• dimanche 20 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
Accueil du site > Tribune Libre > Interview de René Balme, maire de Grigny
par ReOpen911 (son site) mercredi 5 septembre 2012
8%
D'accord avec l'article ?
 
92%
(27 votes) Votez cet article

Interview de René Balme, maire de Grigny

René Balme est maire de Grigny (69), ancien membre du Parti de Gauche, et engagé sur différentes causes, dont celle de la recherche de la vérité sur le 11-Septembre. C'est d'ailleurs le seul maire de France à avoir organisé avec l'association ReOpen911 une projection du film ZERO - Enquête sur le 11-Septembre, qui remet en cause de nombreux aspects de la version officielle des événements. Candidat aux dernières élections législatives, René Balme a fait l'objet, peu de temps avant le scrutin, d'une campagne de calomnie qui a pour origine un article signé Ornella Guyet, publié sur le site Rue89 et repris dans de nombreux médias, dans lequel elle lui reproche d'animer un site "marqué par sa ligne éditoriale complotiste". Nous lui avons donc proposé de nous donner son point de vue sur cette affaire lors d'une interview. René Balme nous explique en particulier pourquoi il a préféré démissionner du Parti de Gauche dont il dénonce certains errements.

 

 
 
A propos d’Ornella Guyet
 
Elle affirme dans cet article que nous diffusons "des théories conspirationnistes". Elle oublie pourtant de dire qu’elle a admis sous le pseudo Marie-Anne Boutoleau que la version officielle des attentats du 11-Septembre était "critiquable et peu sérieuse" (1). Elle indique dans les commentaires de l’article que le MRAP nous a condamnés, ce qui est faux (2). Elle cite un blog qui voit en nous une porte ouverte sur l’extrême droite, en oubliant de dire qu’elle tient elle-même ce blog. Elle cherche à faire passer pour des responsables de notre association des personnes qui ne l’ont jamais été afin de nous décrédibiliser.
 
Suite à un de ses articles à charge contre Le Grand Soir publié sur le site Article XI sous le pseudo de Marie-Anne Boutoleau, Ornella Guyet s’est vu accuser par Acrimed (association de critique des médias dont elle était membre) de pratiquer "erreurs factuelles et amalgames confusionnistes, extrapolations et généralisations abusives, etc.". Refusant de répondre aux demandes d’éclaircissement de la part d’Acrimed, elle s’est fait signifier qu’elle n’en faisait plus partie, ce qui ne l’empêchera pourtant pas de prétendre en être toujours adhérente, toujours dans les commentaires du même article.

Ornella Guyet laissa également un fameux souvenir à Maurice Lemoine, ancien rédacteur en chef du Monde Diplomatique :
"Je l’ai eu comme stagiaire au Diplo et je m’en suis toujours intuitivement méfié... » [...] Elle « a passé son temps (sans résultat) à essayer de me tirer les vers du nez sur ce qui se passait à l’époque dans l’équipe du Diplo (alors quelque peu en crise) et sur les petits (et grands) secrets du journal [...] Ce qui est sûr, en tout cas, c’est qu’elle a cherché à s’infiltrer partout : LGS, Acrimed, le Diplo...".
Depuis Maurice Lemoine voit en Ornella Guyet "une pseudo journaliste dénuée de talent - sauf celui de l’intrigue".
Quant à Pierre Stambul, coprésident de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP), fils d’un rescapé du groupe Manouchian déporté à Buchenwald et d’une mère résistante, il soutiendra Viktor Dedaj, un des administrateurs du site le Grand Soir (qualifié par Guyet de "rouge-brun"), en déclarant : "[Ornella dérive grave [...] c’est ... du délire->http://www.legrandsoir.info/petits-...]".
 
La rédaction de Rue89 serait donc bien inspirée de vérifier les méthodes des journalistes avec qui elle travaille.

(1) "Jusqu’à preuve du contraire, les théories remettant en cause la version officielle des attentats du 11 septembre sont au moins aussi critiquables et peu sérieuses que cette version officielle elle-même, voir plus."
(2) Elle fait référence au groupe local de Strasbourg qui s’est laissé berner par l’une de ses membres et qui a publié un communiqué l’année dernière, qui a été retiré depuis, et qui d’ailleurs ne citait pas notre association.
 
 
 — La rédaction de ReOpen911 —
Réactions à la vidéo Faire un don
  • 12 votes
    par Unghmar (xxx.xxx.14.41) 5 septembre 2012 14:55
    Unghmar

    Ornella Guyet est allée chatouiller l’UPR aussi.


  • 22 votes
    par Roland Franz Jehl (xxx.xxx.164.248) 5 septembre 2012 16:55
    Roland Franz

    Quand les journalistes de « Rue 89 » se comportent en chiens de garde

    Le papier publié par « Rue 89 », « Agoravox, le déclin d’un site de journalisme citoyen à la française » est bien symptomatique de la dérive de ce site vers la pensée unique.

    En Février 2012, Pascal Riché nous a gratifié d’une enquête bâclée , faite en collaboration avec des élèves journalistes du CFJ. ReOpen a démonté les approximations de cette analyse dans un article que l’on peut consulter sur son site :http://www.reopen911.info/11-septem...

    En Mai 2012, une certaine Ornella Guyet, alias Marie Anne Boutoleau, dans une diatribe intitulée « Législatives, une tache rouge-brune dans la campagne du Front de Gauche »,
    accuse le candidat René Balme de propager le « complotisme et les idées nauséabondes »

    Le 6 Juin 2012, Pascal Riché , dans une note intitulée « le Front de Gauche maintient son candidat conspirationniste », somme pratiquement les instances de ce parti de se séparer de Rêné Balme.

    Depuis, Jean-Luc Mélanchon a cédé à la police de la pensée et a condamne les dérives
    des « complotistes ». Quand à René Balme, il a démissionné du Front de Gauche.

    Fort de ces premières salves, Riché s’en prend maintenant à Agoravox, refuge, selon lui, des pires complotistes, révisionnistes et négationistes.

    Après la disparition du « Post », absorbé par l’illisible « Huffinton Post » voilà donc « Rue 89 », qui prend la tête d’une sorte de milice de la pensée unique, par la pratique d’un journalisme approximatif, dépourvu de véritable investigation , mais véhicule d’une véritable dictature de la bien-pensance.

    La reprise de ce site par le groupe Perdriel, ne doit pas être étrangère à ce processus, et je gage que les Calvi, Giesbert, Durand, BHL et consorts, pourront bientôt s’y
    exprimer en toute liberté.

    Enfin, il est particulièrement inquiétant que ces attaques contre Agoravox, viennent d’une gauche qui se dit social-démocrate . Le nouvel article de Pasal Riché « le parti de Gauche condamne... », le démontre amplement.
      


    • 16 votes
      par sheeldon (xxx.xxx.245.50) 5 septembre 2012 17:09
      sheeldon

      rue 89 ne se cache pas se sont des néo conservateurs de " gauche " et oui cela existe , pascal riché le yougn leader de la faf avec son pote haski dont les délires sur la gauche sud américaine sont courants n’en sont pas a leur coup d’essai , leur " dossier " sur le onze septembre est une farce digne du travail des 8 journalistes en colère d’arte ....

      bref c’est de la bonne propagande a l’ancienne et les faits impotent peu , ces gens sont en guerre et si vous sortez du rail attention !

      ce qui surprend un peu c’est la réaction scandaleuse de méluche et de ses troupes , ils lâchent un de leur camarade a la première attaque et cela sans combattre ...... cils ont des couilles ça fait peur ...... la finance tremble ptdr

      en tout cas j’aime bien monsieur Balme et il sera bien mieux hors de ce panier de crabes qu’est le fdg !


  • 13 votes
    par gregoslurbain (xxx.xxx.185.78) 5 septembre 2012 19:56
    gregoslurbain

    Merci pour cette interview. J’y vois un homme serein, sûr de lui-même et à la conviction trempée.
    A propos de l’agent Ornella Guyet, il y a cet excellent article d’yves Ducourneau :
     " Lorsque l’on place côte-à-côte les personnes et mouvements que ces articles anonymes successifs ont tenté de dénigrer, et qu’on y juxtapose leurs principales positions, un curieux phénomène apparaît :
    – ReOpen911 : pacifiste, réouverture de l’enquête sur le 11-Septembre.
    – Michel Collon : pacifiste, extrême-gauche.
    – Viktor Dedaj : pacifiste, extrême-gauche.
    – René Balme : pacifiste, extrême-gauche.
    – Jean Bricmont : pacifiste, de gauche.
    – Étienne Chouard : démocratie, de gauche, réformer l’Europe.
    – François Asselineau : démocratie, de gauche, sortir de l’Europe. (*)
    – Les Indignés : démocratie, plutôt à gauche.
    (* Asselineau est à gauche sur le plan économique ; il préconise par exemple la re-nationalisation d’EDF. Il rassemble cependant autant à gauche qu’à droite, sur le thème de la sortie de l’Europe)

    Les pacifistes et la gauche ! Voilà la cible ! L’idéologie qui anime les auteurs des articles anonymes apparaissait donc en négatif : le bellicisme et le libéralisme."
    http://www.iceberg911.net/yvesduc-I.html


  • 11 votes
    par Walid Haïdar (xxx.xxx.167.179) 5 septembre 2012 21:19

    René Balme, président !


    Honte au parti de Gauche pour son comportement sur cette affaire : aux adhérents de ce parti qui me lisent : qu’ils se bougent le cul là-dessus, c’est très important. Il faut faire savoir que vous n’êtes pas d’accord avec la façon dont le parti n’a pas géré cette affaire, et s’est soumis à la presse. Je peux comprendre que pendant la campagne vous ayez pu considérer qu’il y avait plus urgent (et encore) mais là il est tout à fait possible de le faire.

    Je rejoins René Balme sur le boulevard laissé à l’extrême droite. Par contre il abuse gravement quand il dit que le parti de gauche est atlantiste, puisque c’est faux.

    Par contre la vérité n’est malheureusement pas diamétralement opposée : il y a au parti de gauche à la fois une majorité d’adhérents, et certains cadres, qui ne sont pas du tout atlantistes (dont Mélenchon), mais le parti de gauche n’est pas en position de défendre ouvertement une ligne anti-impérialistepour plusieurs raisons :
    - ce parti est encore très tendre et petit
    - ce parti est donc dépendant de beaucoup de monde
    - l’anti-impérialisme radical passe obligatoirement par la dénonciation que la presse de garde s’empresserait de fustiger sous le dénominatif de conspirationniste (donc antisémite et tout le blabla)

    Par conséquent le parti est forcé de rester discret sur ces questions, et les atlantistes qui s’y trouvent ont tout loisir de la ramener à la moindre occasion.

    Par contre de tous les programmes à la présidentielle, c’est le seul qui projetait la sortie pure et simple de l’OTAN.

    Le texte qui résume le mieux la situation du PG sur cet aspect, c’est le texte que Mélenchon a produit sur son blog quand Ben Laden a soit-disant été tué. Il a tourné cela en dérision en le commentant comme un épisode de clôture d’une série B qui commençait à la sortie de la guerre froide et incluait le 11 Septembre, l’invasion de l’Afghanistan, de l’Irak. C’est d’ailleurs le meilleur texte que j’ai pu lire à propos de la mort d’Oussama Ben Laden.

    Mais vis à vis de l’affaire Balme, quoi qu’il en soit, je reconnais volontiers que le parti de Gauche a été minable.

  • 2 votes
    par Socarate (xxx.xxx.223.140) 5 septembre 2012 22:31

    Tout comme la CIA se sert de la cause tibétaine il faudra peut etre commencer à voir à qui profite réellement cet exacerbant anti-sionisme piège à con !!!
    Les palestinien durant plus de 60 se sont laisser leurrer sur une pseudo résistance aux "colonialisme" qui ne profitais à leur ex terroristes de dirigeant !
    Yasser Arafat reste un belle crapule de la trempe d’un Ghandi.... !!!

    Qu’est ce que j’en ai à foutre de l’état Israélien moi !
     

    Et se sont les meme qui viennent défendre le régime syrien du moment ! Un vision très sélectives dis donc des combat pour la liberté !


  • 3 votes
    par edzez (xxx.xxx.230.104) 5 septembre 2012 23:30
    eQzez

    Un petit HS : les meurtres de Grigny , qui ont eu lieu en même temps que ceux de Toulouse et Montauban, ils étaient sémites aussi  (les victimes étaient arabes) .


  • 3 votes
    par Maxime Vivas (xxx.xxx.240.199) 6 septembre 2012 10:18

    Qui est vraiment René Balme ?

    Fils d’un bûcheron-paysan et d’une mère sans profession entre à la SNCF à l’âge de 18 ans. Il va y travailler longtemps en équipe (3x8) et s’engager dans l’activité syndicale.

    Un temps éditeur, créateur d’une revue littéraire, c’est aussi un artiste (peinture, gravure, sérigraphie, aérographie) qui a participé à de nombreuses expositions. Il assurera un temps la Direction de la communication et des activités culturelles du Comité d’entreprise SNCF à Lyon.

    Conseiller municipal (PCF) à Grigny (69) depuis 1983, il accède aux fonctions de maire en 1992 et il est réélu en 1995, 2001 et 2008.

    Il est Conseiller communautaire au Grand-Lyon depuis janvier 2007.

    Partisan du droit des citoyens à informer, il a créé plusieurs sites Internet dont www.le-citoyen.org (complément du mensuel papier Le CITOYEN) et www.oulala.net (aujourd’hui sabordé, sans que le monde en soit meilleur, la liberté d’expression plus grande et la gauche plus forte).

    Défenseur des services publics, il a proclamé Grigny « ville hors AGCS » (Accord général sur le commerce des services), et a créé www.hors-agcs.org, site officiel du Réseau national des élus et collectivités hors AGCS, association dont il a été l’initiateur.

    Ecologiste dans les actes, il interdit les OGM à Grigny, il opte pour les repas bios dans les écoles en privilégiant les producteurs locaux ( www.grigny-citoyenne.org/Grigny/spip.php ?article1186 ).

    La municipalité a créé des conseils de quartier, un conseil municipal de jeunes, l’élaboration du budget est participative (avec les habitants).

    A Grigny, où la médiathèque porte le nom de Léo Ferré, la municipalité a voté l’interdiction des expulsions locatives pour cause d’impayés, ce qui vaut au maire une fréquentation assidue des tribunaux.

    En 2011, la mairie organise un colloque sur la désobéissance civile. La 2ème édition aura lieu le 29 septembre 2012, organisée par la ville de Grigny et le journal Le Sarkophage que René Balme a contribué à créer, aux côtés de Paul Ariès.www.rene-balme.org/24h00/spip.php ?article1443

    La ville de Grigny est adhérente à l’association APRIL (pour la promotion et la défense du logiciel libre dans l’espace francophone).

    René Balme a créé l’association ViVé, une école de vidéo et de télévision participative qui réalise des interviews vidéos diffusés sur la Toile.

    Il est activement impliqué dans le « Réseau National de la Démocratie Participative ».

    Le 24 avril 2012, des centaines de personnes étaient réunies à Grigny pour écouter Salah Hamouri, un jeune franco-palestinien sorti depuis peu des geôles israéliennes et citoyen d’honneur de Grigny.

    René Balme a quitté le PCF en 1997 et adhéré au PG en 2009. Il s’en sépare en juin 2012 avec amertume en raison du traitement public par celui-ci de « l’affaire Ornella Guyet » qui l’a décrit le 31 mai 2012 dans Rue89 comme animateur « rouge-brun » du site Oulala.net, rééditant la diffamation dont elle s’était rendue coupable en 2011 contre Viktor Dedaj et Maxime Vivas du Grand Soir ».

    Article complet et déclaration de René Balme : www.legrandsoir.info/la-gauc....




  • 4 votes
    par wesson (xxx.xxx.24.62) 6 septembre 2012 16:25

    Bonjour,


    ce que je regrette franchement, au delà de toutes les autres péripéties, c’est la décision qu’a pris René Balme de fermer oulala.net

    Lorsqu’il parle du front de gauche ayant courbé l’échine sur cette histoire, je suis d’accord avec son propos mais j’attends qu’il ne courbe pas lui-même l’échine. Et en fermant oulala, c’est pourtant ce qu’il a fait. 

    Je souhaiterai qu’il réouvre ce site, tout en assumant clairement que les "conspirationnistes" y auront la parole comme les autres.

    C’est ce que fait Agoravox, et il y a de quoi à en être fier, et pas en rougir.

  • 3 votes
    par Flynt (xxx.xxx.226.167) 6 septembre 2012 19:47
    Flynt

    Le Mot est lâché : Les dérapages antisémites de Chavez http://america-latina.blog.lemonde.... ;


  • vote
    par chrisgoubert (xxx.xxx.93.199) 6 septembre 2012 20:28

    Les capitalistes ont compris depuis longtemps que seule la pensée unique permet de formater les esprits afin de changer les citoyen(ne)s en moutons.
    Ainsi, il est aisé pour certains de faire l’amalgame entre antisemitisme et antisioniste.
    Ceux qui s’aventurent à dénoncer cette pensée unique sont alors montrés du doigt.
    René Balme fait partie de ces electrons libres (et libertaires) qui revendiquent le droit à l’expression et à la dénociation. Donc,à la désobéissance.
    Durant la Terreur, Danton ne disait-il pas "Soyons terribles avant que le Peuple ne le soit"
    Le Capitalisme est terrible. René Balme peut l’être aussi. Parce qu’il vient du Peuple ! 


  • vote
    par joseW (xxx.xxx.61.97) 8 septembre 2012 10:46

    Rue89 a été créé pour ce qu’il fait, tout subventionné qu’il est comme tant d’autres médias alignés par un système opaque, financé par nos impôts...

    La Vérité devra se doubler de la transparence, et le plus tôt sera le mieux !


Ecrire un commentaire Faire un don

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération