site de combat et des fois je relance la balle qui n’est lancée...pas souvent...

        il me faudrait au moins 10 pages pour évoquer sérieusement ce que tu amènes..ce que je ne vais pas faire...

        celse parle de quelque chose qu’il ne connaît pas....et il y aura de toutes façons une personne au moins pour te dire que le soleil est bleu et carré...il vint insulter , détruire gratuitement ou pas...

        je viens partager....


      • vote
        howakhan howakhan 2 avril 17:52

        @howakhan

        partager sauf pour le post à celse, entre autre ou consciemment et volontairement je lui renvoie sa propre énergie de destruction....ce que je fais toujours dans la vraie vie y compris dans des situations délicates et peu sur le net....


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 2 avril 17:56

        @howakhan

        "celse parle de quelque chose qu’il ne connaît pas"

        Je ne sais pas, je n’ai pas d’autres commentaires de sa part pour faire ce jugement, jugement que je me garderai bien de faire d’ailleurs. 

        Sur ce sujet, il me semble connaître la définition de myoclonie 

        Bref je te lirais avec intention car cela m’intéresse si tu décides de développer. 

        Sache simplement qu’étant très "nordique" je préfère la froideur du savoir à la chaleur réconfortante de la croyance... 


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 2 avril 18:00

        @Heimskringla

        Je n’ai pas lu... 

        Bref si y’a quelqu’un qui peut m’expliquer comment on peut régler le déficit de l’attention, ça m’intéresse car je commence à en avoir un peu marre : 

        - D’oublier des mots dans mes phrases. 

        -De faire des fautes d’inattentions même si j’avoue que je ne suis pas une grande lumière en orthographe. 

        -D’avoir un cerveau qui pense tout le temps et qui peut passer d’un philosémite à un Waffen SS suivant l’humeur. 

        Je me permets car ça m’ennuie vraiment et vu qu’on parle du cerveau...

        D’avance merci.


      • 3 votes
        Celse 2 avril 18:22

        @howakhan

        En principe ceux qui ont une vie de merde s’inventent souvent des histoires extraordinaires, et moi je n’ai pas besoin de ça.

        La vie humaine est tout à fait banale alors que l’homme lui a une imagination sans limite, du coup y a des pauvres types comme toi qui se donnent une dimension supérieur sur le net en s’inventant une spiritualité et en s’octroyant des propriétés fantastiques, c’est vraiment pathétique il faut le dire, car dans la vie tu chies mou comme tout le monde et tu finiras bouffé par les asticots aussi comme tout l’monde !


      • 1 vote
        wendigo wendigo 2 avril 18:54

        @Celse
        En principe ceux qui ont une vie de merde s’inventent souvent des histoires extraordinaires, et moi je n’ai pas besoin de ça.
        ..................

         Permettez moi d’en douter, vu ce que la tournure de vos phrases et les mots que vous utilisez, vous ne vivez absolument pas une vie épanouissante, mais plutôt une existence de frustrations. Je n’en soulignerais pas d’avantage, je ne voudrais pas vous faire trop de mal, juste un petit encouragement à vous donner, essayer de faire de l’EMDR.


      • vote
        pemile pemile 2 avril 20:47

        @Qaspard Delanuit "Pourriez-vous citer une seule preuve avérée de donnée objective démontrant que la conscience est située "dans le corps" en nous précisant dans quelle partie exactement au millimètre près ? "

        Pour la première partie de la question, il y a plus d"expériences (lsd, trauma) allant dans ce sens que l’inverse, non ?

        Pour la deuxième, la localisation au millimètre, on peut se douter que c’est un fonctionnement en réseau de plusieurs structures et on sait juste qu’une région du tronc cérébral (tegmentum pontique) et que deux aires du cortex jouent un role dans la conscience.


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 avril 21:34

        @pemile
        Bref "on" ne sait pas ce qu’est la conscience, ce qu’est "le fait d’être conscient de soi" et rien ne dit que cela ait un rapport avec la notion d’espace. On ne peut pas localiser la conscience, ni "à l’intérieur" ni "à l’extérieur" du corps. On ne peut pas savoir "où" elle se situe dans l’espace, ni quelle quantité d’espace elle occupe. On ne pourrait pas la placer dans un flacon comme les créatures des contes de fées. 


      • vote
        wendigo wendigo 2 avril 21:48

        @pemile
        Pour la première partie de la question, il y a plus d"expériences (lsd, trauma) allant dans ce sens que l’inverse, non ?

        ......

         C’est pas évident ce que vous dites ! Je vous donne un exemple plus matériel et concret, quand vous avez une dent qui merde, c’est au genoux que cela se fera sentir le plus, pour la vésicule cela se fera savoir par une raideur de certains muscle de la jambe.
        Maintenant nous pouvons voir une activité au niveau cérébrale, mais nous ne pouvons être certain que c’est le cerveau qui produit ou juste que ce dernier réagit.
        C’est un domaine de la science où, sans vouloir nous le dire, on nage complet.
        Maintenant pour répondre à votre question précédente, une preuve s’appelle "synchronicité" entre autre. Je dis entre autre car je pourrais citer d’autres choses, mais certains ici me sauteraient au kiki et cela nécessiterait des explications et démonstrations sans fins. Mais un domaine de la physique pourrait vous expliquer (bien que ce domaine ne soit pas encore explicable) ce que vous voulez savoir. (si toute fois vous voulez bien le savoir)


      • vote
        Zatara Zatara 2 avril 23:13

        @Qaspard Delanuit
        tout pareille pour la mémoire ceci dit en passant....


      • vote
        Zatara Zatara 2 avril 23:15

        @Qaspard Delanuit
        On ne pourrait pas la placer dans un flacon comme les créatures des contes de fées.

        oh que si justement mais pas dans un flacon physique....


      • vote
        pemile pemile 2 avril 23:38

        @Qaspard Delanuit "On ne peut pas localiser la conscience, ni "à l’intérieur" ni "à l’extérieur" du corps"

        Il est assez facile de constater que l’action de produit chimique modifie complètement l’état de conscience. Il est aussi largement constaté l’action de lésions physiques.

        Il est n’est par contre toujours pas prouvé qu’une conscience ait pu ramener une information localisée dans un espace physique extérieur.


      • vote
        pemile pemile 2 avril 23:43

        @wendigo "Maintenant pour répondre à votre question précédente, une preuve s’appelle "synchronicité" entre autre"

        La physique quantique des particules ne se situe pas au même niveau d’organisation que la vie organique. J’ai jamais lu grand chose de pertinent liant synchronicité et système vivant, et vous ?


      • vote
        wendigo wendigo 3 avril 06:45

        @pemile

         C’est que vous avez mal lu ou pas ce qu’il fallait , ou que vous ne n’avez pas compris le principe même de synchronicité.


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 avril 11:28

        @pemile

        "Il est assez facile de constater que l’action de produit chimique modifie complètement l’état de conscience. Il est aussi largement constaté l’action de lésions physiques."


        C’est évident. Mais un coup de marteau ou un choc électrique sur votre télévision va aussi modifier son état. Pour autant, cela ne signifie pas que les émissions viennent de l’intérieur de la télé. ou que le présentateur du JT soit coincé à l’intérieur. 


        "Il est n’est par contre toujours pas prouvé qu’une conscience ait pu ramener une information localisée dans un espace physique extérieur."


        Bien sur que si puisque c’est ce que vous faites en ce moment en lisant mon message (je ne suis pas dans votre tête à l’origine). Notre conscience ramène constamment "des informations qui sont localisées dans l’espace physique extérieur" par l’intermédiaire de nos sens. 


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 avril 11:35

        @pemile
        "La physique quantique des particules ne se situe pas au même niveau d’organisation que la vie organique."

        Mais la vie organique est tout de même à un certain niveau AUSSI une organisation quantique puisqu’elle en définitive aussi faite de particules. 


      • vote
        yoananda yoananda 3 avril 11:49

        @Qaspard Delanuit
        On ne peut pas dire ça car la "vie organique" du moins dans l’état actuel de nos connaissances ne manifeste AUCUNE, strictement aucune des propriétés quantiques connues pour les particules.

        Si tu veux parler des champs morpho-génétiques et autres : d’abord c’est de la fringe science, ensuite, on ne sait absolument pas faire le lien avec la mécaQ (qu’il existe ou pas n’est pas la question, on ne sait pas relier les 2).

        La mecaQ, c’est juste un argument de vente pseudo-spirituel. Laissons la tranquille ou elle est, c’est à dire, dans les équations mathématiques que personne ne comprends. 

        Si les scientifiques trouvent un jour un lien avec le monde macro, tant mieux, je ne dis pas que ça n’existe pas : je dis qu’à l’heure actuelle, on en sait rien.


      • vote
        pemile pemile 3 avril 12:26

        @Qaspard Delanuit "Notre conscience ramène constamment des informations qui sont localisées dans l’espace physique extérieur par l’intermédiaire de nos sens."

        Que cela soit votre réponse avec la métaphore de la télévision ou sur les organes des sens relié au cerveau, vous noyer le poisson par rapport au sujet, la décorporation !

        PS : si le cerveau n’était qu’un récepteur, on a toujours pas d’expérience permettant de le démontrer en l’isolant, parois de plombs, bathyscaphe sous des milliers de mètre d’eau, vaisseau spatial, etc, situation dans lesquelles votre télé ne fonctionne plus.


      • vote
        pemile pemile 3 avril 12:29

        @Qaspard Delanuit "Mais la vie organique est tout de même à un certain niveau AUSSI une organisation quantique puisqu’elle en définitive aussi faite de particules. "

        Même réponse que yoananda, il s’agit de niveaux d’organisation !


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 avril 13:17

        @yoananda (et Pemile)

        "On ne peut pas dire ça car la "vie organique" du moins dans l’état actuel de nos connaissances ne manifeste AUCUNE, strictement aucune des propriétés quantiques connues pour les particules."

        Vous produisez un raisonnement circulaire qui consiste à dire que si on observe un comportement pouvant s’expliquer par un comportement quantique dans le fonctionnement biologique il ne faudra pas l’observer car on observe aucune comportement quantique au niveau biologique. 

        Soyons méthodique. 

        Ce qu’on ne peut pas dire selon vous est ceci, que j’ai écrit plus haut :

        "Mais la vie organique est tout de même à un certain niveau AUSSI une organisation quantique puisqu’elle en définitive aussi faite de particules."

        Je maintiens que l’on peut dire ce que j’ai écrit et que cela est même une évidence communément admise, quant bien même ce que vous dites de votre côté serait vrai (ce qui est en plus très discutable mais peu importe). Le fait que la "vie organique" du moins dans l’état actuel de nos connaissances ne manifeste pas de comportements analogues à ceux que l’on observe ou théorise au niveau particulaire ne change rien, ABSOLUMENT RIEN au fait que la vie organique est tout de même à un certain niveau AUSSI une organisation quantique

        Je vais être encore plus clair ;

        Nous savons tous que les boules de billards ou les planètes ne se comportent pas comme des particules. Il n’en demeure pas moins que les boules de billards et les planètes sont aussi faites de particules. Il serait par conséquent absurde de repousser par principe la possibilité d’observer un jour au l’autre un comportement de ces objets pouvant s’expliquer par l’effet d’un événement situé au niveau particulaire. Il ne s’agit pas de trouver des boules de billards qui se comporteraient comme des particules !! Et, de fait, la majeure partie de la physique créative actuelle s’applique justement à s’ouvrir conceptuellement à la possibilité de trouver ce pont entre la théorisation quantique et l’échelle de perception humaine. 

        La question qui doit se poser est donc celle-ci : n’y aurait-il pas dans les phénomènes observables de la vie organique quelque chose qui pourrait se comprendre comme un effet du comportement quantique, quelque chose qui nous aurait longtemps échappé parce que nous n’avions pas de paradigme adéquat pour le comprendre - et que nous n’avions donc pas "vu" pour ne pas être en défaut d’explication et pour pouvoir conserver une représentation de l’univers cohérente ?


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 avril 13:22

        @pemile
        "il s’agit de niveaux d’organisation !"


        Oui. Et vous pensez que ces deux niveaux d’organisation n’ont aucun rapport nulle part entre eux et que ce sont des réalités différentes ?  smiley

        Ou bien qu’ils composent la même réalité, même si nous avons encore à comprendre de quelle manière ? 


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 avril 13:29

        @pemile

        "si le cerveau n’était qu’un récepteur, on a toujours pas d’expérience permettant de le démontrer en l’isolant, parois de plombs, bathyscaphe sous des milliers de mètre d’eau, vaisseau spatial, etc, situation dans lesquelles votre télé ne fonctionne plus."

         

        Il ne s’agit pas de démontrer que le cerveau est un récepteur fonctionnement sur le même principe qu’une télévision TNT. Il ne s’agit probablement pas de cela. D’ailleurs, on n’a jamais rien démontré du tout concernant la conscience. C’est un domaine qui relève plus du paradigme que de la théorie démontrable. Vous ne pouvez rien démontrer objectivement concernant la conscience puisque c’est toujours à la conscience d’un sujet que vous tenterez de le démontrer. 


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 avril 13:39

        @pemile
        "Que cela soit votre réponse avec la métaphore de la télévision ou sur les organes des sens relié au cerveau, vous noyer le poisson par rapport au sujet, la décorporation !"


        Au contraire, je sors le poisson de l’eau. Et je vous dis que la question de la "décorporation" ou "sortie de la conscience du corps" n’a pas de sens dans une conception où la conscience n’est pas spatialement localisable. Et ce n’est pas une pirouette rhétorique. La conscience n’a pas besoin de "sortir" du corps pour "voyager" : elle n’a jamais été "dans" le corps et ne sera jamais "en dehors" non plus. La question intéressante dans ces histoires de "voyage astral" concerne la perception : ce qu’on perçoit est-il une information ou une illusion ?


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 avril 13:41

        Erratum : "Il ne s’agit pas de démontrer que le cerveau est un récepteur fonctionnant sur le même principe qu’une télévision TNT."


      • vote
        pemile pemile 3 avril 16:51

        @Qaspard Delanuit "Je maintiens que l’on peut dire ce que j’ai écrit et que cela est même une évidence communément admise"

        Non, vous tordez l’affirmation de Yoananda qui parle de propriétés quantique, chaque niveau d’organisation (quantique, atome, cellule, organe) a ses propres propriétés.


      • vote
        pemile pemile 3 avril 16:55

        @Qaspard Delanuit "La question intéressante dans ces histoires de "voyage astral" concerne la perception : ce qu’on perçoit est-il une information ou une illusion ?"

        Après avoir tourner en rond, on en revient donc à ma question de 2 avril :

        Vous me citez une seule preuve avérée de donnée extérieure rapporté après ces "sortie de corps" ?

        Question sur laquelle vous avez commencez à noyer le poisson en demandant de prouver que la conscience était située dans le corps !


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 avril 19:37

        @pemile
        "Non, vous tordez l’affirmation de Yoananda"


        Non, je ne tords pas l’affirmation de Yoananda, je dis autre chose, que vous n’avez peut-être pas compris. 

      

      Ajouter une réaction

      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


      FAIRE UN DON







Palmarès