Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’URSS n’a jamais été Socialiste - Par "What is Ⓐnarchism ?"

L’URSS n’a jamais été Socialiste - Par "What is Ⓐnarchism ?"

 

L'Union Soviètique contrairement à ce que pensent beaucoup, dans les faits n'était pas socialiste mais nationaliste et surtout capitaliste d'État. L'État était garant des moyens de production et le parti au pouvoir devenait la nouvelle classe dirigeante, car lorsque une minorité est en supériorité hiérarchique elle a tout intérêt à conserver son statut et donc la transition du capitalisme d'état vers le socialisme ne pourrait jamais avoir lieu.

 

Tags : Russie Capitalisme



Réagissez à l'article

25 réactions à cet article


  • 7 votes
    Pierre Kropotkine 13 octobre 13:02

    @vere1

    Oui et la RDC du Congo est démocratique, on dit bien "République démocratique du Congo"...


  • 3 votes
    simplesanstete 13 octobre 12:42

    Encore une histoire juive et les anarchistes en chient encore dans nos rues et partout avec leurs ex collègues révolutionnaires espagnoles.

    P A T H É ...............T I Q U E, comme le cinéma du même nom.
    Vive la nation.

    • 1 vote
      jeanpiètre jeanpiètre 13 octobre 12:54

      @simplesanstete
      les nationalistes n’ont jamais été nationalistes. comme les soviétiques ils projettent leur fantasme de la société et veulent le faire coincider avec la réalité


    • 2 votes
      Pierre Kropotkine 13 octobre 13:06

      @simplesanstete

      Qu’est-ce qu’ils à voir dans ton histoire les juifs ? Quant à ta nation elle sert à quoi ? De toute façon avec la mondialisation, les nations disparaîtront et ce ne sera pas les anars qui les tueront. Et dans l’absolue la nation n’est qu’une division administrative.


    • 6 votes
      pegase pegase 13 octobre 14:48

      @Pierre Kropotkine

      Et dans l’absolue la nation n’est qu’une division administrative.


      Vous faites dans la politique à la Jacques Attali il me semble , ce personnage n’étant pas vraiment le bienvenu, par avance vous allez être grillé sur AVTV...

      La nation c’est une patrie, avec une langue commune, une histoire commune , des contribuables communs, des lois, une constitution et des intérêts communs , le tout délimité dans un territoire où le peuple a son mot à dire ...... 


    • 2 votes
      Pierre Kropotkine 13 octobre 15:58

      @pegase

      Il ne faut pas confondre l’ethnie et la culture avec la nation et la nationalité qui n’est qu’un bout de papier ; si tu veux qu’on parle de la France, il y a plus de proximité culturelles entre un québecois et un parisien, qu’un parisien avec un corse, ou bien les catalans de nationalité espagnols avec les catalans français, on pourrait citer le meilleur exemple qui est ce lui des kurds. La nation a été créée par le capitalisme et la bourgeosie pour tuer la province. Et le capitalisme mondialiste tuera la nation, en quelque sorte le nationalisme n’est qu’un pré-mondialisme.

      Quant à la comparaison avec Attali, je m’inscris en faux, car Attali veut un gouvernement mondial, mon serait la Commune, lui veut agrandir les institutions de domination de l’état-nation à état-mondial moi je prône le contraire.


    • 3 votes
      pegase pegase 13 octobre 22:36

      @Pierre Kropotkine

      La proximité culturelles entre un québecois et un parisien n’a aucune importance, ce qui compte avant toutes choses, ce sont les espèces sonnantes et trébuchantes ..

      dans les cas suivants :

       - je veux bien payer des impôts, mais pas pour les autres ..

       - je veux bien qu’une entreprise chinoise nous inondent de leurs slips, à condition qu’ils soient fortement taxés à nos frontières, afin de préserver l’industrie textile en France et éviter le dumping social ...

       - je veux bien faire mon service militaire, mais seulement pour nous défendre (au cas où) , pas pour faire de l’ingérence ou attaquer une nation souveraine par mercenaires interposés, pour des intérêts qui ne sont pas les nôtres ..

      Toutes ces choses nous ont été volées, et dans le fond il s’agit toujours de nos intérêts qui sont en jeux ...

       Voir le nouveau fusil d’assaut de l’armée française , qui sera désormais fabriqué en Allemagne à cause des traités européens (comme Hitler l’aurait voulu en son temps) ...

      Voir les bombes pour l’armée française, l’UE nous impose désormais de les faire fabriquer en Allemagne ...etc ..etc .. ce ne sont que des petits exemples ..


    • 1 vote
      pegase pegase 13 octobre 22:45

      @Pierre Kropotkine

      Si je comprend bien vous être un régionaliste ou un indépendantiste, vous suivez donc bien la doxa atlantiste qui se frotte les mains à l’idée de nous morceler en régions ...


    • vote
      Pierre Kropotkine 13 octobre 23:40

      @pegase

      Aux yeux des européistes (l’européisme n’est qu’un nationalisme élargi, comme le nationalisme français n’est que l’élargissement au delà de la Bretagne, Corse etc) les nationalistes français ne sont que des séparatistes comme quoi c’est relatif... Vous pensez réellement que les nations surviveront à l’histoire ? Ces combats sont perdus d’avance.

      Je suis pour une confédération de communes autonomes, Proudhon et Kropotkine en ont trés bien parlé dans leurs écrits. Ni séparatisme nationaliste, ni mondialisme.


    • vote
      simplesanstete 15 octobre 11:04

      @Pierre Kropotkine 

      Parles en à Tropdesky il a dérapé sur un piolet, vouloir sauver le monde est d’une arrogance bien digne de l’adolescence, rebelle without the right cause, POUM dans le mur et c’est pas fini....ils nuisent de boues.


    • vote
      Capital qui fait mal (---.---.120.128) 13 octobre 18:29

      Bien sûr que l’URSS n’était pas socialiste, l’idéologie de l’équité ne fait pas partie de cette planète, c’est un concept vers lequel il est souhaitable de tendre, c’est tout. Quel que soit le modèle économique que vous essayerait de mettre en place, l’organisation naturelle des esprits peu évolués de cette époque va tendre vers un équilibre de type capitaliste, l’égoïsme avant tout. Même dans les associations (au sens large) dites de gauche, on retrouve des chefaillons partout, preuve que leur action n’est là que pour prendre le pouvoir d’une façon ou d’une autre. Mais qui sait, peut-être que dans une autre vie les chefs seront esclaves et inversement, la roue tourne toujours dans l’éternité...


      • 1 vote
        Pierre Kropotkine 13 octobre 20:18

        @Capital qui fait mal

        Il y a plusieurs exemples de sociétés égalitaires sans état et sans gouvernement avec des chefs sans pouvoir et révoquables. Les indiens sioux pour ne citer qu’eux. Chouard en a brièvement parlé


      • 1 vote
        Bois-Guisbert (---.---.180.233) 13 octobre 20:27

        @Pierre Kropotkine

        "Les indiens sioux pour ne citer qu’eux."

        Et ça se passait comment quand l’un d’eux avait un accident vasculaire cérébral ?


      • vote
        Pierre Kropotkine 13 octobre 21:46

        @Bois-Guisbert

        don__t_feed_the_troll___by_blag001-d5r7e47


      • vote
        Bois-Guisbert (---.---.180.233) 14 octobre 12:52

        @Pierre Kropotkine

        Pas terrible, ton argumentaire... Aller chercher un exemple anachronique chez des primitifs et se défiler, est à la portée du premier venu.


      • 1 vote
        Socarate 13 octobre 19:23

        tout ça relève de l’idéologique et de l’abstrait.

        L’URSS a passé son existence à developper son industrie non pas seulement pour faire face au camps occidental mais nourri sa population, tout sa population de l’oural jusqu’en siberie, à construire des reseau routier dans des region montagneuse extreme en tadjikistan ouzbikistan et autre trouduculdumondistan, à éduquer toute une foutu population répartie dans un continue en entier...pendant ce temps les états unis ravageai la corée, le vietnam, tous le cotinent sud américain l’Afrique, le moyen orient... !

        non ça suffit, le mal existe toujours et c’est pas de son coté que les barbelé et les murs se sont effondré...le combat continue.


        • vote
          jeanpiètre jeanpiètre 13 octobre 20:00

          @Socarate
          quel idéologue vous faites


        • 1 vote
          Bois-Guisbert (---.---.180.233) 13 octobre 20:24

          Il faut être complètement louf pour croire qu’on peut faire tourner un pays développé de notre temps, de quelques millions d’habitants seulement, sans structures hiérarchiques pour coordonner l’ensemble de la production des différents acteurs. 


          Alors, avec plusieurs dizaines de millions d’habitants, on est en plein délire... smiley


          P.S. - Sauf, bien sûr, à retourner à l’autarcie locale du Moyen Age.

          • vote
            Pierre Kropotkine 13 octobre 21:43

            @Bois-Guisbert

            L’état-nation est ingérable en plus d’être tyrannique, au niveau d’un "pays" c’est trop grand pour que ce soit démocratique, c’est pour ça que je suis communaliste (organisation au niveau de la commune).


          • vote
            Bois-Guisbert (---.---.180.233) 14 octobre 12:52

            @Pierre Kropotkine

            "...(organisation au niveau de la commune)."

            Y compris pour le système hospitalier ? Et pour les villes de plus de 10’000 habitants, une "relocalisation" à la Khmers rouges ?


          • vote
            roman_garev 14 octobre 20:45

            Pourquoi ne pas acheter un îlot dans le Pacifique pour y vivre heuereusement en vraie commune anarcho-socialiste ?

            Pour que nous autres, pauvres idiots, vous enviions...
            ...jusqu’à ce que vous ne s’entremangiez là-bas smiley

            • vote
              Pierre Kropotkine 14 octobre 21:54

              @roman_garev

              Pas en Polynésie, Jean Robin y est parti Plus sérieusement, une décentralisation et une démocratisation suffirait amplement pas besoin d’un "retour à l’état sauvage".


            • vote
              gerfaut 16 octobre 06:15

              Ben voyons, les aristocrates russes n’ ont pas été spoliés de leurs terres, les paysans non plus, la collectivisation n’ a pas existé, les 5 millions de morts en Ukraine à cause des réquisitions des bolchéviques non plus. Le parti communiste non plus, les plans quinquennaux non plus. 

              Le communisme n’ étant, lui, pas applicable, il faudrait pour cela supprimer, après le socialisme, l’ état, la monnaie, et vivre "chacun selon ses besoins", on ne le verra jamais non plus. 
              Vaste programme...
              Que voulez-vous, cela n’ existera jamais mais il y a des gens qui y croient, et qui viennent encore réciter leurs conneries ici pour qu’ on l’ applique un jour, genre : on ne l’ a pas encore vu mais vous verrez, ce sera sensass.

              L’ inapplicable appliqué, c’ est ceux-là les plus dangereux.

              • 1 vote
                yoananda yoananda 16 octobre 08:49

                ouai et les américains n’ont jamais été capitalistes.

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Yacine Chibane


Voir ses articles







Palmarès