• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jacques Sapir - « Le seul candidat à pouvoir tenir face à Marine Le Pen est (...)

Jacques Sapir - « Le seul candidat à pouvoir tenir face à Marine Le Pen est Jean-Luc Mélenchon »

L’économiste Jacques Sapir décrypte l’évolution de la course à l'Elysée. 

 

🛠 APP 360 :

► SOUS ANDROID : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.planetes360.app

► SOUS IOS : https://itunes.apple.com/us/app/planetes360/id1205972329?l=fr&ls=1&mt=8

 

👍 NOUS SUIVRE :

► SITE : https://planetes360.fr/

► FACEBOOK : https://www.facebook.com/Planetes360/

► TWITTER : https://twitter.com/Planetes360

► YOUTUBE : https://www.youtube.com/channel/UC5a1vcRZdoI1qIRRdQoEX6g

► DAILYMOTION : http://www.dailymotion.com/planetes360

 

Tags : Politique Marine Le Pen Jean-Luc Mélenchon Jacques Sapir Présidentielle 2017



Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Le corbeau de Port-Real Le corbeau de Port-Real 12 avril 12:13

    Jacques Sapir se trompe. Un économiste n’est pas un analyste politique. Comment peut-il envisager un duel Melencheon avec une sotte qui divise les Français avec ses histoires nauséabondes sans envisager le cas de figure le plus probable de l’élection au premier tour de notre maître à tous ? Le SEUL à vouloir sortir de l’UE et de l’euro sans l’adhésion des Français. Monsieur Sapir flirte clairement avec le révisionnisme politique des heures les plus sombres de notre Histoire en favorisant un imposteur et une nazie dans son analyse. C’est bien pour cela que seul môssieur Asselineau l’homme qu’il vous faut tient un discours de vérité pour rassembler les Français en déclarant qu’il ne reviendra pas sur la loi Gayssot et les lois mémorielles.  


    • vote
      Croa Croa 12 avril 15:44

      À Le corbeau de Port-Real
      Sapir ne cite pas Asselineau parce que ce monsieur n’est pas dans les favoris. Ce n’est pas la faute de monsieur Sapir que de suivre la tendance voulu par les médias et les sondages, sortes de danseuses entretenues par les mêmes ploutocrates ! Si ces gens avaient voulu booster Asselineau au lieu de booster Macron, objectivement bien plus insignifiant, Sapir aurait cité Asselineau. Mais différemment puisque Asselineau est un homme de l’avenir alors que Macron est un homme du passé (bon c’est justement pour ça qu’ils préfèrent Macron... On tourne en rond là smiley )


    • 1 vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 12 avril 12:16
      Le seul candidat à pouvoir tenir face à Marine Le Pen est Jean-Luc Mélenchon

      En démagogie c’est sûr la nana n’étant pas très futé ; le père n’aurait fait qu’une bouchée de cet autoproclamé "tribun de la plèbe" ; et cela malgré les énormes conneries de JMLP : il ne pouvait s’empêcher de fréquenter les fascistes -les vaincus- et il avait, je me souviens, un faible particulier pour les "néo-fascistes" italiens !

      JL qui promet le BIO GRATUIT* dans les cantines scolaires, avant de le généraliser -n’en doutons pas- partout est plus intelligent que le JMLP dans le choix stratégique de ses fréquentations ! 35 ans non pas tribun de la plèbe, comme il aime maintenant se présenter, mais RENTIER de la République** ; situation qu’en bon magouilleur des conclaves "socialistes", il était plus facile d’assurer, que de se risquer devant le VOTE POPULAIRE des plébéiens & autres petits-bourgeois qu’il nous dit tant adorer aujourd’hui ... !

      Et dire que la plupart ici ne voient même pas ça, et que quand je balance quelques truismes sur la connerie humaine omniprésente partout -thème tabou- s’énervent... j’ose espérer de leur propre connerie ... !

      Merci

      *voir mon article

      ** à comparer aux petites magouilles familiales de F. Fillon, il n’y a pas photo pourtant !


      • 2 votes
        Le corbeau de Port-Real Le corbeau de Port-Real 12 avril 12:19

        A visionner les micros-trottoirs de-ci de-là, je ne dirais pas que les Français sont indécis. A moins que les intervieweurs interrogent les plus tartes incapables d’aligner un seul argument valable qui motiverait le choix d’un candidat. Mis à part les "je suis pour l’accueil des migrants", "parce qu’il est jeune", "j’y connais rien mais je comprends un peu", "peut-être qu’il le fera", "on a besoin de changement", "pour le pass culturel de 500€" ou "je suis pas un politique, je sais pas", on peut légitimement douter de la prétendue conscience politique (d’une grande partie) du peuple français.


        • 4 votes
          pegase pegase 12 avril 13:05

          Sapir n’a jamais voulu sortir de l’UE, comme les autres il veut changer les traités, ceci expliquant cela ...


          Nos problèmes principaux sont :

          - l’Euro qui est une monnaie trop forte pour notre économie, et que nous ne pouvons pas dévaluer ..
          - les frontières ouvertes à tout les vents, et surtout aux importations asiatiques ...
          - l’article 63 qui autorise les mouvements de capitaux, et par conséquent les délocalisations ...
          - l’article 123 qui nous empêche d’emprunter à taux zéro à notre banque centrale ...
          - l’article 42 du TUE qui impose à la France la politique étrangère élaborée par l’Otan


          Même en admettant qu’il soit sincère (ce dont je doute fortement), Frère Melenchon peut aller se brosser, les ténardiers de l’UE ne voudront JAMAIS changer ces prérogatives, le plus simple est de sortir de l’UE par l’article 50 !

          • vote
            yoananda yoananda 12 avril 13:22

            @pegase
            "- l’Euro qui est une monnaie trop forte pour notre économie, et que nous ne pouvons pas dévaluer .."

            L’euro a été dévalué.

            "- les frontières ouvertes à tout les vents, et surtout aux importations asiatiques ..."

            Tu préfères acheter ton électronique et tes vétements 2 ou 3X plus cher parce que fabriqué local ?

            "- l’article 63 qui autorise les mouvements de capitaux, et par conséquent les délocalisations ..."

            Vite protégeons nous des méchants entrepreneurs qui veulent faire des affaires chez nous. Rétablissons la calèche tant qu’on y est, on n’aura plus de soucis avec les taxi comme ça, 1 pierre 2 coups.

            "- l’article 123 qui nous empêche d’emprunter à taux zéro à notre banque centrale ..."

            Oui, pour que Hollande puisse financer ses guerres et embaucher encore plus de fonctionnaires qui vont voter pour lui et assurer sa ré-élection. C’est clairement ce qui manque à la France.

            "- l’article 42 du TUE qui impose à la France la politique étrangère élaborée par l’Otan"

            Ce n’est qu’un article. Ok ça nous laisserait plus de latitudes, mais ça aurait un coût (d’assumer notre défense), et on ne pourrait pas faire ce qu’on veut pour autant (il doit bien y avoir des trucs dans les 680 autres traités signés, non ?)

            Maintenant que tu t’apprêtes à me répondre, avant que tu ne le fasses, laisse moi préciser que mes critiques sont la pour montrer qu’entre les promesses électorales de lendemain qui chante et la réalité ... il y a une grosse marge. Je ne dis pas que je suis contre ces mesures, mais qu’elles ont un coût, voire des effets de bords.

            Je dis qu’un débat honnête serait de les évoquer. A ma connaissance ni FA ni ses supporters ne le font.

            La souveraineté dans un monde qui se globalise avec des technologies qui demandent des capitaux gigantesques et un savoir faire de pointe, ce n’est pas si simple à mettre en place face aux règne des multinationales qui ne le verront pas du même oeil.

            La souveraineté du peuple devient de plus en plus une UTOPIE, car "le peuple" est en train de se dissoudre sous la pression entropique des migrations, et des nouvelles technos. La souveraineté à l’échelle nationale n’est plus une évidence. Rien ne dit que c’est le sens de l’histoire même s’il y a des résistances.

            Je ne suis pas mondialiste. J’essaye juste d’être réaliste. Peut-être que je me trompe. Mais je pense qu’il faut poser les choses sur la table.


          • 2 votes
            Croa Croa 12 avril 15:52

            À yoananda « Tu préfères acheter ton électronique et tes vétements 2 ou 3X plus cher parce que fabriqué local ? »

            Oui, c’est une question de solidarité. Pendant les « 30 glorieuses » il fallait en effet payer cher pour une montre (en Andorre c’était moitié prix) mais tout le monde avait un emploi. Pour autant tout le monde avait tout de même sa montre.


          • 2 votes
            Dudule 12 avril 22:03

            C’est pas 3 fois... il suffit de pas beaucoup pour faire péter les marges des actionnaires.

            Faire produire par de la main d’œuvre sous payée et sous qualifiée à un coup induit important (malfaçon, transport, faible automatisation d’où productivité relativement faible, parce qu’à quoi bon automatiser quand on a la main d’œuvre taillable et corvéable à demeure...).

            J’ai discuté il y a quelques années avec un ingénieur qui travaillait dans une multinationale informatique. Le gars disait que le surcoût d’un ordinateur fabriquer en France n’était que de 20% par rapport au même ordinateur fabriquer en Chine.

            Disons, 30% à l’achat pour le consommateur, pas plus... Pas de quoi grimper aux rideaux pour du superflu. Suffit d’attendre un peu plus longtemps pour renouveler son matos électronique, et les ménages et les entreprises n’en souffrent pas du tout.

            Mais ce surcoût permet une grosse, grosse marge à l’actionnaire, multiplié par les millions d’ordinateurs vendus. Mettons, je vends 10% au dessous du prix que je vendrais un ordinateur fabriquer en France, je nique l’industrie française, et je me fais une marge de fou... C’est ça les délocalisations.

            L’exemple informatique vaut pour à peu près tout, et ce tout est du superflu. L’essentiel, la nourriture et le logement, on peut pas le délocaliser.

            Le libre échange et les délocalisation sont directement liés à l’explosion des inégalités à l’échelle mondiale, on comprend bien pourquoi...


          • vote
            Croa Croa 12 avril 16:08

            La façon de voir de Monsieur Sapir est simple mais correcte. Il existe en effet des candidats d’avenir et des candidats du passé. Il considère là parmi les quatre favoris deux candidats du passé et deux candidats d’avenir. Il a sa préférence entre les deux candidats d’avenir s’ils se retrouvaient au second tour. Mais ce qui est sûr c’est que si au second tour devaient se mesurer un candidat du passé et un candidat d’avenir le candidat d’avenir est sûr de gagner !
            C’est imparable malgré les résistances du système. Notamment parce que le peuple ne suit pas les consignes et aussi parce que le coup du front républicain ça marche une fois, deux peut-être mais... Pas éternellement !  


            • 1 vote
              lsga lsga 13 avril 16:36

              Mélenchon est le seul candidat à pouvoir tenir face à Macron ou Fillon



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès