• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Franc-Maçonnerie et illuminés de Bavière : Entretien avec J.C Lozac’hmeur, (...)

Franc-Maçonnerie et illuminés de Bavière : Entretien avec J.C Lozac’hmeur, Sébastien Jean et Karl Van Der Eyken

Au programme :

 

- 06’45 – Jean-Claude Lozac'hmeur sur le récent piratage du Grand Orient De France et la distinction nécessaire entre la franc-maçonnerie et la plupart de ses adeptes.

- 11’16 – Sébastien Jean sur « Vive les Illuminati » de StopIntox.fr (financé par le Gouvernement) visant à (ré)éduquer la jeunesse quant aux Théories du Complot, et sur la filiation entre les Illuminés de Bavière et la « Révolution Française ».

- 18’25 – Karl Van der Eyken sur la tribune maçonnique exigeant l'accueil des migrants et sur l’escroquerie de la maçonnerie dite « chrétienne et traditionaliste ».

- 21’45 – Sébastien Jean sur d'éventuelles filiations entre l'illuminisme allemand, les lumières françaises et les lumières juives aboutissant à la Haskala.

- 24’43 – Sébastien Jean sur le rôle d'Adam Weishaupt dans le régicide de Louis XVI.

- 26’02 – Sébastien Jean à propos du baron Adolph Knigge.

- 27’40 – Jean-Claude Lozac'hmeur citant des représentants maçonniques et martinistes révélant l'identité de leur dieu.

- 31’44 – Jean-Claude Lozac'hmeur sur les rapports entre la franc-maçonnerie et les totalitarismes du XXème siècle.

- 37’28 – Karl Van der Eyken sur le « système politique » préféré de René Guénon.

- 44’25 – Sébastien Jean sur les cénacles maçonniques mondialistes.

- 47’28 – Jean-Claude Lozac'hmeur sur la masse des franc-maçons ne se rendant pas compte de leur participation à l'établissement du meilleur de mondes.

- 53’35 – Jean-Claude Lozac'hmeur sur les origines gnostiques du projet transhumaniste.

- 58’22 – Jean-Claude Lozac'hmeur sur la Gnose et la mythologie arthurienne.

- 1'00’09 – Question de Pierre Hillard, célèbre essayiste qui sera présent au Salon du Livre le 23 mars 2017 pour présenter son nouvel ouvrage, « Atlas du Mondialisme » (Editions Retour aux Sources) et qui sera la semaine suivante notre invité pour une conférence éponyme, sur la contribution d'Isaac Louria à cette Gnose « millénaire ».

- 1'02’25 – Intervention de Jérémy Lehut, auteur du livre électronique « Le Monde Occulte des Comic Books » quant aux origines lucifériennes de la doctrine des Illuminés de Bavière.

- 1'03’45 – Intervention de Youssef Hindi, auteur des livres « Occident et Islam » et « Les mythes fondateurs du choc des civilisations » (Editions Sigest) quant au multiples identités du Junius Frey, petit cousin de Jacob Frank et l'influence post-révolutionnaire de la doctrine illuministe imprégnée de kabbale juive.

- 1'07’23 –Sébastien Jean sur l'intervention de Jérémy Lehut et la mort d'Adam Weishaupt

- 1'09’33 – Karl Van der Eyken sur l'intervention de Youssef Hindi et les manifestes rosicruciens imbibés de louranisme.

- 1'12’13 – Karl Van der Eyken sur la franc-maçonnerie et le noachisme.

- 1'16’00 – Sébastien Jean sur les « maîtres trompeurs » et « maîtres trompés » .

- 1'18’02 – Karl Van der Eyken sur les multiples appartenances.

- 1'21’48 – Sébastien Jean sur l'exploitation des doutes et des faiblesses humaines en vue de destruction de l'ordre chrétien.

- 1'24’10 – Karl Van der Eyken sur Joseph de Maistres.

- 1'24’50 – Jean-Claude Lozac'hmeur sur les mythes païens parlant du dieu civilisateur.

- 1'27’20 – Karl Van der Eyken et la Tour de Babel.

- 1'31’25 – Jean-Claude Lozac'hmeur sur la mystique mondialiste et la condamnation d'Eschyle.

- 1'36’00 – Karl Van der Eyken sur la Tradition Primordiale issue de la Révolte.

- 1'37’45 – Karl Van der Eyken sur la (re)contruction de la Tour de Babel.

- 1'42’41 – Présentation du principe des questions du public.

- 1'43’30 – Y a t'il un complot judéo-maçonnique ? (@Julien)

- 1'46’35 – Pourquoi est-ce que le premier homme sur la Lune était-il franc-maçon ? Pensez-vous que la NASA a un agenda occulte au service du New Age ? (@Franck)

- 1'47’00 – Le Darwinisme est-il une réflexion issue des Loges ? (@Isabelle)

- 1'51’30 – En quoi le protestantisme est-il davantage conciliable avec la franc-maçonnerie que le catholicisme ? (@Sébastien)

- 1'54’10 – Les tentions géopolitiques traduisent-elles des rivalités d'obédiences maçonniques ? Au sujet de la France-Afrique notamment ? (@Alexis)

- 1'56’23 – Droit de réponse à Franck Fouqueray, ex Vénérable Maître d'une loge du Grand Orient De France au rite Memphis-Misraïm, qui dans l'émission « Bob vous dit Toute La Vérité », s'interrogeait sur la certitude de Jean-Claude Lozac'hmeur, n'ayant jamais entré en franc-maçonnerie, à en percer le secret.

- 2'07’23 – Quelques pistes de réflexion proposées par Rodolphe et remerciements aux invités.

- 2'08’28 – Le mot de la fin de Jean-Claude Lozach'meur.

- 2'09’39 – Le mot de la fin de Karl Van der Eyken.

- 2'09’52 – Le mot de la fin de Sébastien Jean.

- 2'10’30 – Rappel de l'actualité des conférenciers.

- 2'11’10 – Quelques caches en pleine lumière à Nice.

- 2'11’38 – Conclusion de la régie.

 

 

Tags : Secte Nouvel Ordre Mondial Franc-maçonnerie



Réagissez à l'article

39 réactions à cet article


  • 4 votes
    Zatara Zatara 27 décembre 2016 11:00

    dans le chapeau de la vidéo :
    "la distinction nécessaire entre la franc-maçonnerie et la plupart de ses adeptes"
    Quand vous avez compris et intégré cela, vous avez compris 80 % de la FM.... reste les têtes qui sont le seul souci en réalité...


    • 2 votes
      baleti baleti 27 décembre 2016 11:28

      Le désire des franc maçon, de reconstruire la tour de babel, est un affront a dieu et a l’humanité, et nous démontre leur arrogance.


      Voyant, qu’ils n’y arriveront pas, qu’est se qu’ils vont nous pondre a la place ?
      Ou dans leur entêtement, qu’elle sont les moyen qu’ils vont employer ?

      Les moyens utiliser, sont le vrai problème. personne veux en parler

      • 2 votes
        cathy cathy 27 décembre 2016 11:53

        @baleti
        Si, ils vont y arriver, mais pour 1 heure seulement (un court moment). Jésus laissera faire ses ennemis jusqu’au bout, jusqu’à son retour.


      • 5 votes
        medialter medialter 27 décembre 2016 14:37

        @cathy
        Et quand il reviendra, les élus pourront se branler éternellement au sein de la Parousie smiley Vous croyez qu’il va m’élire ? smiley smiley


      • 2 votes
        gfdelhomme 28 décembre 2016 07:05

        @medialter

        je pense pas que le but des élus soit de se branler " si ta main te pousse à pecher coupe la et jete la au feu, etc..." ou encore " si vous êtes AU MOINS DEUX en mon nom je serais la au milieu de vous"

        maintenant si il va t’élire, c’est une relation personnelle entre toi et Lui, ça ne nous regarde pas :)


      • 1 vote
        cathy cathy 27 décembre 2016 11:58

        Nigari

        il ne faut pas s’écarter du témoignage de Svali, ancienne illuminati sauvé par le Christ. C’est un témoignage digne de foi, il faut faire attention, il y a des infiltrés partout pour noyer le poisson.


        • vote
          cathy cathy 27 décembre 2016 15:12

          @Nigari
          Merci pour le lien.


        • 5 votes
          medialter medialter 27 décembre 2016 14:35

          "53’35 – Jean-Claude Lozac’hmeur sur les origines gnostiques du projet transhumaniste"
          *
          Notre Luron prend un symbole alchimique, retravaillé par les maçons, pour mieux le fustiger : le REBIS qui écrase le dragon serait le symbole du transhumanisme triomphant. Immensément grotesque. Ce n’est pas parce que la FM a pillé l’alchimie que celle-ci est à bazarder, au même titre qu’il serait débile de jeter les oeuvres de Mozart parce François Hollande écoute du Mozart. Le REBIS alchimique est un des plus prestigieux symboles représentant la synthèse de l’oeuvre, il n’a rien d’une "divinisation matérielle à partir de ressources scientifiques". Quant à qualifier le projet transhumaniste d’origine gnostique, c’est faire preuve d’un amateurisme affligeant que d’afficher tant d’ignorance, là où la Gnose est en réalité une synthèse du génie grec et de sa métaphysique, toute la mythologie grecque étant exactement l’inverse d’un processus matériel. Avec un pareil procureur s’opposant à la FM, tu retournes ton venin contre toi-même, Nigari, les grenouilles de bénitiers démontrent clairement leurs lacunes abyssales en matière d’initiation. Il faut vraiment enlever les 2 éléments essentiels de l’existence à l’analyse de ces clowns, le Cul et le sacré, pour le reste, les grenouilles attendant patiemment le Saint Sauveur sont plutôt de belles reliques de 2000 ans de foutage de gueule


          • 3 votes
            Nigari Nigari 27 décembre 2016 17:51

            @medialter
            "Quant à qualifier le projet transhumaniste d’origine gnostique, c’est faire preuve d’un amateurisme affligeant que d’afficher tant d’ignorance"

            Toujours cette condescendance et cet orgueil qui vous est propre... avec une bonne pointe d’exaspération face à l’immensité abyssale de l’ignorance de vos semblables. Cela doit être dur à vivre, je compatis avec votre sort, perché en orbite ayant la vue d’ensemble de l’Alpha à l’Oméga... Quelle solitude. smiley

            Le transhumanisme peut-être relié au gnosticisme dans le sens où il vise comme celui-ci à déifier l’être humain, la maîtrise totale de la biologie ; se faire créateur à la place du Créateur. Mettre Dieu de côté et jouer à se prendre soi-même pour dieu, la finalité étant d’atteindre l’immortalité physique = déification de l’homme = luciférisme (ne vous en déplaise). On peut donc tout à fait dire que le transhumanisme est d’origine gnostique, il est la continuité logique du gnosticisme = perfectionner la création (soi-disante) imparfaite du Démiurge. Si vous ne faites pas le lien et que vous n’êtes pas de mauvaise foi (sic) lisez les définitions donnée en liens plus haut et méditez un peu la question au lieu de venir crier ici à l’amateurisme, à l’ignorance et au foutage de gueule...

            Avec les individus pétris d’orgueil et d’arrogance comme vous, on comprend pourquoi l’Église garde sous clé les véritables enseignements Alchimiques. smiley


          • 5 votes
            medialter medialter 27 décembre 2016 19:09

            @Nigari
            "il est la continuité logique du gnosticisme = perfectionner la création (soi-disante) imparfaite du Démiurge"

            *

            Si la Gnose a bien comme objectif la déification de l’homme, elle ne l’entend que par le biais hermétique. A moins que vous me démontriez qu’on envisageait déjà des bras bio-ioniques en greffe à l’époque ( smiley ), l’idée d’associer la Gnose à des améliorations strictement physiques de l’Homme est une idée juste sortie de ce pauvre type de Lozac’hmeur qui tente des associations misérables. Je suis un fervent opposant à la FM autant qu’au transhumanisme, mais avec ce genre de guignol comme fédérateur, mieux vaut prendre des années-lumières de distance

            *

            "l’Église garde sous clé les véritables enseignements Alchimiques"

            *

            MDR smiley Pour celui qui cherche un peu, les enseignements alchimiques sont diffusés en clair. Et si l’église en avait la moindre connaissance, elle ne serait pas dans l’obligation, à l’instar de la FM, de se mafioser pour survivre


          • 2 votes
            Nigari Nigari 27 décembre 2016 22:02

            @medialter

            Si la Gnose a bien comme objectif la déification de l’homme, elle ne l’entend que par le biais hermétique

            .

            Que par le biais hermétique ? C’est vous qui le dites... Êtes-vous certain que la pensée gnostique, et l’hermétisme, n’englobent pas quelque chose de beaucoup plus vaste ? Surmonter les limitations humaines (exemple le transhumanisme) en parallèle de l’étude et du travail sur l’ordre cosmique est une définition de l’hermétisme, non ?

            Pourquoi la gnose ne s’appliquerait-elle pas au domaine de la science ? Aucun doute sur le fait que le transhumanisme est totalement compatible avec l’épopée gnostique et sa quête visant à diviniser l’homme. Voici comment des Rosicruciens, gnostiques jusqu’au bout des ongles, envisagent le transhumanisme :

            Les avancées technologiques permettent aujourd’hui de combler les faiblesses humaines, de prolonger leurs capacités voire d’en développer des nouvelles. Les penseurs transhumanistes parlent de l’H+ (homme plus) ou d’un état post humain, un état où les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains seraient largement améliorées. Il est vrai que certains aspects de la condition humaine tels la maladie, le handicap, le vieillissement ou la mort nous apparaissent comme insupportables et il existe en chacun de nous l’aspiration d’accéder à un état supérieur. Ce désir immuable d’une mutation hors de la condition animale relève d’une mission quasi-éternelle et mystérieuse. http://strasbourg.rose-croix-d-or.org/activite_commentaire.php?id=2624

            .

            l’idée d’associer la Gnose à des améliorations strictement physiques de l’Homme est une idée juste sortie de ce pauvre type de Lozac’hmeur qui tente des associations misérables.

            .

            C’est vous-même qui montrez ici une étroitesse d’esprit ridicule. Lozac’hmeur associe naturellement et logiquement le transhumanisme à la gnose, cela ne veut pas dire qu’il nie ou rejette le côté métaphysique du gnosticisme... Seulement ici, nous parlons d’une science bien matérielle visant à atteindre l’H+, comme noté plus haut. Pourquoi la quête gnostique ne travaillerait-elle pas autant sur le plan matériel qu’immatériel, sur le plan physique autant que métaphysique pour diviniser l’homme ? Pour court-circuiter, une foi de plus, les lois naturelles de Dieu.


          • 7 votes
            pegase pegase 27 décembre 2016 22:10

            @medialter

            @Nigari


            Comme ils sont mignons tout les deux smiley

            Chuut ... ne les dérangeons pas et observons ..


            Ils ne devraient pas tarder à s’accoupler pour faire des petits conspirationnistes smiley smiley


          • 3 votes
            medialter medialter 28 décembre 2016 08:43

            @Nigari
             "Êtes-vous certain que la pensée gnostique, et l’hermétisme, n’englobent pas quelque chose de beaucoup plus vaste ? Surmonter les limitations humaines (exemple le transhumanisme)"

            *

            Bien sûr, la deification de l’homme n’est-elle pas assez vaste pour vous ? Seulement le transhumanisme n’est pas de ce programme, car l’H+ reste dans le domaine physique, même amélioré, les transhumanistes commettent la même erreur que Nietzsche, qui s’est fourvoyé sur ce point

            *

            "Pourquoi la gnose ne s’appliquerait-elle pas au domaine de la science ?"

            *

            Parce que la science ne connaît pas la métaphysique, ce qui détermine et limite considérablement son champ d’action. La Gnose, elle, prétend agir sur le Tout

            *

            "Voici comment des Rosicruciens ..."

            *

            Arrêtez de me citer à longueur de textes les FM et assimilés, il me semble avoir été assez clair sur le fait que je les considère comme des décadents. Je vous renvoie donc, encore une fois, à François Hollande et Mozart

            *

            "Pourquoi la quête gnostique ne travaillerait-elle pas autant sur le plan matériel qu’immatériel, sur le plan physique autant que métaphysique pour diviniser l’homme ?"

            *

            Parce que le plan physique est déjà atteint (nous-mêmes). Reste le cheminement des couleurs, mais je ne vais pas rabâcher. Si ces mecs là espèrent atteindre le corps de gloire avec des vis et des boulons, où même avec des modifications génétiques, grand bien leur fasse. Le corps de gloire possède cette caractéristique d’être à la fois solide et fusible, ce que la science ne peut nullement concevoir, puisque précisément ça sort de son champ d’investigation


          • 3 votes
            medialter medialter 28 décembre 2016 08:48

            @pegase
            "Ils ne devraient pas tarder à s’accoupler pour faire des petits conspirationnistes"

            *

             smiley smiley

            Moi et un mec qui se présente en femme, catho, qui voit le diable dans chaque poubelle et qui jure par Lucifer comme il pisse ? Dites de suite que vous voulez ma mort smiley


          • vote
            gaijin gaijin 28 décembre 2016 10:01

            @Nigari
            " Le transhumanisme peut-être relié au gnosticisme dans le sens où il vise comme celui-ci à déifier l’être humain, "

            vous commettez toujours la même erreur et vous n’êtes hélas pas la seule :il faut différencier deux choses : reconnaitre la nature divine de l’homme et chercher a s’élever au delà de l’humain ........

            la question est de savoir si on identifie la moyenne a la norme. prenons un exemple plus simple que l’ésotérisme : la course a pied. l’homme moyen court le 100m mettons en 15 sec celui qui le court en 12 est il un pêcheur ? si les deux s’entrainent le moyen courra en 12 et le rapide en 10 sont ils en train devenir des surhommes ou sont ils juste en train d’apprendre a utiliser leur potentiel naturel ?

            allez vous vous demander si le fait de s’entrainer a courir revient a commettre un péché d’orgueil car ils tentent d’améliorer l’oeuvre de dieu ?

            c’est la même chose avec l’ésotérisme ( gnosticisme, hérmétisme etc ) certains sont naturellement plus doués pour accéder a la partie " spirituelle " de l’être ( spirituelle, divine ....Etc ..........) et s’il s’entrainent ils améliorent leurs capacités mais n’importe qui peut améliorer ses capacités dans ce domaine. est ce devenir surhumain ?

            oui si vous considérez la moyenne comme une norme ...............mais alors il faut aller au bout du raisonnement et bannir toute tentative d’amélioration c’est un peu le point de vue des amish sauf que de manière inexplicable ils ne sont pas revenus a l’époque ou dieu a chassé l’homme du paradis et ont gardé les améliorations apportées par les générations qui les ont précédé ...........( par exemple la lecture l’imprimerie .....)

            certains dans les domaines ésotériques peuvent commettre la même erreur et s’imaginer devenir surhumains ou quoi que ce soit du genre mais c’est une grosse erreur de leur part ........

            pour la question du transhumanisme il faut comprendre que chaque individu et a fortiori les matérialistes a le sentiment d’être coupé d’une partie de lui même raison pour laquelle on tente de compenser cette coupure par des moyens mécaniques. c’est ainsi que l’incapacité a communiquer engendre le smartphone ....bien entendu leur tentative de devenir surhumain les rend plutôt sous humains comme toute tentative similaire


          • vote
            pegase pegase 28 décembre 2016 11:34

            @medialter

            un mec qui se présente en femme


            La sensibilité de Nigarette étant toute féminine, je doute fort qu’il s’agisse d’un homme ...

            Concernant le transhumanisme, on est encore pas foutu de remplacer le gaz et le pétrole  smiley .. alors l’homme augmenté ??? augmenté dans sa connerie surtout ..

            J’appellerais ça plutôt le transdébilisme connecté google .. Mon père connait 3 fois plus de choses que moi, histoire, maths, physique, chimie, électronique, je suis une sous merde à côté de lui, et pourtant il navigue sur le net que depuis 2 ans (moi depuis 15 ans) ..


          • vote
            baleti baleti 29 décembre 2016 00:06

            @pegase

            Même si dans le transhumanisme, il est question du physique et du mental, et que leur partissent, donne le plus souvent des exemples concernant le physique, la plus grande partie de "leur travail", concerne le mental.Persuades qu’il est possible de contrôler, ou d’accroître des "potentiel caché", même si on peu pas dire que c’est impossible, on a des questions a se poser, sur certain des moyen employer, pour arriver a leur fin. Le recoure a la magie noir, la sorcellerie, des hallucinogènes, des drogue, ect....

            Les objectifs sont pas toujours ’catholique", sa va du contrôle de l’âmes, a la discussion avec les morts, en passant par la guérison de maladie physique.C’est un hobby qui a vite fait de virer a l’ouest.

            La majeur partie de ses adeptes, ne ni pas l’existence de dieu, mais en parallèle, ils veulent explorer des domaine, qui sortent des visions du commun des mortels.


          • vote
            ged252 27 décembre 2016 21:11

            Toute ces discutions viennent des deux interprétations possible du mythe d’Adam et Eve.
            .
            Soit le Dieu Yawhé est bon et sait ce qui est bon pour les hommes, il punit Adam et Eve pour leur bien, parce qu’il lui ont désobéit.
            .
            Ou bien le Dieu Yawhé est mauvais, veut le malheur des hommes et des femmes, c’est un mauvais Dieu, un démiurge. =>
            Adam et Eve savent ce qui est bon et mauvais pour eux, ils sont punis injustement. Par la suite les hommes veulent s’élever jusqu’au ciel", ce qui est une bonne chose (s’élever) mais Dieu qui est méchant les en empêche en leur envoyant les langues pour les diviser. C’est la version à l’origine du transhumanisme, dans laquelle les hommes savent mieux que Dieu ce qui est bon pour eux.
            .
            Ca commence, le transhumanisme, avec la chirurgie esthétique, avec des laiderons devenus des canons, comme la fille Béart ou des actrices américaines.


            • vote
              ged252 27 décembre 2016 21:18

              @ged252
              Ou bien le Dieu Yawhé est mauvais, veut le malheur des hommes et des femmes, c’est un mauvais Dieu, un démiurge. =>

              .

              C’est la version gnosticiste comme dit nigari sur wiki :

              .

              Selon la définition du néoplatonicien Plotin, adversaire des gnostiques, ceux-ci sont :

              « Ceux qui disent que le Démiurge de ce monde est mauvais et que le Cosmos est mauvais[4]. »


            • 1 vote
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 décembre 2016 00:38

              @ged252
              "avec des laiderons devenus des canons, comme la fille Béart""


              C’est tout le contraire : une très belle fille au naturel qui s’est fait massacrer la bouche pour être à la mode.

              http://imworld.aufeminin.com/story/20130308/emmanuelle-beart-avant-apres-la-chirurgie-esthetique-20857_w1020h450c1cx301cy202.jpg


            • vote
              baleti baleti 28 décembre 2016 05:37

              @ged252

              En deux mot, tu aurais pu faire mieux que dieux ?


            • 1 vote
              medialter medialter 28 décembre 2016 08:57

              @Qaspard Delanuit

              "C’est tout le contraire"

              *

              Exact, et elle peut encore aller allumer des cierges, souvent c’est bien pire. Voir ici


            • vote
              Heimskringla Heimskringla 28 décembre 2016 16:54

              @medialter

              http://esoterisme-guide.blogspot.be/2012/02/astral-voyage-projection-corps-dangers.html

              Vous en pensez quoi de ce site Medialter ? 

              J’ai bien aimé ce passage, ça me parle.

              "HUITIÈME INITIATION MAJEURE, LE SAUT DANS L’INFINI.

              Il y a un immense saut que l’on vous demande de faire à un moment de votre vie spirituelle, c’est celui que l’on appelle la huitième initiation majeure, qui correspond au saut dans l’infini. On vous demande de plonger dans l’universalité. C’est une des initiations les plus dures à acquérir pour l’initié.

              Jusqu’à la huitième initiation, l’initié se sent être quelqu’un, une individualité, avec sa différence, pouvant bouger, avec même des notions de fraternité très poussées, des notions de correspondance vibratoire avec de nombreux plans, il est avant tout, et surtout une individualité pensante et agissante, avec une volonté très personnelle.

              Lors de la huitième initiation, il est demandé à l’individu, c’est de casser sa notion d’individualité, et de replonger complètement dans l’universalité (mais pas exigé comme une loi, parce que telle est sa nature profonde, ou, ce que cette âme en évolution attend de son écorce spirituelle). Et c’est le seuil d’une grande frayeur, parce qu’il semble à l’initié qu’il va vers la mort la plus immense qu’il n’ait jamais connue à travers toutes ses vies.

              (Les Initiés déjà avancés n’ont plus peur de la mort physique, parce qu’ils ont appris à garder leur conscience éveillée quand elle arrive et savent qu’il s’agit seulement d’un changement vibratoire. Je l’explique dans Qu’arrive à la conscience après la mort ?

              Mais ici, l’angoisse va à nouveau les envahir parce que nous parlons d’un autre niveau. Il s’agit de perdre leur individualité que tant de travail leur a coûté de développer.

              D’ailleurs, il suffit d’une seconde et même moins pour qu’il rate tout. S’il se souvient, même si c’est pour un court instant qu’il est une individualité.

              Car, il y a toujours une individualité latente, même après ce saut dans l’infini, mais la notion n’est plus du tout la même. Lorsque l’initié a basculé dans le ventre des constellations, il n’y a plus moyen pour lui de revenir près de la terre, ou près d’un monde physique où il est né.

              À partir de ce moment-là il y a déconnexion totale, la marche en arrière est impossible."


              Je m’intéresse de plus en plus à ce genre de domaine, si vous avez des liens sérieux à me proposer ça serait sympa. 


              Vous pouvez m’envoyer ça sur Yandarc2703@gmail.com


              Ps : désolé d’avoir utilisé votre sujet pour faire ma demande Nigari. 


            • vote
              medialter medialter 28 décembre 2016 20:56

              @Heimskringla

              *

              Je vous mets ici un extrait de "Au seuil du Mystère" de Stanislas de Guaita, qui, à mon avis, éclaire magistralement votre question :

              *
              "C’est dans ce dernier sens que le Seuil du mystère prend
              Nephesh. Pour ne pas compliquer notre théorie du Média-
              teur plastique, nous n’avions pas cru devoir spécifier l’âme

              féminine, passionnelle (Roûaeh du Zohar) englobant ainsi,
              dans l’appellation générale de Médiateur, cette âme même et
              le corps astral.
              Nous touchons d’autre part au malentendu dont nous appré-
              hendions tout à l’heure la production. Fidèle à la termino-
              logie courante des modernes théologiens, nous avons eu le tort
              de laisser à l’Esprit pur la dénomination d’Ame sp:7°:t’Me e.
              Ces mots prêtent à confusion avec ceux-ci AMe passion-
              nelle.
              L’Ame passionnelle est la vraie Mediatrice entre le Corps
              et l’Esprit pur. Elle est l’épouse fidèle ou infidèle de ce der-
              nier, qui lui confère l’immortalité en l’assumant avec lui, ou
              la condamne à noyer sa personnalité dans l’âme universelle
              collective, s’il remonte seul à sa source divine
              "

              *

              Il s’agit là des 2 grandes voies possibles, où vous aurez reconnu la vôtre. Qui à mon avis est une voie dangereuse, l’astral étant un lieu où règnent en maîtres des hordes de vampires capables de se greffer sur vos faiblesses pour vous extorquer votre énergie. De plus, faire du tourisme astral est contre-productif, car lorsqu’on a la chance d’être éveillé en cet état, ce qui est déjà un exploit, l’objectif est de stabiliser la destination (Coagula) plutôt que de maintenir le Solve, déjà acquis. La dissolution absolue, qui est le centre de votre question, c’est la mort initiatique (physiquement ou par un réveil brutal, qui traduira un échec)

              *

              De manière plus générale, ce que traduit le REBIS, c’est qu’à terme le double doit être joint au corps physique, pour atteindre ce que Castaneda nomme "la totalité de soi-même". Le transfert complet dans l’astral est un échec (puisqu’on ne devient que la moitié de soi-même (la seconde) - au même titre que le transhumanisme le serait aussi, en exacerbant l’autre moitié de soi-même (la première)). Le signe du succès, c’est la conjonction des 2 moitiés. Donc l’unique objectif d’un saut dans l’astral est la construction du double. Toute autre manoeuvre, dont le tourisme astral, est une perte de temps

              *

              Je prends votre email pour développements ultérieurs, sachant que j’y vais rarement. Vous reconnaitrez le mien, il commence par dm

              A mon avis les meilleures lectures pour bien s’imprégner du sujet sont :

              - Pour l’aspect théologique : Stanislas de Guaita, outre "Au seuil du mystère" assez difficile à trouver (au besoin je vous enverrai l’e-book), le temple de Satan (Nigari va hurler, mais ça n’a rien à voir avec du satanisme), la trilogie du serpent de la genèse, et notamment le chap. VII, magie des transmutations

              - Pour l’aspect pragmatique, toute l’oeuvre de Castaneda et des femmes affiliées, à mon avis la seule religion révélée depuis la nuit des temps. Compter 10 ans d’études pour une vigntaine d’ouvrages qu’il faut lire plusieurs fois pour bien "sentir" le message. Attention aux oeuvres qui s’en réclament (par ex les 4 accords toltèques) qui sont des escroqueries new-age, qui souvent s’emparent à mauvais escient de l’irrésistible attrait de l’astral, que les stupéfiants ne manquent pas d’embellir

              - Pour l’aspect théorique, les bons livres d’alchimie, rédhibitoires au début, mais qui sont de très bon marqueurs de l’évolution de ses connaissances. A force, on arrive à retrouver son chemin dans cet immense foutoir, qui est pourtant la théorie la plus aboutie. Le mieux est de commencer par Françoise Bonardel, pour en saisir l’esprit, par ex "Philosopher par le feu" ou "la voie hermétique"

              A+ sur mail smiley


            • vote
              Heimskringla Heimskringla 29 décembre 2016 09:38

              @medialter

              Pour commencer, merci d’avoir pris le temps de me répondre.

              " Toute autre manoeuvre, dont le tourisme astral, est une perte de temps"

              J’ai pris un lien par hasard de ce site, j’aurai du vous donner le lien de la page d’acceuil et non pas un lien qui allait vous diriger vers le voyage astral. 

              Concernant le voyage astral j’en ai fait 3 il y’a un bout de temps. A vrai dire ce n’est pas quelque chose qui m’intéresse. 

              Ce qui m’intéresse cette vision de dissolution du "moi" du "je" pour rentrer dans l’universel, pour rentrer dans quelque chose de plus grand. C’est très difficilement explicable mais je sens une curiosité forte en moi par rapport à ce sujet.

              Une forme de voyage initiatique ou on trouve la "mort". Comme une forme d’éclatement interne pour se réintégrer. Ce concept de renaissance interne. 

              "pour atteindre ce que Castaneda nomme "la totalité de soi-même"

              Exactement, atteindre la totalité de soi-même. 

              Merci pour les liens, je vais continuer mes recherches. 

              Dans l’attente de vous lire sur gmail, je vous souhaite une bonne journée Medialter et encore merci. 


            • 1 vote
              gaijin gaijin 29 décembre 2016 10:51

              @Heimskringla

              @médialter

              " Ce qui m’intéresse cette vision de dissolution du "moi" du "je" pour rentrer dans l’universel, pour rentrer dans quelque chose de plus grand. "

              il n’ y a pas de dissolution du je parce qu’en premier lieu il n’y a pas de je.

              les choses s’entendent a des niveaux différents mais comme elles sont diffusées par des gens qui n’y comprennent rien on arrive a des contresens ...............

              le je que vous considérez comme tel est une illusion. la raison d’être des enseignements c’est de créer un je véritable et il pourra être question alors de le dissoudre ..........si on lit correctement castaneda il faut noter cela : tout le monde n’est pas apte au départ a suivre ce chemin .....et pour ceux qui sont aptes c’est un long chemin. la notion de voie de guerrier est primordiale dans cette construction du je alors que le plus souvent les lecteurs se focalisent sur les réalisations grandioses ( allumer le feu du dedans, réaliser la totalité de soi même .......)

              mais même pour suivre la voie du guerrier il faut le plus souvent un travail préalable ..............

              si on cherche la dissolution on va juste se perdre ( encore plus ) il faut d’abord reconnaitre l’illusion du je ( et sur ce chemin en effet on peut toucher a la dissolution et ressentir de la frayeur : un je illusoire s’accroche ) ensuite il faut créer un je réel conscient de lui même ....ensuite....ensuite ça ne sert a rien d’en parler vu que ça ne concerne presque personne ..........le chemin est paradoxal et il est semé des cadavres de ceux qui ont voulu perdre leur je avant de l’avoir trouvé .......


            • vote
              Heimskringla Heimskringla 29 décembre 2016 11:43

              @gaijin

              " c’est de créer un je véritable et il pourra être question alors de le dissoudre"

              C’est dans ce sens que je le perçois. 

              "ensuite....ensuite ça ne sert a rien d’en parler vu que ça ne concerne presque personne ..........le chemin est paradoxal et il est semé des cadavres de ceux qui ont voulu perdre leur je avant de l’avoir trouvé ......."

              Cela fait au moins 10 min que je bute sur cette phrase 


            • 1 vote
              gaijin gaijin 29 décembre 2016 12:36

              @Heimskringla
              les " chemins spirituels " étaient jusqu’a il y a peu une question de transmission directe de maitre a disciple et puis récemment tout ça est arrivé dans les mains d’intellectuels qui après parfois a peine quelques années de vagues pratiques ( c’est un domaine ou on compte en décennies ...après 10 ans on commence au bout de 20 ans on a une idée de ce dont il est question après 30 on peut commencer a en parler ) et qui ont fait des bouquins .......

              ensuite les gens essaient de faire ce qu’il y a marqué dans les livres sans se rendre compte que c’est un invraisemblable fatras de choses mélangées destinées a être entendues a des moments différents du dévellopement. alors on confond le début et la fin ......c’est comme un paysan qui voudrait mélanger les étapes entre labours semailles maturation et récolte ..........par exemple pratique les gens qui font du zen sont majoritairement des intélos qui utilisent une méthode crée pour des samourai c’est a dire des gens centrés sur le ventre et en contact quotidien avec la mort .....si vous êtes cela alors le zen c’est bien pour vous sinon c’est comme tenter de gravir une montagne sur un bateau ........

              résultat l’immense majorité des gens vont mourir avant même d’avoir atteint le début qu’ils prennent pour la fin ............parce qu’ils utilisent des moyens inappropriés .....parce qu’ils n’ont pas la patience ou en ont trop ( il y a des maniaques du labourage qui ne comprennent pas qu’il est temps de semer et des impatients qui après avoir semé ne comprennent pas qu’il faut se calmer et attendre et s’en vont en disant il ne se passe rien ou recommencent a labourer ) etc

              c’est plus clair ? ( pas facile d’être concis et clair ...... smiley )


            • vote
              ged252 29 décembre 2016 13:18

              @baleti

              je ne comprend pas ta phrase, désolé


            • vote
              ged252 29 décembre 2016 13:21

              @Qaspard Delanuit

              .tu t’est trompé de photos, tu compares la normalité, après chirurgie esthétique, et l’abus de lac chirurgie.


            • vote
              Heimskringla Heimskringla 29 décembre 2016 13:25

              @gaijin

              "des samourai c’est a dire des gens centrés sur le ventre et en contact quotidien avec la mort"

              Centrés sur le ventre, que veux tu dire par la ? 

              Pour le reste j’ai très bien compris, merci. 


            • 1 vote
              gaijin gaijin 29 décembre 2016 17:17

              @Heimskringla
              aie vous partez de loin ..... smiley

              dans cette acceptation du terme ( il y en a une autre ) il est question d’un point focal de l’énergie de la personne qu’on localise par rapport au corps ( ou autrement mais c’est une autre histoire ) ça correspond a la notion de point d’assemblage chez castaneda. selon les cultures, les époques et les individus ce point n’est pas localisé au même endroit. dans un premier point de vue on considère 3 centres la tête, le coeur et le ventre dans une vision plus précise on va considérer un centrage en fonction des chakras. notre culture nous conditionne a être centrés sur la tête c’est le fameux je pense donc je suis de descartes mais descartes avait raison pour lui .....a la même époque musashi aurait sourit et pensé : avant d’avoir finit de penser tu auras cessé d’être ........ smiley . les différentes traditions se font a partir d’un centre différent vérité qui était implicite a une époque et dans un lieu donné mais a notre époque si on veut utiliser les éléments d’une tradition il faut d’abord rejoindre le bon centre ....

              parce que la tête n’est pas du tout un bon centre vu qu’on est très instable .....( imaginez le corps énergétique comme un oeuf et faites le tenir sur le petit bout .....)

              on peut commencer a partir d’un centre bas comme le ventre ( hara en japonnais, dan tian en chinois ) ou médian comme le coeur ( chez les soufis ou dans le bakti yoga ) mais pas a partir de la tête .........


            • vote
              medialter medialter 29 décembre 2016 19:19

              @gaijin
              "le je que vous considérez comme tel est une illusion. la raison d’être des enseignements c’est de créer un je véritable et il pourra être question alors de le dissoudre"

              *

              Je suis en désaccord avec ça, au contraire, dans la voie du guerrier il est bien spécifié que le chemin se fait avec toutes ses faiblesses, qu’elles sont exportées dans le Nagual (ce que dit autrement De Guaita dans mon extrait ci-dessus, avec l’Esprit qui doit assumer l’Ame passionnelle - C’est dans l’autre voie que l’âme passionnelle est abandonnée, mais CC ne traite pas de celle-là). Par exemple un guerrier triste ici sera triste là-haut. Le JE est au contraire parfaitement tangible et n’a rien d’une illusion, ce qui ne veut pas dire qu’il n’est pas perfectible, mais c’est dans cette imperfection que le double se construit. Personnellement, dans mes expériences de construction du double, celui-ci prend la forme que je veux lui donner, avec toutes les imperfactions que je traîne ici-bas (sinon il faufrait qu’il y ait une personnalité absolue, ce qui n’existe pas chez CC)

              *

              "le chemin est paradoxal et il est semé des cadavres de ceux qui ont voulu perdre leur je avant de l’avoir trouvé"

              *

              Donc non pour le JE, mais oui pour les cadavres. A ceci près qu’entre un cadavre issu d’une vie passive et un cadavre issue d’une personnalité qui s’est employée à essayer, il y a un monde, car entre chaque mort, on récupère dans la vie suivante le travail qui a été fait dans le Nagual dans la vie précédente (enfin c’est mon opinion). Ce pourquoi il est martelé dans la voie guerrière (pas seulement chez CC, mais aussi dans les Edda, le Mahabharata etc) qui faut vivre comme un guerrier. Ca semble être une lapalissade, mais l’enseignement de Krishna spécifie bien qu’il faut avant tout défendre Dharma (qui est la Nature de l’individu - donc son JE imparfait). Donc à mon avis, Gaijin, ceux qui attendent je-ne-sais quel "JE véritable" risquent de ne jamais quitter la case départ smiley


            • vote
              baleti baleti 30 décembre 2016 07:30

              @ged252

              ""je ne comprend pas ta phrase, désolé""

              c’est moi qui suis désolé, je me suis tromper.


            • 1 vote
              gaijin gaijin 30 décembre 2016 09:58

              @medialter
              " Je suis en désaccord avec ça, au contraire, dans la voie du guerrier il est bien spécifié que le chemin se fait avec toutes ses faiblesses, qu’elles sont exportées dans le Nagual "

              oui mais il est aussi précisé ( je vous laisse retrouver où je ne m’en souviens plus ) que certains ( la plupart des gens ) ne sont pas aptes et que les guerriers se recrutent parmi ceux qui ont un bon tonal ........la métaphore employée est : qu’ils sont comme une outre dont on ne sait pas qu’elle fuit tant que l’on n’a pas mis de l’eau dedans.
              il y a une différence immense a bosser avec un petit nombre de gens sélectionnés sur le volet et désignés par l’intention et parler au plus grand nombre .........et il est évident qu’un kit de rustines a outre est inutile a ceux qui n’ont pas de trous mais c’est a eux que s’adressent une partie des enseignements

              " Donc à mon avis, Gaijin, ceux qui attendent je-ne-sais quel "JE véritable" risquent de ne jamais quitter la case départ "

              oui je n’ai jamais dit qu’il fallait rester sur son cul a attendre

              " on récupère dans la vie suivante le travail qui a été fait dans le Nagual dans la vie précédente (enfin c’est mon opinion) "

              c’est la mienne aussi et même un peu plus qu’une opinion si vous voyez ce que je veut dire smiley mais on récupère aussi les conneries raison pour laquelle aussi peu de gens avancent .............

              ces questions ne se posaient pas dans les enseignements traditionnels parce qu’il était impensable d’avancer sans un guide mais les temps ont changé raison pour laquelle bcp de choses ont été mises sur la voie publique " en vrac "


            • vote
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 30 décembre 2016 11:18

              @ged252
              ".tu t’est trompé de photos, tu compares la normalité, après chirurgie esthétique, et l’abus de lac chirurgie."


              Ah bon, Emmanuelle Béart a bénéficié d’opérations de chirurgie plastique avant 20 ans ? C’était plutôt réussi alors et totalement invisible dans ce cas. Quelles sont vos sources ? 


            • 6 votes
              Hieronymus Hieronymus 28 décembre 2016 10:14

              Lozac’hmeur (ouf !) je l’ai écouté une fois et ça m’a suffi, ce type met tout dans le même panier sans aucun discernement, en fait il part de la conclusion (qui lui tient à coeur) et ensuite pour assoir sa démonstration il brade tout à l’encan, pas sérieux

              ce n’est pas parce que des symboles alchymiques ont été détournés et pervertis par des fdp maçonniques que l’alchymie serait en soi mauvaise ou sataniste, c’est un non raisonnement qui a pour origine soit la mauvaise foi, soit la paresse et l’imbécilité réunie

              

              Ajouter une réaction

              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


              FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès