• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’article 63 des TFUE pour les nuls

L’article 63 des TFUE pour les nuls

Ici nous prendrons quelques minutes pour faire place à l'analyse en profondeur sur les principales causes du chômage en France.

 

En effet, nous pouvons constater une désertification industrielle effroyable. Résultante directe de l'interdiction des contrôles de capitaux qui permettaient juqu'en 1992 de réguler les délocalisations selon qu'elles soient positives ou négatives pour nos emplois et la richesse nationale.

 

Ici nous avons donc un court extrait d'une des nombreuses conférences du candidat "complotiste" aux "0.9%" nous démontrant la nocivité de l'UE. Et comme toujours, avec documents et sources pour étayer.

 

Un condensé d'informations que les médias de masse aux ordres ont volontairement étouffé lors de cette campagne.

 

Et pourtant, c'est un sujet capital en période de campagne présidentielle. Le mal dont souffre la France prends bien naissance dans l'ue, et ceux qui tirent les marrons du feu sont les mêmes que ceux qui détiennent les médias de masse. Le grand perdant, c'est le peuple. L'élection de M. Macron ne sera hélas que la continuité de ce que nous vivons depuis 1992.

 

 

Tags : Europe Emploi Chômage François Asselineau Industrie Union européenne




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • 9 votes
    Tythan 9 mai 11:33

    Encore une fois, cette vidéo est assez ridicule... J’adore la manière dont François Asselineu prononce "TFUE" (Téfou) !

    Le propos est ridicule, parce que l’article sur la restriction des mouvements de capitaux existe depuis, si je ne m’abuse, depuis l’origine du Traité de Rome (en tous les cas il existe depuis Maastricht). Dire qu’il n’y a jamais eu autant de délocalisations du fait de cet article que maintenant me paraît ainsi abusif (et d’ailleurs ce n’est justifié par aucune étude sérieuse).

    L’exemple pris par François Asselineau sur Peugeot est intéressant (quoique je ne suis pas sûr que les Peugeot des années 70 ne soient pas le bon exemple du savoir-faire de notre pays), mais il ne voit qu’une partie du phénomène. Dans le cas de Whirpool, il s’agit d’un groupe étranger. Donc le contrôle des capitaux ne permettrait pas, à lui seul, d’empêcher la délocalisation en Pologne de cette usine.

    Le vrai responsable des délocalisation, c’est tout simplement la compétitivité-prix. L’euro, monnaie surévaluée pour la France, dégrade de manière artificielle notre compétitivité-prix non seulement par rapport au reste du monde, mais aussi par rapport aux pays à l’intérieur de la zone euro qui ont une structure des coûts plus favorable.

    Vouloir expliquer les délocalisations par un article d’un traité, quel qu’il soit, est une impasse.

    • 3 votes
      yoananda yoananda 9 mai 11:36

      @Tythan
      c’est bien pour ça qu’Asselinot veut sortir de l’Euro ... non ?


    • 38 votes
      FrexitUPR FrexitUPR 9 mai 11:51

      @Tythan
      Voilà, tu es le troll type qui se prends les pieds dans sa médiocrité.

      Les lecteurs qui ont pris le temps de l’analyse vont s’apperçevoir que tout ton post repose sur de la merde puisque l’intervenant précise bien que les délocalisations existent depuis Maastricht (1992).

      Qu’elles peuvent parfois être positives lorsqu’elles sont encadrées par l’état.

      Tu commençes donc ton commentaire par "c’est ridicule" pour dire ensuite "c’est intéressant"

      Et tu finis par dire "c’est normal les délocalisations" ; comme si c’était une fatalité. Enfin bon, t’as avalé la soupe Dupont Aignant.

      Par ailleurs tu pourras mettre n’importe quelle valeur à ta monnaie, à moins de s’aligner sur la Chine, tu auras une chance d’être compétitif (sous réserve d’avoir les mêmes capacités productives). Mais là tu peux faire un trait sur la sécu, et les acquis sociaux en général, le droit du travail etc...

      Vouloir faire l’impasse sur les traités qui ouvrent en grand nos marchés et mettent nos entreprises en concurrence complètement déloyales relève de la foi.

      Vous avez pas regardé, ni lu. C’est vous qui êtes ridicule, les cartes de la désindustrialisation aussi c’est n’importe quoi, etc etc etc...

      Tout à l’avenant sans le moindre recul. Ton commentaire c’est tout et le contraire de tout en quelques lignes.


    • 8 votes
      Tythan 9 mai 12:53

      @FrexitUPR

      D’accord, donc avant 1992, les délocalisations n’existaient pas ? Intéressant ça ! Alors pour ton info, les délocalisations sont un phénomène extrêmement ancien et existent depuis le 19ème siècle.

      A la relecture de mon commentaire, oui, je me rends compte que j’ai sans doute été un peu trop agressif en écrivant le terme de "ridicule", trop agressif en tout cas pour un militant tel que toi qui ne peut pas s’empêcher son contradicteur dès qu’il lit la moindre critique.

      Je dis simplement que si l’exemple pris par François Asselineau sur Peugeot est intéressant, il est inopérant dans le cadre de sa démonstration... Mais bon, si tu veux y voir une contradiction, libre à toi !

      Ton propos sur la Chine n’est pas complet. Pour expliquer les phénomènes de délocalisations, il faut faire une étude complète, dont la monnaie n’est qu’une des variables.

      Je ne prétends pas faire l’impasse sur les traités, je dis juste qu’analyser les délocalisations sous le seul prisme des traités est une impasse. 


    • 38 votes
      pegase pegase 9 mai 12:53

      @Tythan

      Dire qu’il n’y a jamais eu autant de délocalisations du fait de cet article que maintenant me paraît ainsi abusif (et d’ailleurs ce n’est justifié par aucune étude sérieuse).


      On peut faire quelques calculs si vous voulez , c’est vite fait, salaire mensuel brut Roumanie environ 180 à 220 euros charges comprises, France environ 2000 à 2500 euros charges comprises, différence 1820 à 1780 euros .... disons à la louche 1500 € x 100 employés = 150 000 euros tout les mois à payer en plus lorsque vous établissez votre entreprise en France ...

      Plus d’1 million 500 000 tout les ans .... l’écart se creuse avec le Bangladesh, le Vietnam et la chine ...

      Pour seulement 10 employés, il suffit d’enlever un zéro, et on s’aperçoit vite que pour une petite PME, les sommes sont malgré tout conséquentes ...


      il ne voit qu’une partie du phénomène. Dans le cas de Whirpool, il s’agit d’un groupe étranger. Donc le contrôle des capitaux ne permettrait pas, à lui seul, d’empêcher la délocalisation en Pologne de cette usine.


      Sauf que Whirpool, avant Maastricht aurait du payer des droits de douanes pour vendre en France, ce qui ne les aurait pas incité à délocaliser en Pologne ...


      Le vrai responsable des délocalisation, c’est tout simplement la compétitivité-prix. L’euro, monnaie surévaluée pour la France, dégrade de manière artificielle notre compétitivité-prix non seulement par rapport au reste du monde, mais aussi par rapport aux pays à l’intérieur de la zone euro qui ont une structure des coûts plus favorable.


      Non pas du tout, la compétitivité des entreprises française est très bonne, l’euro est certes sur-évalué pour la France, ce qui pose le plus de problèmes c’est d’avoir mis les travailleurs français en concurrence directe avec des pays où les coûts de main d’œuvre sont quasiment inexistants ...

      L’article 63 ne concerne pas que la zone euro, mais l’ensemble des pays du monde, c’était un projet mondialiste ... l’Europe, la France ils s’en foutent complètement ! 


    • 40 votes
      pegase pegase 9 mai 13:05

      @Tythan

      D’accord, donc avant 1992, les délocalisations n’existaient pas ? Intéressant ça ! Alors pour ton info, les délocalisations sont un phénomène extrêmement ancien et existent depuis le 19ème siècle.


      Si bien sûr, mais une boite française délocalisant par exemple au Bangladesh devait payer des droits de douanes pour vendre en France, à hauteur des échanges entre les deux pays, c’est à dire peu de droits de douanes si on parvenait à l’équilibre ...

      Par exemple aujourd’hui nous devrions exiger d’importantes taxes douanières des produits provenant de Chine, la France étant largement déficitaire avec la Chine en terme d’échanges, ce qui n’est pas le cas de l’Allemagne ...


    • 38 votes
      pegase pegase 9 mai 13:09

      Ne pas oublier que le déséquilibre des échanges avec la chine augmente notre endettement de manière abyssale tout les ans que Dieu fait (c’est valable pour tout les pays où notre balance commerciale est déficitaire) .... 

      En clair et en décodé, si en l’état actuel des choses vous achetez chinois, vous participez à endetter vos enfants sur plusieurs générations ! 


    • 2 votes
      FifiBrind_acier 10 mai 17:18

      @Tythan

      Il y avait peu de délocalisations, car il fallait l’accord du Ministre des Finances et du Directeur du Trésor, qui décidaient en fonction des intérêts français.


      Après Maastricht , plus aucune régulation ni contrôle, les capitaux peuvent naviguer comme ils veulent, à l’intérieur de l’ UE et à l’extérieur.


      Les entreprises ferment en France, transfèrent leurs capitaux dans les pays à bas salaires comme la Pologne.

      Ou bien les capitaux étrangers peuvent acheter les entreprises françaises, les terres agricoles ou le patrimoine français, sans qu’aucun Gouvernement ne puisse rien y faire !


    • 9 votes
      Tythan 9 mai 13:32

      @ Pegase


      Tes interventions sont intéressantes mais malheureusement il apparaît manifeste, sans vouloir t’offenser, que tu parles de sujets que tu ne connais pas. Je vais reprendre quelques unes de tes affirmations.

      "On peut faire les calculs si vous voulez". C’est exactement ce que font ceux qui délocalisent (ou pas d’ailleurs). Mais il faut prendre tous les paramètres en compte, dont la liberté de circulation des capitaux n’est qu’un exemple. 

      Toi, tu ne sembles considérer que le salaire. Ok, mais c’est très réducteur. Parce qu’il n’y a pas que le salaire. Il y a aussi la productivité, les coûts de transport, les qualifications...

      "Sauf que Whirpool, avant Maastricht aurait du payer des droits de douanes pour vendre en France, ce qui ne les aurait pas incité à délocaliser en Pologne ..."


      Encore faudrait-il que les machines fabriquées par Whirpool en France soient vendues en France, ce qui est possible mais pas certain. Avant Maastricht, la Pologne appartenait au bloc communiste qui ne s’est effondré que quelques mois avant l’entrée en vigueur du traité. Donc la question n’avait en fait pas lieu d’être. 

      Il n’est pas anormal que les pays d’Europe de l’Est, qui comprennent une population nombreuses et bien formées, piquent des parts de marchés aux Européens de l’Ouest. C’est dans l’ordre des choses.

      "Non pas du tout, la compétitivité des entreprises française est très bonne, l’euro est certes sur-évalué pour la France, ce qui pose le plus de problèmes c’est d’avoir mis les travailleurs français en concurrence directe avec des pays où les coûts de main d’œuvre sont quasiment inexistants ..."

      Mon affirmation était très générale et il faut bien l’avouer, un peu à l’emporte pièce. Mais que dire de la tienne !

      Au final, c’est bien la compétitivité qui est le facteur explicatif des délocalisations, il faut arrêter de se raconter des histoires. D’ailleurs, ce que tu dis est en fait faux. C’est un peu contre-intuitif, mais en général la mise en concurrence de travailleurs de pays développés, même ceux peu qualifiés, avec ceux des pays en développement non-qualifiés (jusqu’à l’analphabétisme), ne leur est pas nuisible. Tout simplement parce que ces travailleurs, pour non qualifiés qu’ils soient, sont intégrés dans une économie riche, productive. Il occupent d’ailleurs très souvent des emplois non-qualifiés qui ne sont pas délocalisables (dans les services de nettoyage, à la personne, etc.).

      Quand tu dis : 

      "Par exemple aujourd’hui nous devrions exiger d’importantes taxes douanières des produits provenant de Chine, la France étant largement déficitaire avec la Chine en terme d’échanges, ce qui n’est pas le cas de l’Allemagne"

      Je suis assez d’accord avec toi sur le fond. Mais il faut quand même être plus prudent. En gros, ta position, c’est puisqu’on a plus à y gagner que la Chine n’a à y perdre, au final on sera gagnant. Mais ce n’est pas aussi simple. Parce que les mesures de rétorsions que pourraient prendre la Chine peuvent être infinimentplus destructrice pour l’économie française que celle chinoise.

      La France, c’est une part infinitésimale du commerce extérieure chinois alors que l’inverse n’est pas vrai. Si une escalade protectionniste déstabilise les échanges franco-chinois, il est très possible que l’économie française soit plus perdante que tu ne le crois. Par exemple, la Chine exporte beaucoup de produits non finis qui rentrent dans des productions françaises... Et cela dégradera les exportations !


      "Ne pas oublier que le déséquilibre des échanges avec la chine augmente notre endettement de manière abyssale tout les ans que Dieu fait (c’est valable pour tout les pays où notre balance commerciale est déficitaire)"

      Ne pas oublier non plus que notre pays figure parmi les pays les plus riches du monde et détient lui aussi une part colossale de "dettes" ou d’actifs étrangers (qui parfois se compensent).

      • 38 votes
        FrexitUPR FrexitUPR 9 mai 14:20

        @Tythan
        Je vais reprendre un seul point de ton pavé pour montrer encore une fois que tu tape à coté.

        Tu dis "Je suis assez d’accord avec toi sur le fond. Mais il faut quand même être plus prudent. En gros, ta position, c’est puisqu’on a plus à y gagner que la Chine n’a à y perdre, au final on sera gagnant. Mais ce n’est pas aussi simple. Parce que les mesures de rétorsions que pourraient prendre la Chine peuvent être infinimentplus destructrice pour l’économie française que celle chinoise."

        Ce a quoi je te rétorque immédiatement, et te demande, pourquoi la Chine elle, elle fait du protectionnisme ? Et s’en vient la finalité, en quoi la Chine viendrait nous mettre des sanctions parce qu’on ferait comme elle ?


      • 5 votes
        yoananda yoananda 9 mai 14:26

        @FrexitUPR
        "Ce a quoi je te rétorque immédiatement, et te demande, pourquoi la Chine elle, elle fait du protectionnisme "

        parce qu’elle peut !

        La France ne pourrait pas, en revanche l’UE peut elle aussi (et le fait).


      • 4 votes
        yoananda yoananda 9 mai 14:26

        @yoananda
        La France ne pourait pas, trop petite*, question de rapport de force.


      • 9 votes
        Tythan 9 mai 14:35

        @FrexitUPR

        Il est inutile de débattre avec toi. En fait, tu ne supportes pas la critique et ne conçoit pas le fait qu’il soit possible de débattre avec des personnes qui ne se rangent pas forcément derrière ton avis. Quand tu seras plus ouvert, fais-moi signe !


      • 33 votes
        FrexitUPR FrexitUPR 9 mai 14:37

        @yoananda
        ok, voilà encore une réponse creuse.

        Je te cite "Parce qu’elle le peut"

        Je prends ça dans ma poche et je m’en vais, tu fournis un argument d’autorité, mais tu n’es pas une autorité alors je prends pas ça dans ma poche et je m’en vais pas. Par contre, je vais me permettre de démasquer le personnage.

        Elle peut mais ; pourquoi ? ... J’insiste sur ton cas bateau de rhétorique. Toi oh grand omniscient, a le droit de ne pas fournir d’arguments.

        * Bon, bah ça c’est du vent, et le lecteur ne doit surtout se laisser piéger par ce trollage. Ne pas aller au fond des choses et fournir un argument d’autorité c’est la marque de fabrique d’une personne qui veut vous endormir.

        * Pour le reste, je ne vais pas m’y attarder car en effet, il y a aucun dialogue ni débat possible avec ces gens. C’est de la soupe merdiatique importée sur agoravox. Je mange pas !


      • 26 votes
        FrexitUPR FrexitUPR 9 mai 14:43

        @Tythan

        Oui, tu peux t’en aller, je t’ai posé deux questions dans la continuité du débat, tu bottes en touche.

        Et les seules réponses fournies sont celles d’un troll avec des arguments d’autorité (yoananda).

        Nous avons en effet pas la même conception du débat. Tes inversions accusatoires y changeront rien, le lecteur jugera.

        Je te recommande donc à l’avenir ; de ne plus venir poster sous mes articles si tu ne supportes pas les questions. C’est toi qui met fin au débat parce que mes questions te dérangent aux entournures.

        Ce n’est pas moi qui supporte pas la critique, mais toi qui supporte pas les questions critiques, ni l’esprit critique par ailleurs.


      • 5 votes
        yoananda yoananda 9 mai 15:37

        @FrexitUPR
        ce n’est pas un argument d’autorité.


      • 5 votes
        pegase pegase 9 mai 16:41

        @Tythan

        il apparaît manifeste, sans vouloir t’offenser, que tu parles de sujets que tu ne connais pas. Je vais reprendre quelques unes de tes affirmations.


        Je suis en plein dedans, je fabrique des articles de sport qu’il est aujourd’hui IMPOSSIBLE de fabriquer en France à cause de ces foutus traités européens !!!!

        Excusez moi, je suis énervé et je monte vite dans les tours sur ces sujets, mettez vous à ma place, je suis donc obligé d’envoyer des fichiers, des plans que je dessine, chez un sous traitant asiatique pour faire des séries qui seront commercialisées, le hic c’est que le sous traitant en question vous pique toutes les bonnes idées, et ne se gène pas pour vous copier , des tas de professions ont ce problème, vous ne pouvez pas mettre un gendarme derrière chaque sous traitant !! La solution dans mon cas c’était de produire en France dans mon atelier, mais c’est IMPOSSIBLE faute aux frontières grandes ouvertes ....

        De plus ils vous mettent la corde autour du cou en exigeant du chiffre, des grandes séries qu’il vous sera difficile d’écouler ... Sans compter le savoir faire qui fiche le camp à l’étranger, on leur montre comment il faut faire sans aucune contre partie ... et nos jeunes en France ne savent plus bosser, avouez que c’est grave !


        Toi, tu ne sembles considérer que le salaire. Ok, mais c’est très réducteur. Parce qu’il n’y a pas que le salaire. Il y a aussi la productivité, les coûts de transport, les qualifications...


        Vous avez raison, il n’y a pas que le salaire, en Chine ils bossent 7 jours sur 7 avec seulement 15 jours de vacances / an .... Alors on fait quoi avec nos acquis sociaux ????? On se torche le cul avec ???  Les coûts de transport sont quasi inexistants au regards des avantages financiers de produire dans ces pays ...

        J’ai fabriqué du matériel chez 2 sous traitants en, Chine, je sais de quoi je parle contrairement à ce que vous imaginez ...

        https://img4.hostingpics.net/pics/564730DSC07297.jpg


        Mais ce n’est pas aussi simple. Parce que les mesures de rétorsions que pourraient prendre la Chine peuvent être infinimentplus destructrice pour l’économie française que celle chinoise.


        Avant Maastricht on tentait d’équilibrer les échanges justement avec le jeux des taxes douanières "si vous nous achetez rien (la chine), alors on taxes vos produit plein pot" ... . Aujourd’hui nous n’avons plus ce levier car les taxes sont mutualisées au niveau européen, vous achetez un vélo venu de chine il est taxé dans les 3% , avant Maastricht c’était plutôt 30% ... Si vous avez 500 000 euros à claquer, vous ne pouvez plus les miser dans une usine pour fabriquer des vélos en France, ou alors c’est du suicide !

        La taxe est faible car l’Allemagne exporte beaucoup vers la Chine des machines pour l’industrie .. nous subissons donc les importations massives chinoises sans contrepartie => la contrepartie c’est l’Allemagne qui se la met dans sa poche !



      • 4 votes
        pegase pegase 9 mai 16:55

        @Tythan

        Au fait ...

        Si vous achetez un atelier, pour y installer vos machines (je pourrais parfaitement envoyer un container de machines), et que plus tard vous cessez votre activité, l’usine appartient au gouvernement chinois avec les machines, vous êtes obligés de tout laisser sans aucune contre partie .......


      • 23 votes
        Tythan 9 mai 19:01

        @pegase

        Ce débat est absurde pegase, parce que vous savez bien que j’appartenais à un parti, Debout la France, qui est sans doute l’un des partis les plus en pointe dans la dénonciation des pratiques déloyales de la Chine dans le commerce international.

        En fait, nous sommes tous les deux d’accord de ce point de vue.


      • 5 votes
        pegase pegase 9 mai 19:53

        @Tythan

        La Chine n’a absolument rien à voir avec ces choses, elle ne fait que commercer avec le reste du monde, ce sont les institutions européennes qui nous ont infligés des règles qui nous mèneront à notre perte ...

        Moi je fais quoi là ? Je me tire avec mon savoir faire ? 

        Je vais vous dire ce que je devrais faire, ouvrir un compte d’entreprise dans une banque offshore à Hong Kong ou Singapour, déménager tout mon matériel dans un container au Vietnam, et me trouver un hangar industriel sympa où je pourrais continuer mon activité sans ces tracas, et faire du fric au grand dam des pauvres chômeurs français vivant au RSA dans la misère ....

        J’ai parfaitement le droit de le faire, mais ma conscience me l’interdit !


      • 5 votes
        pegase pegase 9 mai 20:02

        @yoananda

        La France ne pourait pas, trop petite*, question de rapport de force.


        N’importe quoi ... la suisse contrôle ses échanges, la France contrôlait ses échanges avant Maastricht !


      • 27 votes
        Norman Bates Norman Bates 9 mai 20:14

        @pegaz

        "J’ai parfaitement le droit de le faire, mais ma conscience me l’interdit ! "

        Arrête avec ta "conscience", on dirait Balkany qui se revendique de l’héritage humaniste de mère Térésa...

        Elle a une extinction de voix, ta "conscience", lorsque tu censures tous les commentaires qui te déplaisent ou quand tu tentes de bannir des interlocuteurs qui ont le malheur de te brocarder.. ? 

        Tu reviens faire ton troll pour décrédibiliser l’ensemble de la pensée alternative alors que t’as à peine fini de digérer les petits fours engloutis dimanche soir à la soirée festive de la famille Dassault, tes amis oligarques, modérément hostiles à l’OTAN et l’UE...ton verbiage ne trompe personne depuis tes propres aveux sur ces "affinités" honteuses...niveau bêtise c’est une performance olympique, j’en conviens...

        Dernier truc : le service public diffuse ce soir un documentaire à la gloire des époux Klarsfeld...ta "conscience" te commandera certainement de relayer sur Avox cette hagiographie, l’article sera un parfait supplétif au module larmoyant sur la pauvre Ruth raflée au Vél d’hiv’, et surtout il témoignera de ta totale soumission aux "élites" et leur pensée unique...et ça ose se prétendre "résistant", j’hallucine...


      • 25 votes
        Norman Bates Norman Bates 9 mai 20:28

        @pegaz

        Pardon de te déranger pendant que tu te concentres avant d’aller pleurnicher auprès de la modération, c’était juste pour te signaler que ton prétexte pour justifier la censure...les fameuses "insultes"...ce prétexte tombe à l’eau...

        Depuis 48h tu ne te prives pas...c’est la caviar avarié du "grand Serge" ou depuis l’avènement de tonton Macroute tu te sens plus pisser.. ?


      • 23 votes
        Norman Bates Norman Bates 9 mai 20:30

        @Norman Bates

        "Le" caviar...c’est un mâle...

        Ceci dit, le nigaud était peut-être juste en corvée de vaisselle...


      • 2 votes
        pegase pegase 9 mai 22:56

        Bon ... je me tire, le psychopathe d’agoravox est en train de pourrir l’article ...

        Dommage, cette discussion était très intéressante !


      • 9 votes
        Norman Bates Norman Bates 9 mai 23:37

        @pegaz

        Après trois heures de vaines jérémiades auprès de la modération on passe à la victimisation...stratégie bien connue...

        Je ne pourris pas l’article, si t’avais le minimum syndical de jugeote et d’esprit critique tu constaterais que ce sont tes propos, tes actes, ton caca que je remue sous ton nez...si tu ne supportes pas les miasmes de ta production je te conseille la rétention...on ne s’en porterait pas plus mal car nous savons pour qui tu roules...nous n’en sommes même plus au stade de demander des explications...(tu vois c’est facile..)

        "Bon débarras" comme tu disais l’autre fois à Semi Kebab...tu vois, t’as autant de crédibilité quand tu pleurniches qu’avec ton déguisement de "résistant"...vu.. ?


      • 9 votes
        yoananda yoananda 9 mai 23:54

        @Norman Bates
        tu fais oeuvre de salubrité publique smiley


      • 9 votes
        Norman Bates Norman Bates 10 mai 00:00

        @yoananda

        J’ai plutôt l’impression d’œuvrer dans la santé publique, mais avec ce patient c’est de l’acharnement thérapeutique... smiley


      • 26 votes
        Tythan 9 mai 15:40

        @ Frexit


        Mec, tu sais, je suis quelqu’un d’ouvert, mais je ne vois aucune raison de répondre à un type qui m’insulte sans raisons.

        Il n’y a aucune inversion accusatoire. C’est toi qui m’as insulté en me traitant de troll. Que je sache, c’est toi qui m’invite à ne plus venir poster sous les vidéos que tu postes, pas moi. C’est donc bien toi qui refuse le débat. 


        Par ailleurs, puisque tu sembles en tirer argument, je vais répondre à tes questions.

        "Pourquoi la Chine elle, elle fait du protectionnisme ?"


        La Chine était, jusqu’il y a peu, un pays en développement. La théorie économique admet des restrictions au libre-échange, particulièrement pour ces pays.

        Maintenant, il est clair que l’UE (mais c’est vrai de tous les pays occidentaux en général) a été trop naïve avec la Chine, qui de plus, sans atteindre les niveaux de développement occidentaux, est désormais une grande puissance économique pour laquelle la protection ne se justifie plus.

        "

         Et s’en vient la finalité, en quoi la Chine viendrait nous mettre des sanctions parce qu’on ferait comme elle ?"

        Parce que la Chine partirait d’une situation acquise et non théorique. Nous avons été faibles avec la Chine, et la Chine considère, à raison de son point de vue, cette situation comme acquise. Elle réagira en conséquence à toute dégradation de l’optimum qu’elle a obtenue en sa faveur. C’est logique et cohérent.

        Ceci étant dit, tout ce débat est ridicule, puisqu’il se trouve que j’appartenais à un mouvement, Debout la France, qui dénonçait justement les pratiques commerciales déloyales pratiquées par la Chine...

        Pour le reste, si tu me réponds, je te demanderai à tout le moins de cesser de m’insulter.


        • 9 votes
          FrexitUPR FrexitUPR 9 mai 16:30

          @Tythan
          Tu m’as méprisé ; il est impossible de débattre avec moi, et tu es parti. Et quand tu commençes un post par " c’est ridicule", moi je sais de facto ce que j’ai en face.

          Alors comportes toi en homme et mets tes actes au regard de tes écrits.

          En ce qui me concerne, j’ai pas de temps de cerveau disponible à t’offrir. Tu avais une chance, tu l’as gâchée.

          Et puis garde ton "mec" pour tes potes cochons au passage, je suis pas ton pote.


        • 25 votes
          Tythan 9 mai 18:59

          @FrexitUPR

          Non, tu es un type qui m’a manqué de respect en m’insultant. Donc, je n’ai aucune raison de te respecter. Mais comprends bien que c’est toi qui est à l’origine de ce comportement.

          Je ne vois pas en quoi je ne me serais pas comporté en homme. Au contraire, je t’ai répondu alors que tu m’insultes.

          Si tu m’avais lu plus haut, tu aurais pu voir que j’ai clairement regretté d’avoir pu écrire le terme de "ridicule" qui était inutilement agressif.

          Alors descend d’un ton et cesse ton numéro d’intimidation.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

FrexitUPR

FrexitUPR
Voir ses articles







Palmarès