Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le langage et Darwin - Tronche en Live #30

Le langage et Darwin - Tronche en Live #30

Il existe peu de chaînes qui traitent de linguistique. C'est du reste une discipline peu traitée en général. Ce live propose une entrevue intéressante avec Montezuma (Linguisticae).

 

 

 

Sources : 

- La chaîne YT de la Tronche en Biais

- La chaîne YT Linguisticae

 

Tags : Culture



Réagissez à l'article

21 réactions à cet article


  • 2 votes
    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 octobre 10:55

    Il n’est pas nécessaire de souhaiter dominer les autres pour s’efforcer de bien parler. Cet effort peut-être une marque de respect adressée à l’intelligence de ceux qui nous écoutent. 


    • 1 vote
      Qiroreur Qiroreur 11 octobre 11:03

      @Qaspard Delanuit
      Je ne saisis pas bien votre première phrase (et le trait d’union dans la seconde est-il une erreur ?), plus précisément je ne comprends pas à quoi vous faites référence.


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 octobre 11:25

      @Qiroreur
      Le trait d’union est en effet une coquille. 

      Je fais référence à la fin de l’entretien où il est beaucoup question du langage soutenu et raffiné comme signe d’appartenance à une élite et comme instrument de domination. 


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 11 octobre 11:55

      @Qaspard Delanuit
      Effectivement, le langage comme outil de domination et non comme outil nécessaire et indispensable de compréhension entre individus pourtant en pleine capacité d’accéder aux concepts, ou même comme outil entre individus partageant une pratique (comme par exemple dans tout domaine technique : médical, informatique, technique, artistique, etc) ou encore tout simplement comme outil de communication. On peut parler de langage excluant, méprisant, dans ce cas. dans le sens "poursuivant un but d’exclusion de la majorité et ayant l’objectif primaire de concentrer les "sachants" dans un cercle, par définition fermé". 


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 octobre 12:05

      @Qiroreur
      Il est certain que cela existe (jargon de frime, langage ampoulé), mais l’intervenant apparaît très marqué par cet aspect des choses : il semble penser que tous les gens qui font attention à s’exprimer correctement sont forcément animés par une intention méprisante. 


    • 1 vote
      Qiroreur Qiroreur 11 octobre 12:15

      @Qaspard Delanuit
      Je n’ai pas eu cette impression en l’écoutant. Le sujet est très vaste et l’émission paradoxalement très courte. Quels éléments vous permettent de le penser ?


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 octobre 21:26

      @Qiroreur
      "l’émission paradoxalement très courte"

      Ah bon ? Presque 2 heures quand même !

      Sinon, vous avez raison, ils ne parlent pas seulement du langage comme instrument de domination, mais je suis initialement tombé sur les 2 ou 3 moments où ils en parlaient (en piochant au hasard). 


    • 2 votes
      Zatara Zatara 11 octobre 21:29

      @Qaspard Delanuit
      Il n’est pas nécessaire de souhaiter dominer les autres pour s’efforcer de bien parler. Cet effort peut-être une marque de respect adressée à l’intelligence de ceux qui nous écoutent.

      ou quelque chose s’apparentant à une forme de discipline personnelle. Discerner, c’est déjà approfondir la réflexion...


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 octobre 21:41

      @Zatara
      Certes. Cette discipline personnelle ne semble pas accomplie dans cette vidéo. Les intervenants s’en justifient, à un moment, d’une manière qui ne m’a pas convaincu. Penser de manière fluide, c’est aussi parler avec fluidité. Un "musicologue non musicien", c’est une invention très occidentalisante, ça.   smiley


    • 2 votes
      Zatara Zatara 11 octobre 22:07

      @Qaspard Delanuit
      farpaitement....lorsqu’on a l’impression qu’il y a trop de mot, c’est qu’il y a déjà trop de mot...


    • vote
      Zatara Zatara 11 octobre 22:08

      @Qaspard Delanuit
      ...l’invité est intéressant et sobre, pas les zozios


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 12 octobre 09:26

      Attention, ce commentaire nécessite de RÉFLÉCHIR. je vais vous faire du mal mais la doctrine de l’évolution darwinienne est une vaste supercherie.

      Les principales critiques des opposants au darwinisme me semblent recevables et toutes dirimantes (elles étaient d’ailleurs déjà formulées en son temps par Darwin lui-même et les darwiniens feraient bien de le lire) :

      .

      • - Absence dans la nature de fossiles “intermédiaires bizarres, imparfaits, avec des moignons, des bouts d’ailes, des écailles à la place de plumes, etc. que réclame obligatoirement cette théorie alors qu’on a plus de 150 ans de recherches archéologiques derrière nous. .

      • - Présence très ancienne par contre de fossiles très sophistiqués comme les araignées, oiseaux, etc. qui détruit l’idée d’une évolution allant dans le sens d’une complexification croissante de la cellule vers le mammifère.

      .

      Je devrais m’arrêter là, cela suffirait, mais il y a encore :

      • - Théorie darwinienne du HASARD, mot qui n’explique rien alors qu’une théorie scientifique digne de ce nom a pour mission de SIMPLIFIER et PRÉDIRE, ce que la théorie darwinienne ne fait pas. Avec Newton, on peut prédire la trajectoire d’une pomme, que peut-on prédire avec Darwin ? En réalité le mot HASARD n’est qu’un mot-valise pour dire “je ne sais pas”. On pourrait le remplacer aussi bien par CARAMBAR ou DIEU. Cela expliquerait tout autant, c’est-à-dire rien du tout. Tout ceci n’est pas scientifique.

      Devant de telles difficultés, les darwiniens devraient s’arrêter et chercher une autre théorie plus précise, plus scientifique et plus sérieuse, mais ils ne le font pas, et ceci nous alerte qu’ils ne sont plus des scientifiques mais de nouveaux clercs d’une religion absconse, comprise uniquement par eux comme sous l’ancienne Égypte. De ces religions bidons, l’histoire en est gorgée et le darwinisme n’est juste que la dernière. Il disparaitra comme les autres. 


    • 1 vote
      pegase pegase 11 octobre 11:29

      On a jamais été aussi prêt d’une troisième guerre mondiale, tout les voyants sont au rouge, la France se fait spoiler des pans entier de son industrie , armement y compris .. Les frères musulmans sont implantés partout en France, Jupé les soutient à coups largesses payés par le contribuable, la guerre civile nous guette ..

      Dans ce contexte très grave, Qiroreur poste sur AVTV un enième topique sur cet imbécile de Darwin smiley

      le gus qui a fait des théories abracadabrantesques sur des choses paraissant évidentes smiley


      • 3 votes
        Qiroreur Qiroreur 11 octobre 11:43

        @pegase
        Je te laisse le soin de me dénoncer à la rédac pour complicité de non dénonciation hystérique de IIIe GM imminente. La bise à la beste. 

        All the beast smiley


      • 1 vote
        pegase pegase 11 octobre 13:42

        @Qiroreur
        hystérique ... hystérique, c’est vite dit ... 

        La Chine a dépêché un bâtiment de guerre ultra sophistiqué avec un pléthore de missiles embarqués dans le port de Tartous , les USA ont établis un plan pour bombarder Damas .... Poutine tourne en rond comme un requin, avec ses sous marins pourvus d’ogives nucléaires, la Bundesbank est au bord de la faillite, ils ont votés au parlement (le 27 septembre) le blocage des assurances vies en cas de crise, pendant 3 mois reconductibles smiley

        (comme l’état d’urgence)


      • 2 votes
        La mouche du coche La mouche du coche 12 octobre 09:27

        BON SANG MAIS LISEZ DARWIN ! 
.

        Darwin a écrit : "Si ma théorie est vraie, un nombre illimité de variétés, qui serait le point commun entre toutes les espèces du même groupe, aurait sûrement dû exister. Par conséquent, la preuve de leur existence peut être trouvée seulement parmi les fossiles."

        Charles Darwin, The Origin of Species : A Facsimile of the First Edition, Harvard University Press, 1964, p. 179

        . 


        Et qu’observons nous ? Les fouilles menées par les évolutionnistes dans l’espoir de confirmer leur théorie sont restées vaines. L’évolutionniste David Kitts, un Professeur de l’Université d’Oklahoma, admet que : "L’évolution nécessite des formes intermédiaires entre les espèces, et la paléontologie ne les a pas fournies". ( David B. Kitts, "Paleontology and Evolutionary Theory", Evolution, vol. 28, septembre 1974, p. 467 )


        A ce jour, quelques 100 millions de fossiles de 250.000 espèces différentes ont été déterrés et chacun d’entre eux fournit la preuve de la création. DONC les évolutionnistes n’ont pas trouvé de preuves, DONC LA THÉORIE EST FAUSSE. Elle n’est pas scientifique mais une croyance. Le darwinisme est une pure croyance qui ne s’appuie sur aucune observation scientifique.


        Désolé d’essayer de vous sortir de la pensée commune télévisuelle.

        L’évolution est une chimère sans preuve.


      • 1 vote
        Ozi Ozi 11 octobre 20:24

        Quand le linguiste invité affirme que les cétacés ont, certes, un langage complex de communication mais aucune syntaxe, c’est très loin d’être établi et les dernières recherches iraient plutôt contredire cette affirmation : http://www.futura-sciences.com/planete/actualites/zoologie-langage-dauphins-ils-parlent-comme-nous-64337/
        .
        Sinon une émission intéressante bien qu’un peu pompeuse..


        • 3 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 octobre 21:33

          @Ozi
          "Sinon une émission intéressante bien qu’un peu pompeuse."

          Ce qui prouve qu’on peut être un peu pompeux sans pourtant être en capacité de parler parfaitement.  smiley

           

        • vote
          Ozi Ozi 12 octobre 19:46

          @Qaspard Delanuit

          En effet..  smiley


        • vote
          tobor tobor 12 octobre 21:31

          C’est évident que tant qu’elle bosse et que sa vie est structurée autour de cet emploi, certes puant, écraser les infos sensibles fait partie du boulot et il n’y a pas de révélation. Ça se passe généralement quand on n’a plus rien à perdre et peut potentiellement mener loin.
          .
          C’est un peu comme la résistance en 40/45, on idéalise ces gens qui prenaient le maquis pour la noble cause. Hors pour la grosse majorité, c’était face à l’échéance de travaux forcés ou de déportation, la veille de l’arrivée de la police, qu’il s’agissait de se barrer, de disparaître et pourquoi pas, de joindre le maquis (?)
          .
          Son passé dans la boite tient d’une expérience unique d’infiltration dès lors qu’elle retourne sa veste, c’est un point positif que de connaître les rouages de ce qu’on dénonce !


          • vote
            tobor tobor 12 octobre 21:34

            @tobor
            Zutos ! je me suis trompé d’article !
            ceci n’a rien à faire là !
            Ah, pouvoir rééditer ses com’s au moins dans les 5 min qui suivent ....

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Qiroreur

Qiroreur
Voir ses articles







Palmarès