Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’euro et la fin des nations européennes

L’euro et la fin des nations européennes

 

Partant de la question de l'euro et de l'émergence des monnaies alternatives, nous nous interrogeons sur le rôle de la monnaie dans l'apparition d'un Etat-nation, et sur l'apparition progressive d'une nation européenne à la faveur de la disparition des nations européennes.

 

Extrait des Questions historionomiques n°3. Retrouvez toutes mes vidéos sur ma chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCIfV9fEsf47F1I7r4ap31hw

 

Tags : France Europe Politique Euro Géopolitique Union européenne



Réagissez à l'article

34 réactions à cet article


  • 6 votes
    Zatara Zatara 12 mai 13:29

    ah bah voilà, et quelle surprise !! j’étais pétri de suspens...Je n’ai jamais été autant surpris smiley smiley il va bien Sorros ?? smiley smiley smiley


    • 8 votes
      Zatara Zatara 12 mai 13:39

      Si les nations européennes disparaissent un jour, ça sera de manière naturelle, du fait de la possibilité de voyager et de travailler et qu’il y ait une majorité de couples ayant chacun une nationalité européenne. Ce processus naturelle prendra le temps qu’il faudra ou l’Europe n’existera pas.

      Ça ne peux absolument pas être le fait d’une propagande politicienne et du fait législatif. Faut être franchement demeuré pour croire le contraire. Et ce qui ai tenté aujourd’hui ne produira que l’effet inverse avec un renforcement du sentiment de nation. A croire que c’est la seul chose voulu au final, de manière à recréer les clivages nationaux pré-guerre mondiale. J’oubliai ce tr... du c.. de Cameron qui ose annoncer une guerre mondiale en cas de Brexit....il n’y a pas que les politiciens mondialistes à guillotiner, toute la clique des pseudos universitaires de votre genre mérite d’être raser de prés. Faudra pas venir vous planquer dans ma cave.


    • 7 votes
      Deepnofin 12 mai 15:08

      Bonjour. A 11:05 : Quand vous dites "la Russie veut remettre la main sur l’Europe", de quoi parlez vous ? Avez-vous des documents à proposer qui attestent de cette ambition ?
      En revanche, quand vous dites juste après que les Etats-Unis veulent maintenir l’Europe telle qu’elle est, c’est à dire sous une hégémonie qui n’est pas une domination directe... Là je dispose de documents ( merci AgoraVox / UPR ) attestant du contraire. D’ailleurs, pas besoin de documents pour constater que la domination est déjà directe, via nos politiques et nos médias. C’est bien pour cela que nous n’avons plus de souveraineté dans nos pays. Penser que l’UE s’est créée toute seule, c’est la fable qu’on nous sert depuis toujours, mais la réalité ( pareil pour la création de l’Euro ) est toute autre.
      Et je pense que ce n’est pas très pertinent de faire constamment des parallèles avec l’Histoire d’il y a 2000 ans ou plus. Tant de choses ont évolué... Les moyens de domination, les technologies, la propagande et les manipulations pour le contrôle des peuples, la stratégie du chaos, etc...


      • 2 votes
        Philippe Fabry Philippe Fabry 12 mai 16:57

        @Deepnofin

        Vous pouvez aller voir sur mon blog les articles taggés "Poutine". Lisez et écoutez Alexandre Douguine, l’idéologue en chef de Poutine et théoricien de l’eurasisme, qui dit que le destin de la Russie est la conquête de l’Europe. Lisez Michel Eltchaninoff qui décrypte les auteurs lus par Poutine et dont il est imprégné. Lisez les analyses de Françoise Thom sur la Russie soviétique et post-soviétique.

        Il n’y a certainement pas de documents attestant d’une domination directe des Etats-Unis sur l’Europe. Une domination directe, c’était par exemple la situation de la Tunisie sous protectorat français ou l’Egypte sous protectorat britannique, ou encore l’Empire des Indes. Ce que font les USA en Europe, les réseaux, la pénétration, l’influence, ce n’est pas de la domination directe, c’est bien de l’hégémonie.

        Sur la création de l’Euro sous influence américaine, je note souvent que les mêmes qui l’arguent - j’ignore si c’est votre cas - expliquent aussi que les USA font la guerre pour défendre le dollar... alors que l’Euro est le concurrent n°1 du dollar depuis sa création et a privé les USA de l’avantage de voir les transactions intra européennes effectuées en dollars, ce qui était le cas avant.

        Pareil, ce que les antiaméricains primaires de l’UPR oublient généralement, c’est que les USA ont poussé à la création de l’UE, entité autonome - qui était déjà dans les cartons depuis des décennies voire des siècles -, alors que l’URSS, au même moment, faisait le Pacte de Varsovie et la "souveraineté limitée". Il est bon de se souvenir quelles sont les alternatives qui ont été posées par l’Histoire, si l’on prétend porter des jugements de valeur sur les choix qui ont été faits.

        Enfin, s’il y a une chose vers laquelle tendent mes recherches, c’est précisément que l’évolution technologique n’empêche nullement la reproduction de trajectoires historiques. Et si vous pensez que la propagande et la manipulation des peuples sont des invasions modernes, lisez Polybe.


      • 2 votes
        Deepnofin 12 mai 17:52

        @Philippe Fabry Merci de votre réponse ! Je me dois me baisser la tête devant votre culture ( forcément, vous êtes un professionnel de l’Histoire ) mais je prends note de vos conseils de lecture. Effectivement, je me penche essentiellement sur la fameuse "Oligarchie Supranationale" ( pour ne pas employer le terme qui vous irrite ) et même si la Russie y a des accointances, je suis trop inculte la concernant.

        Cependant, un petit tour sur Wiki m’a conforté dans ce que j’ai pensé en lisant vos propos sur Douguine : " Le but déclaré du mouvement néo-eurasiste est de constituer un grand bloc continental eurasien pour lutter à armes égales contre la puissance maritime « atlantiste », qui représente le « mal mondial » entraînant le monde vers le chaos. " . Autrement dit, c’est une réaction naturelle, de "défense", d’un pays encore fort qui souhaite lutter contre la domination totale et liberticide de son ennemi. C’est une position logique, même si je ne souhaite pas en arriver là, en tablant sur l’éveil des consciences, car c’est à mon avis le seul moyen de nous émanciper et de nous épanouir.

        Pour le terme "domination directe", vous avez sûrement raison. J’ignorais que sa signification était aussi précise. Pour moi, selon ma façon d’entendre ce mot, nous sommes déjà en domination directe : le peuple n’a aucun pouvoir, les politiques sont formés "à l’américaine" pour défendre les intérêts du Capital, les médias font principalement de la propagande en nous gavant de médiamensonges et en nous manipulant, pareil pour l’Education Nationale qui nous forme à être de parfaits consommateurs dociles face à l’Establishment, et pareil aussi j’imagine pour les grandes écoles, etc... Et puis Obama qui dit, il y a 2 semaines : "Elever des murs afin de s’isoler de l’économie globale ne fera que nous priver de perspectives incroyables. Au contraire, les Etats-Unis doivent écrire les règles. Les Etats-Unis doivent mener le bal. Les autres pays doivent jouer d’après les règles que les Etats-Unis et ses partenaires fixent "... Ca ressemble à de la domination directe ( comme je l’entends ; ) surtout quand on constate le sort réservé aux pays qui résistent aux règles américaines ( j’imagine que la destitution de Dilma Roussef a un petit lien avec les BRICS ).

        La guerre des USA pour défendre le dollar, non c’est pas quelque chose que je pense. Ils le font pour enrichir leur complexe militaro-industriel, pour piller les réserves d’or et les ressources stratégiques, ainsi que pour "démocratiser" des pays et surtout avancer leurs pions sur l’échiquier mondial.. mais le dollar... au point où en est la dette américaine, ils n’ont plus rien à défendre. Encore plus avec les "alternatives" récentes de leurs adversaires. Quant à l’Euro, qu’il soit le concurrent numéro 1 du dollar, peut-être ( même si je crois que cette monnaie rapporte des centaines de milliards par an via les banques centrales ? ), et bien que ce soit une idée bien plus ancienne, tout comme la création de l’UE, elle a bien été instiguée par les USA en 1965 : http://www.upr.fr/dossiers-de-fond/reunion-secrete-11-juin-1965-departement-etat-americain-union-monetaire-europeenne. Si tel est le cas, c’est pour défendre leurs intérêts, pas les nôtres.

        Quant à votre dernière phrase, merci encore pour la suggestion, mais je suis conscient que les peuples ont toujours été manipulés par leurs élites ! Sinon, il n’y aurait pas eu toutes ces guerres et atrocités ( je vous l’avais dit avant-hier, je suis persuadé que l’Homme est bon de nature et qu’il n’aime pas faire du mal à son prochain, sauf quand il est fou ou manipulé ). Mais aujourd’hui, il y a une dualité entre les moyens technologiques mis en place pour manipuler les masses, et l’opportunité que nous offre Internet de sortir de ce "carcan idéologique". Nous avons le pouvoir de prendre conscience qu’on a toujours été manipulés, que la plupart de nos divisions sont induites par nos élites, et que finalement, tout repose sur les peuples. Donc, je fais de l’antiaméricanisme primaire car aujourd’hui c’est lui qui se révèle être le méchant dans l’Histoire, mais tout ce que je souhaite c’est que les peuples s’éveillent et décident eux même de leur avenir.


      • 1 vote
        Philippe Fabry Philippe Fabry 12 mai 17:59

        @Deepnofin

        Pour être clair sur "domination directe", ce n’est pas un terme de jargon. Je vous ai juste explicité dans quel sens je l’entendais moi-même et quelle nuance j’y apporte par rapport à l’idée d’hégémonie. Il n’y a pas de conventions là-dessus donc j’essaie de définir mes propres termes, ce qui facilite également la tâche de ceux qui ont des objections à formuler, cela évite que l’on perde tu temps dans la confusion. Libre à vous donc d’entendre autre chose par "domination directe", l’important est surtout que l’on se comprenne.

        Pour Douguine, on est quand même pas juste sur du défensif. Cette citation de lui me paraît éclairante (et beaucoup plus inquiétante que ce qui peut venir des USA, quitte à choisir entre deux maux)  : "

        « Nous devons conquérir l’Europe. L’élite européenne a déjà pensé livrer l’­Europe à une Russie conservatrice forte et sûre d’elle. Nous pouvons déjà compter sur une cinquième colonne européenne. Ce sont des intellectuels européens qui veulent consolider leur identité européenne. (...) Quant aux forces armées européennes, elles sont nulles, l’Europe est faible. Et pour ce qui concerne l’Otan, nous avons pu constater, en Ossétie du Sud, qu’en cas d’intervention musclée elle ne réagit pas. Nous ne voulons qu’un protectorat sur l’Europe. Nous n’avons pas besoin de faire la guerre pour cela. Le soft power suffira. Nous proposerons aux Européens de les sauver des gays, des Pussy Riot, des Femen. (...) Les Européens se rendent compte qu’ils sont dégénérés. L’Europe se hait et est fatiguée du nihilisme. Nous dirons aux Européens  : "La repentance, c’est fini. Vous n’arrivez pas à venir à bout de l’im-
        migration, nous le ferons pour vous." L’Europe entrera dans notre union eurasiatique (...). Nous avons l’expérience de l’expansion en Europe, celle du Komintern et de l’infiltration des ­Parlements européens. Aujourd’hui, nous pouvons trouver d’autres partenaires. (...) Annexer l’Europe, c’est un grand dessein digne de la Russie. (...) Nous prendrons leurs technologies d’un seul coup : plus besoin de gaz et de pétrole pour les obtenir au compte-
        gouttes. Voilà la modernisation et l’européanisation de la Russie. Le soft power suffira : trouver une cinquième colonne, propulser au pouvoir les gens que nous contrôlons, acheter avec l’argent de Gazprom des spécialistes de la réclame (...). Nous utiliserons les ONG comme eux le font contre nous (...). Le tsar russe ou le président russe doivent être un tsar européen ou un président de l’Europe  »"


      • 1 vote
        Philippe Fabry Philippe Fabry 12 mai 18:04

        @Deepnofin

        Je vous conseille tout de même de lire les livres XVI et XVII de l’Histoire générale de Polybe. Je suis sûr que vous réaliserez à quel point le jeu politique et géopolitique des USA et de la Russie autour de l’Europe reproduit celui de Rome et de la Macédoine autour de la Grèce. Vous trouverez dans les attitudes et les magouilles romaines et macédoniennes le calque de ce que font les Américains et les Russes aujourd’hui.


      • 2 votes
        Philippe Fabry Philippe Fabry 12 mai 18:05

        @Deepnofin

        Livre XXVI et XXVII, pardon.


      • 3 votes
        pegase pegase 12 mai 18:25

        @Philippe Fabry

        Pour ce qui concerne la mainmise des états unis sur l’Europe, je vous conseille d’écouter cette petite conférence .. assez complète .. 

        Qui gouverne la France et l’Europe 27 Avril 2012 - François ASSELINEAU - Version Intégrale -

        https://www.youtube.com/watch?v=Bb8dB7d3BdE


        Pour ce qui concerne la Russie, ils n’ont pas besoin de la France et même pas de l’Europe, ils ont tout ce qu’il faut chez eux, leurs étendues sont vastes, leurs filles sont jolies, et la vodka coule à flot smiley 


      • 5 votes
        Marioupol Marioupol 12 mai 19:12

        @Philippe Fabry

        Mon dieu.... comment on compare L’UE et Le pacte de Varsovie. Mais nous somme en 2016, Philippe ! Le mur est tombé .... Et les soviétiques ont juste laissés 25 000 000 de cadavres pour que vous puissiez cracher sur leurs tombes.


      • 1 vote
        Deepnofin 12 mai 19:30

        @Philippe Fabry D’accord pour les 2 livres de Polybe. Ca ne peut pas me faire de mal au contraire.
        Quant à votre citation de Douguine... C’est vrai qu’elle est assez choquante. En revanche, je trouve ce plan beaucoup plus "lisse" que le plan du N.O.M. .
        Quand il dit : "L’élite européenne a déjà pensé livrer l’­Europe à une Russie conservatrice forte et sûre d’elle " , j’imagine qu’il fait allusion aux moments ou la Finance s’est emparé du pouvoir ? Si c’est le cas, nos élites ont hésité à aller à gauche, mais elles sont allées à droite. Nous avons été livrés à la Finance Internationale.
        "
        Ce sont des intellectuels européens qui veulent consolider leur identité européenne"  : sous-entendu : " ils consolideraient leur identité européenne en venant à nous, sans quoi ils la perdraient". Nous sommes déjà aux Etats-Unis d’Europe, nos identités culturelles nationales et européennes se sont bien diluées dans le Mondialisme, c’est à dire l’Américanisme.
        "
        Nous ne voulons qu’un protectorat sur l’Europe" : aussi terrifiant soit cet aveux, il sous-entends donc que la Russie ne souhaite pas changer nos cultures, nos moeurs, nos idéologies, contrairement au camp d’en face. D’ailleurs, la phrase d’après le confirme : même si c’est stupide et dangereux de dire : " ..les sauver des gays" ( en quoi on va sauver des peuples d’une chose naturelle et ancestrale.. ), je le rejoins sur les P.R. et les Femen, qui sont des stéréotypes de l’ultra-féminisme sauce 2010, c’est à dire à fond libéral, libertariens, antireligieux... et très probablement financés par le Capital. Effectivement, les européens se rendent compte qu’ils sont dégénérés, et c’est une des causes de la montée des nationalismes car on a compris que nos dégénérescences venaient trop souvent de la Société du Spectacle.
        Quant à l’immigration... là aussi, ce sont des manoeuvres du Capital, pour baisser les couts salariaux, semer le chaos en augmentant les divisions et les tensions. A grand renforts de médias, ils y parviennent, d’où la montée du racisme ( de l’Islamophobie ) et donc du FN ( bien qu’il soit en partie financé par Poutine ). Je crois à la réalisation du fameux plan Kalergi : bien que ce dernier soit aux couleurs du suprémacisme blanc, ce plan machiavélique est efficace et prophétisé en 1925 par un des grands pères fondateurs de l’UE, dans le but d’assurer l’hégémonie de l’Empire Américain.
        Le reste de la citation est par contre bien plus choquant. Mais n’est-ce pas ce que font les USA depuis des lustres ?

        Donc, à choisir entre un N.O.M. tel que décrit dans l’Aurore Rouge, et une Eurasie ayant pour but premier de contrer l’Empire adverse... Je choisirais la seconde option, même si elle n’est pas réjouissante, bien au contraire.
        Le mieux serait que nous nous émancipions et que nous créions une Union Mondiale Populaire ( comme le dit yanleroc ) où chaque peuples, forts de leurs cultures et différences, fassent régner les notions de Liberté, d’Egalité et de Fraternité, dans un respect total et une quête continue d’échanges, de connaissances et de création.
        Comme le dit si judicieusement Aldous Huxley à la fin de cette interview https://www.youtube.com/watch?v=3TQZ-2iMUR0 : " L’entièreté de la vie créatrice de l’Homme est finalement impossible sans une marge considérable de libertés individuelles...". Si les desseins du N.O.M. sont ceux que je redoute, alors adieu les libertés, et adieu à tout ce qui fait l’essence de l’Humanité. Mais je ne souhaite pas non plus voir l’Europe annexée par la Russie, je souhaite juste qu’on en finisse avec toute forme de domination et de manipulation de masse, que les peuples créent leur avenir.


      • 1 vote
        Philippe Fabry Philippe Fabry 12 mai 20:01

        @Marioupol

        "Mon dieu.... comment on compare L’UE et Le pacte de Varsovie. Mais nous somme en 2016, Philippe !" => La construction de l’UE a commencé à l’époque du Pacte de Varsovie, au cas où cela vous aurait échappé, et il s’agit, historiquement, de comparer l’oeuvre soviétique et américaine dans le même contexte, puisque la thèse qu’on m’oppose est celle d’une UE "fomentée" par les USA.

        "Et les soviétiques ont juste laissés 25 000 000 de cadavres pour que vous puissiez cracher sur leurs tombes." => Au cas où vous l’auriez oublié, les soviétiques étaient co-agresseurs de l’Europe avec l’Allemagne nazie qui était leur alliée. Les Soviétiques ont fait le choix, en 1939, de s’allier aux Nazis pour envahir l’Europe de l’Est au lieu de s’allier aux Occidentaux pour garantir l’indépendance de cette région, comme voulait le faire l’Angleterre.

        Les Russes ont aujourd’hui un sacré culot de prétendre qu’on devrait les remercier, alors que la Seconde guerre mondiale est autant leur faute que celle des Allemands.


      • 2 votes
        Zatara Zatara 12 mai 20:10

        @Philippe Fabry
        Pareil, ce que les antiaméricains primaires de l’UPR oublient généralement, c’est que les USA ont poussé à la création de l’UE, entité autonome - qui était déjà dans les cartons depuis des décennies voire des siècles -, alors que l’URSS, au même moment, faisait le Pacte de Varsovie et la "souveraineté limitée"

        alors que l’Europe, c’est open bar smiley, je ne savais pas que la commission européenne ne faisait qu’écrire des blagues (à se fendre la gueule) depuis le début juste pour voir si les gouvernements européens les prenaient au premier degré, ces espèces de frustrés de la liberté smiley smiley

        Pour Douguine (citation blabla)

        ouf, vous me rassurez, un moment j’ai cru lire Zbigniew Brzeziński, et tous les Secrétaires d’Etat Américain depuis le début de la guerre froide, voir post 2eme guerre mondiale smiley smiley

        Que les Russes ou plus particulièrement Poutine s’entoure d’une branche équivalente de pitt bull de style néons-cons ne me surprend pas. Il faut savoir parler aux américains indirectement dans un rapport de force puisqu’ils ne comprennent que cela.

        Sinon on peut parler de l’OTAN et de ses restrictions quand à un déploiement à l’Est. Ah bah c’est con, l’Otan a fait son petit bonhomme de chemin en solo à ce qu’il semble.

        Sinon on peut comparer les déploiements de bases militaires entre US et Russie smiley smiley

        Faut ouvrir des livres, voir des cartes Mr l’universitaire...vous trouverez votre bonheur en bibliothèque et sur internet. Ou alors faudrait penser à un reclassement, une formation dans la maçonnerie, ou peintre en batiment.... on verra la gueule de votre client quand vous peindrez avec le rouleau imaginaire.


      • 1 vote
        Zatara Zatara 12 mai 20:15

        Au cas où vous l’auriez oublié, les soviétiques étaient co-agresseurs de l’Europe avec l’Allemagne nazie qui était leur alliée. Les Soviétiques ont fait le choix, en 1939, de s’allier aux Nazis pour envahir l’Europe de l’Est au lieu de s’allier aux Occidentaux pour garantir l’indépendance de cette région, comme voulait le faire l’Angleterre.

        Les Russes ont aujourd’hui un sacré culot de prétendre qu’on devrait les remercier, alors que la Seconde guerre mondiale est autant leur faute que celle des Allemands.

        et les multinationales américaines de faire du business avec les nazis, bref....faut croire que tout ce petit monde en profitait bien d’une manière ou d’une autre. Au fait, il semble que le roi Édouard VIII était lui même un fervent nazi.


      • 1 vote
        Zatara Zatara 12 mai 20:17

        @eratum

        Au cas où vous l’auriez oublié, les soviétiques étaient co-agresseurs de l’Europe avec l’Allemagne nazie qui était leur alliée. Les Soviétiques ont fait le choix, en 1939, de s’allier aux Nazis pour envahir l’Europe de l’Est au lieu de s’allier aux Occidentaux pour garantir l’indépendance de cette région, comme voulait le faire l’Angleterre. Les Russes ont aujourd’hui un sacré culot de prétendre qu’on devrait les remercier, alors que la Seconde guerre mondiale est autant leur faute que celle des Allemands.

        et les multinationales américaines de faire du business avec les nazis, bref....faut croire que tout ce petit monde en profitait bien d’une manière ou d’une autre. Au fait, il semble que le roi Édouard VIII était lui même un fervent nazi. smiley smiley


      • 1 vote
        Philippe Fabry Philippe Fabry 12 mai 20:26

        @Zatara

        Vous savez, contrairement à d’autres, je prends autant en compte Brzezinski que Douguine. Dans mes bouquins je qualifie les USA de "République impériale". Je ne néglige nulle part l’influence et les desseins US en Europe. Je prépare aussi des vidéos sur ce sujet, car je suis particulièrement préoccupé par la dérive de plus en plus impériale des Etats-Unis, sur le modèle de Rome. J’ai simplement commencé par autre chose.

        En revanche, donner dans le whataboutism, expliquer que tout est équivalent à tout sans chercher de nuances ni tenir compte des faits historiques, désolé, mais ce n’est pas mon truc.


      • vote
        Zatara Zatara 12 mai 20:36

        @Philippe Fabry
        expliquer que tout est équivalent à tout sans chercher de nuances ni tenir compte des faits historiques

        j’ai toujours pensé que l’équilibre tenait précisément d’un rapport de forces globales équivalent, d’une manière ou d’une autre. Mais de là à exclure la nuance, faut pas pousser. La nuance côté américain, c’est un soft power des plus agressif, c’est le fait d’être le maitre de la finance et de l’économie par le dollar, c’est son armée. La nuance russe, c’est ses ressources primaires et son savoir faire technologique (espace, arme). Sans parler de géographie ou d’idéologie, ces nuances grossières vous feront certainement une bonne base. Mais en terme de déploiement de fou dangeureux dans les instances dirigeante de chacun, le spectacle (car ce n’est qu’un spectacle, peut on en dire autant des bases miitaires) me parait identique.


      • 3 votes
        pegase pegase 12 mai 21:20

        @Philippe Fabry

        Les Russes ont aujourd’hui un sacré culot de prétendre qu’on devrait les remercier, alors que la Seconde guerre mondiale est autant leur faute que celle des Allemands.


        C’est vous qui avez un sacré culot, sans eux nous serions tous sous domination nazis, probablement le monde entier serait sous le joug des nazis ....

        Le pacte germano-soviétique n’a duré qu’un an .... probablement une feinte de Staline .. De toutes façons Staline c’était guère mieux, mais ce sont les russes qui se sont fait tuer pour nous !

         


      • 2 votes
        Zatara Zatara 12 mai 22:19

        @pegase
        bah 60 millions de mort, c’est une peccadille pour certains...juste une bonne blague russe, comme le front de l’Est, de simple escarmouches, pas de quoi fouetté un chat....


      • 4 votes
        Djam Djam 12 mai 23:37

        @Philippe Fabry
        Vos déductions, fruits de vos "recherches" sont très particulières cher Docteur de l’histoire... ça fait un petit moment que je vous observe - les vidéos sont des objets très intéressants pour ça - et on sent très nettement vos tendances personnelles : vous n’aimez clairement pas tout ce qui a une coloration rouge ou verte, ni non plus ce qui est bleu. C’est bien entendu votre droit, mais ce qui est plus gênant dans vos petits "cours d’histoire... revisitée", c’est comment vous adaptez vos trouvailles (issues de vos recherches) à une sorte de vision prospective future que vous orientez, bien entendu, dans le sens de vos propres désirs...

        Petite rectif en passant.... non, cher docteur, les américains ne sont pas venus en 45 pour "libérer" la France, ils ont fait comme ils font encore aujourd’hui, ils laissent les autres faire le boulot difficile (les russes sur le front Est et leurs millions de morts... jamais honorés d’ailleurs par la France de Hollande) puis se pointent in fine pour s’auto-proclamer les "sauveurs de la liberté". Comme disait le génial Audiard : "les cons ça osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît". Le sauvetage en question était essentiellement le moyen d’aliéner, à terme, la France... ce qu’ils firent en investissant en quasi totalité tout le circuit culturel car ils savaient que c’est par là qu’on détruit la mémoire et... l’histoire d’un pays. On y est !

        Par ailleurs, lorsque vous qualifiez d’anti américain primaires tous ceux qui veulent démasquer cette Amérique belliqueuse, violente, arrogante et déculturée, vous oubliez que vos propos anti Poutine (pour ne citer que celui-ci) s’apparente tout simplement à de.... l’anti russe primaire. La géostratégie et le bon sens indiquent que l’Europe occidentale devrait depuis le début coopérer avec la Russie en vue de la création de l’Eurasie et non avec une pseudo nation (les USA) qui, de toute façon, s’effondrera par implosion progressive. L’avenir n’est pas à l’Ouest mais bien à l’Est.

        Quant à l’Euro et à sa "zone", elle ne tiendra jamais non plus et c’est tant mieux. Les peuples européens existent bel et bien et leur culture respective ont vu naître les plus grands génies en bien des domaines. Il n’existe pas de peuple européen tel que le rêve les néolibéraux obsessionnels qui pollue la politique depuis quelques décennies et qui pourrissent partout les équilibres et l’intelligence réelle.

        Vous ne faites pas de l’histoire, vous tentez surtout de la narrer en fonction de vos croyances. Les faits, fussent-ils historiques et documentés, sont toujours interprétés à l’aune des fantasmes de celui qui les analyse... et les documents historiques sont rédigés par des personnes qui, elles-mêmes, interprétaient... Je vous laisse imaginer comment on conte l’histoire et comment on la tort pour qu’elle colle avec des idéologies qui vont toujours à l’encontre du bien être des peuples.

        L’Europe est un projet de cerveaux délirants... le présent le démontre déjà depuis 20 ans... il vous en faut encore combien pour que vous cessiez de penser selon vos croyances ?


      • 3 votes
        joelim joelim 13 mai 01:23

        Au cas où vous l’auriez oublié, les soviétiques étaient co-agresseurs de l’Europe avec l’Allemagne nazie qui était leur alliée. Les Soviétiques ont fait le choix, en 1939, de s’allier aux Nazis pour envahir l’Europe de l’Est au lieu de s’allier aux Occidentaux pour garantir l’indépendance de cette région, comme voulait le faire l’Angleterre. 

        Les Russes ont aujourd’hui un sacré culot de prétendre qu’on devrait les remercier, alors que la Seconde guerre mondiale est autant leur faute que celle des Allemands. 


        En gros Hitler a été financé donc armé par la City et Wall-Street. Les soviétiques n’ont fait un pacte avec Hitler que pour gagner du temps et parce que la France et l’Angleterre refusaient ses propositions d’alliance pour le combattre.


        Au cas où vous l’auriez oublié. smiley


      • 2 votes
        joelim joelim 13 mai 01:41

        Cela dit l’extrême-droite ukrainienne néonazie ou simplement certains membres de l’élite au pouvoir à Kiev – qui disent que la Russie a envahi l’Ukraine pendant la seconde guerre mondiale – vous soutiendraient sûrement. 

        Est-ce que ça sert votre discours ou pas je laisse à chacun le soin d’en juger. 

        Au fait, d’autres historiens partagent-ils votre version de la 2e guerre mondiale ou est-ce juste votre analyse perso que vous cherchez à faire passer pour une évidence à l’aide d’arguments d’autorité ("Au cas où vous l’auriez oublié") ?


      • vote
        Zatara Zatara 13 mai 18:57

        @Philippe Fabry
        Mitterand : La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort…apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde… C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort !

        lui aussi, c’était un pote de Douguine ?? smiley smiley smiley et passe le bonjour à Sorros


      • 1 vote
        Philippe Fabry Philippe Fabry 13 mai 19:41

        @Zatara

        Cette citation est hyper-connue. Mais les fantasmes géopolitiques du gars qui a porté au pouvoir les socialo-communistes et est grandement responsable de la ruine du pays, c’est pas mon truc.

        Et je suis plutôt pro-Trump aux USA (depuis que Rand Paul est hors course) que Soros a en horreur.

        Alors vous voyez, vos grilles de lecture simplistes ne fonctionneront pas avec moi.


      • vote
        Zatara Zatara 13 mai 19:52

        @Philippe Fabry
        comme vous y allez, "grille de lecture". Vos vidéos exposent votre grille de lecture, mais mes posts ne sont que de pauvres micro analyses de vos partis pris.

        De plus je ne m’attends pas à ce qu’un sous fifre sorossien (ou pro US, ou disons atlantiste, puisqu’européiste, puisque anti nation, puisque anti guerre mondiale,etc , etc) justifie sa pseudo indépendance intellectuel par le simple fait de se déclarer pro Trump.

        Comme si dans le fond, le président US avait un quelconque rôle d’ailleurs smiley smiley


      • vote
        Zatara Zatara 13 mai 19:56

        @Philippe Fabry
        Obama, prix nobel de la paix ?

         smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


      • vote
        Zatara Zatara 13 mai 19:59

        @Philippe Fabry
        Cette citation est hyper-connue.

        le fait qu’elle soit hyper connue ne change rien à l’affaire, ni les politiques erratiques du sus dénommé (que je n’apprécie pas plus que cela du reste).


      • 2 votes
        Marioupol Marioupol 12 mai 19:13

        Rome et la Macédoine maintenant..... !!!!

        .

        Au secours !!!!!


        • 3 votes
          juleslezard (---.---.64.161) 12 mai 21:34

          @Philippe Fabry

          2 remarques l’OTAN a été crée avant le pacte de Varsovie.

          la comparaison de l’empire romain et de la Grèce antique avec l’empire américain et et l’Europe est elle pertinente ?
          l’empire romain n’avait pas d’empire face a lui que des tributs disparates
          l’empire angloricain se trouve face a plusieurs empires : 1) l’empire démographique que pèse 400 millions d’américains face a 7 milliards d’individus ?
          2) la chine est devenue depuis peu la 1ere puissance mondiale au niveau de la production et de l’économie.
          3) les USA ont totalement perdus leur avance technologique les Russes leur ont volé la vedette pour certainement plusieurs décennies . il n’y a qu’ a voir ce qui c’est passé en Syrie ou en 2013 ou les américains ne voyait pas dans leurs radars les avions russes qui étaient a 20 m au dessus d’eux.
          4) un tout petit pays le Vietnam a reçu autant de bombes que tous les peuples réunis pendant la seconde guerre mondiale russe allemands anglais japonais chinois français .....ça fait beaucoup ! il n’ont pas renoncé a être vietnamiens.le Vietnam c’est Verdun a l’échelle d’un pays ! pourtant les vietnamiens ne sont pas devenus ni russes ni chinois ni a américains ! il en est de même pour la Syrie on ne tue pas les peuples si aisément !
          c’est pour toutes ces raisons que je pense qu’un affrontement usa contre Russie ne pourrait que détruire l’Amérique:l’hégémonie américaine ne fait plus le poids face aux B.R.I.C.S soyons réaliste ils ont plus de 45 millions de gens qui vont a la soupe populaire. 


           

          • 2 votes
            Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 13 mai 09:40

            C’est drôle de voir des gens "se battre pour la liberté" en défendant soi l’impérialisme Américain, soit l’impérialisme Russe...
            .
            Et les gars, vous voulez être vraiment libres ? Réfléchissez à une civilisation post-monétaire. Elle existe déjà dans les services avec les logiciels libres (ainsi que d’autres supports), et on en voit déjà les prémices dans la nourriture avec les incroyables comestibles.

            Si vous voulez vraiment construire la suite dans le respect des autres : http://www.voter-a-m.fr/presentation.htm Il est temps d’agir, car en face, ils ne se gênent pas pour le faire.


            • vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 13 mai 13:59
              @Philippe Fabry

              Cet article semble partir pour vous éloigner définitivement des écoles de bavardages et défoulement, type école Eric Guéguen qui sévissent par ici !

              Aussi je ne ne comprends pas pourquoi vous n’avez pas répondu à ceci :

              -------------------------------------------------

              @Philippe Fabry

              Il y avait déjà l’école Eric Guéguen pour tchatcher à perdre haleine, et se défouler ! Pourquoi cette concurrence -déloyale ?! vu les diplômes que vous affichez- sur le thème principal de l’histoire revue et corrigée par les nouveaux philosophes squatteurs occasionnels de AVOX.TV !!!

              Pour éviter ces bavardages sans fin, vous auriez pu essayer d’élever le débat, en proposant un nouveau système philosophe prenant -vu surtout vos diplômes- par exemple comme intitulé :

              L’Histoire comme Système !

              L’Historien se proposant d’être prophète à rebours !

              Merci

              CQFD CQFD

              -------------------------------------------------

              Merci d’avance


              • 1 vote
                Philippe Fabry Philippe Fabry 13 mai 15:06

                @Mao-Tsé-Toung

                Je n’ai pas compris ce que vous vouliez dire.

                Je ne comprends ni le fonds - la nature de la suggestion - ni la forme - s’agit-il d’une attaque ? D’ironie ? Est-ce premier degré ?

                Quand je ne comprends pas, je ne réponds pas.


              • vote
                Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 mai 01:41

                Philippe Fabry (---.---.---.178) 13 mai 15:06

                "@Mao-Tsé-Toung

                Je n’ai pas compris ce que vous vouliez dire.

                Je ne comprends ni le fonds - la nature de la suggestion - ni la forme - s’agit-il d’une attaque ? D’ironie ? Est-ce premier degré ?

                Quand je ne comprends pas, je ne réponds pas."

                °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                "Quand je ne comprends pas, je ne réponds pas."

                ... je vous renvoie la pareille !

                Merci quand même pour votre réponse !

                CQFD CQFD


                • 2 votes
                  eau_du eau_du 14 mai 21:23

                  Bonjour Philippe,
                  .
                  La disparitions des nations européennes est encré dans les traitées de l’UE le TUE et le TFUE ;

                  Il y avait déjà des signes précurseurs, voici quelques exemples :

                  Le transfert de la souveraineté des états de l’UE.
                  80% des lois au quelles nous sommes soumises émanent de la commission européenne (pas du parlement de l’UE)
                  Viviane Reding : 75 à 80% des lois nationales viennent de l’UE
                  https://www.youtube.com/watch?v=c0IqaAhF_YA
                  .
                  La privatisation des services publics se traduit par l’article 106 du TFUE
                  http://www.upr.fr/wp-content/uploads/2010/11/UE-escroquerie.pdf
                  .
                  La réorganisation des régions en France ... en vue de passer aux Eurorégions ....
                  La commission européenne attribuera dans l’avenir des pouvoir directes aux régions au fur à mesure que celles des états européens diminueront...

                  https://www.youtube.com/watch?v=qvuSve5XSig&t=25m35s
                  .
                  Diplomatie soumise à Washington voire l’article 42 TUE
                  L’article 42 du traité sur l’Union européenne (TUE) subordonne la France aux décisions de l’OTAN, dont on sait qu’elle est dominée par les États-Uni
                  .
                  L’article 123 du TFUE retire à la Banque de France son pouvoir
                  régalien de financement des collectivités publiques ;
                  .
                  Il n’y a déjà plus de politiques intérieures nationales !!!
                  https://www.youtube.com/watch?v=yBRCZPypyyM
                  .
                  Les GOPE (Grandes Orientations de Politique Économique) ou la feuille de route économique de Matignon
                  http://www.upr.fr/actualite/europe/les-gope-grandes-orientations-politique-economique-feuille-route-economique-matignon
                  .
                  Depuis sa fondation l’UPR s’oppose au corset que la commission européenne impose aux européens à travers les traitées le TUE et le TFUE, corset qui est de plus en plus serrée au fur à mesure que le monde de la finance / l’oligarchie financière prend le pouvoir sur nos vies...
                  .
                  Sortons de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN pour retrouver notre souveraineté et ainsi pour restaurer la démocratie en France.
                  http://www.upr.fr

                  

                  Ajouter une réaction


                    Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

                    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



                  FAIRE UN DON

                  :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

                  (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

                  Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

                  Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

                  Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

                  Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique