Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Islam moderne et judaïsme antique : un parallèle historique

Islam moderne et judaïsme antique : un parallèle historique

 

Dans cette vidéo, j'expose le profond parallèle que l'on peut observer entre la trajectoire historique du judaïsme dans le monde antique et celle de l'islam et de sa place dans le monde moderne, et j'essaie d'en tirer quelques clefs d'interprétation pour l'actualité.

 

Extrait des Questions historionomiques n°1.
Emission complète ici : https://www.youtube.com/watch?v=oAKBi...

 

Tags : Histoire Religions Islam Judaïsme Géopolitique



Réagissez à l'article

24 réactions à cet article


  • 6 votes
    yoananda yoananda 11 avril 13:33

    "Les juifs des intellectuels pacifiques" ... lol
    comme BHL par exemple.
    Affirmer cela, c’est ne rien comprendre à la question juive, ou, rester dans la pensée "autorisée".
     

    Sur le fond, je suis assez partisan de la thèse de la "répétition historique".
    L’Islam est un judaïsme arabe (cf père Gallez).
    Le Coran étant un Talmud écrit dans le désordre.
    L’Islam ne se réformera pas à moins d’être vaincu.
     
    MAIS
    sauf erreur de ma part, il y a une grosse, énorme différence entre les 2 époques : l’Islam c’est 1.5 milliards de personnes. Si on exclue la chine, l’Islam est supérieur en nombre à l’occident.
    alors que les juifs étaient en minorité sous Rome.
     
    Et ça, ça change tout.
    Ne pas en parler et se contenter de dire "c’est pareil" en rappelant les points similaires, sans parler des différences, c’est une faute.


    • 2 votes
      yoananda yoananda 11 avril 13:36

      @yoananda
      pardon, je voulais dire, si on exclue le monde "non occidental" : la Chine, une partie de l’Asie, l’Amérique du sud (?).

      Je ne parlais pas que de la Chine bien entendu. Disons, si, pour faire simple, on résume l’occident aux USA+UE (environ 900 millions, allez, 1milliard pour faire rond).


    • 1 vote
      Philippe Fabry Philippe Fabry 11 avril 13:45

      @yoananda

      Allez voir dans la vidéo principale, c’est une question évoquée (dans les cinq dernières minutes, je crois).

      L’islam c’est environ 20% de la population mondiale, aujourd’hui. Moins si vous enlevez la seule Indonésie, où l’islam a été apporté par des marchands et est notoirement plus tolérant qu’ailleurs.

      Dans le monde romain, le judaïsme c’était environ 4,5 millions d’individus pour aux alentours de 60 millions d’habitants, soit quelque chose comme 7% de la population.

      La minorité juive était donc effectivement moins importante globalement que la minorité musulmane. Localement ce n’était pas nécessairement vrai dans le monde hellénistique. Par ailleurs, le fait que l’on observe exactement les mêmes phénomènes dans un cas et dans l’autre laisse penser que la différence d’ordre de grandeur ne joue que peu.

      Et donc, précisément, que cela ne change rien.

      Non plus que le pétrole, d’ailleurs : il est très intéressant de remarquer que la population juive dans le monde gréco-romain, quoique proportionnellement un peu moins nombreuse, a eu le même rapport avec son environnement que la population musulmane aujourd’hui, alors que cette dernière est notoirement appuyée par les pétrodollars pour ce qui est de la diffusion du salafisme. Ce qui laisse penser que le pétrole n’a pas du tout, sur le problème des rapports entre l’Occident et l’islam moderne, le rôle prédominant qu’on lui attribue souvent.


    • 1 vote
      Philippe Fabry Philippe Fabry 11 avril 13:58

      @yoananda

      L’Empire romain ce n’était pas que des gréco-romains. Si vous compariez la population proprement italienne (soit sans compter les esclaves en Italie) cela faisait environ 5 millions de personnes. En Grèce, environ un million. Donc à la louche, six millions de gréco-romains, pour 4,5 millions de Juifs.


    • 3 votes
      yoananda yoananda 11 avril 14:39

      @yoananda
      autre différence importante et notable : le judaïsme s’est fait écraser quand Rome était en pleine puissance. Alors que se pose actuellement la question de savoir si on ne serait pas plutôt, en terme d’époque, aux invasions barbares (cf par exemple "Le déclin" de David Engels)


    • 2 votes
      yoananda yoananda 11 avril 14:47

      @Philippe Fabry
      Merci d’avoir répondu.

      Il n’est pas dit en effet que la démographie joue tant que ça en raison du différentiel de "puissance" militaire...

      Ok pour comparer avec la population "Italienne" qui était le coeur de l’empire, comme l’occident actuel serait le coeur du nouvel empire.


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 avril 15:03

      @Philippe Fabry
      "L’Empire romain ce n’était pas que des gréco-romains. Si vous compariez la population proprement italienne (soit sans compter les esclaves en Italie) cela faisait environ 5 millions de personnes. En Grèce, environ un million. Donc à la louche, six millions de gréco-romains, pour 4,5 millions de Juifs. "

       

      Je me permets de corriger une coquille : vous vouliez probablement écrire 60 millions de gréco-romains.


    • 2 votes
      Philippe Fabry Philippe Fabry 11 avril 16:35

      @Qaspard Delanuit

      Non, je dis bien six millions de gréco-romains.

      Le reste des quelques 60 millions d’habitants de l’Empire, c’étaient des Celtes, des Phéniciens, des Ibères, des Illyriens, etc.


    • 1 vote
      Philippe Fabry Philippe Fabry 11 avril 16:41

      @yoananda

      Ce que dit David Engels n’est pas inintéressant, mais il fait selon moi une erreur centrale qui fausse sa vision des choses : il compare l’Union européenne à la République romaine.

      Or, l’équivalent moderne de Rome, ce sont les Etats-Unis, cette république impériale. Le parallèle est très profond et j’en ai parlé dans mes deux bouquins.

      L’Union européenne (et je le dis un peu dans la vidéo et l’expliquerai plus amplement à l’avenir) est assimilable non à la République romaine mais aux ligues de cités grecques - toute l’Europe, après la chute de l’Empire romain, ayant reproduit l’histoire des cités grecques. Ligues qui ont d’ailleurs finit par être dissoutes au profit de la puissance romaine. Ce qui est ce qui nous attend.


    • 1 vote
      yoananda yoananda 11 avril 16:57

      @Philippe Fabry
      oui, je suis assez d’accord avec vous sur ce point. La mondialisation de l’époque était centrée sur le bassin méditerranéen mais plus aujourd’hui.


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 avril 16:57

      @Philippe Fabry

      "Non, je dis bien six millions de gréco-romains.

      Le reste des quelques 60 millions d’habitants de l’Empire, c’étaient des Celtes, des Phéniciens, des Ibères, des Illyriens, etc."

       


      Ah oui, d’accord, je croyais que vous parliez de la population entière vivant sur le territoire de l’empire romain. 


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 avril 17:02

      @Philippe Fabry
      "Or, l’équivalent moderne de Rome, ce sont les Etats-Unis, cette république impériale. Le parallèle est très profond."

       

      En effet, profond et même visible dans des formes extérieures (architecture, symboles). Les Etats-Unis semblent être une sorte de réincarnation de l’Empire romain (tandis que la religion catholique en est sa transposition cléricale momifiée). 


    • 1 vote
      Joe Chip Joe Chip 12 avril 03:42

      @Qaspard Delanuit

      L’écrivain de science-fiction américain Philip K Dick, durant ses "transes" épileptiques, voyait se superposer le décor de la Rome Antique à la société américaine moderne, dont l’artificialité plastique n’était plus à ses yeux qu’un leurre, une sorte de décor instable visant à dissimuler au regard des esclaves le fait que "l’Empire n’a jamais pris fin".

      Il était persuadé d’être un des premiers chrétiens des temps apostoliques, essayant d’échapper à la persécution romaine. Il ne s’agissait pas selon lui d’une réincarnation ou d’une répétition cyclique mais plutôt de deux présents situés au croisement d’une boucle temporelle. Sa personnalité antique s’adressait à lui en grec ancien - une langue qu’il prétendait ne jamais avoir apprise mais comprendre littéralement.

      Bref, c’est hors-sujet... quoique... 


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 avril 04:40

      @Joe Chip

      J’ignorais cet aspect des transes de Philip K Dick. Intéressant.


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack ... 11 avril 14:14

      Je pensais le sujet vraiment intéressant, mais dès le début, il y a, selon moi, des erreurs  : j’entends en effet, que le Mahdi chez les musulmans serait une sorte de réincarnation de Mohammed ... eh bien, non, pas du tout, ce sont les salafistes qui pensent cela, à tort ; Mohamed est mort et bien mort chez les muz. Ce serait plutôt, Jésus Christ que l’Islam nomme le Mahdi, non mort comme le croient les chrétiens, mais transporté (j’ai oublié le terme coranique désignant cela) au Ciel pour re-venir le moment sur terre au moment opportun. Le Califat mondial n’est pas un but musulman, mais plutôt islamiste. 
      .
      A ce propos ... et il y a de quoi, contrarier sérieusement visions juives sur ce sujet, du Messie  :
      .

      Le retour du Messie annoncé par un rabbin .

      Yitzhak Kaduri, rabbin influent en Israël, a écrit le nom du Messie attendu par les juifs sur un papier, peu de temps avant sa mort en 2006, à l’âge de 108 ans. Quelques mois avant son décès, il avait dit à ses disciples pour le Yom Kippur qu’il avait rencontré le Messie. Ceci fut confirmé par son fils : "Mon père a rencontré le Messie lors d’une vision, et nous a dit qu’il viendrait bientôt".
      Il semble que les derniers jours de sa vie, le Rabbin Yitzhak Kaduri parlait sans cesse de la venue du Messie et de la Rédemption ( rachat des péchés) par ce même Messie.

       .

       

      Mort le 28 janvier 2006 à 108 ans, il enseignait que le Messie se révelerait à Israel peu de temps après le décès d’Ariel Sharon. ( Ariel Sharon aujourd’hui décède après un coma de 8 ans, du 4 janvier 2006 au 11 janvier 2014)

       

      Peu de temps avant son décès, il avait écrit le nom du Messie sur un petit bout de papier et avait demandé qu’on tienne cette note secrète pendant 1 an.
      En 2007, 1 an plus tard, on ouvrit la note :"A propos de l’abréviation du nom du Messie : il élèvera le peuple et prouvera que sa Parole et sa Loi sont valides (en Hébreu : Yarim Ha’Am Veyokhiakh Shedvaro Vetorato Omdim).C’est ce que j’ai signé de ma main durant le mois de la miséricorde.Yitzhak Kaduri".

      .

      Les premières lettres de la phrase "Yarim Ha’Am Veyokhiakh Shedvaro Vetorato Omdim" donnent en hébreu le nom de Jésus : Yehoshua ou Yeshua.

       

      Le 30 avril 2007, le quotidien "Israel Today" publie "Un rabbin révèle le nom du Messie" ...

      Source

      .

      Marrant, toutefois, que les médias avaient tu l’existence du testament du Rabbin, Rabbin pourtant vénéré et respecté durant toute son existence.


      • 1 vote
        Philippe Fabry Philippe Fabry 11 avril 14:28

        @Hijack ...

        En effet, le mahdi n’est pas une réincarnation. C’est un lapsus de mon interviewer qui essayait de faire synthétique pour ceux qui ne connaissent pas du tout le sujet. Il me semble que je précise la question par la suite.


      • 1 vote
        yoananda yoananda 11 avril 14:52

        @Hijack ...
        en ce qui me concerne, expliqué de la bouche même d’un musulman et confirmé par d’autres lectures :

        la mahdi c’est celui qui précèdes, qui annonce, prépare le terrain du retour de Jésus (cité de nombreuses fois dans le Coran) qui est le vrai messie annoncé pour eux.

        C’est d’ailleurs pour cela que les muzz estiment de Mahomet est le sceau des prophète, car il vient parachever les autres révélations, y compris la chrétienne.

        Bon, 2000 ans d’attente que Jésus daigne descendre de son nuage, moi perso, je trouve que ça fait un peu long.

        Même déjà à l’époque de momo, j’aurais eu des doutes.


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 11 avril 15:23

        @yoananda

        Que ce soit un muzz, chrétien ou juif, tout le monde peut se tromper ... perso, il me semble que le Mahdi (l’attendu) serait bien Jésus/ Cela me semblerait tellement logique. Pourquoi un envoyé de Dieu aurait-il besoin de quelqu’un pour lui préparer le terrain ? Par contre, avant le vrai Messie, il y aura le faux, appelé Dajjal chez les musulmans ... et ce moment là, ressemble bcp à ce qui se passe actuellement dans notre monde.

        .

        N’étant pas assez calé dans ce domaine pour affirmer quoi que ce soit, je peux au moins penser à quelque chose qui ait une logique.


      • 1 vote
        Philippe Fabry Philippe Fabry 11 avril 16:37

        @yoananda

        Votre ami musulman a raison.

        Il y a une dualité entre le Mahdi, qui annonce le retour de Jésus (Issa).

        On retrouve d’ailleurs une dualité semblable dans l’eschatologie du judaïsme, avec l’arrivée du Messie et le retour du prophète Elie.


      • vote
        Régnier Pierre (---.---.53.253) 13 avril 09:59

        @Bainville

        Pierre Régnier :

         

        Très utile commentaire pour ceux qui se laisseraient aller au fatalisme grandissant, fatalisme lui-même alimenté par le "néo-nagationnisme" des gouvernants et de nombreux journalistes des grands médias tenant à faire croire qu’il n’y a pas de danger originel, théologique, constitutif de l’islam.


      • vote
        Régnier Pierre (---.---.53.253) 13 avril 10:07

        @Régnier Pierre

        J’ai évidemment voulu taper néo-négationnisme, avec un e.


      • 2 votes
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 12 avril 05:18

        @Philippe Fabry : Peut-être que tu pourrais ajouter une autre grille de lecture pour décoder "la vérité" grâce à ton équation historico-politico-spirituelle qu’on peut nommer "ton système de croyance" ? ... Voici ma proposition :
        .
        Puisque que tu parles de religion d’un point de vue horizontale, je te conseille vivement de lire du Guénon et du Schuon pour verticaliser ton discernement sur le plan spirituel et métaphysique ... Que savons nous de la métaphysique ? ... pas grand chose en vrai ... Guénon et Schuon sont des métaphysicien super intéressant qui décryptent le monde avec la connaissance des mondes traditionnels et spirituels ... Guénon et Schuon nous aident à gravir ces hautes marches d’où l’on a un "point de vue" plus affuté sur "LE point à voire" : La Vérité ...


        • 1 vote
          yoananda yoananda 12 avril 09:01

          @DJL 93VIDEO
          J’ai lu le délire de Guénon sur le calcul intégral ... c’est le gus qui écrit une dissertation de 100 pages sur le doigt parce qu’il n’a pas compris la Lune ...

          Jamais lu un truc aussi stupide.


        • vote
          Régnier Pierre (---.---.53.253) 13 avril 09:42


          Cet exposé très intéressant me paraît aussi très juste mais, en restant hors théologie, l’auteur ne me paraît pas aider très efficacement ses contemporains à mieux appréhender l’actualité comme il dit le vouloir.

          L’exposé ne cherche pas à détruire l’obscurantisme laïque des athées sectaires au pouvoir en France et en Europe. Il n’aide pas beaucoup ceux qui combattent la soumission occidentale grandissante à l’islam et à sa violence.

          

          Ajouter une réaction


            Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

            Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



          FAIRE UN DON

          :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

          (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

          Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

          Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

          Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

          Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique