• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Il n’y a pas d’éducation nationale

Il n’y a pas d’éducation nationale

Dans cette vidéo, François Fillon fait le procès de l'éducation nationale, son échec serait dû à l'échec de l'apprentissage des fondamentaux.

 

 

Or le problème est plus profond et vient de beaucoup plus loin.
Ce qui nous est présenté aujourd'hui comme étant une "éducation nationale" n'est pas une "éducation" mais une "instruction" nationale.

 

Le Français, l'histoire, les mathématiques, la physique, la chimie, l'anglais sont les fondamentaux en échec dont parle Fillon. Ces fondamentaux sont enseigné à la demande du patronat qui a besoin de personnel ayant les connaissances techniques nécessaires pour utiliser la technologie. Cet apprentissage technique ne ressort pas d'une éducation.

 

S'il existait actuellement une éducation, ce serait celle qui consisterait à maintenir les enfants assis sur une chaise toute leur enfance, silencieux, en ne parlant que lorsque le professeur leur demande de le faire : pour poser des questions et vérifier qu'ils ont compris et appris ce qui leur est enseigné.

 

Des "savoirs" sont enseigné aux élèves. Savoirs dont ils ne sauront de leur vie à quoi ils servent. S'ils en font la demande, ils n'obtiennent pas de réponse : c'est une partie de leur éducation : ils doivent apprendre à faire ce qui leur est demandé sans discuter.
Ceci ne constitue pas une éducation mais un conditionnement à l'obéissance.

 

Il n'y a donc pas d'éducation nationale mais, depuis 1905, uniquement une instruction nationale.

 

Et pour cause, celle-ci a été abolie en 1905 avec la séparation de l'église et de l'Etat. L'éducation nationale Française était l'éducation chrétienne dispensée par un corps enseignant chrétien, elle était pro-active comme doit l'être toute éducation, elle enseignait des façons d'êtres, des comportements ; notamment vis-à-vis des gens à problèmes, les pêcheurs, qu'on afflubent aujourd'hui de noms plus fleuris, mais qui désignent toujours les mêmes types de personnes. Cette éducation qui s'appellait aussi "humanités" se trouve dans les psaumes.

 

Aujourd'hui les personnes qui ne reçoivent pas d'éducation de la part de leurs parents, ne reçoivent aucune éducation. Ce qui leur créé des problèmes : leurs comportements ne sont pas adaptés à la vie en société ; ces comportemements ne sont pas innés, c'est le fait d'une éducation. Et cela créé aussi des problèmes à la société qui se retrouve en charge de réprimer les comportements inadaptés ou asociaux, dont elle a elle-même favorisé l'émergence.

 

Tags : Education François Fillon



Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • vote
    Olivier Perriet 22 mai 13:43

    CQFD, l’origine du Mal remonte à 1905, et plus profondément, à 1789.

    Louis XVI revenez nous vite !

    Merci pour la démonstration.

     smiley smiley


    • 1 vote
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 22 mai 15:41

      Pour ces monstres dégénérés, l’école doit être payante et aussi rentable qu’une entreprise ... Aux USA, le volume cumulé de la dette étudiante dépasse les 1400 milliards de dollars. Vous imaginez bien que ces chiffres intéressent la BNP, le CA et la SG !


      • 2 votes
        mac1 22 mai 15:51

        Inculquer des sornettes qu’elles soient religieuses ou pas n’a jamais constitué de l’éducation.

        Le problème ne vient pas l’éducation qui incombe plutôt aux parents mais de l’instruction qui souffre depuis une quarantaine d’années avec des fondamentaux qui sont de moins en moins acquis tant on favorise la distraction aux dépends des savoirs


        • 3 votes
          yoananda yoananda 22 mai 16:10

          @mac1
          on n’inculque plus les fondamentaux à cause de l’idéologie mai 68 laxiste qui sape l’autorité, et à cause du poids de l’immigration et de la culture de l’excuse qu’elle à ramenée.


        • vote
          jeanpiètre jeanpiètre 23 mai 09:15

          @yoananda

          ben oui c’est évident ! le monde sent mauvais parce que tout ce que vous détestez n’a pas été éradiqué !

          Sinon, quand l’instruction etait de bonne qualité, elle créait des personnes capables de penser et donc d ’organiser une contestation efficace contre les mêmes forces qui ont propulsé la baudruche marketing macron à la tête représentative de l’état

          en fait en 69 vous auriez voté pour pompidou par réaction , c’est mignon !

          c’est vilain d’accuser votre voisin tunisien quand on se tire une balle dans le pied.

          en second pseudo pour faire comme vos collègues aigris qui jouent avec les plussage sur ce site, je vous conseille "omar m’a tuer"



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ged252


Voir ses articles







Palmarès