Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Planète Des Singes, Films Nazi (Un Gars Lambda) Part 1

La Planète Des Singes, Films Nazi (Un Gars Lambda) Part 1

 

Pourquoi "La Planète Des Singes" est une saga de Films Nazi ?

 

Tags : Politique Cinéma



Réagissez à l'article

81 réactions à cet article


  • 8 votes
    sls0 sls0 22 novembre 16:28

    J’ai tenu 75 secondes.
    Je regarderai Harry Potter film communiste.


    • 5 votes
      Zatara Zatara 22 novembre 17:10

      @sls0
      N’écoutez pas la vieille carne.

      Pour les cinéphiles qui aiment la politique, les thèmes sous-jacents... J’en suis à 20 minutes, et c’est relativement bien, bien qu’un peu long et décousu (en même temps, il s’agit d’une conversation).

      Quand on n’aime pas, si on a rien pour argumenter, on peut aussi fermer sa gueule.

      Déjà par respect envers les auteurs, et ensuite par respect envers les lecteurs d’ago : une manière de les dispenser de lire ce genre de post miséreux....


    • 5 votes
      sls0 sls0 22 novembre 17:39

      @Zatara
      Ce n’est pas la première vidéo que je regarde de système D, je suis même allé sur sa chaine pour voir s’il n’y avait pas autre chose.

      C’est mal enregistré et ça me rappelle les discussions de bistrot de gens qui aiment s’écouter parler.

      Avoir une chaine youtube et un nom qui fait pro n’est pas toujours un critère de qualité.

      Si vous appréciez ce genre de discussion libre à vous, liberté pour liberté, laissez moi la liberté de ne pas apprécier.


    • 2 votes
      Systeme.D.Films 22 novembre 17:41

      @Zatara il y a 4 parties les autres arrivent


    • 1 vote
      Systeme.D.Films 22 novembre 17:46

      @sls0 mais c’est exactement ça, c’est des discussions de bistrot. C’est assumé. Vos propos sont non seulement de la discrimination sociale, mais en plus ils méprisent le Peuple.


    • 2 votes
      Zatara Zatara 22 novembre 18:08

      @sls0

      2 eme post, toujours aussi inutile et vous me faites perdre mon temps...

      laissez moi la liberté de ne pas apprécier.

      oui oui le baratin habituel des décérébrés... même les fous ont la "liberté" de chier en publique (littéralement....cf anti Trump), ça ne les rends pas plus intelligents, ni plus sensés.... promis je te laisse à ta camisole et à ton pot de chambre pour tes peintures


    • 5 votes
      sls0 sls0 22 novembre 18:51

      @Systeme.D.Films
      Qu’on à voir les discussions de bistrot de gens qui aiment s’écouter parler avec le peuple ?
      Les gens qui aiment s’écouter parler je les vois pas trop coté peuple, je les vois plus parmi les intellos ou qui se prennent pour des intellos qui habituellement ne se sentent pas trop peuple.

      L’association que vous faites entre le bistrot et le peuple ne serait pas un signe de mépris ?


    • vote
      sls0 sls0 22 novembre 18:53

      @Zatara
       


    • 3 votes
      Zatara Zatara 22 novembre 19:08

      @sls0
      le droit de critiquer et d’exposer comme une œuvre d’art le degré zéro de la pensée....Ton droit de spectateur auto centré, ton avis de consommateur mécontent, je me torche le cul avec.


    • vote
      Zatara Zatara 22 novembre 19:12

      @Systeme.D.Films
      bon, j’ai attaqué le deuxième pour le coup. Ton acolyte est sympa mais un peu limité en référence, c’est gênant parce qu’il se permet d’aborder des sujets qu’ils ne maitrisent pas... Faut trouver quelqu’un d’autre pour pousser un peu plus haut...


    • 1 vote
      Systeme.D.Films 22 novembre 21:02

      @sls0 c’est vous qui êtes dans le mépris, suffit juste de lire vos comm.


    • vote
      Croa Croa 23 novembre 08:45

      À Zatara,

      Moi non plus je n’ai pas tenu longtemps. Mais je connais « La planète des singes ». Ce chef d’œuvre philosophique n’en est pas à ses premières volées de médisances : Il gêne bien sûr !


    • 2 votes
      Croa Croa 23 novembre 08:48

      À sls0,

      Pas mieux, Merci ! smiley


    • vote
      Zatara Zatara 23 novembre 08:53

      @Croa
      qu’est ce que les "médisances" ont avoir avec cela ? Encore une fois je ne dis pas que cette vidéo-discussion est fantastique, je dis qu’elle apporte un éclairage différent et que certains passages sont très intéressant... Pour ceux qui n’aime pas, passer votre chemin et déverser votre fiel de consommateur aigri ailleurs


    • 1 vote
      Systeme.D.Films 23 novembre 09:42

      @Croa En quoi le film gêne exactement ? Argumentez svp :)


    • 1 vote
      Soi même 26 novembre 14:04

      De nouveau crétin vienne de naître, c’est beau cette jeunesse sénile qui a tout compris... !

       


    • 3 votes
      Heimskringla Heimskringla 22 novembre 16:55

      Si les nazis avaient gardés des droits d’auteurs, Hollywood auraient du reverser des milliards. 




      • 4 votes
        berry 22 novembre 19:04

        @Heimskringla

        Les nazis sont les méchants...

         

        et donc par contrecoup les juifs et les américains sont les gentils.

        Il faut que ça rentre bien dans les petites têtes.

        Ne vous laissez pas distraire par l’actualité.


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 22 novembre 21:46

        @berry

        Y’a ni de méchants, ni de gentils dans cette histoire. 


      • vote
        JL 23 novembre 09:01

        @Heimskringla
         

         la bonne formule est : il n’y a pas de gentils dans cette affaire : que des méchants.

         

         Je n’ai pas regardé les films de la saga. J’avais auparavant lu le livre de Pierre Boulle, et il m’avait tellement écœuré que je l’avais jeté à la poubelle ; et je suis plutôt conservateur en ce domaine.


      • vote
        Zatara Zatara 23 novembre 09:13

        @JL
        il m’avait tellement écœuré que je l’avais jeté à la poubelle

        En quel sens ?


      • vote
        JL 23 novembre 10:13

        @Zatara

        Dans quel sens m’avait-il écœuré ? La déchéance des hommes décrite par Pierre Boulle m’était insupportable. Comment peut-on imaginer une horreur pareille ?


      • vote
        Zatara Zatara 23 novembre 10:27

        @JL
        iriez vous jusqu’à décrire une forme de dégout, une haine ultime de la part de Boulle à l’égard de l’homme ? ou vous êtes fragiles smiley ? j’essaye juste de comprendre....


      • vote
        JL 23 novembre 12:40

        @Zatara
         

        dégoût ? haine de la part de Boulle ? Non, je ne crois pas ça du tout.

        Apparemment, ce n’est pas compatible. La haine étant le sentiment qu’on éprouve envers ceux que l’on rend responsable de nos malheurs, on ne saurait haïr ceux qu’on méprise.

         Le dégoût dont je parle est relatif à la description de la déchéance de l’humanité que fait Boulle et qui me semble complaisante. 


      • vote
        Zatara Zatara 23 novembre 18:25

        @JL
         Le dégoût dont je parle est relatif à la description de la déchéance de l’humanité que fait Boulle et qui me semble complaisante.

        Etes vous en train de dire que, selon votre lecture de ce roman, Boulle serait miséricordieux envers ce qu’il décrit comme une pathologie auto destructrice ?


      • vote
        Zatara Zatara 23 novembre 18:26

        @JL
        on ne saurait haïr ceux qu’on méprise.

        ah bon ?


      • vote
        Zatara Zatara 23 novembre 18:30

        @JL
        on ne saurait haïr ceux qu’on méprise.

        je vois juste une différence d’échelle... à la rigueur, ceux que l’on méprise, on en attend plus rien, tandis que ceux que l’on haït, on est encore dans un processus de déception totale (et on attend qu’ils s’en rendent compte)


      • vote
        JL 24 novembre 00:05

        @Zatara
         

         si vous ne voyez pas une différence de nature entre haine et mépris, n’en parlons plus.


      • vote
        Zatara Zatara 24 novembre 04:19

        @JL
        ah mais je serai très curieux de connaitre votre definition de la difference entre haine et mépris. Ne voyant aucun effort de votre côté, je pense effectivement que cette discussion n’a pas d’intérêt, pas dans le fond que dans une forme de mépris justement. Mais je ne vous hais point pour autant...


      • 2 votes
        Systeme.D.Films 23 novembre 12:49

        La haine n’est pas réductible à nos boucs émissaires ; c’est réducteur. La haine est quelque chose de plus profond


        • 2 votes
          howakhan howakhan 23 novembre 15:27

          @Systeme.D.Films

          Salut..oui exact de mon point de vue...le bouc emissaire est pour moi une tentative de fuir sa propre souffrance, de se fuir donc , ce qui est absolument absurde car impossible sauf par le suicide.. souffrance donc haine de sa vie donc fuite etc..donc peur....incomprise a sa racine donc impossible a résoudre..

          bon etc bien sur


        • 2 votes
          Systeme.D.Films 23 novembre 15:30

          @howakhan

          en effet... :)


        • 1 vote
          JL 23 novembre 18:18

          @Systeme.D.Films, howakhan,

           diriez vous que les bourreaux sont des boucs émissaires pour leurs victimes ?

           Il y a la haine saine, celle dont parle Zola quand il défend Dreyfus ; et la haine maladive, qui effectivement se porte sur des boucs émissaires.

           Ne pas faire la différence, prétendre que la haine est toujours malsaine c’est pain bénit pour les tortionnaires.

           C’est vous qui voyez ...


        • vote
          JL 23 novembre 18:20

          Je dirais que la haine malsaine est à la haine ce que l’érotomanie est à l’amour.


        • 4 votes
          Systeme.D.Films 23 novembre 18:25

          @JL oh là... pas d’amalgame svp... À quel moment j’ai pris la cause des bourraux ? Argumentez intelligemment svp. Qu’est ce que c’est que cet inverssionnisme délirant ?! De quel côté êtes vous réellement ?


        • 1 vote
          JL 24 novembre 00:15

          @Systeme.D.Films
           

           argumenter intelligemment ? 

           

           Désolé, j’avais l’impression de m’adresser à des gens intelligents.

           

           Pas d’amalgame ? Entre quoi et quoi ? Entre qui et qui ?

           

           Pour moi, c’est voir dans la haine un phénomène de bouc-émissarisation, qui est, non seulement réducteur, mais une erreur. 

           

          Si vous n’êtes pas d’accord, apparemment je n’y peux rien : j’ai tout dit de ce que j’avais à dire. Relisez ou laissez tomber, svp.

           


        • 1 vote
          JL 24 novembre 00:50

           Les personnes haïssables ne connaissent pas la haine véritable, authentique, pure vu que ce sont elles qui la suscitent. George Bush se lamentait : ’’ Pourquoi les gens ne nous aiment pas ? On est gentils pourtant ! ’’ Les chefs arrogants ou cruels, les tortionnaires, les bourreaux, disent tous unanimement ne pas haïr. Non, mais ils disent mépriser.

           

           En revanche, il faut savoir que le mépris n’est pas l’apanage des uns ou des autres : comme les honnêtes gens, les crétins et les crapules savent avoir du mépris ; mais ce mépris c’est toujours de la mauvaise haine dont elles se défendent avec la plus grande vigueur, et pour cause.

           

           En conclusion, pour les belles âmes, la haine et le mépris sont deux choses bien distinctes. Pour les âmes inférieures, la haine et le mépris sont le plus souvent sinon toujours, une seule et même chose.


        • 4 votes
          Zatara Zatara 24 novembre 04:23

          @JL

          complètement délirant... chaque mot a une facette positive et négative, ça ne s’arrête ni à la haine, ni au mépris. Par contre, votre façon d’exposer les choses semblent tout à fait prétentieuse.


        • 1 vote
          JL 24 novembre 08:44

          @Zatara
           

            ’’chaque mot a une facette positive et négative, ça ne s’arrête ni à la haine, ni au mépris.’’ : Je n’ai pas dis autre chose. Par exemple, le mépris dans sa manifestation négative, c’est quand il est amalgamé à la haine : c’est la conséquence de l’ambivalence des affects que l’on ressent par exemple, à l’égard de quelqu’un dont on est jaloux et qui nous fait de l’ombre ou combat efficacement nos idées. On ne peut évidemment pas (s’) avouer qu’on le hait, alors on (se) dit qu’on le méprise. Et on l’invective.


          ’’complètement délirant’’ : Vous n’aimez pas, et vous êtes victime du biais cognitif qui en découle et que je viens d’expliquer.


          ’’votre façon d’exposer les choses semble tout à fait prétentieuse.’’ : Je vois dans cette attaque ad hominem contre ma façon d’exposer mes idées, une reddition honteuse devant la logique imparable de ma conception de ces facettes.

           

          Ps. Si vous répondez, soyez gentil d’en rester aux idées et de ne pas recourir aux invectives déplacées.


        • 4 votes
          Zatara Zatara 24 novembre 09:05

          @JL

          ’’votre façon d’exposer les choses semble tout à fait prétentieuse.’’ : Je vois dans cette attaque ad hominem contre ma façon d’exposer mes idées, une reddition honteuse devant la logique imparable de ma conception de ces facettes.

          réddition, oui c’est la guerre et j’ai perdu dans la honte....si vous voulez...me suis même pissé dessus.....

          je réitère : le fait même d’utiliser l’expression logique imparable me parait d’une prétention incroyable. Comme si la "grandeur" d’une idée ne dépendait que de sa capacité à être "indémontable". Ça me dépasse lorsqu’il s’agit de l’égo....

          Par exemple, le mépris dans sa manifestation négative, c’est quand il est amalgamé à la haine

          Pas du tout. Le mépris a sa propre forme positive et négative, idem pour la haine, nul besoin de les rattacher,il suffit d’aller à la définition du dico de chacun....mais passons, je sens que votre égo en fait une raclette....

          Cette discussion, comme vous l’aviez annoncé, n’a aucun intérêt. Je ne prendrai plus la peine d’aller plus loin avec votre conception et votre logique imparable. Je vous déclare grand gagnant et grand maître là ou je ne suis qu’un tout petit et honteux perdant....

        

        Ajouter une réaction

        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


        FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Systeme.D.Films


Voir ses articles







Palmarès