Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La passion de l’avenir

La passion de l’avenir

 

Michel Serres est un penseur buissonnier qui ne craint pas des rapprocher les disciplines, de dialoguer en même temps avec les vieux sages du passé et les jeunes pousses de l’avenir. Mais surtout, il partage avec nous son immense foi dans l’avenir et le progrès, dans les capacités de l’homme à penser le monde, à le transformer et à s’en émerveiller. A 84 ans passés, il n’a rien perdu de sa verve.

Derniers ouvrages parus :

- 2011 : Musique, Éditions Le Pommier

- 2012 : Petite Poucette, Éditions Le Pommier

- 2012 : Andromaque, veuve noire, Cahiers de l’Herne

- 2014 : Pantopie, de Hermès à Petite Poucette (avec Martin Legros et Sven Ortoli), Le Pommier

- 2014 : Yeux, Le Pommier
 
Invité(s) : Michel Serres, philosophe, épistémologue, membre de l'Académie française

 

Tags : Economie Société Histoire Prospective et futur Philosophie Science et techno Intelligence économique Système scolaire Mondialisation



Réagissez à l'article

7 réactions à cet article


  • 2 votes
    howahkan hotah howahkan hotah 21 octobre 2015 10:06

    ou comment fuir le présent..là ou est la vie !!!!


    • 1 vote
      La mouche du coche la mouche du coche 21 octobre 2015 10:24

      Le véritable penseur du monde de demain ne peut pas être académicien aujourd’hui. C’est un peu incompatible. Je rappelle qu’il y a à l’Académie, M. Finkelkraut et Mme Weil. La vérité est ailleurs. smiley


    • vote
      howahkan hotah howahkan hotah 21 octobre 2015 11:12

      @la mouche du coche

      salut....il y a penser comment organiser la survie,cela nécessite un voyage théorique conceptuel dans le futur en utilisant les connaissances passées et mémorisées pour les analyser et en faire des moyens , çà c’est survivre, et il y a la vie qui elle n’est pas ce voyage théorique dans le futur....et ne peut etre que le moment insaisissable à jamais appelé présent...la pensée n’est pas programmée pour cela, sauf d’une manière mécanique pour fabriquer,faire...sans lien avec l’énergie du présent..

      nous nous sommes coupés de la partie vie.....reste la survie qui prends alors la place du sens, qui essaye de donner un sens à ce qui n’en a plus..

      et là si je ne connais pas mon propre programme de la pensée...perdu je suis..

       smiley


    • vote
      Zatara Zatara 22 octobre 2015 21:59

      @howahkan hotah

      ou comment fuir le présent..là ou est la vie !!!!

      Tu sais, grand chef, y’a des nuances entre la cigale et la fourmi...ou alors tu aimes perdre ton temps sans raison (on dit la déraison)


    • 1 vote
      gaijin gaijin 21 octobre 2015 16:34

      un peu d’optimisme que diable !
      quand nous aurons gagné toutes les guerre et imposé la liberté et une vision juste a tous les survivants la paix pourra enfin régner .....
      quand on aura finit de dévaster la terre une petite élite pourra enfin s’envoler a la conquête des étoiles pour aller répandre la civilisation dans la galaxie ( et demain dans l’univers )
      nous sommes tellement géniaux que qu’elle que soient les conneries que nous faisons aujourd’hui demain d’autres trouveront forcément une solution
      ..........
      https://www.youtube.com/watch?v=MLUaV02Eo5s
      " on avait de la flotte jusqu’au cou et le vieux c..a dit d’avancer
      ............................................
      ................................
      ................"


      • vote
        howahkan hotah howahkan hotah 22 octobre 2015 11:24

        @gaijin
        j’ai vu Graeme Allwright sur scène genre 1985..dis donc ça ne te rajeuni pas..

        j’ai appris la guitare , pas très doué mais je suis le public, avec ce genre de chansons...

        Le génie humains consiste surtout à dire des mots et à croire que cela soit réel...pas de quoi fouetter une chatte...marre de ne fouetter que les chats ..

         smiley


      • 2 votes
        stabilob0ss stabilob0ss 23 octobre 2015 09:49

        @gaijin

        J’adore ++ smiley

        Exac, soyons optimistes, quand t’es le cancer, tu peux être sur que tu vas te répandre quoi qu’il arrive et que le seul truc qui peu te buter, c’est la mort / le néant !

      

      Ajouter une réaction

      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


      FAIRE UN DON







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa