• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Fascisme ne représente aucun danger....

Le Fascisme ne représente aucun danger....

 

Qu'est-ce que le fascisme ? Peut-il vraiment être une menace ?

 

Tags : Politique Société




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 7 votes
    #WorldPeaceNow* Pilule Rouge 14 février 15:13

    Marine proposera un référendum au peuple français pour svoir si oui on non le peuple français veut sortir de l’UE et de l’Euro des banksters.

    C’est la plus belle preuve démocratique qui puisse exister.

    Après la présidence de Chirac tout s’est inversé :
    L’UMPS = vrais fascistes (soumis à la dictature des banksters de l’UE)
    "Fascistes" = vrais démocrates (combat férocement et très intelligemment le dictature des banksters de l’UE).

    Rappelez-vous la conception de la démocratie selon la "gauche" : http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/segolene-royal-nous-donne-une-53739

    Et oui les choses changent, elles ne restent jamais les mêmes.
    Ce qui était noir un temps devient blanc et ainsi de suite, ainsi va la vie...

    • 1 vote
      #WorldPeaceNow* Pilule Rouge 14 février 15:14

      @tous

      Dsl pour les fautes d’orthographes, j’ai écris un peu vite (je voulais être le premier).


    • vote
      makhno makhno 15 février 18:54

      @Pilule Rouge
      Aurais-tu chopé la "Macronite"... ?

      A vouloir être le 1er , trop vite , on commet des fautes....toi , tu as réussi ..., tu as été le prunch... ! 

      Mais je souhaiterai que le "météore" Macron se consume en entrant dans l’atmosphère de la réalité quotidienne du commun des Français... !

      (je t’ai plussé..., quand-même... ! ) 


    • 8 votes
      psychorigide Psychorigide 14 février 15:55

      C’est qui ce freluquet qui nous menace avec son stylo BIC.

      Quelle arrogance ! Quelle suffisance !

      Une des formes qu’a pris le fascisme : Le politiquement correct.

      Lui, il va jusqu’à épouser la position de l’Empire sur la Syrie.

      Arbitre des élégances va !


      • 2 votes
        le celte le celte 14 février 16:04

        J’aime bien l’effet de vieillissement de l’image, c’est bouffant !..bleu-fan...Bluffant !, pardon. Ça crédibilise l’ensemble, surtout l’âge du capitaine de cette galère à une rame.


        • 3 votes
          Et Hop ! 14 février 16:20

          Pendant la WW2, les Juifs se réfugiaient :

          - en zone libre, aidé par l’Église, recueillis par les curés, les congrégations,
          - en zone italienne parce qu’elle ne persécutait pas les Juifs,
          - en passant en Espagne.

          Donc ils étaient sauvés par les 4 pouvoir dénoncés comme fascistes : le Pape, Pétain, Mussolini et Franco.


          • 1 vote
            pegase pegase 14 février 17:13

            @Et Hop !

            Ok pour l’église vers 1942 à partir du moment où les nazis commencèrent leurs rafles, et où les communistes se sont fait pourchassés ...

            Pétain par contre non désolé smiley

            C’est l’inverse, il a aidé les nazis dans leur tâche avec les fameuses milices pétainistes, de manière zélée, ce qui lui vaudra de devoir prendre la fuite et se réfugier en forêt noire chez l’ennemi, lorsque la première armée remontait le couloir rhodanien ...De nombreux miliciens furent fusillés par les FFI et la première armée pour haute trahison ...

            C’est très grave ce qui s’est passé avec le gouvernement Pétain ...


          • 1 vote
            pegase pegase 14 février 17:17

            @Et Hop !

            Voilà pour vous ...

            Épuration milice Haute Savoie ...

            https://www.youtube.com/watch?v=Gvky2Y0k9j4


          • 2 votes
            Et Hop ! 16 février 09:57

            @pegase : Le discours de Pétain avec la célèbre formule : "La terre ne ment pas" avait été rédigé par Emmanuel Berl, qui était juif, mais de droite, pas un révolutionnaire communiste. Pétain était férocement opposé aux communistes dont les dirigeants étaient très majoritairement des Juifs d’Europe centrale dirigés par le Komintern, et qui ne trouvaient rien de mieux à faire une fois réfugiés en France que de commettre des attentats contre les Allemands, ce qui mettait en péril l’équilibre difficile du traité d’armistice. 

            Mais il a protégé les Français juifs en refusant de façon absolue les exigences de l’Allemagne, il a refusé le port de l’étoile jaune en zone libre, il a installé à Limoges le consistoire israélite et les Juifs d’Alsace et de Lorraine, il a accueilli en 1940 dans les camps de concentration du Midi (créés par le Front Populaire pour y interner les Républicains espagnols, puis militants les communistes) plusieurs trains de réfugiés juifs expulsés d’Europe centrale par les Allemands, l’administration de Vichy a systématiquement fait semblent d’ignorer toutes les familles juives réfugiées en zone libre. Le fait est que presque la quasi totalité de Juifs français a pu passer la guerre sans encombres, et parce que les 75 000 Juifs qui ont été déporté depuis la France étaient à 97 % des étrangers ressortissants des pays occupés par le IIIe Reich (Allemands, Tchèques, Polonais, Autrichiens,..), ils ont été sacrifiés pour sauvegarder les Juifs français, avec d’ailleurs la complicité active des Juifs français qui établissaient les listes (voir les livres de Ravjus sur Drancy). 


          • 1 vote
            Constant Danlerreur Constant Danlerreur 14 février 17:54

            Le fascisme existe, je l’ai rencontré.
            .
            Notamment quand j’officiais en volontaire désintéressé pour la défense des valeurs de la gauche française authentique quand j’étais sur le front de l’est dans la division Charlemagne en 43, j’en connais un rayon en matière de fascisme et il n’est pas toujours dans l’oeil de celui qu’on croit, croyez moi.
            .
            Mon compagnon d’arme Helmut était de gauche authentique, jovial, toujours partant pour une tournée de schnaps tandis que Vladimir était un nervis d’extrême droite la plus dure qui vous égorgeait pour une cigarette ou un mauvais regard, voyez vous. L’uniforme ne fait pas le fasciste, c’est l’homme qui fait le fasciste. La robe de bure ne préserve pas toujours de la pédophilie, suivez mon regard.
            .
            Aujourd’hui le fascisme est dans le crâne de tous les adversaires de la gauche authentique, c’est malheureusement aussi simple que cela, bien sûr, cela en fait encore trop de monde mais pas non plus de quoi noyer son chat dans du lait en ébullition, ne lui donnons pas plus d’importance qu’il n’en a réellement même si il faut exterminer tous ses servants jusqu’au derniers, depuis l’avènement du grand homme de gauche digne héritier de Jaurès, Jules Ferry et Léon Blum réunis que fut le grand François Mitterrand, le fascisme rase les murs dans la patrie des droits de l’homme de gauche authentique, croyez moi, je veille au grain au moindre bruit qui pourrait s’apparenter un peu trop hâtivement à des bruits de bottes. Mon sonotone est réglé sur hypersensible concernant la fréquence du fascisme et m’alerte au moindre frémissement rouge-brun mussolinien.
            .
            Comme je dors sur mes deux oreilles, le fascisme, même si il est toujours prêt à jaillir du ventre de la bête encore fécond, a quasiment été éradiqué de nos contrée avec le fils spirituel de Mitterrand, un autre François, notre bon Hollande qui accomplit sa mission difficile d’être une des sentinelles principales du monde libre. Le nôtre, celui des hommes de la gauche authentique.
            .
            Vous vous excitez sur des bras cassés qui ne représentent qu’eux mêmes, jeune homme vaillant aux dents longues, je comprends votre enthousiasme à servir notre cause commune à tous, mais ne rayez pas le parquet trop vite, ne déployez pas une paranoïa de mauvais aloi qui, si elle n’est pas contenue dans les strictes carcans des valeurs de la gauche authentique peut vous mener vers la colère, vers la haine et le coté obscur de l’extrême droite la plus vile, vous seriez étonné, mon jeune ami, combien de valeureux combattants de notre bord, j’ai vu s’enliser pendant les heures les plus sombres de notre histoire dans l’exact contraire de ce en quoi ils croyaient, il suffisait en effet qu’un bamboula leur parle mal pour qu’ils cèdent à la tentation de la facilité et au meurtre, voire au cannibalisme le plus féroce, ça a failli m’arriver, oh, ne riez pas, personne, même pas vous, du haut de votre insolence juvénile due à votre âge très vert, j’étais comme ça moi aussi à 14 ans, plein d’enthousiasme enflammé pour les valeurs de la gauche authentique, vous savez, vous avez quelque chose en vous de moi, qui fait que je me retrouve dans votre regard plein de promesses, mais sachez vous préserver du mal car il guette tapi dans l’ombre, vos moindres faiblesses et ce n’est pas avec ce qu’on apprend aux jeunes fiottasses d’aujourd’hui qui pourrait les préparer à affronter le fascisme d’extrême droite le plus hitlérien que j’ai combattu autrefois sous Pétain.
            .
            La bête immonde est à terre, certes, le FN, l’UPR, Le RPR, Le FG, et autres nervis aux yeux injectés de sang et la bave aux lèvres occupent le terrain virtuel et médiatique mais ça ne va pas au delà, tous les adhérents de ces partis de la haine contre la gauche authentique de François Hollande tiennent au mieux dans une cabine téléphonique si on les réunissait au même endroit, alors voyez vous, jeune homme, grâce à vos aînés, dont j’ai l’honneur de faire partie, et par ce que nous avons accompli pour débroussailler la jungle qu’était ce pays autrefois, afin que vous jouissiez des fruits de nos travaux et de nos combats afin que vous profitiez d’une vie plus tranquille que furent les nôtres, vous pourriez nous dire merci, payer nos retraites, et contempler notre oeuvre avec reconnaissance et surtout avec le sourire fier d’avoir eu des prédécesseurs tels que nous pour que vous puissiez apprécier les bienfaits de la liberté des valeurs de la gauche authentique qui, telle une fée, s’est penchée sur vos couffins et berceaux avec bienveillance pour que vous n’ayez jamais à vous battre vous mêmes contre la peste rouge-brune-verte-mauve-rose.
            .
            D’ailleurs vous en seriez bien incapables tas de feignasses de jeunes yéyés oisifs et paresseux, pas foutus capables de se lever le matin avec la fierté que nous avions de vous offrir un pays sain et libre, vous vous reposez sur nos lauriers tas de petits cons arrogants et irrespectueux des anciens comme moi, alors bougez vous le cul et participez à l’effort du maintien des valeurs de la gauche authentique en avril qu’une seule voie possible :
            .
            Hollande 2017 ! VITE !!!
            .
            Et ne répondez pas avec la malhonnêteté qui vous caractérises gamins prétentieux, galopins, galopins, vous botterai les fesses à coups de rangers jusqu’au sang pour vous apprendre la tolérance, l’ouverture d’esprit et le respect des aînés moi !
            .
            Allons enfants de la patriiiiiheuuuu le jour de gloire est arrrivééééééééé
            .
            Je vous laisse continuer le chant glorieux que j’ai entonné pour vous, et que je ne vous voie pas moufter, bande de pouilleux ! Montrez vous dignes de notre héritage , tas de bons à rien !

             
             


            • 3 votes
              lancelot 14 février 19:56

              "Qu’est-ce que le fascisme ? Peut-il vraiment être une menace ?"


              Bah le fascisme c’est un mouvement politique né en Italie dans les années 20 .
              Et comme Mussolini est mort depuis belle lurette je ne vois pas comment il peut etre menace..
              A force de dévoyer le sens des mots on arrive a les dénaturer.
              En revanche on peut débattre du totalitarisme, présent sous sa forme la plus absolue en Corée du Nord, ou dans bien des pays sous une forme plus standard( monarchies du golfe, républiques d’asie centrale..) voire semi démocratique ( Turquie,Russie..).
              Méler Marine Le Pen a ces mouvements est selon moi une plaisanterie d’ado , ou une stratégie du système . 
              Je ne vois rien en elle capable de la transformer en dictateur . C’est une démocrate qui a un projet gaullien et sécuritaire. Par rapport au laxisme tous azimut des gouvernements issu du système c’est effectivement presque vécu comme du fascisme. " De quel droit osez vous remettre en question le système qui permet d’en mettre plein les poches les financiers de nos campagnes ! De quel droit osez vous rétablir les frontières et réservez les prestations sociales aux francais ! Quels fascistes vous faites !"

              • 1 vote
                Christian48 15 février 06:27

                @lancelot
                Entièrement d’accord...

                C’est Staline qui a qualifié le nazisme de fascisme pour la simple raison que national-socialisme était exactement ce qu’il défendait : un socialisme nationaliste et patriotique. A partir de là la gauche qualifie toute dictature, sauf socialiste, de...fasciste.



              • vote
                Mr.Kout 15 février 15:50

                Vous oubliez le totalitarisme marchand (ex:TINA) qui menace tout les pays du monde.


              • 2 votes
                makhno makhno 15 février 19:18

                @Mr.Kout

                Vous oubliez surtout la BANQUE , les BANQUES....l’Ennemi juré de F.Hollande... !

                Le voilà le "fascisme" moderne totalitaire et en ordre de bataille....trans-national , cosmopolite et nerf de toutes les guerres...et de toutes les campagnes électorales... !

                5 ans n’y auront pas suffit.... ! (snifff , ma mère y avait cru... ! )

                Comme Constant Danlerreur , plus haut : ...Hollande 2017 , VITE..... !


              • vote
                Christian48 16 février 06:31

                Le fascisme à son début c’était ça :
                D’abord une notion de rassemblement d’où provient le nom même de fascisme, un faisceau, dans l’Antiquité romaine ensemble de verges liées autour d’une hache par une bande de cuir rouge symbolisant le pouvoir du roi puis des hauts magistrats romains. Ensuite un homme doté d’un charisme exceptionnel : Mussolini. Anarchiste de gauche, il fréquenta les milieux révolutionnaires russes en Suisse d’où il fût expulsé pour avoir incité des ouvriers à se mettre en grève, ce qui ne l’empêcha pas de revenir. Mussolini était enseignant et avait le goût du théâtre et de la déclamation, il aimait les citations classiques. Avant la première guerre mondiale Mussolini était anti : militariste, religieux, bourgeois, capitaliste et royaliste.

                Mais c’était un opportuniste qui n’hésitait pas à changer de camp...pour , croyait-il se mettre du côté du plus fort.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Loiic16


Voir ses articles







Palmarès