Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Marie-France Garaud au plus près d’une réalité sans conteste : la fin de la (...)

Marie-France Garaud au plus près d’une réalité sans conteste : la fin de la politique avec la disparition de l’Etat

 

  "Ce soir ou jamais" diffusé sur France 2 le vendredi 20 mai 2016.

 

 Pour évoquer la situation économique et sociale de la France, Frédéric Taddeï reçoit l'économiste Geneviève Azam, l'historienne Ludivine Bantigny, auteur de « La France à l'heure du monde, de 1981 à nos jours », Marie-France Garaud, ancienne conseillère du président Pompidou, Philippe Murer, économiste et conseiller de Marine Le Pen, Bernard Stiegler, philosophe et auteur de « Dans la disruption », Laetitia Strauch-Bonart, essayiste et auteur de « Vous avez dit conservateur ? », et Henri Weber, conseiller au Parti socialiste et auteur de « Le Bel Avenir de la gauche ».

 

***

 

  Parmi les invités de Taddéï à "Ce soir ou jamais" dont c'est la dernière émission (1), seule Marie-France Garaud saura poser le problème de la situation économique et sociale de la France (vidéo à 15mns) : la fin de la politique avec la disparition de l'Etat, là où plus aucune souveraineté ni aucune volonté ne peuvent s'exercer à propos de la question suivante : quelle doit être la relation de la France avec l'Europe, le monde et les forces économiques et politiques qui dictent depuis le triomphe du trio infernal Thatcher-Reagan-Friedman des années 80, sa loi d'airain à tous les Etats dans le cadre d'une Europe-instrument d'une mondialisation qui n'est qu'une guerre contre les Etats-Nations, les salariés ; et par ricochet, une guerre contre la démocratie et la liberté d'expression et d'information ?

 

Après Garaud, c'est une autre invitée qui mérite d'être citée : la jeune historienne Ludivine Bantigny qui rendra le bon diagnostic quant aux effets dont elle ne s'est pas encore résolue à identifier les causes contrairement à Marie-France Garaud.

 

Quant à Bernard Stiegler, fidèle à lui -même, il évoquera une innovation technique tueuse d'emplois par millions comme une fatalité ; lui aussi a manifestement intégré, inconsciemment sans doute, la mort de la politique car, à aucun moment il ne lui vient à l'idée de questionner cette technique, ou plus directement et plus explicitement, de préciser ou de suggérer qu'il pourrait encore nous appartenir de choisir, dans le cadre de la destruction des emplois par cette même technique et la recherche d'un profit optimal, quels sont ceux qui doivent mourir et ceux que l'on souhaite garder.

 

Stiegler, comme tant d'autres, a déjà renoncé, entre deux voyages aux USA et à Berlin - il y enseigne, nous affirme-t-il ! A moins, qu'à son insu, il n'y soit enseigné ! oublieux dans tous les cas, du fait suivant : qui trop embrasse mal étreint ! -, à poser en ces termes notre relation avec l'innovation technique : ce qui est techniquement possible n'est pas nécessairement souhaitable car enfin, ce n'est pas à la technique de décider dans quel monde nous souhaitons et devons vivre mais bien plutôt, à la politique et au politique.

 

 La politique, encore et toujours donc ! Et c'est la raison pour laquelle il nous reste à souhaiter que Madame Garaud ne cesse de prendre soin d'elle afin qu'elle puisse vivre le plus longtemps possible car elle seule semble à même de nous rappeler cette vérité aussi cruelle qu'embarrassante qui éclaire d'une lumière crue notre lâcheté et complaisance face à notre propre devenir : notre acceptation de la mort de la politique et la consécration de l'impuissance publique ainsi qu'une crise sans précédent de la résistance et d'une mobilisation massive et soutenue.

 

 

 

1 - L'élection présidentielle n'est pas loin... elle approche, c'est sûr ! Le ménage a donc commencé ; et seuls Ruquier et Fogiel seront maintenus. People-isation des esprits oblige ! Mais... qui a dit que ce sont les moins politisés qui votent encore ?

 

Faut bien dire que ça fait des années que Taddéï accepte de se faire "balader" par France-télévisons. Il ne s'en plaint pas du reste ; ses émissions vont et viennent... tantôt il le déprogramme, tantôt il le change de créneau horaire... Taddéï se laisse guider... promener... l'important pour lui, semble-t-il, c'est de continuer de passer à la télé et à la radio... France Culture puis Europe 1... alors qu'à l'heure d'internet, il existe des solutions pour ceux qui souhaitent vraiment nous donner des nouvelles de la société et du monde autour d'acteurs majeurs quant à la compréhension de qui fait quoi, à qui, où, comment, pour-quoi et pour le compte de qui.

 

2 - Et c'est alors que l'on se croît le maître avant de découvrir que l'on est qu'un élève et payé comme tel ; ce qui peut en consoler plus d'un, malgré tout.

 

Tags : Economie Politique Emploi Société International Travail Frédéric Taddeï Union européenne



Réagissez à l'article

56 réactions à cet article


  • 18 votes
    michel-charles michel-charles 23 mai 16:06
    "la disparition de l’Etat" remonte au départ de De Gaulle..tous les magouilleurs qui se succèdent jusqu’à nos jours méritent la prison (sauf les morts) pour collaboration avec l’ennemi...et prises illégales d’intérêts sur l’argent du peuple...

    • 8 votes
      Zatara Zatara 23 mai 17:20

      comme d’hab, Marie France au top sur la France Allemagne (Todt trop émotif), Bernard Stiegler largement au dessus de la mêlée sur le fond, et le reste, tous bien rangé dans le moule de la fausse engueulade du show business.... Merci à l’auteur pour le partage


      • 3 votes
        lupus lupus 23 mai 17:40

        Quel plateau !! du lourd, voir lourdingue toujours les mèmes clébards qui aboient pour avoir un os.
        Essayiste, économiste (économie solidaire ??), journaliste (de closets est passé dans la clinique à cahuzac), directeur d’étude auprès du ps ??? , philosophe .....
        Merci à l’auteur pour le potage.


        • 2 votes
          Zatara Zatara 23 mai 17:58

          @lupus
          productif le lupus, productif....ce coup ci, même Michel Charles te met la fessée


        • vote
          lupus lupus 23 mai 19:33

          Rhooo je suis donc mis en examen par Zatara membre de la Stasi agorienne.


        • 2 votes
          Zatara Zatara 23 mai 20:19

          @lupus
          nan c’était amical....mais de là à se faire traiter de facho aussi facilement, ça sent le nuit couché frustré


        • vote
          lupus lupus 23 mai 21:26

          @Zatara
          nan c’était amical....mais de là à se faire traiter de le nuit couché aussi facilement, ça sent le facho frustré


        • 2 votes
          FifiBrind_acier 24 mai 20:39

          Marie France Garaud est bien gentille, mais quand Asselineau lui a demandé son soutien pour la création de l’ UPR, pour sortir de l’ UE, elle a décliné l’invitation. Depuis elle cause de temps en temps à la télé, mais c’est tout.

          C’est moins fatiguant que de créer un Mouvement politique...


        • 1 vote
          jocegaly jocegaly 25 mai 20:54

          @FifiBrind_acier Je suis le plus souvent ... non, à la réflexion, je suis toujours d’accord avec vos commentaires. Mais là, je vous trouve un peu injuste, partiale. J’avoue que je ne connais pas les causes de cette distance gardée par MF Garaud, mais je connais d’autres personnes (au moins deux) qui ont participé à la mise en place de l’UPR, ou/et ont contribué à l’alimenter, et qui ont fait un petit pas à l’écart.
          François Asselineau a d’immenses qualités. Mais il semble qu’en groupe d’échanges et de prise de décision, son ego ne soit pas minime, et rende la concertation en équipe difficile... Certes, le Grand Charles était sans doute aussi déterminé et sûr de ses analyses (dont nous voyons toute la pertinence 50 ans après...) et ce sont les actes qui les ont accompagnés qui montrent sa cohérence. 
          Oui, c’est dommage. Très dommage.


        • 1 vote
          FifiBrind_acier 29 mai 11:37

          @jocegaly

          Bonjour,

          Marie France Garaud a donné comme raison qu’il n’est plus possible de créer un Mouvement politique. La preuve que non, mais elle n’est pas revenue sur sa décision pour autant...


          Je préfère le caractère d’ Asselineau à celui .... de Hollande ! Les girouettes ne font pas des responsables fiables. Quand j’ai un désaccord avec lui, ce qui m’arrive, j’attends de voir à qui les faits donnent raison ? et le plus souvent, c’est à lui.


          C’est sur le temps long qu’on peut vérifier s’il a eu raison ou tort de prendre telle ou telle décision. Pour l’instant, tout ce qu’il analyse se réalise comme il l’avait prévu, on peut difficilement le prendre en défaut....


          Je ne connais pas les personnes auxquelles vous faites allusion, je ne sais donc pas si la divergence était d’ordre personnel ou politique ?


        • 1 vote
          Hetadame Hetadame 30 mai 00:28

          @FifiBrind_acier : Marie france Garaud est née en 1934, elle a donc 82 ans et peut être plus la force et l’énergie pour s’engager dans un combat politique pour la création d’un parti ! 


        • 3 votes
          pegase pegase 23 mai 19:07

          Rien de concret dans ce débat, a part Marie France Garaud, les discours des autres intervenants ce n’est que du vent smiley .... que des abrutis sans cervelle, ou des collabos européistes à la langue de bois !

          Le vrais problème n’est jamais évoqué, nous n’avons plus de frontières économiques, les importations Chine => Europe se font à des taux de taxes ridiculement bas (2 à 3%), ce qui fait que nos travailleurs sont mis directement en concurrence contre des gens payés quasi rien, 80 euros au Vietnam, 150 euros en Chine, quasi rien au Bangladesh .... 180 euros dans les pays de l’Est (Roumanie notamment) .......

          Comment voulez vous avoir des entreprises françaises en bonne santé et embauchant dans de pareils circonstances ??????? 
          Les entreprises fichent le camp à l’étranger, et elles auraient tords de s’en priver ..

          Et encore ... On ne parle même pas des charges qui pèsent sur nos entreprises, et atteignent des records mondiaux ! 
          Vous avez 300 000 euros à claquer pour fonder votre entreprise, CASSEZ VOUS A L’ÉTRANGER..... Voilà la réalité sur le terrain !!!!!


          • 1 vote
            lancelot3 (---.---.196.50) 23 mai 20:06

            @pegase
            "On ne parle même pas des charges qui pèsent sur nos entreprises, et atteignent des records mondiaux ! "

            Mais mon bon monsieur,vous voulez des policiers,infirmières,santé gratuite, retraite par répartition, ronds points,culture subventionnée et meme l’arme nucléaire , tout ce ci a un cout mon bon monsieur


          • 1 vote
            Zatara Zatara 23 mai 20:20

            @lancelot3
            moi je voulais des ralentisseurs bien méchant, ben j’en ai eu et pas qu’un peu smiley


          • 2 votes
            pegase pegase 23 mai 20:24

            @lancelot3

            En Suisse il y a un meilleur service qu’en France, le tout pour moitié moins de charges à payer ! 

            Vous voulez créer votre entreprise, voilà la solution choisie par de nombreux entrepreneurs .. (sans commentaires)

            http://quentin.unblog.fr/2008/01/11/creer-une-societe-en-suisse-quand-on-est-francais/

            Un des avantages à être localisé en Suisse est la relativement faible TVA (7.6% au lieu des 19.6% en France). De plus si vous faites beaucoup de chiffre à l’export (en France par exemple), celui-ci n’est pas soumis à la TVA. Si vous faites du service, vos offres à des sociétés non-Suisses se feront sans TVA

            http://www.travailler-en-suisse.ch/creer-son-entreprise-en-suisse.html

            http://frontalier.moncoachfinance.com/2013/09/creation-entreprise-suisse-etranger-demarches-5217.html

            http://www.frontalier.org/emploi-suisse/2034/creer-son-entreprise-en-suisse-pourquoi-pas-vous.htm


          • 1 vote
            lancelot3 (---.---.196.50) 23 mai 20:26

            @Zatara

            autant rouler en vélo .c’est pour sauver la planète mon bon monsieur


          • 4 votes
            lancelot3 (---.---.196.50) 23 mai 20:33

            @pegase

            plus sérieusement je ne peux que vous rejoindre ( je mimais nos énarques) .

            de toute facon c est pas compliqué les charges sont partout tres inférieures a la France (sauf Belgique et Italie) .

            a ce propos la France a supprimé la possibilité de choisir son assurance santé pour les transfrontaliers franco suisses. faudrait pas qu’on se rende compte que la sécu est 3 fois plus chère qu’une assurance privée offrant de meilleures prestations.


          • vote
            Zatara Zatara 23 mai 21:24

            @Candide
            Notre potentiel est pourtant si grand... et le monde en bénéficierait.

            faut arrêter avec la branlette historique...qu’on commence déjà à appliquer notre potentiel sur nous mêmes plutôt que de faire les malins à coup de Totor Hugo et de droite (dans ta gueule) de l’homme


          • vote
            Zatara Zatara 23 mai 22:23

            @Candide
            je suis d’accord mais c’est plutôt le potentiel canin qui nous caractérise (à travers nos représentants) et en l’occurrence, les petits modèles à mémère


          • vote
            Qamarad Qamarad 24 mai 00:41

            @Candide
            La mentalité en France c’est que ces 300 000 euros sont dus au fait que vous êtes un "salopard" de rentier ou un "enfoiré" d’héritier. Oui, car ici il n’y a rien de pire qu’un capital entretenu et transmis, sauf bien sûr quand il s’agit de ses propres enfants. C’est ce qu’on appelle une mentalité de parasite : on crache sur "l’avidité" des autres en voulant préserver la sienne. Bref, on vous envie, votre capital on veut vous l’enlever par toutes sortes de taxes - surtout quand c’est vous et que ça n’est pas moi - peu importe si vous créez des emplois ; de toute façon vous êtes un patron donc un exploiteur.

            Bonjour à vous,

            Cette mentalité que vous décrivez peut être rencontrée, mais il faut sévèrement contrebalancer ce constat. Déjà, à ce niveau de revenu, vous avez les moyens de vous payer un avocat fiscaliste, et pour les plus hardis, d’opter pour un paradis fiscal ou une non-déclaration de compte à l’étranger (même si la tendance en ce moment à la régularisation massive). Xavier Niel avait d’ailleurs affirmé lors d’une interview que le système français malgré les apparences n’était pas si désavantageux pour les plus riches.

            Ensuite, il me semble que ce qui fait le plus l’objet de critique, c’est l’entre-soi des élites et un financement difficile, donc la possibilité moindre d’élévation sociale. C’est du moins le ressenti. Un pays de castes dans lequel il faut en plus du statut social compter sur les réseaux, là où à l’étranger le travail et les compétences payent plus (Allemagne).

            La critique que je ferais des français serait alors celle-ci : un résigné dont l’état ,toutefois, ne l’empêche pas de se plaindre, sans joindre l’action à la parole. Et pour ceux qui tentent de créer une entreprise, en terme de créations, la France tient en Europe le haut du pavé, les problèmes de trésorerie, de banques réticentes à vous financer font que l’échec pointe et que beaucoup abandonnent ; c’est ce que j’observe. Un entrepreneur me disait que, bien qu’il fût parmi le tiers à se maintenir après quelques mois, il était toujours harcelé par sa banque (coup de téléphone répétitifs).

            Le problème tient de mon point de vue à une trop grande concentration des richesses et d’influence dans certains cénacles (à ce tire, il y a l’exemple des starts-up qu’on nous vante tant...), à une fiscalité trop lourde pour les catégories populaires supérieures et les classes moyennes et à une attitude des banques anormale (réticence à vous accorder même des sommes loin d’être extravagantes). D’où le discours des libéraux à la Felix Marquardt "barrez-vous" (eh bien barre-toi mon petit, on n’attend que ça), ou la résignation.

            Pour les secteurs qui s’en sortent dans le numérique, on en voit beaucoup qui sur internet grâce à des blogs, vente de formations (issu de la culture marketing) avec audience youtube et revente de produits chinés parviennent à s’en sortir et pour beaucoup très bien. Un Smic au bout de quelques mois puis, pour les plus chanceux, des 3500-4000 euros par mois. Internet, avec ses défauts, est une échappatoire.


          • vote
            Qamarad Qamarad 24 mai 00:48

            @Qamarad
            Au fond, c’est le modèle salarial français qui s’étiole. Et tant mieux ! Mais remplacé par quoi ? That is the question. Entre les apôtres de la nouvelle révolution industrielle et numérique, les plus alarmistes, les tenants d’une sortie du capitalisme à la Jeremy Rifkin, il y en a pour tous les goûts. Ils commettent peut-être une erreur fondamentale, celle de tout ramener à une perspective d’évolution linéaire, avec seulement des données économiques et des attentes d’innovations. Cela dépendra de tant d’autres facteurs incertains qu’on ne saurait voir pour l’instant ce que ça va donner...


          • vote
            pegase pegase 24 mai 01:53

            @Qamarad

            Cette mentalité que vous décrivez peut être rencontrée, mais il faut sévèrement contrebalancer ce constat. Déjà, à ce niveau de revenu, vous avez les moyens de vous payer un avocat fiscaliste,


            Je n’ai pas parlé de revenu, mais de cette somme à investir pour fonder votre entreprise ; il n’y a pas de boulot, il est donc normal qu’en héritant de tante Marthe, vous vous sentiez concerné par la création d’une entreprise (c’est un exemple)..... Donc vous avez 300 000 balles et des idées, vous faites quoi avec ce fric ? Vous prenez le risque de vous installer en France ? 


          • 1 vote
            59jeannot 24 mai 08:13

            @lancelot3
            sauf que l’assurance privée vous laissera tomber si vous êtes trop malade en ALD, cancer, diabète etc...On sait bien que les assurances n’assurent que lorsqu’il n’y a pas de risque


          • 1 vote
            Zatara Zatara 24 mai 09:20

            @59jeannot
            n’importe quel vendeur te dira la même chose....mais les assurances ne devrait pas être totalement privé


          • vote
            Socarate 23 mai 20:24

            Qui osera me dire que l’etat est/à été en quelque moment que ça soit autre chose que l’appareil organisé et bureaucratiser pour faciliter au puissant leurs affaires et garantir leur profit via l’exploitation (du travail) de l’Homme.

            Et je ne vois pas ou cet état est est train de disparaitre : il subit seulement une expansion mondialisation et globalisation du marché oblige et planifie désormais l’esclavagisme institutionnalisé non plus à l’échelle national ( La France) mais continental (L’UE)


            • 3 votes
              Serge ULESKI Serge ULESKI 23 mai 20:47

              @Socarate

              Votre réaction n’est pas sans justification car on a cru longtemps que l’Etat était le problème. Le jour où il n’y en plus, on réalise qu’avec son affaiblissement et sa soumission à des intérêts privés que c’est la nation ( nation au sens de peuple constitué) qui est mise en danger et en particulier, sa frange la plus faible car la plus exposée...

              A chaque fois que l’on a remis en cause l’Etat contemporain, c’est la nation qu e l’on a mis en danger ; il n’y a pas de nation sans Etat et pas de démocratie sans nation : d’où la dictature d’une construction européenne sans Etat ni nation, et par voie de conséquence... sans démocratie digne de ce nom, entièrement vouée à des intérêts privés.

              L’Etat c’est l’expression de la volonté populaire ; c’est le bras armé de la protection de l’intérêt général ; ce qui n’exclue pas le rapport de force avec ceux qui veulent faire de cet Etat l’instrument d’intérêts privés. Et si ces intérêts ont voulu s’en débarrasser dans les années 80 (friedman-thatcher-reagan) c’est pour la raison suivante : l’Etat représente un frein à la libre défense de ces intérêts privés.

              Le jour où l’Etat et la nation, tels que j’ai pu les définir, représenteront un véritable danger pour la justice, l’égalité et la liberté, il sera toujours temps de s’en débarrasser. Or, aujourd’hui, c’est bien la dernière chose à faire.

              Pour l’heure, il faut simplement tenter d’y mettre à la tête de cet Etat... des hommes et des femmes......................... d’Etat. Et c’est bien là le sens de l’intervention de MF Garaud.


            • 1 vote
              pegase pegase 23 mai 21:30

              @Serge ULESKI

              Si seulement elle se présentait en 2017 ...


            • vote
              Socarate 24 mai 04:08


              Quel beau discours de merde digne d’un candidat de législature RPR.

              Non que les instituions bureaucratisé au niveau national crève et qu’elle se fasse déborder par autant de réfugié syrien que possible.


            • 1 vote
              Zatara Zatara 23 mai 22:33

              pour rappel, l’autre vieux tocard du PS (conseiller actuel) Henri Webber, bien aidé par Laetitia Strauch-Bonart, qui nous dit que l’Allemagne a dû mettre un équivalent SMIC depuis 2013 continue en réalité d’avoir des jobs à 1 euro. Qui devine qui en bénéficie ?


              • 1 vote
                Zatara Zatara 24 mai 15:45

                http://news360x.fr/petits-boulots-a-1-euro-refugies-allemagne/

                On comprend mieux pourquoi il fallait ouvrir rapidement les frontières aux pseudo Syriens


              • 1 vote
                Mr.Kout 24 mai 00:36

                Des archaiques face à des archaiques, "emploi", "productivité", "marchés", "Marché"..... De simples grands singes qui ne voient ou ne veulent voir le changement qui vient, empêchant une fois de plus les peuples de vivre cette transition dans la paix plutôt que, à l’instar des autres grands changements, dans les larmes et le sang.


                Plus gros est le bébé, plus douloureux est l’accouchement et le bébé qui vient est enorme !!!!!

                Mais pas de soucis, la nature est bien faite et on n’oubliera l’intensité la douleur, on en parlera avec recul une fois que le bébé nous aura souri.

                • vote
                  simpesanstete (---.---.13.3) 24 mai 11:18

                  Merci Serge çà m’a fait plaisir de revoir le Weber que j’ai eu comme prof "philo"LCR en 1976 à Paris 8 Vincennes, il a enfin une place avec une gueule rageuse bien tordu, la rançon d’une petite notoriété.

                  Tous en coeur !
                  El Connerie
                  Travail d’arabe
                  Pour les Rothchild !

                  • vote
                    simpesanstete (---.---.13.3) 24 mai 11:33

                    @simpesanstete

                    Enfin les moulins à vent de CSJ disparaissent, la HDJ c’est maintenant !


                  • 2 votes
                    Serge ULESKI Serge ULESKI 24 mai 14:07

                    @simpesanstete

                    Weber... je n’ai même pas voulu mentionner son nom tellement c’est couru d’avance...


                  • 3 votes
                    Marioupol Marioupol 24 mai 12:23

                    Henri Weber quelle enflure ! Marie-France Garaud radote ! De Closets est toujours aussi con .... Vive la France !!


                    • vote
                      ged252 24 mai 13:09

                      Je vous la fait à l’envers.
                      ..
                      Vous n’avez rien compris, nous à gauche, on est des humanistes, on veut mettre l’homme au centre, on est contre l’exploitation capitaliste, contre tous ces salauds de patrons qui nous volent nos vies, nos vies valent plus que leurs profits.
                      .
                      Nous on est des humains, hommes, humanistes, vrais et authentiques..
                      .
                      On exige de pouvoir bavasser toute la journée sans s’occuper des heures qui passent.
                      .
                      On exige de pouvoir glandouiller des jours entiers sans avoir à s’occuper de rentabilité.
                      .
                      C’est même pour ça qu’on est fonctionnaires, profs, bibliothécaires, relieur de livres anciens, archéoloques.
                      .
                      Ouis ouais, tous ensemble, tous ensemble, ouais, ouais ... smiley)


                      • vote
                        jeanpiètre jeanpiètre 24 mai 19:56

                        @ged252
                        le plus bel exemple de la rentabilité se trouve dans les maisons de retraites.....

                        Pour un fois tous ensemble !


                      • vote
                        Daedelus (---.---.197.237) 24 mai 14:24

                        L’auteur de l’article ne comprend rien à ce qu’est la technique dans l’histoire. Lire deux ou trois livres de Stiegler (qu’il n’a pas lu) pourrait l’aider à réécrire son article.

                        Sur la disparition de l’état, c’est vrai que c’est ce qui est en train de se produire mais si la tendance ne s’inverse pas je ne donne pas cher de l’humanité !



                        • 1 vote
                          Serge ULESKI Serge ULESKI 24 mai 20:29

                          @Daedelus

                          A propos de Stiegler, mon seul reproche : "Quant à Bernard Stiegler, fidèle à lui -même, il évoquera une innovation technique tueuse d’emplois par millions comme une fatalité ; lui aussi a manifestement intégré, inconsciemment sans doute, la mort de la politique : ce qui est techniquement possible n’est pas nécessairement souhaitable car enfin, ce n’est pas à la technique de décider dans quel monde nous souhaitons et devons vivre mais bien plutôt, à la politique et au politique."

                        

                        Ajouter une réaction


                          Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

                          Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



                        FAIRE UN DON

                        :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

                        (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

                        Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

                        Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

                        Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

                        Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique