• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’énigme des 36 missiles égarés de Trump

L’énigme des 36 missiles égarés de Trump

Analyse de Bassam Tahhan, spécialiste du Moyen-Orient et de la Syrie, le 8 avril 2017

 

 

Tags : International Syrie Donald Trump




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • vote
    Sentero Sentero 9 avril 16:13

    En attendant plus d’1/3 des tomawaks ont pu toucher leur cible (à condition de croire les infos russes bien sur)... alors que se sont de vieux missiles des 1980’s... super résultat de défense antimissiles :)


    Cela étant Bassam est en roue libre là... il commente sans avoir la moindre information directe...

    • 3 votes
      Zatara Zatara 9 avril 17:45

      @Sentero
      En attendant plus d’1/3 des tomawaks ont pu toucher leur cible (à condition de croire les infos russes bien sur)... alors que se sont de vieux missiles des 1980’s... super résultat de défense antimissiles :)

      Et ça vous réjouit ? ça méritait d’être préciser, sans le moindre doute...


    • vote
      Sentero Sentero 9 avril 18:04

      @Zatara

      Me réjouir... pas particulièrement... en revanche je trouve assez consternant le triomphalisme satisfait de Bassam qui n’étant pas sur place se contente de supputer, subodorer, supposer dans le sens qui arrange son camp... rien que de très prévisible.

      Sinon je désapprouve totalement ces frappes américaines et j’ajoute que cela ne m’étonne pas que cela vienne de Trump... Killary la sorcière ou Obwana le nègre de maison (je reprends volontairement des sobriquets classiques de ce site) s’en seraient évidemment abstenus... mais bon ceux qui avaient applaudi à l’élection de Trump lui trouveront des excuses bien sur.


    • 4 votes
      Zatara Zatara 9 avril 18:52

      @Sentero
      mais bon ceux qui avaient applaudi à l’élection de Trump lui trouveront des excuses bien sur.

      pour quelques uns, il se pourrait que cela soit aussi basique, tel que vous le présentez. Mais de là à résumer la poupoulasse d’ago à ce fanatisme, ça me fait doucement rigoler... On parle de quel pays déjà ?


    • 2 votes
      pegase pegase 9 avril 19:09

      @Sentero

      C’est seulement dans vos rêves vos histoires de triomphalisme avec Trump !

      On a salué unanimement son accession parce qu’avec Clinton nous serions déjà en pleine troisième guerre mondiale ... Pour info, Trump avait signalé son intention de s’occuper de l’Iran, le plan de Zbigniew Brzeziński suit donc toujours son cours !


    • vote
      Sentero Sentero 9 avril 19:49

      @pegase

      "avec Clinton nous serions déjà en pleine troisième guerre mondiale"

      Ben voyons : ) 

      Je n’ai rien lu de tel (ni même de proche) dans le programme de politique extérieure de la sorcière killary... elle est globalement sur la même ligne que d’Oblabla le neg de maison... un poil plus interventionniste mais sans plus... elle aurait tout bonnement continué la politique de son prédécesseur (rien en Ukraine, prise lente de Mossoul, normalisation avec l’Iran, Cuba, petits pas en Syrie en s’entendant avec les kurdes).. cad de la gestion classique... mais bon rien ne vous empêche de réécrire le futur qui n’a pas eu lieu en croyant que nous serions en pleine guerre mondiale si elle avait été élue. C’est tout simplement grotesque.


    • 5 votes
      V_Parlier V_Parlier 9 avril 20:36

      @Sentero
      Drôle d’interprétation que voilà. Moi je vois simplement la continuation du programme Bush-Obama-Clinton. Trump est rentré dans le rang et maintenant Killary lui reproche juste de ne pas en faire assez, alors que le gouvernement français et les eurofédéralistes l’adorent déjà !

      Avant on espérait un peu sur Trump en restant dans le doute et on était un temps amusé de voir les eurofédéralistes faire la gueule. Maintenant on sait que les programmes électoraux aux US et les campagnes éléctorales sont un spectacle de guignol. C’est confirmé.


    • 5 votes
      V_Parlier V_Parlier 9 avril 20:41

      @Sentero
      "Je n’ai rien lu de tel (ni même de proche) dans le programme de politique extérieure de la sorcière killary.."

      Je l’ai manquée, cette phrase ! C’est du second degré ?


    • vote
      guepe guepe 10 avril 00:43

      @Sentero

      Ces vieux missiles ne valaient rien en plus, c’est une goutte d’eau pour les américains. Après, je crois qu’en Syrie, il n’ y avait que les bases russes qui étaient protégés par a des S-300 et S-400 et la russie laissait les israéliens bombardé périodiquement le régime.

      A noté qu’une flotte avec un porte avions vient de partir pour aller près de la Corée du Nord. On est vraiment entrain de tomber dans la loi du plus fort avec une Amérique menaçante avec tous ses opposants.


    • vote
      Sentero Sentero 10 avril 14:59

      @guepe

      Oui Trump est complètement instable... on dirait un jeune enfant capricieux à qui on donnerait à conduire un 4X4... dans un magasin de porcelaine...


    • 3 votes
      Croa Croa 9 avril 16:26

      Je ne sais pas si tout ça est vrai mais en tout cas ça tient debout.
      *
      (À comparer aux affirmations occidentales comme quoi « Bachar El Assad » aurait fait procéder à une attaque au gaz d’un site « rebelle » qui d’évidence sont fausses.)


      • 2 votes
        Maître Cube 9 avril 17:00

        Une vidéo montre justement un ou deux missiles interceptés :
        https://www.youtube.com/watch?v=2H0B7qr2ol8


        • 3 votes
          Le Russe Le Russe 9 avril 18:50

          @Maître Cube

          Oui c’est une vidéo qui provient de la chaîne Iranienne (en langue arabe) Al Alam :

          http://www.presstv.com/DetailFr/2017/04/09/517371/Frappe-US—les-S400-ont-fonctionn


        • 2 votes
          Maître Cube 9 avril 20:20

          @Le Russe
          Merci pour l’article.

          L’article de Press TV dit que les dirigeants russes n’ont pas été prévenus. Cela a été confirmé par je ne sais plus qui, mais ils ont été prévenus par le "canal militaire", comme ils disent. Cela signifie que des militaires US, peut-être le Pentagone, a averti les Russes.

          Il faut aussi remarquer que tous les tomawacs n’ont pas été interceptés. C’est assez inquiétant en cas d’attaque massive avec des armes nucléaires. Il semble que ce soit la défense antiaérienne de Tartous qui ait réagi, car des morceaux de tomawacs ont été trouvés entre Tartous et l’aérodrome bombardé.


        • 1 vote
          V_Parlier V_Parlier 9 avril 20:39

          @Maître Cube
          Honnêtement, gaspiller un tas d’anti missiles pour intercepter une cinquantaine de missiles qui vont au même endroit (préalablement évacué) ce serait un peu stupide. Moi je suppose carrément que les missiles manquants sont plutôt tombés en panne... tous seuls !


        • 5 votes
          Le Russe Le Russe 9 avril 21:35

          @V_Parlier
          Oui, je suis d’avis que l’interception à été "mesurée", pas seulement au vue de la cible. 

          Il y a quelque chose qui m’interpelle :

          La Suède remet en cause la légitimité de la frappe US :

          https://fr.sputniknews.com/international/201704071030788323-syrie-frappe-us-suede/

          => Attentat en Suède...

          Et 24 heures après qu’Al-Sissi soit le seul représentant des pays de la Ligue arabe à avoir dénoncé les frappes américaines comme "violant le droit international et remettant en cause la vraie lutte contre le terrorisme".

          => attentas en Egypte.


        • vote
          pegase pegase 10 avril 12:15

          @Le Russe

          Étrange coïncidence en effet ! 


        • 2 votes
          kader13 9 avril 23:58

          cest la premiere fois que les usa perdent autant de missiles a 1.4 millions de dollars
          oui cest une vraie premiere
          ca a du crier au pentagone cela ressemble beaucoup à une défaite.
          je pense que l’attaque us est une riposte aux deux avions israeliens abattus il y a dix jours.
          Je ne pense pas que ce soit les russes qui ait fait cela. Il s’agit des syriens.
          imaginez une attaque par l’aviation us avec les mêmes pertes.

          Cela pose de vrais problèmes pour l’Amérique d’avoir tant de perte pour un si petit pays qui risque d’etre de mieux en mieux équipé.


          • vote
            guepe guepe 10 avril 00:50

            @kader13

            Le Budget US est de plus de 600 milliards de dollars. Et les syriens ont une de leurs bases endommagés et des dizaines d’avions détruits. Le régime a bien plus perdus en proportion que les américains.

            Ils seront bons qu’on arrete de sous-estimer les ricains.


          • vote
            kader13 10 avril 08:12

            @guepe
            les usa peuvent faire la guerre à toute la planète à la fois et ils gagneront c’est clair.

            je dis simplement, c’est la première fois que les us perdent autant de missiles, comme les israéliens ont perdu 2 avions au dessus de la Syrie pour la première fois il y a 15 jours. Je pense que c’est cela la vraie raison de l’attaque sur la Syrie. Les Us ne vengent pas les enfants syriens, mais l’aviation israélienne.

            Toute la stratégie des américains est d’abord de bombarder avec les missiles tomawak, puis d’envoyer l’aviation etc....

            Si les missiles ne marchent pas, ils ne peuvent pas envoyer leurs avions avec 60% de perte. Cela devient un problème pour eux. Et 60% de missiles perdus, étant donné que c’est la première fois, il faut simplement le noter.

            Je pense que les usa sont très contrariés par cela, quoiqu’on en dise.


          • 2 votes
            Croa Croa 10 avril 09:27

            À kader13,

            Ce n’est pas perdu pour tous le monde. Il faudra réapprovisionner donc ça fait du travail pour les usines d’armement. En plus les nouveaux missiles sont mieux smiley


          • 1 vote
            Le Russe Le Russe 10 avril 10:02

            @guepe
            Dans les faits le bombardement a détruit un dépôt de matériel, une structure d’entraînement, un réfectoire, six avions MIG-23 en cours de maintenance dans des hangars et une station radar. La piste d’atterrissage et les avions stationnés sur les parkings n’ont pas été endommagés. 

            Et le lendemain ou surlendemain des avions décollaient à nouveau de cette même base Shayrat qu’on nous disait "complètement détruite" juste après le bombardement. 

            Trump est un businessman, et à supposer qu’il ne lui reste plus aucune jugeote pour mesurer la nullité politique et stratégique d’une telle action, il aura quand même pris sa calculette et je suis pas sûr qu’il soit bien fier du résultat de sa petite salve de Tomahawks à 80 millions de dollars. 



          • vote
            Aaltar Aaltar 10 avril 13:57

            Il y a eu 39% de réussite sur les tirs de Tomawak, c’est moins de la moitié de la réussite normal sur ce type de munitions qui tourne entre 85 et 90% de réussite. Ne nous trompons pas quant à la capacité d’interception de tels vecteurs par une défense AA : c’est redoutablement compliquer à faire. Aussi bonne soit la défense en place, c’était difficile d’empêcher les missiles de toucher leur cible. De plus, les intercepteurs russes n’ont pas pu être mis à contribution puisqu’ayant été prévenus, il va de soit qu’ils ont été copieusement invités à ne pas circonscrire la salve lancée.

            Donc, partant du principe qu’il n’y a pratiquement pas eu d’interception sur un tir quasiment assuré de toucher son objectif on ne peut déduire que 2 choses : soit ils ont été tiré en moins grand nombre qu’annoncés, soit ils ont touchés d’autres objectifs sans que ce ne soit révélé.

            Le fond du message n’est de toute façon pas "on tape Assad" (quelque soit le prétexte bidon) mais "on tape !" et le destinataire du message n’est pas syrien mais Nord Corée (et/ou chinois par extension du dossier). C’est de la diplomatie à 32 millions de dollars pour bien faire comprendre aux nord coréen que le groupe aéronaval qui arrive est tout à fait susceptible de leur déboulonner la carafe en cas d’escalade.

            Le danger reste et restera l’Asie.


            • vote
              yoananda yoananda 10 avril 14:16

              @Aaltar
              si l’objectif était de faire passer un message à Kim alors il aurait plus efficace de bombarder un truc par chez lui. Ca ça fait plutôt "regarde on tape sur un petit innocent, t’as peur, hein ! ? hein ? allez steuplé, soit effrayé" ...


            • vote
              Aaltar Aaltar 10 avril 14:37

              Sauf qu’il n’y a aucune raison de taper en Corée du Nord. Le message est d’indiquer que l’administration Trump n’est pas molle comme celle d’Obama. Que suite à leur annonce de changer de moyen rhétorique vis à vis de la Corée du Nord, les USA montrent qu’ils ont un ton ferme. Ceci ne peut se faire que dans une logique d’action/réaction et non d’attaque gratuite. Soit dit en passant, l’attaque en Syrie était illégal selon le droit international, je crois que seule la Bolivie a vraiment oeuvré dans ce sens à l’ONU ; mais bon... on sait bien quoi penser de l’angle de vision à l’ONU...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès