Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Tribune Libre > Marion Sigaut : Conférence sur Louis Dominique Cartouche

Marion Sigaut : Conférence sur Louis Dominique Cartouche

On nous raconte des histoires sur l'Histoire !


L’Histoire sert à tout, surtout à raconter des histoires, dans le sens de « raconter des mensonges ». Dans la série « On vous raconte des histoires sur l’Histoire », le téléfilm en deux parties produit par France 2, Cartouche, le brigand magnifique, tient une bonne place.

Montrer Cartouche comme un homme de cœur qui hait les aristocrates et défend la veuve et l’orphelin, comme un héros populaire précurseur de la Révolution française, c’est déjà mentir sur la Révolution française.

« Mentez, mes amis, mentez, je vous le rendrai un jour » disait Voltaire en 1736.

Cartouche le brigand magnifique a été écrit par des gens qui ont retenu la leçon. Peut importe la vérité, ce qui compte c’est ce qu’on veut faire passer.

 

Source : http://www.dailymotion.com/ERTV

Tags : Histoire


Sur le même thème

Conférence Palestine, samedi 26 juillet 2014
Marion Sigaut - Meta TV - Les lumières à la loupe
"Russes errants sans terre promise" avec Marion Sigaut et Jacques Philarchein
Etienne Chouard Marion Sigaut : Les Lumières, un éclairage inattendu
Marion Sigaut : la révolution sexuelle et la pédophilie


Réactions à cet article

  • 2 votes
    Par Oursquipense (---.---.---.46) 19 octobre 2012 13:55
    Oursquipense

    C’est un plaisir de vous retrouver ici Madame Sigaut.

    A - Je me permets de citer une anecdote qui renforce le côté ambigü élégance/efficacité cynique de Cartouche et des cartouchiens. On donnait aux personnes dévalisées un mot de passe (valable une journée) qui leur permettait de ne pas se voir dévaliser par un autre cartouchien le même jour ! Elégance d’un côté, efficacité cynique de l’autre parce qu’il est bien évident qu’on ne tirera pas grand chose de quelqu’un qui s’est fait voler le même jour.

    B - Cartouche bien traité en geôle ? D’après mes sources il a été au début enchaîné à une poutre avec un jeu si faible qu’il pouvait à peine bouger. Après son ultime tentative d’évasion (par les égoûts avec un compagnon de geôle), dont vous ne parlez pas à ma grande surprise, c’était encore pire. D’autre part, l’anecdote sur les "théatreux" visitant Cartouche n’est pas confirmée par tous les auteurs. 

    C - Si Cartouche a donné tout le monde il est tout aussi vrai que le serment des cartouchiens obligeait à tout faire pour libérer un autre cartouchien (pas seulement le chef).

    D - Le meurtre horrible que vous évoquez concerne à la fois Cartouche et son premier lieutenant sans que l’on sache lequel des deux est le véritable auteur des faits. Son lieutenant (connu pour être extrêmement violent) a eu beau jeu de charger son chef.

    E - J’ajoute l’anecdote au sujet de l’exécution du pauvre Louison Cartouche (le frère cadet de Dominique, 15 ans). Ne pouvant pas le grâcier en jugement il aurait été décidé de procéder à une exécution ratée volontairement en le pendant par les aisselles, au bout d’un moment on aurait libérer le jeune garçon en arguant que l’exécution étant ratée il était évident que Dieu avait jugé l’accusé innocent.. Malheureusement la manoeuvre échoua car ce procédé coupa la circulation sanguine du pauvre Louison (ce dont ni les juges, ni le bourreau ne s’était rendu compte avant coup) qui connut une mort bien plus affreuse que son frère.

    Cordialement.

    • 3 votes
      Par Famine (---.---.---.251) 19 octobre 2012 14:36
      Famine(la grande)

      @Oursquipense. Merci de vos précisions. Si vous voulez vous adressez directement à Marion Sigaut, mieux vaut le faire sur le fil de discussion de l’enregistrement de cette conférence, sur le site E&R : http://www.egaliteetreconciliation.fr/. La conférence n’y est pas encore parue à cette heure, mais ça ne saurait tarder. 

  • 7 votes
    Par Corona (---.---.---.204) 19 octobre 2012 19:03

    L’histoire qu’elle donne de Cartouche est bien plus passionnante que celle du téléfilm. Merci pour la vidéo, cette charmante dame est plaisante à écouter.

    • 2 votes
      Par machiavel1983 (---.---.---.227) 19 octobre 2012 19:20
      maQiavel

      Incontestablement plus intéressante. Mais personnellement , je n’ aime pas le principe même des téléfilms basés sur les histoires vraies , c’ est toujours moins passionnant que la réalité. Sur le même thème quand on compare le film de Mesrine , c’ est largement un cran en dessous de la réalité .

  • 3 votes
    Par machiavel1983 (---.---.---.227) 19 octobre 2012 20:02
    maQiavel

    Merci pour le partage famine.

    Marion Sigaut est une conteuse hors pair ( c’ est pas encore Guillemin mais bon ), elle m’ a tenu en haleine pendant toutes la vidéo .A certains moments j’ ai bien rigolé.
        1. Finalement rien de nouveau sous le soleil , quand on est dans la spirale du crime , les réflexes sont les mêmes alors comme aujourd’hui : ascension criminelle avec un sentiment de toute puissance , les crimes de sangs ,la traque policière , la paranoïa puis la déchéance ... la prison et la mort . Entrer dans ce monde , c’ est  l’ impasse .Mais certains ont tellement de talent comme cartouche qu’ ils sont comme prédestiné à suivre cette voie ... et leur destin reste le même : la mort ou la prison sont leurs seules issues.
        2. Ne rien avouer sous la torture ?Ce mec avait des corrones !Mais il a balancé dès qu’ ils s’ est fait trahir par ses comparses ... un classique aussi du monde du crime : Les gens t’ aime tant que t’ es rentable mais dès que tu te fait prendre , tu te rend compte que t’ avait pas d’ amis juste des associés .
        3. En ce qui concerne la falsification de l’ histoire ,surtout celle de l’ ancien régime , cela relève de la propagande. Jusqu’ aujourd’hui la république bourgeoise a toujours diabolisé l’ ancien régime , les images du téléfilm sont révélatrices. Les raisons sont simple perpétuer le mythe de l’ absolutisme royal qui justifie la prise de pouvoir de la bourgeoisie ! Qu’ on ne m’ accuse pas d’ être royaliste , ce n’ est pas le cas , mais je ne vais pas pour autant gober les mensonges de la propagande républicaines .Comme le dit madame Sigaut ,ce régime avait ses défauts, certes ,mais c’ était un Etat de droit !

        

    • 1 vote
      Par Piloun (---.---.---.247) 19 octobre 2012 22:37

      "Qu’ on ne m’ accuse pas d’ être royaliste , ce n’ est pas le cas "

      D’ailleurs Marion Sigault ne l’est pas non plus.

    • 2 votes
      Par Famine (---.---.---.251) 20 octobre 2012 09:49
      Famine(la grande)

      En effet, rien de neuf. Le cycle criminel commence par le plus rassasiant pour la volonté de puissance, et à l’adolescence rien de plus tentant. Ensuite ben ... c’est la famille qui participe à la cantine, et généralement pas les ex-associés, envolés. 

  • 6 votes
    Par Piloun (---.---.---.247) 19 octobre 2012 23:32

    C’est à chaque fois un immense plaisir de trouver une nouvelle conférence de Marion Sigault. L’histoire quand elle est racontée avec autant de passion ça devient jubilatoire.

    J’espère qu’il y en aura encore plein d’autres

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




Obtenez votre Voyance avec Nostradamus