• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’intelligence de coeur des animalistes : Un bastion de la laïcité

L’intelligence de coeur des animalistes : Un bastion de la laïcité

"Dans le cadre des discussions au parlement européen sur le règlement d information des consommateurs qui a été publié au mois de novembre, la commission avait retenu l’étiquetage obligatoire du mode d abattage. Il se trouve que le gouvernement français, répondant aux lobbies des cultes et surtout de la filière viande, a pesé de son poids pour que cet amendement soit retiré." Frédéric Freund, directeur de l'Oeuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs (OABA)

 

Selon le journal musulman francophone al kanz, les associations animalistes ont laissé pendant des années Brigitte Bardot occuper l’espace médiatique "jusqu’à constater que les diatribes répétées de l’ancienne égérie du cinéma français nuisaient à leur cause. La véhémence des propos, leur caractère controversé, sanctionné du reste par la justice française (voir Étourdissement préalable : Brigitte Bardot condamnée à 15 000 euros d’amende), mais aussi l’étrange sélectivité de ses attaques ruinaient tout le travail réalisé en amont : Brigitte Bardot, comme Marine Le Pen aujourd’hui, s’en prenait systématiquement et uniquement non pas à l’abattage rituel, mais à l’abattage halal, épargnant toujours avec soin l’abattage casher.

 

Cette posture n’étant plus tenable, le groupement d’associations animalistes, avec en tête l’OABA (oeuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs), ont convaincu la fondation Bardot de ne plus tirer à boulets rouges sur le halal tout en faisant silence sur le casher. D’où le revirement récent dans la communication tant de Brigitte Bardot que des associations animalistes : il fallait dès lors évoquer l’abattage rituel, halal et casher, et non plus seulement l’abattage halal. Ce qui explique la mention explicite sur l’une des affiches de la vaste campagne d’affichage anti-abattage rituel de la fin 2010."

La rédaction precise "que cette affiche a été retoquée par l’ARPP (autorité de régulation professionnelle de la publicité) qui a interdit aux animalistes de la placarder dans les rues. Selon nos informations, la mention « casher » en est la principale raison ; ce que Stéphane Martin, directeur général de l’ARPP, a néanmoins démenti, suite à la publication d’un de nos articles."

 

 

Tags : Politique Santé Religions Présidentielle 2012




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • 11 votes
    eQzez edzez 25 février 2012 17:02

    Ils veulent nous faire manger de la charogne , de la viande illicite.

    On a bien vu que que le pistolet qui etourdit , n’est pas efficace , il faut s’y prendre a plusieurs reprises, cela fait souffrir l’animal et risque de le tuer.

    Les décharges électriques aussi sont douleureuse pour l’animal , on voit que nous politiciens se foutent du bien être de l’animal , ils ont juste trouver le prétextes pour nous montrer du doigts.

    je rappelle les études qui ont été faites recement qui prouve que la bête égorgé agonise en étant instantanément inconsciente.


    • 18 votes
      ninjafrog ninjafrog 25 février 2012 19:37

      Comment peut-on être sain d’esprit et prétendre qu’un animal égorgé agonisant de longues minutes souffre moins que lorsqu’il est assommé ? Aveuglement ou hypocrisie ?


    • 4 votes
      eQzez edzez 25 février 2012 19:50

      Les veines sectionnées ont pour conséquences une forte baisse de la pression sanguine dans le cerveau et donc la perte de conscience.

      y a eu des etudes récentes en 2009 , je te laisse le soin de chercher.


    • 18 votes
      Hieronymus Hieronymus 25 février 2012 19:50

      intéressant Edzez votre concept d’égorgement provoquant l’inconscience, l’égorgement sans douleur quoi, provoquant instantanément une douce narcose

      aussi le pistolet qui risque de tuer l’animal ? aux abattoirs les animaux généralement y rentrent pour mourir au cas où vous ne le sauriez pas

      en résumé vous êtes un musulman qui défendez bec et ongles l’abattage rituel et cela vous conduit à écrire à peu près n’importe quoi


    • 3 votes
      cassia cassia 25 février 2012 20:32

      Je suis entièrement d’accord avec Edzez... Je ne pense pas d’ailleurs qu’il existe de mort douce, la mort par définition, est dure et douloureuse, alors si vous ne supportez pas la souffrance animale, il ne faut pas consommer de viande ou, à tout le moins, en consommer peu mais bien...
      Perso, je suis beaucoup plus choquée par les conditions d’élevage de ses animaux qui sont horrifiques et indignes d’une civilisation qui se prétend avancée.
      Et je suis particulièrement choquée des tests cruels, d’une horreur insoutenable qui sont effectués sur les animaux pour répondre à nos besoins cosmétiques. En accord avec mes convictions, je ne consomme que de la viande issue de petits producteurs locaux et je n’achète jamais de produits testés sur les animaux. Ainsi, si tout le monde procédait ainsi, les animaux se porteraient beaucoup mieux. Je n’attends pas que les politiques ou les médias me suggèrent leurs orientations qui servent avant tout leurs intérêts propres bien éloignés de leurs soi-disant préoccupations animales....


    • 3 votes
      eQzez edzez 25 février 2012 20:48

      J’ai a plusieurs mise a mort de mouton et boeuf, depuis tout petit, et je vois comment cela se passe, et j’ai l’intime conviction qu’ils ne souffrent pas, d’autant plus que toutes les études scientifiques faites jusqu’à présent le prouve.

      des etudes ,Y en a eu dans les années 70 et recement . 

      http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Shehita

       


    • 2 votes
      eQzez edzez 25 février 2012 21:08

      J’ai assisté à plusieurs mise à mort.

      Et j’en suis sur que les industriels sont derriere cette mascarade pour l’étourdissement , pour augtementer la productivité.

      @cassia je fait comme toi aussi , on s’organise en groupe pour acheter un boeuf chez un éleveur qu’on egorge nous même dans son abbatoire. Jamais déçu de la qualité de la viande .

      Il y a une complicité entre l’animal et son sacrificateur, l’animal est calme avant le sacrifice, on voit pas le stresse, l’animal accepte son sort , il est justement créer pour notre besoin.

       


    • vote
      cassia cassia 25 février 2012 22:02

      "Et j’en suis sur que les industriels sont derrière cette mascarade pour l’étourdissement , pour augmenter la productivité..."
      Tout va dans le sens d’une productivité maximum...Encore une fois je suis d’accord avec toi, il faut sortir de la logique productiviste industrielle, c’est une nécessité...Ne pas se laisser endormir par des discours lénifiants et racoleurs...


    • 7 votes
      Abdelkrim BOURGUIGNON Abdelkrim BOURGUIGNON 25 février 2012 22:05

      "je rappelle les études qui ont été faites recement qui prouve que la bête égorgé agonise en étant instantanément inconsciente"

      Tu les rappelles où ? Je ne vois rien. En tout cas, les études on peut en faire à la demande, et les faire tamponner par un cabinet d’études ou un scientifique avec un petit billet pour le remercier. On peut faire n’importe quelle étude pour défendre une thèse ou son inverse. C’est vraiment prendre les autres pour des ignards et pour des imbéciles que de dire que l’animal qui est égorgé meurt instantanément. C’est déjà pas le cas chez les humains (cf. certaines personnes égorgées par des malades mentaux et que l’on a réussi à sauver in extremis). Mais le mieux est encore une vidéo pour dénoncer ce genre de mensonge que j’espère personne ne croira pas. Regarde ce qui se passe en pendant combien de temps, une fois que l’animal est massacré : http://www.peta.org/features/agriprocessors.aspx
      D’autres vidéos d’abattoirs sur Internet montrent des bovins pendus vivants, avant de supplice, et puis ils sont lâchés de plusieurs mètres de hauts, encore vivants, et ils essayent de se relever mais sont K.O. alors ils marchent tant bien que mal sans savoir où aller, avec le sang qui continue à couler, en pendant ça, les bouchers leurs donnent des coups de bottes dans les pattes arrières. Et ça, ça arrive en 2012, et des gens "sains d’esprit" soutiennent ça en donnant leur argent pour acheter de la viande halal ou casher. Mais certains trouvent ça normal... 


    • 1 vote
      cassia cassia 25 février 2012 22:27

      Ce que tu dis est malheureusement vrai mais ne résulte pas du fait d’une pratique hallal ou cascher... Cela répond à une logique productiviste industrielle et c’est parfaitement ignoble....


    • 3 votes
      ninjafrog ninjafrog 25 février 2012 22:37

      j’ai compris edzez, finalement, il suffit d’y croire. Et la souffrance disparaît en même temps que la pression sanguine baisse. Une petit prière par dessus, et hop on peut voir dans les yeux de l’animal son désir d’être égorgé pour la satisfaction de l’homme. Une autre petite prière, et hop, on gagne 3 points supplémentaire pour accéder au paradis. Et si on a suffisamment de points, on peut espérer aller déjeuner au fouquet’s avec dieu pourquoi pas.

      AfrikaansAlbanianArabicArmenianAzerbaijaniBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)Chinese (Traditional)CroatianCzechDanishDetect languageDutchEnglishEstonianFilipinoFinnishFrenchGalicianGeorgianGermanGreekHaitian CreoleHebrewHindiHungarianIcelandicIndonesianIrishItalianJapaneseKoreanLatinLatvianLithuanianMacedonianMalayMalteseNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSerbianSlovakSlovenianSpanishSwahiliSwedishThaiTurkishUkrainianUrduVietnameseWelshYiddish ?AfrikaansAlbanianArabicArmenianAzerbaijaniBasqueBelarusianBulgarianCatalanChinese (Simplified)Chinese (Traditional)CroatianCzechDanishDutchEnglishEstonianFilipinoFinnishFrenchGalicianGeorgianGermanGreekHaitian CreoleHebrewHindiHungarianIcelandicIndonesianIrishItalianJapaneseKoreanLatinLatvianLithuanianMacedonianMalayMalteseNorwegianPersianPolishPortugueseRomanianRussianSerbianSlovakSlovenianSpanishSwahiliSwedishThaiTurkishUkrainianUrduVietnameseWelshYiddish
      Détecter la langue » French


    • 4 votes
      News 26 février 2012 09:53

      Que les choses soient claires. Dans notre Republique, le libre choix n a pas de couleur politique, confessionnelle ou ideologique. Chacun a un droit inaliénable au respect.. L’ etiquetage etait le moyen de bon sens retenu par la commission europenne pour satisfaire tous les consommateurs. Pourquoi notre gouvernement s y est-il opposé. Pourquoi une telle discrimination pour les pour le ’’reste’’ de la populartion.

      Pour la fameuse etude tres scientifiques dont vous parler, merci de nous la citer pour nous permettre de juger sur piece. 


    • 2 votes
      lsga lsga 26 février 2012 14:14

      je suis assez d’accord avec le premier post.


      Les techniques d’égorgement devraient être rendues obligatoires par la loi.
      C’est par égorgement que la bête souffre le moins et que la viande est la plus tendre. 
      De plus, cela limite de fait l’industrialisation de la mise à mort, et permettrait d’éviter des dérives du type : mettre le cochon vivant dans une bain d’eau bouillante à la polonaise, ou découper la bête encore consciente façon charal, etc.

      Après, que la bête soit égorgée dans le sens de la Mecque ou du celui du Stade De France, j’avoue m’en contre-foutre. 

      Dans le même ordre d’idée : les occidentaux aujourd’hui mangent de la viande comme si il s’agissait simplement de bonbons ou de fruits. Les gens oublient complètement le côté ’Animal tué’. Le rituel consistant à obliger chaque famille à égorger elle-même un mouton (ou un cochon) une fois l’an est donc fort intéressant pour garantir un minimum de conscience. 


      Enfin, l’essentiel est de ne pas oublier que Jeudi soir Marine Lepen s’est faite véritablement humilier publiquement, elle s’est pris une déculottée 100% pas Kasher ^^

      23/02/2012
      NEVER FORGET

    • vote
      News 26 février 2012 17:41

      ’Les techniques d’égorgement devraient être rendues obligatoires par la loi’
      Dis donc, tu serais un peu un gauchiste au tendances legerement stalinienne. Tu sais faire autre chose que du manicheisme qui rameme tout au FN. Les defenseurs des animaux on que faire de vos ideologies maoistes, leniniste, fashiste ou religieuse. Un peu d humanite dans cet environnement de fanatiques , ca ferait un peu de bien. Dans cette affaire, c est le bien etre animal et la sante publique qui importe. Le reste, n est que du vent.


    • vote
      lsga lsga 27 février 2012 15:41

      "Dis donc, tu serais un peu un gauchiste au tendances legerement stalinienne."


      un petit peu, un petit peu.... Mais pas plus de 15 ans.

      Je pense aussi qu’il faudrait condamner très sévèrement les cinglés qui refusent de donner de la viande à leurs enfants sous prétexte ’qu’en vrai on est végétarien’. 

    • 4 votes
      flesh 25 février 2012 19:06

      Curieusement, certains militants de la cause animale ne s’offusquent pas outre mesure de la castration sans anesthésie des porcelets lors de leurs apéro-saucisson...



      • 6 votes
        Abdelkrim BOURGUIGNON Abdelkrim BOURGUIGNON 25 février 2012 22:07

        Je sais pas comment tu peux affirmer ça. La pratique que tu décris est scandaleuse, n’importe quel défenseur de la cause animal ne peut soutenir ce genre de pratique honteuse.


      • vote
        flesh 27 février 2012 20:49

        C’est bien pour ça que j’ai précisé "certains"... des faux défenseurs quoi... L’ironie, tu connais ?



      • 15 votes
        juluch juluch 25 février 2012 19:13

        La seule chose que je retiens, c’est que le communautarisme nous em** !!!!


        Que se soit Casher ou Hallal c’est la même chose !!

        Elle est belle l’intégration !!

        • 6 votes
          Abdelkrim BOURGUIGNON Abdelkrim BOURGUIGNON 25 février 2012 22:14

          Le constat est là, c’est eux qui font la loi, mais pourquoi les Français ne font-ils rien ?!!! Ils ferment les yeux au mieux. Au pire, ils leur achètent leur barbaque de la honte, mais on est tombé si bas ??? Je voyais un agriculteur emmener son bovin à l’abattoir halal, une bête qu’il a côtoyée deux ans, qu’il a caressée et soignée, il l’emmène pour qu’elle se fasse égorger dans d’atroces souffrances pendant plusieurs minutes d’agonie. Il avait un pincement au cœur, mais que fait-il pour que les choses changent ? Il accèpte le status quo, c’est incroyable de voir ça, c’est à contre-courant de l’évolution de l’Homme et de la société qui veut que les choses s’améliorent avec le temps. On est dans une décadence morale qui se paiera cher !


        • 3 votes
          Lisa Sion Lisa SIon 25 février 2012 19:25

          ALLEZ, SHOA GENERALE POUR TOUT LE MONDE !!


          • 1 vote
            Abdelkrim BOURGUIGNON Abdelkrim BOURGUIGNON 25 février 2012 22:16

            Tu as raison, parfois il faut effacer le tableau pour repartir sur de bonnes bases. L’Homme court à sa perte quand on voit son comportement envers ses prochains, la nature et les animaux. Malheureusement, quand on dit ce que tu dis, en France, on risque d’avoir des problèmes. La vérité n’est pas toujours bonne à dire...Du moins pas en public.


          • 1 vote
            eQzez edzez 26 février 2012 13:28

            @news 

            "Pour la fameuse etude tres scientifiques dont vous parler, merci de nous la citer pour nous permettre de juger sur piece."

            l’etude par les chercheurs allemands (schulze, petzold, hazem , et Groß) en 1978 

            En conclusion :

              I - Halal Method

              1. The first three seconds from the time of Islamic slaughter as recorded on the EEG did not show any change from the graph before slaughter, thus indicating that the animal did not feel any pain during or immediately after the incision.

              2. For the following 3 seconds, the EEG recorded a condition of deep sleep - unconsciousness. This is due to a large quantity of blood gushing out from the body.

              3. After the above mentioned 6 seconds, the EEG recorded zero level, showing no feeling of pain at all.

              4. As the brain message (EEG) dropped to zero level, the heart was still pounding and the body convulsing vigorously (a reflex action of the spinal cord) driving maximum blood from the body : resulting in hygienic meat for the consumer.

              II - Western method by C.B.P. Stunning

              1. The animals were apparently unconscious soon after stunning.

              2. EEG showed severe pain immediately after stunning.

              3. The hearts of the animal stunned by C.B.P. stopped beating earlier as compared to those of the animals slaughtered according to the Halal method resulting in the retention of more blood inthe meat. This in turn is unhygienic for the consumer.



            • 5 votes
              News 26 février 2012 17:33

              Tout ca c est bien gentil, mais tres limite. Je peux vous citer de nombreux scientifiques aui sont opposes a ce mode d abattage pour des raisons ethques, sanitaires et hygieniques. En outre la contestation depasse une querelle purement scientifique. Pour des convictions toute aussi respectueuses que les votres, on n a pas a se voir imposer une viande Hallal ou Casher dotn on veut pas. Ce n est pas a vous de nous imposer quoi que ce soit.
              LA RELIGION RELEVE DE LA SPHERE PRIVEE ET VOUS N AVEZ AUCUN DROIT NATUREL, AUCUNE LEGITIMITE A NOUS IMPOSER VOS DOGMES RELIGIEUX.


            • vote
              eQzez edzez 26 février 2012 18:18

              On n’impose rien , par contre je suis pour un mode d’abbatage qui évite au maximum la souffrance animal, mais l’étourdissement , le choc électrique et le gaz n’est pas efficace , faudrai trouver autres choses qui évitent la souffrance mais aussi l’altération de la qualité voire risque sanitaire.

               


            • 4 votes
              Captain Captain 26 février 2012 20:25

              Il faudrait interdir le halal en France et en Europe tout simplement. On en a rien à faire de ce rituel qui sort tout droit de la préhistoire !


              • vote
                eQzez edzez 27 février 2012 09:31

                @captain

                c’est une loi naturelle, c’est comme mettre une graine dans la terre pour la faire germer !


              • vote
                News 27 février 2012 11:36

                Tu as vu ça où que les animaux venait sur terre pour mourir égorgés. Dans les délires de ta ferveur religieuse ?


              • vote
                eQzez edzez 27 février 2012 12:14

                @news 

                comment on fait pour chasser le gibier ? ou pour pécher du poisson ? ou pour dépecer un mouton ?

                depuis la nuit des temps ,cela n’a pas beaucoup changer , à part avoir des couteaux en céramiques bien aiguisés , qui ne s’émoussent jamais, des carabines avec un oculaire swarovski précis , au lieu du silex ou de flèches. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

News


Voir ses articles







Palmarès