• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mélenchon : L’imposture en 4 minutes

Mélenchon : L’imposture en 4 minutes

Jean-Luc Melenchon : le libéral-libertaire, redoutable ennemi de la classe ouvrière.

 


 

Entretien complet du philosophe, Francis Cousin, invité sur Radio Courtoisie par Emmanuel Ratier le 08/02/12. Penseur de l’Ultra Gauche, Marine Le Pen le cite et en a fait l’éloge dans son dernier livre Pour que vive la France (éd. Jacques Grancher, Paris, 2012).

Tags : Politique Immigration




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • 20 votes
    Vla l'Jean Jean Valjean 29 mai 2012 10:12

    Francis Cousin, Radio Courtoisie, Emmanuel Ratier :
    Encore une louche d’extrême droite servie gracieusement par la ménagère paranoïaque anti-juive de service.


    • 53 votes
      gerfaut 29 mai 2012 10:40

      Tais-toi le miséroïde, c’ est Marx qui parle !


    • 7 votes
      Walid Haïdar 29 mai 2012 15:28

      "Tais-toi c’est Marx qui parle"


      Mais vous êtes énormes vraiment. Vos patrons "intellectuels" et leurs ancêtres ont combattu le Marxisme depuis la première goutte, pas la deuxième, la première, c’est une horreur pour eux, depuis le départ.

      et voici qu’un hurluberlu vous repeint l’extrême droite en Marxiste, et vous êtes tous content de vous découvrir marxistes.

      Vous êtes vraiment déglingués du cerveau.

    • 4 votes
      Vla l'Jean Jean Valjean 29 mai 2012 15:32

      Greflex et la bande p’tis Fafs ont découverts les proxy et il se "plusse" entre eux...
      Dire que le chömdu ou le RSA va aussi dans les poches de ces...


    • 32 votes
      edwig 29 mai 2012 15:48

      Amusant...Votre histoire de proxy, vos...Accusations.
      Intéressant et fort révélateur.
      Avez-vous conscience que pour savoir cela, vous devez vous même l’avoir pratiqué d’une manière ou d’une autre ?
      Comme on dit : On prête aux autres ce que l’on fait soi même.

      Attention aussi aux accusations et insultes, qui ne font que vous révéler vous même un peu plus à chaque fois.


    • 20 votes
      gerfaut 29 mai 2012 17:08
      Alors le miséroïde, tu te l’ es acheté ton cerveau ? Ben, ça marche pas encore... Tu t’ essayes à quelques déductions, à part : Ennemi = facho ? Ennemi = nazi ? Voyons voir :

      Ennemi = chomdu 
      Ennemi = + +

      Tu te prends pour Javert ?

      Et avec tes copains c’ est du même niveau, la réunion des grands esprits ! Ca me rappelle le titre d’ un roman, ça.

      PS : Et en passant à la caisse avec ton nouveau cerveau, t’ as pris un air malin ?









    • 3 votes
      Vla l'Jean Jean Valjean 29 mai 2012 17:46

      Un p’tit supo et hop au lit mon gros Greflor !


    • 21 votes
      gerfaut 29 mai 2012 17:52

      Houlà, vulgaire....


      Et toi, celui que t’ as dans la main, c’ est pour capter anal + ?

    • 3 votes
      TZ TZ 29 mai 2012 22:41

      C’est le café du commerce, ici ? Ou le vendredi soir au Macumba ?


    • 4 votes
      Kuota 29 mai 2012 22:52

      Si effectivement, l’immigration permet de tirer les salaires vers le bas, ce n’est qu’un seul élément parmi d’autres. En effet, si vous vous opposez à l’immigration au prétexte que cela tire les salaires vers la bas, vous devez vous opposer à l’emploi des femmes qui sont payée moins cher, mais aussi à l’emploi des jeunes débutant, des stagiaires, des personnes handicapés ou en réinsertion... 


      Aujourd’hui les bas salaire sont bien plus lié au libéralisme qui permet de faire importer des marchandises construite à bas cout... plus besoin de faire venir des immigrés dans de nombreux secteur professionnel. 

      La cause des causes de l’immigration me semble bien plus profonde et mondiale. Elle est la résultante d’une logique capitaliste nomade exploitant les pauvres. La théorie de l’armée de réserve du capital est très légère dans le monde actuel.

      De plus nous constatons que les secteurs professionnel ou l’immigration est la plus forte est celle des métiers du bâtiment, celle ou la pénurie de main oeuvre est aussi très forte. C’est triste à dire, mais peu de gens décident de se lancer dans la maçonnerie. Hélas sans ce personnel extérieur, le secteur du batiment fonctionne au ralentie (déjà que ce n’est pas brillant).

      Enfin, les vrais responsable des bas salaires, se sont les banquiers, la BCE, la FED et tous ces cartels bancaires qui impose des bas salaires... et oui, les mal payés sont ceux qui s’endettent auprès des banques... et les banques gagnent beaucoup d’argent sur le dos des endettés.

      La théorie de Marx sur l’armée de réserve du capital (chère à Zemmour) est un concept dépassé et incomplet.

    • 14 votes
      logan2 29 mai 2012 11:08

      Il n’y a aucunement de l’immigration de masse, les flux migratoires sont normaux pour un pays comme le nôtre, même faibles.

      Vous fantasmez totalement, personne ne nous envahit.

      Ensuite l’immigration n’a rien avoir avec le chômage. Croire le contraire c’est nous réduire à de la main d’oeuvre et occulter totalement que nous sommes aussi les clients des entreprises et que ce sont nos besoins qui créent des emplois.

      Plus nous sommes nombreux, plus il y a de besoins à satisfaire, donc plus il y a de travail à accomplir, ça tombe bien vu que nous sommes plus nombreux à avoir besoin de travailler.
      Notre nombre n’a donc aucun impact sur le chômage. L’économie s’adapte mécaniquement.

      Au contraire grâce à la division du travail et à notre productivité plus nous sommes nombreux plus nous pouvons accomplir de grandes choses. C’est parce qu’il y a des agriculteurs qui s’occupent de nourrir le reste de la population, qu’il y a des gens qui peuvent s’occuper d’envoyer des fusées dans l’espace. Un pays moins peuplé ne peut pas faire tout ça.

      Quand aux salaires, l’immigration n’a aucun impact, les salaires sont encadrés par la loi en France, il existe un SMIC et des conventions collectives. L’idée que les étrangers seraient plus faibles que les français dans le rapport de force avec les patrons n’a juste aucun sens, c’est profondément xénophobe. Seuls les clandestins sont dans une situation de pouvoir accepter des salaires de misère, parce que les employeurs peuvent à tout moment les dénoncer et les faire expulser. Hors cela plaide au contraire pour la régularisation des travailleurs sans papier.

      Ce qui pèse sur les salaires, c’est la mise en concurrence avec la compétition mondiale, c’est le chômage de masse, c’est la précarité et par exemple le temps partiel, ou des conneries du genre l’obligation d’accepter des emplois pourris sous peine de perdre les allocations chômage et d’être radiés de pôle emploi. C’est à dire des tas de choses que l’extrême droite ne dénonce JAMAIS et auxquelles elle ne propose aucune solution.

      Pire, ce qui a permis depuis 200 ans aux salariés d’obtenir des augmentations de salaire, c’est surtout le droit de grève, droit de grève justement qui est petit à petit démantelé par la droite, comme le reste du droit du travail d’ailleurs. Hors le FN est le premier à pester contre les grèves et contre les syndicats.

      Vous êtes complètement à côté de la plaque ...


      • 3 votes
        logan2 29 mai 2012 12:24

        Qu’est ce que tu ne comprends pas dans mon explication comme quoi notre nombre ( la quantité de population, et donc les variations de la quantité de population ) n’a aucun impact sur le nombre de chômeurs ?

        On peut faire autant de gosses que l’on veut ou accueillir autant d’immigrés que l’on veut ce n’est pas ça qui va changer quoi que ce soit au nombre de chômeurs.


      • 2 votes
        Walid Haïdar 29 mai 2012 15:43

        "Vous êtes dans vos délires d’intellect"


        Ah bon ? C’est pas vous qui transposez une lecture de Marx complètement abstraite ? Certains abrutis parlent de l’exemple Irlandais, utilisé par Marx pour montrer comment le patronat anglais avait fait venir des masses de travailleurs d’Irlande pour "concurrencer" les travailleurs anglais.

        Vous avez regardé la différence d’intensité du flux de ces immigrés, avec celle qu’on connaît aujourd’hui ?
        Et surtout, l’élément qui montre que VOUS êtes exactement dans un délire intellectuel abstrait, c’est que contrairement à la situation de l’époque décrite par Marx, il n’y avait AUCUN droit du travail en Angeterre à cette époque ! Tout le contraire de ce qui se passe en France, et pas de droit de grève non plus.

        Et qui est au premier rang pour défoncer le droit du travail et le droit de grève en France ? La droite et l’extrême droite.

        Vous ne faites que falsifier l’Histoire et raconter strictement n’importe quoi sur tout ce qui passe à votre portée. Vos idées sont aux antipodes de celles qui sous-tendent le Capital de Marx, toute votre idéologie est l’antithèse de Marx, auquel vous ne comprenez rien.

        Vous en êtes venu à approuver Marchais comme parole d’évangile, alors que cet homme n’est franchement pas le plus brillant intellectuel marxiste qui ait vécu, puisqu’il était pas loin d’être Stalinien, et qu’on sait (enfin pas vous mais c’est pas grave) que Stalinisme et Marxisme, c’est un peu la nuit et le jour.

        Ajoutons à ça vos mensonges débiles sur la gauche majoritaire dans collaborationnisme, alors que vous citez Doriot par exemple, qui était ouvertement fasciste bien avant le début de la guerre. Pareil pour Mussolini, qui n’a jamais rien compris au communisme, et qui s’est vite découvert une idéologie absolument opposée au communisme, le fascisme.

        Vous mélangez tout, confondez tout, pour faire régner la confusion dans le débat, parce que vous n’assumez pas clairement votre projet de société (ou alors vous êtes gravement moutonisés) : le projet c’est la verticalisation la plus radicale possible de la société, avec des dominés sans droits soumis à des dominateurs tout puissants.

        Ce n’est pas pour rien que votre JMLP est un fan inconditionnel de Ronald Reagan. Vous ne faites que profiter de la bêtise des gens, quand nous en pâtissons, et travaillons à les éveiller.

      • 2 votes
        TZ TZ 29 mai 2012 22:43

        @Walid : citez-nous un gouvernement d’extrême-droite ayant relevé son pays de la crise. Un seul.


      • 7 votes
        QaviQeQuarQo davideduardo 29 mai 2012 23:33

        solde migratoire mondiale



        Non les migrations mondiales n ont rien de normales et cela n a pas toujours été comme cela, avec des pays recevant une grosse demande d immigration et d autres ou les forces vives s échappent des qu elle le peuve (au cap vert pa exemple il reste tres peu de jeune entre 20 et 30 ans a rester vivre).

        Je suis en quelque sorte pour un alter-internationalisme ou il y aurait la libre circulation des individus, mais pas dans les conditions actuelle, ou cette libre circulation n entrainerait que le chaos et les guerres civiles.
        D abord arreter la neocolonisation du sud, aider a les developper,a les désendetter et les industrialiser , et apres on pourra parler de libre circulation ou quelques francais iront travailler au senegal pour le soleil et les senegalais en france parcequ il aiment bien le pinard et non plus par raison économique.

        Il ne faut pas mettre la charue avant les boeufs, d abord niveller tous les pays par le haut (ce qu aurait du fair l omc et le fmi depuis 30 ans et non l inverse), on pourra avoir un solde migratoire neutre dans tout les pays et la libre circulation des individus sans danger.

        L extreme gauche occidental avec la libre circulation des individus maintenant n apportera que l hyper centralisation sur les megapoles, en clair ce qui s est passé avec mexico ou bombay mais cette fois ci au niveau mondial (et avec les critere ethnique et religieux en plus) : je vous laisse imaginez ....

      • 1 vote
        logan2 30 mai 2012 00:57

        On a les solutions contre la guettoisation. Et revenez sur terre. L’uniformisation des niveaux de vie dans le monde ça n’existera jamais. Vous pouvez attendre longtemps.
        N’ayez pas peur, la libre circulation ne génèrera pas d’invasion. La plupart des gens tiennent à leurs racines et ne comptent pas partir de chez eux. Quand aux autres ils ne font pas un comparatif des droits sociaux avant de décider de leur destination. S’ils choisissent la France c’est parce qu’ils ont des liens avec la France. Si vous vouliez pas d’immigrés il fallait pas exporter le Français partout dans le monde.
        Depuis la nuit des temps comme tous les autres animaux on bouge en espérant trouver un endroit où l’herbe est plus verte, ça ne changera jamais, il faut arrêter d’être aussi réactionnaire.


      • 3 votes
        QaviQeQuarQo davideduardo 30 mai 2012 01:15

        Non, vous avez raison, le sud n émigre pas en france a cause des aides socials contrairement a ce que pense les frontistes.

        L immigration est tout aussi forte en engleterre ou aux usa.
        Vous avez raison, elle se fait plus a cause des liens familiaux deja établi, de la langue, de la culture : le maghreb avec la france, le sous continent indien avec l engletterre, la turquie avec l allemagne.... et surtout en general de la difference économique.

        La plupart des gens tiennent à leurs racines et ne comptent pas partir de chez eux 



        cela fait une bonne dizaine d année que je vis au "sud", afrique et amerique du sud, et ce que vous avancez est faux, en afrique c est facilement 50% de la population qui émigrerait en europe si elle en avait les moyen


        On a les solutions contre la guettoisation 

        certte la guetoisation a été moindre a paris que dans d autres capitales, mais elle reste tout de meme un grave probleme : on se retrouve avec des ones surpeuplé (banlieu parisienne) et des zones dépeuplés rurales.
        Vous pouvez dire ce que vous voulez , en laissant la libre circulation des individux maintenant c est sur ce modele que le monde va se remodeler : une afrique vide et des megapoles européenne de 50 millions d habitants.


        Et revenez sur terre. L’uniformisation des niveaux de vie dans le monde ça n’existera jamais 

        l uniformité est utopique, mais il n est pas vain d esperer un mieux. Je pense qu il est parfaitement possible de réduire les écarts de salaire actuels ( de 1 a 20 pour le meme trqavail entrre la france et la chine)

      • 14 votes
        Bender Bender 29 mai 2012 11:37

        Quand comprendrez vous que les immigrés, on ne les fait pas venir ; ils viennent d’eux mêmes afin d’échapper à une pauvreté de plus en plus forte dans le tiers monde. Et tant que cette dernière progressera, l’immigration sera de plus en plus forte.
        Après, oui, les patrons profitent de cette main d’œuvre bon marché pour faire pression sur nos salaires mais ce sont eux qu’il faut blâmer, pas le pauvre bougre qui se bouge pour nourrir sa famille correctement en venant en Europe !
        Tant que le gouffre qui sépare le tiers monde des pays occidentaux en matière de qualité de vie s’agrandira, l’immigration suivra et vous pouvez mettre tous les murs et tous les miradors que vous voudrez aux frontières, ça n’arrêtera que très peu souvent le désespéré qui vient ici afin d’échapper lui et sa famille à la faim et à la pauvreté !
        Tout ça n’arriverait pas autant si on vivait dans un système ou les richesses seraient mieux partagées. Mais le système néo-libéral en place ne permet pas un juste partage des ressources de la terre et, pire que ça, aggrave chaque jour un peu plus le déséquilibre entre nos pays et les pays du tiers-monde.
        Alors prenez vous en au système en place, pas à des êtres humains dont le seul but est d’échapper à la misère !!


        • 4 votes
          logan2 29 mai 2012 12:20

          Faux. Ce n’est pas de la main d’oeuvre bon marché, tout démontre qu’ils sont payés autant que les français.

          S’ils sont en moyenne moins payés, c’est parce qu’ils sont en moyenne plus jeunes et moins qualifiés.

          Cette histoire de main d’oeuvre bon marché est de la xénophobie voir du racisme. Ils croient que les français résistent mieux aux pressions d’un employeur que les étrangers ... Qu’on soit français ou immigré on réagit exactement de la même manière quand on a besoin d’un revenu et qu’on n’a pas d’autre choix que d’accepter un boulot de merde.


        • 4 votes
          toug toug 29 mai 2012 12:57

          "mais soutenir Mélenchon, les huiles de la CGT et tous ces escrocs parvenus quand on est ouvrier, c’est soutenir le bûcheron en train de scier le frêle arbre dans lequel on se trouve." Parole de Lepeniste !


        • 5 votes
          toug toug 29 mai 2012 13:25

          oh le plus important pour toi Lepéniste en vrai c’est d’abord que les travailleurs ferment leur gueule et se fasse exploiter bien gentiment non. Retrouver le respect de la hiérarchie comme dit Soral ! mouahah. Le programme du FN est très clair la dessus. ( "Il est important que les syndicats soient moins tentés de recourir à un rapport de force ( grève, manifestation...") Je te précise le passage car à mon avis, vu ton niveau, le programme du FN tu l’a pas lu.

          Pour les gens qui réfléchissent un peu, papier très intéressant sur le paradoxe des lepénistes sur ces questions là ( qui ne sont, vous le voyez bien dans les coms de maddof l’imbécile heureux que dans le dénigrement, c’est leur seule stratégie, dénigrer la vrai gauche, ils ne savent faire que ca...) : 

          La grève des cheminots, gaziers et électriciens du 18 octobre a été l’occasion pour le Front National (Français d’abord des 17-18-19/10/07) de déverser son fiel contre les salariés en lutte et contre leurs syndicats qui devraient, selon lui, « abandonner leur culture du syndicalisme révolutionnaire » mais qui, en même temps, sont taxés de syndicats du système .... Comprenne qui pourra !

          Le service minimum (qui s’appliquera au 1er janvier 2008) est dénoncé comme « une fausse bonne idée » et Carl Lang vitupère que la France a besoin d’un « service maximum » et que les syndicats doivent cesser « de prendre les usagers en otage » 


        • 6 votes
          toug toug 29 mai 2012 13:34

          Un ancien com qui se vérifie bien quand on lit ceux de madoff :  Pour l’extrême droite et ses laudateurs le "gauchiste" est forcément un "imposteur", c’est toute la rhétorique de Soral et de ses adeptes contre Mélenchon, les syndicats ( ils essayent de discréditer le syndicalisme dans son ensemble en faisant d’une généralité le syndicalisme bourgeois de la CGT et autres...) ect. Il y a une limite à leurs élucubrations :  ils ne se positionnent généralement que dans la dénigrement des autres (les gauchistes, etc...) en se basant sur les faiblesses, les erreurs ect de ces mouvements ou personnes - faiblesses bien nombreuses, c’est sûr mais qui n’en pas pas ? Le FN ?? Laissez moi rire. ( petit cadeau pour les lepénistes de fachoravox, cette video est pour vous, assez énorme... ) Pas contre, dès qu’on se place au niveau des idées, si on prend le temps de comparer leur projet de société ( en gros c’est quoi le projet de tout ces nationalistes ? toujours le même, travail-famille-patrie et autre vision réactionnaire de la société, remettre la religion au centre de tout, les femmes au foyer et qui s’occupent des gosses, les travailleurs dociles ( faut fermer sa gueule et surtout ne pas manifester pour défendre ses droits ) et mettant du cœur à l’ouvrage, les patrons paternalistes et sympa, qui œuvrent pour la grandeur de la Nation, les dérives sociétales éradiquées (mort aux pédés et à la jeunesse qui ne marche pas "droit" ect... ) et de relevés les nombres incalculables d’arguments fallacieux et démagogiques qu’ils racontent ( dont une lecture de Baillargon, ce "gauchiste" canadien et son Petit cours d’autodéfense intellectuelle permet la mise en évidence) on comprend tout de suite pourquoi ces gens là et ce courant idéologique là à besoin d’être dans le dénigrement de l’autre en permanence.


        • 4 votes
          toug toug 29 mai 2012 14:06

          "Si la CGT-tampon avec le pouvoir politique disparaissait, les ouvriers contre leurs petits chefs et contremaîtres, gagneraient leur autonomie en à peine plus de temps qu’il n’en faut pour l’écrire." T’es un sacré comique quand même... Ca se passe bcp mieux pour les travailleurs dans les pays sans syndicat effectivement, oui Maddof c’est bien. Va jouer sur l’autoroute. ( Pour les gens qui réfléchissent un peu :  Dans les pays sans syndicat, c’est évidemment la loi du plus fort qui régit les rapports humains. C’est en ca que les facho à l’extrême droite sont proches idéologiquement des néolibéraux : la loi du plus fort est quelque chose qu’ils vénèrent. )


        • 4 votes
          Bender Bender 29 mai 2012 14:24

          "C’est en ca que les facho à l’extrême droite sont proches idéologiquement des néolibéraux : la loi du plus fort est quelque chose qu’ils vénèrent."
          Eh oui !

          @ Logan
          Quand je parlais de main d’œuvre bon marché, je voulais parler des sans-papiers que les patrons utilisent afin de faire pression sur les salaires de tous les autres. Je n’ai jamais sous-entendu que l’immigré ne se défend pas aussi bien que le français...


        • 5 votes
          toug toug 29 mai 2012 14:29

          "Oui toug, tu pourras renforcer les syndicats pendant 1000 ans, tu auras vécu 1000 ans d’exploitation..." Amen ! Et si tu les supprime, comme par magie pouf pouf plus d’exploitation ! Trop fort le maddof... ( et non je ne lis pas tes coms je les survole... c’est suffisant... Comme ce dernier là que je viens de lire en diagonal, marrant...)


        • 4 votes
          toug toug 29 mai 2012 15:02

          "et ferme ta gueule" oui maddof. Et les syndicalistes aussi fermez vos gueules ! Merci maddof, tu es bien l’incarnation typique de l’extrême droite la plus néfaste qui soit.


        • 2 votes
          toug toug 29 mai 2012 15:03

          "Les néolibéraux d’aujourd’hui sont comme les internationalistes d’hier " hahaha fascinant... 


        • 2 votes
          logan2 29 mai 2012 15:20

          @ bender même ce que tu dis est faux

          ils n’utilisent pas les sans papiers pour faire pression à la baisse sur les salaires, ils utilisent les sans papiers parce qu’ils peuvent les exploiter sans limite

          les sans papiers qui sont exploités sont trop peu nombreux et trop peu qualifiés pour servir à faire baisser les salaires

          en france il y a un salaire minimum, alors ils peuvent utiliser autant de sans papiers qu’ils veulent, les gens ne seront jamais payés en dessous de ce salaire minimum

          la casse du droit de grève, le chômage de masse, la concurrence mondiale, ou les radiations de pôle emploi sont évidemment beaucoup plus efficaces pour maintenir les salaires au plus bas et contenir les revendications salariales

          attention à ne pas véhiculer l’idéologie malhonnête de l’extrême droite

          quand l’employeur malhonnête embauche un sans papier il n’a aucunement en tête les salaires en france, il est motivé par son seul profit


        • 2 votes
          toug toug 29 mai 2012 15:29

          "ta gueule toug." J"avais compris la première fois hein lol. Mais malheureusement pour toi je ne me tairais pas madoff, bien trop content d’énerver des tartuffes dans ton genre avec de simples arguments de bon sens... ;) ( il est mignon le madoff on sent qu’il a des remords un peu d’en venir aux insultes et aux arguments d’autorité ( aah l’autorité ils adorent ca les fafs... ;) ), il cherche des excuses pour feindre son énervement maintenant c’est drôle... 


        • 3 votes
          Bender Bender 29 mai 2012 15:32

          "ls n’utilisent pas les sans papiers pour faire pression à la baisse sur les salaires, ils utilisent les sans papiers parce qu’ils peuvent les exploiter sans limite, les sans papiers qui sont exploités sont trop peu nombreux et trop peu qualifiés pour servir à faire baisser les salaires, en france il y a un salaire minimum, alors ils peuvent utiliser autant de sans papiers qu’ils veulent, les gens ne seront jamais payés en dessous de ce salaire minimum"

          Oui c’est vrai pour la France. Mais ici en Suisse, il n’y en a pas de salaire minimum et c’est pour cela qu’ici ce que je décrivais a réellement un impact.
          Sur ce, bon débat à vous tous, je dois y aller


        • 1 vote
          toug toug 29 mai 2012 16:42

          Ah là c’était assez drôle ce dernier message ! Bien que légèrement... Je dis bien légèrement caricatural ;)) Madoff tu me fais marrer ;)


        • 9 votes
          toug toug 29 mai 2012 12:24

          Ce que cassia et Cousin ne vous diront pas :
           Ce ne sont pas des bobos au FN mais des "bora", des bourgeois racistes :

          Lors des dernières élections ou le front national a eu des élus, il a la particularité d’avoir fait élire... 0 ouvrier. 
          La seul formation politique en France qui fait élire des ouvriers, qui fait en sorte qu’il y ai des conseillers régionaux qui sont des ouvrier c’est le front de gauche : 30 % des élus front de gauche sont des ouvriers et des employés et plus de 50% sont des salariés, des petits fonctionnaires notamment ouvriers ou employés. 
          Par contre sur les élus du front national ils sont 40% à être chefs d’entreprises, cadres supérieurs, professions libérales, 0 OUVRIER, quasiment aucun employé...
          Y a t’il des ouvriers au front national, notamment à sa direction ? Allez sur leur site pour voir leur bureau politique : 43 membres. Première observation : 2/3 d’hommes 1/3 de femmes ( logique.. ) Sur les professions maintenant : majorité de Chefs d’Entreprises, cadres commerciaux, Avocats, Administrateurs de Biens... Ouvriers ? 0. Employés ? 0. Et Le Front national mène évidemment une politique conforme aux intérêts de sa propre direction, de la composition sociale du partie. 
          Les chefs d’entreprise qui se retrouvent au FN sont très lucides, leur programme correspond à leur intérêt, notamment qu’il n’y ai pas de syndicats qui revendiquent ( Programme du FN : "il faut des syndicats qui soient moins tentés de recourir à un rapport de force ( grève, manifestation )" écrit noir sur blanc, propos de Marion Anne Perrine lors des grèves pour la retraite à 60 ans :" Il faut que les ÉMEUTIERS (SIC) arrêtent, que la grève doit cesser !")
          La fonction politique de l’extrême droite c’est ca. Diviser les travailleurs, critiquer les syndicats, contre les grèves, contre les travailleurs qui ne marchent pas droit, ect...
          Il faut aussi regarder ce que les élus régionaux FN votent ou ne votent pas. C’est consultable et c’est toujours à l’opposé le plus souvent des discours ouvriéristes et de l’enfumage sociale de Lepen : Par ex ils ont tous été hostiles à la reprise de leur usine par les ouvriers de Fralib !!
          Ce n’est pas un hasard non plus si la Lepen ne critique jamais la politique ultra libérale de Viktor Orbán qui fait la pire cure d’austérité en ce moment et qui a haussé la tva telle que c’est le taux le plus élevé d’Europe. 

          Rappelons également que dans le groupuscule d’extrême droite "occident" se sont côtoyer dans leur jeunesse des cadres du fn d’aujourd’hui avec les pires chantres du néolibéralismes ( de "l’UMPS" ? sic... ) le plus destructeur... ( Gérard Longuet, Alain Madelin et Patrick Devedjian. ect ) Ce n’est pas un hasard.


          • 2 votes
            toug toug 29 mai 2012 15:43

            Tiens aucun lepéniste à la madoff pour venir contre argumenter sur ce com. Étrange... Y a bien un crétin qui va venir poser sa bouse quand même non ?... Personne ?


          • 2 votes
            Vla l'Jean Jean Valjean 29 mai 2012 17:48

            Ils sont trop occupés à se "plusser" par proxy interposés...



            • 3 votes
              toug toug 29 mai 2012 13:48

              Je suis certain cassia que tu regarderas ce reportage avec attention... ;) 
               Sinon pour les lepénistes de fachoravox c’est peut etre même pas la peine de regarder rien que la bande annonce, on connait déjà votre réaction mentale de dissonance cognitive : "c’est de la propagande talmudo-sioniste gauchiste franc maçonne !!!! C’est Soral qui l’a dit !!"


            • 5 votes
              Karvok 29 mai 2012 14:13

              La régularisation des sans papiers permet justement de ne pas tirer les salaires et les conditions de travail vers le bas, en leur permettant d’avoir les mêmes droits, les mêmes exigences, et de participer aux luttes sociales sans risquer l’expulsion. Mais pour le FN ce n’est pas grave que les patrons s’engraissent sur le dos des travailleurs, tous les travailleurs, ils mettent la faute sur les personnes les plus en difficulté, lâches qu’ils sont. Ils pourraient tout autant s’attaquer aux intérimaires, main d’oeuvre corvéable car licenciable à merci.
               
              Prolétaires de tout pays, unissez-vous.


              • 2 votes
                MAZIG 29 mai 2012 19:07

                "Le gauchisme est la maladie infantile du communisme".
                Cette phrase prend tout son sens en écoutant ce type , qui se prend plus pour un petit historien prenant ses désirs pour des réalités , en donnant à des notions socio-économiques nées dans un espace précis et dans temps déterminé , une signification "ultra" fantaisiste.Jusqu’à preuve du contraire , aucune révolution dans l’histoire humaine n’a pu se faire sans l’apport des classes bourgeoises et sans violence.Marx n’a jamais prétendu avoir émis des thèses figées dans le temps et dans un contexte singulier.
                L’exemple de l’Irlande , alors colonisée par les anglais n’est absolument pas transposable sur des états indépendants comme la France ou l’Allemagne et leur politique d’immigration spécifique.
                Ceci dit , il est bien marrant de voir des gens de l’extrême droite se référer à Marx dans un élan de suivisme habituel et qui leur est propre.C’est parce que M.Lepen , essaye de ratisser quelques voix chez les malades infantiles du communisme , que ses troupeaux se sont brusquement découvert un penchant de "gauche".
                Le degré minimum d’honnêteté voudrait , que si réellement ils ont digéré les thèses de ce pseudo-philosophe et sa thèse concernant l’Irlande , que n’ont-ils pas dénoncé Israel , qui est le système d’apartheid le plus ressemblant , avec l’importation de centaines de milliers de russes , d’ukrainiens , et d’autres contrées affamées , afin d’évincer les autochtones que sont les palestiniens.
                Toute cette mascarade est développée afin de dénigrer Mélenchon qui a déclaré la guerre au FN.
                Franchement , les troupeaux frontistes sont d’une maliabilité et d’une docilité uniques.


                • 20 votes
                  juluch juluch 29 mai 2012 19:22

                  JLM le guignol qui s’agite au bout des fils du marionnettiste !!!


                  Circulez il y a rien à voir !!

                  • 8 votes
                    bergerlotois 29 mai 2012 20:15

                    Le débat ci-dessus implique que l’on croit à la politique, comme c’est pas mon cas, je me limiterai à dire qu’on fait crever de fin la moitié des gens de ce monde donc de facto, il ne faut pas s’étonner de les voir débarquer chez nous.
                    Quand nous aurons une vraie vision du développement des pays d’où viennent la plupart des immigrés les choses changeront peut-être. Pour le moment, on les pille, on les laisse crever mais quand il y en a un qui vient sauver sa peau chez nous on trouve ça mal.
                    Qui de nous voudrait se réincarner en une de ces personnes ?
                    Petit tacle en passant, y’a plus de français bien de chez nous qui branlent rien que d’immigrés.
                    Quant à JLM, si ses propositions et sa personne étaient un réel danger pour les façonneurs de misère, et bien il passerait pas à la télé.
                    Le seul vrai candidat : Sticule
                    Donc Votez Sticule



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès