Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Union européenne, nouvelle URSS ?

L’Union européenne, nouvelle URSS ?

 

Dans cette vidéo, j'explique en quoi l'Union européenne est une nouvelle URSS qui a tenté de tirer les leçons de l'URSS... mais ne les a pas comprises. L'UE est donc une technocratie, avec tous les vices et les dangers que cela implique. 

 

Extrait des Questions historionomiques n°3.

 

Retrouvez toutes mes vidéos sur ma chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCIfV9fEsf47F1I7r4ap31hw

 

Tags : Europe Politique Géopolitique Union européenne



Réagissez à l'article

10 réactions à cet article


  • 2 votes
    pegase pegase 21 avril 16:10

    @Bainville

    Il soulignait que le libre-échange n’avait pas besoin de traités, d’accords ou de contrôles


    Il y a toujours eu des accords , des contrats, des contrôles, simplement pour le problème des normes, des différences de fiscalité, et le soucis de ne pas concurrencer certains secteurs de marchés qui a terme génèrent des conflits sociaux ..


  • 3 votes
    pegase pegase 21 avril 16:16

    @Bainville

    C’est pour ça d’ailleurs qu’il y a des problèmes au sein même de l’UE ... concurrence de main d’œuvre, acquis sociaux différents, les entreprises et les particuliers fortunés qui placent leurs actifs dans les banques allemandes ..etc ..


    Si l’UPR veut la sortie de l’UE et de l’euro, ce n’est pas pour rien, il y a de nombreuses raisons très concrètes à cela ...... On avait voté très majoritairement NON à l’UE au référendum de 2005, il est nécessaire de le rappeler !


  • 2 votes
    pegase pegase 21 avril 20:40

    @Bainville

    En outre s’il n’y a plus de pression fiscale, de carcans administratifs, il n’y a aucun intérêt d’embaucher un travailleur polonais ou autre.


    Oui mais le différentiel avec les pays de l’Est (dans notre cas) est tellement important qu’il n’y a aucune compatibilité possible ... Aujourd’hui n’importe quel entrepreneur français peut créer une société en Roumanie, et faire venir bosser ses employés ici , au tarif Roumain ou Polonais, et les charges sont payées dans leurs pays d’origine, ce qui est très lucratif pour l’entrepreneur smiley 


    le droit de propriété nous vient d’ailleurs directement des Romains, 


    On est propriétaire de rien ici, vous avez la taxe foncière à payer, la taxe d’habitation, et encore la cotisation foncière des entreprises (et autres impositions forfaitaires) ...

    Je me tape les trois smiley ... ça fait une sacrée somme ..

    Au final vous vous retrouvez avec une sorte de loyer assez conséquent à payer, auquel se rajoute l’entretien des locaux que les locataires n’ont pas à assumer ; l’un dans l’autre on en est presque rendu à la même situation que vous soyez propriétaire ou locataire, et je ne parle même pas des frais de notaires, assurances .etc ..


  • 2 votes
    pegase pegase 22 avril 02:48

    @Bainville


    Je pense que c’est une vision trop limitée. Je ne me situais en fait pas dans le cadre de l’Union européenne.


    Ben .. si on étend l’analyse du problème à l’extérieur de l’UE, c’est pire, notre sous traitant en chine a lui même fait sous traiter nos produits en Corée du Nord dans la zone franche, salaire par mois 30 € , travail 7 jours sur 7 ... c’est de la folie smiley


    Sur les mêmes produits d’autres entrepreneurs choisiraient peut-être de rester en France. La qualité des biens serait peut-être meilleure, pour une différence de prix moindre, et les consommateurs préféreraient acheter Français.


    Non même pas, aujourd’hui dans mon secteur, on ne trouve plus de personnel autant qualifié que dans les pays asiatiques ou dans l’Est ... c’est mort .. Il faudrait des années pour reconstituer la main d’œuvre qualifiée qui existait en France il y a encore 20 ans ; et l’entreprise qui se risquerait à forcer les choses devra en payer le prix ..

    C’est peut être ce que je vais tenter de faire, mais pas tout de suite, la situation n’est pas encore assez favorable ..


  • 1 vote
    pegase pegase 22 avril 10:15

    @Bainville


    Je pense qu’actuellement ils serrent la vis des travailleurs avec la loi Khomri, justement pour aboutir aux conditions nécessaires pour contrer la Chine, et ainsi leur permettre de serrer la vis au niveau des échanges, voir de leur imposer un blocus ... Il y a aussi l’indice de l’afflux massif de main d’œuvre corvéable, les tentatives de faire rentrer l’Ukraine dans l’UE ....


    J’espère me tromper, parce que sinon ça ne présage rien de bon smiley


  • 1 vote
    lupus lupus 21 avril 13:22

    "Le libre-échange (?) n’a pas besoin de traités, d’accords ou de contrôles". Exact.
    Pour qu’il soit libre il faut : des lois, des contrats ,du contrôle et une police.
    Et pour qu’il y est échange : des normes,une planification et unification des besoins.
    Une fois que tout est verrouiller et pour se démarquer de l’expérience soviétique on estampille le bébé "libre échange"
    Après Hollywood fini le travail.


    • 1 vote
      jeanpiètre jeanpiètre 22 avril 16:24

      quid de l’empire americain ? 

      On ne peux pas dire que ce soit un pays aimant la technocratie , son économie est pourtant en pleine déconfiture

      • 1 vote
        Jeff84 23 avril 02:13

        @jeanpiètre
        Les EU sont sur la même pente technocratique que nous. Dans certains secteurs (notamment la finance), le contrôle de l’Etat est même supérieur au nôtre.


      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 25 avril 18:37

        @Jeff84
        merci jeff , vous m"avez bien fait rire

        l’état américain contrôle le système financier, faillait oser


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 24 avril 08:25

        En Europe tu es niqué des deux cotés. Tu es niqué par la facture et par l’impôt. Bref tu es niqué par les deux visions idéologiques. 


        La facture gonfle, l’impôt gonfle. 
        

        Ajouter une réaction

        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


        FAIRE UN DON







Palmarès