• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La responsable du programme de la "France Insoumise" n’a toujours pas (...)

La responsable du programme de la "France Insoumise" n’a toujours pas compris l’article 50 ...

La responsable de la France insoumise expose son analyse concernant l'article 50, et le cafouillage du Brexit ...

 

 

Tags : Union européenne Brexit France Insoumise




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Croa Croa 20 mai 17:51

    La vidéo ne démontre nullement qu’elle n’a pas comprit l’usage de l’article 50. J’invite l’auteur à argumenter là !


    • 11 votes
      La mouche du coche La mouche du coche 20 mai 18:34

      Je ne vois pas où est le "flou du Brexit" dont parle cette jeune fille. L’Angleterre va se tirer le plus rapidement possible de cette prison des peuples qu’est l’Empire Européen épicétou. Il n’y a rien de flou nulle part.


    • 6 votes
      pegase pegase 20 mai 18:47

      @Croa


      Vous comprenez la langue française ? 


    • 16 votes
      FifiBrind_acier 20 mai 19:39

      @Croa

      Il y a bien un flou dans le programme de la FI !

      Jacques Généreux est bien plus précis :

      "S’ils ne sont pas d’accord, ils nous mettrons de hors ( rien ne le permet dans les Traités), et prendront la responsabilité de l’éclatement de l’ UE".


      A aucun moment, il n’est question de sortie volontaire !

      Mélenchon va rester accroché à l’ UE comme une moule au rocher, car il n’y a aucune procédure prévue pour exclure un pays !


      D’ailleurs, si Mélenchon était pour la sortie, il conseillerait vivement à Tsipras le Grexit, ce qu’il se garde bien de faire !!


    • 1 vote
      AmRhein 22 mai 12:12

      @Croa En effet, où est le problème (sinon peut-être dans la tête d’une personne malveillante qui n’a pas digéré la prestation ridicule de son gourou Asselineau) ?


    • 1 vote
      pegase pegase 22 mai 14:24

      @AmRhein


      Quel rapport avec Asselineau ? 

      Comme s’il avait le monopole de l’article 50 .... il n’est aucunement question de l’UPR dans cet article ! 


    • 15 votes
      FifiBrind_acier 20 mai 19:47

      Mélenchon enfume les électeurs avec sa phrase :
      "L’Europe, on la change ou on la quitte !"


      C’est cette phrase qui met la confusion et qui est floue !

      Pas l’article 50 !


      Ce n’est pas l’article 50 qu’elle n’a pas compris, c’est le double discours de Mélenchon. Et quand c’est flou, c’est qu’y a un loup !

      A Rome, il a confirmé qu’il ne sortira de rien du tout !


      • 2 votes
        psychorigide psychorigide 20 mai 20:25

        @FifiBrind_acier
        En fait ce connard se trompe :

        On ne sortira pas de l’Euro, c’est l’Euro qui nous sortira à coups de pompes dans le cul.

        Trop cher pour nous, il nous évacuera et tirera la chasse ....  smiley


      • 4 votes
        gorobei 21 mai 08:52

        @psychorigide
        c’est clair que l’insulte rend plus crédible ton propos.


      • 2 votes
        mario du 38 20 mai 20:50

        Sophie Rauszer est une spécialiste de l’Europe.

        1- Elle a étudié l’Europe lors de ses études Européennes
        2- Elle travaille depuis des années au parlement Européen.

        Cet extrait est tiré de l’Université populaire sur la question Européenne des insoumis disponible ici https://www.youtube.com/watch?v=WG2iVpYl21w


        • 1 vote
          pegase pegase 22 mai 14:28

          @mario du 38

          Oui en attendant elle capte que dal et participe au flou savamment entretenu, entourant le programme de Jean Luc Melenchon ! 

          plan A, plan B ... retour au plan A, plan dans le cul surtout, la France insoumise participe au noyautage des mécontents voulu par les élites ...


        • vote
          quid damned quid damned 23 mai 11:19

          @mario du 38

          "Sophie Rauszer est une spécialiste de l’Europe.

          1- Elle a étudié l’Europe lors de ses études Européennes
          2- Elle travaille depuis des années au parlement Européen.
          "

          Ouais, ben c’est flippant.


        • vote
          capobianco 23 mai 17:33

          @pegase
          Parce que vous ne participez pas à pourrir JLM pour favoriser la droite de votre gourou "ass" ? Votre mission de pourrir la seule alternative actuelle à la droite inféodée aux us et otan vous occupe plus que de défendre votre mouvement de droite, votre score peut-être...

          Ce n’est pas le programme de JLM, qui en est un inspirateur important bien sûr, mais avec lui celui de 3000 personnes qui pendant des mois ont peaufiné le projet. 

          Vous confondez avec votre parti dont seule la parole du gourou a droit de citer et qui est au service du système avec macron, le ps, et le parti de sarko. Vous n’êtes ici que pour tenter de pourrir le seul mouvement qui combat efficacement la droite dont fait parti votre chef vénéré.... C’est votre cible unique JLM et sans doute que macron et ses soutiens vous en seront reconnaissants.


        • 3 votes
          hase hase 20 mai 21:07

          D’une part cette jeune femme n’est pas la responsable du programme de la FI ; d’autre part elle est très claire : on fait notre politique, ça marche ou ils nous virent ; donc on se fout de l’article 50.
          Je regarde la date de l’article, oui, c’est bien aujourd’hui !! L’UPR est en manque de dégommer Mélenchon ?? smiley


          • 15 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 mai 22:35

            @hase
            "on fait notre politique, ça marche ou ils nous virent ; donc on se fout de l’article 50."

            Pourriez-vous nommer et donner un lien vers l’article qui prévoit l’option "ils nous virent " ? Parce que "on fait notre politique", ça se sanctionne tout simplement par de lourdes amendes + la réputation catastrophique d’être un pays voyou qui ne respecte pas ses engagements et à qui le reste du monde ne peut pas faire confiance, 


          • 2 votes
            hase hase 20 mai 23:11

            @Qaspard Delanuit
            Vous n’avez pas compris qu’il n’y a pas d’ UE sans la France ? Jusqu’ici, active, partie prenante, et indisciplinée, elle a payé ( on a payé) quelques réprimandes !!

            Aucune sanction contre un pays qui se casse si on l’emmerde ! mais pas d’ UE sans la France... je le redis ?

            La politique c’est des rapports de forces, pas de la bureaucratie de cabinets !!


          • 8 votes
            pegase pegase 21 mai 01:41

            @hase

            Vous n’avez pas compris qu’il n’y a pas d’ UE sans la France ?


            Bien sûr que si, un état de moins sur 27, il en reste encore 26 ... Le Saint Empire germanique ça ne vous dit rien ? 


          • 8 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 mai 05:29

            @hase
            "Aucune sanction contre un pays qui se casse si on l’emmerde ! mais pas d’ UE sans la France... je le redis ?"


            Vous pouvez même le hurler sur un pied, torse bombé et perché sur un tas de fumier, fier comme un coq, ça ne changera rien au processus juridique qui condamnera la France à de lourdes amendes dès qu’elle manquera à ses engagements, comme cela est prévu dans les textes que nos représentants ont signés au nom du peuple français. Et ce n’est pas avec un Tartarin de Tarascon comme président que la république française serait moins prise en tenaille par l’UE. Je le redis ? Allez, je le redis : ce n’est pas avec un Tartarin de Tarascon comme président que la république française serait moins prise en tenaille par l’UE. Il n’y a qu’une porte de sortie réelle, concrète, praticable, une seule porte qui ne soit pas du blabla pour attardé mental ou de la berceuse pour rêveur confiant, c’est l’article 50. Maintenant, si vous préférez taper avec votre tête sur un mur en imaginant qu’une porte magique va s’ouvrir parce que vous chantez en même temps la Marseillaise, libre à vous. 


          • 5 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 mai 05:34

            @hase
            "La politique c’est des rapports de forces, pas de la bureaucratie de cabinets !!"

            http://www.dailymotion.com/video/x2k4d65


          • 10 votes
            FifiBrind_acier 21 mai 06:13

            @hase
            Ils ne virent personne !

            Les pays qui ne respectent pas les décisions européennes sont passibles de la Cour de Justice européenne avec des sanctions financières, jusqu’à 0,2% du PIB.


            Ce qui est prévu aussi, c’est de suspendre le droit de vote d’un pays en cas d’infraction.

            C’est ce qui est cours avec la Hongrie qui refuse d’accueillir les migrants.


            Mais il n’existe aucune procédure de mise à la porte, ou alors donnez nous l’article des Traités qui le prévoit, merci d’avance !!


          • 12 votes
            FifiBrind_acier 21 mai 06:20

            @hase
            Mélenchon agitera la menace de sortie, mais ne sortira jamais !


            Cameron a fait pareil, il a agité la menace de sortie. Il n’a obtenu aucun changement dans les Traités, et a été obligé d’organiser un referendum pour le Brexit.

            Mais Mélenchon n’organisera pas de referendum pour un Frexit, il ne veut pas sortir de l’ UE !

            Il l’a expliqué à Rome .

            Ce sont des menaces en l’air pour les gogos.


          • 2 votes
            Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 21 mai 11:11

            @pegase
            Il n’y a pas que l’aspect économique, il y a surtout l’aspect géographique, la France est en plein milieu de l’Europe, ça se voit comme le nez au milieu de la figure, une Europe sans la France serait une Europe coupée en 2 avec l’Espagne et le Portugal à la dérive, donc non, l’Europe telle que conçue par les nazis actuels ne pourrait exister sans la France et ses territoires dispatchés qui représentent une base terrestre pour exporter aussi, géographiquement l’Europe, l’Allemagne n’a pas de Dom Tom ni de Polynésie, par exemple, l’accès aux mers est également intéressant d’un point de vue stratégique, l’économie est une chose mais elle ne fait pas tout.


          • 7 votes
            Joe Callagan Joe Callagan 21 mai 12:52

            Mélenchon est un mondialiste (donc un européiste) et n’a aucunement l’intention de sortir de l’UE. 

            Aux insoumis (ou rebelles lol) :

            Quand allez vous prendre conscience des innombrables contradictions de ce prestidigitateur ? Ce type vous enfume et ne croit pas en tout ce qu’il raconte... 


          • 8 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 mai 14:32

            @Gaston Lagaffe
            "l’Europe telle que conçue par les nazis actuels ne pourrait exister sans la France"

            C’est pourquoi la sortie de la France de l’UE par l’article 50 (la seule manière de sortir quoi qu’il en soit et de toute façon) serait la fin de l’UE. Mais les français ont été trop bien formatés pour faire ce pas en avant qu’on leur présente comme un pas en arrière pour les en dissuader. 


          • 3 votes
            HELIOS HELIOS 21 mai 16:14

            @Qaspard Delanuit

            ... si je peux donner mon avis, sans que le "dogme" se manifeste....

            Dans le contexte de l’UE et des traités signés, si on respecte ces traités on ne peut pas etre viré et l’unique moyen d’en sortir est l’article 50.... c’est a peu pres vrai !

            Mais, il y a un mais, les traités fonctionnent tant que les parties sont d’accord (dans ce cas tout le monde est heureux)

            Lorsque une des parties - ou plusieurs - ne sont plus d’accord, CONTINUER A APPLIQUER LES TRAITES POUR PARTIR ni ne convient, ni est la bonne solutions dans l’intérêt de ceux qui partent., et souvent ceux qui restent.

            Dans notre cas, si nous voulons sortir en désaccord avec l’UE, ce qui serait le cas, il n’est plus question d’appliquer un traité ou ses articles quel qu’ils soient. 

            Donc, l’article 50 qui fait parti du traité n’est plus, non plus, applicable.

            Nous rentrons alors dans une epreuve de force avec tous les aleas que cela comporte jusqu’a l’extreme limite qui pourrait alors etre la guerre entre la France et ceux qui ne sont pas d’accord avec son départ. Des pays qui veulent rester associés et qui sont prets a se faire la guerre ??? déraisonnable comme option.

            Si la France veut partir, plus d’article 50, plus de traité et pas plus de guerre.

            La France, peut gentiment expliquer aux 26 pays qui restent : 

            - vous ne voulez pas modifier l’UE ? parfait, je m’en vais, j’envois mes avocats les fonctionnaires et mes ministres et nous detricotons tous les interets communs et cela s’applique dés maintenant. La France a aussi pleins d’arguments pour qu’aucune sanction ne soit appliquée... un exemple. la Grèce doit 64 milliards aux banques françaises. et la il n’y a pas de traité, il y a dette. si vous vous alliez avec les allemands nous pouvons exiger un calendrier de remboursement differents -ou des conditions differentes - . voulez vous continuer a vous opposer a notre départ ?

            C’est juste un exemple simple, un cas d’ecole... valable pour les 26 autres aussi, y compris l’Allemagne.

            La France peut decider quand elle veut et comme elle veut sa sortie partielle ou complete de l’UE et l’aticle 50 c’est juste un épouvantail "marketing" dans cette UE qui commence a nous emm... vraiment.

            Pour commencer, les 26 pays, apres le Brexit, viennent de sentir passer le vent du boulet avec l’élection ratée du FN. (- et de la France Insoumise smiley

            C’est l’occasion UNIQUE pour notre président de s’assoir a Bruxelles et d’exiger un agenda et des mesures pour nous faire recuperer une partie de la souveraineté que nous n’avons pas envie de perdre.

            Helas, j’ai bien peur qu’il n’en fera rien. Nous allons en reprendre pour 5 ans, non pas d’Europe, mais de gestion franco-française toujours plus penible avec comme excuse l’UE !!!


          • 1 vote
            Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 21 mai 17:13

            @Qaspard Delanuit
            Oui mais on revient toujours au même constat, il y a ceux qui sont européistes, les gagnants de la mondialisation, et les eurosceptiques, les perdants de la mondialisation, pour l’instant selon les urnes, les européistes sont plus nombreux que les eurosceptiques, j’ai dit selon les urnes, selon le référendum de 2005, les eurosceptiques étaient plus nombreux, c’est pourquoi il faudrait que les abstentionnistes et tous les perdants de la mondialisation se réintéressent à la politique, autant dire que c’est pas gagné car même moi, j’ai du mal à me faire à l’idée de voter un jour, mais bon... Je ne suis pas un exemple à suivre.


          • 2 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 mai 21:25

            @Gaston Lagaffe
            Je viens justement d’entendre une émission sur France Culture où des partisans de l’UE s’inquiètent que la France, contrairement à l’Allemagne, compte 60 % de personnes se considérant comme des victimes de la mondialisation selon une enquête récente, ce qui fait craindre aux experts européïstes que l’euro-béatitude ne soit pas encore gagnée ! 


          • vote
            medialter medialter 21 mai 21:35

            @Qaspard Delanuit
            Putain à ton âge t’écoutes France Culture smiley


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 mai 21:40

            @HELIOS
            "La France peut decider quand elle veut et comme elle veut sa sortie partielle ou complete de l’UE et l’aticle 50 c’est juste un épouvantail "marketing" dans cette UE qui commence a nous emm... vraiment."

            La France peut effectivement décider de sortir de l’UE, mais évidement ce sera par l’article qui le prévoit, l’article 50 donc. Ce n’est pas un épouvantail, c’est la porte de sortie juridique du traité, tout simplement. Qu’est-ce que vous avez contre cet article qui est justement le moyen de retrouver sa liberté de la manière la plus conforme au droit international et aux usages diplomatiques ?? 

            L’article 50 dispose :

            " 1. Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union.

            2. L’État membre qui décide de se retirer notifie son intention au Conseil européen. À la lumière des orientations du Conseil européen, l’Union négocie et conclut avec cet État un accord fixant les modalités de son retrait, en tenant compte du cadre de ses relations futures avec l’Union. Cet accord est négocié conformément à l’article 218, paragraphe 3, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Il est conclu au nom de l’Union par le Conseil, statuant à la majorité qualifiée, après approbation du Parlement européen.

            3. Les traités cessent d’être applicables à l’État concerné à partir de la date d’entrée en vigueur de l’accord de retrait ou, à défaut, deux ans après la notification visée au paragraphe 2, sauf si le Conseil européen, en accord avec l’État membre concerné, décide à l’unanimité de proroger ce délai."


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 mai 21:44

            @medialter
            "Putain à ton âge t’écoutes France Culture"

            Quel âge ?   smiley C’est la meilleure station pour accompagner le bricolage, ça ne perturbe pas les calculs de menuiserie ni ne fait dévier le coup de scie. 


          • 3 votes
            pegase pegase 22 mai 00:23

            @medialter

            Ben quoi ? 

            France Inter / culture est une excellente radio pour étudier la doxa atlantiste !

            De plus, pour connaitre la vérité, il suffit d’inverser leurs propos, c’est donc au contraire un très performant média d’information smiley 


          • vote
            pegase pegase 22 mai 14:40

            @Gaston Lagaffe

            Il n’y a pas que l’aspect économique, il y a surtout l’aspect géographique, la France est en plein milieu de l’Europe, ça se voit comme le nez au milieu de la figure, une Europe sans la France serait une Europe coupée en 2 avec l’Espagne et le Portugal à la dérive


            Ça n’a pas empêché les nazis d’envoyer du matériel militaire en 39 pour l’effroyable guerre d’Espagne, et vous semblez oublier l’histoire des liens familiaux de l’empire austro-hongrois avec l’Espagne ...

            Pourtant il y avait bien la France entre les deux !

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Habsbourg

            La maison de Habsbourg /’abzbur/ ou maison d’Autriche est une importante famille royale d’Europe connue pour avoir fourni tous les empereurs du Saint-Empire entre 1452 et 1740, ainsi que les dirigeants de l’Espagne et de l’empire d’Autriche, puis de la double monarchie austro-hongroise. La dynastie a pris le nom de « Habsbourg-Lorraine » en 1780.


          • 3 votes
            Vlad Dimir 20 mai 21:45

            C’est simple pourtant, l’article 50 est un article illégitime, qui in fine donne le dernier mot à la commission européenne composée de non-élus.

            l’article 50 est une roue à cons.


            • 1 vote
              Croa Croa 20 mai 23:34

              À Vlad Dimir

              Pas tout à fait, l’article 50 est la manière contractuelle de sortie. Si l’Union éclate carrément on se fout de l’article 50 bien sûr mais cette forme de sortie reste à considérer.


            • 8 votes
              FifiBrind_acier 21 mai 06:28

              @Vlad Dimir
              Les Traités européens n’ont pas été signés avec Merkel ou avec Bruxelles !

              Ce sont des Traités qui relèvent du Droit International, il n’y a que les dictatures qui violent le Droit International.

              Hitler a signé 18 Traités il en a violé 17, belle référence !


              Les Traités européens ont été signés par chaque pays avec chacun des 27 autres pays. Tous ont signé pour l’article 50 en cas de sortie.

              C’est ce qui explique qu’aucun pays européen n’a fait la moindre remarque à la GB, c’est légal, ils ont tous signé pour l’article 50 pour sortir de l’ UE.


              En cas de désaccord, il suffit d’attendre 2 ans, et la sortie est automatique.


              Mais personne n’a intérêt à faire traîner les choses, les entreprises détestent les incertitudes et le feront savoir, si l’ UE met des bâtons dans les roues.


            • 5 votes
              Norman Bates Norman Bates 21 mai 03:43

              Il y a l’auteur joufflu qui mange un Cheminade chaque matin avant de se coiffer de sa casquette d’employé de l’office du tourisme de la Chine...

              Et il y a le nigaud des Vosges...une paire de pondeurs d’articles à la chaîne qui donne une pathétique image d’Avox, réellement devenu un site mitoyen de la pensée unique...
              Sous faux pavillons de l’UPR et du Général de Gaulle, le nigaud a multiplié les attaques sur le FN avant le second tour de la présidentielle...
              Désormais, le général Dassault multiplie les rafales tantôt sur le FN, tantôt sur la FI avant les législatives...le hasard, sans doute...qui sera le grand bénéficiaire de ces divisions.. ?
              Certainement pas l’UPR dont l’image ne sort pas grandie de ce climat de guérilla, mais le tonton Macroute dont le projeeeeet doit comporter des mesures aptes à faire turbiner le tiroir-caisse du nigaud pour qui le Dieu Pognon est la seule et unique valeur...
              Après "l’homme qui valait trois milliards" voici le "résistant" qui valait quelques pièces jaunes et un bol de soupe...

              • 7 votes
                FifiBrind_acier 21 mai 06:37

                @Norman Bates
                C’est simple, il suffit que le FN et la FI mettent comme priorité dans leur programme "la sortie de l’ UE & de l’euro par l’article 50"


                Et " la sortie complète de l’ OTAN , par l’article 13 du Traité de l’ Atlantique nord"


                Au lieu de cela, le FN et la FI échafaudent des programmes usines à gaz pour noyer le poisson et faire croire aux mougeons, qu’un jour, peut -être, ils proposeront la sortie de l’ UE et de l’ OTAN...., à la St Glinglin !


                La FI & le FN profitent du fait que les électeurs ont la mémoire courte.

                Cela fait bientôt 40 ans que tous les Partis politiques proposent à chaque élection de changer les Traités, histoire de faire patienter les Français.


              • 5 votes
                Doctorix Doctorix 21 mai 11:12

                @Norman Bates
                Voici quelques personnes qui ne sont pas d’accord avec vous :

                https://www.youtube.com/watch?v=8AVKpLpKNg4

                Il n’y a vraiment qu’Asselineau qui soit clair dans ses projets.


              • 4 votes
                Norman Bates Norman Bates 21 mai 13:16

                @Doctorix

                Je ne dissertais pas sur le fond...je m’interrogeais sur la pertinence à laisser à un nigaud fini le soin de porter le drapeau du parti, un nigaud censeur compulsif, suffisamment écervelé pour étaler en long et en large sa proximité avec une "oligarchie" qu’il prétend combattre...j’ai suffisamment souligné les incohérences du personnage, c’est davantage un répulsif qu’un vecteur d’adhésion...

                Au-delà du microcosme agoravoxien, il est peut-être pertinent de se poser quelques questions sur la stratégie électorale...il y a au minimum débat chez les perdants de la présidentielle, me semble t-il...une saine auto-critique ne peut nuire...
                Le focus presque obsessionnel sur l’article 50 a t-il porté ses fruits.. ? c’est un élément de "clarté", je l’admets, mais pourquoi résumer tout le programme sur ce seul point.. ? est-ce efficient de n’avancer que cela, est-ce en adéquation avec les difficultés et les préoccupations des électeurs, est-ce opportun dans le contexte d’endoctrinement généralisé.. ?

                Cette "particularité" justifie t-elle la critique systématique, voire le dénigrement, des autres europhobes aux approches différentes, moins radicales sans doute.. ? je ne poserais pas cette question si on avait observé un élan lors de la présidentielle, or là ce positionnement s’appuie sur pas grand chose, pardon de le constater...ne serait-il pas plus constructif de travailler sur des passerelles vers les autres plutôt que de se reclure dans l’isolement, afficher la posture de l’infime minorité qui a raison contre tout le monde.. ? cette fermeture d’esprit est-elle susceptible de donner envie.. ?

                Pour finir...encore un lien vers cette bulle numérique qui annonce supposément un séisme électoral avant une possible voire probable déconvenue...il y eut d’innombrables vidéos de ce tonneau avant la présidentielle pour le résultat que l’on sait...il est peut-être plus raisonnable de s’investir pleinement sur le terrain, au contact direct de la population...il y a des militants dévoués qui font ce travail avec abnégation et foi en leurs convictions, peut-être le moment est-il venu de valoriser davantage cet engagement au lieu de spéculer sur les vertus de la seule sphère numérique.. ?

                Bon, comme Fifi est dans les parages avec ses flèches et sa tronçonneuse je n’aborderai pas la personnalité de FA, mais peut-être faudra t-il là aussi un jour se poser quelques questions sur sa capacité à fédérer une majorité d’électeurs en utilisant à bon escient le déplorable cirque médiatico-politique actuel...pardon pour cette touche de blasphème... smiley


              • 4 votes
                FifiBrind_acier 21 mai 18:08

                @Norman Bates

                Nous vivons dans une dictature médiatique, Les résultats électoraux ont proportionnels aux temps de parole à la télé et dans les médias.


                Asselineau a disposé de 15 jours, après 10 ans de censure, pour expliquer aux Français des choses totalement nouvelles pour eux.

                Si Asselineau avait eu pendant 18 mois la promotion de Macron, ou les temps de parole du FN, ou de Mélenchon, dont les discours ont été retransmis pendant les week-ends, les résultats auraient été bien différents. !!


                Pour les médias il y a 2 sortes de Partis politiques : les importants, pour lesquels il faut voter "utile", et les autres.... Asselineau depuis les élections, n’a plus jamais été invité par les grands médias.


                FR3 organise un débat à Londres, avec 7 Partis politiques, mais pas l’ UPR.


                Un sondage de France télévision vient de sortir, sans l’ UPR, qui pourtant présente des candidats aux législatives partout.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès