Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Imran Hosein, dissident ou oligarque ?

Imran Hosein, dissident ou oligarque ?

Imran Nazar Hosein se présente comme un "dissident", un martyr du système et un combattant de la vérité, cette vidéo démontre bien le contraire.

 

 

Tags : Polémique



Réagissez à l'article

24 réactions à cet article


  • 9 votes
    Hijack ... Hijack ... 12 décembre 2015 18:00

    Jamais lu un titre aussi léger pour un sujet si simple ... si évident, si véridiquement réel et actuel !
    Surtout ... le Sheikh fait des conférences en relation avec le public qui l’écoute. A Genève, n’utilisera pas la même méthodologie qu’à Islamabad, bien qu’il dira la même chose fondamentalement.


    • 16 votes
      Hijack ... Hijack ... 12 décembre 2015 18:09

      La vie d’Imran Hosein avant qu’il ne fasse des conférences, qu’il aille au bout de ses études du Coran était une chose ... celle d’aujourd’hui en est une autre, depuis il a énormément étudié l’économie, la philosophie, l’eschatologie. Le Sheikh a bcp évolué depuis ses débuts, comme tout homme de valeur, avait dit avoir fait des erreurs et les a tjrs reconnu et rectifiés.
      .
      Lui tomber dessus à présent, ça désigne l’auteur.
      .
      Il eut été préférable de l’attaquer sur le fond ... sur ce qu’il dit et fait à présent.
      .
      Sinon, quand j’étais enfant ... j’étais un sale gosse, un bon à rien et je vous dis pas tout.
       smiley
       


        • 6 votes
          Robinien Robinien 12 décembre 2015 18:28

          Ni dissident ni oligarque, juste un marxiste de la pire espèce de plus, malais de surcroît, inféodé à la gauche la plus sordide responsable de tous les génocides humains depuis l’extermination des hittites aux tutsi en passant par les indiens d’amérique, normal, il est un descendant direct d’Hannibal le Hun, dont il a conservé le couvre chef dans l’espoir d’égaler son aïeul et égorger tous les roumis qui ne se soumettent pas à l’Islam marxiste qu’il prône pour éliminer ses conccurrents directs que sont les marchands du Sanhedrin qui siègent à Jérusalem dans le coran alternatif et continu, c’est simple comme bonjour à comprendre grâce à maître Jean.
          .
          A paraître : Le livre noir du musulman malais à chapeau marxiste : "L’effroyable malaise dans l’Islam asiatique plus radin qu’un youp.." aux éditions Salami en pré vente sur le site "Le moine quête et le goy fait sabbat" toujours numéro 1 à la pointe de l’infaux grâce à maître Jean touché par la grasse Laurence Boccolini.
          .
          JEAN ! AU SECOURS !


          • 8 votes
            Hijack ... Hijack ... 12 décembre 2015 19:47

            @Robinien

            Marxiste ??? Malais ??? et ... de surcroît ???

            .

            Ce n’est pas du soralien, mais du robinien ... pas de souci.
            .

            Biographie du vieux Sheikh, sur Wiki de ... surcroît !

            .

            Biographie

            .

            D’origine indienne, Imran Nazar Hosein est né dans les Caraïbes, dans l’île de Trinité en 1942. Il étudia l’islam, la philosophie et les relations internationales dans de nombreuses universités et institutions d’enseignement supérieur dont l’université al-Azhar au Caire, en Égypte, l’institut des relations internationales de l’université des Indes occidentales à Trinité, l’université de Karachi au Pakistan, l’Institut des études islamiques Aleemiyah à Karachi également et l’Institut de hautes études internationales et du développement, à Genève, en Suisse.

            Il a exercé plusieurs années en tant que fonctionnaire au ministère des Affaires étrangères du gouvernement de Trinité-et-Tobago mais abandonna son travail en 1985 afin de consacrer sa vie à l’Islam.

            Il a vécu à New York pendant dix ans, période durant laquelle il exerça la fonction de directeur des études Islamiques pour le comité collectif des organisations musulmanes du Grand New York. Il donna des conférences sur l’Islam dans de nombreuses universités américaines et canadiennes, des collèges, églises, synagogues, prisons, salles communautaires, etc. Tout en représentant l’Islam aux États-Unis, Imran Nazar Hosein participa également à des cercles de réflexions sur le dialogue inter-religieux avec des intellectuels juifs et chrétiens. Il exerça en tant qu’Imam à la Mosquée Dar al-Qur’an à Long Island, New York. Il dirigea également la prière hebdomadaire commune du vendredi ainsi que le sermon au siège de l’Organisation des Nations unies à Manhattan une fois par mois pendant dix ans.

            Il a été directeur de l’Institut des études islamiques Aleemiyah à Karachi, fondée par l’érudit musulman Fazlur Rahman Ansari, qui fut son professeur2. Il a été directeur de recherche du Congrès du monde islamique à Karachi, directeur de l’Institut islamique pour l’éducation et la recherche à Miami, en Floride, et directeur de dawa pour Tanzeem-e-Islami of North America.

            Il a voyagé dans le monde, effectuant des tournées de conférences islamiques dès l’obtention de son diplôme de l’institut d’études islamiques Aleemiyah à l’âge de 29 ans en 1971. Il a écrit plus d’une douzaine d’ouvrages sur l’Islam qui ont été accueillis avec respect par le public, notamment « Jérusalem dans le Coran – une vue islamique du destin de Jérusalem », devenu un best-seller traduit dans plusieurs langues. Malik Badri, doyen de l’Institut international pour la pensée islamique et la civilisation à Kuala Lumpur, en Malaisie, a écrit la préface du livre.

            Le premier livre d’Imran Hosein, intitulé « Islam and Buddhism in the Modern World » (L’islam et le bouddhisme dans le monde moderne) a été écrit alors qu’il avait 29 ans. Ce livre a recueilli les éloges du vice-chancelier de l’université de Karachi et historien Husain Ishtiaq Quraishi, du juriste et philosophe pakistanais A. K. Brohi, et du sociologue Ali Basharat. Fazlur Rahman Ansari a écrit la préface du livre3,4.

            Les analyses d’Imran Nazar Hosein offrent une interprétation du Coran et des hadiths mis en adéquation avec le monde moderne5,6.

            Il vit et enseigne aujourd’hui à Kuala Lumpur, en Malaisie.

            .

            En fait ... n’en déplaise aux enquêteurs >>> Imran Hosein n’a jamais caché quoi que ce soit de son passé, de son parcours professionnel et surtout religieux, a tjrs tout répété mille et une fois, en parle souvent dans ses écrits. Mais chuuuuut ... faut pas trop en parler.


          • 1 vote
            popov 13 décembre 2015 13:25

            @Robinien

            Hannibal le Hun ????

            Vous avez du confondre avec Attila !!


          • 2 votes
            Pierre Kropotkine Yacine Chibane 13 décembre 2015 16:20

            @Robinien Je suis à moitié d’accord avec toi, l’anticapitalisme est propre au marxisme et aussi à l’Islam mais Imran Hosein est un religieux qui critique justement les pays musulmans se réclamant du socialisme.


          • 4 votes
            Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 13 décembre 2015 18:02

            @Yacine Chibane
            Je crois que Robinien tente de faire de l’humour et juste de l’humour pour se foutre de la gueule de Jean Robin smiley


            • 6 votes
              gaijin gaijin 13 décembre 2015 11:42

              j’ai rien compris
              le type dénonce l’usure de l’argent qui est interdite dans le coran et qui l’était aussi dans le christianisme ( on ferait bien de s’en souvenir )
              ou est le problème ?


              • 3 votes
                Hijack ... Hijack ... 13 décembre 2015 12:47

                @gaijin
                 smiley


              • vote
                popov 13 décembre 2015 13:27

                @Hijack ...

                Eh bien j’espère pour toi que tu n’as jamais emprunté de l’argent à une banque.

                Tu as entendu ce que dit le monsieur, la malédiction du prophète.


              • 4 votes
                Hijack ... Hijack ... 13 décembre 2015 16:13

                @popov

                Lol ! Non seulement les banques, mais aussi les établissements de crédit bien connus. Le crédit, j’étais tombé dedans étant tout petit ... m’en suis sorti à ce jour ; et je remercie le Sheikh d’avoir trouvé les bons arguments pour me sortir de mon addiction au crédit ... et le bon argument n’était pas la malédiction, mais purement logique.


              • vote
                Pierre Kropotkine Yacine Chibane 13 décembre 2015 16:17

                @popov

                BNP et le crédit mutuel devront bien se tenir dans l’au-déla mdrr


                • vote
                  simplesanstete 14 décembre 2015 00:52

                  Moralité le chèque avec pro vision a plus appris à Jew York et a remis à sa place le coran version pétro dollar/colonisé. Ce muzz taquin se moque des arabes toujours serviles et assistés, la frontière, c’est L’Iran et la Syrie, des états souverains ./ c’est celle aussi qui divise nos muzz avec laquelle l’auteur de ce post essaie de faire du buzz.


                  • 2 votes
                    Hijack ... Hijack ... 14 décembre 2015 11:42

                    @simplesanstete

                    Oui, il se moque des arabos/musulmans serviles ... la plupart sunnites, ou se disant sunnites. Lorsqu’ils sont résistants, sont diabolisés tout d’abord par les musulmans eux mêmes.

                    Le sheikh étant un homme de paix, disant haut et fort, que muzz c’est muzz, que la séparation chiite/sunnite n’a pas lieu d’être et que c’est cette division qui est la meilleure arme contre le vrai Islam, c’est à dire rare.

                    D’après ce que j’ai appris, après avoir approfondi la chose, bcp de sunnites mentent à propos des visions religieuses chiites ... on comprend par conséquent la colère du Sheikh à ce propos. Le présent topic prouvant cela ... ainsi, croyant dénoncer le Sheikh sur ce que lui n’arrête pas de dire lui-même prouve leur honnêteté et sérieux.


                  • 2 votes
                    popov 14 décembre 2015 13:45

                    @Hijack ...

                    Le problème avec le vrai islam, c’est qu’il y en a plusieurs versions contradictoires.

                    Ce qui est vrai pour les uns est faux pour les autres et il n’y a aucune autorité incontestée pour trancher.

                    Le vrai islam, c’est donc la somme de ce que tous ceux qui s’en réclament font en son nom, et il en sera toujours ainsi.

                    Le problème, c’est que le coran est écrit dans une langue incompréhensible de nos jours. Incompréhensible car les mots sont définis par l’usage qu’on en fait et qu’il n’existait pas de littérature arabe contemporaine au coran qui permettrait d’apprécier la signification des combinaisons de mots qui y figurent.

                    Le seul outil est l’étymologie des racines. Mais les dictionnaires de racines sont établis en examinant l’ensemble des mots qui descendent d’une racine et en essayant de deviner une idée commune à tous ces mots. 

                    Cette méthode a ses limitations. La différence de sens entre les deux phrases suivantes "le coran est un livre sacré" et "le coran est un sacré livre" ne peut être mise à jour par l’étymologie puisqu’elles utilisent exactement les mêmes mots.

                    Chaque fois qu’un insoumis se permet de faire une remarque sur l’islam en citant un verset du coran traduit en français, il se trouve un "érudit" arabophone pour clamer qu’il s’agit d’une mauvaise traduction. Mais si cet érudit faisait une traduction du coran, ce serait la même chose : d’autres érudits lui tomberaient dessus en clamant que sa traduction est mauvaise. Et à juste titre puisqu’il ne dispose pas plus que les autres des outils qui lui permettraient de comprendre le texte original.

                    Je ne vais faire aucune remarque particulière sur le vieux gourou pour ne pas te faire monter le sang à la tête.

                    Autre chose. L’autre jour, j’ai du interrompre la discussion sur ton cher nombre 19, faute de temps. J’ai du nouveau.


                  • 4 votes
                    Hijack ... Hijack ... 14 décembre 2015 17:32

                    @popov

                    Le problème ... n’est même pas l’Islam en lui même, encore moins le Coran, qui, comme chaque livre un peu difficile par certains aspects, peut obligatoirement donner lui à plusieurs compréhensions. Les islamologues, qu’ils soient musulmans ou pas, sont d’accord sur ce dernier point.

                    Le problème ... vient des hadiths, dont certains sont attribués au prophète (suivant les paroles divines qu’il aurait reçu), d’autres ont été détournés de leur but final. Pour être un peu plus clair, certains hadiths (et je ne vais pas me lancer à te saouler avec des détails historiques etc ... ) ont, contrairement au Coran, été vraiment détournés de leur sens ... pour au final n’être qu’au bénéfice de certains califes >>> Et, c’est à partir de ces derniers califes auto-désignés que tout le mal a commencé, à mon sens, et cela est de plus en plus reconnu par des érudits musulmans (Imran Hosein étant l’un d’eux). Quand on remonte jusqu’à la mort du prophète, alors que c’était bien parti, bcp de choses se sont passées, exactement et très étrangement comme ce qui se passe en Syrie ... où le bon, le résistant, le combattant est déclaré comme sanguinaire ; mais les vrais sanguinaires, terroristes, takfiroWahabo/BHListes sont reconnus comme combattants, rebelles, résistants etc ... tout en servant les vrais ennemis même de l’Islam. A ce propos, le Sheikh Hosein méprise ces soi disant musulmans qui sont la base du problème, méprise surtout ceux qui maintenant (la majorité des arabo/musulmans) se taisent et refusent de voir la réalité. A la mort du prophète, ceux qui n’ont pas voulu écouler les dires des puissants califes (auto proclamés) ont été désignés comme Chiites (pour faire court) ... comme à présent, surtout et tjrs autour de la Syrie (car tout avant commencé là, il y a 14 siècles) les Chiites sont désignés comme ennemis. Les terroristes, ont désigné leurs ennemis, ce n’est pas Israël (qui les aide par ailleurs) ... mais les pays qui refusent le mensonge des califes, comme l’Iran, comme le dirigeant syrien (alaouite, branche du chiisme) ... à cela, ajouter aussi, que bcp de sunnites (en Syrie), sont proches de leur dirigeant Chiite pourtant, comme en Afrique du Nord où bcp de sympathisants Chiite n’osent dire leur sympathie ... de peur des autres sunnites etc ...

                    Si tu veux aller loin sur ce terrain glissant, je te donnerai quelques liens ... (A. Sterone notamment) qui ont approfondi le sujet.


                  • 3 votes
                    popov 15 décembre 2015 13:09

                    @Hijack ...

                    Pour les hadiths, c’est encore plus grave que ce que tu penses. Ce sont des fables commandées par les califes, un peu comme le livre de Bucaille commandé par le wahhabite-en-chef Faisal. Les "savants" islamiques sont tous d’accord pour dire que certains sont authentiques et d’autres pas. Mais ils ne peuvent pas éliminer les les fausses car ils ne sont pas d’accord pour dire lesquelles sont fausses et lesquelles sont authentiques.

                    Ce sont les hadiths qui ont construit le personnage mythique de Mahomet à l’image de califes : voleur, violeur, assassin, menteur, esclavagiste, macho et pédophile. Tu vois, les mécréants comme moi n’ont eu qu’à ajouter "imposteur".

                    Pour le coran, ce n’est guère plus brillant. L’analyse par la théorie des codes révèle une cinquantaine de niveaux de corrections sur une durée d’environ 200 ans. Quand la version finale a été déclarée immuable et incréée, les califes n’ont plus pu la modifier. Ils ont donc fait écrire les hadiths pour faire dire au coran ce qui leur convenait.

                    Tu peut trouver un résumé des études récentes sur ce sujet et les références aux travaux originaux ici.

                    Ces études situent le coran dans le prolongement des doctrines des "judéo-chrétiens", ces juifs messianiques qui croyaient en Jésus, mais s’opposaient farouchement à sa nature divine ainsi qu’au concept de trinité auxquels adhéraient les chrétiens greco-romains.

                    Une autre approche est celle des coranistes comme celui-ci.

                    Il fait une interprétation du coran basée sur l’étymologie des racines et aussi sur tous les usages du même mot à travers le livre. Son style désinvolte en a fait rugir plus d’un, mais il devrait te plaire.


                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 16 décembre 2015 02:30

                    @popov

                    Les hadiths, je n’ai des doutes que sur certains ... pas tous.
                    Le Coran, non, pas une virgule n’a été changée ou remplacée ... Mais pour qui réfléchit (pas obligatoirement un spécialiste du Coran ou de ces hadiths) ... les rajouts, les détours et faux hadiths sont facilement décelables. En Afrique du Nord, bcp l’ont fait, en silence certes ... car la majorité croient à tout ce qui y est dit, quitte à dire du mal du Prophète, mais rehausser certains califes. Ce qui est troublant, c’est que bcp de musulmans s’en foutent que tu mentes sur le Prophète,mais tu n’as pas le droit de dire du mal des certains califes (appelés khaouariges), ils s’en offusquent et viennent débattre et dire n’importe quoi, avec comme unique et seul argument ... que tu n’as pas le droit de dire du mal sut tel ou tel calife. J’en suis certain, ces califes sont à la base de tout les maux de l’Islam, et ceux qui les croient, sont responsables aussi, moins gravement certes, car par pure bêtise.

                    L’Approche coraniste de MuslimADieu, m’a beaucoup intéressé ... j’y ai même trouvé bcp de réponses à quelques uns de mes questionnements. Bcp d’accords aussi, même si certains de ses dires, me laissent sur ma fin et à l’occasion, j’aimerai lui poser la question : de mémoire et par exemple, le fait que "Eve" n’existe pas dans le Coran, que le mot "Riba" ne veuille pas dire usure ...

                    Une pensée de MuslimADieu se rapproche de la mienne, (ce qui me fait dire,comme tu l’as bien deviné, ce qu’il dit me plait par le style et sur le fond)  :

                    "Dois-je rappeler qu’a la croyance en Dieu près, islamophobes et islamistes fanatiques sont d’accord sur le fond de toutes les exégèses. Une vraie symbiose intellectuelle".


                  • 2 votes
                    popov 16 décembre 2015 12:28

                    @Hijack ...

                    Le Coran, non, pas une virgule n’a été changée ou remplacée 

                    Voilà bien le genre d’idée reçue et gravée à jamais dans le tête de ceux qui se sont laissés endoctriner par les prêcheurs islamiques.

                    Pourtant tu sais très bien que les toutes premières versions du coran ne comportaient pas de diacritiques et que ceux-ci ont été ajoutés par la suite. Quand ont sait que le choix de diacritiques peut mettre un verbe à la voix passive ou active, on imagine le genre de manipulations qui ont pu se produire.

                    Un peu comme le caractère chinois qui te sert d’avatar 水 et qui signifie "eau". Un tout petit trait de plus en haut à gauche, comme ça 氷 et c’est de la glace. Je crois d’ailleurs me souvenir que tu utilisais ce dernier il y a quelques années. Conséquence du réchaufement climatique, je présume.

                    Et puis, il y a ton fameux 19 qui n’est pas encrypté de façon unique sur l’ensemble des sourates. Un peu comme si des "correcteurs" ultérieurs n’avaient pas été au courant de cette règle.

                    "Dois-je rappeler qu’a la croyance en Dieu près, islamophobes et islamistes fanatiques sont d’accord sur le fond de toutes les exégèses. Une vraie symbiose intellectuelle".

                    Se moque-t-il des "islamophobes" en les comparant aux islamistes ou se moque-t-il des islamistes en les comparant aux "islamophobes" ?


                  • 2 votes
                    Hijack ... Hijack ... 16 décembre 2015 14:48

                    @popov

                    Dans mon esprit, lorsque je dis que pas un signe n’a été changé etc ... n’étant pas un fin connaisseur des textes coraniques, surtout ne lisant pas l’arabe,mais le comprenant ... que malgré ça, n’ai jamais rencontré y compris chez les plus éminents islamophobes (il y en a de très bons et très calés), la moindre preuve que les textes du Coran ont été modifiés.

                    Évidemment, je ne parle pas de signes ou autres trucs pouvant venir du soit du traducteur, soit de l’imprimeur ... y compris depuis les scribes d’il y a 14 siècles. Aucune contradiction n’y a été trouvée, il me semble. Autrement, les anti islam auraient de bons arguments ... arguments qu’ils ont contre les musulmans, mais pas contre l’Islam. D’ailleurs, je critique les musulmans bien plus que ne le font les pires islamophobes.

                    Cela étant, je demande toujours que l’on me démontre les rajouts, modifs, ou autre modération que le Coran a pu avoir.

                    Un signe modifié, un mot oublié ... peut faire compliquer la compréhension de tel ou tel texte, mais ne pourra pas faire modifier de manière conséquente le but de ce texte ... et c’est dans ce cas (imagé certes) que je dis que le Coran n’a pas été modifié. Aucun fond de sourate n’a été modifié et c’est bien cela que je voulais dire.

                    Je te cite : Se moque-t-il des "islamophobes" en les comparant aux islamistes ou se moque-t-il des islamistes en les comparant aux "islamophobes" ?

                    .

                    D’après moi (ne connaissant pas le fond de sa pensée) il se moque des 2 et, évidemment à des degrés différents. Ça ne l’empêche pas de les renvoyer l’un vers l’autre ... les 2 ayant mal compris quelque chose.

                    Perso, je dirai que l’islamophobe peut être de bonne foi --- il y en a qui se sont convertis --- / L’islamiste lui, se croit de bonne foi ... tout en démontrant le contraire et se cachera tjrs derrière Allah pour tout justifier, ce qui prouve sa grande lâcheté. L’islamophobe n’est pas criminel, l’islamiste oui.

                    Mon avatar, mon épouse me dit qu’il me ressemble ... pourtant je l’avais choisi par hasard, par pure esthétique, étant déjà fan des signes chinois.


                  • 1 vote
                    popov 17 décembre 2015 13:47

                    @Hijack ...

                     que malgré ça, n’ai jamais rencontré y compris chez les plus éminents islamophobes (il y en a de très bons et très calés), la moindre preuve que les textes du Coran ont été modifiés.

                     

                    Si tu avais suivi le fil que je t’ai donné, tu en aurais rencontré un (celui qui a passé le coran au crible de la théorie des codes et qui y a trouvé une cinquantaine de niveaux de corrections, décelables entre autres par de subtiles différences de style).

                    Tu ne trouves pas suspect que les textes originaux, écrits sur des peaux de chèvres et des omoplates de chameaux selon la tradition, n’aient pas été scrupuleusement conservé comme gage de l’authenticité du texte publié ?

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Pierre Kropotkine

Pierre Kropotkine
Voir ses articles







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa