Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Tribune Libre > Kaunas (Lituanie) 1812-2012 Napoléon franchit le Niémen

Kaunas (Lituanie) 1812-2012 Napoléon franchit le Niémen

 

Fin juin 2012, nous sommes à Kaunas (ka-ou-nass) en Lituanie pour commémorer le passage du Niémen par la Grande Armée de Napoléon qui s’est produit 200 ans plus tôt au début de la campagne de Russie.

 

- 1ère vidéo
Parade solennelle dans la vieille ville de Kaunas (Kovno en polonais) ;
aujourd’hui Kaunas (env. 400 000h) est la 2ème ville de Lituanie, elle est située à peu près au centre du pays au confluent du Niémen et de la Néris, en ce matin du 23 juin 2012 une très jolie parade militaire permet d’apprécier les différents corps de soldats qui participent à la reconstitution historique du passage de la Grande Armée en 1812, les figurants viennent essentiellement d’Europe de l’est, Pologne, Tchéquie, pays Baltes, Russie et Biélorussie, il y aussi qq. Francais, cette parade permet également d’apprécier le caractère pittoresque de la vieille ville historique.

 


- 2ème vidéo
Montage réalisé pour la 1ère chaine de télévision russe ;
au début en costume de Napoléon s’exprime un historien russe Oleg Sokolov qui rappelle avec truculence le contexte historique de la campagne de Russie, la scène est tournée le 22 juin au soir à l’extrémité de la vieille ville de Kaunas où un bivouac a été improvisé pour l’hébergement des figurants soldats,
ensuite qq. images de la reconstitution du franchissement du Niémen par l’armée de Napoléon, puis d’autres images de scènes de combat élaborées avec soin entre Russes et Français,
enfin interview de Arvydas Pociunas, directeur du musée de la guerre de Kaunas.

 


- 3eme vidéo
Franchissement du Niémen, vues et scènes ;
la barge qui lutte contre le courant transporte une partie de la Grande Armée qui franchit le Niémen en juin 1812, le passage complet dura alors 3 jours car ce fut près de 450 000 soldats qui passèrent le fleuve sur des ponts improvisés,
la reconstitution est effectuée sur une île dans le centre de Kaunas, les commentaires par haut parleur sont en lituanien (langue balte), l’assistance est très nombreuse, plusieurs milliers de personnes (dont votre serviteur).

JPEG - 83.4 ko
Campagne de Russie 1812

Tags : Histoire Russie Guerre


Sur le même thème

La Voie du Samouraï
Géopolitique : l'Ukraine doit choisir entre l'UE et la Russie
L’impact militaire du Hezbollah en Syrie
Le Duel en Politique et en Presse
Ukraine: la Russie vote l'envoi de troupes en Crimée


Réactions à cet article

  • 5 votes
    Par Bender (---.---.---.57) 27 juin 2012 14:31
    Bender

    @ Hieronymus

    Je vous ai lu critiquer l’empire d’aujourd’hui et ses guerres en Irak, en Libye ; bientôt en Syrie et en Iran. Là-dessus je suis on ne peut plus d’accord avec vous.
    J’aimerai vous voir aussi critiquer les empires d’hier (dont la France de Napoléon) et ses guerres tout aussi meurtrières, injustes... Des guerres qui ont fait des millions de morts pour la gloire personnelle d’un empereur avide de pouvoir et de grandeur mais qui n’a réussi qu’à fabriquer mort, destruction et souffrance ; aussi bien pour la France que pour les autres peuples d’Europe.
    Alors ?

    • 9 votes
      Par Hieronymus (---.---.---.99) 27 juin 2012 15:31
      Hieronymus

      Bender
      il n’est point question ici d’encenser Napoléon ou de faire son procès
      dans l’ensemble la campagne de Russie a été une catastrophe pour toutes les parties
      concernant les guerres napoléonniennes (trop long débat) la responsabilité de l’Angleterre est primordiale car elle n’a jamais voulu de la paix ...

      simplement ces commémorations historiques sont l’occasion de réjouissances folkloriques grace aux reconstitutions d’époque mises en scène, admirez donc un peu les costumes, c’est simplement magnifique !
      c’est aussi l’occasion de montrer ces régions reculées de l’Europe qui montrent une tendresse touchante par la fraicheur de leur paysage d’été, elles ont aussi participé à leur manière à la grande histoire du continent européen, le passage de Napoléon y a laissé des traces encore perceptibles de nos jours ..

    • vote
      Par Bender (---.---.---.57) 28 juin 2012 11:28
      Bender

      Vu comme ça, je suis d’accord avec vous, hieronymus. Nous ne sommes pas du même bord politique mais je sais qu’il y a quelques sujets sur lesquels nous pouvons nous retrouver.
      Bonne continuation à vous et bonne journée.

    • vote
      Par johnford (---.---.---.97) 29 juin 2012 23:14

      Si je me souviens bien les deux anglais qui ont été disposés à signer la paix avec Napoléon sont morts de vieillesse l’un après l’autre (à vous d’apprécier si la cause est vraiment naturelle).
      Les guerres napoléoniennes n’ont pas fait des millions de morts, le chiffre est exagéré. Des centaines de milliers oui.

  • 4 votes
    Par Liberalis (---.---.---.152) 27 juin 2012 15:40
    Liberalis

    Cher Bender,

    Vous oubliez le fait que Napoléon n’a pas qu’apporté mort, destruction et souffrance.

    Napoléon c’est la redécouverte de l’Égypte antique (Pierre de rosette), le code Napoléon (code civil), le maintien des valeurs et notions de la révolution française, liberté et égalité, la protection de l’église en France.

    Napoléon c’est aussi le développement industriel via la création de grandes manufactures, le développement urbain, avec ses monuments, bâtiments et travaux routiers.
    Paris sans Napoléon, serait beaucoup moins "la plus belle capitale du monde".

    Sur les champs de batailles, Napoléon était un, sinon le plus grand stratège militaire. Certes, la guerre c’est moche, on est tous d’accord là-dessus, mais lorsque plusieurs pays européens ne jurent que par la destruction des principes révolutionnaires et le retour d’un roi (Louis XVIII), Napoléon ne me parait pas aussi "horrible" comme vous le faites croire dans votre message ci-dessus.

    Alors, vive la France et vive l’Empereur Napoléon !

    • 2 votes
      Par papone (---.---.---.76) 27 juin 2012 18:15
      papone

      C’est un peu l’image que j’en avais jusqu’à récemment, souvenirs vagues de collège, de livres d’enfance et de récits d’un grand père admirateur. Cette image a changé du tout au tout lorsque j’ai vu les émissions d’Henri Guillemin consacrées à Napoléon. Ça fait un choc mais le travail est là, les sources précises, étayées, imparables. Guillemin a peut-être un parti pris mais ça n’est pas sûr qu’il l’ait eu dés le début et ça n’enlève rien au travail d’historien et aux sources.


      Tout ce qui me reste d’admiration pour napoléon c’est le champ de bataille et encore, entre la facile campagne d’Italie, le fiasco égyptien, Trafalgar, la Bérézina et Waterloo, ça vacille même sur ce point.

      L’Egypte : une victoire facile contre les mamelouks qui n’avaient pas d’artillerie, le massacre de Jaffa, le repli face à St Jean d’Acre imprenable, la perte de la flotte, l’abandon de 30 000 hommes dont la plupart périront de maladie.

      Le code civil : un projet engagé sous la révolution qui n’a pas eu besoin de Napoléon. Critiquable sur de nombreux points par ailleurs (notamment la sacralisation de la propriété).

      Le maintien des valeurs. Guillemin apporte de nombreux éléments qui attestent que Napoléon était un opportuniste complet, laïque et bleu blanc rouge avec les républicains, royaliste avec les royalistes, chrétien avec le pape et musulman avec les imams, etc. La constance de Napoléon c’est son intérêt et son respect pour l’argent.

      Au niveau architecture, aménagement, etc je ne sais pas trop, en tout cas le pays a été copieusement saigné par les guerres.

      L’idée selon laquelle Napoléon aurait mené des guerres défensives est fausse, Guillemin le démontre de manière extrêmement convaincante. Il était guidé principalement par la voracité et il semble qu’aussi bien l’Autriche que la Prusse, l’Angleterre, l’Espagne ou la Russie se seraient bien passé d’une guerre contre la France, alors première puissance du continent.

      A vous de voir et de juger si ça vous tente :
  • 2 votes
    Par Le Bordelleur (---.---.---.20) 27 juin 2012 19:08
    Le Bordelleur

    L’Egypte : une victoire facile contre les mamelouks qui n’avaient pas d’artillerie,

    Ce qu’en dit larousse :
    http://www.larousse.fr/encyclopedie...
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Batail...

    Avant la bataille, les Français comptent 18 000 hommes avec 40 canons. Les troupes de Mourad Bey comptent 10 000 cavaliers, un peu moins de 30 000 janissaires (fantassins ottomans), ainsi qu’une cinquantaine de pièces d’artilleries placés dans un camp retranché à Embabech.

    Certes les pièces d’artillerie ottomane ne sont pas de première fraicheurs, mais les batteries sont là.

    Le reste est à peu prêt du même niveau...

    • 1 vote
      Par papone (---.---.---.169) 27 juin 2012 21:48
      papone

      Le même article que tu cites précise que les pièces sont immobilisées dans une forteresse et qu’elles n’ont pas servi durant la bataille, à laquelle seuls les 10 000 cavaliers ont participé.


      Ensuite l’article dit ceci mais apparemment tu ne l’as pas vu :

      "Mais cette belle victoire est bien vite oubliée. Les anglais anéantissent la flotte française dans la rade d’Aboukir. Toute retraite devient impossible. La seule solution pour Bonaparte est de continué sur sa lancée. Il pousse ses troupes vers la Palestine dans les six premiers mois de 1799. Mais l’épopée devient sanglante et désastreuse. Bonaparte est obligé de rentrer discrètement en France, afin de préparer son avenir politique et éviter une déroute égyptienne qui porterait son nom. Il confie alors le commandement suprême de l’armée française d’Egypte au général Kléber. Ce dernier sera assassiné par un étudiant syrien le 14 juin 1800."
      Et ce qu’il ne précise pas c’est les 30 000 soldats français ont été littéralement abandonnés et ont été décimés par la maladie tout comme il ne dit pas que Napoléon a orchestré une répression sanglante sur les égyptiens (je te laisse te renseigner sur les massacres de Jaffa.)

      Conclusion : il me semble qu’on peut affirmer que la campagne d’Egypte fut un fiasco.

      Par ailleurs ce qui est extrêmement intéressant dans le travail de Guillemin, c’est qu’il démonte un certain nombre de mythes de l’histoire officielle au sujet de Napoléon. Mythes relayés par des historiens français de référence comme Michelet qui ont participé à les ancrer dans l’imaginaire collectif. Ne serait-ce que sur son enfance c’est passionnant.

      Dans la période actuelle nous avons tout intérêt à saisir l’importance que peut revêtir la falsification de l’Histoire.

      Regarde les émissions de Guillemin si tu as le temps, tu ne le regrettera pas. Ca a totalement changé l’image de Napoléon à mes yeux et je ne suis pas forcément facile à convaincre.
  • 3 votes
    Par Machiavel (---.---.---.96) 27 juin 2012 21:19

    " Naboléon" a à son actif des millions de morts , belle réussite en effet .....
    Il ya toujours en 2012 des gogols pour se pâmer d’admiration devant un dictateur qui a servi de référence au 3 ème Reich

  • 7 votes
    Par Hieronymus (---.---.---.15) 27 juin 2012 23:15
    Hieronymus

    des jugements bien sévères pour ce qui n’est qu’une simple fête et des réjouissances folkloriques à l’occasion de reconstitutions historiques,
    les figurants sur place étaient bien plus gais que les commentateurs de ce fil ..
    les Français ont ils perdu tout sens de la fête ?

    • 1 vote
      Par gerfaut (---.---.---.174) 28 juin 2012 00:01

      Oui, merci Hieronymus, j’ ai bien aimé le russe qui s’ efforce de parler Français, il faut se faire l’ oreille au début mais on y arrive bien, j’ ai trouvé interessant de voir ces différents uniformes et ces femmes qui s’ habillent aussi comme à l’ époque pour défiler.


      Merci à toi.
    • 1 vote
      Par Hieronymus (---.---.---.15) 28 juin 2012 01:39
      Hieronymus

      merci de votre post qui me remonte le moral smiley
      oui le Russe (Sokolov) est très drôle, un personnage ..

    • vote
      Par gerfaut (---.---.---.174) 28 juin 2012 16:27

      Je t’ en prie, dommage je ne parle pas Russe, M. Sokolov a une bonne tête et il est amusant avec son accent et son Français.


      Ils n’ ont pas l’ air d’ en vouloir trop aux Français et les voir mettre un drapeau tricolore au dessus d’ eux pour l’ événement me fait plaisir.


  • 3 votes
    Par Le Bordelleur (---.---.---.157) 27 juin 2012 23:53
    Le Bordelleur

    Le même article que tu cites précise que les pièces sont immobilisées dans une forteresse et qu’elles n’ont pas servi durant la bataille, à laquelle seuls les 10 000 cavaliers ont participé..

    Parce que Napoléon a eu le bon goût de les éviter.

    Et ce qu’il ne précise pas c’est les 30 000 soldats français ont été littéralement abandonnés et ont été décimés par la maladie tout comme il ne dit pas que Napoléon a orchestré une répression sanglante sur les égyptiens (je te laisse te renseigner sur les massacres de Jaffa.)

    Conclusion : il me semble qu’on peut affirmer que la campagne d’Egypte fut un fiasco.

    Je n’ai pas lu que le directoire, qui était la haute autorité à l’époque, se soit bougé le cul pour obtenir la domination navale en Méditerranée, chose nécessaire pour assurer le ravitaillement

     Et Napoléon Bonaparte n’est pas amiral que je sache. Sur l’échec militaire, ce n’est pas lui le responsable durant cette campagne.

    Par ailleurs ce qui est extrêmement intéressant dans le travail de Guillemin, c’est qu’il démonte un certain nombre de mythes de l’histoire officielle au sujet de Napoléon. Mythes relayés par des historiens français de référence comme Michelet qui ont participé à les ancrer dans l’imaginaire collectif. Ne serait-ce que sur son enfance c’est passionnant.

    Dans la période actuelle nous avons tout intérêt à saisir l’importance que peut revêtir la falsification de l’Histoire.


    Si tu souhaites ne pas falsifier l’histoire, évite cette période, parce que le coup des canons qui n’existent pas...

    " Naboléon" a à son actif des millions de morts , belle réussite en effet .....
    Il ya toujours en 2012 des gogols pour se pâmer d’admiration devant un dictateur qui a servi de référence au 3 ème Reich

    Encore une réflexion qui sera périmée à la fin de l’année.

    • vote
      Par papone (---.---.---.169) 29 juin 2012 09:23
      papone
      @ le bordeleur
      Tu n’as pas envie de remettre en question tes convictions, rien n’est plus naturel. Simplement ne dis pas que je raconte n’importe quoi en t’appuyant sur des articles qui appuient mes propos, c’est inefficace et quelque peu ridicule.

      @ hyernonymus
      Désolé de venir castagner sur ton article sympathique qui d’ailleurs n’a pas de parti pris historique. C’est vrai qu’on est pas obligé de se foutre sur la gueule et de voir le côté noir des choses en permanence. Simplement comme il était question de Napoléon, j’avais envie de parler de Guillemin dont le travail sur le sujet est passionnant.
  • vote
    Par Machiavel (---.---.---.96) 28 juin 2012 20:39

    Le Même Naboléon qui a rétabli l’esclavage aux Caraibes et j’en passe et des meilleurs .
    Décidément le révisionnisme est toujours à la mode ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




Pierre Voyance Gratuite
Obtenez votre Voyance avec Nostradamus