• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La dure réalité de l’amnésie traumatique et de ces vrais souvenirs

La dure réalité de l’amnésie traumatique et de ces vrais souvenirs

Voici une série de témoignages et explications concernant un phénomène encore peu connu : l'amnésie totale des souvenirs traumatiques vécus pendant l'enfance, pouvant durer des dizaines d'années. Des souvenirs ressurgissant à l'âge adulte, parfois du jour au lendemain, avec un contenu à la fois visuel, émotionnel et même olfactif et tactile. Les mémoires traumatiques occultées sont de véritables "capsules temporelles" qui restent comme congelées dans un autre espace-temps.

 

 

La mémoire traumatique : http://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Articles-Dr-MSalmona/2008-memoire-traumatique-Primo-LeviDr-Salmona.pdf

 

 

Tags : France Enfance Justice Témoignage Pédocriminalité Psychologie



Réagissez à l'article

12 réactions à cet article


  • 2 votes
    alanhorus alanhorus 21 mars 15:29

    Le Traumatisme actuel c’est le mensonge et les falses flags du terrorisme en France.
    Tout copié sur le modèle du 11 septembre.
    RAts le Bolo de Leur Manipulation !


    • 1 vote
      sls0 sls0 21 mars 16:24

      @alanhorus
      On ne change pas une affaire qui marche. Pourtant coté terrorisme il n’y a pas beaucoup de matière.

      Je serai à la tête d’un gouvernement pourri, j’apprécierai tout ces thèses complotistes style MK, ça fait un peu écran de fumé.


    • 2 votes
      sls0 sls0 21 mars 16:18

      Normalement quand on aide une personne qui est au fond du puits si par la suite elle essaie de vous éviter c’est assez normal, vous voir c’est un peu aussi le souvenir de cette mauvaise période.
      Il y a une exception, si on a aidé des personnes qui ont connu le viol ou l’inceste, le plaisir de se voir résiste aux décennies, il y a un lien très fort entre l’aidé et l’aidant.
      L’essentiel de l’aide c’était la déculpabilisation, mon message c’était aussi surtout pas de dépendance vis à vis de moi, ne pas prendre mes dires pour de l’argent comptant.

      Il y a une très fort dépendance entre l’aidé et l’aidant, la vie bascule tellement (en bien) ça peut paraitre ’’magique’’, il faut bien insister que l’essentiel du boulot est dû à l’aidé l’aidant n’est là que pour éviter de perdre son temps avec des chemins qui mènent nul part, on aide à déculpabiliser c’est tout.

      Tout ce préambule pour dire que l’aidé un fois qu’il s’accroche à la bouée qu’est l’aidant est très influençable. Pour le peu que l’aidant à des idées préconçues ou phantasmes ils peuvent très facilement s’incruster dans le cerveau de l’aidé.

      Je ne dis pas qu’il n’y a pas de gommage de la mémoire suite à un événement traumatique mais il peut avoir une influence du thérapeute suite à un effet de mode.
      Il y a eu la mode au USA, comme d’habitude elle arrive avec du retard en Europe, un peu comme les maths modernes.

      Qui suit la mode ? Quand on voit sur Amazon les autres livres achetés par les clients on voit tout de suite le profil du croyant ou lecteur. Ce n’est pas de l’interprétation de ma part, ces titres sortent automatiquement d’après leurs statistiques d’achats.

      Omnia Veritas c’est l’éditeur du livre MK Abus Rituels Et Controle Mental ; Outils De Domination De La "religion Sans Nom" de Lebreton.
      Pour ceux qui ont été sur le site, c’est plus style madame Soleil et complotiste que de la parution scientifique.

      Du gommage de la mémoire suite à un événement traumatique, il y en a, pour avoir du sérieux là dessus il y a google Scholar, si on veut du pas sérieux pour auto-alimenter ses fantasmes il y a Omnia Veritas.

      Bon ben l’article dopera les ventes du libre de Lebreton, j’ai été voir sur EdiStat, NC c’est pas fameux comme classement.
      Il y a pas mal de vidéo sur youtube qui servent à faire la promo de livres borderlines.
      Il y a pas mal de crédules prêts à payer pour un livre ou une conférence, une vidéo sur youtube ça ne coute rien et permet de toucher un certain profil de population.

       


      • vote
        gaijin gaijin 21 mars 19:01

        @sls0
        excusez moi mais " a la mode " mon c.. !

        c’était déjà la question au moment de l’invention de la psychanalyse au 19ème siècle et c’est toujours un phénomène massif chez toutes les personnes qui passent une vie sous médocs et ou qui trainent de toubib en psy et de thérapeutes ou charlatans en tous genres jusqu’à ce que un jour par hasard ils croisent quelqu’un de compétent dans le domaine ........

        alors il y a en effet des crétins incompétents ou des escrocs qui vont balancer ça a leurs clients face au moindre problème c’est la triste vérité mais ça n’a rien a voir avec un phénomène de mode ........


      • 1 vote
        sls0 sls0 22 mars 03:01

        @gaijin
        Toute science a comme caractéristique d’être réfutable, il se trouve que la psychanalyse par construction n’est pas réfutable. Ce n’est donc pas une science.
        J’ai tout lu Freud où il y a pas mal d’incohérences et j’en ai lu d’autres.
        C’est assez empirique, il y a des femmes qui sortent du lot.
        Ce n’est pas du charlatanisme mais ce n’est pas une science, ça se ballade entre les deux, on y croit ou pas, de la croyance sans plus.

        Je n’ai pas attendu Onfray pour avoir un à priori négatif vis à vis de la psychanalyse.
        Il y a eu un moment une étudiante en dernière année psychologie qui a squatté chez moi c’est beaucoup plus sérieux. Quand on voit les dégâts de la psychanalyse vis à vis de l’autisme, c’est une secte qui a fait du dégât. Je me répète il y a eu des femmes psychanalystes de haute volée, ce n’est pas le panier de crabe intégrale, tout n’est pas à jeter mais ce n’est pas une science.

        Le problème a toujours existé c’est un fait mais outre Atlantique un moment c’est quand même devenu une mode, c’était une nouvelle théorie c’est normal qu’elle attire. Le problème c’est que pour certains c’était la théorie unique et il y a eu des abus. C’est ces abus qui tuent ou qui vont tuer cette théorie qui n’est pas fausse.

        Ca me fait penser à la bande dessinée Hamlet de Gotlib, chaque fois qu’il y avait un mort, le médecin concluait par une morsure de vipère comme cause de la mort, c’est du même jus.


      • vote
        gaijin gaijin 22 mars 08:57

        @sls0
        je partage assez largement votre point de vue sur la psychanalyse néanmoins le problème auquel elle s’est attaqué n’est pas une invention ( et freud n’était pas le seul a travailler dessus ni le meilleur ......)

        mais non le spt n’est pas une nouvelle théorie je connaissais déjà çà il y a trente ans a la fois dans la théorie et dans la pratique ...........je ne saurais dire exactement a quel moment cette notion est apparue mais il en était déjà question a propos des problèmes de flashback chez les soldats américains ayant fait le vietnam ......

        ce n’est pas nouveau la seule chose nouvelle c’est son émergence dans le public par le biais du net .............


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 mars 12:41

        @gaijin
        Le cinéma a aussi beaucoup traité le sujet depuis les années 1940 (Alfred Hitchcock en a fait plusieurs films). 


      • 1 vote
        sls0 sls0 22 mars 17:00

        @gaijin
        Le problème était connu, quand je parle de mode c’est via les médias et des ’’professionnels’’ ont aussi suivi cette mode. C’est un peu comme les nouvelles recettes de régime, on saute dessus et ça fait sschitt.
        J’avais lu une analyse sur un site de zététique qu’aux USA il avait une association de défense contre les abus de la mémoire retrouvée, on y parlait de 25.000 familles de lésées, rapporté à la France c’est un potentiel de plus de 5.000 familles à broyer injustement, il y a moins des sectes ou sectaires ça devrait être plus calme.
        Ce n’est pas des kilos en plus ou en moins, c’est des familles détruites, des boulots perdus, des suicides,...
        Vu les résultats aux USA, en France c’est les services anti sectes qui surveillent.
        Il y a un coté sectaire dans les supporters de la mémoire retrouvée.
        Il n’y a pas de stats en France, il y a une mutuelle de l’enseignement qui avait fait un suivi pendant une période, 70-80% des enseignants accusés étaient blanchis mais avaient été broyé des mois voir des années. Cette brave Royal trouvait cela normal à l’époque 80% d’innocents accusés et détruits.
        Le parquet c’est le seul cas où il ne font pas de poursuite automatique pour dénonciation calomnieuse, c’est à la personne faussement accusée d’apporter les preuves et porter plainte. Sorti d’un broyage en règne sans ressources, il n’y a pas trop de plaintes.

        Oui il y a certainement des cas de mémoire retrouvée, mais le fait que ça sert de support pour pas mal de sectes, ça enlève pas mal à son coté thérapeutique.

        Ces articles s’il sont pour alerter vis à vis de la pédophilie sont les bienvenus, s’ils sont là pour préparer émotionnellement les gens à l’influence de sectes, j’apprécie beaucoup moins. Vu le matraquage et le profil j’ai bien peur que l’on soit dans le deuxième cas. 

        La secte n’est pas un viol physique quoi que des exemples existent mais c’est un viol psychique et les dégâts sont parfois plus importants.
        La mémoire retrouvée peut être un très bon outil pour conquérir le mental d’une personne, le principal c’est d’éloigner la personne de son milieu, comme outil il y a pas mieux. Pour que ça fonctionne bien si l’esprit est déjà préparé par des articles de ce genre c’est un plus.


      • vote
        gaijin gaijin 23 mars 07:48

        @sls0
        " 70-80% des enseignants accusés étaient blanchis "

        blanchis ne veut pas dire innocents .........je ne méconnais pas les dégats des fausses accusations ( ayant eut un proche concerné ) ni la vague qui a eut lieu a un moment donné en france ou on était coupable d’être accusé néanmoins ( classique du qui veut noyer son chien .....) néanmoins rien n’est plus difficile que de fournir une preuve judiciaire dans ce genre d’affaires quand ce n’est pas " a chaud " ......il n’y a pas encore de preuve objectivable d’un abus sexuel 40 ans plus tard ( dans les cas de souvenirs enfouis c’est a peu près la période ou ils refont surface )

        mais l’effet mode ( je ne parle pas des states ne connaissant pas la réalité du terrain ) n’est pas un effet mode c’est une levée progressive du tabou et d’une réalité qui concerne en france plusieurs millions de victimes .......vie détruites familles brisées drogue suicides dépressions chroniques ............

        quand a la lutte antisecte laissez moi rire elle est menée par des gens eux mêmes sectaires ( proches des millieux catho tradi.....) et c’est une pantalonnade. ( je suis membre de plusieurs sectes, coupable moi même de dérive sectaire, d’incitation a la dérive sectaire et de recel de bonne santé spirituelle illégale ). ça se résume a pas d’enquête ni de lutte contre les vrais problèmes et une invention de faux problèmes justifiant une agitation grotesque ( la pseudo affaire bugarach montée de toute pièce par la mivilude et aboutissant a faire se cailler une armée de pauvres gendarmes toute une nuit dans les bois en guise de réveillon )

        de quoi vous informer sur le sujet :

        http://www.cicns.net/Mythe.htm


      • 3 votes
        Mr.Kout 21 mars 16:20

        C’est un sujet grave qu’il faut aborder mais mettre une musique de fond montre que ce que recherche le producteur de la vidéo est l’émotion et non la réflexion, édifiant et suspect selon moi.



          • 1 vote
            gaijin gaijin 22 mars 10:44
            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès